Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#451 27/11/2013 21h36 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   12 

@rodolphe
Bonsoir,

Si vous regardez les mêmes ratios que la majorité des analystes, vous arriverez aux mêmes conclusions.
Ces ratios dont vous parlez sont le reflet d’une situation à un instant t. Ils indiquent que le marché des télécoms en Europe et plus particulièrement en France est difficile. Rien de plus. C’est une information connue et intégrée dans la valorisation de ces entreprises.

Regardons maintenant la capacité de ces entreprises à générer du cash.  FTE est une entreprise qui génère entre 7 et 9 milliards € de FCF chaque année, tout en maintenant des investissement supérieurs à 4 milliards chaque année. Cette entreprise capitalisait moins de 20 milliards € il y’a encore trois mois. Elle est donc, à mon avis, très profitable et bon marché.

Ma stratégie sur les marchés est de prendre des paris raisonnables et mesurés sur la performance futur d’une entreprise. Pour cela je considère un existant (une situation bilanciel, un avantage compétitif, un portefeuille de clients, une certaine répartition géographique….) et un certain nombre d’hypothèses sur ce que pourrait être demain. Concernant FTE tous les signaux sont au vert (mais je ne suis définitivement pas objectif).

Bonne soirée

Hors ligne

 

#452 27/11/2013 22h54 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   31 

kienast a écrit :

@JeamB
Votre remarque pour le FCF , CA/RN peut également s’appliquer a VIV par exemple . La stagnation (voir le decrement) est flagrant pour VIV , surtout au niveau du FCF . Meme chose pour le ROE/ROIC/Marge beneficiaire

Je ne sais pas si nous avons les memes chiffres… Sachant que VIV est quand meme un cas particulier, tout comme EN, puisque ce ne sont pas des pures telecoms. D’ailleurs, il est confirmé aujourd’hui la cission de la partie telecom de Viv avec l’entrée en bourse de SFR en milieu d’année prochaine.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2325_viv.jpg

Il y a certes une grosse baisse du FCF en 2012, mais on sait tous que 2012 a été une année particuliere pour les telecoms en France avec l’arrivée de Free. Ceci etant, je ne vois pas de baisse en terme de marge brute ni en terme de taux de FCF, ce dernier etant moins elevé chez viv que chez belgacom.

Apres, je ne dis pas que c’est un mauvais choix d’investir dans belgacom

Hors ligne

 

#453 28/11/2013 00h32 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

Arpad a écrit :

Regardons maintenant la capacité de ces entreprises à générer du cash.  FTE est une entreprise qui génère entre 7 et 9 milliards € de FCF chaque année, tout en maintenant des investissement supérieurs à 4 milliards chaque année. Cette entreprise capitalisait moins de 20 milliards € il y’a encore trois mois. Elle est donc, à mon avis, très profitable et bon marché.
Bonne soirée

j’ai du mal à comprendre vos calculs pour arriver à vos chiffres. Ma compréhension est que FT payait la quasi totalité de ses FCF aux actionnaires sous forme de dividendes. Si je lis ce que vous écrivez, le coupon devrait être entre 30 et 45% par an sur une capi de € 20 milliards. Or FT n’a jamais eu un rendement supérieur à 15% à ma connaissance… N’y a-t-il pas une erreur dans les chiffres avancés ?

Hors ligne

 

#454 28/11/2013 09h26 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   116 

Arpad a écrit :

@rodolphe
Concernant FTE tous les signaux sont au vert (mais je ne suis définitivement pas objectif)

Bonjour,

votre avis sur Orange me parait plus un sentiment personnel qu’une vraie analyse…..

Le bilan de FTE se dégrade : sur les 3 derniers exercices, les dettes restent stables à 31 mds €. Dans le même temps les capitaux propres diminuent de 5mds €. Pas très bon tout cela.
La rentabilité, je l’ai déjà dit est médiocre (cf ROA ROI ROE calculés sur 4 ans donc pas un instant t comme vous dites).
Les cashs flows, s’ils sont élevés (autour de 10 à 12mds €), ont été en 2012 intégralement mangés par les dépenses d’investissement & le dividende. Antérieurement, qu’en a fait l’entreprise ??? Elle n’a procédé ni à des rachats d’actions ni au désendettement de la société, ce qui aurait dû être fait. Donc en plus elle est mal gérée (je vous l’accorde, l’état est un actionnaire souvent très gourmand et mauvais gestionnaire).

Le seul point sur lequel je suis d’accord avec vous c’est sur le fait que le cours est bas. Mais cela ne veut pas dire qu’elle soit bon marché. Effectivement la somme de la trésorerie et des immobilisations fait environ 32 mds (elle cote moins). Mais on a une montagne de dettes : 31 mds !!! Et si les taux repartaient à la hausse, que se passerait-il ???

Quant à la stratégie commerciale, elle a souvent été à la traine. Une diversification internationale timide et mal ciblée, une position de leader en France mise à mal par différents concurrents. Reste le pari de la 4G et du cloud qui pourraient apporter une nouvelle source de cash. Mais qu’en fera l’entreprise ??? Au vu du passé, je suis circonspect. Donc sans moi.

Hors ligne

 

#455 29/11/2013 00h09 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   12 

@sergio
Si le taux de distribution du FCF sous forme de dividende en 2011 était de 52% (4,3B€ sur 8,3B€), de 60% en 2012 (4,2B€ sur 7B€) il devrait se situer autour de 25% en 2013 et de 35% en 2014. C’est aujourd’hui tout à fait raisonnable et soutenable.
D’autant plus que dans le même temps FTE continue d’investir près de 6B€ par an.

Concernant le rendement vous devez inclure la dette nette, ce qui donne une valeur d’entreprise autour de 50B€. D’où les 15% de FCF / VE que vous devez mentionner. Et je vous accorde que mon message manquait de clarté.

@rodolphe
Fin 2011 la dette nette était de ~32,5B€, elle est à la fin du S1 2013 de l’ordre de ~29,5B€. Dans le même temps les taux de distributions restaient élevés (état gourmand) et l’environnement concurrentiel détestable.
Elle devrait, avec la vente d’orange Jamaïque et l’exercice 2013 (et hors litige fiscal), descendre à 28B€. J’y vois une nette amélioration dans une conjoncture difficile là où comme la majorité de la communauté financière vous y voyez de la mauvaise gestion et une fin de cycle (peut-être à raison).

FTE continue de payer un début de siècle catastrophique. Je trouve pourtant sa dynamique intéressante (base salariale, mix produit, géographique, nouveaux usages..). Le revirement de l’etat me semble prometteur. Je peux me tromper mais au cours actuel c’est la plus forte de mes convictions depuis mes débuts sur les marchés (qui remontent à près de 12 ans). Cela me paraît presque une évidence au même titre que Psa à 5€, Carrefour à 13€, vallourec à 28€, rhodia à 3€ ou Alstom à 12€. À la différence que cette société continue de dégager de fort cash flow.
Après chacun reste libre de ses choix….

Bonne nuit.

Hors ligne

 

#456 29/11/2013 03h30 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   35 

Il y a aussi un aspect stratégique : c’est de loin le plus gros opérateur sur le 2ème plus gros marché européen. Il a donc de grande chances de faire partie de la consolidation du secteur, une fusion avec Deutsche Telekom est par exemple souvent évoquée vu les partenariats déjà existants et la masse critique que l’ensemble atteindrait.

A titre personnel je verrais bien l’Europe dominée par 3 grands groupes : Vodafone, Telefonica+Telecom Italia, Orange/Deutsche

AMF: long sur FTE et VIV

Hors ligne

 

#457 29/11/2013 08h46 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   116 

Bonjour Arpad,

juste à titre de précisions : les avis des analystes et de la Communauté financière m’indiffère. Ce que j’ai indiqué chiffres à l’appui est mon analyse en propre.
Je pense que fondamentalement nous ne cherchons pas la même chose dans une société. Vous êtes plus "recovery" et plus-values, là où je suis dividende et Buy&hold. Donc forcement nos analyses divergent. En tout cas bonne chance pour votre choix sur Orange.

Hors ligne

 

#458 29/11/2013 11h52 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   23 

Pour ma part, je recherchais depuis quleques temps une telecom sur laquelle investir et j’ai finalement profiter de baisse sur Telefonica pour en acheter.

Telefonica ne me semble pas mal gerer, il y a un bon travail de nettoyage et reduction de la dette qui a ete entrepris. je compte beneficier de la croissance en amerique du sud et du redressement en espagne a terme et pour le moment je beneficie d’un divididente correct pour patienter.

je pense que l’espagne a fait un boulot impressionant ces dernieres annees et la pays est devenu tres competitif malgre les difficultes qui persistent, on peut entrevoir un redressement economique via une economie competitive.

le meme boulot reste a faire en France.

edit: concernant france Telecom, comme toutes les societes francaises ou l’etat francais est tres present, c’est source de problemes et d’inefficacites. je ne tiens pas a etre assis a la meme table que montebourg par exemple.

Dernière modification par gorn (29/11/2013 11h54)

Hors ligne

 

#459 30/11/2013 16h27 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour à tous.

Un point (central pour moi) n’est que rarement pris en compte.

Le changement de FTE à Orange n’est pas seulement de nom, c’est une nouvelle histoire qui va s’écrire.

Je m’explique : d’ici à 2017, les derniers fonctionnaires partiront à la retraite.

De plus, face à la concentration du marché européen, je vois bien une solution "EADS" avec la diminution du poids de l’Etat dans le capital.

Ces signes du desserrement de l’étau étatique sur FTE devenu Orange me donnent confiance dans le titre.

Je suis actionnaire d’Orange, PRU environ 10€

Hors ligne

 

#460 30/11/2013 21h36 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Banni
Réputation :   27 

Bonsoir  Doug,

Je partage votre point de vue.

Sur l’évolution de l’effectif, il est vraisemblable que la productivité en sera améliorée (mais la qualité de service ? C’est aussi cela le défi).

Sur le désengagement de l’État, c’est fort probable tant nos politiques ont la propension à vendre les "bijoux de famille" (les autoroutes sous Nicolas 1er, un peu de tout chez François 1er ).

Je suis convaincu que le contribuable n’y sera pas gagnant à long terme, mais l’actionnaire ne devrait pas s’en plaindre.

NB: Actionnaire Orange PRU 7.94 €


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#461 18/01/2014 20h50 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   34 

Une analyse intéressante et récente du secteur des telecoms en Europe avec un focus sur Vodafone et Telefonica Deutschland de la part de Third Avenue:

http://www.thirdave.com/wp-content/uplo … etters.pdf , pages 24-29

Dernière modification par ToutVaBien (18/01/2014 20h52)

Hors ligne

 

#462 19/01/2014 06h48 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   421 

Titi27 a écrit :

(les autoroutes sous Nicolas 1er, un peu de tout chez François 1er )

François IV pas François 1er !
Francois 1er dit le Père et restaurateur de lettres
Francois II n’a pas eu le temps d’avoir un surnom
Francois III dit Le Sphinx
François IV dit le Mou ou le Volage


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#463 19/01/2014 08h02 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   74 

doug a écrit :

Bonjour à tous.
Le changement de FTE à Orange n’est pas seulement de nom, c’est une nouvelle histoire qui va s’écrire.
Je m’explique : d’ici à 2017, les derniers fonctionnaires partiront à la retraite.

Bonjour Doug,

Les effectifs que la société n’a pas pu adapter rapidement restent un défi à moyen terme. Merci de vérifier vos sources car les fonctionnaires représentent encore environ 60% des effectifs en France (environ 60000 sur les 100000 employés en France)
Il n’y aura bientôt plus de fonctionnaires au sein du groupe France Télécom

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#464 19/01/2014 21h02 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour CPaulus,

Je me basais justement sur cet article du Monde. Au temps pour moi, l’essentiel des fonctionnaires partiront à la retraire d’ici à 2020 et non 2017.

Autre sujet : l’horizon s’éclaircit pour Mobistar, qui va pouvoir rouvrir son offre fixe au second semestre 2014

http://corporate.mobistar.be/go/fr/cent … ews_id=608

Hors ligne

 

#465 09/03/2014 13h25 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   94 

Orange / France Telecom a publié ses comptes cette semaine; au-delà du résultat net qui double mais qui était fortement impacté en 2012 par des dépréciations d’actifs, le flux libre est stable, comme quoi Free ne fait pas autant de dégâts que le dit la rumeur.

Je garde mes titres !

Mes calculs ici.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#466 11/03/2014 15h58 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   118 

Alors qu’on reparle de cette endormie avec les grands mouvements dans la téléphonie (et que ça  me fait bizarre de la voir en plus-value de quelques petits pourcents), les avis divergent sensiblement :

Quand certains soulignent qu’Orange est le dindon de la farce du rachat de SFR par Bouygues et du jeu à 3 bandes avec Free, Morningstar maintient sa moat à narrow et sa fair value à 15 € en mettant en avant le potentiel international d’Orange : Orange juiced by International Growth

Dernière modification par julien (11/03/2014 16h00)

Hors ligne

 

#467 11/03/2014 17h22 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   421 

Je pencherai pour la thèse du dindon… En plus elle n’a pas franchi le double top à 10.71…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#468 11/03/2014 23h50 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   12 

Pour ma part je partage complètement l’analyse de morning star.

L’offre de Bouygues devrait être acceptée par Vivendi. Je suppose en effet que le conglomérat préfère détenir 46% d’une entreprise d’un triopole que 32% d’une entreprise engluée dans un marché à 4.

Le marché des télécoms français aura alors opéré sa consolidation. Les deux prochaines années devraient rester critiques pour Orange qui devra compenser l’agressivité commerciale de Free par une maîtrise accrue de ses coûts. Ce qu’il a parfaitement réussi à faire jusqu’à présent (en particulier grâce à l’évolution structurelle de sa base salariale et la gestion de ses frais généraux). Orange a encore du gras à bruler pour affronter l’hiver (le fait de compenser la moitié de la baisse du CA 2013 par des efficacités en atteste).

Les positions des différents acteurs devraient ensuite se stabiliser et les prix remonter. Free devrait ainsi compter une part de marché de 25% à 30 % en gardant un positionnement d’entrée de gamme et Orange devrait avoir autour de 35 à 40% avec un positionnement "premium".

Dans le même temps l’internationalisation (en particulier l’Afrique), les nouveaux services et la réduction de la dette devraient servir de catalyseur…

J’attends les 16€ à moyen terme avec un optimisme mesuré…

Hors ligne

 

#469 12/03/2014 00h48 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Modérateur
Réputation :   1078 

Je ne crois pas à cette thèse du "dindon" et adhère bien plus à l’analyse de morningstar. Si le nombre d’opérateurs mobile passe à 3 (ce qui n’est pas encore acquis), je pense que les trois s’en féliciteront.

Il y a pas mal de bêtises dans le papier de Jean-Baptiste Jacquin (avec sa thèse du dindon), à commencer par la comparaison du nombre de salariés d’opérateurs qui ne sont qu’en France (alors qu’Orange a une part significative de son activité à l’international) où ils sous-traitent bien plus de tâches (commerciales comme techniques) qu’Orange, avec une pyramide d’age du personnel d’Orange bien différente de celle des autres, sans oublier qu’Orange continue d’être de fait en situation de monopole sur certains segments (même s’ils diminuent, et que leur rentabilité est limitée) de son activité en France.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#470 12/03/2014 07h34 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   512 

J’ai diné la semaine dernière avec John Hempton, auteur du sensationnel blog Bronte Capital et gérant du hedge fund éponyme.

Il parie que Orange est un fitty-bagger en devenir. Son idée, c’est que suite à des limitations techniques, il ne sera pas possible d’avoir un nombre illimité (suffisant) d’antennes pour fournir la demande en bande passante, qui s’annonce pourtant en expansion continue sur la prochaine décennie, à fortiori sur le marché français (où l’utilisateur consomme beaucoup moins de data que sur les autres marchés développés).

Ainsi, les telcos retrouveraient du pricing power, et la capacité de monter leurs prix. Hempton projette une profitabilité démentielle pour Orange.

Personnellement, je trouve la thèse bien trop spéculative - si ce n’est farfelue - d’autant qu’elle ignore les (inévitables?) aléas imposés par le régulateur européen.

L’intéressé a donné une interview assez complète, qui détaille bien sa refléxion.

Hors ligne

 

#471 12/03/2014 10h25 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

thomz a écrit :

Ainsi, les telcos retrouveraient du pricing power, et la capacité de monter leurs prix. Hempton projette une profitabilité démentielle pour Orange.

Personnellement, je trouve la thèse bien trop spéculative - si ce n’est farfelue - d’autant qu’elle ignore les (inévitables?) aléas imposés par le régulateur européen.

Pour avoir suivi les propos de MorningStar US sur Orange ou même Tweedy, Browne Company sur CNP Assurance, j’ai l’impression que les gérants ou maisons de gestion US ne se rendent pas bien compte des réalités de gouvernance/économique/etc de notre beau pays.

Hors ligne

 

#472 12/03/2014 10h57 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   51 

Pour parler un peu technique à noter la bande utilisée par la technologie Wimax qui est très peu utilisée en France en milieu urbain.

Bolloré possede d’ailleurs un certain nombre de ces licences.

J’ai donc bcp de mal à croire à une telle saturation.

Hors ligne

 

#473 12/03/2014 11h44 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   34 

Les licences wiimax sont aussi détenues par ILIAD qui ne semble pas pressé de les utiliser.

Quand à Vivendi, ils voulaient surtout du cash et se recentrer sur d’autres corps de métiers, il n’est donc pas certain qu’ils préfèrent l’offre de bouygues qui les oblige au final à garder SFR.

Apres, il y a aussi les pressions gouvernementales qui semblent préférer Bouygues. (ils pensent que des emplois vont être préservés, ce dont je doute). 

Bonjour la chute des titres bouygues si leur offre est rejetée

Et puis on parle déjà de la 5G .. alors les investissements c’est pas fini

Dernière modification par tikitoi (12/03/2014 11h44)


parrain pour Binck, Fortunéo -code 12487990- , ING, ebuyclub, magalerie marchande, linxea, Afer, … etc  ;-)

Hors ligne

 

#474 12/03/2014 12h39 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   51 

A noter que la licence Iliad n’est pas du meme type que les autres licences wimax qui ont été vendus par la suite à Bolloré notament. Celle ci ne permet pas de passer d’une cellule à l’autre et ne permet donc pas de faire du mobile.

Par contre elle peut servir à faire de l’aménagement numérique du territoire.

Pour l’anecdote cette licence actuellement possédé par Illiad avait été attribué gratuitement à une petite SSII normande qui l’a revendu à Illiad au prix fort transformant son propriétaire en rentier-entrepreneur présent dans les 500 premieres fortunes de France.

Son family office
Altitude Groupe - Accueil

Hors ligne

 

#475 12/03/2014 16h46 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Modérateur
Réputation :   1078 

Je suis assez effaré quand j’entends un gérant de hedge fund avancer de tels arguments (prétendument) techniques pour évaluer une entreprise. Il est possible que Orange soit un "fitty-bagger en devenir", mais assurément pas pour les raisons que ce Monsieur (qui est je l’espère plus compétent dans son domaine) imagine. Mais il faut bien que les points de vue soient divers pour que le marché reste non efficient.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech