Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 16/10/2013 21h01 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Le charbon est une énergie encore bon marché a l’heure ou j’écris, bien que des hausses de 50% depuis en peu plus de 6mois.

Le marché est très demandeur en Chine, Inde et un peu mois au US et en Allemagne.

Comment investir sur la hausse du charbon pour les prochaines années? je ne trouve pas d’actions ou de trackers.

Merçi.

Mots-clés : hausse du charbon

Hors ligne

 

#2 16/10/2013 22h18 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   39 

Vous etes sur qu’il a augmenté ? Pour le charbon vapeur mes sources me montrent plutot une baisse de 20% en un an, de 100$/t a 80$/t, et seulement 2 $/t de différence entre le benchmark ARA (Amsterdam/Rotterdam/Anvers) et Richards Bay (Afrique du sud), donc pas de quoi se payer le fret entre les deux. Sans doute l’effet du charbon US (en dessous de 60 $/t) déplacé localement part les centrales brulant du gaz de schiste. Pour le charbon métallurgique, la tendance était négative jusqu’a l’été, mais je n’ai pas de sources fraiches.

C’est un marché tres sympa quand on est analyste professionnel car vraiment global et avec des forets de parametres (congestion des ports, inondation des mines, situation des systemes électriques, politiques environnementales obligeant des centrales a fermer en UE ou faisant construire des éoliennes la ou on a déja un surplus de courant, impact du CO2 sur les couts marginaux, marché du fret maritime qui le lie aux céréales et au minerai de fer…)  mais pour spéculer en tant que particulier, bon courage. Vous trouverez sans peine des actions minieres sur lesquelles je n’ai pas d’avis (e.g. YZC), pour les futures je ne pense pas qu’il y ait grand chose qui soit a la fois liquide et financierement a la portée d’un particulier.

Dernière modification par kmo (16/10/2013 22h21)

Hors ligne

 

#3 16/10/2013 22h37 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   11 

Bonsoir,

Pour ma part, je pense que miser sur une hausse du charbon est pure spéculation étant donné que :
- il n’y aura probablement pas dans un avenir proche d’augmentation de sa principale utilisation (centrale électrique) et c’est même l’inverse qui risque de se produire avec la volonté des gouvernements de réduire les gaz à effet de serre.
- Il n’y a pas d’effet rareté étant donné les énormes réserves de charbon. A comparer avec le gaz et pétrole qui seront rares beaucoup plus rapidement.

Accessoirement le plus simple comme l’a dit KMO pour investir sur le charbon doit être par le biais de certaines entreprises productrices. Mais comme l’ont fait remarquer certains membres de ce forum, investir sur l’or et investir dans une société qui extrait de l’or sont 2 choses différentes, les sociétés minières ne profitant que peu de la hausse du produit extrait.

Donc quitte à spéculer autant avoir une lame de fond favorable. Achetez du pétrole.

Dernière modification par jacko (16/10/2013 22h41)

Hors ligne

 

#4 16/10/2013 23h50 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   554 

albert a écrit :

Bonsoir,

Le charbon est une énergie encore bon marché a l’heure ou j’écris, bien que des hausses de 50% depuis en peu plus de 6mois.

Le marché est très demandeur en Chine, Inde et un peu mois au US et en Allemagne.

Comment investir sur la hausse du charbon pour les prochaines années? je ne trouve pas d’actions ou de trackers.

Merçi.

Déjà, il faudrait savoir si vous parlez du charbon riche en souffre de l’Illinois par exemple ou du charbon pauvre en souffre… Là, on dirait que vous ne faîtes pas vraiment la différence. Sinon, il faudrait aussi vous demander sur quel marché vous voudriez avoir du charbon, car les cotations ne sont pas les mêmes partout…
Si ce que je dis ressemble pour vous à du chinois, je vous conseille sincèrement de changer d’idée.

Hors ligne

 

#5 17/10/2013 10h15 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   119 

Comme le dit kmo, le marché du charbon (API2 year-ahead qui est la référence sur le marché mondial) n’a pas monté de 50% sur les 6 derniers mois, mais est plutôt passé de 95 $/t à 80 $/t.

Pourquoi le charbon est si bas actuellement ? Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas tant en raison d’une baisse de la demande que d’une hausse importante de l’offre. D’où celà vient-il ? Du gaz de schiste encore lui…

Essayons de résumer. Les gaz de schiste ont fait baisser le marché du gaz américain uniquement (10 €MWh). Par contre, ni le marché Européen  du gaz (25 €/MWh), ni le marché Japonais du gaz (40 €/MWh). Pourquoi ? Les marchés entre les plaques géographiques s’équilibrent habituellement grâce aux flux de gaz naturels liquéfiés (bateaux qui vont logiquement vers la zone la plus chère, assurant un balancier). La baisse du marché du gaz Américain n’a pas pu se diffuser aux marché mondiaux car ils n’ont pas à ce jour de capacité de liquéfaction (les US étaient importateurs de gaz plutôt qu’exportateurs avant les gaz de schiste, donc ils sont équipés en terminaux de gazeification plutôt que de liquéfaction)

Comme les gaz de schiste Américains ne peuvent pas s’exporter à ce jour, le prix du gaz US reste très bas (pas d’effet balancier de rééquilibrage). Et ils ne savent plus quoi faire de leur charbon qui n’est plus compétitif là bas par rapport au gaz. Et c’est donc le charbon qu’ils exportent, car là contrairement au gaz, on n’a pas besoin de le transformer. Cette inondation de la planète par le charbon Américain est la cause principale du plongeon des prix du charbon des derniers mois/années.

Dernière modification par julien (17/10/2013 10h16)

En ligne

 

#6 17/10/2013 10h47 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   554 

A titre de remarque, je ne pense pas que les sujets énergie / matières premières soient aussi triviaux que les média veulent nous le faire penser. J’ai conduit une petite étude récemment sur pas mal d’entreprises et voici quelques conclusion que j’ai tirées sur le charbon et le gaz (elles n’engagent que moi).

En fait, le charbon riche en souffre de l’Illinois était récemment dans les 30 USD et est passé à 45 USD environ, alors que le charbon pauvre en souffre des Appalaches a eu le comportement que vous décrivez.

Le charbon pauvre en souffre a un coût d’extraction + acheminement supérieur à son prix de vente, ce qui fait qu’il n’est plus économiquement viable de l’exploiter pour le moment. Le charbon riche en souffre est très significativement moins cher à exploiter que le gaz, ce qui fait que les producteurs présents dans l’Illinois vont mieux (Peabody et Alliance). Il n’y a plus d’autres alternatives.

Le charbon est en moyenne beaucoup moins cher à exploiter que le gaz pour les producteurs énergétiques au cours actuel, mais le gaz est plus écologique et encouragé (la demande reprend d’ailleurs et le cours a doublé au cours de l’an dernier aux US : il semblerait que le nouveau paradigme du gaz de schiste soit finalement un effet cyclique… Les industriels ont logiquement réduit les capacités de production après plusieurs crises de liquidité liées à une exploitation déficitaire pendant 4 ans :-)).

Hors ligne

 

#7 17/10/2013 11h12 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   119 

Sergio, que le charbon soit beaucoup moins cher à exploiter que le gaz pour les producteurs énergétiques européens, sans aucun doute.
Par contre aux US, quand on a un charbon à 12 €/MWh et un gaz à 10 €/MWh (même si on vient de 6 €/MWh sur le plus bas), avec des centrales à charbon qui ont un rendement de 35%, des cycles combinés de gaz de 50%, et des coûts d’exploitation des centrales charbon significativement plus importants que ceux des cycles combinés gaz, là j’ai du mal à vous suivre …

Dernière modification par julien (17/10/2013 11h13)

En ligne

 

#8 17/10/2013 11h19 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   20 

C’est rigolo ce forum
il y a des gens comme moi qui lisent des articles comme ceux ci

Le charbon, première source d’énergie mondiale d’ici à 2020

et qui pensent avoir ue bonne idée en investissant dans le charbon
et il y a les vrais (kmo, julien, sergio,…) qui pensent "économie"

donc on pose des questions très grossières (grand public) et on a des réponses très très pointues

Hors ligne

 

#9 17/10/2013 12h24 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   421 

Un autre problème avec les comodities est que les banques veulent nous faire croire qu’il suffit d’un click sur un de leur beaux produits pour acheter une tonne de maïs ou de viande qu’on va garder 10 ans (le temps que les indiens se mettent à manger de la vache !)…

En achetant leurs produits vous n’achetez qu’un bout de papier, si vous voulez vraiment une tonne de maïs ou de charbon achetez un contrat future et soyez prêt à aller chercher votre cargaison et à la stocker d’ici quelques mois. Si vous ne pouvez pas il faudra vendre, peut être à perte et à racheter sans doute plus cher pour les mois suivants..

C’est un marché de spécialistes qui non seulement ne produit pas de valeur mais a souvent une valeur temps négative (stockage etc)…

Bref à fuir pour les particuliers, mieux vaut s’amuser sur des entreprises difficiles à valoriser, au moins il n’y a pas de valeur temps négative.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#10 17/10/2013 14h30 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   554 

julien a écrit :

Sergio, que le charbon soit beaucoup moins cher à exploiter que le gaz pour les producteurs énergétiques européens, sans aucun doute.
Par contre aux US, quand on a un charbon à 12 €/MWh et un gaz à 10 €/MWh (même si on vient de 6 €/MWh sur le plus bas), avec des centrales à charbon qui ont un rendement de 35%, des cycles combinés de gaz de 50%, et des coûts d’exploitation des centrales charbon significativement plus importants que ceux des cycles combinés gaz, là j’ai du mal à vous suivre …

Julien,
Vous me parlez de moyenne alors que je vous dis qu’il faut différencier par types de charbons : c’est normal qu’on ne se comprenne pas. Le charbon pauvre en souffre est extrêmement cher aux US en tant que source d’énergie. Ainsi, on aura des prix très hauts dans tous les Etats qui ne peuvent pas acheminer ou boycottent le charbon riche en souffre. Il y a une énorme lobby sur le gaz depuis 5 ans aux US, qui n’est d’ailleurs pas justifié au sens où ceux qui l’extraient ne peuvent pas extraire indéfiniment à perte (les managements des compagnies énergétiques sont souvent entêtés sur la production, mais quand il y a plus de sous, il deviennent plus raisonnables par la force des choses).

En plus, comme vous le dîtes, le charbon US riche en souffre de l’Illinois (cheap) va souvent à l’export via le transport par barges (cheap aussi). Cela rend pour moi ce type de charbon d’autant plus attractif.

Hormis les rapports de Peabody, Alliance et de nombreuses entreprises gazières, tous très instructifs, on peut lire les articles suivants sur le sujet qui ne sont pas trop inintéressants (j’avoue préférer les rapports des entreprises) :
cheap coal slows switch to natural gas - tribunedigital-chicagotribune
Much ado about shale gas, but coal is still king - CSMonitor.com
http://www.iea.org/publications/insight … AL_WEB.pdf

Hors ligne

 

#11 17/10/2013 15h18 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   119 

Je ne cherche bien à qu’à illustrer le passé, je ne prétends pas savoir expliquer l’avenir.
Sur la pérennité de la situation, je vous rejoins. A partir d’un certain prix bas, on ne peut plus indéfiniment continuer à extraire du gaz à perte… Sinon, je ne me serai pas chargé en WPX Energy pour avoir un call gratuit sur le prix du gaz américain wink

Pour le charbon, je ne parlais pas de moyenne, mais plutôt de cours de charbon d’une qualité standard quand on parle de "cours du charbon" sur le marché mondial, type API2. Car, si pour répondre à la question initiale, albert dégotte un tracker charbon (avec les dévastateurs effets contengos signalés par bifidus) ou une mine dans je ne sais quel pays, ce sera sur ce prix que les revenus seront indexés.

Ensuite, comme vous le dites,  il existe des particularités locales sur la qualité du charbon, sur la réglementation (soufre).

Certes, le charbon "sale" de l’Illinois comme le soulignent vos articles fait baisser le taux de transformation des centrales charbon vers le gaz.

Chigagotribune a écrit :

cheaper, dirtier Illinois coal is giving cleaner burning natural gas a run for its money as a fuel for electric power plants, helping the coal market slow the rate at which utilities are switching to abundant, less-expensive gas.

Mais ce n’est qu’un ralentissement de tendance… On ne change pas celles qui sont déjà transformées, il reste du switch, et surtout des centrales charbon en cocon aux US, d’où une grosse baisse de la part charbon dans le mix electrique Américain vs. il y a 3-4 ans.
(en Europe, c’est l’inverse ce sont les cycles combinés gaz flambant neuf construits dans les années 2004-2008 qui se mettent en cocon).

Bref, on va se rejoindre, tout est question de précisions… wink

Dernière modification par julien (17/10/2013 15h26)

En ligne

 

#12 17/10/2013 16h28 → Charbon : comment jouer la hausse du charbon ? (hausse du charbon)

Membre
Réputation :   554 

Mais bien sûr qu’on va se rejoindre Julien !

Il y a des jours où je me demande si je n’aurais pas du acheter des futures sur le gaz et le charbon de l’Illinois : je me dis que détenir le bien tangible extrait dans un certain temps est peut être mieux que de détenir le producteur, car vous ne portez pas le risque des coûts de production… Souvent assez élevés.
Cela dit, rassurez-vous : c’est surtout flagrant pour les producteurs de métaux, où les coûts d’extraction sont mirobolants et ne font qu’augmenter. Je préfère avoir de l’argent ou du cuivre déjà extraits qu’un extracteur, très honnêtement (par rapport à mes expériences en tout cas).
Pour le gaz, des majors comme CHK ou WPX arrivent à produire à des coûts encore raisonnables à mon sens (et surtout, arrivent à faire baisser les coûts de production, ce qui me semble le plus important).

Bref, c’est vraiment pas trivial ces histoires de ressources !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech