Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 19/01/2014 19h01 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   211 

Le Groupe

Guillin, groupe français créé en 1972, fournit des emballages plastiques pour l’industrie-agroalimentaire : barquettes de fruits et légumes, boîtes pâtissières, boîtes traiteurs, vaisselle,  barquettes, emballages de viande mais également conditionnement pour les situations de repas sociaux (prisons, maisons de retraites, etc…) et d’entreprises.
L’entreprise s’inscrit dans une filière française forte (1er producteur européen) dans le sillage du secteur agro-alimentaire, premier pourvoyeur au PIB national.
De plus, cette activité est englobée dans un mouvement de fond vers une plus grande part donnée à la restauration rapide et à emporter dans nos sociétés modernes (street-food, bar à salades, bar à pâtes, etc…).
Le PDG du groupe estime que le marché est structurellement porteur (croissance des volumes entre 3 et 5%/an).

Ses clients sont principalement des grandes surfaces, des traiteurs, des maraîchers. L’activité emballage représente l’essentiel du business (93% du chiffre d’affaires et 80% du résultat opérationnel).
L’entreprise développe également une unité de machines destinées à l’emballage, le réchauffage, le transport, le nettoyage, le scellage, etc… (7% du chiffre d’affaires et 5% du résultat opérationnel). Une activité que l’entreprise souhaite développer.

A première vue, il s’agit d’un business relativement ennuyeux qui me fait instantanément penser à Envirodyne, fabricant de couverts en plastique et de pailles que Peter Lynch cite dans « Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse ? », société qui fut pourtant un des 10-baggers de son portefeuille (X 12 pour être tout à fait précis).

La stratégie du groupe s’inscrit dans une logique marquée de niches en offrant beaucoup de diversités à de très nombreux clients afin de répondre à leurs besoins spécifiques (6000 références).
Ainsi, le groupe possède des positions de leadership assez fortes dans de nombreuses niches en termes de part de marché.

En fonction des conditions locales et des opportunités le développement du groupe s’est opéré soit par l’implantation de filiales, soit par des rachats d’entreprises comme en UK avec Sharp Interpack en 2010.
En 2012, l’export représente 60% du marché de Guillin.

Allocation du capital

Le versement d’un dividende est ininterrompu depuis au moins 10 ans. La pay out ratio : 35% en moyenne et affiché comme un objectif par l’entreprise.
Sur la base du dernier dividende (2€) et du cours actuel, le rendement affiché est de 2,2%.
Le management procède également à des rachats comme en témoigne l’annulation de 9% du capital en 2011.

Structure du bilan

Gearing : 65%
Current ratio : 1,4 (en forte progression sur ce semestre)
Quick ratio : 0,9
Goodwill : 12% des actifs

 
La politique d’endettement de la société est conservatrice. La forte augmentation constatée en 2010 correspond à l’acquisition de sa filiale britannique. Depuis, la société s’applique à réduite son endettement net (- 16%) et la dette représente un peu plus de 2X l’EBITDA.
Les fonds propres ont cru de 48% sur la période et la valeur comptable par action de 63% (merci le rachat d’actions !).

Sur une période de 20 ans (92-2012) : les fonds propres ont été multipliés par 6,7, soit une augmentation annualisée de 10%.

Compte résultat

La société affiche une croissance solide malgré un environnement économique peu porteur, c’est un point très positif.

Sur une période longue, c’est remarquable de tenir un tel rythme.
Depuis 1992 :
-    Le chiffre d’affaires a été multiplié par 7,5, soit une croissance moyenne de 10,6%/an
-    Le bénéfice a été multiplié par 4,9, soit une croissance moyenne de 8,3%/an

Flux de trésorerie

Après l’augmentation marquée de 2009 (du fait d’un Capex significativement réduit), le FCF est stagnant aux alentours de 16M€.
Il faut mettre en avant que le FCF de 2012 a été impacté par un niveau d’investissement important (7,5% du CA), le groupe annonçant d’ailleurs que le Capex redescendrait autour de 5% en 2013, plus conforme au niveau d’investissement  historique.

D’après mes calculs, sur une année glissante au 30 juin 2013, le FCF a d’ores et déjà dépassé son niveau de 2010 (16,7M€).
On pourrait se situer sur un FCF avoisinant les 24 M€ sur l’année 2013, soit une augmentation de 80%.

Rentabilité
La marge opérationnelle évolue dans une fourchette qui varie entre 4,9% et 8,7%, pour une moyenne de 7% depuis 2007.

Calcul du retour sur capitaux employés tangibles : ROIC =  12% actuellement, ce qui est tout à fait proche de la moyenne historique.

Valorisation…

Pour les amateurs le score de Piotroski (2011 > 2012) était de 9/9.
La capitalisation est de 160M€ et la VE proche de 280M€

* Par les actifs

Je serais assez sommaire dans cette partie car il n’y a, à mon avis, aucune valeur d’actifs cachée qui pourrait significativement rehausser la valeur de Guillin, la majeure partie des actifs étant des usines et des machines.
Au 30/06/2013 la société possède 180M€ de fonds propres, soit un PB de 0,9. Il n’y a donc pas de marge de sécurité sur ce point pris indépendamment du reste de l’entreprise.

* Par les cash-flows

Calcul du FCF pré-taxes (= EBITDA – Intérêts de la dette – Capex maintenance (MCX)) :
* L’EBITDA glissant (S2 2012 + S1 2013) ressort à 60M€
* Les intérêts de la dette : 2,5M€
* Pour le capex de maintenance, je l’ai estimé à 26,9M€ (soit 76% du capex total).

>> Notre FCF pré-taxes s’élève donc 30,6M€

Notre FCF Yield (FCF pré-taxes/VE) ressort donc à 11% et à 8% si je prends en compte la totalité du capex, pour avoir une marge de sécurité supplémentaire….sauf que, sauf que… :
•    Guillin s’est fortement endettée en 2010 pour le rachat de sa filiale britannique Sharp, ce qui impacte le cash-flow d’autant.
•    D’autre part, le capex 2012 s’est révélé supérieur au niveau moyen habituellement constaté pour l’entreprise (7,5% du CA vs 6,6%).

En ajustant mes hypothèses sur le niveau de Capex plus modéré et en ajustant à la baisse les dettes de 10% dans le calcul de la valeur d’entreprise afin de prendre en compte le désendettement, le FCF pré-taxes ressort alors à 40M€ et la VE à 266M€.

Notre FCF Yield ressort à 15%, c’est beaucoup mieux !

Cette valorisation ne prend absolument pas en compte quelle que croissance que ce soit…alors que l’entreprise en fait réellement ! (+9% d’Ebitda/an ces 5 dernières années).

Des catalyseurs possibles ?

-    Reprise économique France et Europe du Sud…mais le groupe n’y peut pas grand-chose.
-    La hausse du dividende n’est pas impossible car l’année 2012 a été marquée par un ratio de distribution 2 fois moins élevé (16%) que le ratio historique (35%) alors que le bénéfice a été 2 fois supérieur à 2011 !
-    La continuité de la baisse de l’endettement de la société peut, d’une part, faire apparaître la société comme « moins risquée » car moins endettée (même si le niveau actuel est tout à fait correct) et surtout cela pourrait faire diminuer la valeur d’entreprise.
-    Ajoutons à cela la « normalisation » du Capex, ce qui boostera d’autant le FCF.
-    Le développement du secteur « Machines », encore assez marginal pour le moment, mais le S1 2013 a vu une croissance importante (+14%) sur ce pôle d’activités. L’activité n’est pas spécialement mieux margée mais cela peut alimenter la croissance organique du groupe.

Conclusion

Pour résumé, je pourrais dire que Guillin est une société en croissance régulière raisonnablement valorisée, dirigée par un management compétent et sérieux, qui plus est, respectueux de l’actionnaire.
L’entreprise est de qualité et a bien su se développer depuis 40 ans à travers tous les scénarii économiques.

Elle pourrait tout à fait apparaître dans un portefeuille GARP / buy & hold.

Pour moi, la marge de sécurité est insuffisante actuellement mais Guillin est le type de société que je pourrais tout à fait intégrer dans mon portefeuille si Mr le Marché voulait bien m’en donner un meilleur prix !

Qu’en pensez vous ?

Des actionnaires dans l’assemblée des IH ?

Pour une analyse plus complète et les détails, 3 articles à découvrir sur Berichcorp :
- L’Investisseur Français - Investir en Bourse
- L’Investisseur Français - Investir en Bourse
- L’Investisseur Français - Investir en Bourse

Mots-clés : analyse, guillin

Hors ligne

 

#2 19/01/2014 19h12 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   421 

Acheté début septembre à 86.
Le dossier m’a semblé évident (exactement le genre de valeur que j’apprécie).
Je suis impardonnable de ne pas m’y être intéressé avant.

Dernière modification par bifidus (19/01/2014 19h15)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#3 19/01/2014 19h40 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   

Idem : dossier excellent, qui serait rentré dans ma stratégie, mais j’ai voulu attendre un cours plus bas que les 55 euros de l’époque. Je suis chagriné, car, outre ses fondamentaux et son adéquation avec ma philosophie, le contexte géopolitique lui est favorable.

Là, le train est passé. Trop vite.

Hors ligne

 

#4 19/01/2014 20h12 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   231 

Achetée en février 2013 autour de 72 euros, je ne sais plus comment je l’ai trouvée (peut-être en cherchant des boîtes "régionales"… )

Merci pour l’analyse, bien plus complète que la mienne !

Hors ligne

 

#5 19/01/2014 22h27 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   331 

Actionnaire depuis peu suite à la lecture d’une excellente analyse sur un blog bien connu smile


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#6 07/10/2014 11h17 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   331 

Après un S1 en hausse de 60% à 17.5 millions, Guillin flambe ce matin. Au cours actuel, 160 euros et en annualisé le PE est encore ridicule à 9…

http://www.groupeguillin.fr/uploads/tx_ … s_2014.pdf


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#7 07/10/2014 11h51 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   554 

Il faut croire que c’une vraie entreprise d’avenir : L’emballage plastique est vraiment une activité extraordinaire, surtout quand on en est leader régional comme Guillin !

Voilà qui semble confirmer, pour le moment, que les entreprises les plus ennuyeuses sont souvent les plus sûres, d’autant plus lorsqu’elles sont modestement valorisées…

Hors ligne

 

#8 07/10/2014 12h58 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   211 

Et oui, j’aurais envie de dire "une bien belle boîte" (en plastique bien sûr wink.

Quand on ne paie pas la croissance dans ce genre de dossier, "quelque chose de bon pourrait se passer".

En tout cas bravo à ceux, dont je ne fais pas parti sad, qui ont su embarquer il y a quelques mois.

Hors ligne

 

#9 22/04/2015 18h22 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   331 

Les résultats 2014 sont sortis. RN à 31.7 millions, dividende augmenté de 90% (pour un taux de distribution d’à peine 20% du RN), amélioration du bilan, division du nominal par 10 pour rendre l’action plus "accessible".
C’est du tout bon dans l’attente de l’examen des comptes consolidés.

On reste à un PER de 10 au cours d’aujourd’hui, j’espère une belle hausse demain

Communiqué du groupe a écrit :

Le Produit des Activités Ordinaires (PAO) s’élève à 497,2 M€ en progression de 5,1 % par rapport à l’exercice 2013. Le PAO du secteur « emballages » s’améliore de 4,9 % avec des volumes en augmentation de 5,1 % et celui du secteur « matériel » évolue de 8,2 % confirmant ainsi la reprise amorcée en 2013.

Les prix des matières premières utilisées par le Groupe restent très erratiques avec des tendances différentes par matériau.

Le résultat opérationnel s’élève à 46,5 M€ en progression de 23,7 % par rapport à l’exercice 2013. Ce résultat reflète l’amélioration de la marge brute qui résulte de l’augmentation des volumes vendus, de gains sur achats, d’une amélioration significative de notre productivité et ce malgré une baisse des prix de vente.

Le résultat net s’établit à 31,4 M€, en progression de 27,1 % par rapport à 2013, conséquence directe de l’évolution du résultat opérationnel.

La capacité d’autofinancement après coût de l’endettement financier net et impôt s’élève à 61,1 M€ en amélioration de 24,7 % par rapport à 2013 et représente 12,3 % du PAO. La dette financière nette diminue de 14 M€ pour s’établir à 53,5 M€ et représente 10,5 mois de cash flow après coût de l’endettement financier net et impôt. Le gearing continue de s’améliorer passant de 0,34 en 2013 à 0,24 en 2014 avec des capitaux propres de 226,2 M€ au 31 décembre 2014.

Grâce à l’engagement de l’ensemble de ses collaborateurs mobilisés autour d’un projet d’entreprise fort, guidé par la recherche permanente d’excellence tant industrielle que commerciale, le Groupe Guillin réalise un exercice des plus performants. En effet, la stratégie commerciale de proximité client et d’innovation produit du Groupe Guillin, associée à une politique industrielle rigoureuse d’optimisation de ses procédés, se traduit par des volumes en croissance et des gains de productivité significatifs.

Porté par une politique d’investissement volontariste (plus de 8 % du PAO investi sur l’exercice 2014), le Groupe Guillin poursuit son développement avec conviction et sérénité, tout en restant attentif et vigilant sur un marché complexe et très compétitif.

Le versement d’un dividende de 3,80 € par action sera proposé à l’assemblée générale. Par ailleurs, un projet de division de la valeur nominale des actions par 10 à effet au 1er juillet 2015 sera mis à l’ordre du jour de l’assemblée générale extraordinaire.

Prochains rendez-vous 2015 : 23 avril : publication des comptes consolidés 2014

AMF : Actionnaire (heureux) de ALGIL

Dernière modification par simouss (22/04/2015 18h24)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#10 22/04/2015 19h00 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   421 

Un peu dans le même secteur une entreprise que j’apprécie beaucoup, avec des ratios sensiblement équivalents et tout aussi sexy Delta Plus Group a délivré d’excellents résultats et pris 11%. Mais la boite étant peu liquide, je préfère en parler après mes achats du matin !


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#11 22/04/2015 19h11 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   21 

Bonsoir,

J’ai acheté l’action en février 2014 à 99€ et je suis très content de ce choix.

L’entreprise a très bien su s’adapter à l’évolution du packaging et apporter de la valeur ajoutée. je me dis que fondamentalement, je pourrais l’acheter aujourd’hui tant les fondamentaux sont sains, les ratios conservateurs et la visibilité bonne.

Dernière modification par Ricklatrick (22/04/2015 19h12)

Hors ligne

 

#12 22/04/2015 19h35 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   331 

J’avais également watché Delta plus group il y a quelques mois (vu sur le blog de Jean Marc je crois), un peu refroidi par la taille de la dette par rapports aux revenus.
J’ai préféré augmenter ma position sur Guillin, j’ai guéri de la collectionnite smile .

Dernière modification par simouss (22/04/2015 19h41)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#13 05/05/2015 16h24 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   331 

Lecture du rapport annuel : http://www.groupeguillin.fr/uploads/tx_ … t_2014.pdf

1er jet d’éléments intéressants (désolé c’est un peu fouillis, je note au fur et à mesure) :

– Le prix des matières premières a évolué de façon désordonné entre les 3 principaux plastiques utilisés par le groupe. PET en baisse légère, PS stable et PP en hausse légère. La baisse du PET a plus que compensé la hausse du PP. Le management note l’absence de corrélation avec le cours du pétrole.
– Comme présumé les investissements ont été relativement important en 2014, 7.8% du CA. Ils devraient être autour de 6% en 2015. Si le CA reste stable, 497 millions, l’économie sera de 9 millions d’euros (39-29.82).
– Les investissements en R&D restent important à 3.5% du CA, dont 2.5% pour le secteur matériel. Ces couts de R&D sont comptabilisés en charges d’exploitations (conservateur si je ne m’abuse).
– Le secteur matériel reste avec une croissance supérieure au secteur emballage. Il représente maintenant 7.5% du CA du groupe. Le CA du secteur croissant de 8.2% et son revenu opérationnel de 34% (beau levier). Cette augmentation étant principalement liée à une augmentation des volumes.
– La rentabilité continue d’augmenter avec une baisse des frais variables, fixes et des charges de personnel en pourcentage de CA (augmentation moins rapide).
– En dehors des matières premières, les stocks de produits et de marchandises sont en baisse.
– Sur la dette, 500kE d’intérêts en moins en 2014. La baisse continuera en 2015.
– Il n’ y a pas eu de rachat d’actions.
– Sur le plan fiscal, le différé d’impôt sur 9 millions que j’avais identifié sur la filiale espagnole sur le rapport 2013 a été entièrement utilisé en 2014
– Déjà identifié, la vente de Formplast.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#14 31/05/2015 23h30 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   17 

Bonsoir.
Etant en train de lire le rapport annuel et de tenter de bien appréhender les fondamentaux de l’entreprise, je souhaiterais avoir une info.
En effet je bute sur la détermination du montant des investissements de maintenance de Guillin afin de calculer le FCF
Si je ne dis pas de bétises le rapport semble un peu flou sur ce point, se limitant seulement à faire allusion (page 20 et/ou 48 du rapport annuel) à 39M€ "d’immobilisation/investissements industriels".
A 1ere vue cela correspond bien au montant de 7.8% du PAO indiqué par la direction.

Avez vous trouvé un montant plus precis que moi sur ce sujet?

Merci.

Hors ligne

 

#15 01/06/2015 06h12 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Banni
Réputation :   58 

sergio8000 a écrit :

Il faut croire que c’une vraie entreprise d’avenir : L’emballage plastique est vraiment une activité extraordinaire, surtout quand on en est leader régional comme Guillin !

Voilà qui semble confirmer, pour le moment, que les entreprises les plus ennuyeuses sont souvent les plus sûres, d’autant plus lorsqu’elles sont modestement valorisées…

Le plastique c’est effectivement "ennuyeux" pour nos sociétés futures. Quid du recyclage?

Hors ligne

 

#16 20/07/2015 14h40 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

Selon vous, à quoi est du la chute du cours ?
Juin 2014 : >150€
A aujourd’hui : 20€

Des résultats décevant ont été publiés?

M-e-r-c-i d’avance,

Cordialement,

Hors ligne

 

#17 20/07/2015 14h48 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   14 

A priori surtout du à une division du nominal, 1 pour 10, fin juin 2015.

ALGIL.PA Prix historiques | Action GROUPE GUILLIN - Yahoo! France Finance

Dernière modification par Guilhem (20/07/2015 14h49)

Hors ligne

 

#18 20/07/2015 14h48 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   211 

Une division du nominal de l’action par 10 a eu lieu (un split dans le jargon). C’est une mesure technique (et cosmétique).

C’est comme-ci Gullin cotait 200€ aujourd’hui….et tout va bien pour cette entreprise.

Je ne sais pas sur quel site vous regardez les cours, mais en toute logique, le split devrait être notifié.
C’est le cas par exemple sur Google finance ; Groupe Guillin SA: EPA:ALGIL quotes & news - Google Finance

Hors ligne

 

#19 20/07/2015 14h51 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   

Google est votre ami, allez, un petit effort je suis sûr que vous pouvez y arriver.

J’ai l’impression que la population d’assistés a cru très fortement sur ce forum récemment …

Hors ligne

 

#20 20/07/2015 14h51 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   331 

Multiplication par 10  du nombre d’action et donc division par 10 du cours.

Pour l’actionnaire rien ne change il a toujours le même morceau du gateau  mais celui ci a été  coupé en plus petits bouts pour être plus facilement échangé.

Au final le cours est en hausse sur la période. Et, mais je suis actionnaire, je pense qu’on a encore un bel upside.

Edit: doublé, quelle réactivité..

Dernière modification par simouss (20/07/2015 14h53)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#21 15/08/2015 12h38 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   331 

Depuis le post initial un peu d’eau a coulé sous les ponts et les résultats 2013 et 2014 ont démontré la bonne gestion du groupe. Les actionnaires ont également été gâté avec un cours de bourse qui à fait *2 et 5.8 euros de dividendes.

Le rapport annuel 2014 : http://www.groupeguillin.fr/uploads/tx_ … t_2014.pdf

Compte de résultats :

CA S1 2013 236M CA S2 2013 237M
CA S1 2014 252.6M CA S2 2014 244.6M

Résultat opérationnel S1 2013 18 M S2 2013 19.6M
Résultat opérationnel S1 2014 25.1M S2 2014 21.4 M

RN S1 2013 10.9 M RN S2 2013 13.8M
RN S1 2014 17.5M RN S2 2014 13.9M

On voit que le S1 2014 était exceptionnel au niveau de la profitabilité, il sera difficile de faire mieux en 2015.

Investissements :

Les investissements ont été important sur 2014 et devraient l’être moins en 2015. Le rapport annonce 7.8% du CA en 2014 avec une diminution autour de 6% en 2015. Si le CA reste stable, à 497 millions, l’économie sera de 9 millions d’euros (39-29.82).

Les amortissements étaient d’environ 24.2 millions en 2013 et 2014 (bilan page 17). En faisant un delta entre ces amortissements et les dépenses d’investissements on peut imaginer un capex de maintenance d’environ 25M et un capex de croissance de 14M.
Donc pour 2015 on aurait seulement 5,5M de capex de croissance, ça me parait faible au vu du marché des taux actuels. Je pense que c’est le moment d’augmenter la dette pour investir dans la croissance, si les acquisitions ont un ROI intéressant bien entendu mais je fais confiance au groupe pour ça. D’ailleurs Guillin a acheté en Juin le groupe polonais Kreis qui a réalisé un CA d’environ 20M d’E en 2014.

Évaluation rendement

Cours du 14/08/2015 19.9E par action, capitalisation 369M.

Comme dit précédemment le S1 2014 était top, et même si le groupe est en croissance depuis de nombreuses années on se dira de façon conservatrice que les résultats 2015 seront égaux à 2014 (on pourrait aussi imaginer une baisse de la rentabilité pour être pessimiste).

L’EBITDA 2014 était de 71,1 millions (EBIT 44,6M + 24.2M d’amortissements + 2.3M d’intérêt).
Dette long terme 95 millions (page 20), 2.3M d’intérêt en 2014(page 17). On peut imaginer une dette à 90M pour 2015 et une charge d’intérêt ) 2M.
Trésorerie 32M (page 19)
VE = (369+95-32)= 432M  / VE corrigée = (369+90-32)= 427M
RN 2014 31.4M

PER : 369/31.4 = 11.75 soit 8.5% de rendement

FCF pré taxe : (EBITDA- intérêt dette - capex maintenance) = 71-2-25 = 44M
FCF pt/ VE = 44/427= 10.3%

Par ailleurs il y aura quelques éléments exceptionnels attendus en 2015 :
- probablement un effet de change positifsur la filiale Sharp Interpack anglaise et donc quelques M (la quasi totalité des entreprises FR que je suit en on eu un au S1)
- la vente de la participation dans Formplast (1M peut être ?)
- la résolution d’un litige en Espagne avec une reprise de 1.6M qui était en provision

Et d’autres négatifs en 2014 qui ne seront plus là :
- 2014 a été impacté par 6,8 M€ de provisions sur deux litiges (1 avec les autorités de la concurrence en Italie et 1 aux USA pour copie de brevet) (note 13 page 42).

Dernière modification par simouss (21/08/2015 21h35)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#22 21/08/2015 13h47 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   

raskolnikobimbo a écrit :

Le plastique c’est effectivement "ennuyeux" pour nos sociétés futures. Quid du recyclage?

J’aime comment cette question a été soigneusement ignorée.

Hors ligne

 

#23 21/08/2015 13h50 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   110 

C’est exactement la (seule) raison pour laquelle je n’ai pas investi dans cette entreprise.

Don’t miss the big picture.


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#24 21/08/2015 20h06 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

c’est effectivement pour moi aussi, et au vu des bonnes perfs de Guillin, la question la plus ’touchy’. J’ai cependant investi, un peu, parce que comme pour beaucoup d’autres produits, le changement sera looonnnngg…et j’ai tendance à faire confiance au (bon) management de ALGIL pour savoir s’en débrouiller. Qui vivra, verra !

Hors ligne

 

#25 21/08/2015 21h33 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   331 

Pour les questions sur le recyclage, la recherche/développement et les utopies législatives dans ce domaine, vous pouvez aussi commencer par lire les rapports annuels des 3 dernières années.
Le sujet y est abordé de multiples fois.

Sinon le marché nous offre une remise de 10% par rapport aux récents plus haut du titre.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech