Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 10/02/2011 09h22 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   401 

En tout cas, le Canada, objet de l’article du site lesaffaires.com, a un point commun avec la France: ce sont les deux seuls pays développés où une bulle immobilière (uniquement l’immobilier de logement, d’ailleurs) s’est formée ET n’a pas encore crevé.

Mais comme le dit l’article, cela s’explique en partie dans le cas du Canada par leur richesse en pétrole et minéraux.
Dans le cas de France, cela ne peut s’expliquer que par le très fort taux d’épargne des Français (craintes sur l’avenir?), combiné à la peur panique d’investir dans autre chose que la pierre.

Hors ligne

 

#52 11/02/2011 12h02 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Administrateur
Réputation :   1307 

Bon ben c’est plié.

Notre président a dit non à la taxation de la RP.

Nicolas Sarkozi a écrit :

Je suis opposé à la taxation des plus values sur la résidence principale

Source : Sarkozy ne taxera pas la résidence principale - Fiscalité | LaVieImmo.com

On peut donc s’attendre à ce qu’on aille chercher les sous sur l’AV, le moment venu.

Hors ligne

 

#53 11/02/2011 12h19 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   401 

Vous ne faites pas la bonne analyse.

En dépit de tous les arguments de bon sens et d’équité pour taxer pareil tous les gains, y compris les plus-values sur la résidence principale, ce dernier point n’a jamais été sérieusement envisagé par le gouvernement.
Le vrai but des rumeurs récentes est de mieux faire passer la taxation des plus-values immobilières (hors résidence principale), même au delà de 15 ans de détentiont, à l’IR peut-être mais plus sûrement aux prélèvements sociaux (12,3%).

Cela étant, vous avez raison en ce qui concerne l’assurance-vie: elle verra bien sa fiscalité - un tout petit peu - augmenter, non seulement parce que l’Etat cherche désespérément des rentrées fiscales, mais aussi parce que le lobby des banques vient de désolidariser de celui des assureurs, et ne défend pas la fiscalité actuelle avantageuse de l’assurance-vie. A cause de Bâle III (cf. Bâle III va fortement changer vos placements et leur fiscalité ).

Hors ligne

 

#54 17/06/2013 19h30 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   246 

Marche arriere par Hollande parce que l’immo baisse pas mal en France…???

Plus-values immobilières : comment Hollande compte alléger la note des propriétaires   - Capital.fr

Hors ligne

 

#55 17/06/2013 20h59 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   15 

Parce que l’immo baisse pas mal, et qu’une telle mesure va accélérer, ou du moins consolider la baisse en provoquant un choc d’offre.
(Les prix immo surévalués en France sont néfastes à l’économie dans son ensemble, et cela FH semble l’avoir compris, c’est bien qu’un président s’attaque enfin à ce problème alors que Sarkozy avait plutôt lancé de l’huile sur le feu avec son PTZ et la déduction des intérêts d’emprunt…mesures qui dopaient la demande au lieu de doper l’offre).

Hors ligne

 

#56 17/06/2013 21h20 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   

Vous n’avez pas l’impression que tout cela finira très mal ?

Hors ligne

 

#57 17/06/2013 21h47 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   15 

Comment ça ?
Qu’est-ce qui finira mal ?
Et mal comment ?

Hors ligne

 

#58 18/06/2013 08h38 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   

nico6259 a écrit :

Parce que l’immo baisse pas mal, et qu’une telle mesure va accélérer, ou du moins consolider la baisse en provoquant un choc d’offre.

Cette mesure cherche évidement à créer un choc d’offre et du coup tendre le marché vers la baisse.

Et alors? Moi je dis tant mieux ça va être le moment d’acheter. C’est une mesure qui reste "exceptionnel" donc lorsqu’elle prendra fin,l’offre va se resserer et les prix repartiront à la hausse.

Cela n’est qu’une hypothèse mais dans ce scénario, j’ai acheté quand personne n’en voulait ou alors à bas prix et je revends lorsque le marché se resserre.

Hors ligne

 

#59 18/06/2013 11h04 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   69 

GoodbyLenine a écrit :

- les salariés aussi paient (en partie via leur entreprise) l’équivalent de vos "IR, Urssaf, RSI, CSG/RDS, TVA". Il faut bien financer toutes les prestations dont notre collectivité (déjà fort endettée, et déficitaire) fait bénéficier ses membres.

Sachant que la dette publique fait partie de la monnaie en circulation, dans le système actuel, il serait néfaste que nos administrations soient bénéficiaires, ou à l’équilibre…

Paradoxe difficile à cerner pour des investisseurs qui gèrent leurs budgets avec une certaine conscience.

Mais je dévie fortement le débat sur la taxation de la plus value sur une RP.


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#60 18/06/2013 11h52 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   220 

kentin a écrit :

nico6259 a écrit :

Parce que l’immo baisse pas mal, et qu’une telle mesure va accélérer, ou du moins consolider la baisse en provoquant un choc d’offre.

Cette mesure cherche évidement à créer un choc d’offre et du coup tendre le marché vers la baisse.

La volonté gouvernementale est bien de provoquer une baisse générale du prix de l’immobilier. L’ensemble des mesures à venir iront sans doute dans ce sens, quand à mesurer l’impact réel sur le marché, c’est un exercice assez difficile… cela dépendra bien sur des mesures…


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#61 18/06/2013 12h19 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Modérateur
Réputation :   1084 

Quelqu’un pourrait-il indiquer des sources (de première main, pas des interprétations, etc.) qui confirmeraient que "la volonté gouvernementale est bien de provoquer une baisse générale du prix de l’immobilier".

Pour ma part, je pense qu’un des objectifs du gouvernement est que les gens disposent d’un logement, décent, et qu’ils puissent le financer (payer le loyer ou l’acquisition, et les charges qui vont avec). Modérer le niveau de prix des biens (principalement : éviter qu’ils augmentent plus que de raison) ou des loyers ou des charges (en évitant que les prix de l’énergie doublent, ou en incitant à en consommer moins) ne sont que des moyens pour atteindre cet objectif. D’ailleurs l’ensemble des dispositifs mis en place par le gouvernement (l’actuel comme les précédents, même s’ils n’ont pas tous privilégiés les mêmes disposition pour tendre vers l’objectif) au niveau du logement me semblent aller largement dans ce sens.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#62 18/06/2013 12h27 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   108 

La source est justement notre président lui-même. Si c’est pas une source de première main ça !

Il l’a annoncé clairement pendant l’émission Capital diffusée dimanche dernier, lorsqu’il parlait de la prochaine révision de l’imposition sur les plus-values immobilières.

A revoir sur M6 Replay : 6play : Replay M6 et direct des émissions et séries

Dernière modification par Siocnarf (18/06/2013 12h25)


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#63 18/06/2013 12h52 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   220 

Effectivement F Hollande lors de l’interview citée par Siocnarf, mais aussi C Duflot à plusieurs reprises (désolé GBL je n’ai pas de lien précis à vous proposer)


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#64 18/06/2013 15h07 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   246 

Voici ce qui est ecrit dans N° 235 - Projet de loi de finances pour 2013 (merci Zebonder)

"La fiscalité est mise au service de la priorité gouvernementale en faveur du logement, en vue de provoquer un « choc d’offre » permettant la mise sur le marché de terrains constructibles et l’augmentation de l’offre de logements.
L’imposition des plus-values immobilières est ainsi réformée pour lutter contre la rétention foncière."

D’ailleurs la lecture de ce projet de loi des finances 2013 en plus de ce que Hollande a dit lui-meme sur M6 me semble bien indiquer que le gouvernement veut creer un "choc" qui amenera une baisse generale de l’immobilier.

Meme si le but est de rendre les logements ou les maisons plus accessibles…cela n’en reste pas moins dangereux…L’impact de ces politiques - et du changement frequent de politique - est surement negatif mais on verra bien…

Dernière modification par sissi (18/06/2013 15h16)

Hors ligne

 

#65 18/06/2013 15h23 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   69 

Quel est l’outil le plus efficace du gouvernement?

La mise en place d’une nouvelle loi ou l’annonce de cette mise en place?

Les proprio des biens à la vente avec des prix déconnant et ayant vu le président avec une aiguille annoncer vouloir crever la bulle ont du avoir quelques sueurs.


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#66 18/06/2013 22h44 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   39 

Surévaluation de l’immo en France et intéret pour l’économie d’une baisse soit, mais je m’interroge quand meme : suis-je le seul a penser que si cette mesure est mise en oeuvre, la sensation d’apauvrissement des propriétaires voyant baisser leur patrimoine risque de provoquer un effondrement de la demande (nouvelles voitures, vacances etc.) et donc des rentrées fiscales (TVA) ?

Hors ligne

 

#67 18/06/2013 22h55 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   69 

Dans la mesure où cela n’aurait pas d’impact sur les revenus, je vois pas le lien.

Votre question me fait penser aux subprimes où l’augmentation de la valeur du bien était anticipée pour solvabiliser les emprunteurs.

Je ne pense pas qu’on en soit là en France.

Par contre les retraités qui pensaient vendre en étant assis sur un tas de billets…


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#68 18/06/2013 23h53 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   82 

Pruls, on  a bien compris que vous détestez l’immobilier et les rentiers qui se gavent, vous rabachez ça à longueur de post.

Pour le reste, la politique du gouvernement est claire, faire s’effondrer les prix de l’immobilier. Rien qu’a voir les annonces de logements subventionnés, la volonté (non atteinte) de construire 500k logements, augmenter les taxations globales de l’immobilier. Mais en même temps l’équilibre est fin, ils ne veulent pas enrayer les transactions pour ne pas impacter l’artisanat, les intermédiaires immobiliers, et autres prêteurs de deniers (rabaissez l’exo de la PV à 22ans).

Personnellement je trouve la politique du gouvernement communiste…mais bon, aprés tout pourquoi pas. On a bien fracassé le systéme d’actionnariat, tapons sur l’immobilier. Restera plus qu’à taper sur la résidence principale, et on aura ainsi Stalline à l’Elysée.

Au lieu de ça, ils feraient mieux de nous expliquer pourquoi les hommes politiques et les personnalités célébres sont traités par un bureau de contrôle fiscal spécial avec autorisation du ministre pour les dits contrôles.

Franchement, j’hallucine de plus en plus de voir comment est financé la politique sociale en France. Car c’est bien de ça dont on parle.

Au lieu de supprimer les jours de carences des fonctionnaires, ils auraient mieux fait de valoriser le travail, en augmentant le point d’indice (or il ne le sera pas en 2014). Mais non pas de soucis, on augmente en plus le seuil d’autorisation de la CMU. Déjà qu’on est riche….

Peut être que l’immobilier doit un peu baisser, mais n’oublions pas qu’en france, la propriété est un caractère constitutionnel et éminemment consacré dans le code civil par ses fondateurs.  La profession de notaire que l’on décrit tant, est gardienne de la sécurité juridique des actes. La france est un des rares pays où il y a telle protection dans un acte immobilier. Donc c’est plus cher qu’à Berlin, oui. Un peu trop, fort probablement. Mais n’oublions pas les raisons connexes à cela (sécurité juridique, météo, attrait touristique, économie relativement sûre de la France malgré les ayatollah de l’apocalypse, exonération de la résidence principale, démographie en hausse, natalité parmi la plus élevée de France, etc.).

Dernière modification par BorderLine (19/06/2013 00h08)

Hors ligne

 

#69 19/06/2013 03h18 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Modérateur
Réputation :   1084 

DDtee a écrit :

Effectivement F Hollande lors de l’interview citée par Siocnarf, mais aussi C Duflot à plusieurs reprises (désolé GBL je n’ai pas de lien précis à vous proposer)

Immobilier : Cécile Duflot affiche sa détermination à faire baisser les prix
Comment faire baisser les prix de l’immobilier ?
etc.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#70 19/06/2013 07h54 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   69 

BorderLine a écrit :

Pruls, on  a bien compris que vous détestez l’immobilier et les rentiers qui se gavent, vous rabachez ça à longueur de post.

Bonjour, je n’ai pas du être clair dans mes interventions car ce n’est absolument pas mon propos.

Je dis que les personnes qui n’ont pas suffisamment de culture financière pour diversifier leur patrimoine ou qui ont pris le risque de miser sur l’immobilier risquent de perdre beaucoup. Et la volonté du gouvernement pousse dans ce sens.

Malheureusement, en France, la finance du quotidien n’est pas enseignée avant la fac et beaucoup ne se rendent pas compte des risques qu’ils prennent.

Je suis moi même sur le chemin de la rente en cherchant à utiliser l’effet de levier du crédit via l’immobilier et je constate que beaucoup imaginent vendre à des prix stratosphériques déconnectés de la valeur de leur bien. Même chez les investisseurs qui devraient savoir fixer leur prix en fonction d’objectif de rendement.

BorderLine a écrit :

Pour le reste, la politique du gouvernement est claire, faire s’effondrer les prix de l’immobilier. Rien qu’a voir les annonces de logements subventionnés, la volonté (non atteinte) de construire 500k logements, augmenter les taxations globales de l’immobilier. Mais en même temps l’équilibre est fin, ils ne veulent pas enrayer les transactions pour ne pas impacter l’artisanat, les intermédiaires immobiliers, et autres prêteurs de deniers (rabaissez l’exo de la PV à 22ans).

Sur les 500k de logements sociaux. Pour moi ce serait une erreur de les atteindre dans l’état actuel de l’organisation du territoire. Si on devait répondre à la demande pour répartir ces 500k, une grosse part serait construit en région parisienne et une autre en région Rhône Alpes. Le reste de la France se partageant les miettes.
Ça pose encore une fois le problème de la centralisation sur Paris et de l’organisation du territoire.

Dans une perspective plus écolo, avec moins de pétrole, une évolution pourrait être de lutter contre la centralisation sur Paris et donc redonner de l’attrait à la province. Rapprocher les gens des lieux de production de la bouffe et utiliser les logements vacants en province, jusqu’à 20% dans certains bleds (chiffre tiré de l’organisme HLM où je bosse).
Mais bon, cela veut dire lutter contre l’Histoire ca fait un bail que Paris est le centre de la France.


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#71 19/06/2013 21h02 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   18 

Pour revenir au sujet du post et au projet de loi sur le passage de 30 à 22 ans pour ne plus être taxé sur la plus value, on peut envisager et débattre sur les différentes issues de cette décision mais il y a quelque chose de particulièrement pénible : il s’agit du manque de stabilité fiscale. Des stratégies peuvent tomber à l’eau ou des effets d’aubaine peuvent au contraire se présenter.

Investir n’est pas une activité de tout repos et présente des risques. Ces a-coups fiscaux peuvent remettre en cause la pertinence de certaines stratégies et un peu de stabilité et un certain respect de ceux qui investissent ne seraient vraiment pas de trop.


Alexandre Bruney et Gaetan Lefebvre du blog Construire sa retraite | Auteurs de Immobilier : Investir malin pour préparer l'avenir

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech