Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 29/04/2013 21h36 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   265 

Suite au discours du Président de la République, il semble que le nouveau plafond du PEA sera porté à 150 000€ + 75 000€ :

- 150 000€ au périmètre actuel
- 75 000€ complémentaires pour des versements en PME et ETI.

L’assurance vie devrait également être modifiée pour "favoriser l’investissement en actions", mais aucun détail n’a été donné.

Les autres mesures ici :
De nouvelles mesures pour soutenir les entreprises

Dernière modification par Geronimo (29/04/2013 21h41)

Mots-clés : pea

Hors ligne

 

#2 05/05/2013 09h02 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   285 

Par ailleurs, sur le CTO,  il devrait y avoir un abattement de 50% lors de la revente lorsque l’on a détenu un titre plus de 2 ans, et 65% au bout de 8 ans

Mais pourrons nous compter la dessus dans 8 ans ?

Hors ligne

 

#3 05/05/2013 09h50 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Administrateur
Réputation :   1307 

Fructif a écrit :

Mais pourrons nous compter la dessus dans 8 ans ?

Je n’avais pas entendu cette nouvelle mesure, mais la précédente du même acabit, a été annulée sous l’ère Sarkozy juste avant l’échéance des 8 ans.

Croire au Père Noël me paraît plus sage que croire en cette nouvelle-ancienne mesure.

Hors ligne

 

#4 05/05/2013 09h58 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   285 

J’ai lu ca dans Investir, ce n’est pas encore voté

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_investir_taxation.jpg

Une autre source :
Plus-values de cession?: la fiscalité profondément remaniée

Pour les 2 ans on peut "peut être" compter dessus, pour 8 clairement pas

Dernière modification par Fructif (05/05/2013 10h00)

Hors ligne

 

#5 05/05/2013 10h05 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   421 

Cette histoire d’actionnariat stable et de garder les titres longtemps est une ineptie complète et démontre une fois de plus une incompréhension totale des marchés.

Il faut donner envie d’acheter pas de garder… Si tout les petits actionnaires gardent leurs titres et qu’un seul gros vend le cours s’effondrera. Le petit porteur restera encore plus scotché sur des pertes…
Et je leur souhaite bien du plaisir pour calculer mon temps de détention de certaines lignes avec des centaines de petites transactions qui ne portent jamais sur le meme nombre de titre (j’achete toujours un peu plus que je ne vend pour construire mes lignes).
Bien du plaisir aussi pour determiner le pourcentage d’achats fait sur des ETI (je vais encore etre obligé de faire des vendu/acheté)

Par contre l’augmentation du PEA je suis preneur je pense atteindre la limite de versement au prochain crach (et je crois qu’on y va tout droit).


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#6 05/05/2013 11h34 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   

Au contraire pour moi, l’abbatement est une tres bon idée.

L’augmentation du plafond ne touche déja plus vraiment les petits porteurs (avoir 132000 euros de bloqué en actions, ce n’est pas pour moi un petit porteur)

Hors ligne

 

#7 05/05/2013 12h12 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   421 

Comme toutes les niches fiscales l’abattement est une fausse bonne idée. Si j’ai une opa aprés 3 ans je vais etre taxé, si c’est aprés 5 ans non. Si une société plublie des résultats catastrophique et que je ne suis pas d’accord avec le management pourquoi devrais je etre incité à garder une action ?
Quel interet peut-il y avoir à ce que je garde une action 5 ans ? Si je garde 6 mois et que je vends à quelqu’un d’autre, c’est complètement transparent pour la société.

Quand à avoir 132.000 euros en action (un pea n’est pas bloqué on peut le fermer quand on veut) je ne pense pas que ce soit un gros patrimoine, juste que contrairement à 99% des francais et à nos hommes politiques qui ont des salaires 10 fois supérieurs au mien (et qui semblent gérer beaucoup moins bien leur argent) je préfère avoir des actions que de la pierre (qu’est-ce que j’aurais avec 132.000 euros ? Une maison de village sur le Larzac !).

Une defiscalisation Cellier allait jusqu’à 300.000 euros, pourquoi pas le meme montant en actions ?


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#8 05/05/2013 13h06 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   52 

L’abattement calculé sur la durée de détention est une bonne idée mais comme IH le dit cela avait déjà été promis et annulé.  Vu la situation fiscale de la France, on trouvera toujours un moyen de le faire sauter au moment opportun au vu de la justesse sociale, des efforts à consentir, avec une autre justification ou même sans justification du tout.

Par contre, l’augmentation du montant du PEA est plus intéressante.  On peut objecter que 150K ce n’est pas énorme mais cela représente 300K pour un couple et peut assez vite représenter 500K dans le cas d’un investissement raisonnablement intelligent.  C’est plus que l’épargne hors pierre de 99% des français.

Pour l’investissement direct, hors PEA, il peut être judicieux de mettre l’argent sur des ’compounders’ nord-américains.  On pense à BRK, Liberty, Dundee corp, etc…  Le dernier commentaire de Horizon Kinetics http://www.horizonkinetics.com/docs/Q1_ … entary.pdf est adressé à une clientèle nord-américaine mais semble encore plus pertinent pour un public français vu notre matraquage fiscal.

En résumé deux bons PEA pour un couple et des compounders nord-américains représente une stratégie ou le frottement fiscal est réduit au minimum syndical.

Hors ligne

 

#9 31/05/2013 18h29 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   14 

Je n’arrive pas à trouver quand entrera en vigueur l’augmentation du plafond du PEA.
Quelqu’un a-t-il des nouvelles ?

Hors ligne

 

#10 31/05/2013 19h24 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   60 

marcopolo a écrit :

Pour l’investissement direct, hors PEA, il peut être judicieux de mettre l’argent sur des ’compounders’ nord-américains.
encore plus pertinent pour un public français vu notre matraquage fiscal.

En résumé deux bons PEA pour un couple et des compounders nord-américains représente une stratégie ou le frottement fiscal est réduit au minimum syndical.

Qu’est-ce qu’un compounder : un fond indiciel capitalisant?

Dernière modification par placementapapa31 (31/05/2013 19h24)

Hors ligne

 

#11 31/05/2013 19h37 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   52 

Non, pas un fonds, une société dont le CEO a un bon historique d’allocation de capital.  On peut penser à Warren Buffett, John Malone, Carl Icahn, Ned Goodman, Cummin/Steinberg, Prem Watsa, …

Hors ligne

 

#12 31/05/2013 21h32 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   60 

Merci.

Et qu’est-ce que cela apporte fiscalement, avec la réforme probable de la fiscalité du CTO? (pas de dividendes donc pas d’IR/CSG? et une capitalisation qui grâce aux abattements/temps de détention permet de défiscaliser les PV?)

En tout cas, et pour donner un avis d’ordre général sur le topic, je pensais que les niches fiscales c’était pas bien, alors comment se fait-il qu’il en apparaisse à nouveau, hein, je vous le demande, mmmm… smile

Hors ligne

 

#13 31/05/2013 21h48 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   52 

Oui, idéalement, on a un CEO qui gère le capital de manière effective et qui en ne donnant pas ou peu de dividendes limite les frottements fiscaux au minimum.  Parmi les compounders que j’ai listé (il y en a bien sur d’autres) certaines entreprises ne donnent aucun dividende (voir le dernier rapport annuel de Berkshire Hathaway sur le sujet) alors que d’autres en donnent en plus ou moins élevé ce qui n’est pas nécessairement optimal.  Chacun doit voir en fonction de sa fiscalité propre, de son portefeuille, et de son évaluation des sociétés et de leurs valorisations.

Le dernier rapport trimestriel de Kinetics est tout à fait intéressant sur le sujet: http://www.horizonkinetics.com/docs/Q1_ … entary.pdf

Hors ligne

 

#14 01/06/2013 00h23 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   83 

Sauf cas spécifiques, une société qui a un portefeuille d’actions paye l’IS sur ses dividendes et plus values. Donc la fiscalité de Berkshire (partie portefeuille d’actions) n’est pas trop éloignée de celle d’un CTO lambda.

Hors ligne

 

#15 01/06/2013 15h24 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   60 

Fructif a écrit :

Mais pourrons nous compter la dessus dans 8 ans ?

InvestisseurHeureux a écrit :

Fructif a écrit :

Mais pourrons nous compter la dessus dans 8 ans ?

Je n’avais pas entendu cette nouvelle mesure, mais la précédente du même acabit, a été annulée sous l’ère Sarkozy juste avant l’échéance des 8 ans.

Croire au Père Noël me paraît plus sage que croire en cette nouvelle-ancienne mesure.

Certes la réserve est de mise (et on voit là aussi combien la confiance est difficile à regagner lorsque des années de gestion erratique on installé la défiance).

D’un autre côté, je me pose une question : les systèmes d’imposition des PV mobilières basés sur un taux "sec" (soit forfaitaire soit issu d’un barème, peut importe ici) étaient-ils tenables?

Hors ligne

 

#16 01/06/2013 17h05 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   52 

Sauf cas spécifiques, une société qui a un portefeuille d’actions paye l’IS sur ses dividendes et plus values. Donc la fiscalité de Berkshire (partie portefeuille d’actions) n’est pas trop éloignée de celle d’un CTO lambda. - See more at: PEA : plafond porté à 225000 EUR…

**********
Oui, bien sur BRK paye IS sur les gains en capital et les dividendes.  Ceci étant:

1) les taux sont généralement (surtout pour les dividendes) largement inférieurs à ce que moi je payerais si je clonais son portefeuille actions.
2) Buffett a le choix entre des entreprises complètes et des investissements partiels, des rachats relutifs, etc, ce que je n’ai pas.
3) Il a une float avec un coût négatif, ce que je n’ai pas non plus.

Donc c’est assez éloigné en fin de compte.  Par contre, j’ai un gros avantage, bien moins d’argent à investir.

Hors ligne

 

#17 30/06/2013 23h35 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   60 

Savez-vous si lors d’un retrait depuis un PEA, les PV réalisées et présentes dans le retrait impactent le revenu fiscal de référence? (RFR)

Hors ligne

 

#18 01/07/2013 09h08 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   113 

Ces PV sont déjà fiscalisées au moment de la sortie des fonds du PEA. A ma connaissance il n’existe pas de double imposition dans ce cas et je ne vois ces PV réimpactées en revenus. Pour moi, elles n’intègrent pas le RFR.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#19 01/07/2013 19h44 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   60 

En fait je ne me m’interrogeais pas exactement sur un problème de double imposition.

Je me disais simplement que, dans le cadre d’un train de vie à budget modeste, la question du RFR peut devenir importante : en effet le calcul de certains éléments dépend du RFR. Je pense à certains impôts (ex TH) et droits à prestations (ex allocation logement). Ce qui peut poser un problème l’année (où même les années) où l’on a besoin de tirer un revenu depuis un PEA.

Cette réflexion est bien entendu valable pour d’autres supports défiscalisés.

Hors ligne

 

#20 22/08/2013 17h40 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

#21 26/08/2013 21h52 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   

C’est confirmé mais sans beaucoup de détail.

Voici un des nombreux articles :
Moscovici annonce le lancement d’un PEA destiné au financement des PME

Résumé (sauf que tout peut encore changer, ça n’a pas l’air encore précis) :
+ Prévu à priori pour janvier 2014
+ plafond PEA normal passe à 150K
+ nouveau compte "PEA-PME" de 75K
   --> Même fiscalité que le PEA normal
   --> Titres Eligible :
          - Entreprises de moins de 1 milliard de capitalisation
          - fonds contenant 75% d’entreprises éligibles (et certains journalistes ajoutent : donc possibilité d’avoir des obligations en indirect mais vu l’histoire des 75% on dirait bien que c’est exactement pareil que pour un PEA normal).

Dommage pour la non éligibilité des obligations, on a vu ces derniers temps des émissions (ultra risquées) de mini société, à taux élevé et à destination des particuliers : je pense que beaucoup n’ont pas souscrit à cause de la fiscalité.

Sinon pour l’anecdote, les différents articlent disent tous :

tout les articles a écrit :


Il existe un peu plus de 5 millions de PEA ouverts dans les banques françaises, dont 60 000 au plafond réglementaire

--> je pensais que le PEA avait eu un peu plus de succès smile

Dernière modification par Olivier78 (26/08/2013 21h55)

Hors ligne

 

#22 31/08/2013 15h06 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   60 

Olivier78 a écrit :

+ nouveau compte "PEA-PME" de 75K

Faut-il oublier les fameux fonds communs de placement dans l’innovation?

Hors ligne

 

#23 31/08/2013 21h20 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   

Je crois que ce ne serait pas un mal d’avoir quelque chose de mieux, et vu votre adjectif "fameux", je pense que vous êtes du même avis.
Les vendeurs des actuels FCPI mettent en avant la réduction d’IR (ou ISF) à la souscription, mais ont en général des performances complètement catastrophique à la sortie.

Si, au moins, ça peut simplifier les investissement en direct ou bien créer de nouveaux fonds dédiés qui n’ont pas les problèmes des FCPI :
- illusion de gain fiscal avec en général une sortie en perte même en comptant l’avantage fiscal
- obligation au fond de se liquider dans une plage de temps courte et donc, souvent mauvais timing
- opacité
- manipulation parfois louches entre fonds de ce genre gérés par le même groupe : Quand des FCPI dérapent à l?insu de leur dépositaire | Le Revenu

Enfin peut-être que je rêve en espérant que de nouveaux fonds investis dans de petites entreprises et qui n’auraient pas ces problèmes smile

EDIT : j’ai retrouvé l’article (lien ajouté)

Dernière modification par Olivier78 (31/08/2013 21h24)

Hors ligne

 

#24 31/08/2013 23h35 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Modérateur
Réputation :   1078 

Entre les sociétés dans lesquelles un FCPI peut investir (sociétés jeunes et innovantes, souvent très risquées, souvent non côtées) et celles éligibles au PEA PME (sociétés européennes avec moins de 1 Mds€ de capi - en gros celles pour lesquelles on ne paie pas la TTF-, qui peuvent être sur des business très conservateurs, et présenter fort peu de risques), il y a une énorme différence.

Le PEA PME semble cibler les entreprises qui se finançaient beaucoup par les banques (alors que les plus grandes pouvaient aller sur le marché) et qui auront sans doute de plus en plus de mal à le faire.

Quand on regarde les portefeuilles des IH, tels qu’il sont publiés sur ce forum, on a le sentiment que certains n’auront aucun mal à trouver des titres attractifs éligibles à ce PEA PME (et en plus leur optique B&H assez long terme s’accorde tout à fait avec les contraintes du PEA).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#25 01/09/2013 01h02 → PEA : plafond porté à 225000 EUR... (pea)

Membre
Réputation :   60 

Vos arguments semblent à première vue valables. Mais alors pourquoi ne pas avoir créé cela plus tôt??

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech