Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 24/11/2011 15h52 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   

Je propose dans cette section de partager nos avis sur les enjeux éthiques de nos choix de portefeuille.
Intégrons nous uniquement des critères de rentabilité?
N’est-il pas possible de prendre aussi en compte l’éthique sans forcément sacrifier la rentabilité?
Est-ce que les entreprises les plus rentables sont les moins responsables?
Sommes-nous finalement complices, en investissant sur certaines valeurs, des maux dont souffrent les sociétés humaines (sur les plans écologique, santé, sociaux,…) ?

Hors ligne

 

#27 24/11/2011 16h09 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   82 

De souvenir MVVA a publié le mois dernier un classement du CAC 40 en fonction de la volonté des entreprise de mettre en place des plans d’amélioration du statut salariales et actionnariales.

Hors ligne

 

#28 24/11/2011 16h13 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Modérateur
Réputation :   41 

Je ne prend aucun critère éthique en considération, car je pense qu’ils ne sont que le fruit de discours de communication bien travaillés à l’attention des investisseurs (pour investir leurs actions) et des consommateurs (pour acheter leurs produits).

Hors ligne

 

#29 24/11/2011 16h26 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   30 

VerbalKint a écrit :

Je ne prend aucun critère éthique en considération, car je pense qu’ils ne sont que le fruit de discours de communication bien travaillés à l’attention des investisseurs (pour investir leurs actions) et des consommateurs (pour acheter leurs produits).

Il est vrai que la communication fait beaucoup. Lorsque l’on voit une publicité de Total avec des éoliennes en fond d’écran alors que les éoliennes doivent produis 0,..% de ce qu’extrait total en pétrole.

A côté de cela, il y a des entreprises qui ont une éthique des faits. Il n’y a qu’a voir dont sont traité les actionnaires d’air liquide et ceux d’Acanthe et vous verrez quelle entreprise a une "éthique"


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne

 

#30 24/11/2011 16h31 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Modérateur
Réputation :   1083 

Pour ma part, il est clair que je préfère investir dans des actions d’une société où je pourrais envisager de travailler, et qui me semble correspondre à mon étique. J’ai d’ailleurs le sentiment que ça ne nuit pas nécessairement au rendement, et que ça peut même le sécuriser à long terme.

Je n’ai par exemple jamais acheté en direct d’actions d’une société dont l’activité était centrée sur les cigarettes (je ne fume pas, mais certains m’ont bien enfumé..) ou l’armement, bien qu’elles semblent très rentables (et que celles sur l’armement permettent aussi de nombreuses avancées scientifiques).

Il est difficile d’avoir des certitudes aussi… La plus "étique" des sociétés n’est pas complètement à l’abri de découvrir demain que son activité implique telle ou telle conséquence complètement contraire à cette étique. De même, sans vouloir nier certaines responsabilités, il n’est pas toujours évident d’attribuer à telle ou telle société la responsabilité de certaines conséquences (qui est vraiment responsable de tel désordre écologique, de santé, social,…?), ni à leurs actionnaires qui ne bénéficient que d’une information filtrée (et peuvent en être actionnaires sans le savoir, via des fonds/sicav/…).

Je viens de lire http://fr.wikipedia.org/wiki/éthique, et il semble y avoir différentes manières de considérer et de comprendre l’étique, même si le sens premier est sans doute "la science morale", qui "se donne pour but d’indiquer comment les êtres humains doivent se comporter, agir et être, entre eux et envers ce qui les entoure".


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#31 24/11/2011 16h33 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   

@gunday @verbalKint

Bonjour. Oui, c’est vrai qu’il y a beaucoup de "marketing" de l’éthique dans les rapports annuels ou dans les communications des groupes. Je suis d’accord avec Verbalkint pour ne pas véritablement tenir compte des effets de manche des ambassadeurs des firmes! Et, on pourrait ouvrir le débat aussi là-dessus, les chartes éthiques signées dans bon nombre de grands groupes ne sont que des morceaux de papier sans valeur une fois diffusées largement à qui veut le croire.
La réalité…. derrière les bonnes intentions annoncées…. voilà qui me semble plus intéressant, non?

D’où le sens des questions d’ouverture de cette section !

Au nom de la rentabilité de nos investissements, jusqu’où pouvons-nous faire l’autruche devant les choix et pratiques non éthiques de certaines firmes et sommes-nous finalement leurs complices en achetant leurs actions ?

Dernière modification par wil (24/11/2011 16h34)

Hors ligne

 

#32 24/11/2011 16h38 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   82 

Non bien sûr, mais chacun aura son éthique et ses limites personnelles.

Par exemple, je ne détient aucune action de groupe pharmaceutique pour des raison que je pourrais dire d’éthique (Disons que l’exemple de la gestion de la grippe A par les labo est un bon exemple des chose qui m’énerve).
De même je ne me vois pas acheter d’action de groupe producteur de pesticide.
Je suis contre le produit, et contre la manière de le vendre.

Certains refuseront du total car le pétrole c’est pas bien, d’autre ce sera pas de peugeot, parce que renault c’est mieux.

Il y a beaucoup de critères subjectifs, et chacun travaille avec les siens. (en quelques sortes avec son éthique personnel)

Hors ligne

 

#33 24/11/2011 17h44 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Modérateur
Réputation :   41 

Je travaille dans le secteur du recyclage… du coup, je peux prétendre dire que je sais de quoi je parle.

Depuis quelque années, ça ne vous aura pas échappé, l’écologie est devenu de plus en plus présente dans nos vies (entreprises, médias, habitudes de conso, etc…), et j’ai vu arriver tout un tas de boites, de grands groupes (Véolia, Suez, pour ne citer qu’eux) et un intéret soudain des gens, et des médias pour notre activité, ancestrale, à qui d’un seul coup on a collé des mots comme: devellopement durable, conscience écologique, éthique (justement), et j’en passe… (vous voyez bien en allumant votre TV, combien de fois par jour vous entendez le mot "durable", et à quel point on est constament en train de vous vendre des trucs "pour sauver les ours blancs"…)

Je constate, dans la vie réelle (pas celle des médias et des rapports financiers) à quel point tous ces grands groupes, peuvent etre mauvais, ou en tout cas très très loin de leurs prétentions, et en total décalage avec le gens de leur service com’ … Tout ce que j’entends lorsque je vois une pub pour Veolia (ou pour n’importe laquelle de ses filiales) n’est que mensonges.

Les médias font de même lorsqu’il traitent de ce sujet, puisqu’il n’ont pour seuls sources d’infos (histoire de pas trop avoir à travailler) ces fameuses entreprises eco-machin qui vont sauver la planète… et encore, je vous parle pas de stars du show-biz genre Artus-Bertrand qui passe son temps à bruler du Kerozen dans son hélico, et qui vient vous vendre la main sur le coeur son bouquin (encore une fois, pour sauver les ours balnc).

Bref… tout ça c’est mon secteur, donc j’en parle en connaissance de cause: tous les discours sur l’environnement, c’est des conneries, et des mensonges, parfois énorme.

Partant de là, je me dis que tout autre discours "éthique" (commerce équitable, travail de enfants, produits "sains" etc…) c’est forcement la même limonade: j’y crois pas du tout. Le monde est pourri, c’est tout.

Donc ça me pose pas de problème d’acheter de Royal Dutch ou des British American Tabacco… parce que de toutes façons, ils ne font pas pire ou pas mieux que les autres, ils sont juste là pour gagner des $.

Dernière modification par VerbalKint (24/11/2011 17h47)

Hors ligne

 

#34 24/11/2011 19h26 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Modérateur
Réputation :   1083 

Je n’arrive pas à être d’accord avec le raisonnement de VerbalKint.

Ce n’est pas parce qu’il y a une certain nombre, ou même un nombre certain, de cas où c’est en plus ou moins grande partie de la poudre aux yeux, qu’il faut devenir indifférent, déresponsabilisé, et baisser les bras, en généralisant. Ce n’est pas parce que l’emballage et la comm sont généralement conçu pour présenter les choses à leur avantage que tous sont similaires/identiques ou pourris.

Je préfère considérer que je peux avoir une part d’influence et de responsabilité, même si je reste conscient que je me ferai enfumer une partie du temps.

Quand Total ou EDF m’envoie un n° de sa lettre aux actionnaire avec plusieurs pages décrivant leur engagement dans les énergies renouvelables, je rigole un peu… Ca ne m’empêche pas d’avoir des actions Total et EDF. Ca ne m’empêche pas de faire le plein de carburant et d’utiliser de l’électricité. S’ils ne faisaient rien dans ce secteur, alors que leur concurrents y sont actifs, je me poserais des questions.

Sur les ours blancs, je ne connais pas grand chose. Mais je souris aussi quand on annonce l’extinction prochaine d’une espèce (animale par exemple) comme une catastrophe, alors qu’il y a déjà eu tellement d’extinctions, sans que l’homme y soit aucunement mêlé.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#35 25/11/2011 11h35 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   82 

GoodbyLenine a écrit :

Sur les ours blancs, je ne connais pas grand chose. Mais je souris aussi quand on annonce l’extinction prochaine d’une espèce (animale par exemple) comme une catastrophe, alors qu’il y a déjà eu tellement d’extinctions, sans que l’homme y soit aucunement mêlé.

Est ce une raison pour le faire?
Surtout en sachant que l’espèce humaine est 1000 fois plus efficace en terme d’extinction d’espèce que l’astéroïde qui a pulvérisé les dinosaures?
Ne pas oublier également qu’a chaque période d’extinction massive, l’espèce dominante a perdu sa place dominante.
Ce fut le cas avec les insectes, et les reptiles, donc il faut s’inquiéter pour les mammifères!

Pour revenir au discours de VerbalKint, bien sûr que les grandes sociétés font du greenwashing afin de se vendre.

Pour revenir au problème éthique, il me semble qu’il existe des fonds qui se base sur des critères éthiques. En général ceux ci se limitent à pas d’industries d’armement, et pas de cigarettes.

Hors ligne

 

#36 28/11/2011 04h38 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   512 

Biens de consommation: beaucoup de camelote futile et polluante, souvent fabriquée dans les usines des PED par une main-d’oeuvre payée une misère et joyeusement tenue en esclavage (pas d’ambiguïté pour ceux qui sont familiers du secteur manufacturier en Asie).

Agro-alimentaire: A mon sens la première industrie responsable des cancers et déficiences sanitaires dans le monde occidental.

Banques et finance: Depuis toujours une industrie aux méthodes dignes de la mafia (sociétés secrètes et groupes de pression, opacité plus ou moins absolue, malversations et subterfuge a chaque ligne, usure, chantage, violence).

Bâtiment et materiaux de construction: la reine mere de la corruption, du pot de vin, du blanchiment et de la magouille. Dans les PED, une industrie sans aucune considération pour la dignité humaine.

Chimie: pesticides et autres saloperies contaminantes. Industrie avec quelques noms frappes du sceau de l’infamie pour l’éternité (IG Farben, Monsanto…).

Distribution: l’industrie responsable de la ruine des petits producteurs et de la baisse de qualite des denrées alimentaires avec sa tyrannie du coût et du débit.

Matières premières, extraction et exploitation: Pas la peine de développer les méthodes employées pour sécuriser et protéger les ressources. Multiples scandales semaine apres semaine, particulièrement en Afrique et en Amérique Latine.

Medias: Big Brother is watching you, y investir c’est l’engraisser…. Un faible pour la manipulation de masse et le nivellement par le bas?

Pétrole et gaz: Des millions de morts dans divers conflits, des despotes maintenus au pouvoir, des dégâts écologiques irréparables… La liste est trop longue.

Luxe: Je vis dans un pays pauvre - et même complètement sous-développé, malgré les discours.  Les conditions de vie de l’immense majorité de la population sont épouvantables. Pourtant, trônent dans les vitrines du centre-ville des sacs a main ou des chaussures dont le prix a l’unité permettrait de scolariser 100 gosses pendant quatre ans (tout le cycle primaire). Ou est l’éthique la-dedans?

L’inventaire ci-dessus est un peu caricatural, c’est vrai - mais mince, reste pas grand chose. Nous voila bien dans l’embarras…

Et puis, a-t-on déjà vu un idéaliste faire fortune?

Dernière modification par thomz (28/11/2011 07h27)

Hors ligne

 

#37 28/11/2011 09h00 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   82 

@tomz, effectivement je suis d’accord avec votre présentation des différents secteurs.
Le but de l’éthique étant de favoriser le meilleur de son secteur : le moins pire si vous préférez.

Par exemple dans l’agro alimentaire la société cherchant à développer le plus possible le bio, dans le pétrole, la société la plus responsable, etc

Hors ligne

 

#38 28/11/2011 10h30 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Administrateur
Réputation :   1307 

Comme dit Thomz, éthique et multi-nationales, c’est pas évident…

Moi-même jamais je ne fumerai les cigarettes des cigarettiers que j’ai en portefeuille, pas plus que je ne mange les snacks bourrés de sucres et graisses de PepsiCo ou Krafts Food que j’ai aussi en portefeuille.

Par contre sur les pharmas j’avais aussi un a priori négatif, mais mon chien est gravement épileptique et ce qui lui permet de vivre normalement ce sont bien les médicaments (du Gardenal de Sanofi). Du coup me voici réconcilié avec au moins une partie de mon portefeuille.

Sinon les règles de la finance islamique peuvent paraitre un bon compromis en excluant purement et simplement certaines industries. Cf. : Fonds islamique : une stratégie buy & hold conservatrice

Hors ligne

 

#39 28/11/2011 10h34 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   

Cher IH,

Rassure toi, ce n’est pas le Gardenal qui va te ruiner…1,30€ boite de 100mg à 20cpr au lux. ;-)

Cyrial

Hors ligne

 

#40 28/11/2011 10h39 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Administrateur
Réputation :   1307 

Oui en plus ça coute rien !

Un produit qui sauve la vie de mon chien coute moins cher qu’une mousse à raser ! Dingue !

Hors ligne

 

#41 28/11/2011 15h51 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   145 

@thomz

Pas évident en effet d’allier éthique et finance mais l’exemple caricatural que vous prenez sur chaque secteur est extrême. Entre le blanc et le noir il y a une palette de nuances qu’il ne faut pas oublier trop vite.
Les lieux communs que vous rappelez sur chaque secteur ont certes un fondement qu’il est inutile de nier totalement mais ils pourraient en partie être contrebalancés par des arguments "extrême" plus positifs.

Biens de consommation: une bonne partie de la "camelote" fabriquée dans les PED apporte un réel confort de vie et permet de s’équiper à moindre prix (Biens electroniques, habillement..).
La main-d’oeuvre "sous-payée et maintenue en esclavage" est parfois plus satisfaite de retirer de l’argent d’un réel "travail" que de mendier ou de trouver des parades moins "légales" pour survivre.
Le droit du travail doit progresser dans les PED, mais une entreprise ne peut a elle seule changer cela.

Agro-alimentaire et chimie: Serions nous capables de nourrir 7 milliards d’etres humains sans les progrès réalisés par ces deux industries ? L’augmentation des rendements agricoles est un enjeu crucial pour pouvoir nourrir les populations de demain.

Banques et finance: L’appât du gain mène sans conteste à des dérives mais comment financer les entreprises, les états, et les ménages sans les banques ?

j’arrête ici la liste. On pourrait trouver bien d’autres exemples et des plus frappants (coeur artificiel résultant des progrès de l’industrie militaire, supercalculateur utilisés dans le domaine du nucléaire civil, progrès considérable de l’industrie pharmaceutique permettant un accès aux soins au plus grand nombre) .Mais je ne veux pas tomber dans l’excès inverse.
Les entreprises sont loin d’être responsables de tous les maux de la socitété (cancers, corruption, esclavage…) et je pense que leurs R&D permet même d’en réduire certains.

90% des francais ont une mauvaise image de la bourse et je pense que c’est en bonne partie lié à la mauvaise image des entreprises et de leur "salauds d’actionnaires" qui prendrait leur profit sur le dos des laissés-pour-compte au détriment de leur santé et de leur liberté. Cette image me répugne et je suis convaincu qu’elle n’est pas fidèle à la réalité.

Il y a des dérives mais il revient a chacun de se battre pour un capitalisme plus "éclairé". Je ne dis pas que c’est simple mais il faut déjà commencer par croire que c’est possible et ne pas noircir excessivement le tableau.

Le système a besoin d’évoluer mais cela ne se fera pas sans les entreprises.


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#42 28/11/2011 23h49 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Modérateur
Réputation :   1083 

Je suis un peu surpris de l’évolution des débats dans ce fil….

@thomz : Pas la peine d’être manichéen et de chercher la perfection. Le discourt du "tous pourris" ne mène pas bien loin.

@gunday : Je n’ai pas dit que c’était une raison pour le faire. Mais de là à être une catastrophe…

La question initiale était "Quelle place occupe l’éthique dans vos placements ? "


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#43 29/11/2011 02h12 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   512 

Tres juste Thomas. GBL, j’ai bien stipule que je caricaturais.

Comme Verbal, a part cas extreme, l’ethique n’est pas un parametre de mes choix.

Dernière modification par thomz (29/11/2011 02h20)

Hors ligne

 

#44 02/12/2011 21h42 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   

Hors ligne

 

#45 02/12/2011 22h29 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   36 

sujet intéressant
pour ma part, c’est un sujet de réflexion qui m’amènera sans doute à l’avenir à restreindre mes quelques choix de valeurs dans le secteur, notamment, de la santé.
Je n’aime pas du tout l’idée d’apporter mon (modeste) concours à une entreprise pharmaceutique, une biotech voire à une société produisant des cosmétiques, qui contribueraient à soumettre des animaux, quels qu’ils soient, à des souffrances, des test cliniques ignobles et répugnants. ça me révulse, c’est comme ça.
On pourrait étendre aux valeurs qui vendent/commercialisent du cuir (LVMH…), ou carrément à la grande distribution (vente de viandes, oeufs/volailles produits en batterie, produits ménagers testés sur animaux…).
Je réfléchis à tout cela. Pas simple, mais voilà.

Hors ligne

 

#46 03/12/2011 00h09 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   26 

^

Idem, c’est pour ces mêmes raison que je n’ai pas de sanofi !

Après les raisonnements sont infinis (comme le démontre Thomz), l’essentiel est d’être en accord avec soi-même.

Hors ligne

 

#47 03/12/2011 02h21 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   50 

Bonjour, en ce qui me concerne, j’achète, ou j’achèterais, des actions d’entreprise :
- dont j’achète ou j’achèterais les biens
- où je serais susceptible de travailler

D’ailleurs je crois que c’est ce plus ou moins ce que disais Buffet.

Corollaire : je n’achèterai jamais d’actions de fabricants de tabac ou de fabricants d’armes. Par contre des actions de laboratoires pharmaceutiques oui ! pour moi c’est une industrie noble, peut être la plus noble de toutes. Car, tout de même, au delà des scandales qu’on peut trouver dans tout secteur, n’est il pas plus utile à l’humanité de produire des médicaments que du coca ou des chips ?

Mais il ne s’agit que de mon avis …

Au final, je dirais :

1. Que c’est à chacun de se faire son éthique. Le tout est d’être en accord avec sa morale.
2. Qu’il ne faut pas juger l’éthique des autres.

Dernière modification par Vibe (03/12/2011 02h21)

Hors ligne

 

#48 03/12/2011 08h54 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
je suis un peu comme tout le monde je souhaite que mon investissement  soit en accord avec mon ethique, mes valeurs personnelles
mais il faut déjà en avoir construite une et la connaitre
et il faut aussi savoir ce que font réellement les entreprises, sans opacité mais sans rumeurs infondés non plus.L’information est au coeur des sociétés libres et ouvertes.

Personnellement, je ne peux pas investir dans certains secteur ou certaines entreprises :
- les vendeurs de  tabac
- la finance islamiste
- les entreprises qui vendent du vent : boiron, etc.
- les entreprises d’abrutissement planifié : TF1, etc
- microsoft

Après, c’est ponctuellement en fonction d’information concernant la corruption, la  maltraitance humaine ou animale.

Pour l’investisseur éthique c’est sur que cela doit être plus facile de n’avoir que quelques lignes dans son portefeuille à choisir et à surveiller.

Dernière modification par Pyrrho (04/12/2011 09h09)

Hors ligne

 

#49 06/02/2012 14h53 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   66 

A propos des ressources naturelles, il est toujours intéressant de se pencher aux compagnies partenaires, aux pays participants à l’initiative EITI qui vise à plus de transparence dans la comptabilisation des extraction et des paiements afin d’éviter (je dirais limiter plutôt) la transparence dans ces secteurs réputés sulfureux.

Home | EITI

On pourra noter que les grandes minières et pétrolières européennes y participent. Ce système est certes loin d’être parfait mais c’est déjà un petit pas vers plus de transparence et il est heureux que plusieurs pays africains y participent. Il faut noter malheureusement l’absence des pays émergents qui semblent plus souvent préoccupés par leurs intérêts internes que celui du business éthique…

Il est aussi remarquable de constater que la Sierra Leone a maintenant qu’elle est revenue dans la voie de la démocratie créé un site comptabilisant les versements de ces industries au gouvernement.

GoSL Online Repository

On peut y voir par exemple que Koidu Holdings SA a réglé ces sommes au titre de royalties pour telle parcelle:

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/308_screen_shot_2012-02-06_at_40509_pm.png

Ces deux initiatives sont soutenues par la Banque Mondiale, ONU, FMI, UE et j’en passe…

Dernière modification par Ratpack (06/02/2012 15h07)

Hors ligne

 

#50 15/12/2012 07h27 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   15 

Je profite de ce sujet pour rebondir sur le principe de l’investissement "moral".

Il est acquis que ce type d’activité est nocive pour l’environnement (quand c’est mal fait comme actuellement).

Est-ce un critère pour vous lorsque vous investissez en bourse ?

A titre personnel, oui, mais je ne suis peut-être qu’un cas isolé…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech