Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 19/09/2013 23h01 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   16 

Pruls a écrit :

il me semble que l’envie d’acheter repose sur un dogme infondé mais diffusé largement dans notre société

Complètement d’accord. Il me semble que nico6259 poursuit en quelque sorte une chimère et rage d’être né juste un peu trop tard pour ne plus pouvoir acheter de l’immobilier au prix d’avant, qui rétrospectivement était "donné". Un peu comme s’il en voulait aux gens qui sont plus vieux que lui de quelques années de ne pas pouvoir acheter de l’or, qui est aussi en situation de bulle.

Ceci dit c’est vraiment très drôle de voir les membres  de ce forum, où l’on peut lire dans une file sur deux de grandiloquentes diatribes contre les impôts, la gabegie, etc etc, littéralement aveugles au fait que ces impôts vont servir à rembourser une dette que leur génération a contracté. Tout d’un coup on peut lire que les trentenaires sont des "égocentriques misérabilistes", qu’il suffit d’avoir "un peu de foi en l’avenir", qu’en somme c’était pire avant et qu’il faut se retrousser les manches en acceptant les rapports de force économiques entre générations comme une donnée sur laquelle on n’a pas barre.

Je vais aller sur la file de la taxation des loyers fictifs expliquer aux propriétaires qui y vitupèrent qu’il faut qu’ils acceptent cette idée, qu’ils ne sont pas si mal lotis, que du temps de leurs parents on vivait dans des cases en mangeant des oranges et qu’on aurait rêvé de posséder un logement taxable, qu’il suffit de se retrousser les manches… Je vais être bien accueilli !

Dernière modification par andreiev (19/09/2013 23h03)

Hors ligne

 

#77 20/09/2013 00h11 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   

Pour infos en 1960 le taux de prélèvement obligatoire en France était de 30% à l’heure actuelle on est à 47%. Pour les revenues de capitaux 0.5% de charges sociales en 1996 contre 15.5% maintenant.
Ce qui démotive beaucoup la génération actuelle est de ce dire qu’on travaille d’abord pour payer l’état et après pour nous. Je n’exagère pas, regarder combien vous donnez par an à l’état, si on compte les charges sociales, patronales (qu’on pourrait récupérer dans un autre système), l’ir , la taxe foncière , d’habitation, sur la télé, la tva et toutes les autres petites taxes indirect et tout à fait injuste (bière, soda, sacem sur les disques durs, eco taxe etc…) on est constamment racketter.

Pour ma part je suis entrepreneur (tns) je paie environ 47% de charges sociales pour avoir une couverture sociale digne du tiers monde et quand je vois les impôts que je paie , j’ai hâte d’être plus gros pour délocaliser. Je suis comptable je ne fais plus ma comptabilité moi-même tellement c’est devenu un calvaire.

Les conditions de travail et de vie se sont dégradés. Demandé à d’anciens ouvriers si il préféraient leur 35h actuel ou leur 39h voir plus, avant, vous seriez surpris.

Hors ligne

 

#78 20/09/2013 00h30 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   166 

UnLiberal a écrit :

on travaille d’abord pour payer l’état

Mais l’Etat, c’est les autres non ?
Et vous êtes forcément l’autre de quelqu’un, non ?
Donc tout cela devrait rester en vase clos, et au niveau macro, il ne s’agit que de différences de répartition.

Ou est-ce-que vous voulez dire qu’il y a dans tout ça une espèce de trou noir fiscal qui aspire tout cet argent mais ne recrache rien derrière ?

Hors ligne

 

#79 20/09/2013 01h27 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   60 

andreiev a écrit :

l’immobilier au prix d’avant, qui rétrospectivement était "donné"

Donné vraiment? Pouvez-vous argumenter un peu?

andreiev a écrit :

Ceci dit c’est vraiment très drôle de voir les membres  de ce forum, où l’on peut lire dans une file sur deux de grandiloquentes diatribes contre les impôts, la gabegie, etc etc, littéralement aveugles au fait que ces impôts vont servir à rembourser une dette que leur génération a contracté. Tout d’un coup on peut lire que les trentenaires sont des "égocentriques misérabilistes", qu’il suffit d’avoir "un peu de foi en l’avenir", qu’en somme c’était pire avant et qu’il faut se retrousser les manches en acceptant les rapports de force économiques entre générations comme une donnée sur laquelle on n’a pas barre

Vous me l’ôtez de la bouche!

Hors ligne

 

#80 20/09/2013 03h31 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   31 

andreiev a écrit :

Ceci dit c’est vraiment très drôle de voir les membres  de ce forum, où l’on peut lire dans une file sur deux de grandiloquentes diatribes contre les impôts, la gabegie, etc etc, littéralement aveugles au fait que ces impôts vont servir à rembourser une dette que leur génération a contracté. …//…
Je vais aller sur la file de la taxation des loyers fictifs expliquer aux propriétaires qui y vitupèrent qu’il faut qu’ils acceptent cette idée, qu’ils ne sont pas si mal lotis, que du temps de leurs parents on vivait dans des cases en mangeant des oranges et qu’on aurait rêvé de posséder un logement taxable, qu’il suffit de se retrousser les manches… Je vais être bien accueilli !

Vous pensez qu"a 34 ans, je suis fautif car c’est moi qui est contracté cette dette? je pense que ce sont plutot les politiciens elus par les generations precedentes qui sont a l’origine des dettes que nous devons maintenant rembourses…

Vous allez etre bien accueilli avec un tel discours c’est sur. Ni mes parents ni meme mes grands-parents n’ont vecu dans "une case" a manger des oranges.

J’espere pour vous que vous n’avez pas de vehicule en nom propre, on pourrait bientot vous taxer…

Avant d’avoir uniquement la taxe a la bouche, le gouvernement ferait bien de faire comme la plupart des Francais font : je depense plus que ce que je gagne, je reduis mes depenses, je ne vais pas voir mon patron pour lui imposer de plus me payer…

Hors ligne

 

#81 20/09/2013 07h47 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   56 

Bonjour

Je trouve cette discussion portant sur le conflit inter-générationnel complètement aberrante, principalement le concept du "je ne suis pas né au bon moment!"…

Ne pas être né au bon moment? mon pépé, qui a fait 5 ans de camp de travail en Allemagne durant la guerre est surement né au bon moment lui, c’est sûr!!

Mon père, qui est parti à 19 ans passer 28 mois en Algérie, en pleine guerre, est surement né lui aussi au bon moment..non?

Chaque génération a sa propre histoire c’est tout!

moi je suis heureux que mes parents aient pu acquérir résidence principale et résidence secondaire. je suis content pour eux mais aussi pour leurs amis du même âge. Mais ils ont acquis ces biens après 50 ans et aujourd’hui les jeunes veulent devenir proprios tout de suite!!

quand ils se sont mariés, en 1960, un frigo c’était un mois de salaire d’un ouvrier. Mon père roulait en Vespa d’occasion, ma mère prenait le bus (elle a acheté un Solex en 1962)….quand j’étais môme le soir on mangeait une simple soupe l’hiver et du pain trempé dans du lait froid l’été. Ils sont partis en vacances la première fois en 1970 (dans les Landes en camping). Notre première télé on l’a eu vers 1970 je crois…Mon  père s’est payé sa première voiture (une Dauphine, quel luxe!!) à l’âge de 27 ans! Au début de leur carrière ils bossaient 48 heures par semaine, samedi matin compris….
et ils ne se plaignaient pas, eux!!!

Ils sont surement nés au bon moment les veinards!!

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#82 20/09/2013 08h05 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   61 

andreiev a écrit :

Tout d’un coup on peut lire que les trentenaires sont des "égocentriques misérabilistes",

Ne sur exploitez pas cette réaction de ma part : je ne dis pas cela ou l’ai mal exprimé. Je réagis à des propos de trentenaires (pas de tous, ouf !) égocentriques et caricature à volonté avec le terme "misérabiliste", cocasse à mes yeux lorsque l’on parle d’un ménage gagnant plus de 6000 € par mois, disposant d’un déjà beau patrimoine hors immobilier.
Tout ce qu’il dit n’est pas faux mais la manière et la perception du monde me semblent très discutables…

Hors ligne

 

#83 20/09/2013 09h33 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   108 

UnLiberal a écrit :

quand je vois les impôts que je paie , j’ai hâte d’être plus gros pour délocaliser […] Les conditions de travail et de vie se sont dégradés. Demandé à d’anciens ouvriers si il préféraient leur 35h actuel ou leur 39h voir plus, avant, vous seriez surpris.

Par contre je pense que si on demande à vos futurs anciens employés (ceux d’après la délocalisation) ce qu’ils préféraient, entre les 35h passées ou le chômage, on ne sera guère surpris de la réponse.

Dernière modification par Siocnarf (20/09/2013 09h34)


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#84 20/09/2013 10h43 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   

mafo a écrit :

Bonjour

Je trouve cette discussion portant sur le conflit inter-générationnel complètement aberrante, principalement le concept du "je ne suis pas né au bon moment!"…

Je suis bien d’accord avec vous, comparer les périodes n’a pas de sens.
C’était mieux / pas mieux avant, who cares ?
De là à dire que tout va très bien et que les jeunes feinéants n’ont qu’à se sortir les doigts… Il est vrai que ce genre de raccourci est bien pratique pour fuir ses responsabilités.
Les boomers ont fait leur cette citation de Groucho Marx : "Pourquoi m’inquièterais-je des génétations futures ? Qu’ont-elles fait pour moi ?"
Manque de bol il semblerait que les jeunes, pas si stupides finalement, aient décidé d’appliquer le même principe : "Selon une étude Viavoice pour W&Cie, 51% des 25-34 ans aimeraient vivre dans un autre pays."
Mauvais signe quand les rats quittent le navire…

Hors ligne

 

#85 20/09/2013 14h03 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   60 

dchiesa a écrit :

Manque de bol il semblerait que les jeunes, pas si stupides finalement

Oh ça non!

Hors ligne

 

#86 20/09/2013 20h33 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   15 

toudoucement a écrit :

je connais des retraités à moins de 600€ dans le monde paysan(j’en connais certains qui n’ont pas besoin de ça pour vivre mais pour d’autres c’est leurs seules ressources).

marrant ces idées reçues de la part de jeunes qui gagent 10 fois plus

Et quel est leur patrimoine ?
Dans le classement patrimonial des CSP+ , les agriculteurs sont dans le haut du tableau avec les commerçants et les professions libérales.

Bref, ils ne me feront pas pleurer, c’est moins pire que le jeune qui a 0 patrimoine et moins de 500€ mensuels de minima jeunesse.

Hors ligne

 

#87 20/09/2013 21h04 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   39 

Le patrimoine d’une terre agricole ? Ouha… au moins 10M d’euros…
Redescendez sur terre un peu !
C’est comme dire que le fils plombier d’un habitant de l’ile de Ré est un nanti car sa maison de famille, héritée à la mort de ses parents a une valeur démultipliée… Il gagne moins de 2k€/mois mais doit se saigner pour payer la succession…mais bon, c’est un nanti…il a qu’a vendre et se casser loin de ses racines !
(c’est de l’ironie pour ceux qui auront pas compris)


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#88 20/09/2013 21h14 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   15 

A vous de redescendre sur terre Lemoz.
Je me moque de vos considérations émotives et irrationnelles.
Seuls comptent les faits.

Patrimoine : Les agriculteurs mieux dotés que les autres catégories professionnelles (Insee)

Le montant médian du patrimoine des agriculteurs (50 % ont plus, 50 % ont moins) est de 539.200 € nets (emprunts déduits), et comprend le patrimoine financier, immobilier et professionnel.
C’est la catégorie professionnelle avec le patrimoine médian le plus important, avant les professions libérales (482.600 € nets), les artisans-commerçants-industriels (266.800 €) ou encore les cadres (214.500 €). Les employés ou ouvriers qualifiés sont loin derrière, avec des patrimoines nets de 21.700 et 5.500 €.

Et vous ne me ferez pas pleurer sur la mamie de l’île de Ré.
Les sentiments, ce sont les souvenirs que l’on a de l’être cher.
Pas un tas de pierre.
Si la descendance doit vendre la maison pour obtenir 1M€ et s’acquitter de 100k€ de droits de succession, ça fait toujours 900k€ de benef, soit plus d’une vie de SMIC, plus d’une vie de labeurs qui tombent dans la poche sans rien faire. J’ajoute que la richesse, c’est le stock pas le flux, et ce plombier sera plus riche que le cadre de 30 ans qui gagne 2 fois plus (4k€ nets mensuels) par mois mais qui aura toutes les difficultés à se construire un patrimoine de 900k€ dans sa vie vu toutes les entraves fiscales et les rendements actuels.

C’est bizarre, ce forum que je pensais sensé est fortement peuplé d’irrationnels, on se croirait sur Doctissimo.
Toujours entrain de faire cas général de cas particuliers : "ma mamie mangeait des oranges à noel", "mon papi a fait la guerre d’Algérie", "ma mamie a 600€ de retraite mensuelle",… blabla émotif pour faire pleurer dans les chaumières et écarter tout esprit critique et analyse rationnelle.
Désolé si je suis un peu rude, mais je suis fatigué et déçu :/

Dernière modification par nico6259 (20/09/2013 21h29)

Hors ligne

 

#89 20/09/2013 21h22 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   15 

En fait, je pense qu’il est très difficile pour beaucoup de parler rationnellement d’immobilier et de retraités.
C’est un peu comme parler de religion.
Ce sont des sujets où se mêlent émotionnel, dogmatisme, idéologie,…dur de garder la tête froide pour analyser.

Hors ligne

 

#90 20/09/2013 21h26 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   56 

Nico

changez de métier… faites de la betterave à sucre dans le Gâtinais.. Vous serez riche et cesserez ainsi  de vous plaindre….
sinon bougez vous, remettez vous en cause au lieu d’être envieux, jaloux et aigri.


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#91 20/09/2013 21h33 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   15 

Mafo, vous n’avez rien compris.
Je suis virtuellement riche, mes parents baby-boomer (et mes beaux-parents) ont un beau patrimoine immo et financier.
Je ne me fais pas beaucoup de soucis pour moi et ma famille, il suffirait que je demande…

Je suis "seulement" indigné par la situation de ma génération.
Finalement, je ne suis peut-être pas un 30aine égocentrique, et je suis bien idiot de me faire du souci pour les autres :-)

Hors ligne

 

#92 20/09/2013 21h46 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   56 

Nico, s’il vous plait

vous confondez tout:
- vous parlez des agriculteurs et en même temps des générations: vous insinuez ainsi que les agriculteurs sont des "vieux" ce qui n’est pas le cas
- vous confondez allègrement patrimoine privé et outil de travail. ce n’est pas par hasard si les agriculteurs et les commerçants ont le plus gros patrimoine: pour eux c’est un  outi lde travail.

Maintenant, pour ne pas entretenir la polémique qui par définition est toujours stérile, réfléchissons ensemble à votre situation. je comprends votre mécontentement mais la critique sans action est vouée à l’échec.

Posez vous les bonnes questions; est ce important pour moi d’être propriétaire? (quand je paye ma taxe foncière j’ai des doutes!). Comment puis je améliorer ma situation?

avez vous un projet de vie? que voudriez vous faire de votre vie? Etes vous heureux aujourd’hui? Que souhaitez vous changer? Qu’est ce que le bonheur pour vous,

Je sais, ça fait un peu con vu comme ça; Mais ne vous butez pas comme ça; Suivez votre voie, ouvrez votre propre voie;

Changez si votre situation ne vous convient pas;

Réflechissez, s’il vous plait.


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#93 20/09/2013 23h16 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   10 

Et ben " mon capitaine" vous avez mis le feu sur ce post !

Quelle fougue !
D’accord avec vous sur certaines idées, mais d’autres sur les "agris" pas trop.On ne peut comparer les céréaliers et les exploitants du "cantal, aveyron, lozère par exemple.
J’ai récemment vendu quelques hectares  agricoles mal situées et incultes (suite a une succession) et cela 
n’a pas amélioré mon quotidien.
Je vous souhaite de faire passer, avec la même ardeur, vos idées auprès de votre hiérarchie.

Bien cordialement!

Hors ligne

 

#94 20/09/2013 23h27 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   39 

nico6259 a écrit :

toudoucement a écrit :

je connais des retraités à moins de 600€ dans le monde paysan(j’en connais certains qui n’ont pas besoin de ça pour vivre mais pour d’autres c’est leurs seules ressources).

marrant ces idées reçues de la part de jeunes qui gagent 10 fois plus

Et quel est leur patrimoine ?
Dans le classement patrimonial des CSP+ , les agriculteurs sont dans le haut du tableau avec les commerçants et les professions libérales.

Bref, ils ne me feront pas pleurer, c’est moins pire que le jeune qui a 0 patrimoine et moins de 500€ mensuels de minima jeunesse.

ça c’est des moyennes.faut pas confondre le riche céréalier ou le viticulteur propriétaire avec le commun des paysans.

On doit arriver à un patrimoine moyen assez elevé certe(parce que certain on la chance et aussi la charge d’avoir hérité d’un outil qui vaut bcp d’argent).

y’a aussi des fermiers(locataires) qui arrivent à la retraite avec pour seul patrimoine,l’équivalent d’une maison en province reculée.

les idées reçues on la vie dure. pauvre nico,va,on va se cotiser pour vous permettre de gonfler un peu votre patrimoine ridicule de 200 000€ à 30 ans,ça fait pitié.(second degré,biensur)


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#95 21/09/2013 09h20 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   

Bonjour ,
a 30ans j’avais pas le dixième de ça … a tout juste 50ans,4 fois ça , il ne faut pas tout vouloir tout de suite imho et savoir escalader le mur qui est le même pour tout le monde .Après il y en a qui ont un treuil (héritage famille etc ) et d’autre des cordes ,voir à main nues … , mes parents ont réussi à payer mon premier loyer qui tombait avant mon premier salaire …..

Au milieu de tout ça il y a des mots comme qualité de vie ,qu’il faut judicieusement relier a dynamisme ,volonté d’arriver , objectif de vie  .etc etc .

et la dessus IH a tout compris ,à savoir : se former  , changer de job,de pays.. , s’émanciper :Escalader !

Tout est possible : nous sommes (encore) maitres de nos vies .

gruezivoll

Dernière modification par gruezivoll (21/09/2013 09h33)


sauvez un arbre ,tuez un castor !

Hors ligne

 

#96 21/09/2013 11h35 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   61 

Un tableau, de 2010, certes, avec les moyennes, D1 et D9 qui méritent le coup d’oeil.

Et la lecture qui va avec www.insee.fr/fr/ffc/ipweb/ip1380/ip1380.pdf‎

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3686_patrimoines_bruts_2010.jpg

Pour éviter tout malentendu, comprenons bien que je n’ai rien contre "les trentenaires" mais contre l’opposition des générations entre elles selon l’argument principal qui serait qu’elles ont agi contre les générations futures… et l’argument facile de la comparaison des gamelles plus ou moins bien garnies…

Hors ligne

 

#97 21/09/2013 12h22 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   12 

Intéressante discussion.

Ce que Nico essait de mettre en exergue (qu’il me corrige si je me trompe) est :

- la différence de traitement générationel au sein de notre époque. Ce clivage est accentué par la transition démographique qui donne un avantage politique majeur aux "retraités" (phénomène de "grey power" voire de gérontocratie). Il ne s’agit pas de comparer les époques (ou le "progrès") mais de comprendre la discrimination générationelle.

Nous sommes passé d’une société où l’on renumérait principalement le travail (comme dans toute société où la croissance est forte) à une société où l’on privilegie le capital. Cela a accentué le transfert de richesse intergenerationnel.

Ce qu’il y a derrière ces échanges, c’est la possibilité d’une révolution déjà en marche (cf. Les décroissants, le mouvement des pirates ou des anonymous…). Il ne s’agit donc pas de se plaindre mais de mesurer un risque réel pour votre (notre) capital et d’essayer de s’en prémunir, ce qui est bien l’objectif de ce forum.

- la difficulté pour un cadre salarié d’avoir une qualité de vie raisonnable sur Paris. Il serait bien d’arreter avec les poncifs sur le travail salarié. Les multinationales françaises assurent une part prépondérante des revenus de l’état, contribuent au rayonnement et à l’influence de notre pays, soutiennent sa souveraineté, fournissent des marchés à nos PME, etc…il est donc primordial que les grands groupes français puissent attirer et conserver les talents.
Or, comme le dit Nico, que ce soit en tant que propriétaire ou en tant que locataire la part du logement représente 35 à 40 % des revenus d’un ménage pour des biens de faible qualité. Cela ne va donc pas durer. Pas question de rajouter 2 heures de transport par jour à des journées de 12 ou 13 heures. Reste le choix de la province où, de part la centralisation politique et economique francaise, on ne jouera que les seconds rôles (je suis volontairement provocateur)….son problème est donc le notre, salarié ou pas, car dans le cas contraire la France s’affaiblira un peu plus….

Hors ligne

 

#98 21/09/2013 14h06 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   104 

Arpad a écrit :

Intéressante discussion.

- la différence de traitement générationel au sein de notre époque. Ce clivage est accentué par la transition démographique qui donne un avantage politique majeur aux "retraités" (phénomène de "grey power" voire de gérontocratie). Il ne s’agit pas de comparer les époques (ou le "progrès") mais de comprendre la discrimination générationelle.

Nous sommes passé d’une société où l’on renumérait principalement le travail (comme dans toute société où la croissance est forte) à une société où l’on privilegie le capital. Cela a accentué le transfert de richesse intergenerationnel.
.

Cher Arpad, mais mille fois OUI !!!!!

Pour cela, lire l’excellent ouvrage de Pierre Noel Giraud "Le commerce des promesses" :

Le commerce des promesses - poche - Pierre-Noël Giraud - Livre - Fnac.com

La critique du Nain :

Bibliographie - culture financière

Mon opinion :

Mr Giraud illustre parfaitement les mécanisme et les décisions politiques qui ont fait qu’une génération des pays occidentaux (les 68ards pour faire court) qui n’a jamais connu la guerre, qui n’a pas participé à la reconstruction de l’Europe, qui a peu travaillé par rapport à ses ascendants, qui a vécus très au dessus de ses moyens en ne produisant pas la richesse nécessaire à l’élévation de son niveau de vie, a transformé l’économie mondiale en un système visant quasi exclusivement à protéger son "capital retraite" (acquis à crédit) et ce au détriment des générations précédentes et suivantes, et des populations des pays du tiers monde et émergents.

Cette génération en question est toujours au pouvoir, et il n’y a pas de raisons qu’elle change sa manière de faire afin de satisfaire ses objectifs.

Alors on répondra que ma Maman n’a que 600 euros de retraite, que mon Tonton ne peu pas vivre en maison de retraie car c’est trop cher etc …..
Mais les chiffres sont la : 2 000 milliards (estimation très basse) de dette générée entre 1975 et 2013 avec une énorme accèlération depuis les années 80.
Cette génération d’une manière globale n’a pas assez travaillée, ou plutôt pas produit assez de richesse comparée au niveau de vie qu’elle s’est octroyée de manière purement arbitraire sans jamais essayé de déterminer si cela était soutenable ou non.

Ce sont les chiffres, et ils sont indiscutables. Et comme l’écrit Mr Giraud, à la base, tout n’est que décision politique. Donc qui gouverne et pour qui ? Je vous laisse répondre par vous même.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#99 21/09/2013 14h32 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   128 

Dans l’ensemble cela me paraît pertinent, à ceci près que dans les années 80, ce n’était pas la génération "68ards" qui était au pouvoir, mais leur prédécesseurs (qui avaient donc, eux, connu la guerre et participé à la reconstruction de l’Europe).

C’est cette génération qui a fait gonfler fortement la masse monétaire et laisser filer l’inflation. Les suivants ont plutôt été opportunistes que réels acteurs de ce fait.

Si l’inflation me paye ma maison du fait de décisions politiques que je n’ai pas prises et que je ne comprends pas, pourquoi je ne devrais pas pour autant en profiter ?

Le problème c’est que les parents ont tendance à apprendre et orienter le choix de leurs enfants en fonction de leur propre expérience, et on retrouve ainsi des lieux communs tels que "trouve un emploi stable, et paye-toi d’abord ta maison" qui n’ont pas forcément de sens en fonction du cycle économique actuel. Cela ne fait que générer envies déraisonnables, conflits et frustrations avec un goût de "toi tu as pu, moi je ne pourrai jamais".

Aujourd’hui, avec une inflation faible et un prix des actifs élevé, j’aurais plutôt tendance à dire qu’il faudrait que les plus jeunes :

- abandonnent la "sécurité relative" du salariat et développent une activité indépendante que les détenteurs de capitaux de la génération d’avant sont susceptibles d’acheter, car ils appréhendent moins bien les changements qu’eux (par exemple, consultant en informatique) ;

- ne s’endettent pas, mais au contraire se placent au mieux de "l’autre côté". Les parents ont dépensé l’argent qu’ils n’avaient pas, les enfants doivent prêter l’argent qu’ils n’ont pas encore ! (je schématise) ;

- aspirent à une indépendance financière à moyen terme, et travaillent pour eux (j’entends par là : pas pour un conjoint ou des enfants). Il faut renoncer au train-train des parents "petit travail tranquille - métro - salaire - dodo - vacances - enfants - retraite".

Le contexte d’inflation faible redevient favorable aux rentiers. Reste le problème des impôts, mais sans train de vie dispendieux, ça se gère !

Hors ligne

 

#100 21/09/2013 14h59 → 78% des locataires en France ne peuvent pas acheter... (achat résidence principale, locataire)

Membre
Réputation :   104 

Hello Derival,

La génération "68" si on peu l’appeler ainsi à pris le pouvoir plus tôt. Pas complétement bien sur, cela n’a pas été un "putsh", mais, cette génération à été intégrée dans les arcanes du pouvoir plus tôt que ses prédécesseurs. C’était le but des différents mouvements des années 60 (dont mai 68) qui voulaient "changer le monde".

A+
Zeb

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech