Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 04/06/2011 23h10 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   15 

Le problème avec Carrefour, c’est le flou artistique sur la stratégie industrielle : quels formats de magasin, dans quels pays ? On en a une démonstration avec les développements récents au Brésil.

Il y a quelques temps, Carrefour était vendeur de sa filiale au Brésil  (sachant que le groupe a passé 550 millions de charges exceptionnelles l’année dernière sur ses activités là-bas). Or, il semblerait désormais que Carrefour ait des vues sur un autre acteur local (CBD). Seul hic : Casino détient une minorité de blocage dans cette entreprise. Autant dire que ce rapprochement pourra difficilement se faire.

Tout ceci n’est pas très sérieux et tend à montrer que Carrefour navigue à vue.


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne

 

#52 05/06/2011 00h17 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

Oui c’est souvent Juridiquement très compliqué pour des raisons et d’autres. Il me semble qu’une entreprise a des filiale dans chacun de ses pays avec un nombre significatif d’employés au minimum.

Hors ligne

 

#53 16/06/2011 12h58 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

CARREFOUR a 27,6eur…
que dire?
Cumuls de mauvaises nouvelles, de tempête sur les marchés et de stratégie qui peine a porter ses fruits, l’addition est lourde pour les actionnaires, notamment ceux rentrés en 2007!!
Prochain verrou a faire sauter: le management actuel , et la nomination d’un nouveau chargé de vendre l’entreprise par blocs séparés…
Certains valorisaient DIA à 4eur, les murs à 15eur….

Jean

Hors ligne

 

#54 16/06/2011 14h31 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Oui, -4% ce jour contre -1,5% pour le CAC40, alors que Carrefour est sensée être une valeur défensive ! Bientôt sur ses plus-bas de 2009.

Hors ligne

 

#55 16/06/2011 14h42 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Kiceca
Invité

On se rapproche à grand pas des plus bas 10 ans…..

Casino me semble bien mieux géré et plus audacieux.

Des magasins rénovés, propres et bien tenus alors que les Carrefours que je connais sont pour être gentil plutot défraichis. J’ai d’ailleurs à moins d’1/4 d’heure de mon domicile un Leclerc, un Carrefour, un Auchan et un Casino. Et il n’y a pas photo.

Casino met a profit sa gigantesque surface commerciale pour installer des panneaux solaires en toiture avec une filliale dédié GreenYellow ( C’est fait à Istres et c’est en cours à Arles ) .

Certes Casino est plus cher…. Mais n’oublions pas qu’il existe une clientèle ( dont je fait parti ) qui ne regarde pas que le prix.

Les reproches à Casino :

L’absence d’un véritable rayon Boucherie, un rayon Fruits et Légumes qui pourrait être de meilleure qualitée et cette tendance ( généralisée dans le secteur de la distribution ) à la mise en place de caisses automatiques.

Dernière modification par Kiceca (16/06/2011 14h43)

 

#56 16/06/2011 15h56 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

D’ailleurs Carrefour recherche un data analyst :
http://recrute.carrefour.fr/jobview/req … RQ00071064

On ne sait pas si c’est une création ou un remplacement. Néanmoins, avoir un seul data analyst pour un tel groupe c’est light. Surtout le bordel décrit par la phrase "sera amené à exploiter les bases clients de différents pays. " donc pas d’intégration.

Je note aussi le
"Management éventuel d’un chargé d’études junior ou de stagiaires."

Ce genre de travail a accès à toute l’information de l’entreprise donc y mettre des stagiaires c’est limite encourager le délit d’initié.

J’en déduis qu’ils navigent les yeux quasi fermés. Pour comparaison Procter et Gamble a un département de plus de 120 data analysts, certes c’est 9x plus gros en capitalisation.

Hors ligne

 

#57 16/06/2011 19h01 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   85 

Je vous trouve très dure avec Carrefour. Il y a un gros problème de gouvernance et de stratégie certes, mais ce ne sont pas des amateurs !

On parle quand même d’un groupe qui réalise 100 Md€ de CA (dont DIA : 10M€) dont 25% sur des marchés en forte croissance qui ont affiché une progression de CA de +15% à taux de change constant en 2010 (Amérique Latine et Asie). Même en France (40% du CA du groupe), le CA a progressé en 2010 de +1,5%, certes sous le seul effet de l’augmentation de la surface commerciale. D’ailleurs, quand on regarde les chiffres français, c’est le hard discount qui gomme la performance commerciale des hypers et des supermarchés. Le groupe semble en tirer les conséquences avec le spin-off de DIA.

En retraitant DIA :
Le CA 2010 progresse de +11,8% en 2010 à 90Md€ contre 80,5Md€ en 2009.
Le ROC (résultat opérationnel courant) progresse de +10.5% à 3Md€. (EBITDA à 4,9M€)
Le RN ressort à stable à 568M€ dont 432M€ part du groupe.
(NB : Il y a un gros effet de change du fait de la monnaie brésilienne si bien que le RN affiché double à 1,2Md€ dont 1Md€ part du groupe.)

L’analyse du tableau des flux laisse apparaître une CAF stable de 3.3Md€ pour :
- des investissements pour 2.1Md€ (stable par rapport à 2009).
- une distribution de dividende de -750M€ (stable par rapport à 2009)
- une variation de BFR de -600M€ (contre +300M€ en 2009).

Concernant la structure financière :
10,5Md€ de capitaux propres. Avec les provisions, on arrive à 13.7Md€ de fonds propres améliorés. La dette nette ressort à 8Md€. Le gearing (0.8) et le leverage (2.4 années de CAF) sont très raisonnables.
Pour mémoire, le BFR est négatif en grande distribution : il ressort à 7,2Md€ (calcul personnel = 16.8M€ (fournisseurs) - 2,6M€ (créances client) - 7Md€ (stocks) )
En regard, le Goodwill est très important à 11,8Md€ et le groupe est peu prolixe sur les détails.

Globalement, on constate qu’il est difficile de valoriser le groupe pour plusieurs raisons :

1-L’immobilier.
La question de l’externalisation partielle de Carrefour Property, si elle est bien légitime, ne réglera pas le problème :
-    Comment valoriser une foncière dont le ptf client est si concentré ?
-    Comment valoriser une foncière dont le flottant n’est que de 25% ?
-    Il n’est pas possible d’augmenter le flottant à mon avis car la rentabilité de Carrefour va chuter (les loyers ne seront plus des flux intra-groupe).
-    L’idée est de cette stratégie est sans doute de se dire que une fois la foncière côtée, le cours de Carrefour sera boosté car on calculera 75% de la K de la foncière et on le rajoutera à la valo de Carrefour. Je ne pense pas que les investisseurs suiveront…
J’analyse donc favorablement la reculade sur ce dossier.

2-Le pricing power.
Il est double :
-    avec les consommateurs. Je pense qu’il est bien réel quoiqu’on nous raconte. Les hypers de la  GSA sont quand même bien pratiques : on a tout sous la main.
-    avec les fournisseurs : les situations doivent être très disparates mais globalement, les PME seront toujours sous pression tandis qu’avec The Coca-Cola Company…
C’est un point très positif.

3 - Les parts de marché
Les changements de réglementation ne changeront pas la donne. Je ne pense pas que Carrefour soit en risque en France (40% du CA total) et semble bien positionné sur les marchés qu’il adresse (avec les conséquences sur les économies d’échelle : achat, logistiques, fonctions support). C’est sans doute là qu’on retrouve les 11,8Md€ de Gooodwill.
C’est un point très positif car dans les pays matures, les cartes sont distribuées et je ne vois pas de profonds changements intervenir.

4 - Le modèle.
Carrefour est présent sur tous les modèles de magasins : 1400 hypers, 3000 supers, 5 000 proximité. (+ 6 400 hard discount).
Personnellement, je ne pense pas que le modèle de l’hyper soit dépassé. En tout cas, il me convient. L’expérience Carrefour Planète est à surveiller. Je l’analyse plutôt favorablement.

Actuellement, la société est valorisée, NB : avec DIA, 19Md€ (cours à 27,8€ au moment où j’écris ces lignes) alors que l’immobilier est acquis en propre. Les immobilisations corporelles ressortent à 33.7Md€ en brut pour 15,3Md€ en net. Et ça sent bon la PV latente (non chiffrée) vue la longue histoire du groupe qui a acquis des friches devenues aujourd’hui de belles zones commerciales.

Le risque me semble donc prenable aux cours actuels mais il y a peut-être (sans doute) mieux à faire ailleurs….


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#58 16/06/2011 19h23 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   69 

Motus a écrit :

Je vous trouve très dur avec Carrefour. Il y a un gros problème de gouvernance et de stratégie certes, mais ce ne sont pas des amateurs !

Je trouve qu’Auchan est beaucoup plus rentable.


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#59 16/06/2011 20h36 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

JesterInvest a écrit :

D’ailleurs Carrefour recherche un data analyst :
http://recrute.carrefour.fr/jobview/req … RQ00071064

On ne sait pas si c’est une création ou un remplacement. Néanmoins, avoir un seul data analyst pour un tel groupe c’est light. Surtout le bordel décrit par la phrase "sera amené à exploiter les bases clients de différents pays. " donc pas d’intégration.

Je note aussi le
"Management éventuel d’un chargé d’études junior ou de stagiaires."

Ce genre de travail a accès à toute l’information de l’entreprise donc y mettre des stagiaires c’est limite encourager le délit d’initié.

J’en déduis qu’ils navigent les yeux quasi fermés. Pour comparaison Procter et Gamble a un département de plus de 120 data analysts, certes c’est 9x plus gros en capitalisation.

Je pense savoir de quels outils il est question, Carrefour Groupe est un des clients de mon employeur. Si mon hypothese est la bonne, je peux dire que je connais un peu les infrastructures qui sont derrière tout ca. Le parfait n’existe pas, et tout est toujours perfectible, mais bon, dans ce cas, la critique est facile.

Les bases associees se montent en centaines de terabytes !!!!!! Et bien sur, il est impossible de gerer cet ensemble de donnees au sein d’une seule base.

Il existe donc des dizaines de bases, toutes construites sur le meme model et fournissant le même type d’informations pour des zones differentes.

S’il y a plusieurs bases, c’est tout simplement que la technologie, aujourd’hui n’est pas capable d’adresser de tels volume de données au sein d’une même base.

Maintenant, Carrefour exploite t il cette masse d’information, je n’ai pas la réponse.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#60 17/06/2011 09h22 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

Ma remarque n’étais pas tant sur l’infrastructure technique qui doit être ni plus ni moins bien qu’ailleurs. Quoique le manque de base commune (pas forcément avec les données transactionnelles (je pensais plus aux forcasts, à la logistique, …) est tout de même pénalisante. Mon propos est plus sur le fait qu’une seule personne se retrouvait face à des Tera octet  pour comprendre le client.

Détecter les trends que les acheteurs d’hyper migrent vers les super ou vers les centres villes avant les autre me semble on ne peut plus pertinent. S’il y a un effet de cannibalisation hyper/centre ville par les promotions, …

Merci à Motus pour ce post détaillé, effectivement j’étais un peu plus sombre que la réalité. Les cessions en Asie ne représentent que 1% du CA et 4-5% du CA émergents. Reste que la stratégie est plus sur des cessions que sur une augmentation de taille (où là je n’ai rien entendu), c’est perturbant.

Hors ligne

 

#61 17/06/2011 15h06 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

Carrefour : résultat opérationnel vu -35% en France au S1

PARIS (Dow Jones)--Carrefour SA (CA.FR) prévoit une baisse de 35% de son résultat opérationnel en France au premier semestre par rapport à la même période de l’an dernier, a indiqué un porte-parole du groupe vendredi.

Le distributeur maintient son objectif annuel pour l’ensemble du groupe d’une hausse de son résultat opérationnel et de son chiffre d’affaires, a précisé le porte-parole. Il n’a pas fourni de détails quant à la manière dont le groupe comptait s’y prendre pour compenser la baisse de son résultat opérationnel en France sur les six premiers mois de l’année.

Carrefour a déclaré jeudi qu’il était confronté à un environnement difficile en France et que ses résultats dans le pays seraient en deçà de ses attentes au premier semestre 2011.

La direction de Carrefour a également annoncé la nomination de Noël Prioux au poste de directeur exécutif France avec pour mission de redresser la performance du groupe dans le pays.

Hors ligne

 

#62 18/06/2011 13h05 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

Le DG France viré au bout de quelques mois, il faut que l’on m’explique qui fait quoi dans cette entreprise et comment.
Cette manière de gerer Carrefour à la petite semaine, avec un objectif et une methode de travail qui ne depasse pas le bout du nez est assez incomprehensible. Ou plutot si, elle s’explique.

Mr Arnault et Colony, si vous avez fait une grosse connerie, et bien assumez, mais ne detruisez pa cette entreprise au motif que vous etes incompetent sur le dossier.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#63 22/06/2011 08h22 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

L’AG a eu lieu hier.

Le Spin-off de Dia est planifié pour juillet.

Société Générale est rentré sur ce titre, qui commence à attirer du monde !

Par courrier reçu le 20 juin 2011 à l’AMF, la Société Générale a déclaré avoir franchi en hausse, le 15 juin 2011, par suite d’une acquisition d’actions Carrefour sur le marché dans le cadre de ses activités de trading pour compte propre, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de du groupe de distribution. Société Générale détient 53.443.661 actions Carrefour représentant autant de droits de vote, soit 7,87% du capital et 6,78% des droits de vote de cette société.

Source : Carrefour : la Société Générale fait le point sur ses participations

Hors ligne

 

#64 22/06/2011 20h10 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   143 

Je suis tombé sur cette info en surfant :

Selon l’étude Kantar Worlpanel les parts de marché des groupes sont au 1er trimestre 2011 : Carrefour 24,7%, E.Leclerc 17,6%, Casino 13.2%, Intermarché 12,9%, Auchan 11,2%, Système U 9,1%.

Je ne pensais pas qu’ils avaient une aussi grosse part du gâteau, même s’ils sont en difficulté.

Hors ligne

 

#65 22/06/2011 22h09 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Carrefour, c’est le Nokia de la grande distribution ! :-)

Le parc immobilier de Carrefour serait valorisé à 14,3 Md€ :
L?immobilier, trésor de guerre du CAC 40 - Business Immo

Hors ligne

 

#66 23/06/2011 19h11 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   85 

C’est énorme !!!

La capitalisation est de 18Md€. Si l’immo vaut 14Md€ il ne reste plus grand chose pour le reste.

Plus j’y pense, plus j’analyse CARREFOUR comme un conglomérat : l’immo + activité de distribution en GSA + petites surfaces + l’activité bancaire.

La somme du prix de chaque partie est inférieure à la somme du tout. Il s’agit donc de la décote naturelle des conglomérats + un autre décote pour les problèmes de stratégie largement évoqués dans la file.

La rentabilité est quand même faible. Je serais curieux de connaître la renatbilité nette de l’activité de distribution une fois l’immobilier détouré et la partie financière isolée.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#67 23/06/2011 19h37 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   143 

Le problème est que la valorisation des autres sous ensembles (immo/services fi) dépend de celle du cœur de métier : le commerce (hyper/super marché).

Mon opinion est que le problème est de redresser la barre du coeur de métier avant tout. Vendre à la découpe ne sert à rien…

Pourquoi des boîtes comme CG (Cours GUYENNE GASCOGNE, action GUYENNE GASCOGNE, cotation GUYENNE GASCOGNE, GG - Boursorama) ne se portent pas aussi mal que Carrefour ?

D’ailleurs Auchan a de l’intérêt pour cette valeur…

Dernière modification par Super_Pognon (23/06/2011 19h39)

Hors ligne

 

#68 23/06/2011 20h12 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

Oui bonne question.
pourquoi les carrefour franchisés du sud ouest seraient rentables alors que ceux du groupe ( en france mais aussi tous les autres…) seraient des casseroles…
Et puis franchement en raisonnant simplement d’apres ce que j observe sur le terrain, comparez le traffic dans les magasins de CASINO et ceux de CARREFOUR, il n ’ y a pas photo.
dans aucun des GEANT ou supermarché CASINO dans lesquels je me suis baladé ( en vacances ou quand je suis sur la route par ex.) je n ai vu un traffic élevé..au contraire..
de même dans les quelques LEADER PRICE que je connais..

et pourtant le groupe CASINO se porte bien…alors certes me direz vous en france, CASINO se traine, la croissance étant ailleurs, mais quand même…
Les magasins CASINO en france sont valorisés autrement que ceux de CARREFOUR!!

a ne rien comprendre
ceci est un simple avis basé sur mon point de vue de consommateur …qui ne trouve pas de cohérence avec le traitement boursier qui est fait a ces deux entreprises

Jean

Hors ligne

 

#69 23/06/2011 20h32 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

Jean,

Nous en avions deja discuté il y a quelques semaines je crois. Mon avis est que Carrefoir est implanté dans des zones a faible pouvoir d’achat. Pas pour tous les sites bien sur, mais si je prends les Carrefour autours de chez moi : Venissieux, Bron, Villeurbanne et Ecully/dardilly il me semble. A part le dernier cité, le chaland des autres zones est plutot a tres faible pouvoir d’achat.

Dans ces banlieues, peu fortunées, on ne trouve quasiment pas de Casino. par contre, en centre ville, ou banlieues plus huppées, on trouve l’enseigne Casino. Donc, marges plus hautes, car la clientelle est prete a payer. Et ceci est particulierement vraie en commerce de proximite en centre ville.

A ce titre le magazine papier Capital avait fait un dossier sur la guerre des centre villes et des marges associées.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#70 28/06/2011 14h16 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

La guerre des hyper au brésil est lancée :
Carrefour et Casino ouvrent la guerre des hypermarchés au Brésil

Carrefour pourrait y faire une bonne opération, mais pour ma part je suis dans le camp Casino. Le droit semble être du coté de Casino, mais si Carrefour s’y engage, c’est que des juristes ont trouvé des failles.

Naouri n’est pas un débutant, il a commencé dans la distribution en faisant échouer une OPA sur Casino. Je pense que la bataille va être intéressante et gagné par un groupe français smile

Hors ligne

 

#71 28/06/2011 16h34 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Kiceca
Invité

M. Naouri n’est pas un débutant…

Mais derrière carrefour plane l’ombre de M. ARNAULT qui n’est pas lui non plus un perdreau de l’année….

 

#72 28/06/2011 17h04 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

C’est clair que c’est quand même un peu le combat des chefs, à coups de grosse Bertha. Le droit est une chose, le monde des affaires une autre.

Blue Capital peut tres bien enfoncer le coin en procédant de manière illégale avec Gama (pour moi aux ordres de Blue Capital) afin de povoquer une réaction puis une discussion.

Le droit s’achète. Si Blue Capital met suffisamment sur la table ou propose des contreparties qui satisfassent Naouri, tout le monde se mettra assis sur le droit et cela se terminera par une poignée de mains, un gros chèque et pas de frais d’avocats.

Ce qui serait rigolos, c’est que Wal Mart s’en mêle. Maintenant, ils sont peut être occupes sur d’autres terrains.

Bref, a suivre et cela promet d’être passionant.

D’un point de vue analyse technique, je comprends le pourquoi de certains comportements, pour le moins surprenant ces derniers jours.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#73 28/06/2011 20h52 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

Ah oui j abonde
pour ceux qui aiment la bourse et la distribution comme moi, ca promet..
quelqu un se risque a décrypter le marché du jour?
carrefour: pourquoi une telle baisse les jours précédents et une remontée auj?
casino: pourquoi une telle perte de valeur?
des infos d’initiés? quelle lien avec la montée de la socgen?

sur le fond on a du mal à penser que CARREFOUR ne s’est pas bordé juridiquement en faisant affaire avec les actionnaires de CBA.
quel est leur calcul?
sur le calendrier, le langue de bois a l’AG de carrefour et la "fuite" sur les négo avec CBA, confirmée par des saisies de document donnent  à réfléchir…

Affaires à suivre

Jean

Hors ligne

 

#74 28/06/2011 21h49 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   15 

La stratégie de Carrefour dans cette histoire me semble très risquée. Concrètement, Casino a la clé et peut bloquer la transaction. Quand on voit les participations au capital de la structure brésilienne, je ne vois pas comment Carrefour va bien pouvoir faire sauter le verrou.

Plus de détails sur mon blog smile

Good night, Posterous


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne

 

#75 28/06/2011 22h27 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

Bon article sur ton blog Vincent.

A noter que Carrefour (enfin ses actionnaires) semble avoir une vision court-moyen termistes, tandis que Casino (i.e. Naouri) est clairement dans du long terme, il lâche tous ses investissement financiers pour se concentrer sur Casino. Ses ratio financiers et ceux des holdings sont en progrès donc il dispose d’une relative force de frappe. En face Carrefour (que je connais moins) aura finalement aussi du cash suite à l’externalisation de Dia (si la vente de Dia sert à augmenter l’exposition aux émergents j’applaudis).

La bourse valorise l’agressivité de Carrefour après beaucoup de recul (vente en Asie, Dia, …), bref une volonté d’augmenter ses résultats au lieu de les réduire. Le coup est par contre sur Casino qui risque de perdre une zone importante. De plus ce cash sera difficile à réinvestir avec une rentabilité équivalente. Casino est déjà très bien placé dans ses pays émergents. En tenter un autre serait risqué. Augmenter l’exposition au commerce internet peut-être, mais là encore c’est du risqué et même prendre tout rue du commerce ne coûterait pas plus de 100 millions.

Je pense que Naouri va plutôt se défendre pour garder le contrôle.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "carrefour et autres distributeurs européens"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech