Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 10/05/2013 22h50 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   554 

exilefiscal a écrit :

Merci pour explication Jeece.

Mais comment calculer-vous le prix intrinseque d’action pour les hypermarchés ?

La valeur présente des cash-flows futurs (tapez discounted cash-flow en anglais ou cash-flows actualisés en français dans Google et vous trouverez votre bonheur) est alors la valeur du business.

Mais encore faut-il que vous soyez certain de la prévisibilité du cash-flow, ce qui n’est pas forcément gagné… Si votre cash-flow venait à baisser à cause de la concurrence, vous êtes mal. Le cash-flow est généralement prévisible pour les retailers à forte barrières à l’entrée (quelques exemples : Wal-Mart, Tesco, Costco, TJX)

Hors ligne

 

#27 11/05/2013 08h35 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   211 

exilefiscal a écrit :

Merci beaucoup pour les réponses.

Malgré tout , je ne parviens toujours pas à comprendre comment calculer le prix intrinsèque de l’action.

Tout d’abord ce n’est pas le prix intrinsèque de l’action mais de la société…petite nuance mais qui a son importance (si besoin relire le chapitre de "L’investisseur intelligent" qui parle de l’investisseur en tant que propriétaire).

Ensuite, il existe de multiples façon de valoriser une entreprise mais vous pouvez les regrouper en 2 familles pour simplifier :
- sur la base des actifs (ce que fais de manière très conservatrice Graham car il ne prend pas en compte les actifs long terme)
- sur la base de la capacité bénéficiaire (exemple des cash-flows que vous donne Serge)

A l’intérieur de cela il y a de multiples manières de valoriser la société : celle développée par Graham sur la base de l’actif courant en est une. Il en existe de multiples variantes que vous découvrirez au fur et à mesure de vos lectures.
Mais avant de vous lancer dans des calculs divers et variés je vous suggère de vous interroger ce que vous souhaitez faire en terme de philosophie et de stratégie d’investissement.

A la lecture de votre portefeuille, je ne peux que constater que celui-ci est à des années lumières de la stratégie de Graham.
Les entreprises que vous trouverez en regardant la Valeur d’Actifs courant net de dettes (VANN) sont petites, inconnues, en pertes depuis plusieurs années pour certaines, sans aucune perspective, dans des secteurs peu glamour. Enfin le fond du fond du panier, voir en dessous…wink
Etes-vous prêt à détenir de ce genre d’entreprises sans qu’il ne se passe rien pendant 2 ou 3 ans, ou plus ?
Il vous faut un strict minimum de 20 entreprises de cette "trempe" et aller chercher hors de nos frontières.
Cela nécessite également énormément du suivi et de l’investissement en temps pour vous.

Si tel n’est pas le cas se rabbattre sur une stratégie de l’investisseur défensif tel que le suggérait le début de vos propos est une très bonne manière de faire selon moi.

En faisant vos calculs pour L’oréal, vous vous rendez bien compte de la problématique…car vos calculs sont justes.
Un l’oréal ne cote pas à sa valeur comptable (actif - passif) et encore moins à sa VANN ( actif courant - passif) où si c’était le cas, je vous conseille de vendre votre maison, et de tout miser dessus !wink

Ce genre de valeur sont des cash machines et ont une marque très difficilement réplicable, de plus elles sont en croissance continue et régulière depuis plusieurs années avec de bonnes perspectives. Qui plus est, il y a de la régularité dans le versement de dividende aux actionnaires. Tout cela explique donc le prix en rapport avec l’actif net tel qu’il est calculé d’une manière très conservatrice et "à l’ancienne".
Coca s’échange à 5X sa valeur comptable par exemple.

Bref, en premier lieu, continuez de prendre des informations à droit et à gauche mais le plus important est de trouver votre philosophie d’investissement, votre stratégie, ensuite cela deviendra beaucoup plus clair pour vous….

Hors ligne

 

#28 11/05/2013 08h38 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   211 

jonathandrai a écrit :

J’ai moi aussi besoin d’éclairage sur le calcul de l’actif net de dette d’un bilan financier.

Je fais habituellement le calcul suivant:

Total actif - Dettes financières = Actif net.

Est ce qu’il faut prendre en compte les capitaux propre dans le calcul ? ou un autre aspect que je ne prends pas en considération?

Une fois le résultat obtenu, il faut le diviser au nombres de titre de la société?

Total actif - total passif = Capitaux propres….cela doit répondre pour partie à votre question ? wink

Dans le passif on retrouvera en plus des dettes financières des provisions ou des engagements à payer des retraites par exemple.

Ensuite soit vous comparez votre résultat à la capitalisation de la société, soit vous divisez par le nombre d’actions et vous le comparez au prix d’une action. Cela revient au même.

Hors ligne

 

#29 12/05/2013 23h28 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   16 

J’étais en train d’essayer de comprendre les chiffres de rapport annuel comme conseillé par beaucoup de membres.  Le problème est que mon anglais n’est vraiment pas terrible.

Je regardais au titre d’exemple Johnson et Johnson.

Si nous regardons Annual Reports - Johnson & Johnson , annuel report  2012 ,
page 47 notamment nous voyons :
shares at december 30, 2012 - 134351. C’est bien la quantité des actions ?

et weighted average exercise price - 61,58 dollars.  Est-ce que cela veut bien dire le prix intrinsèque ?

Si c’est cela, donc au cours actuel - 85,76 dollars - l’action est effectivement chère.

Quelqu’un pourrait-il m’éclairer gentillement ?


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#30 12/05/2013 23h36 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   554 

En fait, vous êtes en train de regarder le nombre d’options accordées aux employés et leurs prix d’exercice (les employés acquièrent à ce prix s’ils exercent). C’est leur bonus en actions.

Le nombre d’actions dilué est page 21, diluted shares outstanding (dernière ligne du tableau). Vous pouvez également lire la note associée page 45 (note numéro 15).

Hors ligne

 

#31 13/05/2013 15h21 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   211 

Exilefscal,

vous commencez à investir en bourse et vous ne maitrisez pas l’anglais pourquoi donc faire compliquer?

Pourquoi ne vous centrez vous pas sur des smallcaps françaises ayant des business très simple à comprendre (equipmentier automobile, vendeur de vetements, etc…) pour étudier les comptes et retrouver vos petits?

Ensuite vous pourrez passer à autre chose, non ?

Et puis, comme j’ai lu que vous aviez débuter par acheter La Bourse pour les Nuls, pourquoi ne pas acheter L’anglais pour les nuls ? wink

Hors ligne

 

#32 13/05/2013 16h55 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Etant dans la même situation que vous il y a quelques semaines, je vous recommande : Warren Buffett et l’interprétation des Etats financiers : La recherche des entreprises qui possèdent un avantage compétitif durable

Le livre reprend point par point les 3 parties d’un rapport financier (compte de résultats, bilan comptable et flux de trésorerie) et indique la traduction anglaise des termes.

Par ailleurs, il décrit la philosophie de Buffet et indique quels chiffres peuvent être pertinents dans les sociétés possédant un avantage compétitif, même si un livre ne peut résumé le génie de Buffet.

Cordialement,
HV


« Soyez craintif quand les autres sont avides. Soyez avide quand les autres sont craintifs. » Warren BUFFETT

Hors ligne

 

#33 13/05/2013 20h03 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Si on prend l’exemple de l’action RUBIS avec le bilan comptable qui suit (source BOURSORAMA) :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4189_rubis0.jpg

Quels sont les chiffres à prendre en compte pour le calcul de l’actif net réévalué ?

Cordialement.

Minotaure

Hors ligne

 

#34 13/05/2013 21h33 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   16 

A Spiny :
Je m`intéresse aux valeurs américaines car c`est conseille dans le livre de Philippe que j`ai beaucoup aime . En ce qui concerne l`anglais j`ai exagéré un peu, je me débrouille plutôt bien avec l`anglais médical et de tous les jours, par contre l`anglais financier est une foret sombre pour l`instant… mais rien d`insurmontable je pense.
Mais très probablement vous avez raison - je dois commencer avec les choses les plus simples !

A HubertValery - merci pour le conseil de livre, je lirai avec intérêt.
J`ai d`ailleurs téléchargé sur le net l`investisseur intelligent ; Boule de neige et d`autres livres sur Warren Buffet, je me demande maintenant par quel commencer tellement j`en ai !


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#35 13/05/2013 22h42 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   554 

Manifestement, The interpretation of financial statements ("interprétation des états financiers) de Graham est fait pour vous.

Hors ligne

 

#36 13/05/2013 23h09 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   211 

minotaure a écrit :

Bonjour à tous,

Si on prend l’exemple de l’action RUBIS avec le bilan comptable qui suit

Quels sont les chiffres à prendre en compte pour le calcul de l’actif net réévalué ?

L’actif net réévalué ou ANR est un vocable employé principalement de le secteur de l’immobilier. Une foncière, par exemple, possède dans sa partie "actifs" de nombreuses propriétés (bureuax, centres commerciaux, immeubles d’habitaiton, etc…). AUssi pour faire émerger la valeur réelle de cette immobilier une évaluation précise au prix du marché sera faite chaque année, cela aboutira au calcul de l’ANR, ce qui n’est pas le cas de RUBIS?

Ceci dit vous pouvez tout à fait calculer la valeur des fonds propres (actif total - passif total) de Rubis pour vous donner une idée.

Hors ligne

 

#37 14/05/2013 10h00 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   

Bonjour spiny,

Ceci dit vous pouvez tout à fait calculer la valeur des fonds propres (actif total - passif total) de Rubis pour vous donner une idée.

Ok, je comprends maintenant que l’ANR soit utile pour une foncière, et moins pour d’autres types d’actions.
Mais si je voulais vraiment calculer l’ANR de RUBIS, comment fais-je? Car là vous me dites de faire :

ANR = Actif total - Passif total

Or dans un bilan, le total de l’actif est égal au total du passif. Donc ça ne colle pas, ça donne forcément zéro.

Quelqu’un pourrait-il me montrer comment calculer l’ANR de RUBIS en utilisant les chiffres du bilan que j’ai affiché hier?

Et pour répondre à Sergio et tant d’autres, promis, après l’investisseur intelligent je me lancerai dans la lecture de l’interprétation des états financiers wink.

Cordialement.

Minotaure

Hors ligne

 

#38 14/05/2013 10h15 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Administrateur
Réputation :   1307 

Vous ne pouvez pas calculer l’ANR juste à partir du compte de bilan.

Calculer l’ANR, implique justement de redescendre chaque poste du bilan et d’estimer une valeur de marché.

Pour cela, il faut lire en détail le rapport annuel et comprendre dans quel cas, le poste comptable diffère de la valeur réelle.

Typiquement, les immobilisations corporelles (ex : immeuble acheté il y a 20 ans) peuvent être sous-évaluées et les stocks sur-évalués (ex : vêtements passés de mode).

D’autre part, le compte de bilan présenté sur Boursorama est partiel et il faut travailler directement avec le rapport annuel.

Mais encore une fois, l’approche patrimoniale de de Graham est à prendre avec des pincettes dans notre monde moderne où la valeur ajoutée se fait sur des actifs intangibles.

Hors ligne

 

#39 14/05/2013 16h21 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   

Re-bonjour,

Pour le calcul de l’ANR, je viens de remarquer que les résultats annuels des foncières font ressortir celui-ci sur leurs publications (en tout cas pour foncière des murs et klépierre). Donc c’est parfait, pas la peine de le calculer. A moins peut être de vouloir réévaluer les actifs pour les puristes.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4189_klepierre.jpg

Klepierre fait ressortir un ANR de remplacement de 35,7€/action. Le cours actuel est de 33€.

Donc pourrait-on dire que l’action klepierre côte sous la valeur de son ANR. Cela serait-il, comme l’explique GRAHAM, une action sous évaluée?

Cordialement.

Minotaure.

Hors ligne

 

#40 14/05/2013 23h48 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   211 

Si on veut minotaure…sauf qu’il faut prendre en compte, le point le plus important de la philosophie de Graham : la marge de sécurité.
Pour investir sereinement, enfin c’est comme cela que je le conçois, vous devez avoir une certaine marge de sécurité, 30% est le strict minimum.
Donc par rapport à la valeur de 35,7€, on pourrait envisager d’acheter le titre à 25€.
Enfin, AMHA.

Pour revenir sur votre précédent poste, quand on parle de ACTIF - passif, on parle du passif court terme + passif long terme uniquement, en retirant les fonds propres.
Mais, pour faire simple, actif-passif court terme - passif long terme = capitaux propres…cela vous évitera un calcul puisque ce chiffre est présent dans les comptes!

Enfin, pour compléter la réponse d’IH, si vous voulez faire une évaluation précise d’une société vous pouvez reprendre chaque poste de son actif et les valoriser à leur juste valeur : les liquidités à 100%, les créances à 85%, l’immobilier à 80% (et cela dépend encore du type d’immobilier), etc…on ote les dettes et cela vous donnera une valeur plus juste que les capitaux propres.

Je vous engage vivement à suivre les différentes explications des daubasses sur le sujet :
Analyse Financière | Le Blog des Daubasses – Premier site francophone de l’investissement dans la valeur

Hors ligne

 

#41 16/05/2013 18h27 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   51 

minotaure a écrit :

Re-bonjour,

[…]
Klepierre fait ressortir un ANR de remplacement de 35,7€/action. Le cours actuel est de 33€.

Donc pourrait-on dire que l’action klepierre côte sous la valeur de son ANR. Cela serait-il, comme l’explique GRAHAM, une action sous évaluée?

Cordialement.

Minotaure.

Bonjour;

L’analyse financière d’une société prend du temps, car cela demande de se faire une idee sur de nombreux points du bilan, du compte de résultat des flux de trésorerie.
Chaque analyste prend ensuite un certain nombre d’hypothèses pour completer son analyse en fonction d’un nombre important de paramètres (comparable, conjoncture, barrière à l’entrée…)

Pour une même société le résultat sera différent entre plusieurs analystes et comme vous le comprenez aisément il n’est donc pas pas possible de l’obtenir en lecture directe sur la communication de l’entreprise. Toutefois si tel était le cas, je vous conseille fortement de vérifier par vous même toutes les estimations que vous trouverez.

Bonne continuation.

Hors ligne

 

#42 23/03/2014 09h00 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Membre
Réputation :   285 

Bifidus a écrit :

Lisez William O’Neil et vous serez persuadé qu’il ne faut acheter que des entreprises qui ont un track record excellent meme si elles sont très chères. Il sera aussi convainquant que Graham.

Bonjour Bifidus,
d’ailleurs il est bien son bouquin ? On en parle très peu ici, ce que je peux comprendre car il n’est pas que sur l’analyse fondamentale. Mais cela m’intrigue, et pour ma culture j’aimerais bien comprendre quelques critères techniques.

Hors ligne

 

#43 27/05/2014 16h10 → Règles de l'investisseur défensif selon Benjamin Graham... (defensif;graham)

Banni
Réputation :   -3 

A little knowledge is a dangerous thing …

Franchement, pour comprendre et appliquer Graham &Dodd, il vaut mieux avoir eu une formation en finance et être parfaitement à l’aise avec les termes, leur correspondance en français si vous l’avez lu en anglais, et inversément si vous l’avez lu en français (pour le débutant ce n’est pas évident car chaque entreprise peut utiliser un synonyme pour le même terme, à noter aussi qu’en Europe les entreprises utilisent un système de comptabilité différent). Je conseillerais de toujours lire l’original en anglais, il y a énormément de termes traduits de façon inadéquate ou maladroite dans les traductions.
Si vous n’avez pas de connaissances de niveau professionnel et si vous n’êtes pas prêt à faire le travail, vous allez simplement devoir vous fier aux experts pour vos achats. Sachant que les experts eux-mêmes ne battent pas forcément le marché …

Quant à la méthode de O’Neill, bien qu’elle soit bien plus facile à suivre, elle requiert, pour la suivre à la lettre. d’utiliser le système de rating de Investor’s Business Daily, disponible sur abonnement. Et en pratique, avoir de bons résultats avec cette méthode n’est pas aisé non plus. Vous devrez l’adapter et utiliser votre expérience, parce que tout le monde la connaît et elle est très utilisée. La partie technique de son système est bien connue et personnellement je pense que c’est très dur de gagner de l’argent de façon régulière avec la méthode telle quelle.

Dernière modification par huguesvdb (27/05/2014 16h46)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech