Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 02/05/2013 16h10 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   13 

Personnellement ce que vous avez présenté m as fait directement penser a : Investir dans le crowdfunding immobilier avec la plateforme WiSEED

Votre dossier semble un peu flou et je pense qu un complément d information et des papiers avec écris noir sur blanc les gains possible et les risques ne serai pas du luxe.

Sur wiseed ils proposent un rendement de 10% annuel sur 2ans , le but est de couvrir les frais pendant la période de construction.

Ils présentent cela sous forme de start up , l’ imposition doit etre intéressante mais je n est pas plus creusé…


« If you don’t make mistakes, you’re not working on hard enough problems. And that’s a big mistake.” Frank Wilczek

Hors ligne

 

#27 02/05/2013 16h29 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   96 

Selon moi vous ne devriez investir que 0 euros.

Je crois en plus qu’il y a eu des émissions type capital qui parlaient de ce type de co investissement il n’y a pas longtemps et ce sont de grosses arnaques.

Je pense qu’il y a eu assez de messages pertinents et conseils ici ainsi que d’avertissements qui devraient vous amener à ne pas faire l’opération, mais vous faites ce que vous voulez, c’est votre argent.

Pour l’hypotheque je dirais que comme vous ne comprenez meme pas les bases de l’opération, pourquoi se poser cette question ? Ne mettez pas la charue avant les boeufs

Hors ligne

 

#28 02/05/2013 16h41 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   

"Je pense qu’il y a eu assez de messages pertinents et conseils ici ainsi que d’avertissements qui devraient vous amener à ne pas faire l’opération, mais vous faites ce que vous voulez, c’est votre argent."

Je remarque en effet qu’il n’y a que des messages d’avertissements et très pessimistes.
J’avoue que je suis surprise d’ailleurs.
Je me pose encore des questions.

Mon mari, lui devant autant de scepticisme, est encore plus motivé pour faire affaire avec cette société. Il souligne le grand mal français : le conservatisme qui s’oppose au progressisme et la fuite devant le moindre risque. Du coup, vous l’avez encouragé par vos commentaires à envisager de conclure l’opération mais à partir de nos liquidités. 60 000 € pour commencer.

En tout cas, nous avons bien pris note de vos remarques et vos conseils et vous en remercions.
Si nous concluons avec cette société, soyez sur que nous vous tiendrons au courant de la suite des choses.

Hors ligne

 

#29 02/05/2013 16h49 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   61 

Bonjour Séverine,

Puis-je vous demander quel âge votre mari et vous même avez ?
La lecture des différents intervenants qui font suite à votre message est on ne peut plus claire : le produit et la démarche sont douteux.
On vous a fait miroiter un gain dont vous avez semble-t-il mal compris ce qu’il serait et tous les arguments qui vous sont donnés sont absurdes. Le B A ba de l’arnaque.
Il est bien plus facile et moins coûteux de financer des opérations immobilières par des établissements financiers (sauf si ces derniers le refusent) que par des particuliers qui, eux, sont très faciles à rouler.

Méfiez vous de l’appât du gain, technique universelle…

La lecture de votre dernier message laisse imaginer un troll…

Dernière modification par Range19 (02/05/2013 16h46)

Hors ligne

 

#30 02/05/2013 16h54 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   39 

Le CGP est venu vous voir.
Il vous propose un placement via un autre intermediaire. Dans tout le circuit, il y a 3 personnes a rémunérer : l’intermediaire, le CGP et vous. Qui aura la + grosse part du gâteau ? Celui qui est le + haut dans la pyramide.
Les bons samaritains n’existent pas.
Mais admettons…

Admettons que ce placement soit super et rapporte 10% net par an. Dans l’immobilier, c’est pas mal du tout, voire  carrément optimiste mais bon, admettons.
Les mecs vous proposent donc, sur 10% de gain annuel de vous rétribuer 25% des gains… Waou ! Ca fait donc un rendement pour vous de 2.5% !

En résumé, ils font appel à des particuliers pour financer le projet. Donc ceux qui financent 100% ne perçoivent que 25% des gains… sympa comme notion de la répartition. Votre CGP vous a décrit où partaient les 75% des gains restants ?

Je ne peux que confirmer qu’une personne qui a instantanément réponse à toutes les questions "gênantes" est extrêmement suspecte.
Que penseriez-vous si cette personne avait été un marchand de’ batteries de cuisine frappant à votre porte avec le super procédé révolutionnaire de l’appareil qui cuit tout en même temps sans mélanger les saveurs, sans adhérer à la poele, sans besoin de matière grasse, le tout en transformant le cheval que vous y mettez en raviolis pur boeuf et qui, comme c’est une opération spéciale pour les particuliers et non les méchantes banques qui prennent des frais, vous aurez gratuitement l’option "elle-fait-la-vaisselle, la lessive te même les devoirs du petit dernier".
Excusez la virulence de mon exemple mais cette personne vous a fait miroiter des choses qu’en temps normal, à froid,  vous n’auriez même pas cru possibles. Si votre fils/fille était venu(e) vous voir en vous disant que quelqu’un lui proposait cela, vous lui aurez certainement prodigué les mêmes conseils que les personnes de ce forum : mettez vos baskets, étirez-vous et FUYEZ !!!!!!!!!!
(ou mieux, mettez-lui un coup de pied au ***)


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#31 02/05/2013 17h01 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   13 

severine01 a écrit :

"
Mon mari, lui devant autant de scepticisme, est encore plus motivé pour faire affaire avec cette société. Il souligne le grand mal français : le conservatisme qui s’oppose au progressisme et la fuite devant le moindre risque.

Severine, n’oubliez pas que vous vous trouvez sur un site d’investisseur. Les gens qui sont intervenus sur votre poste ont, pour la plupart, déjà investi dans quelque chose. Et si ce n’est pas le cas, ils ont l’envie d’investir dans quelque chose.

Si vous lisez d’autre postes sur ce forum, vous remarquerez que c’est assez rare de voir autant de pessimisme sur une opération.

Hors ligne

 

#32 02/05/2013 16h57 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   25 

severine01 a écrit :

Mon mari, lui devant autant de scepticisme, est encore plus motivé pour faire affaire avec cette société. Il souligne le grand mal français : le conservatisme qui s’oppose au progressisme et la fuite devant le moindre risque.

Si je suis d’accord avec votre mari sur l’aversion française au risque, je pense que vous vous trompez fortement sur la qualité de nombreux des intervenants sur ce sujet, qui ont pris de très gros risque en développant un patrimoine immobilier important en peu de temps (lisez les interventions de Z6 sur ce forum, vous pourriez être surprise).

Prêter attention aux détails d’un projet ne signifie pas que l’on a peur de prendre des risques, mais plutôt qu’on a peur devant l’éventualité d’une arnaque.
Je renouvelle mon conseil de faire part de votre projet à des avocats et/ou notaires lorsque vous aurez tous les documents en main. Je maintiens qu’espérer obtenir 25 000 ou 30 000 euros en deux ans sur un capital de 200 000 euros après avoir grevé sa résidence principale d’une hypothèque est très risqué. A titre d’information, 200 000 euros placés sur les meilleures AV rapportent environ 15 000 euros brut en deux ans.

Je ne serais pas surpris que la participation aux bénéfices ne soit plus de 25% en raison de la baisse de votre investissement, cela pour vous motiver à mettre le double.

Hors ligne

 

#33 02/05/2013 17h27 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   14 

>>Je ne serais pas surpris que la participation aux bénéfices ne soit plus de 25% en raison de la baisse de votre investissement, cela pour vous motiver à mettre le double.<<<

Et ne soyez pas surpris qu’au bout de 6 mois ou 1 an on vous demande une rallonge pour la viabilité du projet. Ce sera un imprévu lors de la construction, un surcoût pour une montée en gamme des finitions pour vendre plus cher le programme (et vous faire gagner plus…)…

Au final malgré les volontés de votre mari, le montant engagé : faites valider cet investissement par un professionnel compétent (notaire/avocat/expert comptable), cela vous coûtera peut être 1000 ou 2000€ d’honoraires mais vous en économiserez bien plus au final sans compter les nuits blanches…

Nicolas

Hors ligne

 

#34 02/05/2013 17h48 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   61 

Une parenthèse sur la notion de risque.
On ne construit pas un patrimoine seulement en prenant des risques mais essentiellement en les maîtrisant.
D’où la probable aversion au "risque" des français dont la culture économique est caricaturale.

Hors ligne

 

#35 02/05/2013 18h31 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   

"Je reprend les mots du conseiller :

ces opérations se réalisent sur 3 ans environ, en tenant compte de la commercialisation des biens construits ou rénovés. Elles sont entièrement prises en charge par un promoteur qui ensuite nous reverse une partie des bénéfices. Pour l’une d’entre elle, il nous propose d’investir 200.000 € et récupérer environ 25/30 % dans 2 ans, donc 225/230 000 €. "

25/30% de 200.000 € ==> ça fait 50.000 à 60.000 €   donc 250/260 000 €

je pense qu’à ce niveau d’erreur, il vaut mieux s’arrêter.

Hors ligne

 

#36 02/05/2013 20h41 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Modérateur
Réputation :   1083 

severine01 a écrit :

Je remarque en effet qu’il n’y a que des messages d’avertissements et très pessimistes.
J’avoue que je suis surprise d’ailleurs.
Je me pose encore des questions.

Mon mari, lui devant autant de scepticisme, est encore plus motivé pour faire affaire avec cette société. Il souligne le grand mal français : le conservatisme qui s’oppose au progressisme et la fuite devant le moindre risque. Du coup, vous l’avez encouragé par vos commentaires à envisager de conclure l’opération mais à partir de nos liquidités. 60 000 € pour commencer.

Ceci est sans doute du au fait que parmi les infos que vous avez fournies, il n’y a pas vraiment les éléments à même de rassurer. Ce n’est pas du à un pessimisme général…

Mais ça ne veut pas dire que vous ne les avez pas, ou ne pourrez pas les avoir, ni que c’est un mauvais investissement. Ca veut surtout dire que pas mal de ce que vous avez décrit a (instantanément) déclenché des petits signaux d’alarmes chez les investisseurs qui vous ont lu.

Vous devriez prendre en compte ces signaux d’alarmes, et faire le nécessaire pour avoir les garanties (les vrais, celles confirmés par des pros du droit -avocat, notaire-, pas par celui qui vous vend le produit ou le promoteur qui utilisera les fonds car eux vous feront toutes les promesses que vous voudrez, et même quelques papiers pas forcément de plus grande valeur) nécessaires.

Après, il est bien évident que miser 60k€ de cash que vous avez mis de côté sera moins risqué que misé des fonds empruntés avec une hypothèque sur votre maison.

Mais, si j’ai bien compris, vous apportez 100% des fonds utiles à l’opération, pour ne récupérer que 25% des éventuels bénéfices, et pour le coup, ça ne me parait pas très équilibré comme proposition (d’autant que le "bénéfice" de l’opération, ça peut aussi se diminuer de manière artificielle)….. Qui donc récupère les 75% de bénéfice restant, et pour quel travail ou risque ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#37 02/05/2013 21h46 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   39 

Range19 a écrit :

La lecture de votre dernier message laisse imaginer un troll…

Je me pose aussi la question…


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#38 02/05/2013 21h50 → Hypothèque sur sa résidence principale pour réinvestissement à trois ans... (immobilier)

Membre
Réputation :   

Si cette personne au final mène son opération à bien et fait 200 000€ de bénéfice et qu’au lieu de les déclarer comme tel, fait une facture bien gonflé à ses amis entrepreneurs de mèche avec lui…

Niveau comptabilité, il peut très bien se retrouver avec 0 euros de bénéfices et vous n’aurez droit à rien.

Il peut bien mettre la clé sous la porte pendant le projet, partir avec votre argent et s’offrir de belles vacances (et je suppose qu’il doit avoir proposé la même chose à de nombreuses familles miroitant de beaux bénéfices).

Si il a vraiment besoin de vous, autant lui proposer de s’associer avec vous afin de vraiment tout partager et de tout connaitre sur sa situation.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech