Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 05/12/2015 11h38 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   93 

MisterVix a écrit :

*HCP et le monde de la santé traitaient avec des baux très longs, et donc étaient moins favorisés par l’inflation (si jamais elle revient).

Pour tenter une réponse générale (je laisse plus compétent que moi se prononcer sur le cas spécifique d’HCP), il peut y avoir augmentation de dividende sans même augmentation des loyers.

Les REITs, à la différence des foncières françaises, ont souvent une croissance importante qu’elles financent par des émissions de capital et de la dette. Il suffit que le coût du capital et de la dette soit inférieur au rendement des biens acquis pour que cette croissance soit relutive pour les anciens actionnaires. Toutes choses égales par ailleurs, bien sûr.

Hors ligne

 

#102 05/12/2015 11h40 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Administrateur
Réputation :   1307 

nik66 a écrit :

Savez-vous comment faire pour obtenir les cours et les historiques (courbes) des sociétés américaines ou canadiennes en euros ?

Ici : HCP:$XEU - SharpCharts Workbench - StockCharts.com

MisterVix a écrit :

Pouvez vous m’expliquer votre point de vue?

C’est très simple.

1) Quelque soit l’inflation les loyers sont contractualisés avec un minima à 2% de hausse par an.

2) La remontée des taux est largement surestimée et de toute façon n’impacte pas le modèle, sauf si on allait vers des taux longs à 5%.

3) Le secteur de la santé est intrinsèquement porteur et encore largement fragmenté, permettant aux gros acteurs de consolider.

4) Cela fait 30 ans que le dividende augmente et le taux de distribution n’est que de 70%.

5) L’EUR/USD, on peut prendre les paris, mais pour moi on va plutôt vers du 1:1. Quand bien même, cela ne change pas grand-chose.

Hors ligne

 

#103 05/12/2015 12h10 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   113 

nik66 a écrit :

Savez-vous comment faire pour obtenir les cours et les historiques (courbes) des sociétés américaines ou canadiennes en euros ?

Je vous recommande www.stockcharts.com
Avec un ticker sous format (exemple de Coca-Cola) KO:$XEU, vous accédez au graph en €.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#104 06/12/2015 17h40 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   35 

Ah, très bien, c’est pratique. Cela relativise fortement, pour un investisseur européen, la baisse actuelle des REITS aux USA. En euros, les cours ne montrent pas une forte opportunité d’achat.

Hors ligne

 

#105 06/12/2015 19h11 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   103 

nik66 a écrit :

En euros, les cours ne montrent pas une forte opportunité d’achat.

C’est marrant, je ne vois pas trop ce que vient faire la parité EUR/USD ici. Certes, c’est toujours mieux d’acheter en USD quand le titre est décoté et que l’EUR est cher. Mais il me semble qu’intrinsèquement la devise et le titre sont deux choses distinctes : autant vous pouvez à peu près prévoir sur le long terme l’évolution de HCP, autant celui de la devise, non.

Ainsi, si le titre n’est pas cher dans sa devise, c’est quand-même un bon moment pour acheter, non ? Quitte à revendre (toujours en USD) lorsque vous aurez encaissé vos dividendes et que le cours aura atteint votre objectif. Vous pourrez alors investir dans une autre entreprise décotée en USD. Si à ce moment l’EUR est plus bas qu’aujourd’hui, vous aurez en plus gagné sur la devise !

En plus, même à court terme, rien ne dit que l’euro ne va pas baisser sérieusement (on va certainement reparler de la Grèce prochainement).

J’ai acheté du HCP récemment, indépendamment de la devise.

Dernière modification par valeurbourse (06/12/2015 19h12)

Hors ligne

 

#106 06/12/2015 19h31 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   35 

Comme vous le savez, la parité EUR/USD peut induire un risque de perte en capital par le simple jeu des monnaies (achat avec un euro faible aujourd’hui et revente avec un dollar éventuellement faible), c’est simplement cela que je voulais signaler, car les cours de EUR/USD sont tout de même historiquement (si l’on peut dire car que 12 ans de recul) à des niveaux bas.
Oh, on ne se lancera pas sur une très aventureuse prévision sur les cours des monnaies, bien impossible à réaliser, mais simplement, au vu de l’historique, lorsque le cours de l’EUR/USD est presque à la parité (il me semble qu’on devrait y aller sans tarder) la "probabilité" à qqs années me semble plus élevée de voir un redressement de l’euro que le contraire.
Alors certes, et là je serais d’accord avec vous, il faut s’attendre à tout dans les deux ans venir et je suis d’accord que le risque grec (et plus globalement de la dette européenne) va ressortir et devrait secouer à nouveau fortement l’euro et les marchés. La faible dynamique européenne pose globalement problème.
Mais, à l’heure actuelle et avec les données actuelles, je trouve que cela devient délicat d’investir sur les marchés américains, même sur des valeurs qui ont baissé en dollar. Ce n’est que mon humble avis, que j’ai argumenté un peu plus ce jour sur le post sur Kinder Morgan.

Dernière modification par nik66 (06/12/2015 19h31)

Hors ligne

 

#107 06/12/2015 23h38 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   103 

Nos visions sont peut-être biaisées par ce que nous comptons faire de notre compte en dollars.

Quand vous parlez de perte en capital, vous envisagez de récupérer des euros une fois votre investissement revendu. Dans ce cas, je comprends que vous pensiez votre investissement en devise + titre comme un seul investissement.

Ce qui n’est pas mon cas, car je considère qu’il y aura toujours des opportunités sur le marché américain, et qu’il ne sera pas nécessaire de racheter des euros à la revente de mes HCP. Ainsi, je ne me focalise que sur la décote de l’entreprise.

Deuxième chose : notre horizon d’investissement n’est pas nécessairement le même. Je me trompe certainement, mais sauf catastrophe, j’envisage assez mal de grosses fluctuations sur la paire EUR/USD (j’entends par là près de x2) sur de longues périodes (dix ou vingt ans). Alors que c’est largement possible pour les actions.
Par exemple, pour HCP, avec les dividendes, je ne serais pas surpris d’obtenir un doublement de mon investissement en cinq ans. Alors que la paire EUR/USD me semble bien moins volatile. Dans ce cas, rater une occasion de doubler son capital pour seulement 10% de variation monétaire m’apparaît, de mon point de vue très long termiste, un peu comme du gâchis.
Qu’en pensez-vous ?

Dernière modification par valeurbourse (07/12/2015 00h21)

Hors ligne

 

#108 07/12/2015 14h08 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   42 

Je ne comprends pas le sens de votre phrase : "pour HCP, avec les dividendes, je ne serais pas surpris d’obtenir un doublement de mon investissement en cinq ans".

Si votre investissement croit, ce n’est pas grâce au versement du dividende puisque l’action baissera d’autant. C’est uniquement sur la création de valeur de l’entreprise et donc sur l’augmentation de son cours de bourse en rapport avec cette création. Ou sur ce qu’aura décidé Mr Market par ailleurs.

Hors ligne

 

#109 07/12/2015 14h23 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   107 

Ostal

Les dividendes font bien partie à part entière de votre investissement. Puisque vous recevez du cash et conservez le même nombre de titres vous ouvrant droit à la même portion des bénéfices (hors augmentations de capital).

Vous avez raison, le jour du détachement des dividendes, le cours de votre action baisse d’autant. A ce moment là cette opération est nulle puisque vous empochez d’un côté ce que vous perdez de l’autre.
Accessoirement, le cash vous êtes libre de l’investir dans ce que vous jugez le plus opportun à l’instant T, ce qui est royal. En contrepartie, il y a l’impôt sur dividendes, je vous l’accorde.

A plus long terme, si HCP maintient son dividende, le marché devrait racheter le titre, puisque les investisseurs recherchent un rendement, et donc si un rendement à X% intéresse le marché, la décote temporaire du titre offre un point d’entrée pour celui qui, dans une optique de long terme, veut acheter ce titre pour un rendement de X%.

En bref, sous réserve que HCP demeure rentable sur le long terme avec d’aussi bons fondamentaux, alors les dividendes perçus et une simple stabilité des cours correspondront à un investissement profitable.
Après les cours peuvent monter ou déscendre, celà est une autre affaire.

On peut aussi parler de la magie des intérêts composés sur les dividendes réinvestis wink

Note: Actionnaire HCP


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#110 07/12/2015 15h56 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   35 

@valeurbourse
Je comprends votre point de vue mais je trouve cela délicat. Il me semble que l’on n’est jamais sûr de ne pas devoir rapatrier des fonds pour des raisons personnelles imprévues. Personnellement, je ne peux concevoir pour moi ce type de raisonnement. J’investis depuis l’Europe en zone euros sur un marché étranger parce que, à un moment donné, l’investissement semble bon. Pour plein de raisons les choses peuvent changer et je peux avoir à changer mes investissements. Là, le rôle du cours des monnaies peut être très important et là je risque une perte en capital si les cours EUR/$ me sont durablement défavorables.

Pour la pérennité des investissements aux US et l’espoir d’un doublement des cours de HCP sur les années à venir, je n’en sais rien. Je serais à nouveau très prudent. Pour tout vous dire, je suis très prudent depuis déjà un bon moment. Je veux dire par là que je considère que la probabilité d’une forte correction des marchés actions est élevée sur les 1 à 2 ans à venir, et surtout sur les marchés américains. Je ne crois donc pas à une évolution aussi favorable des cours. Si le S&P500, actuellement à des niveaux historiquement très élevés corrige (ce qu’un grand nombre de gérant qui s’allège sur les US anticipent), tous les secteurs de la cote corrigeront, même ceux qui ont déjà baissé comme HCP.

Je ne crois pas que le timing soit bon pour investir aux USA car :
- le dollar est maintenant cher,
- le S&P500 est à un niveau historiquement très élevé, il est donc fragile et sensible à toute mauvaise nouvelle,
- les prix du pétrole restent bas et on risque un contre choc durable. Dans ce cas les valeurs pétrolières vont encore baisser et risquent d’entrainer le reste de la cote car elles pèsent lourd dans les indices, surtout aux US,
- la hausse des taux, même attendue, provoquera des arbitrages au détriment des actions et pèsera sur les cours des indices US.
La probabilité d’un mouvement baissier me semble donc bcp plus élevé qu’une nouvelle phase de hausse.
Alors HCP et les REIT, pourquoi pas, mais après un mouvement de correction sur le S&P500.
Voilà où j’en suis de mes réflexions pour le moment…

Hors ligne

 

#111 08/12/2015 10h07 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   103 

Nul ne peut vous reprocher d’être prudent et votre choix de ne pas investir aux US actuellement est totalement légitime. En revanche, je me permets de relever cette phrase :

nik66 a écrit :

Il me semble que l’on n’est jamais sûr de ne pas devoir rapatrier des fonds pour des raisons personnelles imprévues.

Vous avez raison, mais là encore, quel rapport avec la parité EUR/USD ? Que vous soyez investi en HCP ou MRM (foncière française), en cas de chute des titres, vous êtes en perte…
Pensez également à la liquidité, qui semble assez importante avec HCP.

Quant à la suite de votre argumentation, ce que vous dites est plein de bon sens, et attendre ne coûte rien.

Hors ligne

 

#112 08/12/2015 11h06 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour

attendre ne coûte rien.

Sauf si l’on attend au lieu d’investir dans une REIT qui verse un dividende important. Car, dans ce cas, l’attente coûtera le dividende…


M07

Hors ligne

 

#113 08/12/2015 12h41 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   35 

@ valeurbourse et M7
"quel rapport avec la parité EUR/USD ? Que vous soyez investi en HCP ou MRM (foncière française), en cas de chute des titres, vous êtes en perte…"
Nous sommes bien d’accord… smile
Mais en plus du risque sur le cours de l’action, acheter en $ inclus en plus un risque en monnaie. Quand le cours du $ est bas, on récupérera donc moins d’euros. C’est fâcheux si on doit vendre à un tel moment, indépendamment du cours des actions. Alors, si en plus le cours de l’action est à la baisse…
Acheter en $ introduit donc deux facteurs de risque : sur l’action et sur la monnaie.
Mais a contrario, cela peut aussi, à certains moments, renforcer l’intérêt d’acheter en $. Tout est question de timing. J’aime bcp le S&P500 après une correction sur les indices et quand le cours de l’EUR/$ est élevé, typiquement entre 2008 et 2010. Par contre, actuellement, c’est plutôt le contraire… $ faible et S&P500 cher… Le risque de perte en capital à horizon 1 à 3 ans me semblent donc élevé pour un investisseur en euro. On risque de perdre soit sur une correction du S&P500, soit sur une remontée de l’euro soit… sur les deux !
Le fond de ma pensée est qu’on a vraiment bcp trop monté sans fortes corrections depuis qqs années aux US. La dernière fois qu’on a eu une telle phase de hausse, c’était entre 1996 et 2000 (le S&P500 était passé presque sans correction en gros de l’indice 500 à 1500, soit un triplement !). On sait comment les choses ont fini entre 2000 et 2002 (chute à 800 points et 8 ans pour retrouver les niveaux de 2000). Actuellement, depuis 2009 on est passé en gros d’un indice à 700 - 800 points à près de 2100 (soit un indice multiplié par environ 2,5). Peu sain pour moi. Bref, ça ne me plait pas… Alors si on rajoute là dessus un $ qui devient historiquement cher…  D’où le retour à mon premier constat : faut-il investir sur les actions US actuellement ? Quelles que soient ces actions d’ailleurs. Que pèse dès lors un rendement de 6% avec les mouvements de marchés et de monnaies que l’on peut observer sur 3 ou 4 années ?
Voilà pour mes doutes et interrogations…
Ceci dit, j’attends une correction du S&P500 depuis deux ans, en gros depuis qu’on a touché les 1800 points ! Et ça fait donc deux ans que je me trompe… smile

Hors ligne

 

#114 07/01/2016 14h37 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   107 

Bonjour

Je suis en déplacement et mes moyens internet mobile ne me permettent pas de trouver la cause de la chute brutale d’HCP hier, alors que d’autres foncières semblent avoir bien résisté à la glissade d’hier.

Quelqu’un peut il m’expliquer ce qui s’est passé?

Merci.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#115 07/01/2016 14h44 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   

Le titre a été dégradé à "conserver" par un broker (Argus).

Hors ligne

 

#116 29/01/2016 13h31 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   29 

Augmentation du dividende à 0.575$/trimestre pour la 31ème année consécutive ! (Lien)

Pas énorme mais intéressant tout de même.

Dernière modification par Kabal (29/01/2016 13h33)

En ligne

 

#117 30/01/2016 17h17 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   

C’est tout de même un peu décevant. La valeur nous avait habitué à des croissances annuelles de 3 à 4% du dividende. Peut-être la prudence de cette augmentation est-elle le reflet des soucis qu’HCP a avec son client Manorcare.

Hors ligne

 

#118 31/01/2016 10h51 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   30 

C’est trés certainement lié. Le risque sur HCP (par rapport à HCN par exemple) est la forte concentration des clients: HCR représente 29% de ses revenus…


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#119 08/02/2016 19h34 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   14 

Que se passe t’il ce jour pour HCP? Une forte baisse de plus 6,20% sur la séance?

Ca a déclenche mon ordre d’achat, c’est plutôt top. Tout de même  intriguant.


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

#120 08/02/2016 20h09 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   93 

Je n’ai rien vu passer de spécifique à HCP. Ca fait juste quelque temps que Mr. Market place les foncières de santé, et particulièrement HCP, parmi les foncières de "deuxième rang" malgré un historique plus que flatteur. Or, aujourd’hui, ce type de REITs est massacré encore plus que le reste de la côte (voir Ventas, OHI, etc.).

C’est d’ailleurs "rigolo" de voir que les REITs (qui suivent depuis des mois et des mois l’évolution du 10 ans US) se prennent parfois -6% aujourd’hui alors que si elles suivaient les taux, elles feraient +6%.

Hors ligne

 

#121 09/02/2016 16h15 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Le bouillon continue aujourd’hui pour HCP, -11.5% actuellement et tape le plus bas à 1 an et revenant même sur les niveaux de 2010.

La publication des résultats, bien que pas mauvaise en battant le consensus, fait poindre des nouvelles difficultés sur HCR ManorCare et donne une guidance 2016 plus sombre qu’à l’accoutumé (2.74-2.8$ Vs 3.17$ attendu).

HCP Announces Results for the Fourth Quarter and Year Ended December 31, 2015


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#122 09/02/2016 16h34 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   51 

Le bouillon est tout à fait mérité étant donné l’ajustement de la guidance.

Le seul atout d’HCP est le faible payout qui permet de ne pas menacer le dividende.

Ancien actionnaire d’HCP sorti à 43.2$ qui envisage de rentrer si elle baisse encore sensiblement.

Hors ligne

 

#123 09/02/2016 16h51 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Modérateur
Réputation :   168 

Je dirai même que la baisse d’aujourd’hui est parfaitement corrélée à la baisse de guidance. Manifestement des actions correctrices sont prises concernant HCR ManorCare, donc à voir si cela sera suffisant pour redresser la barre par la suite.

Le dividende ne semble effectivement pas sous pression et, tel que le citait Kabal, vient a nouveau d’augmenter. Nous sommes sur un yield à 7.6% ce qui est loin d’être négligeable sur un REIT de cette qualité.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#124 09/02/2016 19h37 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   

N’étant pas bilingue, pouvez vous m’expliquer cette histoire de guidance et l’incident avec leur client principal HCR

Je vous en remercie par avance, car sur ces niveaux au vu de la qualité de cette reit je ne saisi pas trop ce qui se passe en ce moment.

Hors ligne

 

#125 09/02/2016 19h54 → HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé (hcp, médical, reit, santé)

Membre
Réputation :   223 

La guidance ce sont les prévisions de résultats. Les prévisions sont en forte baisse par rapport aux attentes des analystes / du marché, donc les perspectives de gains s’amenuisant, le titre baisse.

Pour l’histoire avec HCR Manor, relisez la file et vous aurez des détails. De mémoire ce client représente 25% des revenus de HCP et ils sont en difficulté (je crois avec les prises en charges/remboursements de la sécu US) donc négociation à la baisse des loyers déjà en 2015 et risque supplémentaire apparemment encore en 2016.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech