Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/01/2011 14h53 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Administrateur
Réputation :   1309 

Dans cette file je mettrais des exemples "comiques" de conseils. J’en avais déjà parlé dans ce billet avec un superbe exemple sur l’oréal.

L’objectif est de montrer que :
1) de toute façon, on peut raconter n’importe quoi, 6 mois plus tard, tout le monde a oublié
2) plus c’est gros, plus le public est content, donc le "conseilleur" a intérêt à raconter n’importe quoi

Opportunité du MotleyFool, qui suscite 65 recos

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_banok_of_greece_1.gif

Résultat 6 mois plus tard, 50% de sous-performance par rapport à l’indice :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_banok_of_greece_2.gif

Hors ligne

 

#2 21/01/2011 16h29 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   48 

Malheureusement je n’ai pas les noms précis mais je pense à certains gérants de fonds sur BFM qui faisaient des prévisions pour 2011  et soutenaient qu’on pouvait continuer à acheter du LVMH, qu ’il y avait encore du potentiel même après l’année 2010 et que c’est toujours le moment d’acheter du LVMH parce que luxe, émergents etc…
L’année 2011 ne fait que débuter mais c’est déjà mal barré pour leurs prédictions…

Hors ligne

 

#3 21/01/2011 20h27 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   12 

Ouais. je veux bien que chez Motley Fool ils ont une démarche long terme de type buy & hold, mais là ils ont quand même été un peu fort avec la NBG car il n’y avait rien dans les fondamentaux qui laissait présager qqch de bon pour la suite. D’ailleurs j’avais regardé quelques unes de leurs recommandations  dans  cette série "11 O’Clock Stock" et il y en avait certaines qui étaient relativement surprenantes. J’aime bien la philosophie "Fool" mais là c’est vraiment à se poser des questions…

Hors ligne

 

#4 22/01/2011 20h57 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   

Je suis d’accord avec Benjamin Graham quand il écrit qu’il faut s’ccuper soi-même même de ses affaires. Si vous confiez vos affaires à une personnes, elle doit être digne de confiance et mériter ce qu’elle reçoit en compensation de ses services qui, normalement, devrait vous rapporter plus d’argent.

Ici, les conseils ont beau être gratuits… Ils risquent de vous faire perdre de l’argent et donc vous couter plus que ce que cela ne rapporte.


www.Blog-Invest.com pour l'investisseur avisé

Hors ligne

 

#5 23/01/2011 10h30 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   16 

Tout à fait.
Les situations personnelles sont si différentes, les objectifs parfois aussi très opposés. Il faut toujours transposer ce que l’on lit à sa propre situation.

Développer son intelligence financière est critique.

Hors ligne

 

#6 30/10/2011 11h01 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   19 

Les pire conseils suivis par les journaux financier

Bonjour,

En débutant sur le marché action, mon premier réflexe fut d’acheter un magazine "mieux vivre votre argent" avec une édition spéciale "les valeurs à acheter pour le long terme" (on l’a tous fait, pas vrai les gars!).

Seulement voila, je ne savait pas qu’en long terme, ils voulaient dire "qui profiterait à vos petits enfants".

Je me suis donc gavé de véolia, air france, BNP, axa et consort; jusqu’à trouver des bases de la bonne sélection d’action (stock picking).

Cela aurait pu bien se passer, s’il n’y avait pas eu le crash de 2008…

Ceci étant, quels sont vos pires conseils reçu des journaux financiers? Que vous ont il apporter?
Ont ils aussi eu des conseils payants (en terme de résultat!)? Combien de temps les avez vous suivi?

Cette file se veut ludique et, je l’espère, en complément de celle qui traite des lettre mensuelles confidentielles déjà traité sur le forum.

Je m’excuse d’avance auprès de IH si elle constitue une éventuelle redondance.

Au plaisir de vous lire!


Celui qui meurt de honte meurt de faim _ mon blog

Hors ligne

 

#7 30/10/2011 14h25 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Modérateur
Réputation :   1084 

Tous ces conseils ne s’appliquent en général que dans un contexte donné, et en général le contexte est précisé, même si on n’y fait pas toujours attention…

Dans votre cas, même si vous aviez investi dans d’autres titres juste avant la crise de 2008, le résultat aurait-il vraiment été meilleur ?  les mêmes journaux ne conseillent-ils pas d’investir progressivement (et pas tout d’un coup), les sociétés recommandés permettant de choisir des titres pour l’investissement des prochaines semaines/mois, mais en aucun cas de tout miser sur elles ?

Lire des conseils, quels qu’ils soient, ne dispense pas de réfléchir, de prendre de la distance, de s’intéresser autant aux motivations et au raisonnement associés aux conseils qu’à leur conclusion, etc. … et celui qui ne se trompe jamais fini généralement par s’ennuyer smile   

Pour en revenir à votre question, et y répondre avec humour, un des pires conseils que j’ai lu : "Vivre sans travailler" wink  (titre récurrent chaque années de diverses revues)

Dernière modification par GoodbyLenine (30/10/2011 14h26)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#8 30/10/2011 19h12 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Administrateur
Réputation :   1309 

Dendy a écrit :

Je m’excuse d’avance auprès de IH si elle constitue une éventuelle redondance.

J’ai déplacé votre topic ! :-)

Sur les conseils de GBL je me suis abonné au Revenu. Il y a le quotidien papier qui fait une récap de la semaine boursière et un mensuel qui a une approche bcp plus patrimonial et tient au courant de l’actualité fiscale (et ça s’est un vrai plus car ça change tout le temps :-)).

Globalement je trouve que le Revenu mensuel tient la route avec une vraie dimension patrimoniale : diversifiée et saine.

Le revenu hebdo (entièrement dédié à la bourse) s’adresse au public français et est bcp trop centré sur les valeurs françaises et des ratios comme le PER à mon gout, mais ça donne l’actu de la semaine et pour 3 €, on ne va non plus s’attendre à avoir la lune. :-) Globalement je trouve que les "conseils" sont aussi honnête car à chaque fois ils précisent bien si le conseil est spéculatif ou non. Qqun qui suit toute leur recommandation, mais en ne prenant que les conseils "prudent" se retrouvent avec un portefeuille qui tient la route je trouve.

Comme dit GBL, ces magazines sont très critiquables, mais on trouve surement plus d’âneries sur les forums de discussion que dans leur page. :-)

Hors ligne

 

#9 30/10/2011 21h10 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   94 

Je suis aussi abonné au Revenu et je partage l’analyse d’IH. Je signale quand-même un test intéressant avec cette revue : fin 2008, ils avaient publié un article avec une liste de 10 valeurs à posséder absolument en 2009 et une autre de 10 valeurs à éviter absolument.

En supposant que l’on ait mis la même somme sur 10 valeurs à la date du conseil, le portefeuille constitué des 10 sociétés recommandées aurait affiché une performance de +6.9% à la mi-septembre 2009 (moment où j’ai arrêté ce test au vu de ses conclusions déjà éloquentes), à comparer à +15.0% pour le CAC40 ; c’est assez moyen mais cela montre bien comment un gérant sous-performe en général les indices. Plus grave, le portefeuille composé des 10 sociétés à éviter absolument aurait affiché une performance de +39.4%.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#10 30/10/2011 21h34 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Modérateur
Réputation :   1084 

InvestisseurHeureux a écrit :

Sur les conseils de GBL je me suis abonné au Revenu.

J’avoue : je suis (petit) actionnaire de la Société des Lecteurs de cette publication, laquelle possède une partie du capital de la maison d’édition.

Ca m’a permis d’obtenir une réduction d’impôts il y a quelques années (PME non cotée). Pour le moment c’est complètement non liquide et aucun dividende n’a jamais été versé sad. Comme les autres entreprises de presse du même secteur, les résultats financiers ne sont pas glorieux. Mais je pense que c’est le "best in class" de la catégorie (j’ai été abonné de presque toutes les autres revues similaires, à un moment ou un autre).

Je lis des revues (et le reste) surtout pour collecter des informations et apprendre, pas pour appliquer bêtement des conseils tout cuisinés.

Je suppose que les +6.9% , 15.0% et 39.4% de Jean-Marc incluent les dividendes, même si ça ne doit rien changer à la conclusion de cet exemple qui illustre bien les limites de conseils sur des valeurs.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#11 31/10/2011 02h30 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   19 

Bonjour et merci pour vos réponses.

GBL: Le contexte est implicitement donné dans les magazine; ceci étant: si les titres sont présentés comme des valeurs d’avenir, c’est que le contexte finira par les valoriser. Personne n’a vu venir la crise, celle ci est certes un dommage collatéral, mais ledit conseilleur nous informe peu sur la qualité de gestion de la société, l’actionnariat et la sainteté du bilan (amen).

Si j’avais investi juste avant la crise de 2008, le résultat aurait été pareil il est vrai, seulement, je n’aurais pas su, par exemple, que bien qu’être une valeur d’avenir de par les besoins futurs des populations en eau, véolia était vraiment très endetté.

Ces journaux conseillent certainement d’investir progressivement, et j’ai assurément une part de responsabilité, ceci étant, lorsque l’on paye un service, on s’attend de même à avoir un résultat. Le résultat était peut etre une prise de conscience et pour ceci, j’avoue que 5 euros n’est pas cher payé smile.

Celui qui ne se trompe jamais ne progresse pas surtout! Et je reste un fidèle lecteur de magazine économique (en quête de tromperie?). Loin de la thématique action, l’expansion est un périodique très complet et argumenté. En ce qui concerne "le revenu", j’apprécie les exemples concret qu’ils citent, et "mieux vivre votre argent" avait une partie "conseil patrimonial" ou ils aidaient des lecteurs à mieux répartir leurs actifs qui étaient plus qu’intéressante, ou l’on avait l’impression que tous les profils étaient présentés (célibataires, mariés, jeunes vieux…).

En ce qui concerne la dispense de réflexion, juste le choix du tri entre tous les conseils prodigués en est déjà une!

Vivre sans travailler est possible si l’on en croit conficius:" fait un métier que tu aimes et tu ne travailleras pas un seul jour!"

Ih: d’accord avec vous sur les forums de discutions. J’avoue n’avoir jamais acheté le  revenu hebdo, préférant le journal "investir" par habitude peut être. Un portefeuille qui tient la route certes (en prenant le profil "prudent"), mais avec 20 des 40 valeurs du cac n’est ce pas (en vrai, je n’en sais rien)… et puis après tout, au prix où sont ces titres!

Jean marc: êtes vous aussi schizophrène que moi en vous abonnant à un magasine dont vous avez vous même démontré la pertinence !? smile

GBL: "pas pour appliquer bêtement des conseils tout cuisinés": s’il vous plait, respectez la majeure partie des investisseurs boursiers. Tout le monde n’a pas et l’argent, et la connaissance, et la patience, et l’amour des chiffres…. la preuve, les rédacteurs de ces conseils non plus!

Au plaisir de vous lire.


Celui qui meurt de honte meurt de faim _ mon blog

Hors ligne

 

#12 31/10/2011 09h37 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Administrateur
Réputation :   1309 

Jean-Marc a écrit :

Je suis aussi abonné au Revenu et je partage l’analyse d’IH. Je signale quand-même un test intéressant avec cette revue : fin 2008, ils avaient publié un article avec une liste de 10 valeurs à posséder absolument en 2009 et une autre de 10 valeurs à éviter absolument.

En supposant que l’on ait mis la même somme sur 10 valeurs à la date du conseil, le portefeuille constitué des 10 sociétés recommandées aurait affiché une performance de +6.9% à la mi-septembre 2009 (moment où j’ai arrêté ce test au vu de ses conclusions déjà éloquentes), à comparer à +15.0% pour le CAC40 ; c’est assez moyen mais cela montre bien comment un gérant sous-performe en général les indices. Plus grave, le portefeuille composé des 10 sociétés à éviter absolument aurait affiché une performance de +39.4%.

Oui c’est un grand classique !

Ils mettent 10 valeurs de qualité/croissance à posséder absolument mais sans tenir compte de leur cours et dans les 10 valeurs à éviter, ils mettent des valeurs en difficultés (mais dont le cours de bourse est bas).

Du coup l’année d’après il y a de bonnes chances pour que les "mauvaises" valeurs fassent mieux que les 10 bonnes car elles rebondissent tandis que les bonnes qui étaient déjà chères stagnent. :-)

C’est le gros pb de ces magazines boursiers, ils insistent pas assez sur le concept de valeur je trouve.

Hors ligne

 

#13 31/10/2011 13h48 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   512 

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs…. Effectivement.

Page de cotation du CAC40 sur Boursorama (une véritable poubelle ce site)… Le CAC en baisse de - 1.96%… Pas la joie quoi.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_boursorama.jpg

La video juste-en dessous, nommee "conseils turbo" (tu sens le marketing bien foireux) et sponsorisée par la SG (tu sens le truc encore plus foireux) commence ainsi…. Attention… Mesdames et Messieurs….

"Aujourd’hui 31 octobre 2011, le CAC reste inscrit dans une dynamique haussiere"… "Conseils" et "prévisions" s’enchaînent ensuite, bien entendu appuyés par toute une série de figures techniques toutes plus alambiquées les unes que les autres…

Enfin, du délire de A a Z.

Je recommande la vidéo, j’ai vraiment passe un bon moment.

PS: "En outre, le mouvement devrait être puissant, sans véritable consolidation intermédiaire"…  Non mais c’est complètement irrésistible. Pourquoi n’envoie-t-on pas ces gus en prison?

Dernière modification par thomz (31/10/2011 13h52)

Hors ligne

 

#14 31/10/2011 14h38 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   128 

Sans être aussi virulent, même s’il est vrai que ces gens font partie du "système" qui éloignent les marchés de la réalité, et qui causent du tort à l’investissement particulier en Bourse, je dirais tout simplement qu’ils ont un public et qu’ils l’abreuvent.

On peut pester autant qu’on veut sur Secret Story, tant qu’il y a des gens pour regarder et envoyer des SMS à 50 centimes, ça continuera de passer.

Dessiner des carrés, des lignes, des seuils et chercher des "tête-épaules" sur les graphes doit donner à beaucoup de gens l’impression qu’ils sont intelligents, comme ils en ont l’impression lorsqu’ils se comparent aux protagonistes de l’émission sus-citée.

Je suis sûr qu’on leur donnerait le graphe annuel de la température de Paris à la place, en changeant juste l’échelle et les libellés, ils n’y verraient que du feu !

Hors ligne

 

#15 31/10/2011 15h00 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   104 

Derival a écrit :

Je suis sûr qu’on leur donnerait le graphe annuel de la température de Paris à la place, en changeant juste l’échelle et les libellés, ils n’y verraient que du feu !

Pas d’accord.

Ils y verraient les saisonalités, les minimums, les maximums qui sont souvent très pertinents pour les temperatures d’une région donnée.

L’exemple donné n’est vraiment pas le bon.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#16 31/10/2011 17h48 → Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Membre
Réputation :   421 

Je suis abonné à la version en ligne d’Investir et contrairement à ce qu’on peut dire leurs conseils sont assez pertinents et utiles.
Cela permet de se faire une idée sur des petites valeurs que je ne connais pas forcément et uniquement en suivant leurs conseils on peut faire beaucoup mieux que 90% des sicav pour 80 euros par an.
Apres il faut avoir une lecture critique : ces journaux conseillent des valeurs solides et par conséquent ne vous dénicheront pas la recovery de l’année.
Ils sont à l’achat de 80% des valeurs mais quand ils sont à la vente ont prends quelques risques en conservant, j’ai pu en faire l’expérience plusieurs fois en voulant jouer au plus malin.
Pour quelqu’un qui n’est pas un spécialiste cela constitue un garde barrière mais il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils aient tout le temps raison. Ils selectionnent des sociétés solides qui ont de bonnes perspectives ce qui ne signifie pas que le cours de l’action va monter.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech