Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 04/02/2013 18h07 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   38 

Voilà une situation qui m’intrigue. Ces deux établissements de crédits ont été les premiers dominos de la crise des subprimes. Ils ont fait faillite et l’état a mis la main à la poche pour les renflouer (160$bn !). Aujourd’hui les choses vont mieux, Freddie Mac a par exemple remboursé un tiers de ce qu’il doit (75$bn) et affiche un bénéfice de 10$bn sur les 9 premiers mois. Les deux entreprises sont dans une situation de duopole « sain », il ne se livre aucune bataille pour dominer le marché. Leurs capitalisations ont beaucoup baissé et ces entreprises se négocient maintenant à moins de 1x les profits.
Je me sens incapable d’évaluer leur portefeuille de crédit, mais j’ai essayé de lister les avantages/désavantages d’un tel type d’investissement.

Les + :
- duopole
- prix
- appui de l’état
- Marché immobilier qui ne peut qu’aller mieux, on pourrait donc avoir des bénéfices bien supérieurs
- L’assainissement drastique du bilan est en marche (division par 3 du portefeuille d’investissement prévu d’ici 2018), et cela pour aussi avoir un impact positif sur les résultats.

Les - :
- Scandale du libor qui pourrait leur coûté 3$bn
- leur leverage: c’est 4$bn d’equity pour 150$bn de prêts hypothécaire pour Freddie Mac
- L’état veut faire du fric, et cela va à l’encontre du bon rétablissement de ces entreprises: il exige que tous les bénéfices lui soit reverser sous forme de dividende jusqu’à son remboursement complet. J’aurais préféré qu’il les laisse accumuler des réserves (avec 10-15$bn de profits/an, ça peut aller relativement vite en plus).

Des avis ?

Dernière modification par Magic (04/02/2013 18h08)

Mots-clés : situation spéciale, value

Hors ligne

 

#2 05/02/2013 09h41 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Administrateur
Réputation :   1307 

Sincèrement j’ai essayé de lire la dernière présentation de Freddie Mac et je ne comprends pas grand chose…

Magic a écrit :

affiche un bénéfice de 10$bn sur les 9 premiers mois.

Oui mais ce bénéfice semble affecté aux actions préférentielles et non aux actionnaires "normaux".

Le bénéfice disponible pour ces derniers est quasi-nul.

D’autre part les capitaux propres sont négatifs…

Si l’affaire était si bonne que cela, je pense qu’un Bruce Berkowitz ne l’aurait pas laissé passer…

Hors ligne

 

#3 05/02/2013 10h26 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   554 

J’ai été tenté par l’analyse de Fannie (surtout pour étudier la possibilité de hedger BAC), et c’est pas gagné.

Mes problèmes sont à plusieurs niuveaux :
- Au mieux, si tant est que le plan marché, l’actionnaire ordinaire aura de l’equity en 2019. Ce constat ne présage en rien ni de la qualité, ni de la valeur de l’equity en question.
- La structure capitalistique est dangereuse, au sens où la société est à la merci de ses débiteurs en cas de problème
- Le bénéfice ne doit pas être pris "as stated by the company" mais confronté à l’évolution du bilan (sans présager pour autant que vous compreniez ce bilan, vous aurez le vrai film du point de vue avoir des actionnaires).

Je pense que vous devriez avoir une meilleure idée de "l’ampleur du redressement" de ces compagnies avec cette perspective là.
Par ailleurs, il n’est pas impossible que les banques finissent par reprendre le segment si le plan de redressement ne fonctionne pas. Enfin, on verra bien plus près de 2019 :-).

Un conseil : méfiez-vous de l’investissement contrarian "bête et méchant". Certaines sociétés peuvent être cheap pour de très bonnes raisons. Etre arrogant et aller seul contre tous peut être un facteur clé de succès, mais il faut pouvoir expliquer ce que vous voyez sans pour autant que le marché ne le voit. Après tout, peut être que ces sociétés sont surévaluées parce que le marché leur donne une valeur positive, alors que l’actionnaire n’a rien, qu’en pensez-vous ? Comment contredire cet argument de manière factuelle et difficilement réfutable ?

Dernière modification par sergio8000 (05/02/2013 10h27)

Hors ligne

 

#4 18/02/2013 17h40 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   38 

Ok, à y réfléchir, un investissement là dedans serait un peu trop visionnaire à l’heure actuelle !
Je continuerais à suivre ce duopole, on sait jamais, ça pourrait bien tourner.

En revanche pas d’accord avec vous IH, si il faut se détourner de toutes le big caps financières parce que le gars Bruce n’a pas placé ses billes dedans …

Hors ligne

 

#5 26/03/2013 22h51 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   38 

ouch, quand même un x3 depuis la publication de bon résultats (10bn$ sans le pompage des profits par l’état) !

Hors ligne

 

#6 27/03/2013 12h22 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   554 

Magic, je peux comprendre vos regrets : cela étant dit, avez-vous déjà vu une boîte ayant une dette ne pas payer ses intérêts ? Ne peut-il pas être fatal d’oublier de prendre en compte la dette ? :-)
Il me semble que la dette de Fannie et Freddie envers les contribuables est plus que justifiée…

Une boîte sans une partie de ses dépenses ne peut être qu’une meilleure boîte, je vous l’accorde sans problèmes ! Cela dit, si vous croyez vraiment au retournement de Fannie et de Freddie, je pense que vous ferez un multiple des sous investis à peu près à n’importe quel cours vu que ces boîtes capitalisaient plusieurs milliards avant la crise… Mais vous connaissez les risques : si cela ne se produit pas, c’est la banqueroute ou la nationalisation (soit à peu près 100% de pertes, et ce à n’importe quel cours).

Hors ligne

 

#7 25/02/2014 10h48 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Administrateur
Réputation :   1307 

Oops, mutiplication par 12 du cours depuis la création de ce topic…

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_fnma.gif

Hors ligne

 

#8 11/03/2014 23h21 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   554 

Sans aucune nouvelle, le cours avait bien progressé en effet, surtout tenant compte du fait que les actionnaires ne détiennent "rien" pour le moment, vu que les préférentielles du gouvernement absorbent la génération de cash phénoménale de ces business…

Toujours est-il que maintenant, le cours replonge "un peu" car le congrès va proposer le démantèlement de Freddie et Fannie : Bill to wind down Fannie, Freddie to be released - MarketWatch

Il semblerait que le congrès souhaite créer une nouvelle agence pour remplir des fonctions similaires. Bien entendu, le destin des actionnaires privés n’est pas clair pour le moment.

Pour ma part, même si j’ai "loupé" une hausse phénoménale, je n’ai pas vraiment de regret car je ne voulais pas que mon destin financier soit lié à une réglementation : le gouvernement n’a jamais clairement affiché pour moi son intention de privatiser à nouveau Fannie et Freddie.

Après, il est clair qu’avec des si, il y a toujours beaucoup d’argent à se faire… Notamment si le cours d’une action se met à monter :-)

Hors ligne

 

#9 01/05/2014 11h36 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   12 

Hors ligne

 

#10 02/05/2014 08h08 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   100 

La forte montee des actions Common et Preferred de Fannie et Freddie est liee a la speculation de gerants quelque peu activistes qui sont prets a faire pression sur l’Etat, voire a lui faire un proces, sur le processus d’expropriation par lequel l’Etat "swipe" tous les benefices de ces boites. Le redressement a jusqu’a present permis aux 2 mastodontes de rembourser l’integralite des aides recues depuis avoir ete placees en "conservatorship" en Sept 2008. Effectivement, la probabilite d’une sortie de l’Etat qui rendrait de la valeur aux actionnaires et Preferred holders augmente.

Mais c’est un jeu a double face, elles demeurent sous-capitalisees comme le revelent les stress-tests (merci Langoisse).

Principaux risques: politique (litigation avec le Govt; quel est le plan a long terme du Congres?); juridique (validite d’un recours sur " l’expropriation "); dilution car recapitalisation necessaire.
Upside: benefice de claims variees (subprime, Libor; bcp des couts de settlement par les banques US sont payes a Fannie/ Freddie); poursuite du redressement immo US; poursuite de criteres d’attribution de prets immos "conservateurs" par les banques US (donc faible t% de defaut a prevoir)

A priori, Preferred moins risque que Common (seniorite; plus negociation des accrued dividends retroactifs). Interessant, mais trop speculatif pour votre humble serviteur.

Serial Trader

Dernière modification par SerialTrader (02/05/2014 08h15)

Hors ligne

 

#11 09/05/2014 08h45 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Administrateur
Réputation :   1307 

Une présentaton de 110 pages par Bill Ackman (Pershing Square Capital Management) sur Fannie Mae and Freddie Mac :

It’s Time to Get Off Our Fannie

Hors ligne

 

#12 09/05/2014 12h59 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   100 

Ce que Bill ne dit pas vraiment explicitement:
(1) Le Senat veut en finir avec les 2 GSEs, et les remplacer par un reassureur d’etat, du type mega Ginnie Mae (*), l’inventaire de MBS en moins. D’ailleurs la modification en 2012 du payout pour le gouvernement va dans le sens d’un run-down, pas d’un plan de continuation en recapitalisant ces institutions pour les relacher ds la nature quand elles seront normalisees.
(2) Il faut faire un proces au gvt et prouver que la modif de 2012 est illegale. Un vieil adage Yankee: "Don’t fight the Fed, don’t sue the Government"
(3) Elles sont sous-capitalisees meme en terminant le FIA, et, si je lis entre les lignes, elles ont besoin de la garantie de l’Etat pendant les 10 ans necessaires pour reconstituer leurs fonds propres en capitalisant leurs benefices futurs. Sans garantie de l’Etat, le FIA deviendrait negatif et donc lourdes pertes le temps de degonfler le bilan (2018).
(4) Avec ce plan, elles vont rester sous-capitalisees pendant 10ans. Et qui dit qu’il n’y aura pas une nlle crise de defauts immos dans les 10 prochaines annees?
(5) Meme si le plan de Bill est accepte, aucun dividende pour le Common Shareholder pdt 10 ans car il faut les recapitaliser. Pas top pour un rentier sad

Ccl: je comprends l’idee, mais c’est risque et speculatif.

(*) Ce plan passe le Senate Banking Committee, mais n’a pas un support assez large pour passer au vote. Les opposants ne sont pas de fervents defenseurs des GSEs en revanche, ils bataillent sur d’autres points du plan. Donc de quels soutiens politiques disposent-elles?

Hors ligne

 

#13 08/10/2014 14h03 → Freddie Mac et Fannie Mae : opportunités d'investissement ? (situation spéciale, value)

Membre
Réputation :   100 

Gros setback pour Ackman, Berkowitz, Perry et tant d’autres "smart (and expensive) money managers" ds les dossiers Freddie/ Fannie.

Fannie-Freddie Investors Fight on in Court of Claims - Bloomberg Business

La probabilite d’une solution legislative via le Congres est infime a mon sens. Ces braves gens vont certainement continuer leurs actions legales (appel + autres cases devant les autres courts), un process qui pourrait durer jusqu’en 2019 si la Supreme Court devait in fine intervenir. Je n’ai pas de doute aussi que certains ont deja jete l’eponge, d’ou les -65% sur les preferreds.

On en revient aux regles de base:
1/. Don’t fight the Fed
2/. Don’t sue the US government

BaV
Serial Trader

Dernière modification par SerialTrader (08/10/2014 14h26)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech