Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/05/2013 18h10 → Investissement à Londres en leasehold ? (leasehold, londres)

Membre
Réputation :   -2 

Bonjour,

quelqu’un s’est il deja risqué à investir dans l’immobilier à Londres en freehold, notamment dans les parkings, compte tenu du pierre de la pierre dans le centre ville?

merci d’avance pour vos eclairages.

Mots-clés : leasehold, londres

Hors ligne

 

#2 29/05/2013 00h34 → Investissement à Londres en leasehold ? (leasehold, londres)

Membre
Réputation :   22 

Bonjour,

Chez nos amis anglo-saxons le freehold est la pleine propriété. Je suppose que vous souhaitez donc des avis sur le leasehold qui correspond en français à un bail emphytéotique (bail de très longue durée)

La problématique est donc très similaire à l’acquisition d’un usufruit temporaire où la rentabilité doit intégrer que la cession en fin de période est faite à un montant nul.

Hors ligne

 

#3 04/07/2013 12h06 → Investissement à Londres en leasehold ? (leasehold, londres)

Membre
Réputation :   

GeGe777 a écrit :

Bonjour,

Chez nos amis anglo-saxons le freehold est la pleine propriété. Je suppose que vous souhaitez donc des avis sur le leasehold qui correspond en français à un bail emphytéotique (bail de très longue durée)

La problématique est donc très similaire à l’acquisition d’un usufruit temporaire où la rentabilité doit intégrer que la cession en fin de période est faite à un montant nul.

Ceci n’est pas forcément vrai au UK, au moins pour les logements, car le leasehold est très encadré au Royaume-Uni. On a le droit de prolonger le bail en tant que leaseholder (ce que le freeholder ne peut réfuser), et la somme due est relativement modique à condition de le faire avant que le bail tombe sous les 80 ans de durée restante. Quand le bail tombe sous les 80 ans, le coût d’une extension du bail devient progressivement plus cher, donc à éviter!
On a également le droit de racheter le freehold au freeholder (qui ne peut pas réfuser!), à condition de réunir >= 50% des leaseholders dans un même immeuble. Le prix à payer dans ce genre de cas est aussi encadré.

En fait le freehold (avec un lease(hold) de plus de 80 ans en place), ne vaut pas grand chose. Un peut souvent acheter le freehold des immeubles de logements entiers pour quelques milliers de pounds.

Ceci décrit la situation pour les logements, pour les parkings ou l’immobilier commercial, la situation est probablement différente - à étudier!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech