Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 04/03/2011 14h42 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

Le titre prend -3/4% par jour quasiment depuis l’annonce de la scission de son activité hard discount. Il semblerait pourtant que ce ne soit pas un problème de fond sur la valeur de l’action et bcp de gens semblent évoquer une manipulation du cours.

Je suis malheureusement concerné puisqu’il s’agit de ma plus grosse ligne et que je n’ai pas coupé les pertes en pensant que ça n’irait pas aussi bas. Là je commence un peu à m’inquiéter et peut-être que je suis à coté de la plaque et qu’il y a un problème plus profond.

Merci d’avance pour vos avis ..

Mots-clés : carrefour, casino, tesco

Hors ligne

 

#2 04/03/2011 15h32 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   20 

http://www.boursorama.com/infos/actuali … ;org=1rPCA

Savoir le pourquoi du comment du problème ne vous aidera pas à mon sens : tout ce qu’il y a à savoir, c’est que cela baisse, et que la dynamique haussière est cassée depuis fin novembre dernier.

D’après l’analyse technique :

Carrefour est très clairement en phase de baisse, et ne devrait être dans aucun portefeuille depuis la semaine du 22 novembre. Je n’y mettrais pas un sous dedans.

Je vous cite : "Il semblerait pourtant que ce ne soit pas un problème de fond sur la valeur de l’action et bcp de gens semblent évoquer une manipulation du cours."

>>Dans tous les cas, manipulation ou pas, pas de problème de fond sur la valeur ou pas, il y a clairement pénurie d’acheteurs sur ce titre. L’analyse technique permettant de constater cet état de fait.

En mensuel, on a cassé le dernier support à 32.75 EUR, preuve que les investisseurs délaissent le titre.

Si le prochain casse à 30.85 EUR la tendance baissière sera bien établie ! Actuellement nous sommes sur les 33 EUR, un prix d’achat très intéressant pour les swing trader. Si ce niveau de tient pas… ce sera une alerte de plus à court terme. Et je viens de voir qu’il vient de céder… regardez sur mon graphique pour connaître tous les prix importants. A savoir : au sein d’une tendance baissière (ce qui est le cas), les niveaux d’acheteurs sont des cibles de prises de bénéfices. Sur ces prix là, les vendeurs vendent à des acheteurs qui veulent faire un aller/retour où qui veulent moyenner à la baisse leurs positions (grosses erreur de gestion que de moyenner dans une tendance inverse à ses positions… on peut moyenner à la baisse uniquement dans une tendance qui va dans le sens de sa position). Donc, les acheteurs qui prennent des positions ici, mettent leur stop sur ces mêmes niveaux. Lorsque le marché reprend sa tendance comme aujourd’hui, cela fait un effet boule de neige : la baisse est mécanique à chaque cassure du dernier point bas, car sur ses prix là els carnets d’ordres sont bien remplis smile

Il est impossible de dire jusqu’à où ira la chute.

On peut établir des scénarios basés sur la réaction des investisseurs : on sait qu’il y a des acheteurs dans la zone des 29.50 EUR, des 30.50 EUR, des 25 EUR aussi. Mais ce sont plus des cibles de prises de bénéfices qu’autre chose. Il y aura sans doute des réactions sur ces niveaux là, mais de là à dire que ça stoppera la baisse… impossible à dire !

Selon ma stratégie, la règle de base de l’investissement, c’est de reconnaître quand un titre n’est plus attractif et de prendre son gain ou ses pertes. Là pour moi, ce titre n’est pas du tout intéressant. Par contre je spéculerai bien dessus à la baisse sur des prix de ventes intéressants.

Il faut juste connaître votre stratégie et votre exposition sur le titre.

Selon ma propre stratégie et ma propre façon de faire, je prendrais ma perte. Mais il est toujours difficile de prendre une perte quand on est à l’envers puisqu’on ne sait pas ce qu’il va se passer…

Si vous misez sur la croissance ou la spéculation à la hausse, vous êtes clairement contre le marché depuis fin novembre.

Graphique journalier montrant la dynamique (ligne blueue) et les zones acheteurs/vendeurs (ligne vertes et rouges).
http://idata.over-blog.com/4/13/13/57/CA-D1.png

Idem, en mensuel
http://idata.over-blog.com/4/13/13/57/CA-M1.png

Dernière modification par DM (04/03/2011 15h46)


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#3 04/03/2011 15h47 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

Il y’ a de plus une oblique baissière qui a arrêté les cours déjà 4 fois en UT Mensuel (dernière touche en oct 2010).
Tant que cette oblique n’est pas cassée, difficile de se positionner à la hausse.

ça ne vaut pas grand chose mais en analyse pifométrique on se rend compte également qu’en 19 ans, les cours ont été que très peu de temps en dessous de 32-33.

Ensuite tt dépend de votre PRU.

Hors ligne

 

#4 04/03/2011 16h01 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   20 

Bien vous pour l’oblique !


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#5 11/04/2011 12h16 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   20 

MAJ du graph mensuel.

Je parlais d’acheteurs dans la zone des 29.50, le prix rejeté le plus bas est 29.75.

Comme je l’indiquais, cela donnait de bonnes cibles pour des prises de benef successibles.

Premier support atteint ce qui permet au cours de souffler. Les vendeurs vont pouvoir ré-entrer, les acheteurs aussi (contrarien), j’estime que ce seront les derniers qui ont plus raison.

L’entrée d’acheteurs dans une tendance baissière entraîne mécaniquement la baisse smile

http://idata.over-blog.com/4/13/13/57/CARREFOUR.png

En journalier on est dnas une zone d’indécision, mais sur la borne supérieure (ce qui donne la main aux vendeurs dans ces conditions là). Surtout que la ligne qui soutien la correction vient d’être cassé vendredi.

Vous êtes toujours dedans?

Dans de pareils cas je ne sais pas quoi faire ni conseiller.

Je fais un peu de consulting, et j’ai eu un cas à traiter… des acheteurs de Nicox et de Théolia depuis des mois et des mois… que leur conseiller? ils perdent déjà une fortune dessus. Une perte doit se prendre à des prix clés, ou en tout cas une zone clé. Ensuite c’est très difficile de couper… car quand on coupe cela doit être une décision réfléchie en terme de risque de marché, de réalité du marché.

Là le souci c’est ce que si vous coupiez, vous vous retrouveriez avec une sacrée perte.

Donc le dilem habituel… couper maintenant pour sauver les meubles. Risque : que ça remonte, et que l’on soit dégouté.

Ou ne pas couper en se mettant en mode espoir. Risque : que ça chute encore, et que l’on creuse sa tombe.

Comme je ne suis pas concerné, je vous recommande de couper. Si je l’étais, je pense que j’essaierai de me raisonner, mais c’est difficile à faire.

Il faut des fois accepter de se tromper. Je me trompe 3.5 fois sur 10 en moyenne. Je l’accepte pleinement.

Dernière modification par DM (11/04/2011 12h22)


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#6 11/04/2011 13h13 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

Je l’avais presque oublié ce thread !

Merci pour votre analyse c’est toujours intéressant à lire même si ce n’est pour l’instant pas du tot dans mes compétences.

Pour vous répondre oui je suis toujours sur la valeur pour un peu plus de 6% de mon portefeuille. Je considère toujours qu’elle vaut plus que 30/32e (cours autour duquel elle navigue en ce moment) et qu’il serait dommage de vendre.

De plus, je ne suis pas en perte importante puisque j’ai un PRU à 32.403

J’ai l’impression que le plus "dur" est passé et que ça devrait repartir dans le courant de l’année (si le marché est haussier) mais ce n’est évidemment pas garantie smile

Hors ligne

 

#7 11/04/2011 13h58 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

D’un point de vue de l’entreprise, le truc qui me gène c’est l’actionnaire de reference.

Cet actionnaire pour moi n’a aucune ambition dans le secteur. Il ne s’interesse pas à Carrefour par rapport a ses métiers et ses spécificitées.

Cet actionnaire n’en a rien a faire du developpement et de la manière dont fonctionne l’entreprise. Ce qu’il souhaite c’est faire du fric à court terme.

Dans ces conditions, je pense que celu ci à de forte chance de pousser la direction de Carrefour à faire n’importe quoi quant à la perennité de l’entreprise et de priviligégier ses interets personnels à court terme.

Compte tenu de cela je prefere la galaxie Naoury, ou la, le propriétaire a un réel interet à LT et oeuvre pour que l’entreprise se développe sur des bases saines, solides, avec une vue LT. C’est pour moi un gage important de rentabilité de l’entreprise et de moindre volatilité des résultats, donc de la rémunération de l’actionnaire.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#8 11/04/2011 14h18 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   11 

je "plussois " l’analyse fondamentale de zeb ! de plus la division des actionnaires est contagieuse et les employés rentrent eux aussi en "résistance" … fondamentalement pas top à mon avis.

quand au graphique, l’action est baissière depuis 11 ans avec une impulsion encore plus baissière depuis septembre 2010 .
je vois certes une résistance à 29.7 mais perso je la vois plutôt descendre vers 25.5.

pour finir l’analyse fondamentale, pour moi ce groupe n’a pas changé et donc ne s’est pas adapté aux nouveaux styles commerciaux. (virage internet etc etc) les magasins sont vieillissants et j’ai l’impression que les gens n’y vont plus pour le plaisir (comme quand j’étais gamin smile ) mais éventuellement par nécessité et donc essayent d’éviter cette visite.

Ceci explique à mon avis la baisse depuis le zénith de 90 euros en 1999.

L’actionnaire majoritaire a compris que "l’enveloppe" commerce de ce groupe est moribonde et veut se refaire du pez sur l’enveloppe immobilière qui est sous évaluée (d’après lui en tout cas ^^ ).

il essaye donc de faire avaler une scission mais elle ne passe pas pour le moment, pas facile de vendre le champagne d’un cote et les bulles de l’autre smile

Hors ligne

 

#9 11/04/2011 16h02 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

De plus ils ont un positionnement marketing ambigus.

Avant, Carrefour, c’etait le suprmarché du riche. Il y avait 60 references de tablettes de chocolat, alors que Intermarché en avait 10.
Avant, tu n’attendais pas aux caisses. Maintenant c’est comme Leclerc.
Avant tu avais des produits frais de qualité. Maintenant c’est la même daube que chez Auchan.
Avant, la propreté était nickelle. Maintenant, c’est dégueulasse comme ailleurs.

Mais les prix, eux n’ont pas baissés par rapport à la concurrence. Donc, la clientèlle plutôt aisée n’a plus de raisons d’aller dans ces supermarchés. Cette clientelle qui est prête à payer plus chere prefere acheter ses produits frais chez "Grand frais", se faire livrer ses courses par Hourra et aller régulierement chez le petit commercant au bas de la rue.

Et ceux qui restent à aller chez Carrefor, sont les petites bourses qui ne peuvent pas aller chez l’artisan du coin ou aller un peu plus loin que la zone commerciale de leur banlieue.

La clientelle aisée ne veut plus s’emmerder à attendre, à chercher une place de parking, à subir les embouteillages. Elle investit le commerce de proximité. Et sur ce segment Carrefour est laminé par Casino. Sur les prix, Carrefour est laminé par Leclerc. Sur le supermaché de taille moyenne, Carrefor est laminé par Intermarché.

Casino e toujours été un épicier, et les épiciers reprennent la main aujourd’hui du fait du changement de comportement de la clientelle aisée. Casino a investis la plupart des centre villes a fort pouvoir d’achat.

Carrefour lui, applique son modèle des années 80/90, sans se rendre compte que le monde autours de lui a changé.

A mon avis, le probleme de l’actionnaire majoritaire et l’absence de stratégie pertinente, sont 2 facteurs intimement liés.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#10 11/04/2011 20h47 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

sympa cette discussion sur les distributeurs cotés..
je partage en grande partie votre analyse sur les stratégies différentes suivies par casino et carrefour mais aussi celle de leur actionnaire de référence.
en fait je pense que les deux groupes sont tres complémentaires, avec leur formats différents.
des analystes voyaient à terme un rapprochement de casino avec auchan…

Puis je vous demander en tant qu éventuels actionnaires de ces enseignes si vous êtes égalements clients?
j ai abordé ce sujet dans une topic dédié et jai été fort étonné de constater que dans l ensemble les membres du forum différenciaiet fortement leur intérêt d’actionnaire et de client…
c’est pour moi être schizophrene …

notons sur ce point que casino est régulierement mentionnée comme l enseigne la plus chère avec ses monop et géant, hors concours…

Jean

Hors ligne

 

#11 11/04/2011 21h04 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

J’ai peut-être eu tendance à trop suivre mon avis de consommateur justement. Pour moi Carrefour est toujours devant ses concurrents et c’est là bas que je fais mes courses chaque semaine.

A la vue des commentaires je vais réfléchir davantage sur ma position ..

Hors ligne

 

#12 11/04/2011 21h49 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

jean a écrit :

sympa cette discussion sur les distributeurs cotés..
je partage en grande partie votre analyse sur les stratégies différentes suivies par casino et carrefour mais aussi celle de leur actionnaire de référence.
en fait je pense que les deux groupes sont tres complémentaires, avec leur formats différents.
des analystes voyaient à terme un rapprochement de casino avec auchan…

Puis je vous demander en tant qu éventuels actionnaires de ces enseignes si vous êtes égalements clients?
j ai abordé ce sujet dans une topic dédié et jai été fort étonné de constater que dans l ensemble les membres du forum différenciaiet fortement leur intérêt d’actionnaire et de client…
c’est pour moi être schizophrene …

notons sur ce point que casino est régulierement mentionnée comme l enseigne la plus chère avec ses monop et géant, hors concours…

Jean

Bonsoir Jean.

Et bien non, je ne suis ni client de Carrefour, ni client de Casino. En fait, mes moyens et mon lieu d’habitation me permettent d’aller chez l’artisan local, de faire des commandes sur internet et d’acheter mes produits frais dans la distribution specialisée.

Dans ce cas, mon interet personnel ne rejoint pas celui de l’actionnaire. Tout un tas de raison peuvent expliquer ce comportement : exigence par rapport a la qualite, position géographique et moyen d’accès des enseignes etc ….

Dans mon cas, actionnaire de Rallye, donc de Casino, ces enseignes n’existent pas ou tres peu en region lyonnaise.

Par rapport aux prix pratiqué par Casino, globalement, je trouve que la qualité est superieure à celle de Carrefour. Donc le client Casino qui a des moyens plus elevé que la moyenne y trouvera plus son compte, que chez Carefour. Cette clientelle aura donc plus tendance a retourner chez Casino que chez Carrefour.
De plus, si on regarde les emplacements Casino, on retrouve les centre ville a fort pouvoir d’achat, les commerces de proximité loin des super et hyper (tarif en consequence du fait de la position dominante), et leurs super et hyper sont places dans des zones de chalandise plus riche que Carrefour. Il n’y a pas de super ou hyper Casino a Venissieux ou Vaulx en Velin par example.
Bref, Casino capte une clientelle plus riche et fait le necessaire pour lui en donner un peu plus que Carrefour pour le même prix.

A ce titre, on peu comparer la strategie de Casino a celle de Monsieur Bricolage (MRB). Pas trop de concurence, d’ou plus de liberté sur les prix et les produits. S’il y a trop de concurence, on vends, ou on transforme en plus petit, plus specialisé (Petit Casino par exemple) pour pourrir la vie de la grande enseigne.

Je ne crois pas a un rapprochement Auchan/Casino pour plusieurs raisons. Auchan est un model familiale, entre personnes qui se connaissent ou l’on ne peut penetrer sans un laisser passer. Un model mafieu pour certain (j’ai bossé pour Jules, Camaieu, Agapes etc …. l’univers est assez particulier). Casino et la cascade Rallye, Finatis, Euris, Fonciere Euris etc …. est l’emboitement de poupée russes de JC Naouri. C’est une structure financiere ou tout se tiens par les remontées de cash ET le cout de la dette.  Ce sont 2 models incompatibles a mon avis, d’autant plus que les patrons ont tous de tres fortes personnalités. Je ne vois donc pas un rapprochement entre les 2, mais bon, je peux me tromper.

Donc pour conclure avec ta remarque, je pense que Casino est plus chere, car Casino cherche a capter une clientelle plus haut de gamme, comme le faisait Carrefour dans les années 80/90.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#13 11/04/2011 21h58 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

Ulysse a écrit :

J’ai peut-être eu tendance à trop suivre mon avis de consommateur justement. Pour moi Carrefour est toujours devant ses concurrents et c’est là bas que je fais mes courses chaque semaine.

A la vue des commentaires je vais réfléchir davantage sur ma position ..

Ulysse,

Ce n’est pas si évident. Le coté pratique, le temps de déplacement etc …. font que l’on choisit ou subit une enseigne plutot qu’une autre, parfois au detriment d’autres choses comme la qualité ou le choix des produits.

Autre point important, je pense que la direction d’un magasin a un role tres important. Une enseigne en perte de vitesse peu tres bien avoir un ou plusieurs magasins avec des directions fortes et "damer" le pion a ses concurents sur sa zone de chalandise. Je ne sais pas si c’est encore vrai, mais Carrefour Antibes etait une machine imbatable a une certaine epoque, tout comme Venissieux. Aujourd’hui pour Venissieux, c’est beaucoup moins vrai, d’autan plus que Auchan St Priest a beaucoup progressé dans la zone de chalandise.

Pour rebondir sur le message de Jean, associer ses interets d’actionnaire et de clients ne me semblent pas pouvoir etre productif des 2 cotés. Mais ce n’est bien sur que mon avis.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#14 11/04/2011 22h09 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   

Carrefour Antibes, est toujours la même machine… Prix très cher, supérieur aux autres carrefours (j’ai entendu dire que c’etait un carrefour test). Mais toujours plein, queue de fou.

Hors ligne

 

#15 11/04/2011 22h17 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

Je vais continuer par rapport à la remarque d’Ulysse.

Aujourd’hui, pense que le model de la grande distribution change.

Le model passé et encore actuel, est la seance hebdomadaire de 2 à 3 heures dans un super ou un hyper (etablissement de la liste, trajets, choix des produits, passage en caisse, rangement etc …).

Je vois de plus en plus de personnes (dont moi même) adopter un model "multi canal". Je parle pour le citadin, qui represente et va representer dans le futur la majeure partie de la population.

Ce model "multi canal", est l’artisan locale pour les produits du weekend, ou la recherche de la qualite est maximale. En semaine, sur le trajet du travail, le chaland s’arrete une ou 2 fois chez le distributeur specialisé en produits frais. Sur le même parking on retrouve également une boulangerie. C’est ideal pour les besoins de la semaine, et les repas plus elaborés du weekend.

Une fois par moi, le chaland commande ses grosses courses (lessive, conserves, produits d’entretien, hygiene) sur internet chez un specialiste, ou chez un distributeur à la "drive" (on arrive, la commande est prete, on la charge dans la bagnole et on s’en vas).

Donc avec ce model, on consomme de manière plus discretionnaire chez le specialiste qui nous interesse en fonction de son objectif de qualité, de temps disponible etc …

A mon avis, ce model va se developper tres fortement dans les villes.

On peut meme ajouter la "couche" electromenager, informatique etc …. chez les vendeurs sur internet.

Donc plus de magasin gigantesques dans les banlieux ou chaque deplacement est une expedition de 2 à 3 heures.

A ce titre, Auchan a son Auchan drive (il en pousse partout en ce moment), Cora a Hourra.fr, Casino a CDiscount, Grosbill a ete acheté par Auchan etc … etc ….

Pour en revenir au sujet, Carrefour est positionné comment sur ces nouveaux marches qui excluent l’utilisation de l’hyper et du super ?

Nous n’avons pas parlé du model discount. Je n’y crois pas plus que cela, même s’il est important. Mais je ne pense pas qu’il se developpe beaucoup plus. Tout le monde evoque les prix chez les discounters. De mon coté, je pense que leur principal force, avant le prix, est leur proximité.

Donc une enseigne doit être forte sur l’ensemble de ces segments. Aujourd’hui, Carrefour ne l’est pas, au contraire de Casino par exemple ou encore Auchan. Leclerc tire son epingle du jeu avec ses prix et ses thematiques fortes comme la parapharmacie, le bijou à une époque etc … Mais, bon, Leclerc est d’une taille modeste face aux empire Casino, Carrefour ou Auchan qui sont très presents à l’internationale.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (11/04/2011 22h18)

Hors ligne

 

#16 12/04/2011 09h17 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   20 

jarjar a écrit :

Carrefour Antibes, est toujours la même machine… Prix très cher, supérieur aux autres carrefours (j’ai entendu dire que c’etait un carrefour test). Mais toujours plein, queue de fou.

Je viens d’emménager à Golfe Juan, je n’ai pas encore remarqué la différence de prix (bon en même temps avant j’aller à celui de Monaco (ou Lingosthière si j’étais au ciné).

J’y ferai plus gaffe la prochaine fois.


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#17 12/04/2011 09h35 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

zeb a écrit :

Tout pareil que vous.

Carrefour j’y suis allé quelques fois un samedi après-midi. 2 heures de calvaire, et 250 € de courses ! De la folie pure !

Maintenant je fais les courses d’appoint chez Intermarché/magasin bio/boucher juste à coté de chez moi et une fois toutes les 3 semaines, je vais chez Leader Price (pour les produits de base type riz/pate/etc). En 30 minutes, les courses sont faites.

C’est hallucinant, mais vous attendez moins longtemps en caisse chez LP que chez Carrefour !

Tout le reste (livres, hi-fi, etc), c’est par Internet.

Signalons que Carrefour est présent dans le portefeuille très concentré (20 lignes) du fonds value LongLeaf International:
http://www.longleafpartners.com/funds/i … sition.cfm

6e plus grosse position avec 5,2% du fonds :
http://www.longleafpartners.com/pdfs/10_q3.pdf

Hors ligne

 

#18 12/04/2011 20h19 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

Afin d’assurer le suivis.

On voit que certains sont tournés vers l’extérieur et la conquête de marchés, tandis que d’autres ont des problèmes internes à régler :

Le boursicoteur: Rue du commerce toujours hautement spéculatif

A+
Zeb

Hors ligne

 

#19 12/04/2011 21h41 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

Casino a d’ailleurs augmenté son CA au T1 de +18.8%. L’essence n’y est que pour 1%.

On remercie la croissance organisue (+10%) et les cessions de Carrefour !!!

44% à l’international.

A coté de ça. Carrefour réduit son périmètre tant à l’international que sur le discount. Bref ce qui est porteur. Je ne comprend pas comment les actionnaires peuvent insufler une telle destruction de valeur.

Je vous rassure la velur de Rallye est toujours divisée par 2 en 10 ans.

Hors ligne

 

#20 12/04/2011 21h59 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

JesterInvest a écrit :

Casino a d’ailleurs augmenté son CA au T1 de +18.8%. L’essence n’y est que pour 1%.

On remercie la croissance organisue (+10%) et les cessions de Carrefour !!!

44% à l’international.

A coté de ça. Carrefour réduit son périmètre tant à l’international que sur le discount. Bref ce qui est porteur. Je ne comprend pas comment les actionnaires peuvent insufler une telle destruction de valeur.

Je vous rassure la velur de Rallye est toujours divisée par 2 en 10 ans.

Et que dire de celle de France Telecom ou Alcatel smile smile smile

A+
Zeb

Hors ligne

 

#21 12/04/2011 23h22 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

zeb a écrit :

Et que dire de celle de France Telecom ou Alcatel smile smile smile

Bah j’ai du mal à voir le lien entre Casino et la bulle internet, tandis que pour Alcatel et FTE ça se tient.

En 2000 Casino c’était 19Md€ de CA et 300M€ de RN. En 2010 c’est 29Md€ de CA et 550M€ de RN.

Hors ligne

 

#22 13/04/2011 11h35 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

JesterInvest,

La bulle internet a même fait grimper des société de briques et de mortier, des vendeurs de salle de bain, de farine ou de papier chiotte.

Les bulles ont cela d’extraordinaire, qu’il n’y a aucune rationalité.

Et puis comparer avec un passé qui remonte à 10 ans, un contexte économique different, des anticipations qui ne se sont pas réalisées etc …. est il vraiment judicieux ?

Personnellement, je ne le pense pas.

Le monde était different il y a 10 ans.

Mais ces remarques sont interessantes. Cela montre une fois de plus, que le "buy & forget", ou l’investissemen TLT sans "money management" n’est pas rentable, ou en tous cas pas rentable sur les 10 dernières années.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#23 13/04/2011 20h49 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   69 

jarjar a écrit :

Carrefour Antibes, est toujours la même machine

en rentabilité, le site linéaires donne la liste des champions, c’était toujours Auchan Vélizy le meilleur, en 2010 c’est celui d’Aubagne, mais Carrefour Antibes reste dans les 5 premiers.


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#24 06/05/2011 11h30 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   104 

Suivis de Carrefour et des commentaires apportées dans cette file :

Le patron France viré :

Lars Olofsson (Carrefour): «La France est la priorité de mes priorités»

La direction ne sait plus quoi faire :

Carrefour reporte l’introduction en Bourse de sa foncière

Le commerce de proximité de produits locaux progresse :

http://www.leprogres.fr/ain/2011/05/06/ … mmentaires

Hors ligne

 

#25 06/05/2011 11h52 → Carrefour et autres distributeurs européens (carrefour, casino, tesco)

Membre
Réputation :   83 

Si j’ai bien compris, la stratégie de Carrefour c’est de virer ce qui a du potentiels comme les activités dans les émergents l’an passé, Dia cette année et de se concentrer sur les hyper qui structurellement n’ont pas trop d’avenir?

Impressionant !!

Hors ligne

 

Discussions similaires à "carrefour et autres distributeurs européens"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech