Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 27/06/2013 11h12 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Qu’en pensez vous ?
La société semble avoir mis au point une thérapie cellulaire contre l’insuffisance cardiaque.
En ayant été victime il y a 2 ans jusqu’à la décompensation, je sais combien une thérapie de cette maladie modifier la qualité de vie de millions de patients.

Ils lèvent des fonds pour un essais clinique de phase III qui sera une première au monde pour cette pathologie. Pour moi ça serait plus pour apporter des fonds que pour une plus-value. Un coup de cœur en somme wink.

Cordialement

Mots-clés : biotech, smallcaps

Hors ligne

 

#2 27/06/2013 12h23 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   421 

Connaissez vous la capitalisation boursière après l’intro ?
Connaissez vous la valeur réelle du marché visé ?
Connaissez vous le taux de réussite d’une phase III ?
Connaissez vous le reste du pipe ?
Connaissez vous la consommation de cash actuelle de la société ?
Connaissez vous la consommation de cash additionnelle de la phase III ?
Connaissez vous le cash après l’Intro (durée de vie avant une nouvelle AK) ?

Si vous ne connaissez rien de tout ca mais avez retenu uniquement "première au monde pour cette pathologie" je vous fait un résumé : ils prennent vraiment les gens pour des cons avec ces intros.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#3 27/06/2013 13h52 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je ne connais pas ces données. La société existe depuis 2007 ils ne sont que sur la cardio.
On ne peut pas connaitre l’issue d’une phase III. J’ai eu le traitement HCV en trithérapie avec le telaprevir de vertex qui avait fait sa phase III apparemment ça m’en a débarrassé mais les 4 boites de pillules pour 1 mois coutent dans les 23000 euros. Si une phase 3 est enclenchée c’est que la phase II a donné des résultats. C’est en effet un coup de poker plus qu’une analyse fondamentale mais si une phase III donne de bons résultats sur l’insuffisance cardiaque, compte tenu du cout de maintenance des patients et du nombre sans cesse croissant, ça peu marcher et etre un jackpot.

Mettre des billes dans les small caps n’est pas ma philosophie d’investissement, ça m’a uniquement interpellé parceque j’ai eu moi même cette pathologie. ça donne aussi un espoir smile

Hors ligne

 

#4 27/06/2013 14h46 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   421 

Le problème ce que ce n’est pas du Poker mais du Loto… Au poker on a une donne en main (pipe de molécules), on estime ses chances de gains (probabilité de succès en phase xxx), on regarde combien on peut gagner (taille du marché).

La on vous vend un ticket d’une loterie assez défavorable : vous pouvez gagner mille, misez donc 100 et on ne vous dit pas que vous avez une chance sur 100 de gagner et pas une sur 10.

Pourquoi toutes les intros sont des biotechs ? Parce qu’elle vendent du rève et que les acheteurs ne calculent pas leurs probabilité de gains.
Vous ne vous poseriez aucune question si au lieu d’emettre 1.300.00 actions la société en émettait 13.000.000 millions. Pourtant vous paieriez votre ticket 10 fois plus cher !

La bourse n’est pas le Pays des bisounours, une introduction est bien souvent le moyen pour les premiers investisseurs de prendre leurs bénéfices et de se débarrasser du risque, pour les introducteurs de se payer sur la bête et pour les dirigeants de bien se rémunérer.

ceux qui ont achetés des actions 1 euro au début de la société vont peut etre les revendre 10 sur le marché. n’oubliez pas qu’eu connaissent exactement les chances de succès et ont toutes les cartes en main…

Je ne suis pas trés pointu en biotech et encore moins sur ce problème précis mais je sais qu’une boite qui n’a qu’une molécule en pipe est extrèmement fragile. 13 ME de cash brulé l’an passé c’est beaucoup et la valorisation de la boite aprés intro (110 ME excusez du peu) sera au moins 2 fois trop importante (il suffit de comparer avec d’autres biotech)…

Je comprends votre motivation, mais il y a un moment où on en a raz le bol que les établissements  qui pratiquent les introductions fixent des prix délirants en ne pensant qu’à leur pourcentage et que les private equity qui ont participé aux lancement de la boite ne cherchent au travers de l’intro qu’à prendre leurs bénéfices en transférant le risque sur les petits porteurs qui n’y comprenent rien.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#5 27/06/2013 15h02 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Modérateur
Réputation :   1084 

Ces échanges mettent en évidence la nuance entre une quasi-donation pour quelque chose qui tient à coeur (gil) et un investissement raisonné (bifidus), les deux ayant leur rôle…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 27/06/2013 15h16 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   421 

Il y a un moment où le problème des donations est de savoir où va l’argent au final… Combien va là où il est utile et combien en frais de publicité, gestions, guerre des associations etc…

Ici c’est un peu pareil, combien ira vraiment à la recherche, combien à la société introductrice, combien au fonds de capital risque, quels seront les salaires des dirigeants ?

Peut être que le minimum pour investir (car tout projet a une chance de réussite meme si les probabilités ne sont pas objectivement favorables) est de bien connaitre la société, d’etre sur des motivations des dirigeants et de ne pas faire uniquement confiance à quelques slides publicitaires…

Il y a des biotechs ou des medtech sur lesquelles je n’ai aucun doute sur les motivations des dirigeants (Maunakea par exemple) pour d’autres toutes les manipulations sont possibles…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#7 27/06/2013 16h54 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   104 

La phase III a déjà débuté en Europe, une demande est faite pour la débuter prochainement aux états-unis.
Le taux de réussite d’une phase III est de 73%, la durée de 2 à 3 ans.
En cas de réussite, le C-Cure aura un chiffre d’affaire potentiel de plusieurs milliards.

N’investissez qu’une part minime de votre capital, dans quelques mois la valeur boursière sera sous l’IPO ou  Cardio3 Biosciences aura été racheté par une big pharma.

A chacun de prendre ses risques.
Une stratégie est de d’acheter 10 biotech différentes et une d’entre-elle sera un teen-bagger,  ce type de stratégie à très bien réussi à Peter Lynch.

Hors ligne

 

#8 27/06/2013 17h00 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   28 

Bifidus,

je ne suis pas tout à fait d’accord, j’ai investi un peu comme Gil sur 2 intros récentes pour les mémes raisons, Vexim et Spineguard spécialisées dans la chirugie du dos. C’était aussi des biotechs, pour Vexim la plus value à été trés bonne et pour Spineguard c’est plus récent mais c’est deja trés correct au bout de deux mois.

Je ne pense pas que l’on puisse généraliser et dire "ils prennent vraiment les gens pour des cons avec ces intros" Le but premier de la bourse n’est pas de permettre à des speculateurs de se faire du pognon ou bien de faire tourner les actions des grosses boites ( méme si c’est ce que je fais en grande partie), mais bien de lever de l’argent pour dévelloper des projets. C’est vrai qu’on à un peu oublié ce détail depuis quelques années.

cordialement

Hors ligne

 

#9 27/06/2013 18h46 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   421 

Mercator, je me contente de regarder le sort des biotechs introduites quelques années après (au passage Vexim et Spineguard sont des medtech un secteur beaucoup moins risqué).
Je trouve qu’on prend les gens pour des cons car on ne les informe pas, il n’y a aucune donnée financière dans la présentation.

J’ai posé 7 questions qui servent à valoriser une biotech. Si on ne sait pas y répondre ca revient à acheter un ticket de Loto…

Une valorisation rapide par rapport aux biotech que je connais me semble valoriser la boite 2 fois trop mais j’ai bien dit que je n’étais pas spécialiste.
Si vous avez gagné de l’argent en participant à des intros uniquement parce que le business vous semblait intéressant sans valoriser la société tant mieux pour vous. Au passage Vexim a été introduite a un prix nettement plus raisonnable que Cardio3. Il y a aussi quelques exemples de faillites quelques mois après des intros récentes.
En 2000 aussi certains ont beaucoup gagné avec des .com c’est pas pour ca que les valorisations n’étaient pas déraisonnables…

A ce stade une biotech c’est du Capital risque et il y a des sociétés d’investissement spécialisées qui ont toutes les infos alors que le petit porteur se contente d’un peu de rève pour faire son choix.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#10 27/06/2013 21h20 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   

Parfaitement d’accord avec bifidus, il a parfaitement résumé comment aborder les biotechs.

J’ai faits d’excellentes plus values sur Carmat (Pr Carpentier, EADS,..), mais à chaque fois, ça donne l’impression d’avoir gagné au loto.

J’ai des "Mauna Kéa’", société très internationale qui brûle beaucoup de cash.

bifidus a raison, c’est à réserver aux sociétés d’investissement spécialisées, ou alors faut vraiment y croire car ce n’est plus de l’investissement boursier, on nous vend la peau de l’ours.

Hors ligne

 

#11 28/06/2013 10h31 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   28 

Il est vrai que la consomation de cash est le point important à verifier, les éspérances de CA et de resultats sont bien souvent trés hypothetiques en phase de lancement.

Dernière modification par mercators (28/06/2013 10h42)

Hors ligne

 

#12 30/06/2013 22h16 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   

Je pense qu’il faut relativiser les opinions exprimées.  Les informations demandées par Bifidus sont disponibles dans le prospectus de la société, lui même disponible sur le site de l’entreprise.  J’ai pu y voir que les investisseurs actuels ont investis 60 million d’Euro dans l’entreprise, et la valorisation demandée (entre 79 et 90 million d’Euro) ne semble donc pas ubuesque. Les valorisations sont relatives au potentiel du marché et le niveau de risque actuel.  Il est aussi peu professionnel d’estimer cette valeur ciomme ssur évaluée que sous évaluée sans étudier les fondamentaux de le science et de la société.
La société pense pouvoir atteindre les résultats de sa Phase III avec les montants levés lors de cette introduction, ce qui renseigne sur la consomation de cash.
Contrairement à d’autres biotechs introduites, celle ci ne semble pas avoir d’investisseurs de type capital risque avec un horizon de temps limité et une obligation de sortie, ce qui met me priox de l’action sous pression dès le départ.  Au contraire, il semble y avoir une clause de lock up des dirigeants et des ationnaires de 12 mois. Bien au contraire, les investisseurs actuels invesissent 14 millions d’Euro dans cette introduction (communiqué de presse) ce qui, une fois de plus, n’est pas la norme des introductuions récentes.
Les résultats ont été publiés dans une grande revue américaine (Journal of American College of Cardiology) il ya 15 jours et permettent à chacun de se faire une idée de la valeur de cette science.
Cela étant dit, un investissement en bourse comporte toujours un risque certain. On ne peut pas espérer un rendement plus élevé que les bons de caisse et refuser le risque qui justifie ce rendement.  Plus le risque est grand, plus le rendement potentiel est élevé (ou plutôt vice versa!).  Donc à chacun de se faire sa propre idée, mais en ne cédant ni aux sirènes des bisounours, ni à celles des caciques!

Hors ligne

 

#13 05/07/2013 12h51 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   36 

pratiquement +19% aujourd’hui…

Hors ligne

 

#14 08/07/2013 10h50 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   28 

Bonjour,

en tout cas 24 % de gagné depuis l’intro en 2 jours….. Comme évoqué j’avais prévu d’investir pour le moyen long terme donc peu importe pour ma part. Mais ça remonte le moral!

cordialement

Dernière modification par mercators (08/07/2013 10h53)

Hors ligne

 

#15 08/07/2013 22h04 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   104 

Selon Forbes des médecins Britaniques mettent en doute le sérieux des recherches sur le C-Cure.

http://www.forbes.com/sites/larryhusten … esearch-2/

Hors ligne

 

#16 09/07/2013 10h10 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   421 

Tant mieux pour ceux qui ont participé à l’intro… Mais je pense qu’on pourra considérer que cette participation est une réussite quand la boite aura monétisé ses découvertes…

Quelles sont les biotechs francaises qui ont vraiment développé une molécule ? Par contre effectivement, parfois comme avec un ticket de Loto on peut faire 10 fois la mise. Qu’a découvert Nicox ? Pourtant le cours est monté à 45 avant de retomber à 1 puis de remonter à 25 et de retomber à 1… Tout ca pour quoi au bout du compte ?

Le problème est que pendant que les petits porteurs ont l’impression de participer à une aventure long terme les fonds de capital risque qui investissent dans ces boites ont des informations privilégiées et agissent en conséquence.

Il n’est pas rare d’entendre que le cash est suffisant pour passer une phase III, de voir le cours descendre puis de se voir annoncer une Augmentation de capital pour finaliser la phase III. Bien sur les initiés étaient au courant, vendent au prix fort puis participent à l’AK à moitié prix.

je passe les intros présentées comme pleines d’avenir dont les boites font faillite 1 an après.
Bien sur il doit y avoir des boites honnêtes là dedans (j’ai déjà dit que je pensais que MKEA en faisait partie) mais c’est assez rare.
Comment expliquer que des boites introduites il y a 6 ans ont vu leur cours divisé par 3 alors qu’il y a eu un newsflow en permanence positif ? Tout simplement parce qu’avec de belles brochures sur papier glacé on trouve des gens qui achètent à n’importe quel prix (comme l’intro de Natixis, les biotech n’ont pas le monopole).

Bonnes PV à tous, mais moi j’ai suivi pas mal de biotech et j’ai vraiment l’impression qu’une majorité se moquent des petits porteurs.
Je continue à suivre le secteur, mais j’attends que le prix soit à la casse pour y mettre une piécette et je ne me risquerait jamais au prix d’une intro qui est forcément maximiser pour payer les intermédiaires.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#17 14/07/2013 20h17 → Cardio3 BioSciences : introduction en bourse (biotech, smallcaps)

Membre
Réputation :   11 

J’adore les gens qui s’inscrivent pour un seul sujet et poste un seul truc dans la minute, bien sûr positif sur la boîte (même si habilement déguisé) et ne revienne jamais.

Realiste, vous ne seriez pas partie prenante par hasard ? N’auriez-vous pas oublié de le dire et de le préciser (que ce soit Cardio 3, une boite de private equity, une banque prenante dans l’introduction, etc.) ? Je suis persuadé que vous savez c’est illégal de ne pas le préciser ?! " Les informations demandées par Bifidus sont disponibles dans le prospectus de la société, lui même disponible sur le site de l’entreprise.  J’ai pu y voir que les investisseurs" etc. Vous êtes transparent !!

Sinon augmentation ou pas ces derniers jours, Bifidus, même avec son côté "grumpy" habituel, a raison : en général les IPO et surtout de biotechs sont un massacre (oh peut-être pas les 1ères semaines mais attendez un peu) et une exception ne fera jamais une règle.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech