Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/01/2011 12h28 → La réforme fiscale de professeurs de l'école d'économie de Paris

Membre
Réputation :   

Dans un contexte de réflexions sur la fiscalité en France, je vous signale pour vous faire peur, vous faire plaisir, vous faire réfléchir, un site élaboré par de brillants professeurs français d’économie qui préfèrent raisonner à partir de la Californie, Cela n’empêche pas la couleur de fond de leur site, à mon avis attentivement choisie, d’être un rouge vif évocateur.

Pour une révolution fiscale

La partie "simulez votre propre réforme fiscale" et sous-parties "situer votre revenu" et "situer votre patrimoine" me semblent intéressantes dans un site comme celui où nous sommes qui s’appelle "devenir rentier". Nul doute que cet objectif prendrait quelques degrés de difficulté en plus si ces professeurs se faisaient entendre.

Bonne exploration.

Hors ligne

 

#2 21/01/2011 12h56 → La réforme fiscale de professeurs de l'école d'économie de Paris

Administrateur
Réputation :   1307 

Merci.

Francis a écrit :

Nul doute que cet objectif prendrait quelques degrés de difficulté en plus si ces professeurs se faisaient entendre.

C’est ce que je pensais mais leur proposition (prélèvement à la source) n’est pas si bête et dans les simulations, il faut vraiment gagner bcp d’argents pour être impacté :

Un nouvel impôt sur le revenu
Quelques barèmes alternatifs rapportant les mêmes recettes

5000 € de revenu mensuel brut mensuel, ne produit "que" 650 € d’IR mensuel et sans aucune CSG.

Ils ont aussi raison en montrant l’injustice du quotient familial :
Pour un nouveau quotient familial

J’ai vu bien pire en lisant je ne sais plus quel rapport d’idées du PS. Là les propositions étaient carrément flippantes.

Hors ligne

 

#3 21/01/2011 14h21 → La réforme fiscale de professeurs de l'école d'économie de Paris

Membre
Réputation :   401 

InvestisseurHeureux a écrit :

Ils ont aussi raison en montrant l’injustice du quotient familial :
http://www.revolution-fiscale.fr/le-sys … par-enfant

Cher InvestisseurHeureux,
Votre remarque ci-dessus m’a fait sourire. Ne m’en voulez pas si je vous dis qu’ils ont réussi à vous faire gober leur propagande gauchiste. Bien sûr, ce sont des économistes renommés, mais ils ont un parti pris idéologique, qui dans le cas présent leur a fait faire une erreur d’analyse.

En tout cas, leur message comme quoi la politique de "quotient familial et autres transferts familiaux" serait injuste ne tient pas la route. Regardons leurs chiffres, en se focalisant sur les deux extrémités de leur courbe.
D’après eux, une famille à revenu très modeste reçoit environ 150€/mois/enfant et une famille à revenu très élevé reçoit 380€/mois/enfant. Ce dernier chiffre est de l’imposture intellectuelle, car il se décompose en:
- 100€ de prestations familiales (allocations familiales, etc.)
- 280€ d’effet du quotient familial. En effet, grâce au système du quotient familial (dont sont par définition exclus les revenus modestes, puisque de toute manière ils ne paient pas d’IR), un couple avec enfant(s) paie moins d’IR qu’un couple sans enfant, mais cet avantage est plafonné à moins de 2300€/an/enfant pour les 2 premiers enfants et 2 fois ce montant pour les 3ème et 4ème enfant.
La plupart des couples aisés ayant deux enfants maximum, l’avantage par enfant, en divisant par 12, est plafonné à moins de 200€/mois/enfant, sauf au delà du 3ème où c’est moins de 400€/mois/enfant. J’imagine que les 280€/mois/enfant que ces économistes ont calculés est une moyenne entre les 200- et les 400- mais cela m’étonne, car ils semblent donc supposer que les couples aisés ont en moyenne 3,5 enfants.

Mais ne chipotons pas sur leur calcul, même s’il est probablement faux. Le plus grave est ailleurs, dans le raisonnement lui-même. Le quotient familial n’est pas un "cadeau" fait aux personnes aisées. Il traduit simplement le fait que:
-  les personnes aisées sans enfant paient énormément d’impôts (IR, CSG, charges salariales et patronales non contributives de droits comme les cotisations d’assurance maladie, etc.)
- et que les personnes aisées avec enfant(s) en paient un peu moins, grâce au quotient familial.
En résumé, le quotient familial, loin d’être un cadeau, atténue légèrement (au maximum, 200€/mois/enfant pour les 2 premiers enfants) la fiscalité quasi-confiscatoire que paient les personnes aisées sans enfant.

Regardons maintenant les prestations familiales. D’après ces économistes, les revenus modestes reçoivent 150€/mois/enfant et les revenus élevés 100€/mois/enfant, écart qui ne serait pas suffisamment élevé et serait donc injuste. Que ces économistes se rassurent. Les 40% des revenus les plus faibles reçoivent bien plus que 150€/mois/enfant. Nos brillants économistes n’ont en effet pas tenu compte d’autres prestations non strictement labellisées familiales, mais versées aux revenus modestes et dont le montant augmente en présence d’enfants :
- places en crèches beaucoup plus facilement attribuées aux revenus modestes, avec par ex. à Paris modulation du tarif mensuel par enfant entre 75€ et 750€ (rapport 1à 10!)en fonction du revenu mensuel de la famille et du nombre d’enfants
- prêt à taux zéro pour l’achat de la résidence principale
- coûts des cantines scolaires et des loisirs scolaires/vacances de neige, etc., qui sont calculées selon un barème favorisant les revenus modestes ayant plusieurs enfants
- allocations logements (APL, etc.): idem
-  aides CE (comités d’entreprises): qui subventionnent souvent davantage les revenus modestes, ayant des enfants.
- etc.

Que l’on se méprenne pas. Je ne critique pas ces transferts au profit des familles les plus modestes. Mais je critique ces économistes qui limitent leur analyse de transferts familiaux à quelques allocations familiales stricto sensu …

Dernière modification par zirk (21/01/2011 14h33)

Hors ligne

 

#4 21/01/2011 14h32 → La réforme fiscale de professeurs de l'école d'économie de Paris

Membre
Réputation :   

"Le nouveau barème permet de réduire les impôts jusqu’à des revenus bruts mensuels individuels de 7 000 euros, soit près de 97% de la population."

Je pense que la majorité des aspirants rentier se situent dans ces 97%.
De plus, leur proposition est loin de l’impôt confiscatoire qui avait cours aux États-Unis jusque dans les années 70 pour les très haut revenus. Je ne crois pas que l’on peut qualifier le gouvernement US de l’époque de "rouge".
Un des auteurs du site (Piketti) a fait une étude à ce sujet.

La haine de l’impôt en France est un phénomène que je ne m’explique pas. Je ne m’explique pas non plus cette folie de la défiscalisation qui conduit les gens à payer deux fois le prix normal d’une chose pour bénéficier d’un crédit d’impôt.

Hors ligne

 

#5 21/01/2011 15h04 → La réforme fiscale de professeurs de l'école d'économie de Paris

Administrateur
Réputation :   1307 

zParisien a écrit :

InvestisseurHeureux a écrit :

Ils ont aussi raison en montrant l’injustice du quotient familial :
http://www.revolution-fiscale.fr/le-sys … par-enfant

Cher InvestisseurHeureux,
Votre remarque ci-dessus m’a fait sourire. Ne m’en voulez pas si je vous dis qu’ils ont réussi à vous faire gober leur propagande gauchiste. Bien sûr, ce sont des économistes renommés, mais ils ont un parti pris idéologique, qui dans le cas présent leur a fait faire une erreur d’analyse.

En fait, c’est plus pernicieux que ça. J’ai tjs + ou - pensé ça et le voir m’a conforté dans mon opinion (biais de confirmation) alors que c’est un sujet que je ne maitrise pas bien étant donné que je n’ai pas d’enfant et que je ne m’y intéresse pas plus que ça.

J’aurais eu mieux fait de me taire !

Ps : j’ai un terrain favorable vu mon illustre ancêtre Pierre-Joseph et la lecture mensuelle du Monde Diplomatique et Courrier International.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech