Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 23/09/2013 18h23 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   

J’ouvre ce sujet pour trouver avec vous une allocation d’actif générique permettant d’arriver à ce résultat ,j’entends . sans travailler (capital cible obtenu) ,sans toucher au capital ,en restant en FRANCE etc .
Si l’on se réfère au livre de Philippe, même si le principe reste fort bon , les allocations et les montants impartis  ont me semble  t-il évoluées violemment …

quel partie du capital par secteur et combien de rdt éventuel escompter ? :

1-pour la vie quotidienne (compte cheque )
2-épargne de sécurité (L.A ,lep A.V€)
3-en bourse
4-en immobilier
5-autre(s)

Mes premières conclusions (MERCI EXCEL) tendent plutôt vers un capital de 700k€ pas moins et encore sans immo (rp louée, c’est mon choix actuel) et en étant très très  investi en bourse , mais vos avis m’intéressent beaucoup ?

Dernière modification par gruezivoll (23/09/2013 18h33)

Mots-clés : dispatching capital allocation objectif rentier


sauvez un arbre ,tuez un castor !

Hors ligne

 

#2 23/09/2013 18h45 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   285 

Bonjour,

Plusieurs remarques :
- Certes les impôts ont augmenté et il faut bien prendre cela en compte mais :
* Un PEA c’est désormais 150K€ + 75K€ PME. Et X2 en couple.
* L’assurance vie n’a pas été touchée à ce stade
* Avec un revenu à 2 smic, en tant que célibataire vous devez avoir un TMI à 14% (seulement).

Donc on peut tabler (en fonction de son aversion au risque) sur du 3% à 3,5% net ?
600 K€ * 3% /12 = 1500€
600 K€ * 3,5% /12 = 1750 €
700 K€ * 3% /12 = 1750€
700 K€ * 3,5% /12 = 2040 €
800 K€ * 3% /12 = 2000 €
800 K€ * 3,5% /12 = 2330 €

A comparer à 2 smics net ~ 2250 € soit ~ 2K€ net d’impôt sur le revenu (pour un célibataire sans enfants)

Sachant que j’imagine que les avantages sociaux (trimestres de retraite etc.) sont plus élevés pour un double smicard employé que pour un double smicard rentier.

Donc je pense que, effectivement, 700-800K€ est un minimum.

PS : J’imagine qu’il doit y avoir des techniques pour un rentier pour avoir des avantages sociaux liés aux cotisations salariales (mais coûteuses probablement …).

Dernière modification par Fructif (23/09/2013 18h51)

Hors ligne

 

#3 23/09/2013 18h50 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   

bonjour fructif ,merci de votre intervention.

il y a surement des moyens de "profiter du système " :j’ai absolument exclue cette possibilité , j’aimerai  la jouer "je ne dois rien à personne ".

-effectivement 750000e semble une cible de choix mais ça repousse de fait aussi le projet initiale de "10ans" car l’épargne mensuelle devient plus lourde aussi et pour ceux qui partent de peu :ouch !

-la cible 3-3.5% en rdt me semble aussi cohérente .(raisonnable )

-j’ajouterai pour compléter  que partir vers un département moins cher est quasi obligatoire .

Dernière modification par gruezivoll (23/09/2013 18h53)


sauvez un arbre ,tuez un castor !

Hors ligne

 

#4 23/09/2013 18h54 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   285 

Pour les avantages sociaux …
Il y a surement des techniques légales … voir honnêtes.
Pour valider 1 trimestre de retraite il faut avoir gagner 1800€
Pour avoir une couverture maladie je ne sais pas trop comme ça, mais je crois que c’est inférieur.
C’est peut être intéressant de monter une société pour investir et qui vous paye comme salarié.

Tiens j’édite mon message, il y a eu une discussion justement sur ce sujet :
Protection sociale du rentier : santé et retraite ?

Dernière modification par Fructif (23/09/2013 19h08)

Hors ligne

 

#5 23/09/2013 19h42 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   128 

Un salarié au SMIC coûte environ 20 k€/an à une société.

Si on loge des actifs dans une société d’investissement pour optimiser un peu fiscalement et qu’on se salarie ensuite, ça casse le processus. Evidemment si la société a une activité commerciale qui permet de financer il n’y a plus de souci, mais dans ce cas on n’est plus rentier.

La CMU peut être une solution, mais c’est encore 8 % de plus de prélèvement sur le revenu. Quand on est déjà soumis à l’ISF en plus de l’IR et des PS, autant dire que c’est hors de question.

Donc en ce qui me concerne, je n’ai opté pour aucune de ces solutions, je ne suis tout simplement pas couvert.

Dernière modification par Derival (23/09/2013 19h42)

Hors ligne

 

#6 23/09/2013 21h22 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   60 

Fructif a écrit :

Donc on peut tabler (en fonction de son aversion au risque) sur du 3% à 3,5% net ?
600 K€ * 3% /12 = 1500€
600 K€ * 3,5% /12 = 1750 €
700 K€ * 3% /12 = 1750€
700 K€ * 3,5% /12 = 2040 €
800 K€ * 3% /12 = 2000 €
800 K€ * 3,5% /12 = 2330 €

Parlez-vous de ti réels ou nominaux?

Hors ligne

 

#7 23/09/2013 21h29 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   285 

Je me suis posé la question avant d’écrire mon post … et puis j’ai décidé de rester dans le flou ;-)

L’idée est d’avoir des revenus calés sur l’inflation (loyers, dividendes bien choisis….)
… mais c’est bien sûr loin d’être évident !

Hors ligne

 

#8 24/09/2013 00h30 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   13 

Derival a écrit :

Un salarié au SMIC coûte environ 20 k€/an à une société.

Si on loge des actifs dans une société d’investissement pour optimiser un peu fiscalement et qu’on se salarie ensuite, ça casse le processus. Evidemment si la société a une activité commerciale qui permet de financer il n’y a plus de souci, mais dans ce cas on n’est plus rentier.

La CMU peut être une solution, mais c’est encore 8 % de plus de prélèvement sur le revenu. Quand on est déjà soumis à l’ISF en plus de l’IR et des PS, autant dire que c’est hors de question.

Donc en ce qui me concerne, je n’ai opté pour aucune de ces solutions, je ne suis tout simplement pas couvert.

Bonjour Derival,

Pour être couvert, il suffit de "travailler" 120 h au SMIC par trimestre voir (site ameli.fr). C’est ce qui me semble le plus avantageux parmi les différentes possibilités.

Vous pouvez rajoutez 80 h par trimestre là aussi pour en plus cotiser à la retraite si vous avez déjà cotisé suffisamment pour que ça soit rentable de cotiser jusqu’au bout.
Cela diminue le coût.

Et vous percevez le reste par un autre moyen (dividende par exemple).

Ne pas être couvert me semble très dangereux en plus d’être illégal si j’ai bien compris le sujet. Je pense que vous le savez, mais je préfère le signaler pour ceux qui se diraient un peu rapidement que c’est une bonne solution. Cela ne doit pas être pris comme un conseil.

Hors ligne

 

#9 24/09/2013 07h12 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   285 

Je ne pense pas non plus que ne pas être assuré "de base" soit génial ; surtout qu’il semble y avoir des moyens de s’assurer.
Si on ne veut pas opter pour le salariat quelques mois par an (par sa propre société si besoin), à 2 SMICS par mois ca revient à moins de 1000 € par an. C’est vrai que c’est important quand est en bonne santé … mais ce n’est pas toujours le cas.

Sinon le côté "ayant droit" semble être aussi assez accessible (évidemment pour les trimestres de Retraite, ca ne le fait pas)

Ameli.fr a écrit :

Qui peut-être ayant droit ?
Conjoint
Il s’agit de l’épouse ou de l’époux légitime de l’assuré(e) social, même séparé de corps mais non divorcé, s’il n’exerce pas d’activité ou s’il ne bénéficie pas lui-même d’un régime obligatoire de sécurité sociale à un autre titre (pension d’invalidité, etc.).

Dernière modification par Fructif (24/09/2013 07h13)

Hors ligne

 

#10 24/09/2013 07h45 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   82 

Sur Montpellier, vous pouvez acheter de magnifique studio bien placés par 100.000  euros tout frais payés.

Un magnifique studio à ce prix là, c’est 530 euros charge comprise. Disons 500 euros net. Il faut retirer taxe fonciére, charge de copro, frais de gestion, soucis. Mais le rendement n’est pas le même c’est clair. J’ai pris montpellier que je connais, mais plus prés de chez vous il y a aussi moyen de trouver.

Si on dit 400 euros tout frais payés, vous passez à 3200 euros pour 800k d’investissements, que vous pourrez retirer via votre compte associé. Sans compter l’augmentation de la valeur des biens.

Il y a peut être un mix à faire de toute ces solutions.

Le gros avantage de l’allocation bancaire, c’est que ça tombe, sans probléme, chaque année, sans risque.  L’immobilier, bon, c’est un peu plus d’inquiétude, mais les agences trient trés bien. Surtout à montpellier qui est bourré d’étudiant (par ex)

Dernière modification par BorderLine (24/09/2013 07h50)

Hors ligne

 

#11 24/09/2013 09h18 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   31 

Il est plus que difficile d’être "rentier" avec 600 000€, en tout cas pas en prenant la situation que vous imaginez. Avec 600 000€, vous êtes obligés de tenter de tirer davantage de revenus de votre capital et donc de prendre davantage de risques …

Avec 3-3,5% de 600 000€, en comptant les frais auxquels on ne pense jamais, un peu d’inflation, une éventuelle fiscalité, vous toucherez des clopinettes et vivrez mal …

Soit vous avez suffisamment d’expérience pour prendre plus de risques maitrisés et avez un besoin pressant de franchir le pas, soit il vaut mieux tenter de continuer l’effet boule de neige pour atteindre 800K€ voir 1M€. Avec 1M€, la réflexion est un peu plus facile.

Un rapide calcul qui omet certainement de nombreuses considérations:

Vous ne sortez pas de votre fonds euros qui rapporte au moins 3-3,5% net si ce n’est pas pour espérez avoir plus. On peut donc considérez qu’en investissant en actions, vous visez au moins 5% de rendement. On suppose également que vous réalisez vos opérations dans un cadre fiscal avantageux de type assurance-vie ayant plus de 8 ans sur laquelle vous feriez vos retraits. 1M€ * 5% = 50 000€. Avec ça vous assurez votre train de vie, mais vous n’êtes pas couvert et il y a certainement des frais cachés auxquels on ne pense pas donc c’est à mon sens une limite basse.

L’idée intéressante lorsqu’on peut consiste à monter une activité de conseil/consulting/prestation de service qui vous permette de travailler le minimum nécessaire à la validation de vos trimestres et cotisations tout en vous procurant un revenu plancher. Dès lors, le calcul est facilité puisque vous toucherez une retraite, vous continuez à générer un petit flux de revenus, ça abaisse grandement les besoins.

PS: pour l’immobilier c’est à mon sens bien plus risqué avec un si "petit" patrimoine, car ce patrimoine devient automatiquement illiquide, vous ne pouvez pas taper dedans. Donc la vacance locative vous fait très très mal si elle survient, ça implique de ne vraiment pas se rater. Encore une fois, ça peut être une solution pour certains "experts" du domaine, mais certainement pas une solution à la portée de tous.

Dernière modification par Xan (24/09/2013 09h20)

Hors ligne

 

#12 24/09/2013 10h12 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   128 

fred42 a écrit :

Pour être couvert, il suffit de "travailler" 120 h au SMIC par trimestre voir (site ameli.fr). C’est ce qui me semble le plus avantageux parmi les différentes possibilités.

Vous pouvez rajoutez 80 h par trimestre là aussi pour en plus cotiser à la retraite si vous avez déjà cotisé suffisamment pour que ça soit rentable de cotiser jusqu’au bout.

Du point de vue organisationnel, il faudrait donc que je me verse un SMIC pour un tiers-temps afin d’être couvert, et avec un mi-temps je cotise à la retraite (à quelques dizaines d’heures près).

Il me semble qu’il n’est pas possible de ne pas cotiser pour la retraire. Un tiers-temps ferait donc cotiser pour une partie "dans le vide". Par contre je sais que j’ai le droit de ne pas cotiser au chômage (n’y ayant pas droit en tant que président de SAS), ce qui allège un peu la facture.

Au final, on se retrouve quand même avec quelque chose comme 9 k€/an à dépenser pour cela, et sur le peu que je récupère (le salaire net), l’Etat va me reprendre 75 % (IR+PS+ISF plafonnés). Donc je ne suis pas convaincu.

Par contre vous dites que c’est illégal de ne pas être couvert, je n’ai jamais eu vent de cela. Un gérant de SARL/EURL a, lui, l’obligation d’être inscrit au RSI. Est-ce dont vous parlez ? En SAS il n’y a pas d’obligation semblable.

Et dans l’absolu, pour un rentier qui n’a pas de société, ni revenus du travail, il ne me semble pas que ce soit illégal non plus.

Je suis preneur de davantage d’informations sur le sujet. :-)

Hors ligne

 

#13 24/09/2013 10h26 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   16 

Petite précision, un gérant de SARL/EURL n’a pas l’obligation d’être inscrit au RSI, il a l’obligation d’avoir une assurance santé et cela peut être ailleurs qu’au RSI dont le monopole de fait a été déclaré illégal.

Hors ligne

 

#14 24/09/2013 12h01 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   

Michael a écrit :

Petite précision, un gérant de SARL/EURL n’a pas l’obligation d’être inscrit au RSI, il a l’obligation d’avoir une assurance santé et cela peut être ailleurs qu’au RSI dont le monopole de fait a été déclaré illégal - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/post.php?tid=4874#sthash.YZKouVFq.dpuf

]Info[/url]
Certes mais là dessus ceux qui décident de sortir du droit chemin finissent dans un cauchemar administratif et un flou juridique.
Personnellement j’attends que Mr Laurent C. termine son aventure pour sortir du système actuel (rsi, cipav, secu) avant de me lancer dans l’aventure…

Hors ligne

 

#15 24/09/2013 12h04 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   158 

Fructif a écrit :

Avec un revenu à 2 smic, en tant que célibataire vous devez avoir un TMI à 14% (seulement).

Dans des zones de capital de 600/700 K€ on arrive normalement à échapper à l’IRPP…

Un exemple à la louche :

Capital 600 000 €

- Bourse : 40% soit 240 000 €
                - 120 000 € sur PEA de plus de 8 ans (actions FR) : rdt 4% de dividendes soit 4800€ mais pas d’IRPP (hyp : buy and hold, donc on ne vend jamais donc pas de PV)
                - 120 000 € sur CTO (actions non FR) à 4% de dividendes (hyp : buy and hold, donc on ne vend jamais donc pas de PV) on a 4800 € de dividendes, rentrant qu’à 60% dans le brut global soir 2880€. On aura aussi autour de 700 à 800 € de crédit d’impôt sur les dividendes étrangers…

- Immo : 25% soit 150 000 € répartis sur plusieurs SCPI : rdt 5% soit environ 7500 € de rev fonciers rentrant dans le revenu brut

- Obligation : 30 % soit 180 000 € sur plusieurs fond euros en AV de plus de 8 ans : rdt 3% soit 5400 € sans IRPP (avec 5400 € de gains par an sur 180 000 € vous restez en dessous des 4 600 € abattement de gains pas an)

- Monétaire : 5% soit 30 000€ sur Livret A et LDD, pas d’IRPP

Vous touchez donc 4056 € sur votre PEA (4800-15.5% PS) + environ 3350 € de votre CTO (4800-15.5PS - 15% en moyenne de prélèvement à la source sur dividendes étrangers (US 15%, UK 10%, CH 35%…)) + 6337 € (7500€-15.5 PS) de rev fonciers + 4563 € (5400-15.5%PS) de retrait sur les AV + 450 € des 2 livrets soit au total 18 750 € environ.

Or vous n’êtes imposé que sur 4800+7500 soit 12300 €

Avec la décote votre IRPP ressort à … 0.
Vous perdez même le bénéfice des 700 à 800 € de crédit d’impôt sur les dividendes étrangers… Donc on peut avoir moins en PEA et plus en CTO, surpondérer en SCPI, avoir plus de 600 K€ de capital… tout en restant non imposable…

Remarque : les PS sont en réalité bien moindres que 15.5% ( sur les gains de chaque année avant 2012 c’est le taux de l’époque qui s’applique) et donc on toucherait en 2013 plus de 18750 euros.

Dernière modification par Shagrath (24/09/2013 12h11)

Hors ligne

 

#16 24/09/2013 12h11 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   13 

Derival a écrit :

Du point de vue organisationnel, il faudrait donc que je me verse un SMIC pour un tiers-temps afin d’être couvert, et avec un mi-temps je cotise à la retraite (à quelques dizaines d’heures près).

Il me semble qu’il n’est pas possible de ne pas cotiser pour la retraite. Un tiers-temps ferait donc cotiser pour une partie "dans le vide". Par contre je sais que j’ai le droit de ne pas cotiser au chômage (n’y ayant pas droit en tant que président de SAS), ce qui allège un peu la facture.

Au final, on se retrouve quand même avec quelque chose comme 9 k€/an à dépenser pour cela, et sur le peu que je récupère (le salaire net), l’Etat va me reprendre 75 % (IR+PS+ISF plafonnés). Donc je ne suis pas convaincu.

Dans ce cas, il vaut mieux cotiser à la CMU à 8% au dessus du plafond de 9534 € (au premier octobre 2013).
Par exemple pour un revenu fiscal de 26900 € (environ 2 SMIC nets) cela fait 1390 € de CMU.
En fait il est possible de diminuer le revenu fiscal par exemple en récupérant sur votre compte courant de SAS une partie importante de vos besoins.  Je pense que vous faites quelque chose de ce genre si vous arrivez à plafonner vos impôts à 75 %.

Par contre vous dites que c’est illégal de ne pas être couvert, je n’ai jamais eu vent de cela. Un gérant de SARL/EURL a, lui, l’obligation d’être inscrit au RSI. Est-ce dont vous parlez ? En SAS il n’y a pas d’obligation semblable.

Et dans l’absolu, pour un rentier qui n’a pas de société, ni revenus du travail, il ne me semble pas que ce soit illégal non plus.

Je suis preneur de davantage d’informations sur le sujet. :-)

L’information n’est pas très facile à trouver, mais je suis tombé sur pas mal de sites qui affirmaient que l’assurance maladie principale (par opposition à complémentaire) est obligatoire sans forcément donner de référence fiable y compris des sites qui étaient contre le monopole de la sécurité sociale.

J’ai donc cherché directement sur légifrance et je pense que l’article L111-2-1 du code de la sécurité sociale appuie bien mon affirmation. Il dispose que :

La Nation affirme son attachement au caractère universel, obligatoire et solidaire de l’assurance maladie.

Indépendamment de son âge et de son état de santé, chaque assuré social bénéficie, contre le risque et les conséquences de la maladie, d’une protection qu’il finance selon ses ressources.

L’Etat, qui définit les objectifs de la politique de santé publique, garantit l’accès effectif des assurés aux soins sur l’ensemble du territoire.

En partenariat avec les professionnels de santé, les régimes d’assurance maladie veillent à la continuité, à la coordination et à la qualité des soins offerts aux assurés, ainsi qu’à la répartition territoriale homogène de cette offre. Ils concourent à la réalisation des objectifs de la politique de santé publique définis par l’Etat.

Chacun contribue, pour sa part, au bon usage des ressources consacrées par la Nation à l’assurance maladie.

Les aspects à retenir sont donc : caractère obligatoire et on finance suivant ses ressources.

Hors ligne

 

#17 24/09/2013 12h39 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   

Bonjour de Lausanne ,

Bien des réactions intéressantes qui montrent la difficulté de l’exercice…
je suis assez proche de la vue  de Shagrath , le consensus semble aller irrévocablement vers un K de 800k€ mini ,c’est aussi mon sentiment , ce  qui m’inquiète un peu c’est la progression depuis l’hypothèse de départ (600k€) en si peu de temps ,alors que cette valeur n’était pas du tout erronée lors de son émission(amha)
bonne journée .


sauvez un arbre ,tuez un castor !

Hors ligne

 

#18 24/09/2013 12h52 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   128 

fred42 a écrit :

Les aspects à retenir sont donc : caractère obligatoire et on finance suivant ses ressources.

C’est intéressant, merci pour vos informations. Dans la documentation de la CMU, il était indiqué que l’inscription était ouverte "à tous ceux qui ne dépendent d’aucun autre régime d’assurance maladie" sans préciser que c’était obligatoire dans ce cas.

Néanmoins je sens un peu venir l’embrouilla-mini administratif. Lorsque je m’étais renseigné sur la CMU, je n’avais pas encore créé la société financière. Maintenant en tant que président d’une SAS je relève normalement du régime général, sauf qu’il se trouve que je n’ai pas de rémunération. Je ne suis pas sûr de pouvoir m’inscrire à la CMU.

Pour en revenir au sujet, il faudrait donc intégrer le coût de la CMU (obligatoire) aux revenus que produisent le capital de 600 k€ à 800 k€, éloignant encore un peu l’objectif …

Hors ligne

 

#19 24/09/2013 13h22 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Modérateur
Réputation :   1084 

Derival a écrit :

Au final, on se retrouve quand même avec quelque chose comme 9 k€/an à dépenser pour cela, et sur le peu que je récupère (le salaire net), l’Etat va me reprendre 75 % (IR+PS+ISF plafonnés). Donc je ne suis pas convaincu.

Avec vos chiffres, ça ne vous couterait en fait que 25% de 9k€/an (puisque sinon, l’état vous aurait pris les 75%).

Si vous montez une autre activité (SARL, LMP, …), et cotisez au RSI pour cette activité, vous aurez aussi une couverture (minimale, mais pour l’optique/dentaire/etc. vous vous auto-assurerez), peut-être pour moins cher.

PS : Avec 600 ou même 800k€, et 2 smic, vous ne devriez pas être à 75%…

Dernière modification par GoodbyLenine (24/09/2013 13h24)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#20 24/09/2013 21h22 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   60 

Fructif a écrit :

Je me suis posé la question avant d’écrire mon post … et puis j’ai décidé de rester dans le flou ;-)

L’idée est d’avoir des revenus calés sur l’inflation (loyers, dividendes bien choisis….)
… mais c’est bien sûr loin d’être évident !

Loin d’être évident en effet. Et je rajoute : surtout si l’on parle en ti réel ET net (après fiscalité).

Il me semble que déjà, être dans le TMI 30% plus la CSG est un frein très important si l’on doit vivre de revenus financiers.

D’où (à mon sens) la nécessité de rester dans un TMI faible (tranche 0% et 5,5%, car avec la tranche 14% plus CSG on est déjà à 30% de prélèvement).

Il faut alors, soit être frugal, soit utiliser les enveloppes défiscalisées (par exemple pour se servir un revenu sous forme de décaissements, comme l’a rappelé un intervenant sur ce topic). Je me trompe peut-être, mais je ne vois guère d’autres voies.

De plus avec un RFR bas, la CMU (8% du RFR au-delà de 7000 si ma mémoire est bonne) semble être une solution.

Shagrath a écrit :

Remarque : les PS sont en réalité bien moindres que 15.5% ( sur les gains de chaque année avant 2012 c’est le taux de l’époque qui s’applique) et donc on toucherait en 2013 plus de 18750 euros.

Vous parlez des assurances vie?

Dernière modification par placementapapa31 (24/09/2013 22h08)

Hors ligne

 

#21 24/09/2013 23h34 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Modérateur
Réputation :   1084 

Shagrath parlait vraisemblablement des PS sur les plus-values du PEA, à payer lors d’un retrait, mais tenant compte du taux de PS applicable lors de la période où la plus-value a été réalisée sur le PEA (selon une formule assez compliquée).

Dernière modification par GoodbyLenine (24/09/2013 23h35)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#22 25/09/2013 10h10 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   158 

Merci GBL pour la précision.

En effet ma remarque sur les prélèvements sociaux s’appliquait pour le PEA et aussi pour les AV.

En effet, quand on effectue un retrait sur une AV de plus de 8 ans aujourd’hui, les gains (de quelque nature qu’ils soient : intérêts du fonds euro, PV sur UC, coupons d’UC ou d’obligation, revenus de SCPI logées à l’intérieur…) sont soumis aux prélèvements sociaux.

Mais la formule de calcul de ses PS est effectivement assez compliquée mais dans l’idée cela fonctionne comme dans l’exemple ci dessous :

Exemple : Retrait de 500 € sur un contrat d’AV ouvert en janvier 2005 (donc de plus de 8 ans) avec une part de gain sur ce retrait de 100 € (le reste, i.e. 400 € sont donc du capital n’est ni taxé, ni n’est compté dans abattement de 4600/9200 euros).

Le montant des PS ne sera pas de 15.50 euros (15.5% x 100 €).

Dans l’idée ces 100 € de gain ont été générés entre 2004 et 2013. Donc ce sont les différents taux de PS entre 2004 et 2013 (11 % entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2008, 12,1 % entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2010, 12,3 % entre le 1er janvier 2011 et le 30 septembre 2011 13,5 % entre le 1er octobre 2011 et le 30 juin 2012 ,15,5% depuis le 1er juillet 2012) qui s’appliquent pour chaques gains constitués dans cette période. Ainsi si l’essentiel des gains a été constitués en 2005/2006 le niveau réel des PS "réel" sera plus proche de 11% que de 15.5%…

Dernière modification par Shagrath (25/09/2013 11h47)

Hors ligne

 

#23 25/09/2013 11h19 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   28 

Bon et bien ce n’est guére encourageant cette histoire, si l’objectif de 600K€ était crédible il y a quelques années et atteignable en 15 ans et que maintenant on se retrouve à devoir modifier l’objectif à 800K€ au bout de  5 ans on peut penser que dans 10 ans ( soit la  date initiale d’obtenition des 600 K€), l’objectif sera  passé à 1M€ minimum… autant dire que la strategie consistant à devenir rentier en 15 ans est complétement hors de portée pour beaucoup……à moins de quitter notre beau pays et de partir avec nos 600 K€ ( ou 810 K$).

Hors ligne

 

#24 25/09/2013 11h40 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   

exactement Mercators ,
d’autant plus que je ne pense pas que le racket oups impots et taxes  sous toutes leurs formes vont baisser…. La  cible bouge , se décale-t-elle  vers l’inatteignable ??(en tous cas vaut mieux pas calculer rustiquement avec une règle de trois (lol) parce ça démoralise complétement , je suis d’accord !)

Dernière modification par gruezivoll (25/09/2013 11h51)


sauvez un arbre ,tuez un castor !

Hors ligne

 

#25 25/09/2013 12h09 → Comment générer 2 SMIC de rente / mois avec 600 000 € ? (dispatching capital allocation objectif rentier)

Membre
Réputation :   28 

J’ajoute que le plus inquiétant et embétant n’est pas de ne jamais étre rentier mais le risque est plutot pour ceux qui sont devenus rentier avec 600 K€ il y a 3 ou 4 ans. Comment font ils pour s’en sortir ?
C’est à méditer avant de tout quitter et de sauter le pas quelque soit le capital, l’instabilité fiscale est l’enemi du rentier.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "comment générer 2 smic de rente / mois avec 600 000 € ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech