Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 06/08/2013 09h17 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Attends de pouvoir acheter une ville … lol

Ok elle est nulle et en plus c’est une insulte aux espagnoles.

Je vois toujours l’immo comme cela : les gens vivent là où ils ont du travail (en règle générale) pas de boulot == pas besoin de maison ==> pas de business.
(tu connais la situation de l’espagne)

Pareil pour une résidance secondaire : si pas de boulot alors ville/village où rien ou presque ne se passe == vacances pourrie


C'est en se plantant qu'on devient cultivé

Hors ligne

 

#52 06/08/2013 10h56 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   218 

Boubouka a écrit :

Je me demande si tous ces journalistes ne sont pas en train de créer une nouvelle mini-bulle sur les ruines de la bulle précédente.

Quand un bon plan est dans un reportage télé … pour moi c’est trop tard pour la bonne affaire voir un indicateur avancé d’une nouvelle bulle en gonflement.

L’avenir nous dira si c’est une bonne affaire ou une bulle.

Je partage ce point de vue, pour avoir vécu une situation non éloignée, il y a de nombreuses années quand je vivait au Maroc. Capital a réalisé un reportage sur Essaouira, petite ville côtière pleine de charme mais relativement inconnue alors. Cette ville à été présentée comme le futur Saint-Tropez (opération de lobbying d’un proche du roi, grand propriétaire foncier local disent les mauvaises langues). Dès le lendemain, des français débarquaient pour acheter à tour de bras, les prix ont été multipliés par 5 en un mois ou deux…


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#53 07/08/2013 09h43 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   42 

DDtee a écrit :

Boubouka a écrit :

Je me demande si tous ces journalistes ne sont pas en train de créer une nouvelle mini-bulle sur les ruines de la bulle précédente.

Quand un bon plan est dans un reportage télé … pour moi c’est trop tard pour la bonne affaire voir un indicateur avancé d’une nouvelle bulle en gonflement.

L’avenir nous dira si c’est une bonne affaire ou une bulle.

Je partage ce point de vue, pour avoir vécu une situation non éloignée, il y a de nombreuses années quand je vivait au Maroc. Capital a réalisé un reportage sur Essaouira, petite ville côtière pleine de charme mais relativement inconnue alors. Cette ville à été présentée comme le futur Saint-Tropez (opération de lobbying d’un proche du roi, grand propriétaire foncier local disent les mauvaises langues). Dès le lendemain, des français débarquaient pour acheter à tour de bras, les prix ont été multipliés par 5 en un mois ou deux…

De quelle bulle parle t’on ? Depuis juillet 2007 (sommet des prix en Espagne), l’immobilier rechute en Espagne, on est donc cet été dans la 7ème année de baisse de l’immobilier en Espagne, où est le risque de bulle dans ces conditions ? La bulle en question, elle a déjà éclaté avec un marché baissier qui dure déjà depuis un moment et qui est bien plus violent que ce que j’ai pu voir en France (je vis en Espagne, j’ai pu voir les différences ici et en France, ici c’est un vrai krach qui s’est passé, rien à voir avec la fausse rechute de 2008/2009 en France).
Pour Boubouka, vu la taille des stocks qu’il reste encore à écouler en Espagne, je doute que ça ait le même effet que sur Essaouira, au mieux le fait que des français, russes, algériens, marocains, chinois etc … achètent en Espagne car ils voient bien les prix et ce qui s’est passé, bah ça aidera à écouler les stocks et stabiliser le marché, et dans un futur plus lointain, une fois l’essentiel des stocks écoulé, l’essentiel des ventes de saisies faites (les banques vendent énormément en ce moment, elles bradent, elles lourdent leurs stocks d’apparts saisis), ventes forcées (certains vendent pour avoir du fric pour vivre, de quoi manger, ces prix de vente là ne sont clairement pas dictés par une étude rationnelle de la valeur du bien mais un besoin rapide d’argent) etc … alors là oui peut-être une remontée.
Je n’ai pas vu l’émission en question, apparemment c’était capital sur M6 ce dimanche dernier c’est ça ? Je vais essayer de voir sur le net, ça me rend un peu curieux de voir ce qui a été dit ^^

Dernière modification par zetrader (07/08/2013 09h48)

Hors ligne

 

#54 16/08/2013 17h50 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   42 

Je vois que j’ai fait une erreur, je corrige donc, dans mon coin ça rechute depuis été 2007 -> été 2013 = 6 ans de baisse / rechute des prix (c’est déjà pas mal).
J’ai vu le capital en question sur m6 replay qui parlait de l’immobilier espagnol (entre autres), pas mal, assez intéressant, suite à cette émission j’ai eu des gens qui m’ont contacté pour me poser des questions sur l’immobilier espagnol wink

Hors ligne

 

#55 19/08/2013 15h23 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Bonjou a tous,

Nouveau sur le forum , je partage le même intérêt pour l immobilier Espagnol . surtout le villas.
Je rentre d’une petite tournee en Andalousie, Murcie, , Torrevieja et Alicante. Je suis encore hésitant.
C’est en Andalousie que le rapport qualité/prix semble meilleur.
Mais ce sont toujours des anglais qui vendent leur maisons et  qui tiennent les agences immo.je voudrais  bien savoir pourquoi…
Est -ce que quelqu’un a des infos sur les endroits ou le potentiel de location est le meilleur?
Merci d avance de votre reponse.

Hors ligne

 

#56 20/08/2013 17h50 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   -3 

Bonjour Pierre,
Je commence à m’y connaître un peu pour l’Espagne, c’est pourquoi je t’apporte mon aide.
Le gros piège c’est les résidences fantômes. Ce sont les ensembles (immeubles, hameaux,etc) entièrement saisis par les banques. Du coup, si tu achètes ça, tes charges sont énormes car tu sera par exemple le seul à payer les charges correspondantes aux ramassages des ordures,etc. En recherchant des biens immobiliers je suis tombé sur [lien retiré par la modération] ils ne proposent pas ce genre de biens. Figure toi qu’ils s’occupent aussi du financement du bien. Ils s’occupent de tout: notaire, avocat, etc. Et tout ça en français. =)

Hors ligne

 

#57 03/11/2013 20h07 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous.

Je suis nouveau sur ce site, et j’ai lu avec grand intérêt vos différents échanges sur vos projets immobiliers en Espagne. Je pars bientôt à bcn pour prospecter l’achat d’un appartement, et j’ai demandé mon NIE au consulat de Paris (Ils m’ont dit qu’il faut 10 jours pour l’obtenir)

Je réagis sur :

Zetrader a écrit :

Les banques espagnoles sont chères pour les chèques de banque (sauf ing direct espagne, qui n’est pas une banque espagnole mais internationale, mais il faut avoir la carte verte de résident pour ouvrir le compte chez eux, en ouvrant récemment chez eux j’ai eu la surprise que ce papier me soit demandé, contrairement aux banques espagnoles où le NIE et la pièce d’identité suffisent), cependant il y a moins cher que ça.
Bon, pas grave, c’est fait, c’est fait, mais si vous achetez un jour un autre appart, je vous invite à comparer car si le montant de l’achat est important, il peut être question de plusieurs centaines d’euros à économiser

Et je voudrais aborder le sujet des frais bancaires concernant le paiement du bien.
J’ai lu un peu partout que le notaire n’était pas séquestre et se contentait de valider l’acte de vente entre les 2 parties. On peut également lire que les espagnols sont fâchés avec les chèques, et qu’à défaut de cash, ils "aiment bien" les transferts inter-bancaires. Je sais que des amis ont payé leur appartement via un transfert bancaire, et donc que c’est possible. J’imagine qu’il faut alors que l’avocat soit une sorte d’intermédiaire pour blinder l’opération, et rassurer le vendeur sur la disponibilité des fonds avec une clause suspensive.
Dans la mesure ou le notaire n’intervient que pour le côté administratif, et que le paiement est une affaire entre l’acheteur et le vendeur, en quoi est il obligatoire, armé de son NIE, d’ouvrir un compte en Espagne, puisque les tarifs de ces banques est tout simplement abusif.
 
Le système SEPA (Single Euro Payment Area), depuis 2008, a pour objet d’uniformiser les transferts de fonds entre les banques européennes (tout le monde avec un numéro standard IBAN+BIC) et les coûts de ces transferts. Ainsi, une banque ne peut plus facturer un transfert entre pays plus cher qu’un transfert national. Sauf que SEPA a fixé une limite à 50.000€ ce qui a permis aux banques espagnoles de s’engouffrer dans la brèche. Ainsi, dès qu’on dépasse 50.000€, les tarifs ne sont plus encadrés et retour aux commissions (0.34 ici, 0.60 par là , …). Alors qu’en France, il n’y a pas de limitation de montant (on paie 3 ou 10€ en agence, gratuit via internet).
Et pas mal de banques espagnoles ne prennent rien lorsque l’argent est reçu (pas toutes je crois)

J’ai même lu par ailleurs qu’une personne indiquait comment payer toutes les factures de son bien (eau, gaz, impôts, ..) via des prélèvements sur son compte français et avait réussi à se débarrasser de son compte bancaire espagnol.

Certains ont ils fait l’expérience de payer directement le vendeur via un virement de leur banque française (contrairement à ce qu’on peut lire, beaucoup de banquiers français connaissent la situation et proposent des arrangements pour virer l’argent, puisque ma propre banque m’a proposé de faire un virement)
Ou comment ils ont pu éviter de se faire dépouiller par la banque si il y a une autre solution…
Comme Zetrader , j’ai trouvé que ING Direct Espagne permettait d’obtenir un chèque sans frais de commission et n’oblige pas à la domiciliation du salaire (contrairement à beaucoup d’autres banques)

Merci pour vos retours :-)

Hors ligne

 

#58 04/11/2013 07h50 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

zetrader a écrit :

[
Quand j’ai fait mon NIE il était sans date de validité, mais maintenant ils en délivrent d’une durée de 3 mois, c’est en ligne avec ce que je sais concernant les démarches d’achat d’un appartement en espagne pour un français (j’ai acheté mon 3ème appartement en espagne récemment).

Bonjour

Merci pour tous vos posts et toutes vos recommandations
Suite à vos différents achats, comment gérez vous vos 3 appartements en direct ou à travers une agence? quel rendement moyen et quel taux d’occupation avez vous?

Hors ligne

 

#59 11/11/2013 17h28 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Bonsoir , j’ ai une question
J’ ai le projet d’acheter 50.000€ un appartement en Espagne ,mais à un français .Afin d’éviter les frais sur chèque de banque en Espagne , pourrai-  je régler directement le vendeur avec un chèque français?
Merci pour vos réponses.

Hors ligne

 

#60 18/11/2013 15h33 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   42 

Marine07 a écrit :

Bonsoir , j’ ai une question
J’ ai le projet d’acheter 50.000€ un appartement en Espagne ,mais à un français .Afin d’éviter les frais sur chèque de banque en Espagne , pourrai-  je régler directement le vendeur avec un chèque français?
Merci pour vos réponses.

Bonjour, de ce qu’on m’a dit (pour une amie en France j’avais posé la question à un agent immobilier ici en Espagne qui fait pas mal de transactions) il faut un chèque de banque espagnol, tiré d’un compte bancaire en Espagne, ça semble nécessaire, exigé par les notaires pour des raisons de sécurité.
Après les frais sur chèques de banque c’est plus ou moins cher, ça dépend de chaque banque comme en France, le mieux est de se renseigner sur la banque espagnole la plus appropriée avant d’envisager la transaction.

Dernière modification par zetrader (18/11/2013 15h37)

Hors ligne

 

#61 19/11/2013 11h36 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Pour l’instant, je n’ai vu aucun texte de loi espagnol qui détermine le moyen de paiement.
Les banques française sont capable d’émettre des chèques de banque certifiés conformes pour l’étranger. Leur coût est un peu plus élevé qu’un chèque de banque valable uniquement en France (environ 11€) selon votre banque. La mienne fait du 0.10% avec un maximum de 67€ environ.
Donc ce chèque vous coûte 67€ et est valable en Europe. Un banquier espagnol m’a confirmé il y a 5 jours que ces chèques sont parfaitement valables en Espagne.

Passer par une banque Espagnole en tant que non-résident, c’est se faire plumer.
Quelques banques "internet" proposent du 0% commissions mais pour les résidents seulement.
Votre NIE ne vous sert alors à rien.
La plupart des banques pratiquent des commissions sans plafond si vous n’avez pas domicilié votre salaire chez eux (et encore…). Du coup, vous prenez la double peine en ouvrant un compte :
Commission sur le transfert ENTRANT (transfert de votre compte français à votre compte espagnol)
Commission sur le chèque de banque certifié.
Et ces commissions sont quasiment toutes sans plafond (tant qu’à être malhonnête…)
Imaginez un achat de 250k€ avec 1% de commission sur le chèque : 2500€ le chèque!

Je suis en train de voir comment échapper à ça, d’autant que les banque françaises n’aident pas.
Ma banque par exemple refuse de faire un chèque de banque pour la partie empruntée…
Ils admettent cependant le transfert bancaire…
Une banque espagnole veut bien faire sauter les commissions si vous placez plus de 12.000€ en placement chez eux… Pas évident lors d’un achat immobilier….

Une autre solution consiste sans doute à passer par le compte de l’agence immobilière ou d’un avocat ayant pignon sur rue, et que le compte de cet intermédiaire soit lui-même exempté de commissions pour établir le chèque de banque. Puisqu’ils admettent la pratique pour payer les 10% du compromis de vente, je ne vois pas trop pourquoi ils pourraient faire une différence pour le solde. J’en saurais un peu plus prochainement…

Je suis à l’écoute de toute expérience d’une personne ayant échappé à ces frais de banque espagnol exorbitants…

Dernière modification par Grumly (19/11/2013 11h36)

Hors ligne

 

#62 19/11/2013 15h30 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   42 

Grumly a écrit :

Bonjour

Pour l’instant, je n’ai vu aucun texte de loi espagnol qui détermine le moyen de paiement.
Les banques française sont capable d’émettre des chèques de banque certifiés conformes pour l’étranger. Leur coût est un peu plus élevé qu’un chèque de banque valable uniquement en France (environ 11€) selon votre banque. La mienne fait du 0.10% avec un maximum de 67€ environ.
Donc ce chèque vous coûte 67€ et est valable en Europe. Un banquier espagnol m’a confirmé il y a 5 jours que ces chèques sont parfaitement valables en Espagne.

Passer par une banque Espagnole en tant que non-résident, c’est se faire plumer.
Quelques banques "internet" proposent du 0% commissions mais pour les résidents seulement.
Votre NIE ne vous sert alors à rien.

Je ne vois pas en quoi c’est se faire plumer, les frais que tu cites ne sont pas tellement différents que des frais de chèque de banque des banques espagnoles.
Par ailleurs tu supposes un surcoût à l’international.
Nota : j’ai acheté 4 appartements ici en Espagne, et j’en avais acheté un en France et je l’ai revendu, donc j’ai pu observer le détail des frais en France lors d’un achat puis la revente et j’ai également une idée des frais ici après 4 achats.
Un autre point que tu sembles oublier : il faut que le vendeur, le notaire, l’agence immobilier acceptent ton chèque de banque étranger, car cela signifie plus d’incertitudes aussi.
En France, tu connais beaucoup de vendeurs qui acceptent les chèques de banques de comptes à l’étranger ?
Perso en tant que vendeur en France, si on m’avait proposé de payer avec un chèque de banque venant de l’étranger, je serais un peu plus méfiant.
Il me semble aussi qu’en France, on préfère éviter les chèques de banque venant de l’étranger pour des raisons de sécurité / incertitude, c’est assez logique.
Combien de transactions en France se font via le paiement d’un chèque de banque étranger ?

Dernière modification par zetrader (19/11/2013 15h33)

Hors ligne

 

#63 20/11/2013 16h34 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

zetrader a écrit :

Je ne vois pas en quoi c’est se faire plumer, les frais que tu cites ne sont pas tellement différents que des frais de chèque de banque des banques espagnoles. - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/post.php?tid=421#sthash.WAS9zRAm.dpuf

]Info[/url]
Je ne sais pas dans quelle banque espagnole tu es et quand tu as acheté…
Les frais bancaires pour un chèque de banque sont environ de 1% sans maximum
Des commissions sont prises par les banques espagnoles pour à peu près tout (transfert SEPA entrant ET sortant)
Cela signifie que si tu paies un appartement 250.000 euro, un chèque de banque en espagne te coûte 2500€. Je préfère payer mon chèque 67€ en france….

Et je ne parle même pas du transfert de la banque française vers la banque espagnole.
En effet, depuis la loi SEPA, le système de transfert est de type SHA. A savoir que les frais sont payés par chacun pour SA banque. Or vu que le compte t’appartient des 2 côtés, tu te fais racketter à l’arrivée des fonds sur le compte espagnol (alors que le transfert est gratuit du côté français)

Je ne suppose aucun coût à l’international, puisqu’on parle d’europe (SEPA=Single European Payment Area).

Quand à parler des frais, je suppose que tu n’es pas sans savoir que depuis le 1er septembre 2013, l’ITP (impuesto transmision patrimoniales) qui représente la part payée à l’état est passée à 10% , ce qui donne un joli 12% sur le prix de vente. En france, sur un appartement en revente, on est à 8%). Donc question frais… le calcul est vite fait également. 4% sur 200.000€ par exemple, c’est la bagatelle de 8000€…

Question chèque en France, tu oublies un détail de poids. C’est le notaire qui est séquestre et donc il n’y a pas de problème de confiance, car l’argent ne vient pas de l’acheteur mais du notaire, et il faut juste 2 jours de plus pour l’encaisser. Le notaire peut confirmer qu’il a reçu l’argent. Un chèque de banque est de toute manière certifié par la banque nationale du pays émetteur et il n’y a pas de raison d’avoir peur selon le pays émetteur. Un banquier espagnol m’ayant confirmé n’avoir aucun problème avec ça.

Si tu n’es pas confronté au problème des commissions sur chèques (à priori non), je suis curieux de savoir comment tu as payé tes appartements…

Hors ligne

 

#64 28/02/2014 09h55 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous

Je viens de passer 1 semaine à Platja d’Aro et Calonge ( + environs) afin de trouver une maison à acheter et louer les mois d’été avec des amis . J’ai été effrayé par l’amplitude d’écart de prix et des possibilités de negociation

Nous avons visité environ 50 maisons à des prix variant de 200 000 à 400 000€

Notre choix est une maison de 1980 avec 100m² de surface construite un terrain de 850m² sans piscine, intérieur à refaire totalement, 2 chambres et un sejour de 29m² + terrasse de 10m² , pas de chauffage ni cliamtisation mais par contre le terrain est dans les hauteurs de Calonge sans vis à vis et juste à coté de la montagne et foret avec vue sur la mer . Un emplacement parfait

Le prix de base etait de 250 000€ négocié à 170 000€ .

Merci de me donner un avis sur ce bien car je suis un peu perdu quand je vois d’autres maisons à LLoret de mar par exemple , quasi neuve de 2004  sans frais, avec piscine , chauffage, clim etc etc à 175 000€ !!!!

Ma 2eme question concerne l’avocat , est ce que quelqu’un pourrait me donner une adresse d’un avocat car je n’ai pas envie de prendre celui de l’agence ( dont le cout est de 1% par ailleurs), ou plutot je n’ai pas trop confiance dans l’avocat " commis d’office " 

Merci d’avance

Hors ligne

 

#65 03/03/2014 11h59 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   218 

Il semble que l’immobilier espagnol attire à nouveau de prestigieux investisseurs Après Bill Gates, Georges Soros et John Paulson misent sur l'immobilier espagnol


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#66 03/03/2014 13h18 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   127 

comme d’hab … Si la presse en parle c’est parceque c’est déjà trop tard ?

Hors ligne

 

#67 11/10/2014 21h35 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   42 

Boubouka a écrit :

comme d’hab … Si la presse en parle c’est parceque c’est déjà trop tard ?

Non, je pense au contraire que c’est un très bon moment, après des années de baisse smile
En résumé :
- été 2007 point haut
- été 2007 -> été 2013 rechute (forte)
- automne 2013 à aujourd’hui = stabilisation des prix voire petites remontées par endroits sur les derniers trimestres.
Je vis ici en Espagne (cf. ce topic et mon interview : Interview Zetrader : vivre en Espagne, trading et immobilier • Newsletter de l’investisseur heureux ) depuis mai/juin 2011, j’ai acheté petit à petit en 2011, 2012 et 2013 et j’observe régulièrement les prix proposés dans les petites annonces ici, et mon sentiment c’est qu’on ne chute plus depuis environ un an, tôle ondulée, en voie de stabilisation, le krach étant derrière nous à mon avis, on a quand même eu environ entre -50% et -70% (pour les pires) sur Valencia depuis les plus hauts !
Et en voyant ça, ça ne semble pas qu’un sentiment :
Marché  : PremiÀ¨re hausse des prix de l’immobilier en six ans en Espagne - Trading Sat
"Les prix de l’immobilier ont augmenté en Espagne de 0,8% sur un an au deuxième trimestre et ce pour la première fois depuis six ans, montrent les chiffres officiels publiés lundi.
Au premier trimestre, les prix avaient reculé de 1,6%.
Cette hausse illustre une nouvelle fois le redémarrage de l’économie espagnole.
La dernière hausse en rythme annuel des prix immobiliers remontait au premier trimestre 2008, selon l’Institut national de la statistique (Ine).
Les prix des logements neufs sont ceux qui ont le plus augmenté, avec une progression de 1,9%, contre 0,2% pour les logements anciens, la plus forte hausse depuis le quatrième trimestre 2007.
Les données publiées début septembre par le site immobilier Fotocasa.es montraient une hausse mensuelle de 1%, la plus forte depuis huit ans.
Fotocasa, dont les chiffres sont considérés comme plus représentatifs que ceux de l’Ine, a déclaré que les prix avaient chuté de 43,9% depuis un pic à 2.952 euros par mètre carré enregistré en avril 2007."

Dernière modification par zetrader (11/10/2014 21h39)

Hors ligne

 

#68 11/10/2014 21h59 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   22 

Si vous comprenez l’espagnol, voir ce reportage qui semble indiquer le contraire.

Hors ligne

 

#69 11/10/2014 22h16 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   42 

Je comprends l’espagnol, un "reportage" ou une publicité pour un intermédiaire immo ?
Quand je clique sur le lien de la vidéo je vois ça en dessous :

Si desea saber el mejor precio posible de su vivienda, llámenos. Si desea venderla rápidamente, tenemos más de 90.000 compradores registrados esperando. Llámenos y le pondremos con la oficina más cercana a su domicilio.

+34 902131321
[email protected]
www.mlsnoteges.com

Je traduis :

Si vous voulez savoir le meilleur prix de votre appart, appelez-nous. Si vous décidez vendre rapidement, nous avons plus de 90 000 acheteurs enregistrés en attente. Appelez-nous et nous vous mettrons en relation avec l’agence la plus proche de chez vous.

Il faut savoir que 902 est un numéro taxé en Espagne.
Donc moi quand je lis ça et je vois le numéro taxé, j’aurais tendance à lui dire d’aller se faire voir si je veux vendre un appartement (j’en ai 4 ici maintenant), ça ressemble à une grosse pub pour obtenir des vendeurs et si possible les préparer psychologiquement pour baisser au max le prix (forcément plus facile à vendre ensuite pour l’intermédiaire).
Au passage, les coms (espagnols assez logiquement) sont assez sceptiques aussi sur la vidéo.

Hors ligne

 

#70 13/10/2014 15h49 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Je serai un peu plus mesuré que toi zetrader. La purge n’est pas terminée même si les prix ont probablement atteint le point bas. Le stock à la vente de se résorbe pas, la rentabilité des biens reste médiocre, le profil des locataires est dégradé et la perspective de pv est incertaine. Par ailleurs, les biens de qualité dans les grands centres économiques ne décotent que de 20 à 25% sur leurs plus hauts ce qui n’offre pas vraiment une fenêtre de tir intéressante.

Hors ligne

 

#71 13/10/2014 18h12 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   42 

anticucho a écrit :

Je serai un peu plus mesuré que toi zetrader. La purge n’est pas terminée même si les prix ont probablement atteint le point bas.

Le prix n’est donc pas le nerf de la guerre ? Si on est au point bas ou très proche, le risque à terme n’est-il pas faible ? La prime de risque devient assez élevé.
Pour le reste là où je suis, je ne fais pas le même constat, aussi bien sur les % de rechute que la rentabilité qui est loin d’être médiocre dans cet environnement de taux bas qui dure ou encore la louabilité des biens (j’ai 4 apparts, je vis dans un an, je loue les 3 autres et je n’ai pas eu d’impayé jusqu’ici, pas sûr que ça se serait mieux passé en France …).

Dernière modification par zetrader (13/10/2014 18h17)

Hors ligne

 

#72 18/01/2015 17h10 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Nouveau membre du forum, j’aimerais avoir votre avis sur les sites internats qui proposent des annonces de biens en Espagne provenant des saisies bancaires ou faillite comme immobilierespagnepascher ?
Pensez vous qu’on peut leur faire confiance pour trouver un bien ?

Cdlt

Hors ligne

 

#73 18/01/2015 17h17 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   56 

Peut-on faire confiance à un intermédiaire qui promet des prix inférieurs de 30% à 85% aux prix du marché ?…

Hors ligne

 

#74 18/01/2015 20h33 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Justememt c’est ce que je cherche à savoir, quelqu’un d’entre vous ont des experiences sur ce sujet ? Car j’etais en espagne l’annee derniere, les annonces des biens des agences ne sont pas aussi attractives que celles proposées par ces sites. Est ce que cela vient du fait que leurs biens sont des biens saisis des banques ou des particuliers en faillite

Hors ligne

 

#75 22/07/2015 15h33 → Achat immobilier en Espagne : quels sont les pièges à éviter ? (achat, acheter maison espagne, espagne, immobilier, investir)

Membre
Réputation :   

Hello,
J’ai acheté un appartement l’année derniere à Valencia, je suis bien content, j’espere pouvoir en acheter un autre rapidement. Mais je ne vis pas la bas.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech