Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 31/01/2011 22h50 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   

31,3% et après?
Ils vont bien, un jour aussi, nous taxer la plus value sur la résidence principale. Cette taxation du capital sent mauvais pour nous les investisseurs.
Je ne comprends pas cette réflexion simpliste de prélever sur le capital qui appauvrit encore plus les classes moyennes et classes moyennes supérieurs. Où se situe l’argent, l’état n’est jamais loin!
Pour la peine, tant que c’est possible, je vais revendre ma RP nette d’impôts. smile


Jerome du blog capital story

Hors ligne

 

#2 01/02/2011 18h11 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   

Je pense que ce sera "toujours" possible en dessous d’un certain montant. Au fond d’eux ils se disent qu’on peut taxer les RP quand il s’agit de sommes énormes (j’ai lu 1M€ mini par exemple) mais pour la RP de 98% des français je ne me fais vraiment pas de soucis.

Hors ligne

 

#3 01/02/2011 19h17 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   48 

J’espère que cette taxe sera votée pour toutes les RP. Aucune raison que le travail et le mérite soient lourdement taxés et que la plus valu sur du parpaing ne le soit pas. Et tout ce qui est bon pour faire péter cette bulle immobilière qui est un frein, un boulet incroyable à la croissance du pays, aucune raison de s’en priver.

En ligne

 

#4 01/02/2011 19h25 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   66 

Si ça peut éviter de taxer un peu plus les autres formes de patrimoine et promouvoir l’investissement en actions en France (qui reste dramatiquement faible), pourquoi pas !

Mais je crains malheureusement que tout va augmenter…

Hors ligne

 

#5 01/02/2011 19h39 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   94 

Je suis pour une culture de l’actionnariat, que les français s’intéressent et misent sur leurs entreprises. Pour tendre vers ça, il faut passer par une meilleure image de l’entreprise et notamment repositionner les dirigeants en leur servant des salaires "décents" (je fais la distinction entre un PDG salarié qui doit, je pense, recevoir un salaire raisonnable, d’un bâtisseur qui touche une éventuelle rémunération stratosphérique des dividendes des actions qu’il a lui-même créées).
Il faut aussi valoriser cette composante du patrimoine des français en diminuant (c’est mécanique) le poids de l’immobilier.
Il faut enfin arrêter de dire que la propriété immobilière est un objectif, notamment de la part de l’Etat (une France de propriétaires voulue par notre président): si on achète jeune, c’est pour acquérir un studio; puis on fonde une famille, il faut revendre pour -beaucoup- plus grand, jusqu’à ce que les enfants partent et on a finalement besoin d’un T2. Je pense que la propriété de sa résidence principale est un frein à la mobilité (et donc à l’emploi), un leurre financier (le coût final d’acquisition intégrant les frais d’emprunt est très supérieur à la valeur du bien en fin de remboursement) et une mauvaise allocation (pour les questions de taille du logement que j’ai exposé). Par contre, je pense nécessaire d’acquérir sa résidence principale lorsqu’on bascule à la retraite, pour des questions de précarité. Mais si on a bien géré sa composante actionnariale, l’acquisition peut se faire sans emprunt.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#6 02/02/2011 09h03 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   116 

Je ne suis pas totalement d’accord avec votre propos :

Jean-Marc a écrit :

Je suis pour une culture de l’actionnariat, que les français s’intéressent et misent sur leurs entreprises. Il faut aussi valoriser cette composante du patrimoine des français .

Malheureusement malgré toutes les incitations fiscales : seuil de cession (supprimé en 2011), double abattement sur dividendes, éxoneration de PV au délà de 8 ans de detention, report des prelevements sociaux à la sortie sur UC des assurance-vie etc…., la mayonnaise ne prend pas. Les Français ne sont pas pour l’instant actionnaires dans l’âme

Jean-Marc a écrit :

Il faut enfin arrêter de dire que la propriété immobilière est un objectif .

Pas d’accord, pour beaucoup de nos compatriotes, c’est même l’objectif de leur vie.

Jean-Marc a écrit :

Je pense que la propriété de sa résidence principale est un frein à la mobilité .

Encore plus si on supprime l’exonération de PV en cas de revente

Jean-Marc a écrit :

un leurre financier (le coût final d’acquisition intégrant les frais d’emprunt est très supérieur à la valeur du bien en fin de remboursement) .

Que dire alors d’un loyer payé en pure perte pendant des années !!!!

Jean-Marc a écrit :

Par contre, je pense nécessaire d’acquérir sa résidence principale lorsqu’on bascule à la retraite, pour des questions de précarité.

Là entièrement d’accord.

Enfin, pour beaucoup de français modestes, leur seul bien est souvent leur RP. Alors si on les taxent en plus sur la PV…..

Hors ligne

 

#7 02/02/2011 09h54 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Modérateur
Réputation :   1082 

Rodolphe a écrit :

Jean-Marc a écrit :

Je pense que la propriété de sa résidence principale est un frein à la mobilité .

Encore plus si on supprime l’exonération de PV en cas de revente

C’est surtout le montant des frais de vente/achat d’immobilier qu’il faudrait diminuer (les commissions d’agence en particulier…).

Rodolphe a écrit :

Jean-Marc a écrit :

un leurre financier (le coût final d’acquisition intégrant les frais d’emprunt est très supérieur à la valeur du bien en fin de remboursement) .

Que dire alors d’un loyer payé en pure perte pendant des années !!!!

Le loyer n’est pas "payé en pure perte pendant des années". C’est une (fausse) idée reçue. Le loyer n’est que la juste rémunération des capitaux immobilisés par le propriétaire, souvent avec un rendement pas vraiment extraordinaire d’ailleurs.

Rodolphe a écrit :

Jean-Marc a écrit :

Par contre, je pense nécessaire d’acquérir sa résidence principale lorsqu’on bascule à la retraite, pour des questions de précarité.

Là entièrement d’accord.

Enfin, pour beaucoup de français modestes, leur seul bien est souvent leur RP. Alors si on les taxent en plus sur la PV…..

Et alors ? Est-ce parce que le salaire est le seul revenu de beaucoup de français modestes qu’il ne faudrait payer aucun impôt sur un salaire ? Il n’y a qu’au moment de la vente de la RP qu’on peut en connaître une valeur "exacte", donc ça me semble un bon moment pour imposé une éventuelle plus-value de manière juste (encore faudrait-il tenir compte de l’inflation…).

Entendons nous bien : je ne dis pas qu’il faut matraquer les français modeste d’impôts. Mais il faut bien que quelqu’un paie des impôts si on veux que la collectivité ait des ressources. Il me semble sain que tout le monde (même les "modestes") en paie, pour que tous participent à ce financement (et en soient fier). Il me semble sain aussi que ceux qui ont plus de moyens paient plus (avec une certaine progressivité du taux), même avec de bons "conseillers" (et même sur leur "outil de travail" par exemple…), soient fier de le faire, et reconnus comme tel par la collectivité. Il me semble sain aussi que le système fiscal ne change pas sans cesse, soit stable dans le temps, suffisamment simple pour rester compréhensible, et accepté par la grande majorité. On est hélas assez loin cette situation….


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#8 02/02/2011 10h11 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   83 

Le problème de taxer la RP est que lors d’une mutation par exemple cela se soldera par une réduction de la qualité du bien.

Si en 2000 je peux me payer 60m² et que le prix double, avec une taxe de 30% sur la PV, je ne peux plus que me payer 50m² (environ). Plus les frais liés à un changement de domicile (notaire).

Bref à ce rythme c’est illogique d’avoir une RP sinon à s’enraciner pour de bon.

En ligne

 

#9 02/02/2011 10h11 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Administrateur
Réputation :   1307 

Personnellement, ça m’écœure ce truc.

Je connais directement/indirectement des personnes qui se sont fait 200-500 k€ de +Values sur de l’immobilier parisien en même pas 5 ans et complètement net d’impôt en dehors des frais de notaire et impôts fonciers annuels.

Juste en achetant une RP hors de prix sur Paris et en la revendant hors de prix quelques années plus tard. (sans compter les économies d’impôts sur travaux).

Je rame comme un galérien depuis 5 ans, multipliant les projets, bossant 50 heures par semaine, souvent le dimanche, épargnant, investissant, tout ça pour avoir certes avoir un patrimoine  correct, mais surtout pour payer des tonnes d’impôts (1200 € d’IR chaque mois, 1000 € d’Urssaf, 400 € de RSI, CSG/RDS, TVA - alors que les autoentrepreneurs n’en payent pas !!! - etc etc ça n’en fini pas) et être de toute façon complètement hors jeux pour acheter une RP en Ile-de-France ou alors une cage à lapin.

Quand je vois qu’en rien "foutant" des mecs ont atteint le même niveau de patrimoine que moi, juste avec un achat-revente de leur RP et qui plus est avec la bénédiction de l’Etat, ça me met hors de moi.

C’est vraiment une insulte à entrepreneuriat et aux "vrais" investisseurs.

(NB : message très partial pour une fois :-)))

Je suis pas pour taxer la RP, mais qu’on supprime/diminue les autres taxes !!!

Hors ligne

 

#10 02/02/2011 10h40 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Modérateur
Réputation :   1082 

Je suis assez d’accord. Je ne comprend pas pourquoi une personne qui aurait fait un "bon choix" (en terme d’investissement) sur sa RP (au lieu de le faire sur autre chose) devrait être exonéré de tout impôt sur sa plus-value (alors que celui qui a investi ailleurs paierait plein pot, alors que son investissement a pu être bien plus utile à la collectivité, s’il a par exemple investi dans une entreprise).

A propos de votre "coup de gueule" sur les "tonnes d’impôts" que vous payez :
- avez-vous le meilleur statut pour votre activité (pourquoi pas une ou des sociétés à l’IS, dont vous sortiriez juste ce dont vous avez besoin, en rémunération du gérant ou salaire ou dividende) ?
- les auto-entrepreneurs ont un régime un peu avantageux, mais sont limités dans le montant des revenus, et risquent aussi d’avoir quelques mauvaises surprises dans les années à venir….
(la vrai concurrence déloyale, c’est ceux qui travaillent "au black")
- les salariés aussi paient (en partie via leur entreprise) l’équivalent de vos "IR, Urssaf, RSI, CSG/RDS, TVA". Il faut bien financer toutes les prestations dont notre collectivité (déjà fort endettée, et déficitaire) fait bénéficier ses membres.
- vous devriez être FIER de contribuer (payer) autant ! (ce qui ne dispense pas d’essayer d’optimiser sa contribution). Pour ma part je vous dis BRAVO !


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#11 02/02/2011 10h58 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   48 

InvestisseurHeureux a écrit :

Personnellement, ça m’écœure ce truc.

Je connais directement/indirectement des personnes qui se sont fait 200-500 k€ de +Values sur de l’immobilier parisien en même pas 5 ans et complètement net d’impôt en dehors des frais de notaire et impôts fonciers annuels.

Juste en achetant une RP hors de prix sur Paris et en la revendant hors de prix quelques années plus tard. (sans compter les économies d’impôts sur travaux).

Je rame comme un galérien depuis 5 ans, multipliant les projets, bossant 50 heures par semaine, souvent le dimanche, épargnant, investissant, tout ça pour avoir certes avoir un patrimoine  correct, mais surtout pour payer des tonnes d’impôts (1200 € d’IR chaque mois, 1000 € d’Urssaf, 400 € de RSI, CSG/RDS, TVA - alors que les autoentrepreneurs n’en payent pas !!! - etc etc ça n’en fini pas) et être de toute façon complètement hors jeux pour acheter une RP en Ile-de-France ou alors une cage à lapin.

Quand je vois qu’en rien "foutant" des mecs ont atteint le même niveau de patrimoine que moi, juste avec un achat-revente de leur RP et qui plus est avec la bénédiction de l’Etat, ça me met hors de moi.

C’est vraiment une insulte à entrepreneuriat et aux "vrais" investisseurs.

(NB : message très partial pour une fois :-)))

Je suis pas pour taxer la RP, mais qu’on supprime/diminue les autres taxes !!!

Tout à fait d’accord, si ce n’est que taxer la RP permettrait de faire un peu crever cette bulle débile.

Il faut absolument être dans le moule marié, deux enfants avec un crédit au taquet sur 25 ans dans sa RP et un peu de défisc à la noix pour être considéré comme un winner.
Là vous serez un héros qui a pris le train de l’immobilier au lieu de jeter l’argent du loyer par la fenêtre (même si vous vivez dans une cage à poules) et si jamais vous ne parvenez plus à payer votre crédit, vous aurez droit à différentes aides ( cf le rapport d’emmaus hier où des fonds sont affectés pour aider ceux incapables de rembourser leur crédit. revendre pour redevenir locataire quelle lose!).
Si vous réussissez à ne pas payer d’impôts avec des montages à la noix là aussi on vous adulera.
Mais comme ce montage sera foireux et que vous vous serez appauvri et bien vous aurez l’image du pauvre petit salarié qui a été abusé par les méchants riches qu’il faut taxer à mort. Le riche étant souvent celui qui gagne trois francs six sous de plus.

Je suis fier ou plutôt j’étais fier de payer beaucoup d’impôts car naïf de penser que cela participait au bien être commun mais tout est fait dans ce pays pour niveler vers la médiocrité tout en préservant l’aristocratie des vrais très riches (pas du pékin moyen qui se prend pour Rockefeller avec ses deux trois apparts en scellier)

En ligne

 

#12 02/02/2011 11h16 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   116 

InvestisseurHeureux a écrit :

Personnellement, ça m’écœure ce truc.

Je connais directement/indirectement des personnes qui se sont fait 200-500 k€ de +Values sur de l’immobilier parisien en même pas 5 ans et complètement net d’impôt en dehors des frais de notaire et impôts fonciers annuels.

Juste en achetant une RP hors de prix sur Paris et en la revendant hors de prix quelques années plus tard. (sans compter les économies d’impôts sur travaux).

Justement le projet de taxation de la PV sur RP met la barre très haut (1 000k€). Donc les gens que vous citez seront sans doute taxés dans le futur.  Mais pas j’espère les Français les plus modestes.

GoodbyLenine a écrit :

C’est surtout le montant des frais de vente/achat d’immobilier qu’il faudrait diminuer (les commissions d’agence en particulier…).

Le mouvement est en cours. De plus en plus d’agence "low cost". Enfin on est pas obligé de passer par une agence, alors que la case fisc, elle, est incontournable !

GoodbyLenine a écrit :

Le loyer n’est pas "payé en pure perte pendant des années". C’est une (fausse) idée reçue. Le loyer n’est que la juste rémunération des capitaux immobilisés par le propriétaire, souvent avec un rendement pas vraiment extraordinaire d’ailleurs.

Quand je disais que c’etait en pure perte, je parlais évidement du point de vue du locataire, bien sûr

GoodbyLenine a écrit :

Et alors ? Est-ce parce que le salaire est le seul revenu de beaucoup de français modestes qu’il ne faudrait payer aucun impôt sur un salaire ?

c’est déjà le cas avec un barème d’IRPP qui "exonère" d’IRPP une partie des contribuables les plus fragiles

Dernière modification par Rodolphe (02/02/2011 11h17)

Hors ligne

 

#13 02/02/2011 11h28 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   116 

GoodbyLenine a écrit :

Je suis assez d’accord. Je ne comprend pas pourquoi une personne qui aurait fait un "bon choix" (en terme d’investissement) sur sa RP (au lieu de le faire sur autre chose) devrait être exonéré de tout impôt sur sa plus-value (alors que celui qui a investi ailleurs paierait plein pot, alors que son investissement a pu être bien plus utile à la collectivité, s’il a par exemple investi dans une entreprise)

je pense q’un investissement immobilier est bon aussi pour la collectivité. Il fait travailler beaucoup de gens : fabricants de matières premières (LAFARGE), d’equipement ( LEGRAND) de constructeurs (BOUYGUES) de promoteurs (ICADE) de vendeurs de defisc (UFF) et de banques. Un acheteur d’immobilier fait indirectement un investissement dans toutes ses entreprises et leur permet de vivre. Donc arretons d’opposer le méchant investisseur immo au gentil investisseur actions….Au final les 2 aident l’economie à fonctionner.

Hors ligne

 

#14 02/02/2011 11h38 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   48 

Il y a un fossé entre le secteur de la construction et celui de la spéculation immobilière.

En ligne

 

#15 02/02/2011 11h42 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   116 

Tout à fait d’accord, on peut faire le même parallèle boursier entre l’investisseur (qui croit dans l’entreprise et l’accompagne dans son developpement) et le speculateur (qui se fout royalement de l’entreprise et ne cherche qu’à faire du cash)

Dernière modification par Rodolphe (02/02/2011 11h43)

Hors ligne

 

#16 02/02/2011 11h59 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   69 

InvestisseurHeureux a écrit :

Je connais directement/indirectement des personnes qui se sont fait 200-500 k€ de +Values sur de l’immobilier parisien en même pas 5 ans et complètement net d’impôt en dehors des frais de notaire et impôts fonciers annuels.
Juste en achetant une RP hors de prix sur Paris et en la revendant hors de prix quelques années plus tard. (sans compter les économies d’impôts sur travaux).

pour Paris oui, mais si vous aviez acheté en 1991 et vendu en 1999 c’était l’inverse !

La seule certitude ancrée en moi est que je plains sincèrement les jeunes d’aujourd’hui car se lancer maintenant dans le bain immobilier n’a plus rien à voir avec ce que j’ai connu…


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#17 02/02/2011 12h00 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   69 

Rodolphe a écrit :

on peut faire le même parallèle boursier entre l’investisseur (qui croit dans l’entreprise et l’accompagne dans son developpement) et le speculateur (qui se fout royalement de l’entreprise et ne cherche qu’à faire du cash)

le spéculateur est souvent qualifié de vil, contrairement à l’investisseur !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#18 02/02/2011 12h46 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Administrateur
Réputation :   1307 

GoodbyLenine a écrit :

- avez-vous le meilleur statut pour votre activité (pourquoi pas une ou des sociétés à l’IS, dont vous sortiriez juste ce dont vous avez besoin, en rémunération du gérant ou salaire ou dividende) ?

Je suis en EI à titre perso et associé dans une SAS. Je pourrais légèrement optimiser en transformant mon EI en EURL, mais l’écart serait assez faible et ayant déjà eu de multiples pbs avec les Urssafs et compagnie, surtout je ne fais rien, pour ne pas prendre le risque qu’ils s’emmêlent les pinceaux à nouveau.

swantonbomb a écrit :

Il faut absolument être dans le moule marié, deux enfants avec un crédit au taquet sur 25 ans dans sa RP et un peu de défisc à la noix pour être considéré comme un winner.

Et oui, mais le pire c’est que cette stratégie marche très bien depuis 10 ans avec la bénédiction de l’Etat a chaque fois pour ne surtout pas faire péter la bulle.

A Paris on fait même mieux en limitant la hauteur des constructions et en rendant la circulation impossible pour les banlieusards : tout est fait pour accroitre les prix.

Rodolphe a écrit :

- les salariés aussi paient (en partie via leur entreprise) l’équivalent de vos "IR, Urssaf, RSI, CSG/RDS, TVA". Il faut bien financer toutes les prestations dont notre collectivité (déjà fort endettée, et déficitaire) fait bénéficier ses membres.

Oui mais il y a deux différences :

1) Je (tous les entrepreneurs) suis imposé sur le risque pris. Je m’explique :

Un salarié gagne moins, en contrepartie d’une réduction de l’incertitude (emploi et revenu + ou - garanti) . Et il ne paye pas d’impôt sur cette réduction de l’incertitude.

Un entrepreneur doit gagner plus pour compenser l’incertitude du lendemain, mais du fait de l’impôt progressif, il est imposé sur cette prise de risque.

(je ne sais pas si je me suis fait comprendre…)

2) En tant qu’entrepreneur, très très grosses difficultés à se loger en IDF ou à prendre un crédit immobilier. Et cet énorme tracas, car c’est franchement hyper pénalisant, n’est pas "rémunéré".

Rodolphe a écrit :

- vous devriez être FIER de contribuer (payer) autant ! (ce qui ne dispense pas d’essayer d’optimiser sa contribution). Pour ma part je vous dis BRAVO !

Ben en fait pas du tout. J’ai juste l’impression d’être un super mouton et je ressens exactement comme Swantonbomb : "Je suis fier ou plutôt j’étais fier de payer beaucoup d’impôts car naïf de penser que cela participait au bien être commun mais tout est fait dans ce pays pour niveler vers la médiocrité tout en préservant l’aristocratie des vrais très riches".

Mais bon, je ne vais pas en ajouter plus sur le sujet, car je préfère garder un certain optimiste et positivisme sur ce forum. Faudrait pas finir comme le forum Immobilier de Boursorama !!! :-)

Hors ligne

 

#19 02/02/2011 16h37 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Modérateur
Réputation :   1082 

Rodolphe a écrit :

GoodbyLenine a écrit :

Je suis assez d’accord. Je ne comprend pas pourquoi une personne qui aurait fait un "bon choix" (en terme d’investissement) sur sa RP (au lieu de le faire sur autre chose) devrait être exonéré de tout impôt sur sa plus-value (alors que celui qui a investi ailleurs paierait plein pot, alors que son investissement a pu être bien plus utile à la collectivité, s’il a par exemple investi dans une entreprise)

je pense q’un investissement immobilier est bon aussi pour la collectivité. Il fait travailler beaucoup de gens : fabricants de matières premières (LAFARGE), d’equipement ( LEGRAND) de constructeurs (BOUYGUES) de promoteurs (ICADE) de vendeurs de defisc (UFF) et de banques. Un acheteur d’immobilier fait indirectement un investissement dans toutes ses entreprises et leur permet de vivre. Donc arretons d’opposer le méchant investisseur immo au gentil investisseur actions….Au final les 2 aident l’economie à fonctionner.

Je n’ai pas dit qu’il y avait un  gentil et un méchant. J’ai juste dit qu’il n’y avait guère de raison pour que l’un paie et pas l’autre des impôts, sur un certain enrichissement, sous prétexte que cet investissement serait une RP ou autre chose….


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#20 02/02/2011 17h00 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   

Si l’investisseur en bourse avait plus d’avantages fiscaux que celui de l’immobilier, je serai content pour lui.

Pourquoi "jalouser" ou opposer tel ou tel investisseur. Nous sommes tous des investisseurs avec de plus en plus de contraintes de la part de l’état.

En ce qui concerne la taxation de la RP, en dehors du fait que cela puisse avantager certains investisseurs, cela serait un coup dur pour les particuliers ou ménages à revenus modestes. Même si la RP est un passif, le relogement grâce à sa vente est liée. La taxer serait une erreur grossière de l’état d’un point de vue financier et surtout humain.


Jerome du blog capital story

Hors ligne

 

#21 03/02/2011 10h12 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Administrateur
Réputation :   1307 

En tous les cas, pour en revenir sur le sujet initial :
- soit cette taxe ne sera jamais mis en œuvre
- soit il y aura un minima très élevé

Donc, au final il ne me parait pas utile que vous vendiez votre RP uniquement dans un but fiscal.

Hors ligne

 

#22 05/02/2011 20h22 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   

Tu as raison dans l’absolu Philippe.
Ma stratégie est d’acheter des biens, y vivre, et revendre à terme avec une plus value exonérée d’impôts. Il faut déménager souvent (tous les 4/5 ans pour moi) mais ainsi je génère du capital et ne suis pas considéré comme marchand de biens.
Ce capital, en partie, va sur un support qui t’es cher: la bourse wink et les obligations afin de diversifier au maximum mes différentes sources de revenu.


Jerome du blog capital story

Hors ligne

 

#23 05/02/2011 21h07 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Membre
Réputation :   

jerome F. a écrit :

31,3% et après?
Ils vont bien, un jour aussi, nous taxer la plus value sur la résidence principale. Cette taxation du capital sent mauvais pour nous les investisseurs.
Je ne comprends pas cette réflexion simpliste de prélever sur le capital qui appauvrit encore plus les classes moyennes et classes moyennes supérieurs. Où se situe l’argent, l’état n’est jamais loin!
Pour la peine, tant que c’est possible, je vais revendre ma RP nette d’impôts. smile

Que voulez vous, vous vivez dans un pays hyper-endette..
Quand on fait le compte, il y a environ 7 millions de foyers fiscaux.
Le pays doit a ce jour environ 1 600 milliards d’euros.

Si on fait calcul en enlevant l’IS et les autres taxes payées par les entreprises, on arrive a une dette d’environ 190 000 euros par foyer fiscal.

Difficile donc de repprocher au gouvernement une quelconque volonté de pression fiscale que ce soit sur la résidence principale ou ailleurs.

Hors ligne

 

#24 06/02/2011 13h39 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Administrateur
Réputation :   1307 

jerome F. a écrit :

Ma stratégie est d’acheter des biens, y vivre, et revendre à terme avec une plus value exonérée d’impôts. Il faut déménager souvent (tous les 4/5 ans pour moi) mais ainsi je génère du capital et ne suis pas considéré comme marchand de biens.
Ce capital, en partie, va sur un support qui t’es cher: la bourse wink et les obligations afin de diversifier au maximum mes différentes sources de revenu.

Je comprends. La motivation n’est pas seulement fiscale, donc. En tout cas votre stratégie est très bonne : puisque vous ne pouvez épargner bcp avec votre salaire, vous "générez" de l’épargne avec des +Value immobilières et des revenus tiers (pokers, etc), réinvestissables ensuite dans des supports diversifiés.

Hors ligne

 

#25 06/02/2011 19h54 → Résidence principale : taxe sur la plus value

Modérateur
Réputation :   1082 

InvestisseurHeureux a écrit :

jerome F. a écrit :

Ma stratégie est d’acheter des biens, y vivre, et revendre à terme avec une plus value exonérée d’impôts. Il faut déménager souvent (tous les 4/5 ans pour moi) mais ainsi je génère du capital et ne suis pas considéré comme marchand de biens.
Ce capital, en partie, va sur un support qui t’es cher: la bourse wink et les obligations afin de diversifier au maximum mes différentes sources de revenu.

Je comprends. La motivation n’est pas seulement fiscale, donc. En tout cas votre stratégie est très bonne : puisque vous ne pouvez épargner bcp avec votre salaire, vous "générez" de l’épargne avec des +Value immobilières et des revenus tiers (pokers, etc), réinvestissables ensuite dans des supports diversifiés.

Je comprend cette stratégie, assez bien adaptée pendant une période où la valeur des biens immobiliers augmente beaucoup. Elle risque de s’avérer moins efficace pendant une période où la valeur des biens immobiliers stagne ou baisse légèrement (ce qui arrivera un jour…).

Par ailleurs, des achats/ventes assez fréquents (tous les 4-5 ans) ne devraient pas être si avantageux que ça, en prenant en compte les frais à chaque achat/vente. En effet "Acheter A, revendre A, acheter B, revendre B acheter C" génère beaucoup plus de frais que directement "Acheter C", sous réserve d’avoir déjà assez d’apport et de capacité d’emprunt pour y arriver (et, comme je suppose que C est plus grand que B lui même plus grand que A, en période de hausse, "Acheter C" directement génèrera aussi plus de plus-values.)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech