Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 02/02/2013 17h54 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   246 

Myrtilles

Je parle de cliniques sans RV pas de cliniques privees…elles sont en general pres d’une bouche de metro comme metro vendome (N.D.G)ou metro Guy, ou metro de l’eglise (verdun)

Faut en reperer 2 ou 3 pas trop loin pour avoir le choix, certainnes sont ouvertes le week-end aussi.

Si vous avez des enfants c’est primordial car il faut essayer d’eviter les urgences. Les CLSC ca depend du quartier…mais ca peut etre assez rapide pour des prelevements sanguins pour depanner…

Avez vous des amis installes a Montreal…qui peuvent vous referer a un medecin "traitant"?

Dernière modification par sissi (03/02/2013 03h23)

Hors ligne

 

#52 02/02/2013 18h00 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   29 

Oui mais ces cliniques n’ont rien de public et il faut quand même payer 150 $ la consultation ?

Hors ligne

 

#53 02/02/2013 18h02 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   246 

C’est gratuit bien sur avec la carte soleil !

Dernière modification par sissi (02/02/2013 18h02)

Hors ligne

 

#54 02/02/2013 18h12 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   29 

Je verrai bien, en tout cas c’est dans ces lieux qu’il y a parait-il toujours des files d’attente interminables, du style on arrive à 8 h pour passer à 14 h.

Non je n’ai pas d’amis.

Hors ligne

 

#55 02/02/2013 22h02 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   246 

Non ca prend entre 15 et 45 mns pour passer quand on vient a l’heure indiquee sur le carton qu’on peut prendre le matin…

Qui vous a raconte tout ca??

Dites …vous avez des idees assez negatives…pourquoi y aller alors?

L’immigration c’est pas facile, faut vraiment la vouloir pour avoir de bonnes chances de s’integrer!

Quand je vous parlais de job plus haut…en fait je voulais dire que meme avec un super diplome d’ingenieur ou une super carriere tres en demande…pour en decrocher un bon de job et vite faut s’adresser aux boites non quebecoises…je vous assure…

C’est logique qu’un immigrant passera souvent apres les gens du pays pour un job …MAIS ce probleme est classique ou que vous immigriez…imaginez un peu…les nouveaux arrivants en France…ca doit etre la galere pour decrocher un job, non? meme un mal paye.

Je repete que ca prend du temps pour comprendre et s’adapter et plus on est jeune plus c’est facile….voila pourquoi je vous demandais si vous avez des amis ou vous allez…qui peuvent demystifier beaucoup de choses, vous referer a leur propre medecin traitant etc…

Edit j’ai ete voir votre presentation …vos revenus ont l’air ok en France…avez vous compare les salaires au Canada…dans votre domaine?

Dernière modification par sissi (02/02/2013 22h17)

Hors ligne

 

#56 02/02/2013 22h32 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   246 

Au sujet des immigrants dont la plupart -dites vous- retournent chez eux.

Des amis que je m’y etais faits , de toutes origines, pas un n’est reparti…mais il est vrai que je n’ai pas connu beaucoup de Francais.

Quand je vous parlais d’aller en affaires …c’est typique de l’immigrant apres 3 ou 5 ans…se monter une boite et donc avoir plus de controle sur sa vie…justement le couple d’amis Francais …s’est lance en affaires , immo commercial, a tres bien reussi et planifie de prendre sa retraite dans max 5 ans ans, soit a 48 ans max.

Hors ligne

 

#57 02/02/2013 22h51 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   29 

sissi a écrit :

Non ca prend entre 15 et 45 mns pour passer quand on vient a l’heure indiquee sur le carton qu’on peut prendre le matin…

Qui vous a raconte tout ca?

C’est ce qu’on lit PARTOUT sur les forums d’expatriés. Il n’y aurait pas de problème pour voir un généraliste et en plus gratuitement… Si tu le dis. Je ferai mes propres constats, dans ce cas.

sissi a écrit :

Edit j’ai ete voir votre presentation …vos revenus ont l’air ok en France…avez vous compare les salaires au Canada…dans votre domaine?

Mon mari a trouvé un poste à 85 KCad là bas.

Evidemment Admission à la profession d?infirmière | OIIQ
(C’est reconnu DEC)

sissi a écrit :

Au sujet des immigrants dont la plupart -dites vous- retournent chez eux.

Je n’ai pas écrit cela, merci de relire.

sissi a écrit :

C’est logique qu’un immigrant passera souvent apres les gens du pays pour un job …MAIS ce probleme est classique ou que vous immigriez…imaginez un peu…les nouveaux arrivants en France…ca doit etre la galere pour decrocher un job, non? meme un mal paye. ?

Mais je n’ai certainement jamais dit le contraire. Voilà pourquoi je monte au créneau quand on tente de faire passer le Canada pour un pays de cocagne où les salaires sont multipliés par 5.

Dernière modification par Myrtilles (02/02/2013 23h01)

Hors ligne

 

#58 02/02/2013 23h41 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   74 

>
>C’est logique qu’un immigrant passera souvent apres les gens du pays pour un job …MAIS ce probleme >est classique ou que vous immigriez…imaginez un peu…les nouveaux arrivants en France…ca doit etre >la galere pour decrocher un job, non? meme un mal paye.

Cela dépend je pense de l offre et de la demande
Sur certains postes où l’on manque de personnels qualifies les portes s ouvrent très facilement
Les entreprises se débrouillant pour t accorder toutes les formalités (en France ou ailleurs)

Un ingénieur informaticien, une infirmière diplômée ou Un auditeur Bâle ou solvency  étranger avec un peu d expérience aura en France aucun problème pour trouver un boulot

Hors ligne

 

#59 02/02/2013 23h54 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   

Je précise que je m’installe en Colombie Britannique, il y a pas mal de différence avec le Québec.

J’ai rencontré une Française originaire de Savoie , installée à Vancouver depuis 2006, et ayant maintenant le passeport canadien. Diplomée en France de langues étrangères appliquées, elle survivait avec des jobs au smic en Savoie.

Actuellement, après une formation complémentaire en gestion, elle occupe un poste de responsable administrative et  financière dans une société de 100 personnes sur Vancouver.
J’ai rencontré pas mal de beaux parcours de ce type, avec des personnes qui ont la patate (esprit d’entreprendre) , même s’il y a forcément des hauts et des bas.

Pour ma part je quitte la France sans aucune animosité, cela reste mon pays. Mais je souhaite, entre autre,  donner une ouverture bi culturelle à mes enfants…dans un monde globalisé, c’est à mon sens un grand atout.

J’ai comme intuition que si j’adopte une approche pertinente, "Devenir rentier" sera à ma porté dans mon nouveau pays d’accueil.

Dernière modification par fnoki (02/02/2013 23h57)


« Le succès, c’est la capacité à aller d’un échec à un autre sans perdre son enthousiasme »
Churchill

Hors ligne

 

#60 03/02/2013 02h18 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   246 

Myrtilles

Bravo  pour votre mari !

Vous aviez parle d’un lien sur les statistiques de gens qui retournent? surtout ceux en business qui retournent le plus…c’est bien ca?

Je n’ai jamais lu les forums d’expatries au Canada…je vous dis juste ce qu’est mon experience….par contre j’ai des amis expats dans toutes sortes de pays …il n’y a pas de pays parfait. l y a des pays pour la vie active et d’autres qui conviennent mieux aux "rentiers"

J’ai pas mal bouge et je continue…avec une assurance sante internationale au 1er euro.

Depuis la fac jamais de "cheque de paye " pour moi …

Et oui il fait trop froid….beaucoup moins a Vancouver mais la-bas il pleut trop (mais c’est beau…marcher sur la plage et voir la neige au loin..)
En fait je prefere les iles au soleil…au milieu de l’ocean…et definivement je ne me vois plus vivre loin de de la mer ou de l’ocean…

"Take it easy, be happy" et bonne immigration!

Dernière modification par sissi (03/02/2013 03h28)

Hors ligne

 

#61 03/02/2013 10h22 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   29 

Merci wink

Le paragraphe était le suivant "A savoir qu’il existe des statistiques sur le nombre d’immigrants qui rentrent prématurément dans leur pays. La catégorie des gens qui viennent pour affaire est la catégorie qui rentre en plus grand nombre dans son pays d’origine. Je dois pouvoir retrouver le lien." où il n’était aucunement indiqué que la plupart des immigrants au Québec rentre dans leur pays.

Je suis bien consciente qu’il y a des points positifs et négatifs partout, qu’il faut savoir l’accepter et aimer le pays tel qu’il est et surtout que le mot-clef est l’intégration. Par contre, faire passer le Canada pour le pays de Cocagne qu’il n’est pas, comme tant de personnes savent le faire, alors que j’ai lu tant de mésaventures malheureuses de la part d’immigrants intelligents et bourrés de qualités pour certains, qui y ont laissé jusqu’à leur chemise, c’est non.

Hors ligne

 

#62 27/02/2013 22h34 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   145 

Pour les candidats au depart : les entreprises du grand Montreal et de la region de quebec recherchent des talents francophones afin de pourvoir des postes spécialisés dans les secteurs des technologies de l’information et des communications (TIC), de la finance et des assurances.

Informations et profil des offres d’emplois à l’adresse suivante :

single news


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#63 01/03/2013 17h20 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   70 

antonyme59 a écrit :

Comment peut-on aller s’exiler au Québec ? :-)

Ils ne vont pas au Quebec, ils vont en Colombie Britannique.


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#64 02/03/2013 11h02 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   

Coucou,

Exact tout à fait c’est Vancouver.

Adorant les activités sportives outdoor, Vancouver est la ville idéale : on a le choix entre le ski et l’océan en 20 minutes à peine…

et puis je souhaite que mes enfants aient une éducation complètement bilingue.

Pour info; je viens de commencer les démarches pour l’inscription de mes enfants dans une école francophone pour la rentrée scolaire 2013.

Sur Paris ; je commence les démarches pour mettre en vente mon appartement.

A bientôt


« Le succès, c’est la capacité à aller d’un échec à un autre sans perdre son enthousiasme »
Churchill

Hors ligne

 

#65 05/09/2013 15h38 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

est-ce que l’aventure canadienne/québécoise se passe bien?
Je réfléchis actuellement à m’expatrier avec ma femme dans un pays où elle pourra exercer sans trop de difficulté.(ie: barrière de la langue)
L’idée est de trouver un endroit offrant des perspectives moyen/long terme moins pessimiste qu’ici (je suis surement trop l’information en ce moment…), vivre une aventure d’expatriation, trouver une meilleure qualité de vie etc…
La possibilité de retour en France n’est pas à exclure et n’est pas spécialement un échec, l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs comme on dit.
Le Quebec semble donc tout indiqué et je creuse cette piste.

Questions:
- est-ce que la circulation dans les grandes villes (Montreal/Quebec/Vancouver) est aussi difficile qu’ici?
l’idée étant de pouvoir habiter une maison avec un peu de terrain sans devoir se taper 1h de bouchons matin/soir pour aller travailler.(voir metro/train/…)

- Y-a-t’il une ville à privilégier pour bosser dans l’IT?

- Est-ce qu’il est possible de travailler en freelance/contractor dans l’IT ou doit-on être salarié ?

Hors ligne

 

#66 05/09/2013 16h53 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   10 

fnoki a écrit :

vivre de façon indépendante et sortir du salariat; en tout cas occuper une activité plus stimulante qu’un emploi de bureau 9/18.

Si toutefois le Canada ne vous plait pas, passez faire un tour à Nantes, nous c’est 9/17 et à 18 on est à la plage   smile

Dernière modification par YP (05/09/2013 16h53)

Hors ligne

 

#67 06/09/2013 07h21 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   24 

Bonjour
@freesas

Concernant les embouteillages, notamment à Montréal, si vous habitez en dehors de l’île où les maisons sont moins chères, la circulation est un cauchemar. Entre travaux permanents, ponts engorgés, réseau routier en mauvais état, transport public, notamment métro, saturé en dehors de pointe et vieillissant. La situation est un peu moins mauvaise dans les autres villes que vous avez cité.

Pour l’immobilier, le Canada est dans une bulle immobilière et les prix des maisons et appartements sont très onéreux, notamment à Vancouver et Toronto. C’est aussi le cas à Montréal et Québec, mais dans une moindre mesure. Les taxes sur les propriétés étant calculées sur la valeur des résidences, elles sont de plus en plus chères (taxes municipales et taxes scolaires qui correspondent aux taxes foncières en France).

Pour information, le Canada et en particulier le Québec, sont également très endettés et les taxes et impositions ont été revues à la hausse, comme en Europe. Pour la qualité de vie, tout dépendra de là où vous vous installerez, de l’emploi que vous trouverez et de vos économies.

L’aventure de l’expatriation reste néanmoins une expérience humaine et enrichissante sur beaucoup de points non pécuniers. Comme vous dites, il faut parfois aller voir ailleurs pour comparer ce que l’on a et, en fonction de sa situation, choisir les meilleures options pour l’avenir, qui ne s’annonce pas des plus roses.

Ayant vécu quelques années au Québec et y étant retourné régulièrement, n’hésitez pas à poser des questions, si je peux y répondre ce sera avec plaisir.


Apprenez comme si vous deviez vivre toujours, vivez comme si vous deviez mourir demain.

Hors ligne

 

#68 10/09/2013 10h27 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   

bonjour,

merci de votre retour.
En fait je recherche plus la qualité de vie q’un job + intéressant et/ou mieux payé.
Je regarde un pays francophone pour que ma femme puisse travailler + facilement sans la barrière de la langue  (milieu médical) . Moi je bosse dans l’IT donc à priori pas de soucis.

Je ne cherche pas à acheter, ici je loue 60m² pour 800e, avez vous une idée des prix par là bas? un site de PA par hasard pour que je puisse me faire une idée?

sinon pourquoi êtes vous revenu (en france?)? l’avez vous bien vécu? la plupart des témoignages ne sont guère positif, même pire en revenant qu’en partant…

Hors ligne

 

#69 10/09/2013 12h15 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   82 

Ca donne quoi sur les impôts locatifs?

Hors ligne

 

#70 10/09/2013 15h40 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   14 

@freesas : pour une idée des locations sur l’Amérique du nord, un site incontournable qui s’appelle craiglist et décliné pour chaque état/métropole.
Typiquement pour Montreal allez sur : http://montreal.fr.craigslist.ca/apa/  pour vous faire une idée de l’immobilier local. Pas mal d’annonces sont déposées par des agences immobilières locales, vous pourrez ainsi rebondir sur des sites d’agences et voir ce qu’elles ont en portefeuille.

Hors ligne

 

#71 10/09/2013 16h15 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   29 

freesas a écrit :

Bonjour,

est-ce que l’aventure canadienne/québécoise se passe bien?
Je réfléchis actuellement à m’expatrier avec ma femme dans un pays où elle pourra exercer sans trop de difficulté.(ie: barrière de la langue)
L’idée est de trouver un endroit offrant des perspectives moyen/long terme moins pessimiste qu’ici (je suis surement trop l’information en ce moment…), vivre une aventure d’expatriation, trouver une meilleure qualité de vie etc…
La possibilité de retour en France n’est pas à exclure et n’est pas spécialement un échec, l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs comme on dit.
Le Quebec semble donc tout indiqué et je creuse cette piste.

Questions:
- est-ce que la circulation dans les grandes villes (Montreal/Quebec/Vancouver) est aussi difficile qu’ici?
l’idée étant de pouvoir habiter une maison avec un peu de terrain sans devoir se taper 1h de bouchons matin/soir pour aller travailler.(voir metro/train/…)

Habitant à Montréal, je suis en mesure de répondre à quelques unes de ces questions. Il est devenu quasi obligatoire d’être bilingue ou de prévoir de devenir bilingue en arrivant. Il suffit d’examiner les petites annonces d’emploi : 95 % d’entres elles réclament le bilinguisme. Sauf cas particulier. Votre femme travaille dans le milieu médical, il serait intéressant d’avoir des précisions sur son métier. Québec est plus francophone.

La circulation aux heures de pointe est impossible à Montréal. Il ne faut pas oublier que c’est une île, desservie par quelques ponts, totalement bloqués aux heures de pointe. Ceux qui ont choisi de vivre de l’autre côté, partent à 6 h du matin et partent du travail à 16 h. Où alors sont résignés à passer des heures dans les bouchons. Il ne faut pas non plus compter sur les "trains de banlieue", avec un train toutes les 30 mn en heure de pointe et un train toutes les 2 à 3 h le reste de la journée. Dernier train partant de Montréal à 19 h. Le sujet peut être étudié sur le site AMT.

L’immobilier est très cher à Montréal et cher à Québec. On peut regarder les prix sur le site realtor.ca. Il n’existe quasi pas de maison en location, pour vivre en pavillon, il faut prévoir de l’acheter ou se résoudre à vivre en appartement, ou au mieux duplex.

BorderLine a écrit :

Ca donne quoi sur les impôts locatifs?

Un peu comme en France, les revenus viennent s’ajouter au reste des revenus pour l’imposition. Avec effet levier en cas de prêt hypothécaire, et retrait des charges. Mais il y a possibilité de monter sa propre société pour rendre cela plus rentable (je n’en sais pas plus sur le sujet).

Dernière modification par Myrtilles (10/09/2013 16h22)

Hors ligne

 

#72 10/09/2013 18h01 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   147 

Un ami expatrié au Canada m’a expliqué que le Québec c’est les inconvénient de la France ( impôts élevés… ) sans les avantages de l’Amérique du nord ( compétitivité, entrepreneuriat… ).
Bref, le Québec c’est bien pour commencer et apprivoiser le Canada mais vaut mieux aller ailleurs par la suite pour vraiment profiter à fond du système nord américain.

Hors ligne

 

#73 12/09/2013 16h34 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   

ZeBonder a écrit :

Un ami expatrié au Canada m’a expliqué que le Québec c’est les inconvénient de la France ( impôts élevés… ) sans les avantages de l’Amérique du nord ( compétitivité, entrepreneuriat… ).

En effet vu comme ça en plus du retour de Myrtilles cela ne fait pas rêver… :-( mais cela confirme certaines craintes.
Je pense que je vais cibler un pays anglophone, ma femme prendra des cours…

Hors ligne

 

#74 12/09/2013 18h21 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous ,

Un petit retour de mon installation à Vancouver, comme je l’ai annoncé lors du dernier dîner IH à Paris.
Cela fait un moment que je n’ai pas consulté et ne suis intervenu sur le forum.

Je suis donc venu accompagné de mes 2 enfants fin août, Madame étant restant à Paris pour s’occuper de notre appartement et de négocier son départ avec son employeur.
Pour rappel, nous sommes venus au Canada avec le visa Résident Permanent; tout est à construire car il faut trouver un logement, inscrire les enfants et effectuer toutes les démarches administratives du nouvel immigrant.
En quasiment 10 jours j’ ai réalisé toutes ces actions, j’apprécie l’efficacité des procédures, c’est vraiment appréciable ces aspects lorsqu’on a longtemps habité en France.

Après stabilisation, et l’arrivée de Madame, je m’inscrirai aux nombreux dispositifs de la Colombie britannique d’intégration du nouvel immigrant pour la recherche d’emploi et/ou création d’entreprise; à noter qu’il existe aussi des cours d’anglais gratuits dans ce dispositif pour les francophones.

J’ai inscrit mes enfants dans une école canadienne francophone publique (donc gratuite); très belle école, donnant sur la mer et en hauteur de ville. Le ramassage scolaire est gratuit, ce qui me sauve la vie car j’habite dans un coin assez isolé. Je n’ai pas encore acheté la voiture, des amis m’en prêtent une de temps en temps.
L’enseignement est en français certes, mais dans la cours de récréation les enfants parlent spontanément en anglais, malgré les affiches "Ici on parle Français".

Pourquoi je n’ai pas choisi le Québec, certains me diront ? un peu pour ne pas faire comme les autres; j’ai des amis français installés à Vancouver qui ont "fuit" Montréal car ils souhaitaient éviter de se retrouver vivre entre Français, ce qui est très facile lorsqu’on est à Montréal.
Quitte à changer de pays, autant à mon sens évoluer dans un milieu vraiment anglophone.
Aimant les activités sportives extérieures, je suis vraiment servi à Vancouver : on peut aller au ski à 15 minutes en voiture; c’est également accessible en autobus. Ou ans la même journée, aller à la plage; ça fait cliché, mais c’est vraiment la réalité.
La CB a une économie solide et diversifiée (tourisme, ressources naturelles, services, cinéma, etc…) mais est constituée majoritairement de PME, contrairement à Toronto et Montreal où sont installés de nombreux sièges de multinationales.
Effectivement les Québécois sont les plus taxés au Canada contrairement à la CB et surtout l’Alberta où les impôts sont les moins élevés.
De nombreux défis pas faciles m’attendent sûrement, mais vraiment satisfait de mon choix, surtout en voyant mes enfants heureux dans leur nouvelle école et environnement.

A bientôt


« Le succès, c’est la capacité à aller d’un échec à un autre sans perdre son enthousiasme »
Churchill

Hors ligne

 

#75 12/09/2013 18h34 → Expatriation au Canada : s'expatrier au Canada ? (canada)

Membre
Réputation :   74 

A propos de l’IT a montreal, c’est en vogue mais…
En fait de mon point de vue de francais, l’offshore des agences us se fait au canada et en particulier a Montreal.
Le mais : ayant une vision des couts de l’ensemble des projets chez l’un de mes clients, le taux moyen global (etp c a d cout facturé + bureau + autres) c’est 700€ a la defense mais 400-450€ a montreal…
New york et new jersey c’est 900-1000€
Je pense que cela doit etre assez vrai pour la majorité des grosses boites

En france sur les 700 tu dois avoir 100€ de frais, facturé 600€ et donc hors frais tu fini a 450-500€
Je ne sais quels est le montant coté canada.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech