Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/01/2014 21h23 → Portefeuille d'actions de Interets (débutant portefeuille)

Membre
Réputation :   

J’ai débuté le 15décembre dernier, je pense que franchir le pas est une étape qu’il faut franchir le plus tôt, cela fait déjà 2ans que je m’intéresse à l’actionnariat et le temps passe si vite qu’il ne faut pas le gaspiller sans cette fameuse confrontation au réel.
Je m’intéressais au départ seulement à l’évolution des EPS et j’aimais comparé les EPS actuel aux EPS passées et observer le prix de l’action. Strayer m’a paru une très bonne affaire avec un EPS similaire en 2005 je crois, l’action était 2 fois plus côtée (oui les perspectives était bonne) mais le prix restait plus qu’attrayant, actuellement en 3jours l’action a pris 11% surement des résultats plus que bon. Ca m’a mené à acheter Strayer Ed dont je n’ai aucunes connaissances particulières puis NY commty bancorp après l’ouvrage de Warren Buffett (seul action que j’ai trouvé achetable dans le lot, à un prix correct et un vrai avantage compétitif + 6% d’intérêt annuel).
Csco sys que j’était prêt à acheter même avant sa baisse de décembre, la baisse subite de 10% n’engageait que le Court Terme donc j’ai sauté sur l’occasion. Dès lors, je divaguais en recherchant des entreprises, du nasdaq, les futurs big entreprises après avoir vu que sur le Dow jones actuellement il n’y a rien d’achetable, un plus haut historique. Je me suis tourné vers le nasdaq et la recherche d’entreprises, j’ai alors jeté mon dévolu sur WNC (98% Institutional Ownership) une entreprise qui suit vraiment la structure économique (croissance …). Puis Joy global avec une excellente progression des EPS ces dernière années malheureusement, les résultats annuels viennent d’être publiés et la croissance en fin d’exercice fut plus que limitée. je conserve comme aime le conseiller certains grands investisseurs, l’idéal est d’acheter puis de délaisser complètement les informations périodiques qui n’ont aucunes incidences sur le Long terme et rouvrir tout les ans son portefeuille. Une action dans laquel je continue de croire.
Puis en divaguant sur le forum, j’ai aperçu le portefeuille de ThomZ (un des membres) et j’avais étudié ces 2 seuls actions qui avait baissé. Et surpris de constater que les indicateurs était plutôt bon pour l’un et le prix me parassait par rapport aux EPS notamment idéal pour un achat d’une entreprise au plus bas de l’année WTW. La NBG qui je trouve également décotée et possibilité sur du Long terme (10ans) d’avoir une belle plus-value avec le redressement économique de la Grèce.
Et puis, LVMH action qui était censé diminuer la volatilité de mon portefeuille étant donnée la nature solide de l’entreprise à 132 mais au vue des annonces, LVMh ne devrait se relever avant la fin du premier trimestre voir du deuxième, tampis j’attendrais, objectif 140 d’ici 6mois.

Je n’ai donc pas de stratégie vous l’aurez compris, je me test et tente de trouver une technique, cela passera par du temps/ des lectures et autres.

Je n’ai jamais compris pourquoi tant de personnes restes figés dans un seul état d’investisseur (dans la valeur, spéculateur etc …). En tant que débutant, je pense bien qu’il faut cerner les marchés seuls et essayer, tenter, sans cela comment s’assurer que l’on fait le bon choix ? se reposer sur les conseils ou autres est désuet de tout sens et je serais incapable de le suivre aveuglement quelqu’un tant dans la vie que dans l’investissement.
Au départ, j’ai été très intéressé par les grosses capitalisations qui offrait de belles dividendes, avec une bonne main mise sur le marché, mais forcé de constater que je n’avais aucun plaisir là-dedans et que les gains n’en valait pas la chandelle. J’ai complètement revu ma stratégie en m’intéressant au hasard à des actions, chaque jour    une entreprise sélectionner par le plus grand des hasards (souvent site "nasdaq" puis "52 week low")
Une certitude, c’est mon attachement pour le marché américain, selon moi le marché est fait par et pour ce marché. Le marché français est un sous-marché du vrai marché le marché américain comme en atteste souvent les réactions du cac à l’ouverture des marchés américains. De plus, la diversification n’est pas centrale dans mes choix, mon but n’est pas de limiter ou de pondérer le risque d’un seceteur mais bien de trouver L’entreprise qui m’apportera engouement suscité par ces perspectives de croissance. Tampis si un secteur est touché à  CT, j’attendrais. L’argent que j’ai investit n’est pas de l’argent dont j’aurais l’utilité à Court Terme 900e vous l’aurez compris c’est dans le but d’apprendre/évoluer/progresser.
Actuellement, étudiant je laisse au second plan l’investissement car comme l’adage le dit , l’investissement en soi est le meilleur des investissements.

Particularité de mes investissements : essayer/tenter, évoluer, progresser, attendre, anti-investissement dans les matières première, limitation au marché des actions, privilégie le marché américain, peu ou pas de diversification.
On va se fixer des objectifs chiffrées, 6% brute + dividendes pour une première année me parait suffisant .

Mon portefeuille Binck
http://zupimages.net/up/14/02/h7j8.jpg

Dernière modification par Interetss (08/01/2014 21h33)

Mots-clés : débutant portefeuille

Hors ligne

 

#2 09/01/2014 01h10 → Portefeuille d'actions de Interets (débutant portefeuille)

Membre
Réputation :   110 

Interetss a écrit :

Je n’ai donc pas de stratégie vous l’aurez compris, je me test et tente de trouver une technique, cela passera par du temps/ des lectures et autres.

Je n’ai jamais compris pourquoi tant de personnes restes figés dans un seul état d’investisseur (dans la valeur, spéculateur etc …). En tant que débutant, je pense bien qu’il faut cerner les marchés seuls et essayer, tenter, sans cela comment s’assurer que l’on fait le bon choix ? se reposer sur les conseils ou autres est désuet de tout sens et je serais incapable de le suivre aveuglement quelqu’un tant dans la vie que dans l’investissement.

Bonjour. Avoir une stratégie ne veut pas dire suivre aveuglément. Cela consisterait à dire que croire en une religion consiste à avoir un gourou. Pour réussir il faut lire, étudier les grands investisseurs, aussi bien au passé qu’au présent, assimiler les connaissances techniques de base, mettre au point une allocation stratégique d’actifs… c’est un vrai travail, ou pour certains, une vraie passion.

Interetss a écrit :

Au départ, j’ai été très intéressé par les grosses capitalisations qui offrait de belles dividendes, avec une bonne main mise sur le marché, mais forcé de constater que je n’avais aucun plaisir là-dedans et que les gains n’en valait pas la chandelle. J’ai complètement revu ma stratégie en m’intéressant au hasard à des actions, chaque jour  une entreprise sélectionner par le plus grand des hasards (souvent site "nasdaq" puis "52 week low")

Vous rendez-vous compte que vous avez délaissé une stratégie "grosse capitalisation leaders sur leur marché et distribuant des dividendes croissants" (blue chips / dividend growth / wide moat) pour "sélectionner des actions par le plus grand des hasards" ?

Mon conseil : commencer par le début (fixer un objectif : créer un flux de dividendes ? investir dans la valeur ? spéculer sur des anomalies de marché ?), une fois l’orientation choisie, lire et se documenter en ce sens, mettre au point une stratégie backtestée sur une longue période et surtout, s’y tenir, puis composer une allocation stratégique des actifs en conséquence. Ne pas oublier les aspects fiscaux et patrimoniaux bien que dans votre situation (étudiant), ces aspects ne revêtent certainement pas un caractère important.

Pour information j’ai 26 ans, nous devons donc être dans la même catégorie d’âge. J’ai commencé à m’intéresser aux investissements il y a 4 ans, et aujourd’hui je tire un grand bénéfice moral du challenge intellectuel (et psychologique) que représente la création et le suivi d’une stratégie d’investissement. On dit même de moi que je suis devenu plus réfléchi, et que j’ai appris à prendre plus de recul dans mes prises de décision aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

Bienvenue, maintenant, faites vos devoirs… wink

PS : manque de chance, vous arrivez dans un marché qui a déjà beaucoup progressé ces dernières années. Il faudra être d’autant plus vigilant dans vos choix.

Dernière modification par lopazz (09/01/2014 01h11)


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#3 09/01/2014 10h35 → Portefeuille d'actions de Interets (débutant portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour Lopazz et merci de consacrer du temps à ma lecture.

Oui c’est vrai je n’ai pas de stratégie globale comme je l’ai indiquée, en revanche chacun de mes achats sont étudiée, oui sporadiquement mais bien étudié.
Chaque achat est la résultante de facteurs divers, certains achats suivent la logique de Lynch et la recherche de Ten Baggers, d’autres basé sur la croissance dans le temps des EPS (warren buffet), d’autres investissements selon, d’autres pour réduire la volatilité, d’autres selon le % de Institutional Ownership d’entreprise suivant la structure économique, ou encore selon les perspectives long-termistes ien que ayant des résultats décevant.

Oui je déplore le manque de stratégie globale mais il faut bien passer par là pour cerner les marchés et les opportunités. A mon âge 20ans, je pense que suivre les normes (diversification …) ne me garantis pas le meilleur retour sur investissement. J’aime me forger ma propre stratégie suivant mon développement personnelle et boursier.
Resté assujettis à mon âge à des normes n’est pas le meilleur moyen d’avoir sa propre vision. Je suis plutôt dans l’achat d’entreprise sous-évaluées actuellement et donc inévitablement contra-cyclique par rapport aux autres investisseurs. Comme je le remarque ici assez souvent , une bonne partie ne s’interesse qu’au caps connus et reconnus alors que je m’attarde énormément sur les entreprises au plus bas sur 52semaines avec de bons indicateurs et un bon potentiel.
Je pense m’orienté de plus en plus vers les Mid-caps voir micro-caps dans les jours à venir et injecter quelques liquidités (quelques centaines d’euros) pour renforcer certaines lignes ou pour sauter sur des opportunités.
J’ai en ligne de mire, 2 entreprises cycliques au plus bas fin avril.
EN parallèle, mes études me prennent du temps puisque je suis actuellement en train de faire les démarches pour choisir mon futur master et mon stage de fin d’étude.

Au niveau des objectifs, j’ai peut-être paru petit joueur mais mes ambitions cachées sont bien plus élevés pour mon premier portefeuille, mais je préfère garder cela pour moi.

Concernant votre position sur le marché actuel, je pense bien que beaucoup d’opportunités se sont envolées notamment sur le Dow Jones mais le marché reste largement haussier et continuera encore quelques années de croître avec les nouvelles caps ou caps moins renommé (mon fer de lance).

Voilà, j’espère été plus claire Lopazz

Dernière modification par Interetss (09/01/2014 10h39)

Hors ligne

 

#4 22/01/2014 20h29 → Portefeuille d'actions de Interets (débutant portefeuille)

Membre
Réputation :   

http://zupimages.net/viewer.php?id=14/04/ai2g.jpg

Evolution du portefeuille.

Plus achat de LKQ après la grosse baisse (- 12%) cette semaine suite à des rumeurs sur le fait que l’entreprise vendrait ces parts. De très bonnes données.
Un article qui résume plutôt bien la situation :
Why investing in LKQ Corporation is a great value opportunity - Market Realist

Et Rick’s Cabaret ,

La conférence m’a totallement emballée + les données et le positionnement de l’entreprise sur un secteur encore trop sous-estimées, celui du charme pour adulte.
Conférence pour les intéressés : Mediasite Player Loading

2 entreprises value dans ces temps-ci, il faut foncer, c’est de plus en plus rare.

Hors ligne

 

#5 27/01/2014 09h56 → Portefeuille d'actions de Interets (débutant portefeuille)

Membre
Réputation :   18 

Bonjour Interetss,

N’oubliez pas de prendre en compte qu’avec des lignes de 100 euros les frais de courtage représentent pratiquement 5% de perte (2 x 2,5 euros) sur un achat / revente. Vous vous infligez un sacré handicap de départ avec de si petites lignes.

Faites simple, vu le capital investi : 1, 2 ou 3 lignes grand maximum. Au fil du temps et de vos apports d’épargne vous aurez plus de marge de manœuvre.

Bon courage

Hors ligne

 

#6 09/02/2014 18h25 → Portefeuille d'actions de Interets (débutant portefeuille)

Membre
Réputation :   

Totalement remboursé Koopa, 1000e de frais de courtage offert à l’inscription, vous imaginez bien que cela me donne la possibilité de me faire un vrai portefeuille diversifié. C’est la raison pour laquel j’ai choisit Binck (en plus des frais assez bas pour le marché américain).
Une petite analyse pour une grosse croyance de mon portefeuille.

ANALYSE DE RICK’S CABARET

Rick’s Cabaret opère sur le marché haut de gamme de l’amusement pour adulte (stripclubs, nightclubs) et de la restauration. Il possède également un licensing program en Amerique Latine.
Fondé en 1983, l’entreprise est le pionnier des "elegant gentlemen’s clubs" avec stripteaseuses et un service de restaurant haut de gamme.
L’entreprise est devenu côtée en 1995 et depuis ce temps-ci l’entreprise à construit un nom de marque puissant dans son environnement chic et plaisant du divertissement pour adulte. Un grand nombre de "performeuse" du Rick’s sont devenus Penthouse et playboy playmates. (Pour l’anecdote, Anna Nicole Smith a recontré son defunt billionnaire de mari en dansant  au rick’s).
La principale  activité de Rick’s Cabaret sont les nightclub et la marque leader Rick’s cabaret (clubs chic à New York City, Philadelphia, minneapolis, Houston, San Antonio, Ft. Worth, Austin) Club Onyx (nightclubs chic à Houston et Charlotte avec de la restauration destinée à la pop afro-américaine); XTC Cabaret (clubs sans alcool dans plusieurs villes du Texas); et Tootsie’s Cabaret (boîte de nuit pour adulte très populaire à Miami). Avec 43 clubs, il est le leader sur son marché.
Actuellement, des clubs sous licence de Rick’s sont ouverts à Buenos Aires et l’entreprise à également acquis un club chic de Dallas. L’entreprise a aussi commencé a prospecter de nouvelles acquisitions.
Rick’s a aussi des activités sur internet et sous le nom www.NaughtyBids.com. Détient www.CouplesTouch.com un site d’échangisme.
La division media de l’entreprise à acquis ED Publications Inc en Avril 2008 + 3 autre publication commercial, 2 salon (professionnel)  et plus de 25 website-industry.

Ratio financier
P/E ratio : 12,13 (un bon PE, moi qui classerait Rick’s comme un Fast Grower dans cette environnement haussier, un P/E de 12 semble interessant)
Institutional Ownership : 26% (encore peu d’institutions sur le coup, donc une belle marge de progression)
Price to Book Value     1.193
Earnings Yield (TTM)     8.23%
Return on Assets (TTM)     4.35%
Return on Equity (TTM)     10.29%
Book Value (Per Share)     9.868

Analyse des données financières
Historiquement Rick’s fut très corrélé à la structure économique en tant qu’activité de Loisir. Le Crash a donc particulièrement affecté la société. Mais tout les indicateurs sont plutôt au vert et annonce un retour de cette croissance extraordinaire.
Les données purement financière nous ont révélés certaines informations clairement exploitable. Les principales lignes de l’évolution entre 2012 et 2013.

Force :
- augmentation des liquidités disponibles.
- hausse du revenue (+18%)
- hausse des bénéfice net (+18%)
- hausse du cash (+222%)

Faiblesse :
- baisse des investissements Court Terme, fin de l’expansion ? Modification de la politique interne ?
- la dette à long terme excède 50% du bénéfice net.
- augmentation de la dette à long terme (22%) mais plus que proportionnellement compensé par le cash.

Document récapitulant l’évolution entre 2012 et 2013 de rick’s (bilan, compte de résultat et cash flow) sous open office
http://dl.free.fr/d7LbZO6Cc

Mais pourquoi Rick’s
Mais qu’est-ce qui fait la différence de Rick’s Cabaret sur sa concurrence. C’est son poids, leader sur son secteur, il possède quasi l’intégralité des grandes chaînes d’amusements pour adulte. Un secteur d’autant plus porteur que corrélé à la performance économique des nations comme toute activité dîtes de loisirs.
J’ai également prospecté via forum/tchat américain afin de connaître l’avis d’une personne lambda et d’une fréquentant l’enceinte. C’est surement la partie qui m’a pris le plus de temps étant donné le caractère assez particulié de l’offre.
La question que j’ai posé au départ est simple, d’abord Connais-tu Rick’s Cabaret ? (do you know rick’s cabaret ?) puis Qu’est-ce que tu as entendu à propos de cette entreprise ? (what u heard about that company ?)
Ci-dessous quelque avis :
"it seems a bit overpriced for my taste, but based on the fact that it’s located in places such as new york and texas, the prices make sense. there are parts of the U.S. that are monumentally more expensive in every aspect than others".
ca semble un peu chère à mon goût, mais étant donné le fait que c’est situé dans des endroits comme New York et le Texas, les prix ont leur sens. Il y a des régions aux USA qui sont monumentallement plus chère dans tout les aspects que les autres.
"Rick’s seems to be starting to OWN its competitors. one of the more popular clubs in my area, tootsie’s, is owned by rick’s".
Il semble que Rick’s commence à acquérir ces concurrents. Un des clubs les plus populaires dans mon quartier , tootsie’s,  appartient à Rick’s".
"Rick’s seems to be one of the faster growing cabarets, so i would say that it’s one of the best"
Rick’s semble être un des cabarets à croissance rapide, alors je dirais que c’est l’un des meilleurs.
"what it looks like to me is that any worthy threat to Rick’s is bought out by them. There are thousands of smaller, privately owned clubs spanning the entire country, although none of them stand a chance against Rick’s. and the ones that do, they buy"
Ce qu’il me semble c’est que n’importe quel belle menace est racheté par Rick. Il y a des milliers de pettites structures, des clubs non-côtées chevauche tout le pays, bien que aucune de celle-ci n’a une chance face à rick’s. et le seul qui a cette chance, ils l’achète.

Ce qu’il en ressort des discussions :
-Très grosse partie de la population américaine ne connait pas Rick’s mais une des autres enseignes.
-L’image de Rick’s n’est donc pas très implanté dans la population américaine. Je dirais que c’est une force sur ce secteur. Un scandale dans l’une des sociétés n’aura pas un impact direct sur son concurrent (conccurent qui appartient à Rick’s).
- Plusieurs marques de clubs qui agissent dans différents secteurs géographique et visant des clientèle distincte.
- Un potentiel de croissance sur le territoire.
- Une offre claire. Pas Diworsification de l’offre ou très limitée.
- Possibilité d’expansion à l’international.
Secteur dit de plaisir vraiment implanté aux USA. En expansion à l’international avec le changement progressif des sociétés tournées vers la recherche du plaisir instantannée.

En résumé,
Une entreprise sur un secteur porteur  avec une offre clairement identifiable, dit de haut de gamme. Que je pense sous-évalué selon mes différentes discussions, lectures à son sujet et les données purement financière. Une concurrence avalée instantanément. Un potentiel de croissance sur le territoire encore immense ( seulement 43 clubs) et à l’internationnal (actuellement en test).
Un problème de Dette à Long Terme que l’entreprise ne semble pas vouloir corriger + des investissements en baisse.

Objectif
Grosse croyance achat réalisé à 11 et renforcement selon les résultats du Q1 de 2014 demain àprès la fermeture des marchés et conference Call à 22h30 heure française. Objectif de cours de 15 d’ici 2015, soit 37%.

Dernière modification par Interetss (09/02/2014 18h27)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech