Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 06/04/2013 11h14 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Pour un français résidant aux Etats-Unis, est-ce vraiment intéressant la CFE ?

Ne serait-il pas plus avantageux de prendre une assurance locale ? car près de 15 000 euros pour les + de 64 ans, ça me parait énorme quand même. N’y a-t-il pas moyen de trouver moins cher ?

Des avis ?

Hors ligne

 

#52 11/04/2013 00h23 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   60 

Hermann a écrit :

@Ossau : non, il n’y a pas de plafond, c’est 8% des revenus fiscaux au-delà de 9000 et quelques euros (le plafond est réactualisé chaque année).

Sachant qu’au-delà d’une certaine quantité de revenus du patrimoine, obtenir une couverture par le biais d’une activité (salariée, TNS, etc.), ou par cotisation volontaire au régime général de la sécurité sociale peut s’avérer plus économique.

Payer 8% de son revenu fiscal au-delà de 9000 euros semble tout de même plus intéressant dans le cas du "rentier frugal", non?

Etre couvert par le biais d’une activité me semble surtout valable grâce au statut d’auto-entrepreneur (parce que les cotisations sociales minimales, même avec un niveau d’activité faible, du travailleur indépendant autre qu’auto-entrepreneur, sont tout de même assez élevées ; et en plus il faut rajouter la CET, ce qui n’est pas négligeable).

Dernière modification par placementapapa31 (11/04/2013 00h47)

Hors ligne

 

#53 16/07/2013 12h51 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Je suis d’accord avec "placementapapa31" pour le régime d’auto entrepreneur.
Même si vous n’avez aucune activité  ( le pire des scénarios ) il vous faut déclarer 8000 € de CA
donc 2080€ de cotisations  ( 8000 x 26% ) pour valider 4 trimestres. c’est quand même moins cher que le rachat de trimestres et surtout pas limité en nombres. Le rachat de trimestre est limité je crois à 3 par régime.
Par contre il est urgent d’attendre la nouvelle mouture qui viendra tôt ou tard car ce régime est dans le collimateur du gouvernement actuel.

Hors ligne

 

#54 16/07/2013 13h27 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Attention au chiffre d’affaire de l’autoentrepreneur pour valider des trimestres. Il y a un coefficient d’abattement (34% mini). C’est donc plus que 8000€. Voir la source

Dernière modification par randle (16/07/2013 13h27)


Travailler moins pour vivre mieux

Hors ligne

 

#55 24/09/2013 14h19 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   


Sachant qu’au-delà d’une certaine quantité de revenus du patrimoine, obtenir une couverture par le biais d’une activité (salariée, TNS, etc.), ou par cotisation volontaire au régime général de la sécurité sociale peut s’avérer plus économique.
Payer 8% de son revenu fiscal au-delà de 9000 euros semble tout de même plus intéressant dans le cas du "rentier frugal", non? 


Je suis assez d’accord, mais totalement béotien dans le domaine . Il me semble plus intéressant de payer directement les 8% non ?

Par exemple , en déclarant un revenu fiscal de 40 000 euros (par exemple revenu de location et rendements d’actions et d’assurance vie) , si j’ai bien compris il faudrait payer environ 2500 euros pour etre couvert (ainsi que son épouse) . Ai je tort ? Il manque évidemment la complémentaire (mais c’est toujours le cas) , et la cotisation des trimestres pour la retraire.

Hors ligne

 

#56 13/10/2013 17h37 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   16 

je reviens sur ce sujet :

actuellement je suis travailleur non salarié et je me rémunère par la Sarl que j’ai créé en tant que gérant majoritaire (à 99%)
j’envisage d’arrêter mon activité vers 50 ans
mais j’ai besoin d’une protection sociale  (couverture maladie) et je veux optimiser mes droits à la retraite donc j’aimerais valider 4 trimestres  chaque année

j’ai bien lu l’ensemble du sujet et les solution proposées sont
soit prendre une activité en lmp
soit avoir une activité minimale générant un revenu correspondant à 4 x 200 fois le smic

cependant j’ai vraiment envie de ne plus travailler donc j’ai pensé à une autre solution :
laisser 150k€ en trésorerie dans la sarl et me verser par exemple une rémunération de 700 euros par mois pendant 15 ans

mais le problème est que dans ce  montage la Sarl aurait un CA de 0 euros pendant 15 ans.
donc pas de tva ni d’is à payer…est-ce que ça peut poser un problème vis à vis du fisc ?
cette solution est elle légale  ?
y aurait t’il un abus de droit ?
y a t’il des inconvénients auxquels je n’ai pas pensé ?

Merci pour vos avis éclairés.

Hors ligne

 

#57 13/10/2013 23h25 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Modérateur
Réputation :   1081 

@tellib : Je vous recommande de discuter de ceci avec votre expert-comptable.

Dans votre scénario (laisser 150 k€ dans la société, etc.), je suppose que vous allez quand même placer ces 150k€ (à long terme, et une piste à creuser serait l’achat d’usufruit temporaire), et donc il y aura des revenus financiers et donc sans doute de l’IS, et pour vous occuper de la société (suivre les placements, la compta, payer le RSI/CIPAV/URSAFF/etc., remplir les documents fiscaux et sociaux, tenir l’AG, etc.) vous ferez un certain nombre d’actes de gestion (susceptibles de justifier une rémunération comme gérant, et si c’est votre activité "pro" principale de justifier que ce soit cette société qui paie vos cotisations sociales).
Rien ne dit non plus que vous ne souhaiterez pas un jour reprendre une activité plus importante (via cette société) (par exemple faire une prestation ponctuelle de "conseil"), ou un jour verser un dividende aux actionnaires.
Il existe pas mal de sociétés dont l’activité principale est (+ou- temporairement) "en sommeil", et le fisc ne va pas pour autant forcer les associés/actionnaires à les liquider.

De potentiels problèmes avec ce scénario sont peut-être :
  - qu’il faut que l’objet de la société soit toujours respecté (qu’il n’exclut pas la simple gestion de ces 150 k€) (sinon : amendez les statuts);     
  - si vous êtes assujettis à l’ISF, le fisc pourra voir d’un mauvais oeil que vous déclariez comme bien pro (hors patrimoine ISF) une telle société, s’il estime que vous y conservez beaucoup plus de liquidités qu’il n’est nécessaire à son activité (donc : incluez la société dans le patrimoine ISF);

Potentiel inconvénient : valider juste 4 trimestres à minima permettra d’accumuler des trimestres, mais ça diminuera sans doute le montant de la pension que vous percevrez (faites une simulation).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#58 14/10/2013 12h54 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   16 

Merci beaucoup pour votre réponse GoodbyeLenine et toutes vos remarques fort pertinentes.

Ce n’est qu’un projet à moyen terme (3 à 5 ans), je vais bien sûr en parler avant avec mon Expert-comptable quand le projet sera un peu plus mûr, mais je doute d’avoir une meilleure réponse que la votre.

Mais il est vrai que c’est bien d’avoir des avis différents et de les confronter pour ensuite prendre sa décision en toute connaissance de cause.

Dernière modification par tellib (14/10/2013 12h55)

Hors ligne

 

#59 23/10/2013 19h21 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

GoodbyeLénine à écrit a écrit :

Potentiel inconvénient : valider juste 4 trimestres à minima permettra d’accumuler des trimestres, mais ça diminuera sans doute le montant de la pension que vous percevrez (faites une simulation).

Une petite précision concernant ce point : ce sont les 25 meilleures années ( pour le privé ) qui sont prisent en compte.
Calcul du salaire annuel de référence = total des  25 meilleures années (salaire soumis à cotisations) : 25

Donc si vous avez déjà fais vos meilleures années celles qui vont suivre ne serviront qu’à faire valider des trimestres. Attention cependant à garder une marge car il se peut très bien qu’ à moyen terme les 25 meilleures années se transforment en 28 ou 30 années…

Pour ma part, j’ai une petite activité en auto entrepreneur et je déclare le minimum pour valider 4 trimestres et avoir la sécurité sociale. J’ai déjà mes trente meilleures années derrière moi.

Hors ligne

 

#60 23/10/2013 19h42 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Modérateur
Réputation :   1081 

@ojala : Les calculs de pension de retraite pour les "polypensionnés" sont complexes, et parfois surprenants  (lire par ex le [url=http://www.cor-retraites.fr/IMG/pdf/doc-1184.pdf]rapport du COR sur les polypensionnés[/url datant de 2009)

Sauf erreur de ma part (j’ai étudié ceci en détail il y a qqs années, quand j’ai cessé d’être salarié) si vous cotisez 45 années, dont 36 dans le privé et 9 au RSI, les "25 meilleures années" sont prises en proportion des régimes dans lesquels vous avez cotisé aux différents régimes, donc  20 années comme salarié et 5 années au RSI. Ceci, même si les 5 années au RSI vous avez déclaré des revenus bien inférieurs à d’autres années comme salarié que les 20 meilleures…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#61 24/10/2013 00h02 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   39 

Il y’a la possibilité de cotiser à la MSA(ça donnera peut-être rien pour la retraite,mais ça permet de valider des trimestres et d’avoir une couverture sociale ).

reste à trouver quelques ha de terres à faire exploiter à façon par quelqu’un d’autre


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#62 24/10/2013 16h28 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Pour info, je suis un "vrai"rentier.

Pour la sécu, je cotise à 8 % au dessus du plancher (environ 9 000 euros), cela s’appelle la CMU de base. Tous les ans j’envoie mon avis d’imposition.

Pour la retraite je cotise volontairement à l’Ursaff tous les trimestres pour l’achat d’un trimestre. Cette cotisation est fonction des derniers salaires obtenus en tant que salarié.

Hors ligne

 

#63 24/10/2013 17h39 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Merci à GoodbyeLénine pour son intervention et son éclairage.

Je ne connaissais  pas ce point important  concernant les polypensionnés. Lorsque j’ai fais ma simulation, aucune information ne m’avait été donné quand au calcul de ma retraite.

Ceci dit le montant de ma pension ne sera pas affecté par des cotisations à minima au RSI car j’ai déjà 12 années de cotisations dans ce régime.
Pour résumer chaque cas est particulier.

Vince 37 a écrit :

Pour la sécu, je cotise à 8 % au dessus du plancher (environ 9 000 euros), cela s’appelle la CMU de base. Tous les ans j’envoie mon avis d’imposition.

Pour la retraite je cotise volontairement à l’Ursaff tous les trimestres pour l’achat d’un trimestre. Cette cotisation est fonction des derniers salaires obtenus en tant que salarié.

Merci pour votre retour d’expérience et l’information concernant la retraite.

Je pensais que les cotisations volontaires retraite étaient réservées aux expatriés. En fait, il semble que les personnes sans activité peuvent aussi cotiser et le nombre de trimestre n’est pas limité comme pour les rachats de trimestre.

Je mets en copie le lien du site de l’Urssaf.

http://www.urssaf.fr/profil/particuliers/assure_volontaire/vous_-_vos_cotisations/formalites_02.html

Hors ligne

 

#64 24/10/2013 22h27 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Hmmm peut-être suis-je naïf et pas encore à ce stade de mon "indépendance financière" chère à beaucoup mais si l’on est rentier au point d’être indépendant financièrement de son boulot initial, pourquoi se préoccuper de la retraite ?
Si on arrive à vivre de ses placements/investissement à l’âge de la vie active en quittant son boulot, la situation ne changera pas la retraite venue. Et la pension touchée dépendra du nombre trimestres "travaillés".
Non ?

Dernière modification par JeremyUvred (24/10/2013 22h30)


Mes différentes et modestes expériences d'épargne et d'investissements, sur une Vie Riche & Douce

Hors ligne

 

#65 14/12/2013 08h03 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

si on a déjà cotisé pendant 30 ans, il peut être intéressant financièrement de continuer de cotiser en étant rentier.


“The trouble with not having a goal is that you can spend your life running up and down the field and never score.” - Bill Copeland

Hors ligne

 

#66 14/12/2013 09h52 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   174 

Paranoide a écrit :

si on a déjà cotisé pendant 30 ans, il peut être intéressant financièrement de continuer de cotiser en étant rentier.

Si vous restez en France jusqu’à la fin de vos jours cela peut être intéressant de conserver une sécu de base pour la période pendant laquelle vos frais de santé seront les plus élevés de votre vie. Vous pouvez cotiser pour avoir le minimum de retraite mais surtout conserver votre couverture maladie à vie.


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#67 28/03/2014 16h21 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,
C’est en surfant sur le net que je suis tombé sur ce site qui a l’air très abouti.
Je suis à la recherche d’informations concernant la couverture sociale (maladie,retraite…)lorsqu’on n’a plus d’activité.
J’ai 52 ans,j’étais gérant non salarié d’une sarl jusqu’en juillet 2013 qui est aujourd’hui radiée,j’ai donc une couverture sociale qui se termine cet été.Le RSI couvre 1 an après la radiation.
Je suis d’autre part gérant non salarié de plusieurs SCI qui me pemettent de vivre de leurs revenus fonciers.On peut donc dire que je suis rentier.
Connaissez vous une solution pour être couvert par le biais de ces SCI,ou,à défaut, avez-vous d’autres solutions .
Merci de vos réponses

Hors ligne

 

#68 29/03/2014 10h58 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour et bienvenue sur ce forum

Pouvez vous être plus explicite dans vos propos : "plusieurs SCI qui me permettent de vivre de leurs revenus fonciers " ?

Cela pourrait justement m’aider pour mes futurs investissement locatif au niveau de la conception et de la fiscalité avec votre exemple concret

Bonne continuation

Hors ligne

 

#69 29/03/2014 18h15 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Suite à la question de Waynerooney,je peux vous apporter les précisions suivantes:
     comme déjà écrit,je suis gérant de plusieurs SCI,dont je détiens 99% des parts pour l’1 et 25% des parts pour 2 autres;Ces SCI possèdent des locaux commerciaux loués à divers commerces.Les revenus locatifs de ces SCI sont indiqués sur ma déclaration d’impôt au pro-rata du pourcentage en ma possession.Ces revenus de SCI sont donc soumises à l’IR.
J’espère avoir répondu à vos attentes,dans le cas contraire ,n’hésitez pas à me demnander des précisions
Cordialement

Hors ligne

 

#70 29/03/2014 18h56 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Modérateur
Réputation :   1081 

Bienvenue oli81 !

Comme vous avez du le constater en lisant les multiples messages échangés sur cette discussion, pour avoir une couverture sociale (maladie,retraite…) lorsqu’on n’a plus d’activité dans une situation comme la votre, outre la possibilité annexe de bénéficier de la sec soc du conjoint, il faut soit cotiser à la CMU (notez que ce n’est pas un choix, mais une obligation dans un cas comme le votre, sans activité mais avec des revenus), soit se recréer une activité (par exemple : auto-entrepreneur, gérant de société qui ne soit pas une SCI IR, Loueur Meublé Pro, etc.).

Si vous étiez gérant d’une SCI à l’IS (ou si une de vos SCI optait pour l’IS), vous pourriez décider (décision à faire approuver en AG) de vous verser une rémunération (du gérant), et vous inscrire au RSI pour y déclarer cette activité rémunérée. Ainsi, vous bénéficierez d’une couverture sociale, mais bien sur il faudrait payer des cotisations (la SCI les payera, et ce sera déduit du résultat de la SCI).

En ce qui concerne la "retraite", selon les droits que vous avez déjà acquis, il peut être avantageux de cotiser plus ou moins, et dans un régime ou un autre (et ça peut orienter le type d’activité à "recréer"). Il existe beaucoup de sociétés à même de vous faire des simulations et de vous donner des conseils dans ce domaine (pas simple du tout), et si les montants en jeu sont un peu conséquent, ça peut valoir la peine d’aller les voir.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#71 01/04/2014 17h09 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour et merci pour vos réponses qui vont me permettre d’avancer sur le dossier.
Cordialement

Hors ligne

 

#72 02/04/2014 18h31 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Pour ma part, je souhaite comme vous tous arrêter mon activité professionnelle. Je suis fonctionnaire et mon métier ne me passionne plus du tout au point d’y aller à reculons.

L’immobilier et la "pierre" à toujours été pour moi une passion. Je suis propriétaire de plusieurs bien immobiliers qui me génère un revenu qui augmentera au fil du temps.
Cette année, j’aimerai mettre fin à mon activité professionnelle et ainsi pouvoir vivre de mes rentes, sachant que mon épouse continuera son activité pro.

Mes revenus immobiliers aujourd’hui se situent aux alentours de 2300€/ mois ce qui, pour le moment, me satisfait. Sachant que j’aurai d’autre revenu qui se dégageront plus tard (5 ans).

Donc, ma question est la suivante:
-Si j’arrête mon activité pro, qu’elle sera ma couverture social??
-A mon âge et connaissant l’avenir incertains des retraites, est il judicieux de continuer à valider des trimestres???
-Mes revenus locatifs rentrent t ils comme salaire ou restent t ils dans la colonne "revenus de capitaux immobiliers imposables"?? Si ils restent dans la colonne revenus de capitaux, je déclarerai 0€ en salaire??
-L’IR sera calculé seulement sur les revenus de mon épouse et les revenus immobiliers se rajouteront après??

Voila, beaucoup de question se bouscule….

Merci d’avance

Hors ligne

 

#73 02/04/2014 19h30 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Modérateur
Réputation :   1081 

@BDLE : Je vous invite à lire notre charte, en particulier "5. Avant de lancer un sujet, une recherche, vous effectuerez" (il y a par ex l’outil de recherche en haut à droite de cette page , d’autant plus que la discussion dans laquelle vous posez vos questions comporte déjà des réponses !

Allez, je vous aide un peu :

"Si j’arrête mon activité pro, qu’elle sera ma couverture social??" ("sociale" plutôt) : Pour la sec soc, vous pourrez être ayant droit de votre conjoint, sinon (et sans activité ça peut même être obligatoire) cotiser à la CMU; pour la retraite sans cotisation vous n’acquièrerez plus de droits.

"A mon âge et connaissant l’avenir incertains des retraites, est il judicieux de continuer à valider des trimestres???" : on ne connait pas votre age, ni les droits que vous avez déjà acquis (avez-vous calculé ce que vous toucheriez dans le contexte légal actuel, avec vos droits déjà acquis ? évalué l’impact si vous continuiez à cotiser ou pas ?) …. Les opinions sur les impacts précis de ce que vous appelez "l’avenir incertains des retraites" sont variées (et ont déjà maintes fois été discutées sur ce forum, faites une recherche !), et si vous avez déjà 55 ans, les incertitudes sont bien plus limitées que si vous avez 30 ans.

"Mes revenus locatifs rentrent t ils comme salaire ou restent t ils dans la colonne "revenus de capitaux immobiliers imposables"?? Si ils restent dans la colonne revenus de capitaux, je déclarerai 0€ en salaire??" : Un revenu foncier reste un revenu foncier. Si vous n’avez pas de revenu d’activité (par ex pas de salaire), que voulez-vous déclarer, hormis rien ou 0 ?

"L’IR sera calculé seulement sur les revenus de mon épouse et les revenus immobiliers se rajouteront après?" : Comme actuellement, le barème de l’IR sera appliqué sur la somme de tous les revenus (salaires et traitements, pensions, revenus fonciers, revenus mobiliers,  BIC, BNC, etc.) de votre foyer fiscal.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#74 02/04/2014 19h59 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

BDLE a écrit :

Bonjour,

L’immobilier et la "pierre" à toujours été pour moi une passion. Je suis propriétaire de plusieurs bien immobiliers qui me génère un revenu qui augmentera au fil du temps.
Cette année, j’aimerai mettre fin à mon activité professionnelle et ainsi pouvoir vivre de mes rentes, sachant que mon épouse continuera son activité pro.

Pensez juste au fait que si vous comptez accroitre votre patrimoine, il vaut mieux le faire tant que vous avez un poste de salarié. Cela peut se faire après mais c’est moins simple.

Hors ligne

 

#75 02/04/2014 23h17 → Protection sociale du rentier : santé et retraite ? (protection social rentier santé retraite)

Membre
Réputation :   

Bonsoir Goodbylenine,

J’ai mis mon âge dans ma présentation, c’est à dire 46 ans…
Je cotise pour ma retraite depuis l’âge de 18 ans donc 28 ans au total avec 15 ans en tant que fonctionnaire.
Merci pour vos précisions.

Donc pour le calcul de mon imposition, en gros, sur ma dernière déclaration, je retire tout simplement mon salaire et je recalcule mon impôt…

Vous confirmez ce que je pensais, reste à voir, si par rapport à mon âge, je continue à cotiser pour ma retraite..

Effectivement Immo03, c’est plus facile d’emprunter en tant que salarié, c’est d’ailleurs ce que je vais faire avant de quitter mon emploi…..

PS: Désolé pour les fautes de frappe.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech