Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 19/07/2013 11h41 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   

Franchement Lopazz, je ne sais pas comment on peut devenir ’rentier’ avec des actions francaises, qui, pour la plupart, paient un dividende une fois par an.  Encore pire, presque tous paient soit en mai, soit en juin --- donc impossible de ventiler les distributions sur 12 mois.  Ce n’est pas vraiment un ’dividend growth investment strategy’.

Neanmoins, j’ai un portefeuille dans un PEA qui contient the usual suspects --- mais j’ai rajoute plusieurs ETF (synthetique) qui distribuent en janvier et juillet aussi pour donner un peu plus d’equilibre a mes rentes de dividendes:

Total SA
STMicroelectronics NV
GDF Suez
Electricite de France SA
Neopost SA
Rallye SA
Vinci SA
DNXcorp
PSB Industries SA
SCOR SE
CNP Assurances
Sanofi
AXA SA
Rexel SA
Bouygues SA
Heineken NV
Reed Elsevier NV
L’Oreal SA
Air Liquide SA
SEB SA
Bourbon SA
Somfy SA

Lyxor ETF STOXX Europe Select Dividend 30
Lyxor ETF MSCI EMU Value
LYXOR ETF FTSE EPRA/NAREIT Developed Europe - EUR
Lyxor ETF HSI EURO

Patrick

Hors ligne

 

#27 19/07/2013 13h50 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   22 

A7E,

quelle est la difference entre recevoir 1 x 50k de dividendes dans l’annee plutôt que 12 mensualités de 4.16k? Une mensualite par annee n’empeche pas d’etre rentier…

Bien sur je comprends ce que vous voulez dire mais il ne faut pas se fixer trop sur ce faux probleme.

Pour moi, l’inconvenient du dividende annuel est qu’on aura plutôt tendance a s’accrocher a une position, d’attendre la date du detachement du dividende avant de vendre (si on veut vendre), ce qui biaise le timing. Les titres distribuant un dividende trimestriel presentent un avantage certain a ce niveau-la.

Dernière modification par stockjunkie (19/07/2013 13h48)

Hors ligne

 

#28 19/07/2013 14h35 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   47 

Tout à fait d’accord avec stockjunkie. Avec des raisonnements de ce genre on pourrait aussi dire qu’on ne pourrait pas être rentier avec des actions qui ne versent pas de dividende (BRK, Google, Small-Caps).
Dans la même veine, je préfère des actions UK avec 10% de prélevements dans un PEA que des actions françaises. Il faut considérer la globalité des paramètres.
Le PEA étant encore plus avantageux pour des Plus-Values que pour des distributions.


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

#29 19/07/2013 14h36 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   

Vous n’etes evidemment pas a la retraite SJ ou aerts ou le cash flow est un facteur important.   ;-)

Hors ligne

 

#30 19/07/2013 14h39 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

Je suis d’accord avec vos deux positions.

1° C’est peu gênant cette "saison des dividendes" en France. On risque en plus, comme souligné, de tenir une position jusqu’au détachement de coupon, ce qui est très mauvais dans certains cas, mais ce qui m’importe peu car je pars dans une optique B&H donc je n’ai pas prévu de revendre ce que j’achète, sauf évènement exceptionnel.

2° Les actions françaises, logées dans mon PEA, ne représenteront qu’environ 15% de mon investissement total + quelques % de SIIC sur mon CTO. Donc, le flux de dividende sera à peu près continu sur toute l’année grâce à mes investissements sur des titres étrangers. J’ajouterai que je suis un habitué du "gros bloc qui tombe une fois par an" : j’ai toujours été gérant de SARL, rémunéré en dividendes une fois par an.

Aujourd’hui, je lorgne sur :

ULVR:LN (renforcement)
MERY:FP (achat)
WMT:US (renforcement)


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#31 22/07/2013 17h43 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

Mise à jour PEA

BUY
NATIXIS
SANOFI
AXA
EUTELSAT

ADD
CASINO

Mise à jour CTO

BUY
CORRECTIONS CORP OF AMERICA
GSK

ADD
WAL-MART

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 22/07/2013

~Consommation discrétionnaire (9,2%) :
   150 McDonald's Corp (USD)______________________3,9%
   110 Societe BIC SA_____________________________3,2%
   175 Lowe's Cos Inc (USD)_______________________2,1%

~Consommation de base (47,5%) :
  1200 Coca-Cola Co/The (USD)____________________13,2%
   300 Clorox Co/The (USD)________________________7,0%
   200 Casino Guichard Perrachon SA_______________5,4%
   235 Procter & Gamble Co/The (USD)______________5,1%
   310 Colgate-Palmolive Co (USD)_________________4,9%
   209 Danone SA__________________________________4,3%
   100 Philip Morris International Inc (USD)______2,4%
    96 Wal-Mart Stores Inc (USD)__________________2,0%
   170 Unilever PLC (GBP)_________________________1,9%
   105 Hormel Foods Corp (USD)____________________1,2%

~Energie (13,8%) :
   830 Total SA__________________________________11,9%
  1000 BP PLC (GBP)_______________________________1,9%

~Services financiers (5,6%) :
   250 SCOR SE____________________________________2,1%
   300 AXA SA_____________________________________1,8%
  1300 Natixis____________________________________1,7%

~Santé (10,2%) :
   213 Johnson & Johnson (USD)____________________5,3%
   250 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________1,8%
    60 Sanofi_____________________________________1,7%
    64 AbbVie Inc (USD)___________________________0,8%
    64 Abbott Laboratories (USD)__________________0,6%

~Industrie (2,2%) :
   156 Vinci SA___________________________________2,2%

~Matériaux de base (3,9%) :
   110 Air Liquide SA_____________________________3,9%

~Technologie de l'information (1,8%) :
   100 Neopost SA_________________________________1,8%

~Services de télécommunication (3,3%) :
   220 Eutelsat Communications SA_________________1,7%
   280 Belgacom SA________________________________1,6%

~Services aux collectivités :
n/a

~Immobilier (2,5%) :
   280 Corrections Corp of America (USD)__________2,5%

~Fonds/Trackers :
n/a

~Liquidité :
__________________________________________________7,3%

Fait avec xlsPortfolio

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 22/07/2013 (immobilier uniquement)

~Specialty & Other REIT (100,0%) :
   280 Corrections Corp of America (USD)________100,0%

Fait avec xlsPortfolio

Yield on cost 4,1 % soit 10.693 EUR brut, ça prend forme tout doucement ! smile

Mon prochain achat … 823:HK

Dernière modification par lopazz (22/07/2013 17h49)


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#32 17/08/2013 11h02 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

Yield on cost 4.3%
Rendement brut 13.676 EUR
Valeur totale 389.992 EUR dont liquidités 51.150 EUR
Plus-value 19.992 EUR


VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 17/08/2013

~Consommation discrétionnaire (7,8%) :
   150 McDonald's Corp (USD)______________________3,2%
   110 Societe BIC SA_____________________________2,9%
   175 Lowe's Cos Inc (USD)_______________________1,7%

~Consommation de base (41,9%) :
  1200 Coca-Cola Co/The (USD)____________________10,4%
   300 Clorox Co/The (USD)________________________5,6%
   200 Casino Guichard Perrachon SA_______________4,6%
   235 Procter & Gamble Co/The (USD)______________4,1%
   310 Colgate-Palmolive Co (USD)_________________4,1%
   200 Philip Morris International Inc (USD)______3,8%
   209 Danone SA__________________________________3,7%
   350 Unilever PLC (GBP)_________________________3,1%
    96 Wal-Mart Stores Inc (USD)__________________1,6%
   105 Hormel Foods Corp (USD)____________________1,0%

~Energie (13,4%) :
   830 Total SA__________________________________10,2%
   120 Rubis SCA__________________________________1,7%
  1000 BP PLC (GBP)_______________________________1,5%

~Services financiers (10,1%) :
   100 CIC________________________________________3,4%
   150 Bank of Nova Scotia (CAD)__________________1,9%
   250 SCOR SE____________________________________1,8%
   300 AXA SA_____________________________________1,6%
  1300 Natixis____________________________________1,3%

~Santé (8,1%) :
   213 Johnson & Johnson (USD)____________________4,2%
   250 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________1,4%
    60 Sanofi_____________________________________1,4%
    64 AbbVie Inc (USD)___________________________0,6%
    64 Abbott Laboratories (USD)__________________0,5%

~Industrie (3,2%) :
   156 Vinci SA___________________________________1,9%
   160 Soc Mar Tunnel Prado Car___________________1,3%

~Matériaux de base (3,4%) :
   110 Air Liquide SA_____________________________3,4%

~Technologie de l'information (1,5%) :
   100 Neopost SA_________________________________1,5%

~Services de télécommunication (3,0%) :
   280 Belgacom SA________________________________1,6%
   220 Eutelsat Communications SA_________________1,4%

~Services aux collectivités :
n/a

~Immobilier (5,4%) :
   280 Corrections Corp of America (USD)__________2,1%
   200 Realty Income Corp (USD)___________________1,8%
  1500 Link REIT/The (HKD)________________________1,6%

~Fonds/Trackers (2,2%) :
   250 SPDR Barclays High Yield Bond ETF (USD)____2,2%

~Liquidité :
_________________________________________________13,1%

Fait avec xlsPortfolio

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 17/08/2013 (immobilier uniquement)

~Retail REIT (61,9%) :
   200 Realty Income Corp (USD)__________________32,7%
  1500 Link REIT/The (HKD)_______________________29,2%

~Specialty & Other REIT (38,1%) :
   280 Corrections Corp of America (USD)_________38,1%

Fait avec xlsPortfolio

Dernière modification par lopazz (17/08/2013 11h29)


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#33 17/08/2013 12h56 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   

Bonjour Lopazz,

Le portefeuille commence vraiment à prendre forme et à s’étoffer !

Très honnêtement, je trouve que vous commencez à être suffisamment diversifié en consommation de base. Avec Clorox, Procter & Gamble, Colgate-Palmolive, Unilever, vous ne vous diversifiez plus, vous commencez une collection ! A ce rythme là, vous serez bientôt propriétaire de toutes les marques de lessives vendues dans le monde…! smile

Plus sérieusement, avez-vous une allocation sectorielle cible ?

Hors ligne

 

#34 17/08/2013 15h10 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

Bonjour Doe et merci pour votre intérêt,

Effectivement j’aime surpondérer le secteur de la consommation de base, en particulier les mega-caps qui possèdent une galaxie de marques. J’aime la pérennité du dividende, la diversification internationale, et la faible volatilité des cours.

A l’inverse, je sous-pondère les valeurs technologiques auxquelles je ne comprends rien et que je considère comme hautement spéculatives. D’ailleurs, peu d’entre elles versent un dividende stable et je n’en imagine aucune le verser de manière ininterrompue pendant les 30 prochaines années.

Petite précision concernant les bancaires :

- Natixis est un de mes rares achats spéculatifs (jusqu’ici, pari gagné) pour jouer la distribution exceptionnelle de 17% ainsi que la recovery jusqu’à 4.00-4.50 ;

- CIC est une banque dont je suis client depuis que je suis né (pro + perso), dont je connais le business model pour avoir un excellent ami qui y est bien placé, et dont je crois dans la situation saine, avec un bon ratio de solvabilité, et un capital détenu en majorité par le Crédit Mutuel qui est dans la même situation. Le capital n’est ouvert qu’à hauteur d’environ 1%. J’aurai bientôt l’occasion de faire un article sur cette valeur ;

- Bank of Nova Scotia est une banque de détail canadienne, aristocrate de dividendes d’une stabilité à toute épreuves, avec un rendement intéressant d’environ 4,10%. Cet investissement me permet également une diversification sur le CAD : j’aurai également l’occasion d’y revenir.

Il me reste encore 650.000 EUR de liquidités à investir sur les prochains mois : j’espère que la légère correction qui est en cours va se poursuivre à la rentrée.


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#35 17/08/2013 15h29 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   90 

Joli portif de rentier, BRAVO

Peut être constitué, pour moi, un peu vite,
On ne sait jamais un choc systémique, permettrai de jolis coups
D’ailleurs, combien comptez vous garder de liquidités au final ?


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#36 17/08/2013 17h08 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   

Lopazz a écrit :

Effectivement j’aime surpondérer le secteur de la consommation de base, en particulier les mega-caps qui possèdent une galaxie de marques. J’aime la pérennité du dividende, la diversification internationale, et la faible volatilité des cours.

C’est également mon secteur préféré avec la consommation discrétionnaire. Je comprends donc votre surpondération pour ce secteur. Je remarque cependant que l’on atteint est assez vite un bon niveau de diversification dans ce secteur, dans le sens où l’on achète assez vite des valeurs qui se ressemblent.
Si vous comptez à terme conserver votre surpondération pour ce secteur, il va falloir à nouveau effectuer des achats. Vous devrez donc choisir entre acheter de nouvelles valeurs (dur dur de trouver des nouvelles valeurs se différenciant de celles que vous avez déjà !) ou renforcer les valeurs déjà en portefeuille.

Lopazz a écrit :

A l’inverse, je sous-pondère les valeurs technologiques auxquelles je ne comprends rien et que je considère comme hautement spéculatives. D’ailleurs, peu d’entre elles versent un dividende stable et je n’en imagine aucune le verser de manière ininterrompue pendant les 30 prochaines années.

Il est vrai qu’il y a peu de valeurs technologiques avec un historique de versement de dividendes croissants. Quelques-unes s’y sont mises plus ou moins récemment. Microsoft, IBM ou ADP versent des dividendes croissants depuis au moins 10 ans.
Sera-ce toujours le cas dans 30 ans ? Je n’en sais rien. Mais je ne vois pas pourquoi les valeurs technos seraient moins susceptibles d’y arriver que les valeurs de consommation de base. Au contraire, beaucoup d’entre elles sont de vraies machines à cash avec un payout ratio faible, ce qui a tendance à me rassurer.

Hors ligne

 

#37 17/08/2013 18h25 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   96 

Salut,

Une idée pour la conso de base que vous n’avez pas encore : TESCO et Rallye (Casino avec décote)

Hors ligne

 

#38 17/08/2013 19h12 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   554 

Doe a écrit :

Il est vrai qu’il y a peu de valeurs technologiques avec un historique de versement de dividendes croissants. Quelques-unes s’y sont mises plus ou moins récemment. Microsoft, IBM ou ADP versent des dividendes croissants depuis au moins 10 ans.
Sera-ce toujours le cas dans 30 ans ? Je n’en sais rien.

Bonne remarque. Concernant ADP, elle verse des dividendes depuis 1987, et ce n’est pas prêt de s’arrêter (moat phénoménal) sauf s’ils le font exprès.
Pour IBM, même s’ils n’ont pas la même histoire qu’ADP, le nouveau business modèle semble robuste, en ce sens que ce n’est plus vraiment une vraie société tech !

Dernière modification par sergio8000 (17/08/2013 19h14)

Hors ligne

 

#39 18/08/2013 13h21 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour lopazz,

C’est avec plaisir que je constate que votre portefeuille prend forme. J’ai encore des questions pour vous :

1/ Rendement de l’investissement initial (dividendes) :
Vous nous avez parlé d’un rendement brut minimum de 3%. Comme vous nous aviez indiqué qu’une de vos préoccupations était la fiscalité, vu que vous avez une bonne partie de votre portefeuille en titres anglo-saxons, avez-vous calculé l‘impact de la fiscalité sur votre revenu obtenu à partir des dividendes (par exemple les 13676  brut)

2/ Rendement de l’investissement initial hors dividendes
Vous êtes vous fixé un objectif de rendement (plus values brutes/nettes) à court (1 à 5 ans) et moyen terme (plus de 5 ans) ?

3/ Suisse :
Je suis étonné que vous n’ayez pas investi sur ce marché. Si je prends par exemple le fond souverain norvégien, sa première ligne est Nestlé, mais il a également Novartis et Roche dans son Top 10.
Je remarque que la consommation de base et surtout la santé restent des secteurs très convoités.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#40 18/08/2013 14h15 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

Ricou a écrit :

Joli portif de rentier, BRAVO

Peut être constitué, pour moi, un peu vite,
On ne sait jamais un choc systémique, permettrai de jolis coups
D’ailleurs, combien comptez vous garder de liquidités au final ?

Bonjour Ricou,

J’ai commencé à constituer ce portefeuille en avril 2012, j’investis donc depuis environ 16 mois.

Dans les prochains temps je vais encore investir environ 150.000 EUR de liquidités, je garde 500.000 EUR mobilisables rapidement (fond € AV et divers) en cas de baisse des marchés.

Je serai donc sur une répartition 50/50 actions/liquidités qui me semble adaptée à la conjoncture actuelle ; l’objectif étant, pour rappel, d’investir 1.000.000 EUR pour en obtenir une rente satisfaisante.

Dernière modification par lopazz (18/08/2013 14h15)


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#41 18/08/2013 14h22 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

Doe a écrit :

Lopazz a écrit :

Effectivement j’aime surpondérer le secteur de la consommation de base, en particulier les mega-caps qui possèdent une galaxie de marques. J’aime la pérennité du dividende, la diversification internationale, et la faible volatilité des cours.

C’est également mon secteur préféré avec la consommation discrétionnaire. Je comprends donc votre surpondération pour ce secteur. Je remarque cependant que l’on atteint est assez vite un bon niveau de diversification dans ce secteur, dans le sens où l’on achète assez vite des valeurs qui se ressemblent.
Si vous comptez à terme conserver votre surpondération pour ce secteur, il va falloir à nouveau effectuer des achats. Vous devrez donc choisir entre acheter de nouvelles valeurs (dur dur de trouver des nouvelles valeurs se différenciant de celles que vous avez déjà !) ou renforcer les valeurs déjà en portefeuille.

Lopazz a écrit :

A l’inverse, je sous-pondère les valeurs technologiques auxquelles je ne comprends rien et que je considère comme hautement spéculatives. D’ailleurs, peu d’entre elles versent un dividende stable et je n’en imagine aucune le verser de manière ininterrompue pendant les 30 prochaines années.

Il est vrai qu’il y a peu de valeurs technologiques avec un historique de versement de dividendes croissants. Quelques-unes s’y sont mises plus ou moins récemment. Microsoft, IBM ou ADP versent des dividendes croissants depuis au moins 10 ans.
Sera-ce toujours le cas dans 30 ans ? Je n’en sais rien. Mais je ne vois pas pourquoi les valeurs technos seraient moins susceptibles d’y arriver que les valeurs de consommation de base. Au contraire, beaucoup d’entre elles sont de vraies machines à cash avec un payout ratio faible, ce qui a tendance à me rassurer.

1) Comme vous le soulignez, je ne compte pas trouver de nouvelles valeurs, mais renforcer les valeurs déjà en portefeuille. Toutefois, vu le rendement courant actuel des titres qui m’intéressent (CL, PG, CLX, KO, etc.), je considère qu’il y a des titres meilleurs marchés actuellement. Comme tout le monde (hélas!) j’attends un repli pour accumuler. En attendant, la répartition actuelle est cohérente et correspond à mon objectif initial.

2) Il suffit d’une nouvelle révolution technologique que personne ne peut prédire, et qui viendrait bouleverser la suprématie actuelle d’internet et de l’informatique. Une telle révolution aurait des conséquences dramatiques pour Microsoft, IBM, Apple, Intel… En bref, je préfère me concentrer sur des entreprises qui répondent à des besoins plus primaires comme la nourriture, la boisson, l’énergie par exemple. Mais je ne suis pas infaillible big_smile


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#42 18/08/2013 14h28 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

sergio8000 a écrit :

Doe a écrit :

Il est vrai qu’il y a peu de valeurs technologiques avec un historique de versement de dividendes croissants. Quelques-unes s’y sont mises plus ou moins récemment. Microsoft, IBM ou ADP versent des dividendes croissants depuis au moins 10 ans.
Sera-ce toujours le cas dans 30 ans ? Je n’en sais rien.

Bonne remarque. Concernant ADP, elle verse des dividendes depuis 1987, et ce n’est pas prêt de s’arrêter (moat phénoménal) sauf s’ils le font exprès.
Pour IBM, même s’ils n’ont pas la même histoire qu’ADP, le nouveau business modèle semble robuste, en ce sens que ce n’est plus vraiment une vraie société tech !

Bonjour Sergio wink

ADP présente un bilan impressionnant de solidité avec une belle augmentation du dividende (en moyenne +9% par an) et la société n’a quasiment pas de dette. Le cours a superbement progressé depuis 2009.

Par contre, le rendement courant de 2.42% est insuffisant à mes yeux, et le PER de 25 trop élevé. Lors d’une baisse du marché, je n’hésiterai pas à me positionner sur ce titre dès que le rendement sera égal ou supérieur à 3%.

Dernière modification par lopazz (18/08/2013 14h27)


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#43 18/08/2013 14h32 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

roudoudou a écrit :

Salut,

Une idée pour la conso de base que vous n’avez pas encore : TESCO et Rallye (Casino avec décote)

Bonjour,

Concernant TESCO, la chute du bénéfice net et la marge anorexique m’encouragent à me tenir à l’écart. Et concernant Rallye, je préfère détenir CO en direct dans mon PEA wink


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#44 18/08/2013 14h43 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

CPaulus a écrit :

Bonjour lopazz,

C’est avec plaisir que je constate que votre portefeuille prend forme. J’ai encore des questions pour vous :

1/ Rendement de l’investissement initial (dividendes) :
Vous nous avez parlé d’un rendement brut minimum de 3%. Comme vous nous aviez indiqué qu’une de vos préoccupations était la fiscalité, vu que vous avez une bonne partie de votre portefeuille en titres anglo-saxons, avez-vous calculé l‘impact de la fiscalité sur votre revenu obtenu à partir des dividendes (par exemple les 13676  brut)

2/ Rendement de l’investissement initial hors dividendes
Vous êtes vous fixé un objectif de rendement (plus values brutes/nettes) à court (1 à 5 ans) et moyen terme (plus de 5 ans) ?

3/ Suisse :
Je suis étonné que vous n’ayez pas investi sur ce marché. Si je prends par exemple le fond souverain norvégien, sa première ligne est Nestlé, mais il a également Novartis et Roche dans son Top 10.
Je remarque que la consommation de base et surtout la santé restent des secteurs très convoités.

A+

CPaulus

Bonjour CPaulus et merci pour votre intérêt,

1/ En ce qui concerne les titres UK, si je ne me trompe pas, l’Angleterre applique une retenue à la source de 10% compensée par un crédit d’impôt de 11,2% : l’impact devrait donc être nul. En effet, ces titres sont détenus sur mon compte titres et non sur mon PEA. Y a-t-il un épisode que j’aurais manqué ?

2/ Absolument pas, je m’efforce de ne pas regarder la valorisation des titres. Le but de mon portefeuille n’est pas de réaliser des plus-values (sinon, j’en aurai certainement confié une bonne partie en gestion à sergio8000), mais d’obtenir une rente me permettant de travailler moins pendant une certaine période de ma vie. Théoriquement, je n’ai pas prévu de revendre ces actions. En revanche, comme le pay-out ratio des sociétés dans lesquelles j’investis est rarement supérieur à 65%, j’ai un espoir de plus-value à long terme… wink

3/ C’est une remarque très pertinente : j’aimerais beaucoup investir en Suisse, mais à l’heure actuelle, je suis extrêmement bearish sur le CHF, qui a joué à mon humble avis un rôle de refuge pendant la crise au même titre que l’or. Je le trouve nettement surévalué. D’autre part : la retenue à la source prélevée par la Suisse est de 35% (!!!), le crédit d’impôt accordé par la France n’est que de 17,7% sur le solde, ce qui implique une perte non récupérable d’environ 23%. En 2013, investir en Suisse avec un CHF surévalué et se voir spolier d’un quart de son rendement ? Je préfère leur chocolat à leurs actions… wink


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#45 18/08/2013 18h36 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   554 

lopazz a écrit :

2) Il suffit d’une nouvelle révolution technologique que personne ne peut prédire, et qui viendrait bouleverser la suprématie actuelle d’internet et de l’informatique. Une telle révolution aurait des conséquences dramatiques pour Microsoft, IBM, Apple, Intel… En bref, je préfère me concentrer sur des entreprises qui répondent à des besoins plus primaires comme la nourriture, la boisson, l’énergie par exemple. Mais je ne suis pas infaillible big_smile

Probablement pas IBM (du moins à mon avis) !
La division conseil / gestions de projets d’IBM, qui fournit une partie importante de leurs revenus, bénéficierait d’une révolution technologique, puisqu’IBM seraient les premiers à être appelés pour conseiller les DSI sur les solutions à retenir et pour les mettre en place.
Pour Intel, ils ont un coût de production à l’unité inégalable pour la concurrence et ont investi plus de 100 milliards dans la R&D ces 20 dernières années pour construire et maintenir leur leadership : même s’ils ne sont pas impossibles à déloger, il va quand même falloir y aller… A chaque fois qu’AMD a sorti un meilleur processeur, Intel a répondu en sortant un équivalent et a fait du profit… Tandis qu’AMD attend encore d’en avoir !
Je veux bien comprendre qu’on puisse ne pas aimer les techs, mais il y a quand même des sociétés qui réussissent depuis fort longtemps dans le secteur et qui continueront très probablement à réussir (Intel, ADP, Oracle/Sun, SAP, Nvidia, Xerox, dans une moindre mesure, mais tout de même… ce n’est pas parce que la société a toujours été surévaluée par le marché que les opérations sous-jacentes n’allaient pas bien ! Et je ne parle que des plus connues. Notez aussi que j’exclue IBM vu que leurs systèmes hard et les financements associés ne représentent plus que 14% de leurs ventes).

Dernière modification par sergio8000 (18/08/2013 18h37)

Hors ligne

 

#46 18/08/2013 19h23 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   96 

D’ailleurs parmi les sociétés que vous citez, INTEL se rapproche pour moi d’un cours d’achat si on considère :

- la valo
- le change EUR/USD

Hors ligne

 

#47 19/08/2013 13h47 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   113 

lopazz a écrit :

D’autre part : la retenue à la source prélevée par la Suisse est de 35% (!!!), le crédit d’impôt accordé par la France n’est que de 17,7% sur le solde, ce qui implique une perte non récupérable d’environ 23%.

Pensez qu’en tant que résident fiscal français, vous pouvez enclencher une procédure de récupération de la différence entre prélèvement à la source suisse et montant du crédit d’impôt.

De mémoire, l’administration fiscale suisse ne vous rendra qu’une partie de la différence (j’ai en tête qu’au total, vous récupérez ainsi 29 des 35% de prélèvement en additionnant cette formalité et le crédit d’impôt, je ne suis pas certain d’avancer un chiffre exact, mais c’est dans ces eaux là).

Cette procédure est à faire conjointement avec votre broker à l’aide du Formulaire 83. Vous trouverez un exemple à l’adresse ci-dessous :

FORMULAIRE - INT - Demande en remboursement de l’impôt anticipé suisse perçu sur les dividendes et les intérêts (convention fiscale franco-suisse)


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#48 19/08/2013 13h59 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   110 

espenlind13 a écrit :

lopazz a écrit :

D’autre part : la retenue à la source prélevée par la Suisse est de 35% (!!!), le crédit d’impôt accordé par la France n’est que de 17,7% sur le solde, ce qui implique une perte non récupérable d’environ 23%.

Pensez qu’en tant que résident fiscal français, vous pouvez enclencher une procédure de récupération de la différence entre prélèvement à la source suisse et montant du crédit d’impôt.

De mémoire, l’administration fiscale suisse ne vous rendra qu’une partie de la différence (j’ai en tête qu’au total, vous récupérez ainsi 29 des 35% de prélèvement en additionnant cette formalité et le crédit d’impôt, je ne suis pas certain d’avancer un chiffre exact, mais c’est dans ces eaux là).

Cette procédure est à faire conjointement avec votre broker à l’aide du Formulaire 83. Vous trouverez un exemple à l’adresse ci-dessous :

FORMULAIRE - INT - Demande en remboursement de l’impôt anticipé suisse perçu sur les dividendes et les intérêts (convention fiscale franco-suisse)

J’étais au courant de l’existence de cette procédure… que je considère comme dissuasive, et qui ne règle en rien mon souci de surévaluation du CHF wink


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#49 19/08/2013 14h27 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   113 

Aucun lien avec la valo du CHF, en effet.

Pour apporter une précision qui intéressera peut-être d’autres lecteurs, la procédure peut être réalisée une fois tous les 3 ans (l’administration fiscale suisse remonte jusqu’à 36 mois), ce qui allège un peu la paperasserie.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#50 19/08/2013 16h19 → Portefeuille d'actions de Lopazz (dividend, dividende, growth, rendement)

Membre
Réputation :   

@Espenlind13
Pouvez vous indiquer quel broker que vous utilisez a cette experience du formulaire 83 pour la Suisse ?

Merci d’avance
Confucius


Heureux résident de Hong Kong. Retrouvez mon portefeuille.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech