Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/09/2013 16h39 → Allocation d'actifs : méthodes de Julien Delagrandanne (evaluation, julien delagrandanne, patrimoine)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’ai lu il y a quelques jours l’excellent livre de Julien Delagrandanne nommé Construisez et gérez votre patrimoine avec succès - Guide pour s’enrichir lentement… mais sûrement !.

Dans le livre, il est décrit deux méthode permettant d’évaluer son allocation d’actifs et son exposition aux risques.

La première méthode expliquée permet semble-t-il de mettre le doigt sur les déséquilibres de son allocation d’actif. Dans cette méthode on déduit les emprunts de la valeur de l’immobilier.

La deuxième méthode expliquée permet elle plutôt de mesurer son exposition aux risques.  Dans cette méthode on déduit les emprunts de la partie obligataire/monétaire.

Voici mon patrimoine avec la méthode 1 :

http://www.pix-host.com/allimages/98210682.gif

Voici mon patrimoine avec la méthode 2 :

http://www.pix-host.com/allimages/43215956.gif

Je suis donc un peu perdu :

- La méthode 1 dis que la partie obligataire/monétaire est trop importante par rapport aux actions et à l’immobilier.

- La méthode 2 dis que je suis fortement exposé à un risque l’immobilier qui représente un part trop importante.

Dans ces conditions, que faire ? Réduire la part obligataire ou réduire la part immobilier ?

Merci de votre aide.

Dernière modification par francois136 (13/09/2013 16h39)

Mots-clés : evaluation, julien delagrandanne, patrimoine

Hors ligne

 

#2 13/09/2013 17h13 → Allocation d'actifs : méthodes de Julien Delagrandanne (evaluation, julien delagrandanne, patrimoine)

Membre
Réputation :   88 

Nous allons laisser l’auteur de ce livre intervenir.
Julien, c’est pour toi !

Hors ligne

 

#3 13/09/2013 20h07 → Allocation d'actifs : méthodes de Julien Delagrandanne (evaluation, julien delagrandanne, patrimoine)

Membre
Réputation :   42 

Bonjour,

En gros, la méthode 1 représente votre allocation nette actuelle et la méthode 2 votre allocation future (une fois le crédit immobilier) à prix des actifs constants.

Si vous n’avez pas de convictions sur l’évolution future de ces différents actifs, je dirais de consacrer votre épargne supplémentaire aux actions et obligations en plus du remboursement du crédit immobilier, pour que l’allocation future soit équilibrée. Évidemment, c’est un peu le serpent qui se mord la queue puisque vous avez déjà échelonné la mensualité de votre crédit immobilier en fonction de votre capacité épargne, mais c’est ce que m’inspire ces 2 graphes en tous cas. Just my 2 cents.


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne

 

#4 14/09/2013 22h54 → Allocation d'actifs : méthodes de Julien Delagrandanne (evaluation, julien delagrandanne, patrimoine)

Membre
Réputation :   119 

Bonjour François136,

Je clique sur le bouton "afficher les nouveaux messages depuis votre dernière visite" de ce site comme à mon habitude tous les 1-2 jours, et je m’étonnes de constater que je deviendrais presque célèbre… wink

Tout d’abord, pour bien fixer les idées, je voudrais rappeler que la partie traitant de ce sujet se trouve dans la partie du livre traitant de la phase de préservation du patrimoine, alors que vous êtes plutôt encore en phase d’accumulation je suppose (phase d’accumulation avancée certes avec en cash a priori + que le montant de vos crédits, puisqu’il reste 15% de cash en méthode 2). C’est-à-dire que ces méthodes associées au concept d’une allocation cible sont utiles pour préserver et comprendre, mais il peut être en pratique + ou - difficile de maintenir une allocation cible parfaitement constante durant toute sa phase d’accumulation  selon sa stratégie( bcp d’ immo avec fort crédit ou pas, part des mensualités vs. reste de l’épargne etc…)

La méthode n°2 donne une meilleure représentation des enjeux et expositions réels à ce jour sur un patrimoine, ça vous l’avez compris et c’est indéniable. Avec votre patrimoine, on voit ainsi que vous êtes bcp moins exposé à l’inflation que ne l’aurait présupposé la méthode 1 par exemple (et plus à une chute brutale des prix immos toutes choses égales par ailleurs).

Ensuite, quand on cherche à avoir une allocation d’actifs cible constante (grosso modo pour acheter plutot ce qui n’est pas cher et vendre ce qui est cher), il est difficile d’utiliser la méthode n°2 pour cet objet en phase de constitution du patrimoine : si vous êtes en phase d’accumulation, et qu’un de vos moyens est d’utiliser le levier du crédit, vous serez forcément à un moment donné (au départ)  surexposé en immobilier.

Prenons votre allocation d’actifs méthode 2 :
   70 % Immob
   15 % actions
   15 % Cash

Celà représente ce  que vous avez à ce jour (imaginez-vous par exemple que ce qu’il se passerait si vous remboursiez instantanément votre crédit avec votre cash, ça revient à ça).
A priori, vous cherchez peut-être une allocation d’actif différente à terme (quand il n’y aura plus de crédit), moins exposée à l’immobilier. Pour cela vous pouvez utiliser la méthode 1 :
Si chaque mois, votre épargne est répartie 21% remb. capital emprunt, 64% cash, 15% Actions, vous aurez votre répartition de la méthode 1 à la fin de crédit.

Si en revanche à terme, vous voulez une allocation équilibrée entre les pôles, ça veut dire qu’une fois la mensualité du crédit payée, votre epargne suppl. pourrait se diriger un peu plus vers les actions.

Une bonne solution dans votre cas (cash> crédit)  pourrait être de se mettre une cible avec la méthode 2 où vous garderiez comme objectif cash méthode 2 = actions. Votre épargne mensuelle serait par exemple.
   -500 € credit capital + 200 € cash,  700 € actions. Comme l’immo resterait constant en €, il baisserait en proportions. Qqs temps apres vous auriez par exemple 20% cash, 20% actions, 60% immo etc…

Dernière modification par julien (15/09/2013 00h37)

Hors ligne

 

#5 17/09/2013 18h46 → Allocation d'actifs : méthodes de Julien Delagrandanne (evaluation, julien delagrandanne, patrimoine)

Membre
Réputation :   

Merci pour cette réponse, c’est plus clair pour moi ;-)

J’avais, comme vous, identifié la partie action comme un peu faible. Je vais donc me lancer dans quelques titres vifs sur mon PEA, et des actions US sur l’assurance vie. J’avoue que ce dernier point me fait un peu peur ne connaissant pas du tout le marché US.

Avant cela, je vais relire le livre afin de m’imprégner du raisonnement à avoir (notamment garder l’idée d’investir et non de spéculer).

J’ai également acheté un autre de vos livres que je n’ai pas encore lu (Investir en bourse : styles gagnants, styles perdants). Néanmoins, je ne sais pas si cela sera suffisant pour faire les bons investissements et faire les bons choix entre trackers, titres vifs, marché US, marché EUR… bref, avoir un portefeuille diversifié, et investi au prix juste.

Bonne continuation.

Hors ligne

 

#6 17/09/2013 18h50 → Allocation d'actifs : méthodes de Julien Delagrandanne (evaluation, julien delagrandanne, patrimoine)

Membre
Réputation :   119 

Bonne lecture ! N’hésitez pas à laisser un commentaire sur Amazon à l’issue de celle-ci (oui, j’avoue, je fais un peu mon IH sur ce coup… wink
Ce second livre étant beaucoup plus spécialisé sur la bourse, il vous aidera sûrement à définir votre stratégie (votre style) et gérer la partie Actions. Et quand vous aurez défini et adopté une stratégie qui a fait ses preuves, vous aurez déjà fait un bon bout du chemin. wink

Dernière modification par julien (19/09/2013 07h56)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech