Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/02/2014 20h23 → Investissement dans une résidence de vacances Sunparks ou Center Parcs ? (belgique, investissement, résidence de vacances, résidence secondaire)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Lors de notre dernier séjour dans un sunparks sur la Côte Belge, nous avons été agréablement étonnés du confort des cottages. Le complexe qui fait partie du groupe Pierre et Vacances est un genre de centerparcs qui était pas mal fréquenté même hors saison.
Nous avons appris qu’il était possible d’investir et d’acheter un cottage, un contrat peut-être fait avec Sunparks /centerparcs qui promet des revenus réguliers même si la villa n’est pas louée.
On a pas les détails précis, cela semble prometteur sur le papier, mais certainement trop idyllique…
Que peut-on penser de ce type d’investissement, est-il risqué, rentable ? Quelles précautions faut-il prendre ?
Par ailleurs, certains particulier louent directement leur villa par eux-mêmes, on peut donc en conclure qu’ils en sont propriétaires mais n’ont pas décidé d’avoir un bail avec l’exploitant du parc.
Comment cela se passe-t’il dans ce cas ?
Merci aux personnes ayant des retours d’expérience ou connaissant ce type d’investissement de bien vouloir partager leur avis ou expériences.

Mots-clés : belgique, investissement, résidence de vacances, résidence secondaire

Hors ligne

 

#2 06/02/2014 20h55 → Investissement dans une résidence de vacances Sunparks ou Center Parcs ? (belgique, investissement, résidence de vacances, résidence secondaire)

Membre
Réputation :   127 

Éviter.

J’étais proprio P&V quand cela était encore raisonnable.
C’était mon premier achat immo a peine un an après avoir démarré mon premier job. La hausse de l’immo m’a sauvé car j’ai vendu le bien et le contrat qui me liait a P&V avant l’echeance du premier contrat avec P&V. Dieu merci.

Je déconseille vivement pour des non avertis. Sur le forum il y a beaucoup d’informations sur le sujet. En gros c’est le même montage que les EPHAD. Regarder le sujet épinglé vous aurez une opinion par vous même qui pourra légitiment être différente de la mienne.

Hors ligne

 

#3 07/02/2014 00h36 → Investissement dans une résidence de vacances Sunparks ou Center Parcs ? (belgique, investissement, résidence de vacances, résidence secondaire)

Modérateur
Réputation :   1084 

Une recherche sur le net vous permettra de trouver beaucoup de propriétaires P&V très mécontents.

En gros, les principaux reproches sont :
   - après le bail initial, P&V impose quasi systématiquement des travaux (à charge du proprio, parfois 1 an de loyer, voire +) et/ou une révision du montant du loyer (à la baisse)
   - très difficile de vendre ce type de bien (P&V organise le marché secondaire, mais de fait, c’est très difficile et très long de vendre, quand on y arrive, et bien sur pas question de plus-value… bien au contraire)
   - vous êtes captif de l’exploitant P&V  (ce qui est moins le cas pour un EHPAD par exemple, si on a pris certaines précautions)

EDIT : il semble que P&V (trouvant de +en+ difficilement des acquéreurs) ait modifié le bail qu’il propose, pour y intégrer des montants maximum de travaux à la fin du bail. N’ayant pas lu le texte en question, je n’ai pas d’avis particulier la dessus. Mais je m’abstiendrai quand même, car l’exploitant est en situation de complet monopole, et pourra quand même imposer une baisse de loyer, si son exploitation ne gagne pas assez d’argent. Autrement dit : vous assumez de fait les risques (sans aucune contre-partie) si l’exploitant fait moins bien que ce qu’il a prévu (et il a pu être optimiste), et ne gagnerez rien si jamais il fait mieux que prévu.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#4 07/02/2014 12h13 → Investissement dans une résidence de vacances Sunparks ou Center Parcs ? (belgique, investissement, résidence de vacances, résidence secondaire)

Membre
Réputation :   88 

Je fuis comme la peste ces produits.

J’ai 2 expérience proches qui m’ont amené a fuir ce type de produits
a) Une résidence service à toulouse ( mon voisin ) : Achat 92K€, au bout de 9 ans
    le gestionnaire à demander une baisse générale des loyers ( -30% )
    Refus, Plus de gestionnaire, gestion directe, fuite des locataires, bagarres entre les propriétaires
    ayant un loc et ceux ne n’ayant plus ( 18 de vacances pour mon voisin ), puis abandon et rachat
    de tous les lots a <50% pris d’achat par un investisseur, qui assure la gestion lui même du bien.
b) un équivalent de P&V: Achat d’un "cottage" 280K€ avec bail de 9 ans et une close d’ajustement tous les 3 ans ( je ne sais pas trop comment ca marche). Au bout de 3 ans, baisse de loyer de 15%
au bout de 6 ans, nouvelle baisse de loyer et reno obligatoire pour le nouveaux standards/ cout effectivement 15 mois de loyer comme le parc a été entièrement renové, au bout de 9 ans, lors de la renego, mon proche a éssayé de modifier le contrat de bail avec un avocat, refus du prestataire.
il a donc essayer de vendre son bien.. pas d’acheteur… Le prestataire lui a racheté 180K€, et l’a remis sur le marché quelque mois apres.. devinez a quel prix?

non non merci…
Un CGP(i?) a tenté de me vendre un cottage pour une société equivalente, j’ai bien regardé le contrat, trouver exactement les mêmes failles dans le contrat, et je lui ai expliqué ce qui allait se passer.
Il a vite replier ses gaules…

du coup je jette le bébé avec l’eau du bain pour tous ces investissements ou je sous loue le bien a un intermédiaire qui fait la pluie et le beau temps….

Hors ligne

 

#5 07/02/2014 23h08 → Investissement dans une résidence de vacances Sunparks ou Center Parcs ? (belgique, investissement, résidence de vacances, résidence secondaire)

Membre
Réputation :   39 

+1 .soit on est propriétaire et on a la maitrise de son investissement(travaux)… soit on investi dans des SCPI pour mutualiser le risque sur divers bien sur tout le territoire,mais ça n’a pas vraiment d’interet de se retrouver à la merçie d’un gestionnaire unique pour un bien donné qui a vocation à se déprécier:ce qui semble quand même le cas pour des résidences de vacances pour lesquelles les clients seront à raison exigeants


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech