Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/01/2013 14h43 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Le business
LeapFrog est une entreprise américaine fondée en 1995. Elle a été contrôlée jusqu’en 2011 par « Mollusk Holdings », mais ce n’est plus le cas.
Elle fabrique des jouets éducatifs pour enfants. Ce sont des plateformes (tablettes, liseuses…) auxquelles on ajoute du contenu. Ce n’est donc pas un seul « jouet » fini, mais un écosystème connecté dans lequel l’enfant ajoute du contenu (Disney, Hasbro, etc.).
Le contenu est éducatif : mathématiques, écriture, lecture ; et il est possible de suivre en ligne les progrès réalisés… et avoir des conseils personnalisés d’applications complémentaires.

Leapfrog vend donc deux choses :
-    Des tablettes
-    Des cartouches ou contenus téléchargeables
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/960_leapfrog1.jpg
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/960_leapfrog2.jpg

Leapfrog est leader sur ce segment. Les ventes sont en croissance.
Leapfrog a été récompensé  8 années sur 12 du meilleur jouet éducatif de l’année !

Pour l’instant, Leapfrog est surtout présent aux USA (75% des ventes), majoritairement au travers de grandes chaînes : Walmart, Toys’R’Us, Target (50% des ventes).
Leapfrog se développe peu à peu à l’international : Angleterre, France, Canada, Mexique, Espagne, Allemagne, Australie, Nouvelle-Zélande et Japon. Walmart et Toys’r’Us comptent ici pour 7% des ventes.

Valorisation
Leapfrog n’a pas de dettes long terme dans son bilan.

L’activité est hautement saisonnière (3ème et 4ème trimestres), donc il ne faut pas regarder les états financier trimestre après trimestre, mais d’une année sur l’autre (à l’année ou au trimestre).
C’est une véritable cash machine : 50M$ FCF en 2011, plus  de 65M$ en juin 2012, et ça n’intègre pas la fin de l’année (environ 50% des ventes au T4). Attention par contre, du fait des crédits clients, il y a un décalage d’un trimestre entre le résultat comptable et les cash-flows. Cela signifie que le 1er trimestre a les plus importants cash-flows.
En reprenant les 12 mois glissants, on a 65M$ de FCF (sans intégrer le 2012Q4). Très basiquement, j’ajoute le cash du 2012Q1 et ces 65M$ FCF : j’estime que Leapfrog aura au moins 200M$ de cash au premier trimestre 2013. Au moins, car c’est sans compter que le Q4 est le plus bénéfique au sens comptable et le Q1 selon les cash-flows.

Leapfrog n’est pas profitable depuis de nombreuses années, elle a donc un actif à moitié caché : des crédits d’impôts liés aux pertes (NOL = Net Operating Losses). Et pas des moindre : plus de 200 M$, ce qui représente environ 70M$ d’actifs cachés (taxe à 35%).
A cela, je crois qu’il faut ajouter environ 12 M$ de crédits impôts recherche qui ne sont pas pris en compte dans le bilan. Donc il y aurait environ 80M$ d’actifs cachés.

J’arrondis à environ 300 M$ entre cash et NOLs.
J’estime l’EBIT 2012 autour de 70 M$. Avec un multiple de 10, il vient 700 M$, 1 Mds$ avec le cash et les NOL.
Leapfrog cote environ 600 M$, ce qui revient à un multiple de 4… et aucune prise en compte de toute croissance !

Avantages / catalyseurs
-    Construit tout un écosystème
-    Les insiders achètent à tour de bras
-    Beaucoup de ventes à découvert
-    Pourrait être rachetée par un major des jouets (Mattel, Hasbro…) aujourd’hui absent de ce segment

Risques
-    Pas de réel moat (le management est conscient que des concurrents pourraient réaliser des produits similaires pour le même prix. Leapfrog se positionne tout de même sur le segment « haut de gamme » et dépense pour créer une marque) même si les produits sont de plus en plus convergents
-    Presque que des gros clients (>10% des ventes)

AMF : je ne possède pas de titres Leapfrog

Dernière modification par Sylvain (13/01/2013 14h47)

Mots-clés : leapfrog

Hors ligne

 

#2 13/01/2013 15h15 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   554 

Ah Sylvain, quel plaisir de lire cette belle idée !

Je dois vous dire que cela fait un moment que je me tate pour rentrer sur cette entreprise, qui n’attire pas dans son créneau autant de concurrents qu’Apple sur le segment des tablettes. D’ailleurs, malheureusement, depuis que je m’y intéresse et que j’y réfléchis, l’action ne fait que monter :-(. Peut être qu’y rentrer serait le meilleur moyen de la faire baisser ? :-)

Plus sérieusement, ce que j’aime bien dans cette entreprise est qu’il y a déjà pas loin de 400 applications disponibles et le nombre ne fait que croître régulièrement. Le système est propriétaire et reproduire ce système à partir de 0 prendrait un certain temps. Entre temps, Leapfrog aura normalement le temps de prendre encore plus d’avance avec ses applications. Si cette entreprise parvient à créer un écosystème à la Apple/Android, mais dans son milieu, ça va être très très bon au niveau de la croissance, car je ne suis pas sûr que la concurrence va s’intéresser spécifiquement aux enfants sur ce créneau : en effet, une tablette normale peut adresser tous les consommateurs, alors qu’une tablette Leapfrog adresse seulement les enfants. C’est un plus petit marché, et je pense qu’un gros aura plus intérêt à racheter LF plutôt que de se lancer dans un projet de développement.

C’est le genre de pari correctement pricé avec une croissance gratuite en call option. Pas forcément mon domaine de prédilection, c’est pourquoi je me tâte toujours. Mais je suis aussi conscient que si cela fonctionne, ce sera beaucoup plus rentable qu’une simple décote sur actifs ou une décote une une génération de cash flow récurrente (si tant est que ce n’est pas rapidement racheté).

Hors ligne

 

#3 13/01/2013 19h58 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Serge,

C’est aussi ça qui me plait, Leapfrog se construit petit à petit tout un écosystème !

Je vois aussi le scénario de rachat comme un très fort catalyseur. D’ailleurs, dans ce cas, mon estimé de valeur intrinsèque est peut-être assez conservateur : un Hasbro ou un Mattel pourra peut-être dégager plus de résultat opérationnel en mutualisant une partie des coûts et outils (management, force commercial), un Vtech peut-être plus sur la R&D (à noter quand même que Vtech propose aussi des tablettes du genre "Innotech 2S"). Comme je n’en ai aucune idée, je n’ai pas fait d’hypothèses : 1M$ / an, 10 M$, 20 M$ ?
Disons simplement qu’en cas de rachat, je ne serai pas étonné d’une acquisition au double du cours actuel… et toujours sans compter de la croissance.

Je ne sais pas si c’est maîtrisé, mais sur Walmart (un des trois plus gros clients de Leapfrog), les tablettes Leappad 2 sont indisponibles en ligne.
Les tablettes Vtech sont par contre disponibles.
Ces deux produits ont été parmi les 20 "Christmas Hot Toys 2012" de Walmart.

Ce serait intéressant de regarder aussi plus en détail chez Vtech et voir leur parts de marché.

Hors ligne

 

#4 13/01/2013 21h10 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   

Bonsoir à tous

Pour sortir un tout petit peu non pas du sujet mais de la manière de l’aborder, je me permets de vous donner mon avis non économique mais en tant que client.
Mon épouse a eu la possibilité d’être testeur d’un produit de LeapFrog.
Ayant un enfant en bas âge nous avons donc reçu un ourson en peluche avec un boitier à l’intérieur (boitier car je ne connais pas le terme exact.)
il fallait aller sur leur site puis se connecter, installer l’appli et de ce fait nous avons donc pu télécharger des comptines, des chansons au prénom de notre fils. J’imagine qu’aujourd’hui toutes les marques font ainsi (nous avons un petit pc portable pour enfant de mattel et c’est la même chose.)
enfin bref tout ça pour vous expliquer qu’à l’issu de la période nous avons donc noté le produit et avons fait quelques remarques (boitier trop gros donc fermeture éclair qui ressorté et qui aurait pu blesser l’enfant (c’est relatif mais quand il s’agit de la santé des petits j’imagine que nous sommes tous pareil…. du moins avec le 1er enfant :-)   et quelques mois après nous avons donc vu la peluche dans les rayons…. et nous l’avons regardé  (mais pas acheté car le produit testé reste la possession des testeurs) et surprise ils avaient pris en compte notre remarque.
Donc je ne dis bien évidement pas qu’ils nous ont écouté, je pense juste qu’il y a du avoir assez de remarques à ce sujet pour qu’ils prennent le partie de faire évoluer leurs produits. 
Voilà ou je voulais en venir, c’est un peu long mais je pense dans tous les cas qu’un groupe qui écoute à plus de chance d’être encore présent dans 10 ans or nous sommes quelques uns ici à garder en mémoire la maxime de WB : "Achetez seulement des choses que vous serez parfaitement heureux de posséder si le marché s’effondre pendant 10 ans"

Voilà ce n’est qu’une opinion et une approche différente de la votre mais si cela peut aider….j’avoue avoir un biais positif avec une société qui se concentre sur la qualité relation-client-produit

Bonne soirée à tous et bonne semaine


Conformité AMF :  je suis investi en TOTAL, j'en ai dans mon réservoir.

Hors ligne

 

#5 14/01/2013 00h32 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   28 

Bonjour Sylvain,

Félicitations pour la trouvaille.

Une question. Comment vous y prenez-vous pour dénicher ce type de valeurs?
Screeners? Sites US?
ça m’intéresse de savoir lesquels svp pour élargir mon horizon d’investissement.

Merci d’avance

Hors ligne

 

#6 14/01/2013 11h07 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   554 

Zendoi,

Votre poste n’est pas hors sujet mais tout à fait informatif.
D’ailleurs, je vais faire un post dans la même veine. J’ai "trouvé" Leapfrog en allant faire quelques courses pour ma fille à Toys’R’Us, et j’ai vu que les tablettes LF étaient l’accessoire à la mode : c’est le rayon où il y avait le plus de monde, donc je suis allé voir. C’est apparemment ce que veulent les petites enfants aujourd’hui, et ils ont l’air émerveillés devant ces gadgets.

Et c’est là que je me suis dis… tiens, c’est côté ce machin là ?

Je me demande aussi comment Sylvain a déniché cette mid cap d’ailleurs parce qu’on en parle assez peu il est vrai.

Hors ligne

 

#7 14/01/2013 11h51 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   88 

Marrant, je vais regarder ce soir si elle rentre dans les critères de P.Lynch

Hors ligne

 

#8 14/01/2013 11h56 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Vous allez rire !
J’ai juste vu un enfant jouer avec une tablette dans le métro. J’ai été curieux parce que je n’ai pas vu de logo "Vtech" (comme quoi !). Vous connaissez la suite.
Vtech est coté à Hong Kong, ce serait intéressant d’y jeter aussi un oeil !

Hors ligne

 

#9 14/01/2013 13h20 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   16 

Merci pour le partage!

Comment le fait qu’une entreprise perde des sous régulièrement (ici cinq fois sur les onze dernières années) affecte-t-il votre calcul de sa valeur ?

C’est toujours une chose qui me torture l’esprit, j’ai tendance à penser qu’une entreprise qui perds des sous, vaut moins que ses actifs et son cash. Et en l’absence d’un plan pour redresser la barre ça peut faire tomber sa valeur bien bas.

Hors ligne

 

#10 14/01/2013 14h07 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   554 

Martin, la remarque est très juste.

Le risque est précisément celui de l’illsuion que l’entreprise ait pu se transformer et qu’elle revienne vers sa normale. Il s’agit justement de déterminer si la société pourra créer un moat avec ses nouveaux jouets qui lui ont permis de se redresser. Et c’est là toute la difficulté de l’investissement dans la croissance : effet de mode ephémère ou redressement durable ?
Je vous avoue que je suis sans réponse ferme et dûment argumentée à cette question aujourd’hui. Je comprends bien que T4 va être excellent, avec possiblement une croissance du résultat net nettement supérieure à 50%. Mais ces excellents T3 et T4 pourront-ils être répétés dans le temps ?

En prenant la moyenne des profits sur une longue période, l’entreprise n’est clairement pas un investissement Grahamien.
Il n’en demeure pas moins que, dans une logique croissance à prix raisonnable, c’est peut être un plan viable… Imaginez ce que peut faire cette entreprise avec une croissance internationale dans 5 ans si elle maintient son moat. Si son CA double, le bénéfice va être un gros multiple de ce qu’il est aujourd’hui. Le problème est que les prévisions ne disent rien sur l’avenir !

Hors ligne

 

#11 14/01/2013 15h07 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   57 

Sylvain a écrit :

Leapfrog (…) a donc un actif à moitié caché : des crédits d’impôts liés aux pertes (NOL = Net Operating Losses). Et pas des moindre : plus de 200 M$, ce qui représente environ 70M$ d’actifs cachés (taxe à 35%).

A condition d’utiliser ces crédits d’impôt dans un certain délai (10 ans ?). Sinon ils sont perdus.

Dossier intéressant. L’analyse de la croissance future est cependant un exercice trop compliqué pour moi.

Hors ligne

 

#12 14/01/2013 15h36 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Sinclair,

Plus que ça, entre 2025 et 2029 d’après le dernier formulaire 10K.

Leapfrog a écrit :

As of December 31, 2011, the Company had federal net operating loss carryforwards of $201,013 which will expire between 2025 through 2029

Edit : il y a aussi des NOLs (220 M$) pour les taxes de l’Etat où est domiciliée Leapfrog. Celles là expirent entre 2012 et 2031.

Dernière modification par Sylvain (14/01/2013 15h41)

Hors ligne

 

#13 14/01/2013 17h17 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Un rapport intéressant sur Leapfrog réalisé au cours d’un audit en mars 2011.

Voici quelques extraits :

Competitors
LeapFrog’s primary competitors are Fisher-Price (Mattel), Playskool (Hasbro) and VtechKids (Vtech Holdings Ltd). These competitors are comparatively bigger and financially strong, but aside from Vtech Kids, have very few (or zero, in Playskool’s case) products in the high tech educational toys market. Vtech offers close substitutes of LeapFrog’s most popular products, but lacks web integration and suffers from a smaller content library. However, Vtech features lower pricing on its Tag competitor equipment and books, parity pricing on games, and a higher price on its Leapster competitor.

Ce serait intéressant de voir si Vtech a rattrapé son retard (contenu disponible et téléchargeable).

Althoughbuilding up a respectable library of games featuring licensed franchises, it may still lack the brand equity of LeapFrog in this space although it appears to be successful in securing shelf space in toy stores.

Innovation
Developing new mobile devices, instead of developing educational applications for the dominant mobile eco-systems, would be highly capital intensive. In response to this threat [mobile devices], Leapfrog should reposition itself as a software company that is platform agnostic.

Les plateformes types Leappad ont un intérêt pour les enfants par rapport aux smartphone et tablettes classiques : elles sont - censées - être plus robustes !

Recommendations
We recommend that LeapFrog concentrate on decreasing its costs and increasing its cash position and profits in order to make itself an attractive acquisition target within two years.

Dernière modification par Sylvain (14/01/2013 17h17)

Hors ligne

 

#14 14/01/2013 18h20 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Désolé, je vous affuble de trois posts à la suite. Leapfrog me turlupine et me plait vraiment !

J’ai cherché quelques infos sur Vtech : cotation, rapport annuel..

En deux mots, Vtech a des marges opérationnelles et bénéficiaires sensiblement plus élevées que Leapfrog. Mais Vtech a aussi d’autres activités (télécoms, services industriels).
C’est dommage, il n’y a pas de décomposition du compte de résultats par segment. On ne peut donc pas isoler l’activité « Kids » de Vtech.
Vtech cote un peu moins de 3 milliards $.
Simplement si je retranche le cash à la capitalisation, j’obtiens un P/E ajusté de 12, contre 4 pour Leapfrog.
Par contre, Vtech distribue quasiment intégralement tout son résultat (RN ou CFO) en dividendes.
Je retrouve ce positionnement dans une des images du rapport cité au dessus : Vtech a plus une position "établie" :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/960_positon.jpg

Hors ligne

 

#15 14/01/2013 19h48 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   20 

Je suis en train de lire le livre de peter lynch "Et si vous en saviez assez pour gagner en Bourse"
Je trouve que cet extrait correspond bien au sujet :

"1O .  LES  GENS  DOIVENT CONTINUER  À  L’ACHETER .
Je préfère investir dans une société qui fabrique des médicaments, des boissons gazeuses, des lames de rasoir ou des cigarettes que dans un fabricant de jouets. Dans l’industrie du jouet, on peut sortir une poupée extraordinaire que tous les enfants doivent avoir, mais chaque enfant n’en aura qu’une. Huit mois plus tard, on enlève le produit des rayons pour faire de la place pour une nouvelle poupée que tous les enfants achèteront - mais elle sera fabriquée par quelqu’un d’autre.
Pourquoi prendre un risque dans des achats volages alors qu’il y a tant de sources plus régulières."

Effectivement je trouve risqué d’investir sur des tablettes pour enfant aussi performante soit elles. Car à mon avis la plupart des personnes préfèreront acheter les copies chinoise qui ne tarderont pas à sortir avec un prix minime.

Hors ligne

 

#16 14/01/2013 19h57 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   87 

En effet une des questions est la pérennité et le développement continu de cet éco-systèmes de tablettes éducatives.

Après, malgré la citation de P.Lynch, totalement justifiée, il y a aussi des jouets qui perdurent sur de nombreuses années (poupées barbie, légo, playmobil etc…). Ces tablettes en feront partie, peut-être.
En tout cas si l’engouement des bambins est là, alors ca peu cartonné, les parents ne résistants pas, ou peu, à leurs enfants en matière de jouets.

La présence de ces NOL, vraiment importantes en valeur nominale ( et attention la NPV des NOL dans un deal est très discountée quand même) mérite d’être creusée pour comprendre si les causes passées les ayants créées sont bien résolues.

Merci Sylvain pour cette top idée qui mérite d’être regardée.

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (14/01/2013 21h05)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#17 14/01/2013 20h43 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   

Pour aller dans le sens de Audacesfortunajuvat ;
Au début des années 90 les Jeux Nathan (groupe havas) était leader dans le jeu éducatif (classique ou électronique) des ventes faciles en GMS ou chez les spécialistes
En 96 (ou 97) deux bombes :

- le tamagochi : pas éducatif du tout mais un "vrai feu de paille" tout le monde le voulait sauf qu’aujourd’hui plus personne ne se rappelle qui était le fabricant
- V tech : avec des moyens, des gammes de produits évolués… qui allait jusqu’à 14 ans  bref

aujourd’hui qui se rappelle des jeux nathan (des jeux intelligents), de mémoire la société a été vendu (ravensburger) puis démembré.
V tech est plus concentré sur les jeux premier age

en résumé le jouet  c’est  comme le bijoux il faut être sur la vague ni devant ni derrière

Hors ligne

 

#18 16/01/2013 01h28 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   145 

Sylvain a écrit :

Vous allez rire !
J’ai juste vu un enfant jouer avec une tablette dans le métro

Dans la meme veine, j’ai vu sur le dos du paquet de cereales Cheerios de mon fils ce matin un coupon de reduction de $5 sur l’achat d’une cartouche de jeu leapfrog…le marketing est en place.

je suppose que vous avez lu cet article sur seeking alpha mais au cas ou :

LeapFrog Shares Could Double In 2013 - LeapFrog Enterprises Inc. (NYSE:LF) | Seeking Alpha


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#19 17/01/2013 14h45 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Merci Thomas,

J’avais lu l’article, excellent ! Mais j’ai l’impression que l’auteur fait une erreur dans son estimé de valeur des NOL, il a oublié d’appliquer le taux de taxation.
En cherchant un peu, il y a un d’autres concurrents de Leapfrog, dont Lexibook, une boîte française, peut-être plus connue pour les dictionnaires de poche.
C’est une toute petite boîte : 20 M€ de capitalisation, augmentations régulières de capital, 1 M€ de résultat, plus de 50% du C.A réalisé en France et en augmentation.
Lexibook semble en train de se redresser.
Néanmoins, les produits sous licences diminuent en part du C.A, ce qui n’est pas forcément un bon signe. Les tablettes sont aussi plus chères que chez Leapfrog ou Vtech. Amusant (ou synergie ?), Lexibook fait aussi des tablettes pour seniors.
Par contre, les tablettes Lexibook pour enfants tournent sous Androïd, ce qui n’était pas le cas de la Leappad.

Et pendant ce temps là, Leapfrog a encore pris 5%.

Hors ligne

 

#20 25/01/2013 17h27 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Ça bouge sur l’action Leapfrog, l’action est presque à $9. Pourtant, aucune annonce particulière.

Côté "Gurus", Joel Greenblatt a acheté des actions Leapfrog au troisième trimestre 2012.

Audacesfortunajuvat,
Il y a deux choses qui me font penser que l’idée est différente pour Leapfrog :
- On ne rachète effectivement pas forcément un équipement Leapfrog (comme on achète qu’un seul jouet), par contre, cela continue avec les cartouches ou services en lignes.
- Comparée à Vtech, Leapfrog semble moins valorisée (grâce au cash et aux NOL)

Hors ligne

 

#21 26/01/2013 20h41 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

J’ai trouvé pourquoi leapfrog a baissé : hasbro a annoncé des suppressions de poste.

Sinon je suis passé dans un toys’r’us aujourd’hui : les produits leapfrog sont en tête de gondole, avec une vraie unité de marque. Ce n’est pas le cas chez la concurrence (vtech, lexibook). J’ai demandé à un vendeur : les produits leapfrog partent comme des petits pains !
Globalement, j’ai été très agréablement surpris !

Hors ligne

 

#22 26/01/2013 20h56 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   20 

La courbe sur 5 ans de cette action fait peur c’est loin d’être un long fleuve tranquille, surtout qu’on est plutôt sur les plus hauts actuellement. Bref le sommet n’est pas loin mais le précipice à l’air profond.

Hors ligne

 

#23 26/01/2013 21h21 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   554 

En attendant, le succès est sans précédent pour la compagnie : LeapFrog’s #1 Children’s Learning Tablets And Educational Software Dominate The Top 10 Toys Of 2012

Reste à voir s’ils sauront préserver leur ecosystème (qui a pas mal d’avance). Les jouets en question partent comme des petits pains, en effet !

Hors ligne

 

#24 28/01/2013 22h57 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   194 

Audacesfortunajuvat a écrit :

La courbe sur 5 ans de cette action fait peur c’est loin d’être un long fleuve tranquille, surtout qu’on est plutôt sur les plus hauts actuellement. Bref le sommet n’est pas loin mais le précipice a l’air profond.

Merci Audacesfortunajuvat pour votre avis bearish, vous m’aidez à me poser les bonnes questions !
Du coup, j’ai parcouru les précédents rapports annuels pour mieux comprendre.

Avant toute chose, il faut bien distinguer la courbe sur 5 ans de l’action, qui n’est que boursière, et les profits. La hausse des profits sur 5 ans est déjà colossale puisque Leapfrog était déficitaire entre 2006 et 2009. Les produit se vendaient moins et n’étaient plus adaptés.

A noter toutefois : 2008 était particulière puisque les 9 premiers mois ont été "exceptionnels" pour Leapfrog, puis catastrophique pour le 4ème trimestre, avec le début de la crise des subprimes. Leapfrog en a profité pour passer un certain nombre de provisions pour créances douteuses. Comme l’activité est hautement saisonnière (près de 50% du C.A. au quatrième trimestre), c’est normal que l’année 2008 ne fut pas terrible.
2009 était déficitaire, mais le déficit était clairement limité : l’EBITDA était positif et le CFO presque à l’équilibre.

Le nouveau "Leapfrog" a été mis sur pied depuis 2006 et commence à porter réellement ses fruits depuis 2010.
Pour le positionnement, la stratégie de vente de contenus sous licences & d’usage du web était clairement écrite. Les process de fabrication ont été revus, pour bénéficier de marges plus élevées.
D’un point de vue comptable, Leapfrog a souffert de stocks bien trop élevés. Les produits se vendant moins, le stock était surévalué.

Un autre point qui milite pour une forte décote de Leapfrog avant 2011 : elle était contrôlée par une seule personne (+ de 50% des droits de vote), à travers une holding.

Hors ligne

 

#25 29/01/2013 15h54 → Leapfrog : des jouets éducatifs, à vendre à moins 40% ! (leapfrog)

Membre
Réputation :   554 

Très intéressante cette discussion (et encore bravo Sylvain pour l’avoir initiée). La techno Leap pad est clairement un "game changer" pour LF.
Je me dis que c’est à la fois sa force et sa faiblesse :
- Le Leap pad crée une fidélisation qui n’a jamais existé avec un jouet auparavant, hormis peut être les LEGO et Barbie. L’idée d’ecosystème est révolutionnaire, et LF a frappé un très gros coup.
- Je pense que c’est aussi le vrai point faible de LF car son succès repose sur une seule ligne de produits et un écosystème théoriquement immitable, un peu comme Apple et ses i-phones / i-pad. Cela peut devenir commun à l’avenir, ou bien les fabricants de tablets à la Apple pourraient attaquer le marché des petits avec des applis (des apps pour enfants existente déjà d’ailleurs).

Cela étant dit, je me pose quand même une question par rapport à cette menace : cela vaut-il vraiment le coup d’adresser les enfants seulement pour un concurrent, alors qu’il peut acheter LF et ses NOL pour avoir des synergies et une accrétion des bénéfices ne serait-ce que par exercice des NOL ? En plus, il a des produits déjà adoptés… Bref, vous aurez sans doute compris que je n’arrive pas vraiment à conclure de manière ferme par rapport à ce dossier…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech