Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 17/05/2013 13h32 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   51 

En gros si je prend du recul sur mon parcours (CPGE + ESC) voici quelques éléments :

-primo ne vous basez pas sur les classements FR qui sont plutot bidons et varient beaucoup. Perso je ne regarde que celui du FT.

-Mon cas perso est famille de la classe moyenne j’ai intégré une école classée dans le top 20 europe dans le classement du FT. En grande partie grace à elle j’ai pu clairement prendre l’ascenceur social, exercer des boulots correspondants à mes attentes et assez bien payés. J’ai fait ma scolarité en apprentissage donc payé + pas de frais de scolarité.

-Sur le contenu des cours : le niveau d’exigence est particulierement faible. Si les cours étaient de tres bonne qualité il n’était pas nécessaire de devoir fournir de véritables efforts pour les examens ce qui est tres différent de la prépa. En gros pendant 3 ans j’ai mené la dolce vita comme jamais.

- Sur les défauts de sup de co je dirais que c’est l’arrogance. Et cette critique je me l’applique clairement à moi meme. Cela m’a causé quelques torts dans mes débuts pro ou d’investisseur.

Hors ligne

 

#27 17/05/2013 15h26 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   

A mon avis, l’investissement est moins rentable qu’avant mais reste intéréssant seulement pour l’effet réseau. La qualité de l’enseignement ne présente pas vraiment de différence…

Les recruteurs font-ils encore une grosse différence entre un Sup de Co et un IAE? De moins en moins, l’enseignement étant sensiblement le même excepté qu’on bourre moins l’égo à l’IAE qu’à Sup de Co. L’arrogance des élèves de grandes écoles ou assimilés m’a toujours laissé perplexe.

La concurrence avec les diplomes universitaires, IAE etc… existe bel et bien aujourd’hui, le nombre de profils qualifiés sur le marché du travail a explosé. L’attractivité des profils ecole de commerce a clairement baissé dernièrement j’ai l’impression.

La vérité, c’est que les salaires sont de plus en plus concentrés en France, la "rentabilité" de cet investissement en est fortement affecté.
D’ailleurs, j’aimerai connaitre le salaire obtenu à l’entrée dans la vie active d’un diplomé d’une grande école moyenne ? Le vrai, pas le baratin nécessaire pour vendre l’école aux tarifs actuels… L’écart, s’il y en a un, ne justifiera surement pas un cout aussi élevé amha. Mais ce n’est pas le seul paramètre à prendre en compte, j’en conviens.

Hors ligne

 

#28 18/05/2013 11h08 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   

De mon expérience ( à la fois ESC + université), les cours en ESC ne sont pas meilleurs qu’en université.

Pour moi, la plus grosse différence entre les deux, c’est le niveau social des élèves. En école de commerce "les camarades" viennent d’un niveau social souvent plus élevé (sur toute l’école de commerce où j’étais, on était seulement deux élèves à avoir une bourse…)

Moi qui avais des parents ouvriers, il est clair qu’avoir côtoyé pendant 3 ans ce niveau social plus élevé m’a poussé à viser plus haut et encourager à atteindre leur "niveau social" si on peut dire.

Les deux autres "plus" sont les stages et 1 an de départ à l’étranger (ce que les universités ont vraiment du mal à promouvoir).

Donc selon moi à part un top 5/7, il vaut mieux faire la FAC (Dauphine, Sorbonne etc) en terme de rendement.

Pour terminer une caricature assez drôle pour ceux qui ont cotoyé les bancs de la FAC ou d’une ESC au travers des 10 meilleurs conseils pour réussir une école de commerce :
Classement des 10 meilleurs conseils pour réussir une école de commerce - 10 Meilleurs

Hors ligne

 

#29 18/05/2013 11h40 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   56 

Bonjour
je suis un peu choqué par ce sujet car on adorde ici les études seulement sous l’angle de la rentabilité et non pas sous l’aspect de l’intérêt porté à une matière en général.

si vous voulez rentabiliser vos études, faites chirurgie cardiaque dans ce cas.

deux de mes enfants ont fait ou font des études plutôt prestigieuses et aucun ne s’est positionné ainsi;
mon fils ainé a terminé Sciences Po paris l’année dernière car très jeune il était intéressé par les aspects politiques et sociaux dans le monde en général. Il travaille en Inde depuis 1 an.
ma fille est en 3ème année de médecine car elle est dans une logique d’aide et de soutien aux autres, non pas dans une logique "la médecine, ça rapporte";

D’autre part, j’ai  fait Sup de co il y a bientôt 30 ans et j’ai gardé de nombreux contacts avec des camarades; Les parcours ne sont pas linéaires, et tous différents. Après 30 ans certains sont  directeurs de banque, d’autres s’occupent d’enfants en difficultés, d’autres encore ont monté un petit resto en bord de mer. chacun suit ensuite sa voie propre au hasard des rencontres, des opportunités ou des difficultés. Nous avons certes gardé un langage commun, celui d’être capable de parler de parts de marché ou de compte de résultat mais c’est tout. certains sont riches mais malades d’autres sont moins à l’aise financièrement mais très heureux. mais nous avons toujours beaucoup de plaisir à nous retrouver. C’est l’essentiel.

Pour finir avec l’arrogance des diplômés, j’ai pour ma part coupé toute relation avec l’association des anciens car j’ai été plusieurs fois choqué en effet par l’arrogance et le regard hautain de beaucoup qui ont pourtant le même diplôme que moi.
Une bonne formation universitaire est pour moi préférable (je suis prof en fac), ne serait que par le brassage social et culturel qu’elle apporte.

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#30 06/04/2014 08h08 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   57 

Bonjour MichelPlatini,

MichelPlatini a écrit :

Je me pose la question de savoir si payer trois années d’études dans une école de commerce banale (j’enlève HEC - ESSEC et 2/3 autres écoles du haut du panier) est un investissement réellement rentable - pour un élève plutôt bon - sans être un génie.

Les coûts son exponentiels (La Cour des Comptes épingle des écoles de commerce toujours plus chères - Le Figaro Étudiant) - et cela est - il justifié à votre sens par rapport à une formation universitaire équivalente; (AES - Sciences Economiques - Expertise Comptable - IAE…)

Merci de vos contributions

C’est une file bien intéressante que voilà. Beaucoup de choses pertinentes ont été dites déjà. Je me garderais bien de conclure sur la rentabilité (d’ailleurs parle-t-on bien de rentabilité financière ou plus globale?) de cet investissement (cf commentaire de mafo). En revanche, je vous propose mon humble contribution :

Décors: Je viens d’un milieu ou l’on ne fait pas d’études longues (je suis d’ailleurs le seul à avoir fait des études supérieures dans ma fraterie). Chaque jour qui passe j’en remercie mes parents. J’ai effectué un MBA (IAE) après mon école d’ingénieur de troisième rang (le tout précédé de douleureuses années en prépa Maths). Globalement:

1)Enrichissement personnel : La seule année d’étude qui m’a considérablement enrichie fut celle en IAE tout à fait à la fin de mon cursus. J’y ai découvert la réponse à des tas de questions concrêtes que je me posais dans la vie de tous les jours et des grilles de lectures pour décrypter notre beau monde (Marketing, Stratégie, Finance, Compta). Continuer dans ce MBA a été la meilleure décision (cf point 3) que j’ai jamais prise.

2)Epanouissement et réorientation professionnelle : Compte tenu du fait que sans ce diplôme suplémentaire je n’aurais jamais pu intégrer la société dans laquelle je suis et cotoyer des gens si "smart" avec des niveaux de salaire en haut du panier en réalisant un métier de conseil loin de ce que je pouvais prétendre à la sortie de mon école d’ingénieur (d’ailleurs je ne savais pas du tout que ça existait à ce moment).

3)Choix d’investissement : Ma décision a été financièrement intelligente dans la mesure ou un rapide calcul de VAN entre les deux projets mettait en évidence la supériorité de ce choix assez nettement (mais je conviens que le cout de cette année supplémentaire a été réduit au maximum: droits d’entrées relativement faibles (un peu moins d’un mois de salaire de travail d’été) pour l’IAE, en mode camping pendant 6 mois sur un canapé et puis ensuite stage bien payé car déjà diplômé ingénieur). Je conviens que je n’aurais sans doute pas fait de "buy in" dans un projet pour uen autre grande école parisienne smile. En définitive, le retour à l’quilibre s’est fait seulement 2 ans après cette décision (donc dès la fin de la première année de boulot [+30% de salaire]).

4)Concentration des salaires : Compte tenu de la concentration des salaires en france, la valeur ajoutée financière d’une école de commerce est très discutable (il suffit d’appliquer les concepts de finance qui y sont enseignés pour se sentir un peu bête).

5)Formation continue : Finalement, j’aime à dire que je fais mon post doc dans ma boîte de conseil puisque j’apprends tous les jours et que l’entreprise investit massivement dans son outil de travail qui n’est autre que la matière grise de ses collaborateurs.

6)Bulle : A titre personnel, je considère que l’éducation supérieure en commerce est en situation de bulle dangereuse. J’invite tout Français (ressortissant du sol Français) a essayer de ne pas de se faire pigeonner et à privilégier le publique, (cette formidable institution malade qu’il ne faut pas laisser perdre) ou le privé raisonnable.

Je précie que les éléments communiqués ci-dessus sont issus de mon expérience et qu’il faut les considérer, comme tout le reste, avec esprit critique et circonstancié.

Bien à vous,

P.S.: A la relecture, cette contribution est un peu hors sujet mais me parait importante donc je persiste.


Dooffy

Hors ligne

 

#31 19/07/2015 19h57 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
je profite de ce sujet pour vous demander si vous connaissiez les IUP banque-finance ?
Notamment vis à vis des recruteurs.

Pour réduire le coût de la scolarité d’un étudiant, je pense qu’il est préférable d’effectuer un début de formation en université et la suite en ecole de commerce pour le réseau. Mais à partir de quelle année d’études faut-il se pencher sur une formation "payante" ? après un bac +3, bac+4 ou après un bac +5 en effectuant seulement un master spé par exemple ?

Dernière modification par laux (19/07/2015 20h06)


Contacter moi pour Parrainage Binck (100€ offert). YOMONI (Jusqu'à 200€ offert).

Hors ligne

 

#32 31/07/2015 22h45 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   -3 

Si la différence salariale est parfois risible en France entre les différents niveaux ; L’évolution professionnelle n’est pas du tout la même !
En France, un DRH est très sensible au diplôme et moins le diplôme sera "reconnu" plus le salarié sera à des postes sans grandes perspectives.
Au final ; si on travaille et qu’on s’investi dans son travail ; c’est pour espérer avoir un pouvoir et un rôle dans l’entreprise, non ? Avoir une chance de "sortir du lot". Je pense qu’aujourd’hui ; sans le diplôme "payant" ; c’est très dur.

Dernière modification par azorgues (31/07/2015 22h47)

Hors ligne

 

#33 01/08/2015 11h33 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Ayant terminer Sup de Co dans une ville du sud cette année, je souhaiterai apporter mon témoignage.

Effectivement, au niveau des cours, beaucoup de profs circulent entre facs, ecole de commerce, d’ingénieurs…Les cours doivent être sensiblement les mêmes.

Ce qui m’a impressionné et surement fait évoluer, c’est de cotoyer des personnes avec un potentiel intellectuelle important et des parcours très différents voires atypiques. C’est difficile d’ailleurs de trouver sa place la dedans.

Je pouvais cotoyer le fils d’un patron du CAC 40 connu, un mec qu’a un groupe de rap (il passe sur la radio Skyrock), un skipper qui fait le tour du monde en travaillant sur des bateaux, des surdoués en informatique, des mecs simples, d’autres issue de familles bourgeoises, un sacré meltin’pot.

Ca doit pas être le cas dans toute les écoles de commerce, mais mince j’ai prit une claque dans la figure, et ca m’a fait évoluer, j’ai été tirer vers le haut. Je pensais avoir un parcours spécial, j’étais pas le seul, j’ai du me remettre en question face à des avis/parcours/visions différentes.

La rentabilité financière, pour mon cas est mauvaise, pour l’instant. Par contre, j’ai beaucoup apprit sur moi même, et gagné en confiance. Je m’interesse à pleins de sujets différents. J’ai également un réseau qui j’en suis sur me servira à un moment ou à un autre.

Une expérience positive pour ma part, la rentabilité ne peut pas se faire uniquement sur du financier/économique. Sinon à quoi bon aller à l’école, autant aller bosser à 12 ans, c’est plus rentable.

Hors ligne

 

#34 15/11/2016 21h45 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   25 

Un article du Monde qui pointe l’explosion des frais de scolarité pour les écoles de Commerce. (sans se poser la question du pourquoi de ces dépenses exponentielles)

Ecoles de commerce : jusqu?où se poursuivra la hausse des frais de scolarité ?

Les commentaires sont assez explicites sur la pertinence de la rentabilité (ou pas) d’écoles de commerce moyennes.


Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave…   Friedrich Nietzsche.

Hors ligne

 

#35 15/11/2016 21h56 → Ecole de commerce : un investissement rentable ? (ecole commerce)

Membre
Réputation :   

Même si les prix de base sont beaucoup beaucoup plus bas et raisonnables, ce sont les frais des grandes écoles d’ingénieur qui ont explosés, +50/100% en 2-3 ans (passant de 1000 à 2000€ actuellement).

Dernière modification par Kiwai10 (15/11/2016 21h56)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech