Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/12/2013 10h18 → Chauffage collectif et nouvelle loi applicable en 2017... (2017, chauffage, collectif)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je me permets d’ouvrir une discussion sur le sujet des chauffages collectifs, bien que le sujet ait été abordé plusieurs fois.

On m’a proposé plusieurs biens avec des chauffages collectifs, et plus particulièrement un T1bis avec 97€ de charges mensuelles dans une grande copropriété des années 80. Ces charges comprennent donc le chauffage (gaz).
D’après les différentes discussions, il semblerait que le chauffage collectif n’ait pas trop la côte (locataires qui chauffent sans compter, charges qui explosent, etc.).

J’ai pu voir qu’une nouvelle loi, applicable en 2017, obligerait d’individualiser les chauffages collectifs (ou du moins, d’individualiser une partie de la note). Quelqu’un connait-il assez bien le sujet pour nous en dire plus ?
Malgré mes recherches, je n’ai pas pu trouvé quel type de solution sera mis en place, quel impact financier cela aura sur le propriétaire (car il y aura forcément du matériel à installer), etc.

L’appartement que l’on m’a proposé est plutôt intéressant, mais j’ai du mal à évaluer ces "97€ de charges". Si on enlève 120€/an d’entretien de chaudière individuelle, + 30€/mois de chauffage (estimation pour un 35m²), on est à 57€ de charges/mois hors chauffage, ce qui me parait élevé…

Merci à tous !

Dernière modification par StephB (05/12/2013 10h19)

Mots-clés : 2017, chauffage, collectif

Hors ligne

 

#2 05/12/2013 10h48 → Chauffage collectif et nouvelle loi applicable en 2017... (2017, chauffage, collectif)

Membre
Réputation :   

Je ne sais pas grand chose sur ce sujet, juste que mon syndic n’y est pas favorable (et c’est lui qui influence l’AG ) : il prétexte des frais d’installation, des frais de relevés, et quelques honoraires pour le temps passé. Mais l’ immeuble ou j’ai mon appart  est très petit, donc pas d’effet d’échelle.
2017, plus quelques années de délai d’installation, c’est pour dans 10 ans !
De plus l’individualisation sera partielle seulement, je ne crois pas trop aux économies de ce coté sans une implication collective et unanime  très forte du conseil syndical (limiter la température le jour, la baisser la nuit) toujours difficile à réaliser.

Hors ligne

 

#3 05/12/2013 10h59 → Chauffage collectif et nouvelle loi applicable en 2017... (2017, chauffage, collectif)

Membre
Réputation :   39 

L’idée, peu surprenante, est de responsabiliser les consommateurs d’énergie. J’ai la situation dans un appartement en Belgique : ici il est très fréquent d’installer des "calorimètres" collés sur les radiateurs pour estimer la consommation de chaleur d’un appartement.

Les modèles courants fonctionnent par évaporation d’alcool et ne sont pas très précis, ils doivent être relevés manuellement tous les ans. Ils commencent à être remplacés par des modèles télérelevés sensés être plus fiables dont je ne connais pas le fonctionnement exact : je regarderai quand ils changeront les miens dans une semaine.

En terme de répartition des charges de chauffage la pratique est de facturer 1/3 des coûts de chauffage en fonction des millièmes et seulement 2/3 en fonction des consommations relevées annuellement, pour éviter une incitation trop forte à se faire chauffer par les voisins.

Même avec ce système je trouve les coûts de chauffage au gaz collectifs peu compétitifs par rapport à ceux d’un chauffage individuel, dans un autre appartement plus grand presqaue au même endroit, apparemment à cause des frais de maintenance de l’installation centralisée au gaz pourtant à peu près neuve.

Hors ligne

 

#4 05/12/2013 11h00 → Chauffage collectif et nouvelle loi applicable en 2017... (2017, chauffage, collectif)

Membre
Réputation :   

Merci à vous,

Christian75 :
Il ne faut pas compter faire des économies, mais il faut compter dépenser de l’argent pour ces installations…
Il semblerait que vous avez investi dans une copro avec chauffage collectif, est-ce possible de nous en dire plus afin que je puisse faire le parallèle avec ce que l’on m’a proposé ?

Dernière modification par StephB (05/12/2013 11h00)

Hors ligne

 

#5 05/12/2013 11h17 → Chauffage collectif et nouvelle loi applicable en 2017... (2017, chauffage, collectif)

Membre
Réputation :   43 

Bonjour,
si les 97 euros englobent toutes les charges (eau froide, eau chaude, chauffage, entretien des parties communes, honoraires syndic, provisions pour travaux…) sauf l’EDF çà ne me paraît pas exorbitant a priori pour un 35 m2. Il faut regarder les pv d’AG de copro pour voir ou va en détail cet argent.

Hors ligne

 

#6 05/12/2013 12h53 → Chauffage collectif et nouvelle loi applicable en 2017... (2017, chauffage, collectif)

Modérateur
Réputation :   1077 

Sur ce thème, lisez quelques documents de l’UNARC (Union Nat des Responsables de Copropriétés) ici et , ou celui-ci, ou abus dans ce domaine


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#7 05/12/2013 16h56 → Chauffage collectif et nouvelle loi applicable en 2017... (2017, chauffage, collectif)

Membre
Réputation :   47 

Comme d’habitude avec nos EuropéEnarquien il est urgent d’attendre.

Une toute petite phrase dit "lorsque cela est techniquement possible et économiquement viable"
suffit à… rien faire. Donc 100% de dérogation et des fonctionnaires Franco-Européens qui vont crouler sous la paperasse (demande de dérogation)

Ou comment pondre un texte qui ne sera jamais applicable, donc appliqué sur de l’ancien bien entendu.

Je ne devrais pas dire cela, puisque je suis sensé le "conseiller" à mes clients.
Si je ne le fais pas, comme les syndic de copropriétés, je me retrouverai avec une condamnation pour ne pas avoir fait droit de mon devoir de conseil. Suffit qu’un propriétaire explique aux juges que je lui ai jamais dit. Je devrais prouver le contraire.

Aussi, ce n’est pas une nouvelle loi, le premier texte date de 1974! abrogé en 2011. Ils doivent s’ennuyer dur dans les coulisses Bruxelloise.

Texte de 2012

Donc à mon humble avis, présentez des devis à 100 000€ en 2017, expliquez dans un courrier que vous n’avez pas les moyens et votre demande sera dérogée.

Par contre si vous construisez du neuf, vous n’y échapperez pas.

.

Hors ligne

 

#8 05/12/2013 22h11 → Chauffage collectif et nouvelle loi applicable en 2017... (2017, chauffage, collectif)

Membre
Réputation :   39 

J’ai acheté cet été un studio à chauffage collectif gaz.
Ayant les anciens relevés de charge, je pourrais faire la comparaison suite à des travaux faits juste avant mon achat :
changement des anciennes chaudieres par 2 neuves a condensation
pose de compteurs de calories télérelevés sur les radiateurs.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech