Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 28/05/2016 08h20 → Préparer une expatriation : quelles stratégies fiscales ?

Membre
Réputation :   

Bonjour,

n’ayant pas trouvé vraiment de réponse sur le sujet je repose ma question (cas particulier : expatriation).

Je suis expatrié à Hong Kong (pas d’impots sur le capital) et je souhaite donc investir dans des REITs et actions à fort dividende, afin de devenir financièrement indépendant et préparer ma retraite.

J’ai doit donc faire face aux withholding taxes.
Si je me réfère à cet article d’une des dernière newsletter de notre hôte : Détail de la fiscalité d’un dividende étranger - Newsletter de l’investisseur heureux
et plus particulièrement le tableau Deloitte des withholding taxes par pays.

Si je souhaite investir dans des actions US, prenons un exemple : HCP (REIT)
qui verse un dividende de près de 7%
J’aurai 30% de retenu à la source pour les USA (Withholding taxes). Ce qui finalement ne fait plus qu’un dividende net de 4.9%

N’aurais-je plutôt pas intérêt à acheter un REIT de Hong Kong ou Singapour ou je n’aurai pas de retenu à la source ?
(semblerait que les REITs UK soit taxés a 20%, alors que le tableau Deloitte indique 0%… du coup je ne sais pas L’opportunité d’une vie sur les foncières UKs ? - Newsletter de l’investisseur heureux)

Quelle stratégie - généraliste - utiliser pour constituer un portfolio suffisamment diversifier géographiquement et sectoriellement tout en tenant compte des withholding taxes et en partant du principe qu’il ne faille pas compter, sur le long terme, sur les accord bilatéraux (en tant qu’expat qui changera surement de pays, chaque année serait donc différente) ?

Des expats plus séniors, auraient-ils des conseils sur le sujet ?

Hors ligne

 

#27 28/05/2016 09h22 → Préparer une expatriation : quelles stratégies fiscales ?

Membre
Réputation :   220 

Je ne suis pas encore très sénior (!) mais je suis arrivé à la même conclusion que vous, les withholding taxes pour les pays sans convention fiscale sont très pénalisantes pour les dividendes.

Donc je privilégie les véhicules capitalisants (ETFs) et les places financières favorables comme Londres, Singapour, Amsterdam et Hong Kong pour les titres vifs.

Ce que je ne sais pas encore pour sûr car c’est une question complexe, est pour un ETF distribuant sur la place londonienne, combien de retenue je subis réellement (certaines sont déjà incluses et donc invisibles). La plupart des ETFs sont côtés à Londres, certains en dollars ou en euros d’ailleurs. Dans le doute pour l’instant je vais privilégier l’ETF sur la place anglaise lorsque celui-ci existe plutôt que sur Paris (Amsterdam aussi est une bonne place).

Enfin beaucoup de places (y compris Paris) sont favorables pour les intérêts (obligations). La difficulté est de pouvoir acheter sur ces places. Les US malheureusement ont aussi une withholding tax sur les intérêts d’obligations.
Certains ETFs ont aussi des revenus considérés comme des intérêts et non comme des dividendes. Il faut les connaître pour en profiter mais l’information est difficile à obtenir.

Si vous avez d’autres astuces, je suis preneur.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#28 28/05/2016 10h35 → Préparer une expatriation : quelles stratégies fiscales ?

Membre
Réputation :   18 

Personnellement voici sommairement comment je procède:

1) J’étudie le véhicule d’investissement: correspondance à ma stratégie et ses fondamentaux propres

2) J’étudie le flow des prélèvements. Ce qui nécessite de bien connaître les prélèvements à l’origine, les conventions fiscales éventuelles, ma situation face à la fiscalité de mon pays de résidence et ma situation fiscale future. Ce stade ne peut qu’être disqualifiant --> pas de requalification d’invest que je considère hors stratégie ou aux fondamentaux faibles pour des raisons liées aux prélèvements.

3) J’étudie le risque devise lié au véhicule. Je choisi de me couvrir (et donc j’intègre les coûts de couverture à ma démarche) ou de ne pas me couvrir.

Cordialement

Dernière modification par Flicka36 (28/05/2016 10h46)

Hors ligne

 

#29 29/05/2016 20h46 → Préparer une expatriation : quelles stratégies fiscales ?

Membre
Réputation :   

@Jef56 merci pour l’info, du coup je me suis mis a chercher un peu
et j’ai trouvé certains liens sur le sujet des ETF (j’imagine le genre d’infos que vous aviez du trouver précédemment) qui méritent d’être lus
Get To Know Dividend Withholding Tax | Turtle Investor
Nonresident alien with no US tax treaty & Irish ETFs - Bogleheads

je continue de fouiller mais je réalise que, comme dit Flicka36, ca ne peut que disqualifier des investissements (sans compter la complication induite au forex par ex)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech