Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 27/09/2014 19h15 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   23 

"Je vais continuer de renforcer Sears. J’hésite encore entre tout mettre sur Sears ou mettre une partie de mon apport d’épargne sur une société du PEA -See more at: Portefeuille d’actions de Tourix (4/6)

je sais que tout le monde n’est pas convaincu de l’interet de la diversification mais tout mettre sur un seul titre me semble etre une tres mauvaise idée.

est ce que vous pourrez le supporter d’avoir tout votre portefeuille sur une ligne a -50% si cela devait arriver?

je pense qu’aucune ligne ne devrait représenter + de 20% de votre portefeuille.

prenez le temps de la reflexion, le cas sears est complique et meme si le scenario optimiste se realise, ce sera peut etre dans 2 ans

Hors ligne

 

#102 27/09/2014 20h11 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Je me pose souvent la question de la pondération. Je ne crois pas que Sears soit un souci aujourd’hui avec un poids de 12,5% mais la question reste entière.

Je tiens à préciser que quand j’écrivais que "J’hésite encore (à) tout mettre sur Sears", je pensais à mon épargne mensuelle. Je n’ai pas de raison de vendre la plupart des sociétés du portefeuille. Donc je n’aurai pas de souci de surpondération évidente (rien au dessus de 20%).

Jusqu’à quel poids renforcer ? Je ne sais pas encore, c’est un titre volatile et la suite promet d’être passionnante.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#103 28/09/2014 00h57 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   44 

Merci Tourix pour cette belle leçon. Je viens de dévorer tout votre reporting depuis le début, c’est passionnant ! Vous écrivez de façon limpide et humble. Le dernier graphique a de quoi rendre nerveux mais il me semble que c’est le prix à payer pour faire du value concentré, une sorte d’épreuve du feu. Je me demande comment je réagirai quand viendra mon tour. Discipline, discipline…

Dernière modification par WayWardCloud (28/09/2014 00h58)


"Year after year // On the monkey's face // A monkey face."

Hors ligne

 

#104 28/09/2014 18h18 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Merci WayWardCloud,
Mon idée initiale était de retracer mon parcours en tant qu’investisseur complètement novice et de voir où cela me mènerait. Cela est très utile pour moi car ça m’incite à y réfléchir régulièrement.

Je suis ravi de lire que cela intéresse d’autres investisseurs,. cela me donne envie de continuer. La suite promet d’être passionnante.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#105 28/09/2014 19h46 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   554 

Très bon reporting. Votre portefeuille montre encore que vous hésitez entre deux approches.

tourix a écrit :

Il est très dur d’ignorer la foule, je pensais que cela plus facile.

En effet, c’est très dur, surtout si l’on regarde la volatilité à court terme des idées très contrariennes. J’aime dire qu’on est tous à l’aise avec les fluctuations journalières des cours jusqu’à ce qu’elles nous tombent vraiment dessus.

D’expérience, sur des investissements en forte opposition avec l’avis collectif, on passe souvent pour un fou qui raconte n’importe quoi avant que certaines personnes, puis finalement tout le monde, se rendent compte que l’on avait raison. Les meilleurs investissements se déroulent souvent ainsi.
Je ne dis pas cela pour dire que j’ai raison dans mes investissements ou que vous avez raison dans les vôtres (même si j’aimerais bien !), il s’agit surtout de communiquer qu’il faut être sacrément sûr de sa thèse pour pouvoir tenir seul dans son coin en attendant son éventuelle "heure de gloire". L’attente peut être longue et difficile.
Par rapport à mon vécu que je considère assez bref, la fluctuation que vous avez sur Sears par exemple est vraiment minime par rapport à ce que l’on peut connaître. Il m’est arrivé plusieurs fois de commencer par quelque chose comme -40 ou -70%, et je peux comprendre que le marché peut avoir une emprise puissante sur les émotions dans ces moments là.

Le mieux à faire est de vérifier les faits et s’en tenir à ces observations là. Tout le reste n’est que du bruit.

Dernière modification par sergio8000 (28/09/2014 19h47)

Hors ligne

 

#106 28/09/2014 20h50 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   401 

Le problème est que dans le cas de Sears Holdings, l’heure de gloire, si elle arrive (ce que je vous souhaite, bien sûr), se fera au prix d’un gros risque pris par vous entre temps, risque que vous sous-estimez.

Comme le disait Thomz il y a un an environ quand il était bien inspiré: "bad processus , good result": un investissement peut connaitre une issue heureuse, mais l’analyse du dossier était déficiente et cela  aurait pu tourner au désastre, à cause du risque pris et sous-estimé.

Pourquoi, moi qui ne connait pas bien ce dossier, je suis sûr que le risque est bien plus grand que ce que vous, et toute l’équipe de l’IF, pensez? C’est simple: Sears est un nom très connu aux USA et le point fort supposé du titre (actifs monétisables parait-il infiniment supérieurs à la dette et à la capi boursière actuelle) est connu de millions d’investisseurs.

Parmi ces derniers il y a de nombreux milliardaires et hedge funds qui ont chacun des centaines de millions de dollars à placer et qui n’ont pas ou peu de comptes à rendre à des tiers. De plus, la situation actuelle est très différente des années précédentes: la crise financière est terminée, du moins aux Etats-Unis, et ce que des hedge funds et d’autres fonds n’osaient faire en 2011 (comme investir en AIG très décoté - seul Berkowitz avait alors osé le faire massivement), beaucoup le feraient aujourd’hui et ont des sommes records à placer.

Il suffirait qu’une poignée de ces investisseurs achètent SHLD pour que le cours remonte.
Comme cela ne se voit pas et qu’il y a même une forte baisse, c’est donc que ces hedge funds voient des risques élevés que vous ne voyez pas et que vous sous-estimez donc.

Mon point est général: si vous pensez qu’un titre est fortement sous-évalué sur la base de points largement connus et diffusés sur internet (par opposition à des points que seul vous connaîtriez) et si ce titre est connu de milliers d’investisseurs et qu’il est très liquide, c’est donc que vous vous trompez probablement.
En effet, si vous aviez raison, d’autres auraient déjà acheté et auraient fait monté le cours.

Incidemment, cela explique pourquoi mon terrain de chasse est les small caps européennes (moins de 500 M€ de capi):
- peu suivies par les investisseurs institutionnels et les analystes professionnels
- et de toute manière généralement pas assez liquides pour les intéresser.

Dernière modification par parisien (28/09/2014 21h08)

Hors ligne

 

#107 28/09/2014 21h40 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Mon point est général: si vous pensez qu’un titre est fortement sous-évalué sur la base de points largement connus et diffusés sur internet (par opposition à des points que seul vous connaîtriez) et si ce titre est connu de milliers d’investisseurs et qu’il est très liquide, c’est donc que vous vous trompez probablement.En effet, si vous aviez raison, d’autres auraient déjà acheté et auraient fait monté le cours.

Votre raisonnement implique que le marché est toujours efficient.

Hors ligne

 

#108 28/09/2014 22h09 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   554 

Sans aller jusqu’à parler de Sears Holdings (dossier qui compte déjà une file entière et sur lequel j’ai eu la chance de me faire challenger par des professionnels de la gestion que je considère compétents), je peux affirmer avec un degré de confiance très élevé que ce constat était faux même sur une entreprise comme Mac Do, suivie par des dizaines d’analystes et de pros entre 2002 et 2004, et aussi sur Yum Brands à la même époque. Il était également faux sur Microsoft de 2010 à 2012, où il était quantitativement évident, même pour un débutant, que l’entreprise était sous-évaluée (le sujet a extensivement été discuté sur ce forum).
Je pense qu’il est potentiellement tout aussi faux aujourd’hui sur une entreprise comme IBM, pourtant connue de tous (ce n’est pas une recommandation d’achat - chacun doit faire son travail).
On parle pourtant de dossiers qui n’ont rien à voir avec la complexité d’un Sears, c’est une évidence, et on sait depuis des lustres que le marché n’est pas toujours efficient.

Malgré la possible efficience des marchés par moments plus ou moins fréquents, de nombreuses discussions sur la perception des entreprises qui m’intéressent me laissent penser que l’attention accordée aux détails dans la lecture des rapports et documents produits par les entreprises nous laisse énormément de marge d’erreur. C’est tout ce que je demande pour ma part.

Hors ligne

 

#109 28/09/2014 22h16 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   18 

parisien a écrit :

Pourquoi, moi qui ne connait pas bien ce dossier, je suis sûr que le risque est bien plus grand que ce que vous, et toute l’équipe de l’IF, pensez? C’est simple: Sears est un nom très connu aux USA et le point fort supposé du titre (actifs monétisables parait-il infiniment supérieurs à la dette et à la capi boursière actuelle) est connu de millions d’investisseurs.

Parmi ces derniers il y a de nombreux milliardaires et hedge funds qui ont chacun des centaines de millions de dollars à placer et qui n’ont pas ou peu de comptes à rendre à des tiers. De plus, la situation actuelle est très différente des années précédentes: la crise financière est terminée, du moins aux Etats-Unis, et ce que des hedge funds et d’autres fonds n’osaient faire en 2011 (comme investir en AIG très décoté - seul Berkowitz avait alors osé le faire massivement), beaucoup le feraient aujourd’hui et ont des sommes records à placer.

Bonsoir Parisien,

Je n’interviens pas souvent sur le forum étant donné la qualité des échanges qui se tiennent et qui, je l’avoue, me dépassent souvent. Je ne discuterai pas de la valeur de Sears (j’en suis incapable) mais je relève toutefois un point concernant les fonds :
- Dans le cas de Nokia ou bbry par exemple, les cours se sont effondrés avant de repartir nettement à la hausse
- A l’inverse, dans le cas de Gowex dont il a beaucoup été question sur ce forum, des fonds ont investi sur du vent.

Vous avertissez les investisseurs concernant les risques de Sears, c’est bien et je vous en remercie. Mais soyez factuel sur le reste : si tous les fonds se positionnaient seulement sur les meilleures affaires, alors tous les fonds comporteraient les mêmes titres, ce qui n’est pas le cas puisque chaque fonds a sa propre stratégie d’investissement.

Bonne soirée

PS : Désolé Tourix de rebondir sur votre file concernant le message de Parisien

Dernière modification par Boutman (28/09/2014 22h18)


"The greatest obstacle to discovery is not ignorance, it's the illusion of knowledge".

Hors ligne

 

#110 28/09/2014 23h30 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   145 

Parisien a écrit :

je suis sûr que le risque est bien plus grand que ce que vous, et toute l’équipe de l’IF, pensez?

Devant cette certitude, une question : avez-vous au moins eu accès à la thèse complète d’investissement sur Sears dans la partie payante de l’IF ?

Car pour être "sûr" de ce que vous avancez cela serait tout de même un minimum.
Même s’il y a pas mal d’éléments dans l’aparté et sur la file idoine de ce forum, des détails "de taille" sont inclus dans la thèse complète. Ces détails, ne sont probablement pas "largement connus et diffusés sur internet" mais issus de notes de pieds de pages isolées dans différents rapports annuels sur les dernières années. Je prends le pari que peut d’analystes s’y attardent vraiment,  surtout avec un dossier aussi rebutant au premier abord. Sears est effectivement un nom connu mais SHLD est une holding peu suivie par les analystes et investisseurs institutionnels.

Parisien a écrit :

Parmi ces derniers il y a de nombreux milliardaires et hedge funds qui ont chacun des centaines de millions de dollars à placer et qui n’ont pas ou peu de comptes à rendre à des tiers.

Comme vous le savez, de nombreux milliardaires placent leurs encours chez quelques gestionnaires (souvent plusieurs dizaines).
Les gestionnaires suivants sont assez massivement investis dans Sears :
Berkowitz, Francis Chou, Murray Stahl (Horizon Kinetics) qui a accru sa position de 65% sur les 3 derniers trimestres, Debra Fine (Fine Capital ) qui a accru sa position de 85% sur les 3 derniers trimestres.

Parisien a écrit :

Incidemment, cela explique pourquoi mon terrain de chasse est les small caps européennes (moins de 500 M€ de capi):
- peu suivies par les investisseurs institutionnels et les analystes professionnels
- et de toute manière généralement pas assez liquides pour les intéresser.

Puisque vous évoquez la disponibilité de l’information sur internet, ne pensez-vous pas que les milliardaires puissent se payer les services de dénicheurs de pépites qui s’intéressent aussi aux Small caps européennes ? Sans nécessairement y placer des millions systématiquement ?

Si votre point est de dire que vous croyez à une relative inefficience de marché sur des Small caps européennes de 500 millions je trouve cela curieux de ne pas y croire pour une capitalisation à peine plus grosse (2 milliards d’euros) et avec une réputation peut être aussi mauvaise que celle d’AIG il y a quelques années.

Dernière modification par Thomas (29/09/2014 02h40)


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#111 29/09/2014 15h57 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   12 

Merci Tourix pour ce remarquable récit de votre cheminement. Moi même uniquement orienté vers l’analyse technique et totalement ignorant de l’analyse fondamentale, je souhaiterais acquérir quelques bases de fondamental. Connaitriez-vous l’existence d’un bon ouvrage gratuit de compta/gestion (pdf/ pscript, français/anglais) disponible sur le net? Merci.

Hors ligne

 

#112 30/09/2014 14h35 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Merci pour vos interventions.

A titre personnel j’avoue ne pas (plus) prendre en compte toute la complexité relatives aux marchés : sont-ils hauts / bas / efficients / inefficients ? Les FCP qui font le marchés sont-ils mieux informés ou alors sont-ils influencés par le bruit de l’actualité chaude ? Faut-il respecter un modèle de pondération de son portefeuille / de son patrimoine ? Etc.

Beaucoup d’intervenants bien plus talentueux que moi se penchent sur ce types de questions et ne sont pas forcément d’accords entre eux.

Pour ma part j’essaie de m’en tenir à des choses simples que je comprends; et c’est déjà suffisamment compliqué. Par conséquent j’ignore l’état des marchés, j’ignore de plus en plus les "règles" de pondération. Et j’ignore autant que possible le bruit provoqué par l’actualité.

Je crois que le plus important est d’être à l’aise avec son processus et son portefeuille. C’est globalement mon cas et j’en suis fier. L’avenir m’apprendra certainement de nouvelles choses passionnantes.

Sears Holding, tout comme Coach Inc, sera certainement une société qui m’apprendra une leçon primordiale sur moi en tant qu’investisseur. La question étant : quelle sera cette leçon ;-)

@idamante
Bien que ce ne soit pas un cours de compta, j’ai beaucoup appris sur le sujet en suivant le MOOC gratuit d’HEC sur Coursera. Une file du forum en parle. Il y a régulièrement ce type de cours gratuits sur le net, cette file m’amène à penser qu’il y en a un actuellement.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#113 28/10/2014 11h28 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Reporting au 28 Octobre 2014

Bonjour à tous,

Le portefeuille progresse de 5.9% ce mois-ci.
Pour avoir quelques points de comparaisons, Carmignac investissement fait +0.6%, le S&P500 -1.1, le CAC 40 GR -6.7% et le MSCI World -2.1%.

Depuis le début de l’année 2014, le portefeuille progresse de 6%. Le TRI annualisé est de 10.4%.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3862_octobre.gif

Mouvements

- Externalisation des moins-values et renforcement de Sears Holding. Vente à 25,25 USD à l’ouverture puis achat à 26,73 USD quelques minutes après. La journée était volatile.

- Vente de mes 31 Vinci à 42.9EUR (moins value ~10%)

- Achat de 1037 Cofidur à 1.26EUR et 1.27EUR

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 27/10/2014

~Consommation discrétionnaire (58.7%) :
   243 Sears Holdings Corp (USD)_________________25.0%
   132 Etam Developpement SA_____________________15.5%
   119 Coach Inc (USD)___________________________11.3%
    31 DIRECTV (USD)______________________________6.9%
   243 Sears Holdings Corp (USD)__________________0.0%

~Energie (11.1%) :
    72 Royal Dutch Shell PLC______________________6.7%
    18 Exxon Mobil Corp (USD)_____________________4.4%

~Services financiers (4.6%) :
    30 JPMorgan Chase & Co (USD)__________________4.6%

~Matériaux de base (9.2%) :
   100 IF 1_______________________________________9.2%

~Technologie de l'information (16.4%) :
  3262 COFIDUR SA________________________________16.4%

~Liquidité :
__________________________________________________0.1%

Commentaires

[*] J’ai été très frustré lors de la vente/achat de Sears, voici ce que j’avais noté ce jour-là :

tourix le 2 Octobre 2014 a écrit :

Le timing est désastreux, j’ai complètement loupé la hausse. Je pensais payer 5EUR de frais pour externaliser une moins-value et je suis tombé sur une journée volatile. L’opération m’a couté plus de 200EUR. Autant vous dire que j’étais très frustré et que j’ai eu besoin de prendre l’air et de boire un thé.

Heureusement que la marge de sécurité est là.

C’est amusant de relire ça moins d’un mois après alors que Sears côte 39USD (+45%). J’ai tout de même pris la résolution de ne plus faire d’externalisation à l’ouverture.

[*] J’ai arbitré Vinci pour Cofidur, la raison en est très simple, je notais le jour de la transaction - le 13 Octobre - que je pense que Cofidur vaut 2 à 3 fois le prix actuel. Je ne crois pas que ce soit le cas de Vinci..

Mais si la raison est simple, le passage à l’acte est plus difficile. Vinci a été achetée en janvier 2014 en suivant un process mécanique qui implique de détenir ses actions pendant un an. Je me rends compte qu’il est compliqué de combiner deux paradigmes différents dans un même portefeuille. Finalement la logique value a pris le dessus sur l’approche mécanique.
Quelques jours plus tard le marché me donne raison car la hausse de Cofidur dépasse la moins-value de Vinci. Ce commentaire vaut ce qu’il vaut, probablement rien.

[*] Le graphique de la part montre bien que le portefeuille a gagné en volatilité. Après avoir enregistré sa plus grande perte sur un mois en septembre, octobre enregistre la plus forte hausse sur le même mois. C’est d’ailleurs assez flagrant par rapport à Carmignac. Cela s’explique facilement puisque 5 lignes représentent 77%. Et parmi ces lignes, il n’y a que Coach qui ne bouge pas trop.

[*] Je me réjouis de cette volatilité. J’ai (ré)appris ce mois-ci qu’elle est mon alliée. C’est elle qui me permet d’acheter à bon prix des sociétés que j’estime valoir sensiblement plus. Merci au marché de me proposer ces deals.

[*] Sears Holding a beaucoup fait couler d’encre numérique ce mois-ci en initiant deux recapitalisations réservées aux actionnaires. J’apprécie la démarche de Lampert. Je trouve qu’à défaut de vendre les actifs à prix satisfaisant, il le propose aux actionnaires à prix d’ami. Je prévois de participer aux deux opérations : la vente de Sears Canada et l’obligation + warrant. Il est probable que d’ici-là le marché me propose un prix plus intéressant sur Sears Canada mais à moins d’un écart sensible je privilégierai d’exercer mes droits. À la base, l’idée est de sortir de l’argent de ma poche gauche (mon épargne) pour le donner à ma poche droite (mon entreprise, Sears). Acheter sur le marché reviendrait à ignorer la poche droite et donner l’argent à un inconnu. Je ne le ferai que si le marché devient trop irrationnel.

[*] Au final, je continue d’être dans le conflit interne. C’est la beauté et la difficulté de l’investissement en bourse. J’ai envie de renforcer Etam et Cofidur et de participer aux deux OST de Sears. Je n’ai clairement pas assez de cash pour ça. J’envisage d’arbitrer une de mes petites lignes mais j’ai du mal à m’y résoudre. Je ne suis pas convaincu par l’idée d’avoir des lignes de moins de 5% (et j’en ai désormais 2). J’ai dans le viseur Shell, Exxon et JPMorgan que je pourrais vendre pour financer mes prochaines opérations. Aucune ne me semble survalorisée. Le dilemme reste entier.

Octobre était définitivement un excellent mois pour investir en bourse. Tout comme Septembre, Août, Juillet, Juin, Mai, Avril, Mars, Février, Janvier, Décembre et Novembre…


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#114 28/10/2014 12h46 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   113 

Avé tourix !

En tant que particulier, l’idéal est d’appeler votre broker pour faire un vendu-acheté. En théorie, ce n’est pas surfacturé (à vérifier sur la grille tarifaire), et, concrètement, l’achat et la vente sont exécutés sur le même cours instantanément, ce qui évite ce genre de situation/perte.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#115 28/10/2014 13h03 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   512 

Bon reporting. Merci pour ce billet. Vous montez en puissance à un rythme impressionnant (cf. d’autres interventions de vous ailleurs).

tourix a écrit :

J’envisage d’arbitrer une de mes petites lignes mais j’ai du mal à m’y résoudre. Je ne suis pas convaincu par l’idée d’avoir des lignes de moins de 5% (et j’en ai désormais 2). J’ai dans le viseur Shell, Exxon et JPMorgan que je pourrais vendre pour financer mes prochaines opérations. Aucune ne me semble survalorisée. Le dilemme reste entier.

Comme vous, je ne comprends pas l’intérêt pour un "petit’ d’avoir des lignes de moins de 5% - à moins de suivre une méthode quantitative et contrarienne très précise, genre Graham (low P/B) ou Dreman (low P/E).

Pour le dilemne: le meilleur moyen de le trancher n’est-il pas de répondre (sur le papier, et en respectant les règles de la seule logique) à ces deux questions:

(1) Où se situe la meilleure marge de sécurité?

(2) Où se situe le meilleur potentiel de croissance?

Hors ligne

 

#116 28/10/2014 13h17 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   74 

+1 Thomz :

J’allais repondre à Tourix qu’ETAM me semblait avoir la marge de sécurité et un potentiel de croissance le plus faible face à Cofidur à 1,25 et SHLD à 28$. (ce n’est que mon avis)

J’ai vendu courant octobre un peu d’ETAM pour me renforcer sur SHLD à 25$ et 30$.

J’ai aussi dans le viseur les 2-3 actions recommandées par linvestisseurfrancais dans le domaine du petrole-gaznaturel.

Dernière modification par francoisolivier (28/10/2014 13h20)

Hors ligne

 

#117 28/10/2014 13h39 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   554 

Tourix,

Bravo pour ce très bon reporting, agréable à lire. Votre file qui retrace votre évolution est un feuilleton presque qu’aussi passionnant et rocambolesque que celui de Sears !

Comme vous, je vais aussi me battre progressivement contre les petites lignes du portefeuille, qui, je l’estime, ne reflètent ni le travail de recherche, ni la sélectivité du processus d’investissement que nous nous devons de mettre en place. Je pense terminer le processus de re-concentration en 2015 pour ne pas me faire massacrer sur le plan fiscal.

Au final, la petite ligne ne pèse pas, en bien comme en mal, sur la performance, ce qui ne permet pas :
1) De pleinement profiter des "bonnes" décisions
2) De payer le "juste prix" des erreurs (tant mieux se diront peut-être certains - mais, à long terme, mon opinion est que nous devons payer un prix assez conséquent pour nos erreurs afin de progresser).

Lorsque vous manquez de cash, vous pouvez éventuellement envisager de faire jouer vos partenaires financiers (banques avec crédits à très faibles coût / marges à faible coût chez IB) le temps de faire rentrer le cash. C’est ce que je vais d’ailleurs faire pour le dernier deal SHLD.

Hors ligne

 

#118 28/10/2014 21h01 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   14 

Bonjour Tourix,

en voyant les derniers messages je ne peux que penser au livre de la jungle : http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3015_serpent.jpg
Aie confiance !

Ne vous fiez qu’à votre opinion et n’écoutez pas trop les "stars" de l’investisseur heureux !

Bonne chance
Lezig

Hors ligne

 

#119 28/10/2014 21h06 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   85 

Pour une fois, je ne suis pas d’accord avec Sergio. On va plutôt éviter de recourir au crédit pour acheter des valeurs mobilières.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#120 28/10/2014 22h02 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Très bon reporting Touix.
Je prends toujours plaisir à lire votre file.

Bonne continuation

Hors ligne

 

#121 28/10/2014 22h53 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   554 

Je vais préciser ma pensée précédente car je me rends compte qu’elle n’est pas forcément claire et peut présenter un danger pour ceux qui agiraient sans connaître toutes les conséquences.

Il ne s’agit surtout pas de prendre un levier démentiel pour investir en bourse, ce qui est potentiellement très dangereux. Il s’agit plutôt de combler un déficit de trésorerie temporaire qui sera rapidement compensé.

Dans mon exemple (et je pensais aussi à cette possibilité pour Tourix - qu’il n’a pas à activer mais peut se poser la question), je vais recourir à un financement à 1,3 % pour avancer le cash nécessaire pour participer au deal SHLD (voir la file Sears du forum), i.e. avoir une obligation à 8% plus des warrants SHLD. Je m’attends à ce que mon obligation couvre intégralement mon prêt, et à ce que mes rentrées de cash couvrent intégralement la somme empruntée en 3 mois maximum, probablement moins. Je n’emprunte pas une somme dont le remboursement prendrait des années.

Cela me permet d’éviter :
1) La vente de titres à un tarif défavorable pour financer le deal SHLD.
OU
2) De me faire diluer dans le deal SHLD.

Je pense donc que procéder ainsi est très avantageux dans ma situation - mais ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde. J’invite simplement Tourix à se poser la question - sans pour autant conseiller de le faire nécessairement (ce choix dépend de sa situation personnelle).

Je ne voudrais surtout pas que qui que ce soit pense que je recommande d’investir en bourse avec du levier : au contraire, je pense que l’usage du levier est dangereux en bourse et que ne pas en avoir permet de mieux supporter les baisses de marché - puisqu’on ne doit rien à personne.

L’idée est plutôt de dire qu’on peut financer un manque de trésorerie à titre exceptionnel lorsque les conditions et la situation personnelle de chacun le permettent.

J’espère que ma pensée est désormais plus claire.

Hors ligne

 

#122 01/11/2014 18h40 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Merci à tous pour vos mots encourageants.

Personnellement je comprends la position de Serge. D’ailleurs j’ai même du mal à comprendre ceux qui "s’offusquent" de sa décision.

Emprunter à 1.3% pour investir à 8% (hors fiscalité), n’est-ce pas tout simplement logique ?
N’est-ce pas également ce qu’on attend de la part des entreprises qu’on possède et qui font le choix de s’endetter ? Emprunter à bas coût et avoir un bon retour sur investissement ?

Cependant j’ai fait un choix différent : j’ai vendu hier JPMorgan Chase pour financer l’exercice de mes droits Sears. Au delà du fait que la ligne était petite, la principale raison est que j’ai ouvert le rapport annuel, regardé le bilan, et que je n’ai rien compris…

J’étais clairement bien en dehors de mon maigre cercle de compétences.

Au mieux, ce que je comprenais c’est que la société a historiquement un ROE de 10% et qu’on paie actuellement une fois les fonds propres. C’est déjà bien mais un peu faible pour rester dans l’aventure.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#123 28/11/2014 10h03 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Reporting au 27 Novembre 2014

Bonjour,

Ce mois-ci, le portefeuille progresse de 0.6%.
Les points de comparaison habituels : Carmignac Investissement +4.3%, S&P 500 +5.7%, CAC 40 GR +7%, MSCI World +7%

Depuis début 2014, le portefeuille de progresse de 6.6%. Le TRI annualisé est de 10.1%.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3862_novembre.jpg

Mouvements

- Vente des 72 actions Shell entre 27.22 et 28.34 EUR
- Vente des 30 JP Morgan à 60.35 USD
- Vente des 31 DIRECTV à 86.99 USD
- Vente de 18 Exxon Mobil à 95.76 USD
- Achat de 1 138 Cofidur entre 1.45 et 1.50 EUR
- Achat de 58 Etam entre 33.83 et 35 EUR
- Achat de 250 IF 2
- Exercice des droits Sears Canada, 135 actions acquises à 9.5 USD
- Exercice des droits Sears Holding, obtention de 35 warrants Sears Holding

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 27/11/2014

~Consommation discrétionnaire (61.3%) :
   243 Sears Holdings Corp (USD)_________________22.0%
   190 Etam Developpement SA_____________________20.8%
   119 Coach Inc (USD)___________________________11.0%
   135 Sears Canada Inc (USD)_____________________3.2%
  1000 Sears Holdings 8% 2019 (USD)_______________2.5%
    35 Sears Holdings Corp (USD)__________________1.7%

~Energie (10.0%) :
   250 IF 2______________________________________10.0%

~Matériaux de base (9.4%) :
   100 IF 1______________________________________9.4%

~Technologie de l'information (19.3%) :
  4400 COFIDUR SA________________________________19.3%

~Liquidité :
__________________________________________________1.0%

Commentaires

[*] Je crois que Novembre marque une lassitude dans ma période de transition. J’ai effectué beaucoup de mouvements qui ont contribué à la concentration de mon portefeuille. Tous les mois je pense que mon portefeuille va être prodigieusement ennuyeux et c’est rarement le cas au final.

[*] Avant de faire ce reporting, je n’avais pas remarqué que je sous-performais les indices. Mais bon ça ne veut pas dire grand-chose pour moi. Mon timing a été très mauvais, en général le cours a perdu 10% dans les deux jours après mon achat, mais au final, seul le long terme compte. De toute façon à ce stade ma performance n’importe quasiment pas : c’est ma discipline d’épargne qui peut vraiment avoir un impact sur le long terme. Le reste n’est que de l’apprentissage, une sorte de parcours initiatique.

[*] J’ai inclus l’obligation Sears dans ce portefeuille. En réalité je ne savais pas trop comment faire pour conserver une valeur de la part cohérente, vu que j’ai un PRU de 0 sur les Warrants. Je l’ai reporté au pris d’acquisition car de toute façon je ne peux pas la vendre.

[*] J’ai pris conscience que j’avais fait beaucoup d’opérations sans les comprendre. J’ai possédé plusieurs de sociétés que je comprenais superficiellement. J’ai par exemple (enfin?) ouvert le rapport annuel de JP Morgan et je n’ai rien compris au bilan. Cette révélation a été importante pour moi, elle m’a permis de trouver un style avec lequel je suis à l’aise : j’achète des actifs tangibles bien gérés. Si j’ai une décote sur ces actifs c’est encore mieux. En fait je ne paie pas pour l’activité. Toutes les sociétés que je possède actuellement répondent à ces critères sauf Coach Inc.

[*] Si je passe beaucoup de temps à réfléchir à mes investissements, je me rends compte que je n’ai pas l’énergie disponible pour effectuer des analyses rigoureuses. J’assume donc désormais me baser sur celles de l’Investisseur Français. Malheureusement cela implique de cacher le nom de certaines de mes positions, mais je pense que cela reste pertinent de partager mon parcours malgré ces ellipses.

[*] En parcourant le rapport de Exxon, j’ai vraiment voulu être investi dans le secteur de l’énergie. Cependant je ne vois pas comment je pourrai obtenir un rendement supérieur à 10% par an avec Exxon ou Shell. En fait je commence à me dire que ça ne vaut pas la peine de s’embêter pour 10% par an, Berkshire, Malone ou même un indice permettent d’obtenir une telle performance passivement. Tant qu’à faire des efforts, autant espérer un rendement supérieur.

[*] Compte tenu des commentaires précédents, je doute de plus en plus que Coach ait encore sa place dans mon portefeuille. C’est vrai que j’aime la société et j’aime ce qui se passe en ce moment, mais… (1) je ne vois aucune décote sur actif tangible, le Price/Book est de 4 ! (2) Je ne sais pas ce que vaut ce nouveau management, même si pour le moment je n’ai pas grand-chose à lui reprocher, (3) je ne vois pas comment je peux obtenir un rendement supérieur à 10% annualisé, (4) je n’ai pas l’énergie pour pousser l’analyse en profondeur.

Chaque mois j’ai le sentiment de progresser un peu plus et le fait de mieux prendre conscience de mes lacunes est une étape primordiale pour moi. Je vais pouvoir plus facilement me concentrer sur mon fameux "cercle de compétence".


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#124 28/12/2014 10h53 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Reporting au 28 Décembre 2014

Chers lecteurs,

Le portefeuille enregistre ce mois-ci un recul de -3.5%.
La performance depuis le début de l’année ressort à +2.8%. Le TRI annualisé est de 4.9%.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3862_decembre2014.png

Mouvements

- Vente des 119 Coach Inc à 37.06 USD
- Achat de 438 IF 2

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 28/12/2014

~Consommation discrétionnaire (49.5%) :
   190 Etam Developpement SA_____________________21.8%
   243 Sears Holdings Corp (USD)_________________20.1%
   135 Sears Canada Inc (USD)_____________________3.3%
  1000 Sears Holdings 8% 2019 (USD)_______________2.5%
    35 Sears Holdings Corp (USD)__________________1.8%

~Energie (20.3%) :
   688 IF 2______________________________________20.3%

~Matériaux de base (10.8%) :
   100 IF 1______________________________________10.8%

~Technologie de l'information (19.4%) :
  4400 COFIDUR SA________________________________19.4%

~Liquidité :
__________________________________________________0.0%

Commentaires

[*] Le portefeuille a pleinement subi la baisse du secteur pétrolier. Avec IF 2 qui perd près de 30% et Sears qui baisse de 10%, difficile d’avoir une performance positive.

[*] Le mois a été plus calme que le précédent avec deux opérations au moment de l’apport d’épargne, cela s’approche plus d’une gestion normale selon moi

[*] Le mois dernier j’écrivais que "je commence à me dire que ça ne vaut pas la peine de s’embêter pour 10% par an". Mon TRI annualisé est passé à 4.9%. Je ne tirerai pas de conclusion sur une période aussi courte, mais je reste vigilant.

[*] Le principal motif de satisfaction sur 2014 est ma discipline d’épargne. La valeur liquidative du portefeuille a doublé en un an grâce aux apports. Je continue de penser que c’est aujourd’hui le principal facteur qui aura un impact significatif sur le long terme. Le reste n’est qu’une phase d’apprentissage.

[*] Le portefeuille actuel me plait : il est concentré, bien équilibré, composé d’entreprises qui décotent sur leurs actifs. Cerise sur le gâteau, les dirigeants de ces entreprises sont bons. Je ne vois pas raison de changer de cap.

"Focus On The Downside, And Let The Upside Take Care Of Itself", Mark Sellers.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#125 28/12/2014 17h11 → Portefeuille d'actions de Tourix (actions, portefeuille)

Membre
Réputation :   76 

Bonjour tourix.

Je viens de lire les 5 pages .
je vous remercie du partage.

J ai ouvert un pea et un cto depuis le 10 décembre .
je suis donc en construction de mon porteufeuille .
j ai actuellement 10 valeurs sur mon pea  et 4 sur mon cto pour 15000 euros investi avec essentiellement des grosses sociétés cf porteufeuille de cricri77700.

J ai de grosse difficulté à me fixer un objectif . Dans un premier temps passif , je me demande , au vu de nombreux messages sur le forum de la pertinence de celui ci associé car apparemment celle ci sont surcôtés.

Cependant , je me retrouve dans votre parcours, pas sur les connaissances boursières que je n ai guerre.
Mais sur la = la gnac , l envie d apprendre et de partager =

J ai pour cela quelques questions :
Au début,  vous avez investi sur des grosses sociétés type danone air liquide gdf par exemple … vous avez tout revendu pour , si j ai bien compris , augmenté votre rendement mais en augmentant le risque mais en faisant les analyses nécessaires que vous semblez maîtriser . Cela vous a plombé à un moment donné.
Regrettez vous votre porteufeuille créé avant de vendre air liquide et autres ?

Comme je vous l ai indiqué,  en misant sur des grosses société,  je suis déjà à 4.5% de PV depuis le 10 décembre.
Je sais bien que c est trop tôt pour en parler mais je me pose en fait cette question : de rester sur des grosses sociétés comme vous avez fait , de renforcer à la baisse , est elle une stratégie que vous ré envisageriez? 

Merci pour le partage : +1

Cricri

Dernière modification par cricri77700 (28/12/2014 17h14)


doutes=traîtres=peur d'essayer…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech