Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 27/09/2015 17h05 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   214 

Geronimo a écrit :

J’ai l’impression que pour Renault c’est assez différent car il s’agit d’une parade légale : ĺe système de dépollution utilisé est bien réel mais fonctionne mieux à froid qu’à chaud, hors c’est à froid que sont aujourd’hui réalisés  les contrôles officiels.

Effectivement, les tests d’homologation en Europe (et surement dans d’autres pays également) pour les diesels sont une vaste blague, ils sont faits dans des conditions très particulières qui n’ont rien à voir avec des conditions de conduite réelles. Les constructeurs s’adaptent à ces conditions pour passer.

Donc Renault, comme toutes les entreprises automobiles, passe des test de pollution absurdes qui sont faits pour faire passer ces véhicules. Ce n’est malheureusement pas nouveau. Cette affaire risque d’ouvrir une boite de Pandore sur le diesel qu’il va être difficile de refermer, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose pour nos poumons…

Comme dirait Montebourg, "avant d’augmenter les taxes sur le diesel, il faudrait peut-être interroger nos industriels, non ?".

Dernière modification par Wawawoum (27/09/2015 17h09)

Hors ligne

 

#102 27/09/2015 18h28 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   221 

Il semble que Volkswagen ne soit pas à sa première fraude concernant la dissimulation des niveaux de pollution de ses véhicules commercialisés aux USA Pollution: Volkswagen a déjà vécu la même histoire en 1973 - Challenges.fr
Le récidivisme risque d’accentuer la sévérité de la justice américaine ainsi que le montant des sanctions judiciaires.


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

En ligne

 

#103 27/09/2015 23h15 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   43 

Mehdi,
Merci pour le lien de cette étude qui est très factuelle, contrairement au titre " R dépasse …" qui de mon point de vue relève de la démagogie à 2 sous pour ne pas dire de la diffamation.

En résumé : le véhicule Renault de norme Euro 6 (norme obligatoire au 1er sept 2015) mesuré en 2013 par l’ADAC montre que le véhicule passe l’actuelle norme suivant le cycle NEDC .

Ce même véhicule ne passe pas cette norme suivant le cycle WLTC. Ce cycle devient obligatoire en 2017.

Il est également écrit que le cycle NEDC n’est pas très représentatif … d’où la création du nouveau cycle WLTC.

AMF : actionnaire de Renault depuis vendredi

Dernière modification par stef (27/09/2015 23h19)

Hors ligne

 

#104 28/09/2015 12h40 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   23 

Derniers développements sur ce dossier:

"Pour ne rien arranger, la presse allemande a affirmé au cours du week-end que Volkswagen avait été averti depuis des années des risques encourus avec ses tests antipollution truqués, à l’origine du scandale qui ébranle le numéro un mondial de l’automobile.

Les autorités allemandes ont exigé de Volkswagen qu’il explique avant le 7 octobre comment il entend mettre aux normes environnementales nationales ses modèles diesel, a indiqué le journal Bild am Sontag dimanche.

Si Volkswagen ne respecte pas cette date butoir, la KBA (Autorité fédérale des transports) prévient dans une lettre de deux pages qu’elle pourrait retirer son agrément à tous les modèles concernés, ce qui aurait pour conséquence d’interdire la circulation de ces modèles sur les routes allemandes."

Bluff ou pas de la part des autorités allemandes.
Le gouvernement Allemand va t-il oser se tirer une balle dans le pied en étant le premier pays au monde à prendre une mesure drastique suite à cette fraude.

Dernière modification par corsaire00 (28/09/2015 12h40)


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#105 28/09/2015 12h47 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   266 

corsaire00 a écrit :

Bluff ou pas de la part des autorités allemandes.
Le gouvernement Allemand va t-il oser se tirer une balle dans le pied en étant le premier pays au monde à prendre une mesure drastique suite à cette fraude.

Pour moi :

(1) ce courrier a selon moi pour objet de redorer le blason de l’économie allemande en disant au monde : on est prêt à se couper un bras pour protéger la réputation de qualité du reste de l’appareil productif.

(2) il a aussi pour but de mettre une deadline à court terme à VW pour trouver une solution à cette affaire pour éviter l’enlisement et le pourrissement de la réputation allemande.

(3) il a du y avoir je pense des concertations avec VW avant ce courrier et ils doivent être confiants qu’une solution technique -potentiellement très chère pour VW mais là n’est plus la question- sera trouvée (rappel de tous les véhicules concernés pour maj du logiciel, etc.). La partie judiciaire prendra forcément plus de temps.

Dernière modification par Geronimo (28/09/2015 12h48)

Hors ligne

 

#106 28/09/2015 12h54 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   51 

Non, le pire qu’ils puissent faire c’est interdire la commercialisation. Comment interdire la circulation de véhicule plus polluant qu’annoncé mais nettement moins que d’ancien véhicule déjà commercialisé? Le premier tribunal pourra casser cette décision totalement injuste pour les consommateurs sans difficulté, ne serait-ce que pour le prétexte d’équité devant la loi.

Hors ligne

 

#107 28/09/2015 20h59 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   43 

Stibbons,

Sur l’Europe, J’ai compris que le problème ne concernait pas les actuels moteurs Euro6 mais la génération précédente. Bloquer leur commercialisation n’apporterait a priori rien dans le traitement du problème si ce n’est mettre plus VW en difficulté.

Dernière modification par stef (28/09/2015 21h01)

Hors ligne

 

#108 28/09/2015 23h00 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   39 

@Stibbons il y a un aspect du problème connu de personne, et pouvant suggérer une réponse différente.

Les pays européens ont des plafonds d’émission de polluants comme les NOx, contraignants (protocole de Goteborg, directive National Emissions Ceiling) et le transport routier représente les deux tiers de ces émissions. La France d’ailleurs n’arrive pas à les respecter (chercher inventaires nationaux Citepa sur Google - s’il n’y a pas eu de sanction c’est sûrement que tous les leviers sont en fait à Bruxelles, via les normes d’émissions des véhicules). Ces contraintes visent à limiter l’impact des pluies acides et les impacts directs sur la santé des polluants atmosphériques.

Les inventaires nationaux reposent certainement sur l’hypothèse d’un respect par les véhicules EuroX des plafonds normatifs correspondants, si les émissions réelles sont 10 fois supérieures les "externalités" causées par ces émissions sont aussi dix fois plus importantes, et probablement jugées socialement inacceptables à Bruxelles.

Je vois au contraire bien une manip administrative permettant aux propriétaires des véhicules en cause, interdits de circulation, d’être complètement indemnisés par VW. Sans être spécialiste véhicules j’ai vu la galère pour baisser les émissions de NOx des centrales élec et je pense presque impossible de rétrofitter à posteriori un moteur avec un dispositif Low Nox en conservant les performances. On verra rapidement…

Hors ligne

 

#109 29/09/2015 15h38 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   554 

J’ai passé pas mal de temps à essayer de déterminer si la réaction du marché est exagérée ou non, et partage ci-dessous quelques éléments d’analyse.

VW a quelques véritables points forts par rapport à ses concurrents : une capacité à générer du cash sur le long terme et produire un ROI. Ils revendiquent régulièrement plus de 10% (plus de 14% en 2014), mais ce ROI est plutôt un ROE. Comme la dette automobile est égale aux capitaux propres, le ROI réalisé par l’investissement de l’ensemble du capital dans les actifs productifs est plutôt de l’ordre de 5 à 8%, selon les années.

Ils ont été opportunistes sur l’utilisation du levier pour booster les retours, mais leur niveau d’endettement me semble un peu trop élevé vu l’industrie (cyclique et intensive en capitaux) où ils évoluent. Si jamais les taux venaient un jour à remonter et/ou que le coût de leur dette venait à augmenter, ils ne pourraient sans doute pas utiliser l’effet levier de la même manière. Extrapoler un ROE de plus de 10% à long terme me semble imprudent.

Un retour sur capitaux investis normalisé de l’ordre de 5 à 7 % pousse à penser que VW ne doit pas valoir substantiellement plus que le coût de reconstruction de ses actifs (vu que le ROI est de l’ordre d’un estimé optimiste du coût du capital, et significativement inférieur au coût d’opportunité que je prendrais).

En raisonnant de manière simpliste, on peut supposer que le coût de reproduction des actifs est quelque part entre la book value et la book value tangible. Il serait de l’ordre de la book value si VW a été parfaitement efficace pour ses acquisitions et ses actifs intangibles capitalisés, et plutôt de l’ordre de la book value tangible s’il suffisait simplement de reproduire les usines.

Pour indication, la book value par action pref (celles cotées sur le DAX) est de l’ordre de 180 euros tandis que la valeur comptable tangible est de l’ordre de 60 euros, avant prise en compte des coûts du scandale.

Un coût total de 20 milliards d’euros entraînerait une réduction de 40 euros par action de ces valeurs.

J’ai également essayé de faire une somme des parties des différentes divisions, mais l’exercice est difficile car on ne connaît pas les bilans de chaque entité et les capitaux mobilisés. Porsche est une division réellement impressionnante : ils arrivent à sortir des marges supérieures à 15% en ne produisant que 187 000 voitures, alors que Volkswagen marge à 2,5 % en produisant 4 583 000 voitures ! Autant dire que les capitaux employés doivent être très faibles chez Porsche par rapport à VW.

Ce qui fait particulièrement peur dans ce dossier est le degré d’endettement : environ 65 milliards de dette nette pour la division automobile, en plus de 30 milliards pour les plans de retraites, soit environ 95 milliards, alors que la division automobile sort moins de 7 milliards de FCF (cependant, les intérêts de la dette financière sont couverts environ 4 fois par le FCF pré-taxes avec le coût de la dette d’aujourd’hui, ce qui laisse une possibilité pour refinancer)… Je ne connais pas bien la souplesse ou la rigidité des obligations de retraite en Allemagne, mais un simple remboursement de la dette automobile s’annonce déjà difficile si on y ajoute ne serait-ce que 20 milliards d’amende. Il faut donc avoir le cœur bien accroché pour aller dans ce dossier, même sans ladite amende !

Etrange pour une action considérée comme « bon père de famille » en Allemagne…

Hors ligne

 

#110 30/09/2015 16h48 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   23 

Comme je l’indiquais dans un précédent post, les états vont demander à volkwagen de rembourser les primes perçues par les clients pour des véhicules non polluants.

L’état Francais ouvre les hostilités sur ce front ce jour.

En coûts pour le groupe je dirais par ordre décroissant:

Dégradation de l’image de la marque avec en corollaire l’impact sur l’activité du groupe
Amendes de la part des état
Dédommagement et/ou mise aux normes des véhicules incriminés
Class action et dommages et intérêts sur la base d’une vente frauduleuse pouvant aboutir sur une annulation de la vente du véhicule
Remboursement des aides perçues par les états
Dommages et intérêts demandés par les concessionnaires

le zoom sur le volet mise aux normes n’est pas vraiment attrayant pour le propriétaire d’un véhicule incriminé car il est peu probable que VW soit en mesure techniquement de mettre en place un systéme de dépollution sur le véhicule.
Il resterait donc 2 possibilités pour mettre aux normes le véhicule:

modification du logiciel tricheur pour l’activer en permance

Une option plus rapide serait de modifier le logiciel afin qu’il active l’algorithme de tricherie en permanence. Ce serait la solution la plus rapide et probablement la plus abordable pour le constructeur, mais elle est également beaucoup moins intéressante pour les propriétaires. En activant ce système en permanence, les moteurs TDI seront moins performants. Certains experts estiment qu’ils perdront environ 20 % de leur puissance.

Imaginez que demain matin, votre Volkswagen TDI passe de 140 à 112 chevaux. La différence sera remarquable. La valeur de revente en prendra un coup également.

et cerise sur la gateau, augmentation de la consommation

la réduction des émissions de NOx passe par une diminution de la température de combustion, qui s’obtient essentiellement en injectant un peu plus d’essence dans les cylindres (possible en jouant sur la cartographie d’injection moteur), ou en diminuant le taux de compression (impossible pour un véhicule déjà mis en circulation sans modifications importantes)

et le sujet des aides publiques ca donne ça

PARIS (Reuters) - Les aides publiques pour l’achat de véhicules Volkswagen présentés comme propres devront être remboursées, a déclaré mercredi la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, à propos du scandale qui concerne 946.092 véhicules de quatre marques du groupe en France.

Priée de dire si le constructeur allemand devrait rembourser ces aides, elle a répondu sur BFM TV, à la sortie du conseil des ministres : "Lorsque l’achat de véhicules soi-disant propres a donné lieu à des versements d’aides publiques, ces aides publiques devront être remboursées."

Volkswagen a fait savoir mercredi que 946.092 véhicules de quatre marques du groupe étaient concernés en France par la présence du logiciel visant à manipuler les émissions polluantes des moteurs diesel.

Dans un communiqué, Volkswagen France a précisé que ce total se répartissait entre 596.314 voitures et utilitaires de la marque Volkswagen, 191.659 voitures de marque Audi, 65.229 Skoda et 92.890 Seat.

Lors d’une conférence de presse à son ministère, Ségolène Royal a expliqué que les autorités étaient "en train de faire l’inventaire des bonus versés depuis des années déjà".

"En fonction de cette évaluation, on présentera la facture à Volkswagen", a-t-elle ajouté, expliquant que les bonus écologiques "n’ont pas forcément porté sur tous" les véhicules Volkswagen munis du système frauduleux. "Cela dépend des années d’achat."

Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a confirmé qu’il s’agissait de faire rembourser ces aides par Volkswagen et non par les acheteurs trompés.

Il a ajouté qu’il pensait que ces aides atteignaient globalement 1.000 euros en moyenne par véhicule mais qu’il ne savait pas encore combien de ces Volkswagen en avaient bénéficié.

"Aujourd’hui, techniquement et précisément, je n’ai pas définitivement la réponse", a-t-il dit lors du compte rendu du conseil des ministres. "On va chercher à s’informer sur le sujet, il faudra qu’on regarde ce que ça concerne comme voitures et quelles décisions à partir de là peuvent être prises."

Stéphane Le Foll a précisé qu’il n’y avait "aucune discussion à ma connaissance" sur une éventuelle interdiction de vente de véhicules Volkswagen dans le futur ou sur des retraits du marché.

Dernière modification par corsaire00 (30/09/2015 17h06)


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#111 01/10/2015 09h19 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   

Le fiasco VW pourrait leur coûter 50 milliards d’euros :
Le scandale des moteurs truqués pourrait coûter 50 milliards à VW - rts.ch - Economie

Hors ligne

 

#112 02/10/2015 14h42 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   43 

Bonjour,

Si il y a des personnes qui se demandent pourquoi aucun constructeur ne profite de la faiblesse de VW pour être agressif c’est qu’en fait ce sont tous des tricheurs:

BLOG-AUTO a écrit :

Pollution : après le scandale VW, des contrôles techniques faussés ?
PUBLIÉ PAR THIBAUT EMME LE 1 OCTOBRE 2015

Cela ne concerne pas uniquement VW mais tous les constructeurs selon Europe 1 qui sort l’information ce matin. Certains moteurs seraient bridés en régime moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt, favorisant ainsi les contrôles anti-pollution.

Recommandation de l’UTAC-OTC (*)

La radio en fait l’un de ses titres phares de la journée mais qu’en est-il réellement ? Tous les techniciens de centres auto ont bel et bien vu que certains modèles ne dépassaient pas les 2500 tours/min à l’arrêt, même en enfonçant la pédale d’accélérateur à fond, depuis plusieurs années déjà et quel que soit le constructeur. Lors du test de pollution, le technicien doit pousser le moteur au maximum de sa « plage de régulation », c’est à dire souvent à la zone rouge. Or en limitant le régime à 2500 trs/min, on fausse le test en consommant moins de carburant.

Oui mais voilà, derrière cela, apparemment, point de triche mais une recommandation officielle. Certains moteurs diesel nouvelle génération plus fragiles que les autres dans les tours ont ces systèmes mis en place avec la bénédiction de l’UTAC-OTC (l’entreprise chargée par l’Etat des homologations et du processus du contrôle technique). On peut voir ces « recommandations techniques » (reproduites ici) qui indiquent que le régime de régulation de tel ou tel véhicule est limité à 2500 trs/min (par exemple). Le contrôle est donc légal et valable.

La tentation du tous pourris

Si Europe 1 veut souligner que les normes d’homologation sont à revoir soit (elles le seront bientôt avec euro6c puis euro7 et les nouveaux cycles d’homologation dès 2017 NDLR), mais là il semble plutôt que cela entretienne la confusion entre triche avérée (et avouée) et un grand « tous pourris » que certains écologistes n’hésitent pas à faire leur pour des raisons électoralistes.

Ces recommandations de l’UTAC-OTC viseraient à protéger des moteurs qui supporteraient mal de rester à haut régime trop longtemps. Les techniciens de centre auto, qui sont responsables en cas de casse moteur durant le contrôle technique, ne s’aventurent d’ailleurs pas dans la plupart des cas aux limites de la zone de régulation lorsqu’ils contrôlent un véhicule un peu âgé au moteur fatigué (essence ou diesel).

Dans la foulée de la révélation de l’existence du logiciel VW (fourni par Bosch mais en soulignant sa totale illégalité sur un véhicule de série NDLA), on va voir fleurir dans les médias tout un tas de « révélations » dont il faudra démêler le vrai du faux et surtout faire la part des choses.

Sur Europe 1 on voit même la consigne pour les contrôles techniques pour les moteurs DW10C,DV6 et DW12B (que du PSA que j’ai fabriqué!…)J’ai un DW12A donc je n’ai jamais été confronté au problème.Tous pourris,tous menteurs,tous complices et l’UTAC qui raconte n’importe quoi:je n’ai même pas de zone   rouge c’est gradué jusqu’à 7000 tours et la coupure est a 5500 tours.Comment expliquer alors que la voiture se mette dans un mode de sécurité?Volkswagen aurait pu dire la même chose parce qu’au fond c’est presque la même MAC bidouille.Le plus fort c’est que PSA utilise les EDC 17 comme beaucoup d’autres.

C’est peut être bien ce qui va sauver VW.A suivre.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#113 02/10/2015 20h51 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   

Beaucoup de médias s’emballent sur ce sujet je pense.

La plupart des constructeurs ont, aujourd’hui, un limiteur de régime plus bas lorsque le véhicule est à l’arrêt, surtout sur les diesel, cela sert à protéger les transmissions qui ont beaucoup de mal à supporter le couple énorme développé par les moteurs modernes. Le coup du "on fausse le test en utilisant moins de carburant" est absurde puisque les mesures effectués au ct ne mesure pas le CO2 mais l’opacité pour les diesel.

Cependant, certains autres constructeur ont peut-être triché également.

Hors ligne

 

#114 02/10/2015 22h06 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   43 

Effectivement et je suis tombé dans le piège comme un bleu.

On trouve l’info sur les forums VW qui sont aussi équipées-les voitures- du limiteur.La limitation semble venir de l’ESP puisse qu’elle se coupe en déconnectant l’ESP.Si on est d’accord pour dire que c’est pour protéger la mécanique  dimensionnée au plus juste vous admettrez que l’UTAC n’y met pas vraiment du sien.

Mon post précédent n’a donc plus raison d’être.J’avais déjà remarqué que les "experts" confondaient un peu tout.Merci pour la remise a niveau.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#115 03/10/2015 11h44 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   35 

A lire pour ceux qui sont tentés de rentrer sur VW: Putting a Price Tag on Scandal: Sturm und Drang at Volkswagen! (une étude de cas d’un prof de finance spécialisé dans la valorisation d’entreprise)

TL;DR: il pense que la correction est excessive

Hors ligne

 

#116 03/10/2015 15h12 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   75 

Bonjour

Je ne suis pas sûr que ce sot une idée très lumineuse que de revenir sur Volkswagen dès à présent.
En supposant que les pénalités s’élèvent au final à 20 Mlds €, celà représente au moins 2 années de résultat, donc les actionnaires ne toucheront rien pendant ce temps.
Le cours est actuellement à 92 €, mais en pleine descente. La Tangible Book Value étant à environ 61 €, il y a encore de la marge pour la baisse.
Je pense qu’il est préférable de patienter le temps que le dossier se calme un peu. D’autant que des restructurations ne sont pas impossibles, pour accélérer le nettoyage, comme la revente de SEAT par exemple.

Hors ligne

 

#117 15/10/2015 09h18 → Groupe Volkswagen : 1er constructeur automobile européen (vag, valorisation, volkswagen)

Membre
Réputation :   195 

J’étais juste sur le site de VW, et leur page "Responsibility" en devient presque drôle maintenant wink
(menu "company" sur la page d’accueil de leur site .com)

http://en.volkswagen.com/en/company/responsibility.html a écrit :

"Responsibility is a powerful word but one which is overused in today’s world. On this site we explain how we understand this responsibility, what obligations we derive from it, and how we live up to these obligations."

"Cars have a significant impact on people, the environment and society. This leads to specific corporate responsibility."

"At Volkswagen, responsibility for the environment means producing clean cars in clean factories."

"Product responsibility means that manufacturers are answerable for their products"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech