Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 20/01/2016 20h57 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   16 

Vu comment c’est parti, je préfère , pour ma part , de clôturer la discussion.
Visiblement certains se sentent visés ou gênés ou éprouvent un sentiment d’injustice, alors que j’ai simplement détaillé un peu mes solutions pour la garde d’enfants, en espérant que ça peut donner des idées aux autres.
Cela me surprend, c’est vrai, car je prête toujours une oreille très attentive quand les autres gens me racontent comment ils se débrouillent, souvent ça m’aide pour le futur.
Mais bon, c’est toujours plus facile de trouver des excuses que des solutions.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#102 21/01/2016 10h42 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   82 

exilefiscal a écrit :

Je me suis toujours débrouillée , et pendant mon internat et plus tard, pendant les années d’assistanat, de travailler dans les hôpitaux qui avaient une crèche à eux pour leur personnel - c’est BEAUCOUP moins cher, la plage horaire est plus importante et vous avez la place garantie.

Sympa d’être dans des boites qui vous donne des avantages.
Je suppose que ces avantages est déclaré aux impôts et imposés en temps que constituant du salaire ? (je suis taquin, je sais).

Bon, perso travaillent chez des marchands de carcasse (appelé officiellement, boite de consulting), avoir une crèche est contre productif.
Ca attire alors des parents qui auront d’autres priorités dans la vie que de satisfaire le client.
Il vaut mieux ouvrir un bar ou une salle de sport, ça attire les jeunes, et eux sont corvéables à volonté, et en plus généralement, ne la ramène pas trop et connaisse pas les textes de lois.

Mais bon, là effectivement, c’est la vie de la concurrence sans pitié.

exilefiscal a écrit :

Je me rappelle que je payait d’abord 150 euros / mois pour deux enfants en étant interne et ensuite 250 euros / mois pour 1 enfant, en étant assistante ( et gagnant déjà assez bien ma vie ! ) pour la présence complète en semaine.

Dans ma commune, plutôt populaire, j’ai fait une estimation pour la crèche : au bas mot 800€ juste la garde, j’ai pas compris le calcul des bonus (repas, …).
Etant dans la TMI à 30%, avec un enfant, madame travaillerait pour l’équivalent de 350€/mois une fois crèche et impôts payés.
Et sans compter les dépenses liés au travail (transport, repas à l’extérieur, habillement, …).
Donc dés le premier, c’est rentable d’arrêter l’activité pro.
(Nous n’avons pas encore d’enfant, mais il est probable que la situation soit toujours identique)
Et là, c’est pour la crèche.
Avec une assmat, il faut en trouver une qui n’ai pas des horaires de fonctionnaires, et qui tolère des retards tout les 2 jours.

En prime, il faut trouver un patron qui tolère, soit d’arriver tard, soit de partir, ce qui est là bien plus compliqué. (un patron m’a imposé 9h/18h minimum, donc avec le transport, c’est tendu pour la garde)
D’ailleurs, marrant, le nombre de remarque que j’ai entendu quand quelqu’un prend un jour enfant malade.
En clair, c’est un incompétent qui se fout de son boulot.

exilefiscal a écrit :

alors que j’ai simplement détaillé un peu mes solutions pour la garde d’enfants, en espérant que ça peut donner des idées aux autres.
Cela me surprend, c’est vrai, car je prête toujours une oreille très attentive quand les autres gens me racontent comment ils se débrouillent, souvent ça m’aide pour le futur.
Mais bon, c’est toujours plus facile de trouver des excuses que des solutions.

Vos solutions, c’est profiter des avantages de certaines boites publiques ou grosses entreprises.
C’est la même solution qui était proposé aux personnes sans mutuelle d’entreprise.
En clair, si vous ne pouvez pas, c’est que vous n’êtes pas doué.
C’est pas une solution.
Perso trouver une entreprise avec crèche, c’est juste limiter l’offre d’emploi à une poignée de poste en France.
Sans compter que le siège de ma boite (là où il pourrait y avoir une crèche) est à 45 minutes du client ou je travaille. Soit 1h30 de trajet en plus par jour…

Hors ligne

 

#103 21/01/2016 13h04 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   16 

Gunday, puisque vous insistez : en quoi c’est mauvais de " profiter des avantages de certaines boites publiques ou grosses entreprises " vu que ces avantages existent ?

Je ne dis pas que monsieur tout le monde peut se débrouiller pour trouver un excellent poste mais nous sommes quand même sur cet excellent forum " Devenir rentier " et je sais que les gens qui y participent ont une intelligence au-dessus de l’intelligence moyenne. Donc c’est à eux que je m’adresse.

Et vu encore une fois que nous sommes sur le forum " devenir rentier " ça me parait cohérent d’utiliser toutes les possibilités qui peuvent faciliter l’arrivée de la rente - donc utilisation de la crèche d’entreprise , beaucoup moins chère car subventionnée par l’entreprise , fait partie de ses possibilités.

En plus cela permet de continuer tranquillement la carrière, donc gagner plus d’argent, épargner plus et donc toujours se rapprocher de la rente.

Pour ma part, je serais d’accord de ne gagner que " 350€/mois une fois crèche et impôts payés " étant donné que c’est juste pour une période courte - 2 ans environ, beaucoup d’écoles maternelles acceptant les enfants à partir de 2,5 ans.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#104 21/01/2016 13h31 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   36 

@exilefiscal : Ce n’est pas mauvais, c’est juste que vous nous expliquez ça quelque posts plus haut comme si c’était évident et que tout le monde pouvais le faire.

Donc effectivement ce n’est pas impossible de se débrouiller pour que chacun puisse continuer a travailler mais a mon avis ce n’est pas la majorité des couples qui peuvent se le permettre.

Les entreprises qui proposent des places en crèche ne sont pas légions, de plus si vous prenez par exemple un couple avec deux enfants en bas âge, il faut payer deux places en crèche ou deux nourrices (ou une seule mais avec un salaire pour chaque enfant), si l’un des deux parents est au SMIC le cout de la garde d’enfant est supérieur à son salaire.

Après, a chacun de faire en fonction de sa situation.


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne

 

#105 21/01/2016 13h35 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   157 

Pourquoi ne lit-on pas dans vos échanges le cas de couples qui considèrent important d’éduquer soi-même son enfant plutôt que de laisser la nounou/crèche/école/etc les modeler à leur souhait, ne laissant que quelques dizaines de minutes d’interaction parent/enfant par jour ?
Ca me semble pourtant être la raison la plus courante pour justifier l’abandon (ou le ralentissement) de sa carrière, davantage que quelques euros économisés.

C’est le couple qui fait ce choix, et l’un des deux parents laisse tomber son job ou diminue ses prétentions carriéristes pour atteindre cet objectif de couple.
Cette participation au projet de couple ne se chiffre pas en euros, mais elle a bien une valeur.
Et il me semble normal que si le couple se sépare, et donc que le projet de couple est annulé, cette participation donne lieu à une compensation.

Dernière modification par Faith (21/01/2016 13h36)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#106 21/01/2016 13h44 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   16 

Goldex, je ne suis pas d’accord avec vous sur ce postulat sur la garde d’enfants " ce n’est pas la majorité des couples qui peuvent se le permettre ".
Perso, je ne connais aucun couple qui s’est arrêté de travailler après la naissance des enfants pour le motif que c’était trop compliqué avec la garde.
Ni parmi mes collègues, ni parmi mes amis, ni dans mon entourage.

Et je répète encore, tout le monde ne peut pas se débrouiller mais les gens fréquentant ce forum - oui!

Loin de moi est l’idée de me vanter sur ce forum , mais je pense vraiment que les solutions existent toujours.
Mais ! Parfois elles ne plaisent pas - soit il faut déménager, soit essayer de s’arranger avec les autres parents pour la fin de la journée d’école ou autre.
Je n’ai pas peur de le dire - j’ai déménagé 4 fois déjà avant de trouver les conditions qui me conviennent pour le moment. Et je le ferai encore si il le faut, mais toujours pour le mieux.

Faith, je suis d’accord avec votre opinion aussi.
Si les DEUX parents sont pour cette solution, c’est super.

Mais je pense que dans ce cas-là ils ne viendront pas se plaindre sur le forum ensuite , en cas de séparation, et pourront régler les choses aimablement en prenant bien en compte les choix qu’ils avaient voulu faire auparavant.

Dernière modification par exilefiscal (21/01/2016 13h51)


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#107 21/01/2016 14h04 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   157 

exilefiscal a écrit :

Mais je pense que dans ce cas-là ils ne viendront pas se plaindre sur le forum ensuite , en cas de séparation, et pourront régler les choses aimablement en prenant bien en compte les choix qu’ils avaient voulu faire auparavant.

J’avais écrit une longue réponse, mais comme on est largement hors du thème de ce forum, je vous inviterai seulement à vous demander si vous avez une vision réaliste d’une séparation "normale" (je pense que vous imaginez les humains trop cartésiens: votre proposition de se marier avec un "égal" en est un exemple criant)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#108 21/01/2016 14h22 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   16 

Je pense que j’ai tout à fait droit de parler d’une séparation " normale " vu que je me suis mariée pour la 2ème fois et j’ai déjà vécu une séparation.
Nous n’avons eu aucun soucis, tout s’est passé cordialement,  nous sommes en contact et même amis toujours.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#109 21/01/2016 14h35 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   157 

J’abandonne devant votre obstination à penser que le monde vous ressemble (ou le devrait)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#110 21/01/2016 14h40 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   25 

exilefiscal a écrit :

Je pense que j’ai tout à fait droit de parler d’une séparation " normale " vu que je me suis mariée pour la 2ème fois et j’ai déjà vécu une séparation.
Nous n’avons eu aucun soucis, tout s’est passé cordialement,  nous sommes en contact et même amis toujours.

Je suis principalement d’accord avec vos interventions sur ce sujet, mais reconnaissez tout de même que toutes les séparations ne se passent pas aussi "bien". J’ai personnellement dans mon entourage des gens dont le divorce ont laissé des marques irrémédiables, et qui ne se parlent que par l’intermédiaire de leurs avocats respectifs depuis des années. A l’inverse, je connais aussi des cas de séparation où les divorcés arrivent parfaitement à s’entendre, parfois immédiatement, parfois après quelques années.

Les hypothèses que j’ai en tête répondent à des situations parfaitement différentes (i.e., même milieu social, même réussite, différence de salaire, couple où un seul travaille)…

Vous ne pouvez pas, au regard de votre seule expérience, généraliser des principes de vie qui ont vocation à s’appliquer à tous.

Hors ligne

 

#111 21/01/2016 14h44 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   16 

Faith, je suis vraiment navrée que vous interprétez de telle manière mes propos. Je n’ai aucune envie que tout le monde me ressemble et à vrai dire ça m’est complètement égal.

Je continuerais de penser que les gens normaux peuvent s’arranger quoi qu’il arrive, peut-être j’ai tout simplement une chance de tomber toujours sur ces gens-là et dans ma vie et au travail.

Et puis vous avez raison, nous nous éloignons trop maintenant du sujet.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#112 21/01/2016 14h50 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   160 

exilefiscal a écrit :

Je pense que j’ai tout à fait droit de parler d’une séparation " normale " vu que je me suis mariée pour la 2ème fois et j’ai déjà vécu une séparation.
Nous n’avons eu aucun soucis, tout s’est passé cordialement,  nous sommes en contact et même amis toujours.

J’abonde dans le sens où c’est ce que devrait être une séparation normale. Mais force est de constater que malheureusement on croise plus de divorces conflictuels ou  semi conflictuels (à l’amiable en théorie, mais en se jettant les assiettes à la figure) que de divorces réellement conventionnés.

Hors ligne

 

#113 21/01/2016 15h24 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   82 

exilefiscal a écrit :

Gunday, puisque vous insistez : en quoi c’est mauvais de " profiter des avantages de certaines boites publiques ou grosses entreprises " vu que ces avantages existent ?

Ce n’est pas mauvais, juste irréaliste.
Typiquement, supposons que je soit dans une boite avec une crèche. (en ESN, pas sûr que ça existe).
Je bosse à 45min du siège de ma boite.
Donc je dois choisir, vivre proche de ma boite (triangle d’or a Vincennes) ou proche du client (Ouest peu après la défense).
Dans les 2 cas, c’est pas pratique et pas réaliste (je vais pas cramer 50% de mon salaire en logement)

gunday a écrit :

En clair, si vous ne pouvez pas, c’est que vous n’êtes pas doué.

exilefiscal a écrit :

Je ne dis pas que monsieur tout le monde peut se débrouiller pour trouver un excellent poste mais nous sommes quand même sur cet excellent forum " Devenir rentier " et je sais que les gens qui y participent ont une intelligence au-dessus de l’intelligence moyenne. Donc c’est à eux que je m’adresse.

J’avais bien compris au premier tour.
J’ai une intelligence moyenne, mais je suis pas stupide pour autant! smile

exilefiscal a écrit :

Goldex, je ne suis pas d’accord avec vous sur ce postulat sur la garde d’enfants " ce n’est pas la majorité des couples qui peuvent se le permettre ".
Perso, je ne connais aucun couple qui s’est arrêté de travailler après la naissance des enfants pour le motif que c’était trop compliqué avec la garde.
Ni parmi mes collègues, ni parmi mes amis, ni dans mon entourage.

Moi c’est plutôt le contraire.
Je connait beaucoup de collègue dont la femme arrête son métier.
Une partie temporairement, une partie pour devenir assmat afin de pouvoir s’occuper des gosses.
Le seuil déclencheur semble bien être le 2nd enfant.
Et c’est loin d’être anecdotique. (quasi toutes les missions, une personne est dans ce cas, en sachant que les collègues parents ne sont pas majoritaires)

exilefiscal a écrit :

Mais je pense que dans ce cas-là ils ne viendront pas se plaindre sur le forum ensuite , en cas de séparation, et pourront régler les choses aimablement en prenant bien en compte les choix qu’ils avaient voulu faire auparavant.

Pas d’accord.
Ce qui est vrai à 40ans, avec 2 ans en bas age, et un conjoint fidèle, ne l’ai plus à 50 ans avec 2 enfants scolarisé et une relation hors conjugale en plus dans l’équation.
Si le cas est volontairement caricaturale, mais montre que ce qui est vrai à un moment ne l’ai plus forcément à un autre.
D’où les conflits pouvant apparaitre car la décision conjointe de départ basé sur un couple durable dans le temps, n’est plus vraie avec un couple se dissolvant.

Hors ligne

 

#114 21/01/2016 20h32 → Préserver son patrimoine malgré une séparation... (divorce, mariage, pacs, séparation)

Membre
Réputation :   36 

exilefiscal a écrit :

Goldex, je ne suis pas d’accord avec vous sur ce postulat sur la garde d’enfants " ce n’est pas la majorité des couples qui peuvent se le permettre ".
Perso, je ne connais aucun couple qui s’est arrêté de travailler après la naissance des enfants pour le motif que c’était trop compliqué avec la garde.
Ni parmi mes collègues, ni parmi mes amis, ni dans mon entourage.

Pas vraiment/seulement compliqué mais trop cher a partir du deuxième enfant s’il faut payer deux gardes.

Et a partir du troisième, on vois encore plus souvent de couple dont seul l’un des conjoint travaille et l’autre reste s’occuper de la famille (enfin dans mon entourage je veux dire).


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech