Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 14/02/2014 22h07 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Banni
Réputation :   27 

JesterInvest a écrit :

Boursorama en envoyer un mail à ses clients pour expliquer qu’ils ouvrent ’laccès à ce qu’ils pensent être OK, mais qu’il faudra vendre ou clotûre le PEA-PME si une valeur est finalement non éligible.

Pour ma part je vais attendre, les 30€ de Boursorama étant déjà là pour prendre date.

A mon avis, il est effectivement sage d’attendre la parution du décret, pour éviter les mauvaises surprises.

Notez quand même que Boursorama n’ouvre pas la souscription des OPCVM.

Et pour cause, avant la parution du décret, aucun d’entre eux ne peut afficher sur son prospectus l’éligibilité au PEA PME.

Les courtiers sérieux n’ouvrirons le PEA PME aux fonds avant d’avoir en main le fameux décret (dont la lenteur de sa publication illustre bien le "retard français" de notre Énarchie).

Dernière modification par Titi27 (14/02/2014 22h08)


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#102 15/02/2014 19h01 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

A propos de boursorama et des fonds pour le PEA PME…
Il faut faire la demande pour passer votre compte en "0 %" car par défaut, le compte préouvert est en mode "normal"

Le mode "0%" permet d’avoir 0% de frais sur certains fonds. C’est pratique pour ceux qui ne veulent investir qu’en fond. En effet, si vous voulez mettre des titres nus (ex: action "bidule") il faudra obligatoirement passer l’odre par téléphone (assez cher et peu pratique).

Le mode "normal" (création par défaut), est pratique pour intégrer des titres nus, mais pour les fonds, vous aurez qqlqs frais.

Pour ma part, je vais attendre une petite baisse avant de me lancer sur 3 fonds (j’ai passé mon pea pme en 0% sur simple appel du service client.

Hors ligne

 

#103 18/02/2014 07h31 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   74 

spiny a écrit :

Une étude d’Oddo sur la question et qui présente notamment des idées de sociétés concrètes.

http://www.oddo.fr/Documents/publicatio … ME-ETI.pdf

Il faudra quand même bien faire ses devoirs !

Bonjour Spiny,

Cette étude est intéressante (Pour l’instant, les cours de certaines de ces sociétés ont bien progressés depuis le 20 décembre)

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#104 05/03/2014 17h07 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   285 

Bonjour,

le décret est sorti (applicable demain) :
Les critères d’éligibilité des sociétés au PEA-PME sont
- avoir moins de 5.000 salariés
ET
- un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 milliard d’euros ou un total de bilan de moins de 2 milliards d’euros

Il y a un indice qui est sorti aussi CAC PEA PME : Les poids lourd sont Eurotunnel, Ingenico, Eutelsat, Solocal, Remy Cointreau, Metropole TV, Soitec, Genfit avec plus de 5% dans l’indice … et ils pèsent ensemble 50% de l’indice

Hors ligne

 

#105 05/03/2014 18h40 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   25 

C’est vraiment du grand n’importe quoi… lol

on peut déjà mettre tout cela dans le pea initial…

si j’alimente le pea-pme je ne mettrai que des allemandes…

Dernière modification par FD707 (05/03/2014 18h41)


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne

 

#106 05/03/2014 20h51 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   285 

Bien sûr que l’on peut mettre tout cela dans le PEA, mais quand son PEA est plein à ras bord de grandes cap, on peut ajouter 75K€ de petites cap dans le PEA-PME

Hors ligne

 

#107 05/03/2014 21h35 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   25 

quant à faire un pea pour les pme  et pmi, il fallait pouvoir n’y placer que ce type d’entreprise à petit capital qui sur le pea précédent étaient pénalisantes notamment pour le div avec les  dites non cotées et certainement pas de grosses capitalisations (par exemple Ermo ou d’autres réelles pme dont les div n’étaient pas en franchise d’impôt).
Eutrotunnel en PME mais laissez moi rire, Ingenico, Eutelsat c’est une farce… des entreprises du cac au même titre que les petites boites. lol
Sinon comme je l’ai déjà mentionné, il suffisait de de relever le plafond des dépôts avec un  doublement des dépôts sur le pea  initial au lieu de faire semblant de présenter une nouveauté qui n’a absolument rien d’innovant.
k du pea initial x 2 + possibilité d’y placer tout types de pme tpi, etc avec peut être un pourcentage mini de ce type d’entreprises sur ce pea.
GBL , je maintiens  que ce deuxième pea n’est pas une innovation, mais un raisonnement socialiste qui va avec le reste. Je vais néanmoins l’utiliser tout de même puisque cela me permettra de doubler mes dépôts à priori hors impôt, mais comme "pea étranger". Je vous remercie du "-" attribué pour les observations que j’ai émises et qui ne sautent pas aux yeux de tout le monde.


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne

 

#108 06/03/2014 05h40 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   285 

FD,

je vous rejoins en grande partie, je ne vois pas l’intérêt de cette réforme, pour de multiples raisons, notamment car tous les fonds vont assurer leur liquidité en allant en priorité sur les grosses valeurs !

C’est sûr qu’il y avait plein d’autres choses intelligentes à faire.
(Par exemple: n’y mettre que des PME et enlever non seulement les impôts mais aussi les prélèvements sociaux, afin de donner un avantage par rapport au PEA classique)

Après, en tant qu’investisseur particulier, on y gagne, c’est toujours ça de pris !

Hors ligne

 

#109 06/03/2014 07h52 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   25 

Fructif a écrit :

FD,

Et oui, pourquoi ne pas monter une usine à gaz quand on peut faire simple…?

Rappelez-vous la fiscalité que souhaitait appliquer C.Ekert lors des propositions préliminaires.
Savez-vous qu’on pourra même y placer certains types d’obligations, alors quand dans le même temps on a supprimer la possibilité d’exercice de Droits sur le pea… ?

Mais GBL va me dire que tout cela tient du bon sens… Malheureusement si il a bien une chose qui a foutu le camps de chez nous depuis un bail, c’est … le bon sens… dans tous les … sens du terme.


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne

 

#110 07/03/2014 05h57 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   285 

Tiens, il y a un article intéressant de morningstar

Morningstar a écrit :

Des 40 valeurs composant l’indice, 39 font l’objet d’une notation produite par la recherche quantitative de Morningstar.  En moyenne, le panier de ces valeurs se traite actuellement à 1,07 fois leur juste valeur estimée de manière quantitative.  Sur ces 39 valeurs, 7 (18% de l’échantillon) sont correctement valorisées, 23 sont surévaluées (59% de l’échantillon) et 9 sont sous-évaluées.

Dans les sous évaluées, il y a nicox, carmat, valvena, remy cointreau, MPI, Metabolic explorer

CAC PME: un indice raisonnablement valorisé | Morningstar

Hors ligne

 

#111 08/03/2014 09h09 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Banni
Réputation :   27 

FD, juste pour préciser les choses:

Savez-vous qu’on pourra même y placer certains types d’obligations, alors quand dans le même temps on a supprimer la possibilité d’exercice de Droits sur le pea… ? - See more at: PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME… (5/12)

Pour les obligations, il s’agit seulement de celles émises par les sociétés dont les actions sont éligibles au PEA PME. De plus nous ne pourrons pas les acheter en direct, il faudra que ces obligations soient dans le portefeuille d’un FCP ou d’une SICAV éligible.

Enfin pour les droits, Bercy est revenu en arrière en autorisant leur inscription et leur exercice dans le PEA et le PEA PME. Toutefois nous ne pourrons pas acheter des droits supplémentaires pour obtenir plus de titres.

Cordialement


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#112 08/03/2014 22h08 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   25 

@ Titi27
Je suis au courant de tout cela, j’ai même dû attendre les dernières décisions pour être sûr que l’application Ninaperf soit bien paramétrée pour le calcul des  Abattements….
J’ai bien suivi toutes les décisions Légifrance.gouv.fr
C’est vrai que votre rappel n’est pas inutile mais ceux qui savent fouiner ont déjà trouvé depuis belle lurette des fcp contenant des obligations  ou des support PE, Japon, etc…
Ceci dit pour les ds exerçables sur le pea, il faut tomber sur un intermédiaire qui connait très bien la législation française d’une… stabilité remarquable. Voici un exemple de ce que cela peut donner… le basar expliqué dans une file très instructive
Cordialement.

Dernière modification par FD707 (08/03/2014 22h09)


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne

 

#113 09/03/2014 20h06 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   266 

Bonjour,

pour le PEA-PME, y’a-t-il la même règle que pour le PEA concernant les titres non cotés ?

"Il est notamment rappelé que sont exclus du PEA les titres des sociétés dans les bénéfices sociaux desquelles le titulaire du plan, son conjoint et leurs ascendants et descendants détiennent, directement ou indirectement, plus de 25 % des droits, ou ont détenu une telle participation à un moment quelconque au cours des cinq années précédant l’acquisition des titres dans le cadre du plan. "

J’imagine que oui puisque les régimes fiscaux sont des copié-collés, mais je préférerais m’en assurer auprès de vous si vous possédez l’information.

Dernière modification par Geronimo (11/03/2014 18h51)

Hors ligne

 

#114 11/03/2014 13h08 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   158 

Oui Geronimo. Dans un article consacré au PEA-PME "Investir" (n°2096 du 08/03/2014) écrit "une participation supérieure 25% du capital ne peut pas figurer dans un PEA (en incluant les parts des descendants , ascendants et des participations indirectes)".

Hors ligne

 

#115 11/03/2014 16h44 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Modérateur
Réputation :   1084 

Le mieux (plutôt que de croire ce que tel ou tel journal indique) est d’aller à la source, pour lire le Décret n° 2014-283 du 4 mars 2014 relatif au PEA-PME, et également l’article 70 de la LOI de finances 2014 qui crée la Section 6 bis du CMF détaillant les caractéristiques du PEA-PME (La Section 6 concerne le PEA "normal").

En particulier, cette Section 6bis fait référence à l’article L. 221-31 du CMF qui indique (II 3°) : "Le titulaire du plan d’épargne en actions, son conjoint ou partenaire lié par un pacte civil de solidarité et leurs ascendants et descendants ne doivent pas, pendant la durée du plan, détenir ensemble, directement ou indirectement, plus de 25 % des droits dans les bénéfices de sociétés dont les titres figurent au plan d’épargne en actions ou avoir détenu cette participation à un moment quelconque au cours des cinq années précédant l’acquisition de ces titres dans le cadre du plan."


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#116 15/03/2014 10h10 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   25 

@GBL…
entendu sur BFM hier vers 17h45… l’indice PEA-PME  est d’un non-sens total de par sa composition… + de 50% ou 60% composé par des boites qui n’ont rien à y faire, par  une sur représentation des biotech… et que dalle sur les vraies pme qui ont véritablement besoin de financement pour leur développement… de plus cet indice devra être répliqué par certains fonds… ce qui va encore fausser les cours alors merci pour le "-" lorsque vous me l’avez collé lorsque j’ai dit :

C’est vraiment du grand n’importe quoi… lol
on peut déjà mettre tout cela dans le pea initial…

C’est exactement l’avis général émis lors de cette émission… on a même précisé que l’on se demandait si ceux qui était à l’initiative de cette loi y connaissait bien qq chose à ce monde des entreprises.
Vous allez pouvoir peut-être m’éclairer… cet indice serait-il franco français… ? parce que l’état d’alors fut dans l’obligation d’ouvrir le pea classique à toutes les valeurs de l’EU.


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne

 

#117 15/03/2014 10h44 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   421 

Il ne faut pas tout mélanger. L’enveloppe fiscale et l’indice sont deux choses différentes.

L’enveloppe fiscale est uniquement un effet d’annonce et ne présente aucun intérêt par rapport au pea dont le montant a déjà été relevé.

Les riches pourront désormais défiscaliser 225.000 euros, point barre. La com parle de pme alors que les entreprises ciblées sont surtout des eti… Cela ne drainera que très peu d’argent uniquement les pea complets seront intéressés…

Tout au plus peut on constater que si c’est avant tout un effet de com ce ne sera pas négatif, juste inutile.

Concernant l’indice j’en suis moi aussi resté sur le cul. La sur-représentation des bio et medtech et d’autres entreprises de croissance (à savoir avec un horizon de rentabilité éloigné) est difficilement défendable…
Mais le gouvernement n’y est pour rien (pour une foi !).

Je ne pense pas que ca ait une influence sur les sicav pea-pme. Aucune ne va être indicielle et ne se sentira obligée de répliquer l’indice, mais c’est vrai que ca va rendre leur travail plus difficile avec un indice qui pourra prendre 10% dans la journée au grès des humeurs de Carmat et ABScience.

Tout ce tralala médiatique se fait autour de rien comme souvent. On attend toujours de vrais mesures qui commencent par remplacer la France-pays-des-lumières-qui-a-éclairé-le-monde-par-sa-grande-révolution-égalitaire-et-humaniste par l’apprentissage du monde capitaliste à l’école et qui se poursuivront par une imposition raisonnable de toute rémunération du capital.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#118 15/03/2014 10h48 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   29 

Vous allez pouvoir peut-être m’éclairer… cet indice serait-il franco français… ? parce que l’état d’alors fut dans l’obligation d’ouvrir le pea classique à toutes les valeurs de l’EU.

Autant que je comprenne, cet indice a été inventé par la société Enternext https://europeanequities.nyx.com/fr/act … es-pea-pme , société qui est elle-même une filiale d’Euronext https://www.euronext.com/enternext/about-enternext . Donc une société où les français sont bien représentés dans les organes de direction et probablement dans l’actionnariat, mais pas une société "franco-française", non.

Hors ligne

 

#119 15/03/2014 11h48 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   12 

bifidus a écrit :

Il ne faut pas tout mélanger. L’enveloppe fiscale et l’indice sont deux choses différentes.

L’enveloppe fiscale est uniquement un effet d’annonce et ne présente aucun intérêt par rapport au pea dont le montant a déjà été relevé.

Les riches pourront désormais défiscaliser 225.000 euros, point barre. La com parle de pme alors que les entreprises ciblées sont surtout des eti… Cela ne drainera que très peu d’argent uniquement les pea complets seront intéressés…

J’ai du mal à comprendre en quoi cela constitue-t-il un problème. Cela revient en effet à relever le plafond du Pea tout en mettant l’emphase sur des entreprises de tailles moyennes ou petites. Pourquoi s’en plaindre ?
C’est positif pour le contribuable (c’est une des seule bonne nouvelle pour l’actionnaire lors de ces 10 dernières années).

Pour une fois l’on privilégie l’actionnaire plutôt que le propriétaire immobilier, c’est à mon avis un juste arbitrage.

Concernant votre remarque, on ne peut pas parler de richesse à 225k€. Pour mémoire c’est aujourd’hui le prix d’un petit studio sur Paris…

Hors ligne

 

#120 15/03/2014 12h54 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   29 

Arpad a écrit :

Pourquoi s’en plaindre ?

Par exemple au nom de l’objectif de simplicité de la réglementation - le dispositif nécessite une beaucoup plus grande quantité de mots au Journal Officiel que la simple élévation du plafond du PEA (mais aussi, bien sûr, une plus grande complexité de l’offre en produits financiers, et en corollaire du temps de travail bouffé à gérer ça dans divers organismes bancaires ou assimilables). Les avantages contrebalancent-ils ces coûts? Je n’ai pas vraiment de raison de le penser, au doigt mouillé et en amateurisme total.

Hors ligne

 

#121 15/03/2014 13h46 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Modérateur
Réputation :   1084 

FD707 a écrit :

@GBL…
entendu sur BFM hier vers 17h45… l’indice PEA-PME  est d’un non-sens total de par sa composition… + de 50% ou 60% composé par des boites qui n’ont rien à y faire, par  une sur représentation des biotech… et que dalle sur les vraies pme qui ont véritablement besoin de financement pour leur développement… de plus cet indice devra être répliqué par certains fonds… ce qui va encore fausser les cours alors merci pour le "-" lorsque vous me l’avez collé lorsque j’ai dit :

C’est vraiment du grand n’importe quoi… lol
on peut déjà mettre tout cela dans le pea initial…

C’est exactement l’avis général émis lors de cette émission… on a même précisé que l’on se demandait si ceux qui était à l’initiative de cette loi y connaissait bien qq chose à ce monde des entreprises.
Vous allez pouvoir peut-être m’éclairer… cet indice serait-il franco français… ? parce que l’état d’alors fut dans l’obligation d’ouvrir le pea classique à toutes les valeurs de l’EU.

Bonjour FD707,    Vous ne semblez pas comprendre, avoir du mal à digérer qu’on puisse oser vous attribuer un "-1", et un peu tout amalgamer (le PEA-PME, l’indice CAC PME, le fait d’avoir eu un "-1").

Donc pour tenter de clarifier, je vous explique que j’ai attribué un "-1" à votre message #105

FD707 a écrit :

C’est vraiment du grand n’importe quoi… lol

on peut déjà mettre tout cela dans le pea initial…

si j’alimente le pea-pme je ne mettrai que des allemandes…

parce que je trouve qu’il n’apporte rien au forum, est factuellement erroné (Le PEA PME peut être utile à certaines personnes, même si ce n’est pas à vous; Le PEA PME a sa logique, même si elle ne vous plait pas, ou si elle pourrait être améliorée; Ce n’est donc pas "du grand n’importe quoi"), qu’il a un ton peu approprié (critique systématique), et que sa forme est inappropriée (phrases sans majuscules, etc. D’ailleurs ceci concerne d’autres de vos messages , et vous devriez changer ceci).
Si vous considérez que le forum gagnerait à avoir plus de messages de ce type, nous sommes en désaccord.

Vous pouvez ne pas aimer la composition de l’indice CAC PME récemment créé. Mais à ce niveau aussi, il serait plus utile de l’analyser, d’essayer de comprendre qui le crée, dans quel but, avec quels critères, pour quel usage, etc. puis de discuter de la pertinence de tout ceci, de l’usage qui pourra ou pas en être fait, avec calme et arguments factuels, plutôt que d’annoncer (juste sur la foi de quelques infos glanées sur une radio, fusse-t-elle BFM) que c’est un "non-sens total de par sa composition". Votre apparente animosité envers le PEA-PME (ou ceux à son origine), et tout ce qui s’y rapporte n’autorise pas tout.

Pour votre information, toutes les valeurs européennes éligibles au PEA et répondant aux critères du PEA-PME sont bien éligibles au PEA-PME (cf les textes officiels référencés dans mon message #115).

A mon avis, ce PEA-PME, même s’il aurait sans doute pu être amélioré [*], a au moins 3 utilités :
  1) il incite certains de ceux qui avaient atteint le plafond du PEA à investir plus sur ces PME/ETI;
  2) il crée un buzz  (plus d’analystes vont suivre ces petites et moyennes valeurs, certains établissements financiers vont pousser ce PEA PME, etc.);
  3) Il renvoie une image plus positive de l’actionnariat et de l’entreprise.
Ceci aura un certain impact, même s’il restera limité.

[*] Mais ce n’est pas si simple : que n’aurait-on entendu si le PEA actuel avait vu son plafond relevé de 75 k€ avec obligation d’utiliser au moins 75 k€ (du cash versé ?) sur des titres répondant aux critères PME ou ETI ? Certains auraient sans doute crié à l’usine à gaz ! Pour ma part, je vois aussi des avantages à avoir une autre enveloppe fiscale distincte du PEA classique. Et si les critères "PME ou ETI" étaient différents des actuels, certains auraient aussi trouvé à y redire. LA critique est parfois facile….

PS pour Bifidus : Je vois mal comment l’indice CAC PME pourrait "prendre 10% dans la journée au grès des humeurs de Carmat et ABScience", quand le poids de chaque valeur y est plafonné à 7,5%, et que la capitalisation de ces 2 sociétés doit leur faire représenter (bien) moins de 2.5% chacune.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#122 15/03/2014 14h03 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   421 

Arpad a écrit :

Concernant votre remarque, on ne peut pas parler de richesse à 225k€. Pour mémoire c’est aujourd’hui le prix d’un petit studio sur Paris…

Et qui a l’argent de se payer un petit studio à Paris ? Le patrimoine médian d’un francais est de 110.000 euros…
Bien sur qu’il faut être riche pour investir 225.000 en bourse (pas avoir, mais apporter…) ! Il y a une grosse différence entre avoir un capital de 225.000 (ce qui doit déja être le cas d’un petit pourcentage de la population) et investir 225.000 en bourse (et sans doute avoir beaucoup plus).

Le francais qui a mis cette somme sur les marchés aura généralement un capital minimum d’un million…
Vous pensez comme nos politiques : riche = gagner plus de 10.000 euros par mois. Le salaire médian est de 1600 euros… Impossible de mettre un sous de côté jusqu’à 2200 euros par mois. Jusqu’à 4000 on achète la maison et ce n’est qu’au dessus qu’on mets éventuellement un peu en bourse.

Comme toute niche fiscale celà se termine toujours par des effets pervers et une déstabilisation du marché. On achète plus ce qu’on pense bien mais ce qui est défiscalisé sans regarder ce que c’est.

Je pense que ca sera simplement inutile, mais si jamais ca fonctionne et qu’on a un afflux d’argent sur les biotechs genre FIP Corse ou Cinéma ? Bulle, effondrement de la bulle, fuite des gens qui n’ont rien compris etc…

Il ne faut pas dire aux gens investissez en bourse parceque vous allez etre défiscalisé, mais investissez parceque vous allez gagner de l’argent…

Je viens de voir que 10% des ménages avaient un patrimoine supérieur à 500.000 euros… Au dela du million on doit etre à 2 ou 3%.
Pour un individu au lieu d’un ménage on doit tomber à 1%. Le PEA-PME, hors effet d’annonce doit interresser au maximum les 1% les plus riches, tout ca à la louche pour donner un ordre d’idée.

Dernière modification par bifidus (15/03/2014 14h25)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#123 15/03/2014 14h17 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   421 

GoodbyLenine a écrit :

PS pour Bifidus : Je vois mal comment l’indice CAC PME pourrait "prendre 10% dans la journée au grès des humeurs de Carmat et ABScience", quand le poids de chaque valeur y est plafonné à 7,5%, et que la capitalisation de ces 2 sociétés doit leur faire représenter (bien) moins de 2.5% chacune.

Il ne faut pas sous-estimer les évènements rares… J’ai vu le CAC varier de 7% en intraday, alors le CAC-PME…
7.5% qui prend 200% (tout à fait envisageable pour une biotech, je rappelle que Quantel a fait 400% dans la journée) ca fait 15% non ? Je me rappelle un bond du CAC small dont Soitec était monté à 20% de l’indice en quelques jours.

Tout celà n’est pas très important, mais un indice avec des Tessi, GEA,  PSB Industies, Guillin, Korian, Bonduelle m’aurait semblé plus représentatif de ce que sont les petites sociétés francaises et ETI qu’un indice résolument orienté capital risque avec 50% de boites qui ne gagneront pas d’argent avant plusieurs années…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#124 15/03/2014 14h45 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   21 

bifidus a écrit :

Vous pensez comme nos politiques : riche = gagner plus de 10.000 euros par mois. Le salaire médian est de 1600 euros… Impossible de mettre un sous de côté jusqu’à 2200 euros par mois. Jusqu’à 4000 on achète la maison et ce n’est qu’au dessus qu’on mets éventuellement un peu en bourse.

Bonjour Bifidus

Vu la tournure de votre phrase, je n’ai pas bien compris si la partie "impossible de mettre un sou etc…" est votre pensée ou bien celle des politiques (?)

On ne peut pas faire de généralités : gagner 2200 euros par mois à Paris ou dans la Creuse, ce n’est pas du tout le même niveau de vie. Avec ça à Paname on est quasi-SDF, dans la Creuse on vit dans une maison à la campagne que l’on a pu acheter à 50 ou 60000 euros.

Mais tout dépend aussi du nombre de personnes qui vivent sur ces 2200 euros…

Désolé pour ce hors-sujet, qui ne concerne pas le PEA-PME.


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#125 15/03/2014 16h19 → PEA-PME : synthèse sur le nouveau PEA-PME... (pea ; pme ; pea-pme)

Membre
Réputation :   83 

Je viens de mettre un peu de cash sur mon PEA-PME chez bourso. Mon objectif est d’investir dans les micro caps (<150M€ de capi) plus pour la formation et l’intérêt d’explorer de nouveaux secteurs. Sur mon PEA je ne me vois pas mettre plein de lignes à 500€, qu’il faut patiemment constituer au grès de la liquidité. Puis il faut penser à la sortie et j’anticipe bien d’avoir pas mal de ligne qui finirons en liquidation. J’en ai déjà 2 dans mon PEA et c’est toujours un peu sale.

Donc le PEA pour mes 10 investissements principaux. Le PEA-PME pour un nombre conséquent (20?) d’investissements peu liquide, atypiques, improbables.

Bon ça commence mal, ma première valeur pourtant bien affiché comme PEA-PME sur bourso n’est pas accessible sur le PEA-PME (uniquement dans le PEA). C’est sur une société industrielle de 3M€ sur le marché libre c’est pas du tout logique dans un PEA-PME. Ça manque encore de rodage chez bourso.

PS : sur la logique de séparation, il y a aussi la tarification qui n’est pas la même entre mon PEA et PEA-PME (en découverte) puisque les ordres ne seront pas du tout les mêmes. Donc pour ma part, j’approuve le PEA-PME même si ça aurait pu être meilleur (notamment pouvoir mettre des oblig de PME en direct).

Dernière modification par JesterInvest (15/03/2014 16h21)

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech