Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 12/09/2014 14h23 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   

Vous me conseilleriez quoi comme actions à dividendes côté USA ?

Jusqu’à présent je suis principalement resté sur des actions françaises et européennes. A part Apple, FaceBook et Google côté USA.


Parrainage : iGraal | Fortuneo : 12639734 (je reverse 50% de la prime de parrainage) | eToro (Broker trading)

Hors ligne

 

#52 12/09/2014 14h29 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   69 

bifidus a écrit :

Une action peut chuter fortement en cas de mauvaise conjoncture mondiale, de manque de perspective du secteur ou d’erreur de gestion. Le dividende n’est en rien garanti et peut disparaître.

Oui
mais en cas de très mauvaise conjoncture mondiale, et même de krach, j’ai tendance à penser que ce sont toutes les valeurs qui chutent, quelles que soient leur valeur intrinsèque, leur réputation de rigueur etc…


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#53 12/09/2014 14h30 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   421 

Je ne conseille rien, mais jetez un coup d’oeil sur le portefeuille de notre hôte qui tire désormais la majorité de ses revenus de foncières nord-américaines.

Berkshire Hathaway ne verse volontairement pas de dividende (si Buffett est un meilleur allocateur de capital que vous c’est dans votre intérêt) mais rien ne vous empêche de vendre quelques titres de temps en temps si vous n’avez pas des frais de transaction trop élevés.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#54 12/09/2014 15h08 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   

Bonjour a tous,
en 2010.2011 air liquide est descendue a 65 euros mais a maintenu action gratuite + dividendes.
donc une personne qui n’aurai pas vendu et se serai renforcé sur air liquide pendant ces trois ans serai pas mal gagnant.
Ceci bien sur dans un esprit buy and hold et avec une ligne sur le PEA ne dépassant pas 10%.
Il est aussi possible si on ne donne pas ses actions a l’actif administré dans le PEA de faire un peu de market timing en en vendant un peu quand elle monte trop et de la racheter dans un trou d’air.
Donc si l’optique est de long terme il est peut être un peu tôt pour air liquide car a priori il n’y aura pas d’action gratuite en 2015 et donc le cours risque d’être plus chahuté qu’en 2016.
Donc mon opinion est de surveiller le cours en 2015 et de profiter d’un trou d’air pour l’acheter pour le long terme

Hors ligne

 

#55 12/09/2014 15h31 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   104 

Un autre avantage de Air liquide c’est son duopole avec Linde, qui lui permet de fixer les prix et qui constitue un moat.

Hors ligne

 

#56 12/09/2014 15h45 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Modérateur
Réputation :   1081 

La date de distribution des actions gratuite n’a guère d’impact sur le timing pour acheter. Les actions gratuites n’influent pas sur la valeur de la ligne d’actions détenues (avant distribution, on a 100 actions cotant 88€ donc 8800€, après on aura 110 actions cotant 80€ donc toujours 8800€), sauf pour ceux qui détiennent les actions au nominatif (pur ou administré) depuis au moins 2 ans (qui eux gagnent effectivement environ 0.9% quand il y a 1 action gratuite distribuée pour 10, car ils en reçoivent en fait 0.1 action en plus, et tous les autres actionnaires se répartissent la "perte" correspondante, qui est marginale pour eux).

En 2010 et 2011, AI était plus bas…. tout comme le cac40, et comme le marché en général, et on lisait sur ce forum que tout allait encore beaucoup baisser. Donc essayer d’optimiser le timing ainsi ne permet pas forcément de gagner quoi que ce soit.

Si vous attendez un "trou d’air", il est probable que vous n’achèterez jamais un titre comme AI. Lorsque le "trou d’air’" viendra, vous aurez toujours plein d’excuses pour ne pas acheter, comme  : "ah oui, mais la bourse est au plus bas", "la situation économique globale est mauvaise, et demain sera encore pire" ou "les perspectives d’AI sont moins bonnes, donc l’action est encore trop chère", etc.

Achetez régulièrement (par exemple chaque trimestre 1/4 de la position visée, pendant 1 an), et vous éviterez un éventuel "pic" du cours (vous faisant acheter au plus haut), ce qui est tout à fait satisfaisant déjà pour un investissement qui vise le long terme. N’oubliez pas de demander la conversion au nominatif avant la fin de l’année (il faut l’avoir faite avant fin 2014 pour bénéficier des +10% en 2017, sur les dividendes comme sur les actions gratuites).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#57 12/09/2014 15h57 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   47 

pvbe a écrit :

Un autre avantage de Air liquide c’est son duopole avec Linde, qui lui permet de fixer les prix et qui constitue un moat.

Les duopoles ça n’existe pas smile même pas Visa/Mastercard Airbus/Boeing ou S&P/Moodys.
Vous omettez de gros acteurs comme Air Products & Chemicals, Praxair.
Sur les matériaux de base, le prix/kg est faible donc mécaniquement les couts d’acheminement sont élevés, chaque entreprise a des sites de production un peu partout dans le monde.
Moat peut-être mais narrow tout au mieux et certainement pas suffisant pour leur confier mon argent.


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

#58 12/09/2014 16h30 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   87 

Aerts a écrit:
Moat peut-être mais narrow tout au mieux et certainement pas suffisant pour leur confier mon argent.

Chacun a ses exigences en matière d’investissement.

AL c’est un piotro de 7, ROE 15%, béta 0,6, comme mauvais placement il y a pire.

Qualifier un Moat sur AL est sans doute difficile, n’oublions pas qu’Air liquide exite depuis 1902 (112 ans), les secteurs d’avenir sont difficiles à prévoir mais ceux qui existent de manière profitable depuis 100 ans ou plus ne sont peut être pas un mauvais choix non plus.

pour ceux qui aiment un peu l’histoire: Air liquide ? Wikipédia

En matière de valo, je rejoins les positions énoncées dans la file : le PER actuel est un peu au dessus du PER moyen des 10 dernières années. En achetant aujourd’hui il n’y a pas de sous valorisation ni de marge de sécurité et comme le souligne Serge au moindre pépin c’est la baisse ; mais je rejoins GBL, à attendre un trou d’air sur une valeur comme AI, il vous faudra un peu de patience peut être.

Price Ratios and Valuation for Air Liquide SA (AI) from Morningstar.com

J’ai du mal à voir un boulversement des fondamentaux d’AL sur les 5/10 ans à venir - en revanche vous ne dépasserez sans doute pas le rendement moyen à long terme des marchés actions avec une valeur comme AL (cf d’autres posts sur le sujet ou l’on voit qu’AI finalement suit le marché en terme de croissance sur très longue période) donc si ine fine une croissance du capital all in all compris en 6%-9% /an vous convient, AL est une valeur pour vous.

AMF : j’ai des actions AL

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (12/09/2014 16h31)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#59 12/09/2014 17h57 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   11 

Avant d’acheter, faîtes vos devoirs et lisez ne serait-ce que les extraits du rapport de gestion 2013, regardez l’évolution du CA (en €, pas le verbiage de la com qui retraite dans tous les sens selon les années): elle ralentit d’année en année et atteint -0,7% en 2013.
Homepage Média | Air Liquide

Le ROCE passe de 11,7% en 2012 à 11,1% en 2013.
La progression du Résultat net est due pour moitié à un changement de norme comptable (les avantages du personnels sont comptabilisés différemment), la progression réelle n’est que de 1,9 %.
Le groupe fait 303 M€ d’économies de coûts, et le résultat net progresse de 21 M€. Et encore, la progression du résultat net repose sur une plus-value de 221 M€ (page 12).
Bon courage

Hors ligne

 

#60 14/09/2014 14h33 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   

Bonjour a tous.
Je reviens sur l’intérêt (ou non) de detenir un compte directement chez Air Liquide (et donc en nominatif pur) pour les enfants:

- Les enfants ne peuvent detenir de PEA => les actions seront forcement sur un CTO : Egalité AI / CTO
- En achetant leurs actions directement chez Air Liquide, vous payez 0,2% de frais de transaction, et ce sans minimum. Sur un CTO, selon les courtiers, sera 0,99€ à quelques euros.

L’avantage que je vois en ayant un compte chez Air Liquide, c’est que vous pouvez acheter 1 action a la fois, et donc investir les étrennes de noël ou des anniversaires de vos chérubins wink

Cordialement
Odhi

Hors ligne

 

#61 16/09/2014 11h40 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   26 

bet a écrit :

Le ROCE passe de 11,7% en 2012 à 11,1% en 2013.
La progression du Résultat net est due pour moitié à un changement de norme comptable (les avantages du personnels sont comptabilisés différemment), la progression réelle n’est que de 1,9 %.

C’est l’inverse, la norme IAS 19 ca plombe les comptes !

Concrètement, c’est le calcul estimé des primes versées à l’occasion des départs en retraite qui sont des engagements rééls (mais non certain les gens peuvent mourir, démissionné… bref un travail d’actuaire. On calcul une somme comme une provision qu’on passe en compta). Avant c’était dans les engagements hors bilan désormais c’est dans le bilan.

Les retraitements des effets jouent tout de même quoique vous en disiez et ca permet de voir l’activité réel et il y a de la croissance. Inversement on pourra juger de la croissance réel au S2 2014 ou l’effet de change sera positif…

Pour AL est un must have en fond de portefeuille sur la place parisienne.

J’apprécie particulièrement l’attention porté au petit porteur que nous sommes. La distribution gratuite; ils tentent de la justifier de  manière rationnelle toutefois la vraie raison c’est que ca plait au petits porteurs.

Hors ligne

 

#62 16/09/2014 12h40 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   11 

En fait, le RN 2012 avant retraitement était de 1609 M€, celui de 2014 après retraitement 1640 M€. Le retraitement IAS 19 (effectué au titre de 2013) a effectivement réduit le RN 2012 à 1591 M€, qui est comparé à juste titre aux 1640 M€ de 2013. L’impact est de 30 M€. On observe qu’en 2013, les provisions à ce titre plongent de 206 M€ (page 22) (il y a surement une raison, mais c’est un peu magique, IAS19 ou pas).

Là où je suis surtout gêné, c’est que les comptes sont retraités tous les ans, et toujours dans un sens pour faire apparaître plus de croissance du CA et du RN.
Sur la croissance réelle, en 2012 le groupe claironne +6% en publié (mais plus 2.5 % à changes comparables) et en 2013, il claironne +3.7% à changes comparables (mais -0.1 % en publié). C’est malhonnête. La croissance ressort à moins de 3% par an, et en ralentissement.

Pour moi, Air Liquide a été un must have et, malheureusement, la persistance rétinienne de la lumière des étoiles mortes existe…

We will see.

Hors ligne

 

#63 16/09/2014 14h35 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   401 

Je ne me prononce pas sur le fond de ce dossier.

Mais en lisant le raisonnement de certains ("Le PER élevé d’une valeur n’est acceptable que si cette valeur enregistre une forte croissance"), je voudrais leur rappeler qu’il existe en gros deux cas justifiant des ratios (comme PER, EV/Ebit, P/FCP, etc.) plus élevés que la moyenne du marché:

- la forte croissance attendue dans le futur: or Air Liquide n’est plus une valeur à forte croissance, même si 3% à 5%/an, hors effet changes, est mieux que la moyenne des industriels européens.

- ou la moindre volatilité du CA et surtout du cash flow, par rapport à la moyenne du marché. Cela se traduit en effet, dans un calcul de DCF, par un taux d’actualisation faible, qui justifie une hausse de la valorisation.

Beaucoup oublient ce dernier point, alors qu’il est essentiel. C’est bien parce qu’une OAT 10 ans est perçue, peut-être à tort, comme bien moins risquée et plus récurrente qu’une action, qu’elle verse 1,5%/an (donc elle a un PER de 66!).

En fait, de nombreux institutionnels (ce sont eux qui détiennent la majorité du capital d’Air Liquide et plus les particuliers français) considèrent à tort ou à raison cette valeur comme étant, non pas à forte croissance, mais à plus faible risque (car les clients signent des contrats long terme sur 10 ou 15 ans, etc.) que la moyenne du marché. Voilà pourquoi ils acceptent de payer un PER aussi élevé pour cette valeur.

Hors ligne

 

#64 18/09/2014 13h57 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   26 

Bet, sur le fonds, je suis d’accord avec vous sur les retraitements. Ce qui compte c’est le publié.
Ils enjolivent dans les communiqués. Après, les retraitements je trouve que ça aide pour prendre la décision pour renouveler sa confiance dans l’action et sur le management. L’effet de change est indéniable et je me dit que la panne de croissance est temporaire. Je me fie aux ouverture de site …

Remarque très intéressante et pertinente.
Air liquide est très particulier niveau ration et il faut se méfier des données brassés par des excel sans tenir compte des actions gratuites. Personnellement les 2ier indicateur que je regarde c’est BNA et cash flow par action.

Je regarde sur zone bourse
BNA 2008: 4.48
BNA 2014: 4.87 (non publié mais c’est pour le raisonnement !)

Cash flow 2011 : 7.07
Cash flow 2014 : 8.29

Je fais ma petite salade et ca me donne
% annuel moyen du BNA : 2.1%
% annuel moyen cash flow par action: 4.06%

En soit c’est pas si mal pour une période de crise mais ça ne justifie pas de surpayer.

Sauf que je raisonne pas sur 1 action mais sur mon portefeuille initial et avec l’attribution de 2 fois fois 11% en action… nouvelle salade de calcul et ca me donne:

% annuel moyen benef net portefeuille : 7.57%
% annuel moyen cash flow sur portefeuille: 9.63%

Idem pour le dividende qui est assez généreux.

Air liquide est une action contrariante. A l’inverse des sociétés en manque d’idée d’investissement qui rachète leur propres pour gonfler leur BNA… (mieux vaut faire ça que de faire n’importe quoi avec son cash !) air liquide réplique son modèle en ouvrant des sites avec 50% de son bénéfice et nous distribue l’autre sous forme de dividende.

Hors ligne

 

#65 24/10/2014 18h32 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   11 

CA 9 mois 2014, en publié: -0.2 %.
Nous avons donc pour le CA publié: 2012 +6%, 2013 -0,1%, 9 mois 2014 -0,2%. Le ralentissement  (le recul) se confirme.

Dernière modification par bet (24/10/2014 18h39)

Hors ligne

 

#66 30/10/2014 20h32 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   17 

Pour l’anecdote, Linde, le concurrent allemand d’Air Liquide a publié ce matin ses résultats et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’étaient pas folichons:

abc bourse a écrit :

De janvier à septembre derniers, le chiffre d’affaires du géant allemand des gaz a grappillé 0,9% à 12,6 milliards d’euros. A changes constants, il progresserait de 4,8%.
(…)
L’excédent brut d’exploitation, a reculé de 3,2% à trois milliards d’euros. Hors effets devises, il prendrait 0,4%.
(…)
Le bénéfice net part du groupe des neuf premiers mois de l’année a reculé de 18% à 818 millions d’euros (4,41 euros par action en données publié ; 5,31 euros hors exceptionnels).
etc…

A noter que le ROCE chez Air Liquide qui était supérieur à 11% en 2013 n’atteindra pas les 10% cette année chez Linde selon les dirigeants allemands.

Peut être qu’effectivement le "recul se confirme", (bien que j’attends encore de voir sur les prochains semestres s’il y a confirmation ou non) mais je pense qu’il ne touche pas qu’AI (cf les chiffres ci dessus du concurrent Linde). Il s’agit d’un phénomène plus global touchant l’ensemble des acteurs du secteurs.

Dernière modification par Elias (30/10/2014 20h52)

Hors ligne

 

#67 17/02/2015 16h15 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

La file dérive un petit peu en file officielle Air Liquide mais autant concentrer les infos.

Publication annuelle ce jour, bons, mais en ligne avec ce qu’en attendaient les analystes, ce qui a valu au titre de perdre 2.5% en séance.

AIR LIQUIDE : Nouvelle hausse du bénéfice prévue en 2015

Bénéfice net pdg 2014 de E1.665 millions (+1,5%)
Opérationnel courant 2014 de E2.634 millions (+2,1%)
Chiffre d’affaires 2014 de E15.358 mlns (+4,5% en comparables)

Au titre de 2014, Air Liquide propose de verser un dividende de 2,55 euros, sans changement sur 2013, mais correspondant à une progression de 10,3% compte tenu de l’attribution en 2014 d’une action gratuite pour 10 détenues.

Air Liquide envisage une nouvelle croissance de son bénéfice en 2015 après une année 2014 soutenue par le dynamisme des pays émergents et par des économies de coûts alors que les changes ont pesé sur les résultats du spécialiste des gaz industriels.

La société paraît vraiment sur des rails et d’une bonne gestion apparente. Le surplus d’économies de coût engagé afin de s’assurer du risque de change en est un bel exemple.

La dynamique positive est là également et le ralentissement/recul pas encore :

Benoît Potier, PDG d’Air Liquide a écrit :

Dans un environnement économique comparable, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser une nouvelle année de croissance du résultat net en 2015.
La solidité du bilan, les investissements industriels en cours d’exécution, qui représentent 2,8 milliards d’euros, et les signatures de nouveaux contrats vont contribuer à la croissance des prochaines années

Communiqué Air Liquide
Résultats détaillés

Linde publie ses résultats dans 1 mois mais avait déjà averti sur ses résultats donc il ne devrait pas y avoir d’autres surprises côté concurrence.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#68 17/02/2015 18h47 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   11 

personnellement, je trouve ces résultats très moyens, bien que le 4ème trimestre soit clairement positif, et la tendance de fond réelle, derrières les cocoricos, franchement inquiétante.

Décryptons:
CA publié: + 0,9%, soit plus 133 M €;
Variations de périmètre: -168 M€, qui résulte notamment de la vente d’anios en 2013, dont la plus value a permis le résultat de 2013.
résultat net: +1,5 %, soit  +25 M€
Variation de l’endettement net: 244 M€.
1 902 M€ d’investissements industriels, et 273 M€ d’investissements financiers pour un CA en hausse de 133 M€, c’est pas terrible, 7,6 Md€ d’IVT depuis 2012 pour un CA en hausse de 15326 M€ (chiffre publié doc de référence 2012) à 15358 M€, soit en 3 ans une hausse du CA de 32M€, il y a un problème, et un gros.
Le ROCE passe de 11,9 en 2012 à 10,8% en 2014.
La société est vraiment sur les rails, mais lesquels?

Hors ligne

 

#69 17/02/2015 22h56 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonsoir,

C’est un jugement assez dur, on ne parle pas d’une société décadente non plus. AI fait du plus et même à 4.5% en comparables, ce n’est quand même pas une paille dans le contexte que nous vivons depuis quelques années.

Il ne faut pas sortir que les mauvais chiffres, il y a aussi les bons comme le taux d’endettement qui passe de 55.7% à 53.3%, le CA est également plombé de 294 M d’effet de change.

De là à dire qu’il y a un problème et un gros, ceux qui vous lisent sur la file ont bien compris que vous n’êtes pas fan de la société smile mais ce n’est pas bien grave, mon but n’est pas de vous convaincre.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#70 17/02/2015 23h07 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   17 

Merci Ledep d’avoir pris le temps de partager les derniers chiffres d’AI.

Ne soyez pas "trop dur" avec bet. Parfois un avis négatif ou juste opposé au notre peut aussi nous permettre de prendre un peu de hauteur sur la sauce qui nous ait servie par les dirigeants et éventuellement nous faire réfléchir sur un point que l’on n’aurait pas pris en compte dans notre analyse.

Etant actionnaire, je vous avoue que son avis m’a apporté un petit plus dans la compréhension des chiffres annuels d’AI.

"J’aime bien connaitre l’avis de mes amis, mais savoir ce que mes ennemis pensent me plait davantage".

Hors ligne

 

#71 17/02/2015 23h32 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Modérateur
Réputation :   1081 

Je me souviens, d’il y a une bonne dizaine d’années, quand les dirigeants avaient des plans et des prévisions (sur plusieurs années) du genre +8%/an de chiffre d’affaire et même un peu plus pour les résultats, ce qui justifiait un PER élevé. La société a effectivement respecté ce tableau de marche pendant pas mal de temps, et les actionnaires d’alors n’ont pas eu à s’en plaindre….

Il semble que les perspectives à présent annoncées soient un peu moins exaltantes.
… mais peut-être que sous peu, quand les chiffres exprimés en €uros prendront mieux en compte les évolution de USD/EUR, ça changera.

AMF : J’ai (depuis longtemps) des actions AI, et c’est même ma plus grosse ligne.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#72 17/02/2015 23h39 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Modérateur
Réputation :   168 

Oh non, ne vous en faîtes pas je ne suis pas dur avec bet (peut-être rajouter quelques nuances) et j’accepte parfaitement que tout le monde n’est pas le même avis (et encore heureux !), pour ma part il s’agissait nullement d’un avis d’ailleurs, seulement des publications.

Que les avis continuent à pleuvoir, et il est clair que pour se faire un vrai avis, il ne faut pas se contenter de lire les communiqués.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#73 18/02/2015 06h36 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   421 

Payer ces résultats 24 fois les profits n’est sans doute pas très raisonnable, mais don’t fight the bce…

L’argent va sur les belles valeurs qui continuent à monter et à donner raisons à ceux qui les achètent, la bulle se forme.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#74 18/02/2015 19h21 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   11 

Sur Air Liquide, mes remarques n’ont pas pour objet de dire que c’est intrinsèquement une mauvaise action, mais de relever que ce n’est plus aussi brillant qu’avant et que la communication est excessivement dithyrambique, surtout quand on compare les communiqués et les chiffres dans le temps.
Après, si on analyse la société comme une forme d’obligation, effectivement elle n’est pas nécessairement surpayée.

NB: je n’ai pas de position vendeuse sur le titre

Hors ligne

 

#75 12/03/2015 00h04 → Air liquide : leader mondial des gaz industriels (action, detention au nominatif, dividende, nominatif pur)

Membre
Réputation :   

Edit modération: Message déplacé, merci de ne pas créer plus de file que nécessaire.

Bonjour,

Pour moi la valorisation d’AI est devenue excessive, même si je conviens que les conditions actuelles de marché (QE et compagnie) font que ça peut monter encore.

Du coup j’ai envie d’alléger, mais j’hésite …
Cette question pourrait se poser pour d’autres titres, pour moi c’est surtout sur AI car c’est ma plus grosse ligne, car j’ai un petit PRU, et car mes AI ne sont pas sur PEA.

Petit calcul (approximatif) :
PRU 24€ => 100€ de PV par titre
abattement 65% pour durée de détention => 35€ imposable
15.5% plvts sociaux - un soupçon de CSG déductible + 30% IR
=> grosso modo 15 ou 16€ à refiler à Bercy

Belle illustration du frottement fiscal …

Je pense quand même alléger 5 à 10% de ma ligne.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech