Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 01/09/2013 08h56 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   

Petite précision intéressante au sujet du PEA-PME:

Les entreprises éligibles sont à la fois des PME et des ETI: la définition retenue permet d’inclure dans le champ du PEA-PME les compartiments B et C de la bourse de Paris ainsi qu’Alternext, c’est-à-dire globalement des entreprises de moins d’un milliard d’euros de capitalisation.

Evidemment tout ceci va encore changer au cours des débats parlementaires.

Source: http://www.economie.gouv.fr/files/reforme-pea-2013.pdf

Hors ligne

 

#27 01/09/2013 10h16 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   285 

Oui, pour ceux qui ont leur PEA plein (avec la nouvelle limite), c’est une bonne nouvelle à plusieurs titres :
- Il y a de belles sociétés en France avec des capitalisations inférieures à 1 M€, mais aussi en Europe
- Il sera certainement possible d’y loger des fonds et des ETF soit déjà créés soit qui vont se créer.
- Avec les ETF synthétiques on pourra certainement y loger des choses intéressantes, on met bien des trackers US dans un PEA !

Sinon, avec cette nouvelle enveloppe on a pas l’antériorité de son PEA et avoir 2 comptes engendre des frais !

Par ailleurs, vu le nombre de comptes au taquet du PEA je ne suis pas sûr que l’impact soit significatif.

En  revanche, je ne suis pas sûr d’avoir compris l’idée sur l’obligataire à ce stade.

Les titres qui y sont éligibles sont des actions ou d’autres titres donnant accès au capital, ainsi que des parts de fonds commun de placement ou de fonds d’investissement alternatif à la condition qu’ils soient investis à 75 % en titres émis par des PME et ETI dont 50 % d’actions émis par des PME et ETI. Les FCPR, FIP et FCPI qui remplissent ces critères sont éligibles au PEA-PME.
Des titres de dette (obligation) détenus indirectement sont donc également éligibles au PEA-PME¸
participant du développement du marché obligataire pour les PME et ETI, complément au financement bancaire.

Ce qui veut dire que l’on peut avoir un fonds avec : 100 titres dont 38 actions de PME européennes, 38 obligations de PME européennes, 24 titres autres (actions, dérivés etc.)
* Evidemment c’est en montant et non en nombre de titres
D’ailleurs pour le PEA, il y a aussi le coup des 75% et je ne crois pas qu’il y ait de fonds avec 75% d’actions européennes et 25% d’obligations européennes, si ?

Enfin, ce serait bien que nos hommes politiques mettent une part de leur patrimoine en actions pour donner l’exemple, plutôt que de ne faire que de l’immobilier.

Hors ligne

 

#28 01/09/2013 14h38 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   

Justement, dans l’actuel PEA, il y a déjà la règle de 75% (enfin je crois qu’il y a une nuance : ce n’est pas pareil pour les SICAV et les FCP).

- Là je ne vais pas le nommer pour éviter de faire une pub mais j’ai sous les yeux une SICAV "physique" éligible au PEA avec 80% d’actions d’éligibles et le reste en produits de taux.
Voici son Benchmark :
80% MSCI Europe ex Switzerland dividendes net réinvestis + 10% Eonia Capitalisé (précompté) + 10% EuroMTS 5-7 ans

- Et pour les ETF synthétiques, ils ont au moins 75% en actions européennes + un SWAP pour échanger les perf :
donc attendons de voir mais c’est peut-être plus complexe ou risqué, pour les vendeurs d’ETF, de construire des ETF synthétiques avec 75% d’actions européennes <1milliard de capitalisation + un SWAP (???)

- Pour les obligations, c’est pas clair, une chose semble très probable pour l’instant est qu’elles ne seront pas éligible "directement" mais seulement via des fonds……

Hors ligne

 

#29 01/09/2013 18h12 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   74 

GoodbyLenine a écrit :

Entre les sociétés dans lesquelles un FCPI peut investir (sociétés jeunes et innovantes, souvent très risquées, souvent non côtées) et celles éligibles au PEA PME (sociétés européennes avec moins de 1 Mds€ de capi - en gros celles pour lesquelles on ne paie pas la TTF-, qui peuvent être sur des business très conservateurs, et présenter fort peu de risques), il y a une énorme différence.

Le PEA PME semble cibler les entreprises qui se finançaient beaucoup par les banques (alors que les plus grandes pouvaient aller sur le marché) et qui auront sans doute de plus en plus de mal à le faire.

Quand on regarde les portefeuilles des IH, tels qu’il sont publiés sur ce forum, on a le sentiment que certains n’auront aucun mal à trouver des titres attractifs éligibles à ce PEA PME (et en plus leur optique B&H assez long terme s’accorde tout à fait avec les contraintes du PEA).

Bonjour GBL,

Actuellement, je peux investir dans mes PEA en achetant des titres de sociétés de très faibles capitalisations. Il n’est pas facile de réaliser de très bonnes performances annuelles (à 2 chiffres pour être précis) dans ses PEA avec des sociétés qui ont des bilans sains, et qui actuellement n’ont pas de difficultés à se financer auprès des banques. C’est pourquoi, en dehors de créer des outils pour que les banques et assureurs puissent profiter de meilleures commissions (droits d’entrée, de gestion, etc..), je ne vois pas l’intérêt de ce PEA-PME. D’ailleurs si on les écoutaient, il ne faudrait pas que les investisseurs achètent des titres en direct (avis perso.) et ils pourraient en partie y parvenir.
De plus comme le disaient certains intervenants et c’est également juste mon avis personnel:
1/ on a vu les performances des fonds ISF/PME pour lesquels la plupart ne récupéreront  pas leur mise initiale après avoir déduit leur avantage fiscal.
2/ tant que nos dirigeants (politiques et ceux de Bercy) investiront principalement dans l’immobilier et pas dans les entreprises, nous ne serons pas soutenus.

De plus, dans les PEA, j’ai connu plusieurs réformes mais jamais en faveur de celui qui investit dans les entreprises. Par exemple, je réalisais de bien meilleures performances en récupérant l’avoir fiscal (merci à Monsieur Francis Mer de l’avoir supprimé) puis il y a eu les prélèvements sociaux, puis le coup des SIIC qui ne doivent plus figurer dans les PEA, la suite arrivera.
C’est bizarre, mais pour l’assurance vie, pas de plus values après 8 ans pour 4600 euros d’intérêts par personne, on autorise les fonds immobiliers et SCPI.. Et pour l’immobilier il y a des abattements de tous les côtés.

Donc il faudrait que Bercy se réforme et encourage vraiment l’investissement dans nos entreprises.
Donc pourquoi pas une carotte fiscale pour ceux qui investissent dans les PEA-PME du type Duflot immobilier ? Oui on veut gagner sur les 2 tableaux comme ceux qui investissaient dans l’assurance vie à une certaine période, et à qui on accordait des réductions fiscales annuelles plafonnées.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#30 04/09/2013 12h08 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   266 

Bonjour,

le PEA-PME sera commercialisé à partir du 1er janvier 2014.

Pensez vous que sa commercialisation engendrera un important afflux de capitaux (notamment de personnes investissant en premier lieu pour l’enveloppe fiscale via des fonds communs) vers les plus grosses valeurs  accessibles via ce PEA (et donc gonfler artificiellement leurs cours) ?

Hors ligne

 

#31 04/09/2013 13h01 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   231 

A titre très personnel : oui.
C’est d’ailleurs ma piste de recherche actuelle smile

Hors ligne

 

#32 04/09/2013 14h06 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   113 

Voici un article des Echos qui vous intéressera probablement :

Ces valeurs qui vont profiter de l’arrivée du PEA-PME


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#33 06/12/2014 12h08 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   76 

Bonjour.

Voilà , je viens d’ouvrir un PEA.
je suis en train d’établir mes objectifs.
J ai une question ou je ne trouve pas de réponse .

Le seuil de versement est de 150000 euros.
Je fais un versement de 30000, si j achete des actions à 30000 euros et que 1 ans après j ai une plus value et que j arrive à 180000 euros ( je sais c est gros mais c est uniquement pour comprendre )

J ai le droit de verser encore 120000 euros en plus des 180000 que j ai déjà ?

Ou le plafond de 150000 euros dépassé, je ne peut plus faire de versement?
Personnellement j ai compris que c est 150000 euros de versement donc la dans cette exemple, j ai versé que 30000 donc normalement j ai encore le droit de verser 120000 ---- es - ce bien cela?

Merci pour vos réponses

Christophe


doutes=traîtres=peur d'essayer…

En ligne

 

#34 06/12/2014 12h11 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   113 

Peu importe la plus-value latente ou réalisée, ce qui compte c’est le cumul des versements, c’est-à-dire le montant que vous aurez viré sur ce PEA.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#35 06/12/2014 12h15 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   22 

cricri77700 a écrit :

exemple, j ai versé que 30000 donc normalement j ai encore le droit de verser 120000 ---- es - ce bien cela?

Oui, c’est bien ça.

Hors ligne

 

#36 06/12/2014 12h25 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   76 

Merci pour la confirmation.
courant semaine prochaine je posterai mon portefeuille ainsi que mes objectifs. …


doutes=traîtres=peur d'essayer…

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech