Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/01/2013 20h36 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   

J’ai cherché sur le site, mais je n’y ai pas trouvé de réponse.

Nouveau sur le site, j’épluche de nombreux sujets. Je lis avec admiration les rapports de performance de porte feuille. C’est une phase de découverte vraiment intéressante.

Cependant, il y a une question que je me pose (entre 2 cachets d’aspirine :-) ): combien de temps faut il y consacrer ? En gestion de placement directe, on optimise au maximum c’est évident. Mais combien de temps chaque jour est il nécessaire d’investir pour continuer à suivre son porte feuille ?

Est il possible par exemple se permettre de passer 2 ou 3 mois de l’année en se déconnectant totalement de son porte feuille ?

Y’a t’il des rapports de rentabilité d’investissement incluant le temps consacré à le gérer ? En d’autres termes, tel ou tel types d’actifs, dont on présente généralement le rendement financier, sont ils présentés également en temps investi ?

Y’a t’il des profils d’investisseurs qui reprennent ce critère de temps investi ? Ou une typologie d’investissement en ce sens ? Voire même une typologie d’investisseurs déterminant un rapport investissement/rendement en fonction du temps consacré ?

Parmi les participants de ce forum, est il possible d’indiquer le temps que chacun passe à gérer ses investissements ?

J’ai cherché dans le site mais n’ai pas vraiment trouvé de réponse en rapport. Je ne savais pas vraiment où mettre ce sujet, mais j’ai pensé que finalement, cette activité de placement et d’investissement devant nécessiter une certaine passion de la chose, le salon des gentlemen était le plus approprié :-)

Je n’ai pas vu cet aspect également dans le livre de P.Proudhon, ce pourrait être un chapitre intéressant à ajouter ?

Mots-clés : devenir rentier, investissement temps

Hors ligne

 

#2 05/01/2013 20h51 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   57 

Nicodem a écrit :

Est il possible par exemple se permettre de passer 2 ou 3 mois de l’année en se déconnectant totalement de son porte feuille ?

Dans une approche buy & Hold, je ne vois pas ce qui poserait souci.

Question temps, je me prends 5-10 min par jour grand maximum. Mais c’est du plaisir, pas une obligation. Tout dépend de votre approche. Si vous adorez ça, il se pourrait même que vous commenciez, comme certains ici, à ne plus compter votre temps…
Tout investissement demande un minimum de travail par contre, il ne faut pas se leurrer ou alors, vous allez au devant de difficultés probables.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#3 05/01/2013 21h05 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   554 

Cet avis est purement subjectif et s’appuie sur une seule expérience uniquement. Il n’a rien d’objectif et ne se veut pas universel.

Pour moi, le temps nécessaire pour "suivre" le portefeuille est pratiquement nul. On peut l’oublier quelques mois sans problèmes.
Je lis principalement les rapports semestriels, parfois les trimestriels, pour les sociétés de mon portefeuille, ce qui doit me prendre 10-12 h tous les 6 mois.

En gestion active de type stock picking, ce qui me prend énormément de temps est  la recherche. J’y consacre 4 heures par jour environ. Il y a quelques années, j’y passais plus de temps. Mais on parle ici d’une passion. On peut sans doute très bien gérer en y passant beaucoup moins de temps. Mon opinion est qu’il est bon d’allouer environ 4 heures pas semaines pour avoir une gestion active performante. En 4 heures, vous aurez normalement le temps d’étudier 1 ou 2 entreprises par semaine, ce qui me semble pas mal du tout.

Hors ligne

 

#4 05/01/2013 21h16 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   

Geoges a écrit :

Nicodem a écrit :

Est il possible par exemple se permettre de passer 2 ou 3 mois de l’année en se déconnectant totalement de son porte feuille ?

Tout investissement demande un minimum de travail

C’est exactement ça. Mais tout travail demande également un minimum d’investissement. Pour le travail, je connais: j’ai appris à travailler beaucoup moins, pour gagner autant voire plus.

Mais pour faire fructifier ce que l’on a gagné, quelle travail faut il fournir ?

Merci pour votre élément de réponse, déjà rassurant :-)

Désolé si cette question est maladroitement présentée

Hors ligne

 

#5 05/01/2013 21h54 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   211 

sergio8000 a écrit :

Mon opinion est qu’il est bon d’allouer environ 4 heures pas semaines pour avoir une gestion active performante. En 4 heures, vous aurez normalement le temps d’étudier 1 ou 2 entreprises par semaine, ce qui me semble pas mal du tout.

Oui sauf que si on ajoute quelques saine lectures de livres biens choisis, de lettres aux actionnaires et autres rapports de gérants de qualité, cela peut se multiplier par 2 ou 3, ou plus…

Pour ma part, j’identifie clairement :
- de l’analyse de société
- de la lecture de livres se rapprochant de près ou de loin à l’investissement
- de la lecture de rapports ou autres sources provenant
- du surf, plus ou moins actifs, sur le net : blogs et forums sur le sujet

Compilant tout çà, cela peut varier de 4/5h par semaine ou 4/5h par jour….selon l’envie et le temps…

Hors ligne

 

#6 05/01/2013 23h02 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   246 

Nicodem

Oui on peut aller naviguer ou voyager 2 ou 3 mois…

En ce moment je consacre beaucoup de temps a la recherche d’obligs emergentes pas listees en Europe…j’en ai trouvee une vendredi et mis un ordre d’achat en "routage"
Une fois que j’en aurai trouve encore 2 ou 3 …je les achete ou me contente de les suivre si je n’ai pas de liquidite……puis j’attends…
Tout en faisant de la gestion tres active moi-meme …il y a max 2 heures par semaines consacrees aux achats/ventes en tant que tels. Apres il y a les nouvelles, les forums, surveiller les obligs sur ma liste de "possible" …rien que du plaisir…parce que j’ai le temps …

Vous pouvez avant de partir placer - ou pas- un ordre d’achat/vente…si vous avez un target precis..

En tous cas quand je me prepare au depart… je remplace mes 2 ou 3 positions tres "osees" par du plus pepere…et meme…il suffit de jeter un coup d’oeil de temps en temps et si necessaire donner un ordre par e-mail…on a tout de meme acces a l’internet au moins 1 fois par semaine en naviguant, non?

Enfin je rappelle que j’ai 90% obligs!
J’ai eu de tres mauvaises surprises avec des stocks quand le marche a enormement chute pendant que je me balladais…donc plus d’actions pour moi ( je simplifie un peu mais au fond c’est ca!)

Et avec ce trading d’obligs - ou je peux me limiter a un petit coup d’oeil une fois par semaine -  je gagne BEAUCOUP plus que quand je travaillais des semaines de fou dans mes immeubles…

Dernière modification par sissi (05/01/2013 23h08)

En ligne

 

#7 05/01/2013 23h58 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   

Sissi, je crois que vous répondez exactement à la question que je posais: j’ai le sentiment diffus qu’une stratégie de placement ne s’envisage pas seulement en terme de rendement, mais aussi et surtout en terme d’investissement personnel à y consacrer. Le sujet me semble rarement abordé.

Investisseur heureux avant d’être l’investisseur le plus riche, n’est ce pas l’objet ? Mettre son capital au service de sa vie, et non sa vie au service de son capital …..

Comment faire ?

Même si la technologie le permet aujourd’hui, il m’arrive de partir 3 mois par an sans vouloir recevoir aucun mail, ni n’être connecté que pour prendre la météo. Le monde pourrait s’écrouler que …. tant que la mer est toujours là.

Ce n’est pas bien je le sais, ma comptable me le dit tout le temps. Et nous on lui dit tout le temps que l’objectif n’est pas d’être les plus riches, mais d’être les plus heureux.

Et que ça dure le plus longtemps possible !

Mauvais profil investisseur ?

Hors ligne

 

#8 06/01/2013 01h26 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   60 

sissi a écrit :

Et avec ce trading d’obligs - ou je peux me limiter a un petit coup d’oeil une fois par semaine -  je gagne BEAUCOUP plus que quand je travaillais des semaines de fou dans mes immeubles…

Vous faisiez de l’immobilier?

Hors ligne

 

#9 06/01/2013 01h31 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   246 

Oui je comprends ce besoin la!!!

Dans ce cas la …avant de partir …placez vos sous dans des obligs …SOUS le pair ou il n’y aucune risque de faillite…(la plupart) et partez tranquilles, vos coupons vont rentrer…utilisez votre carte de credit…elle se paiera de vos interets…
Et voila…de toute facon comme pour vous le brut=le net… vous arriverez a rentrer plus de sous que vous n’en depenserez - si vous planifiez ca bien…

Bon vent!

Dernière modification par sissi (06/01/2013 01h58)

En ligne

 

#10 06/01/2013 01h33 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   246 

Fut un temps…quand etre prof de fac m’a etouffe!

Franchement le travail physique et mental de la gestion de ses propres immeubles apporte des satisfactions que la "masturbation intellectuelle" typique au milieu academique ne peut "rivaler’

Encore du franglais excusez moi!

PS: eh oui ailleurs qu’en France on peut avoir plusieurs carrieres simultanees ou en succession…meme… pas du tout reliees a nos diplomes…

placementapapa31 a écrit :

sissi a écrit :

Et avec ce trading d’obligs - ou je peux me limiter a un petit coup d’oeil une fois par semaine -  je gagne BEAUCOUP plus que quand je travaillais des semaines de fou dans mes immeubles…

Vous faisiez de l’immobilier?

Dernière modification par sissi (06/01/2013 01h43)

En ligne

 

#11 06/01/2013 09h47 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   231 

Il y a des modes de gestion qui sont très bien adaptées à ceux qui n’ont pas le temps.

Placez x% sur un tracker MSCI World (actions internationales)
et (100-x)% sur un tracker obligataire (ou un fonds en euros si ce support vous est disponible)

x étant d’autant plus élevé que vous êtes prêt à prendre du risque.

Et c’est tout. Aucune gestion ultérieure n’est nécessaire. Vous ferez mieux que 95% des gens ayant le même profil de risque que vous (si vous n’aimez pas vous comparer aux autres, dites-vous que c’est mieux que 95% des solutions à risque équivalent que l’on aura pu vous proposer). Et en prenant en compte le temps passé, vous ferez mieux que 99%.

Voilà pour le cas où vous n’avez pas besoin de cash flows et où le capital peut uniquement capitaliser.
Si vous avez besoin de cash flows, vous pouvez soit faire la même chose et retirer périodiquement sur la classe d’actifs qui s’écarte le plus de votre allocation initiale (celle qui a le plus monté, ou le moins baissé), soit privilégier une approche obligataire comme le fait sissi.

Mais il existe clairement des approches qui ne demandent que très peu de temps, même si, par construction, elles sont plus discrètes sur les forums que celles qui demandent du temps ou de l’étude.

Hors ligne

 

#12 06/01/2013 11h07 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   

Peux t on avoir des détails supplémentaire sur cette approche obligataire ? et/ou mixte

Hors ligne

 

#13 06/01/2013 14h00 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   57 

Nicodem a écrit :

Même si la technologie le permet aujourd’hui, il m’arrive de partir 3 mois par an sans vouloir recevoir aucun mail, ni n’être connecté que pour prendre la météo. (…) Ce n’est pas bien je le sais, ma comptable me le dit tout le temps. Et nous on lui dit tout le temps que l’objectif n’est pas d’être les plus riches, mais d’être les plus heureux.

Vivre éloigné du tumulte est un avantage considérable. Cela évite la contagion émotionnelle due à la pression médiatique/sociale et les comportements grégaires désastreux qui en résultent. Cela permet le recul, la hauteur de vue, la sérénité, autant d’atouts pour l’investisseur.

Le seul défaut potentiel que j’y vois, c’est de manquer quelques opportunités lors de phases de panique.

Nicodem a écrit :

Mauvais profil investisseur ?

Bien au contraire, camarade, je pense que vous avez un excellent profil d’investisseur value !

Nicodem a écrit :

Y’a t’il des rapports de rentabilité d’investissement incluant le temps consacré à le gérer ?

Encore une question très pertinente. Et en effet trop peu abordée. Je ne connais aucune étude sur le sujet. On peut toutefois poser quelques pistes d’évaluation.

Je diviserais l’investissement en temps en deux catégories :
A) se former, définir sa stratégie et mettre au point son process personnel (capacité de production)
B) exécuter le process (production)

J’envisagerais 3 grands profils, par ordre croissant d’implication :

1) Passif simple : buy & hold de trackers (exposé par Nikki)
=> Principe : acheter le Marché
=> Formation : s’informer de l’historique de perfomance des grandes catégories d’actifs
=> Exécution : 5 minutes par trimestre

Variante : trouver un/des gestionnaire/s de fonds exceptionnel/s et lui/leur confier votre argent. Nécessite une parfaite compréhension de leur stratégie et surtout un track record béton d’au moins 8/10 ans. A savoir que la très grande majorité des fonds sous-performent le marché à cause des frais/commissions.

2) (Semi)-Automatisé : stratégie à la IH, screeners à la Piotroski
=> Principe : utilisation de biais systématiques documentés
=> Formation : livres et articles de recherche financière
=> Exécution : quelques heures par mois (ou trimestre, ou année, selon la stratégie)

3) Bond/Stock picking : choix manuel après analyse de nombreuses sociétés
=> Principe : choisir les meilleurs
=> Formation : livres, exercices, (longue) expérience pratique
=> Exécution : une à plusieurs heures par jour

Franchement, le stock/bond picking, c’est très satisfaisant pour l’ego (ça monte, je suis un génie, ça baisse, c’est la faute des spéculateurs, des banques centrales, des robots…), mais c’est très difficile (on joue contre le reste du monde). Gros investissement en temps tant pour la formation que pour la pratique.

Je pense que le 2 est le plus efficient dans la majorité des gens. Pour que le 3 lui soit supérieur, il faut :
- un patrimoine (actuel ou futur) de taille suffisante,
- le goût pour ça,
- la psychologie adaptée.

Hors ligne

 

#14 06/01/2013 17h02 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Modérateur
Réputation :   41 

Champflo a écrit :

Peux t on avoir des détails supplémentaire sur cette approche obligataire ? et/ou mixte

Jetez un coup d’oeil au portefeuille de Nikki, et aux différents liens que ses posts contiennent:
Portefeuille d’actions et obligations de Nikki

Hors ligne

 

#15 06/01/2013 17h12 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   231 

Merci pour la référence mais malheureusement, ce n’est pas une bonne idée : j’ai arrêté la gestion obligataire, je n’ai plus aucune obligation en portefeuille smile
J’ai "délégué" cette gestion sous forme de fonds en euros pour la partie sûre et d’OPCVM obligataire high yield pour la partie risquée.

Certains membres du forums sont plus à jour que moi niveau obligs.

Hors ligne

 

#16 06/01/2013 21h30 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   16 

Excellente question, comment nous comportons-nous au quotidien.

En ce qui me concerne c’est plutôt une passion, ajoutant à cela mon caractère naturellement anxieux, je jette un oeil tous les jours. Mais je pense passer une demi heure à une heure quotidiens.

J’ai des obligations en direct - 30 à 40 lignes -, une dizaine de fonds et quelques actions.

Je n’imagine pas de ne pas faire un suivi : je vends en cas de mauvaises nouvelles, détérioration du rating par exemple. Il faut aussi saisir les opportunités. Même principe pour les actions, j’ai perdu pas mal d’argent en 2011, j’étais complètement occupé par autre chose et j’ai laissé dériver ; je suis encore en perte sur quelques valeurs.

Donc je dirais que laisser plusieurs mois sans possibilité d’agir n’est pas habituel ni anodin.

On peut bien entendu accepter de ne pas prendre ses plus values ou opportunités, mais on doit au moins se protéger :
- en plaçant de ordres stop sur les actions et obligations "volatiles" (si possible)
- pour le buy and hold, choisir des sociétés solides et acheter avec un TRI que l’on considère comme acceptable
- pour les fonds, je conseillerais de bien examiner la volatilité lors des dernières périodes troublées, de baisse brutale de tous les actifs, il faut pouvoir accepter la baisse, mais aussi la durée du "recovery", c’est parfois un an!

Sinon, il ne faut pas négliger dans ce cas particulier l’option de la gestion discrétionnaire, mais je n’en ai aucune expérience.

Hors ligne

 

#17 06/01/2013 22h46 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   60 

Nikki a écrit :

j’ai arrêté la gestion obligataire, je n’ai plus aucune obligation en portefeuille smile
J’ai "délégué" cette gestion

Faute de temps?

Nikki a écrit :

Mais il existe clairement des approches qui ne demandent que très peu de temps, même si, par construction, elles sont plus discrètes sur les forums que celles qui demandent du temps ou de l’étude.

Qu’est-ce que vous voulez dire? (que les gens qui aiment participer à des forums ont une sorte de "biais", un goût pour l’apprentissage, l’étude?)

Sinclair a écrit :

2) (Semi)-Automatisé : stratégie à la IH, screeners à la Piotroski
=> Principe : utilisation de biais systématiques documentés

Qu’est-ce que vous entendez par "biais systématiques documentés"?

Dernière modification par placementapapa31 (06/01/2013 22h55)

Hors ligne

 

#18 07/01/2013 01h10 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   

Vos réponses sont vraiment très intéressantes, et je vous en remercie sincèrement. Ca ne bouleversera pas notre vie non plus de garder un oeil sur tout ça entre quelques taquinages de mérous ! Nous le faisons bien pour nos affaires ……

Une question à Nikki: quelles sont les raisons qui vous ont poussé à vous désengager du marché obligataire ?

Hors ligne

 

#19 07/01/2013 10h18 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   231 

Les raisons qui m’ont poussé à me désengager du marché obligataire "en direct" (je suis toujours investi sur ce marché, mais en gestion déléguée) :

- faiblesse du choix chez mes brokers
- fiscalité désavantageuse qui fait chuter le rapport rendement/risque par rapport à l’épargne réglementée ou à l’AV
- taux absolus plus bas que l’épargne réglementée ou l’AV : un livret A rapporte autant qu’un BBB à 10 ans en net.
- fin (à mon avis) du cycle baissier des taux - à noter que je raisonne long terme : j’étais baissier sur les taux depuis 2002 big_smile
- perte d’intérêt personnel (si j’ai envie d’étudier des trucs, je préfère les small caps en ce moment)
- (selon moi) avantage aux OPCVM par rapport à la gestion en direct : diversification, accès au primaire, accès à davantage de souches, capitalisation des intérêts "à plein", fiscalité des plus-values (pratique quand on a des MV à éponger)
- nouvelle structuration de mon approche d’investissement qui me décomplexe vis à vis des approches indicielles ou déléguées

Mais cela est un tout autre sujet que celui de cette file smile

Nicodem, heureux que vous ayiez trouvé des éléments de réponse !

Hors ligne

 

#20 07/01/2013 15h34 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   246 

Nicodem

Comme vous voyez …la fiscalite est la raison principale d’investir a travers les obligs ou pas…

Pour un resident les etfs obligs emergentes, capitalisants, seront un choix possible

Pour les expats si on a acces a un large eventail d’obligs de tous les pays…c’est une approche revenu  tres interessante - et moins compliquee que les actions…plus stable…

PS merci Nikki …je comprends mieux…bien que votre forum me manque!

Nicodem a écrit :

Vos réponses sont vraiment très intéressantes, et je vous en remercie sincèrement. Ca ne bouleversera pas notre vie non plus de garder un oeil sur tout ça entre quelques taquinages de mérous ! Nous le faisons bien pour nos affaires ……

Une question à Nikki: quelles sont les raisons qui vous ont poussé à vous désengager du marché obligataire ?

Dernière modification par sissi (07/01/2013 15h36)

En ligne

 

#21 07/01/2013 20h06 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   143 

Nikki a écrit :

Les raisons qui m’ont poussé à me désengager du marché obligataire "en direct" (je suis toujours investi sur ce marché, mais en gestion déléguée) :

- faiblesse du choix chez mes brokers
- fiscalité désavantageuse qui fait chuter le rapport rendement/risque par rapport à l’épargne réglementée ou à l’AV
- taux absolus plus bas que l’épargne réglementée ou l’AV : un livret A rapporte autant qu’un BBB à 10 ans en net.
- fin (à mon avis) du cycle baissier des taux - à noter que je raisonne long terme : j’étais baissier sur les taux depuis 2002 big_smile
- perte d’intérêt personnel (si j’ai envie d’étudier des trucs, je préfère les small caps en ce moment)
- (selon moi) avantage aux OPCVM par rapport à la gestion en direct : diversification, accès au primaire, accès à davantage de souches, capitalisation des intérêts "à plein", fiscalité des plus-values (pratique quand on a des MV à éponger)
- nouvelle structuration de mon approche d’investissement qui me décomplexe vis à vis des approches indicielles ou déléguées

Mais cela est un tout autre sujet que celui de cette file smile

Nicodem, heureux que vous ayiez trouvé des éléments de réponse !

Si j’arrive à trouver un broker pas trop bancale donnant accès au Luxembourg ou à Francfort, tu feras une rechute ? smile

Les taux AAA doivent remonter, c’est sur, mais ce qui est sur, c’est également que la prime de risque est trop forte sur les autres catégories. Ainsi, je suis convaincu qu’un portefeuille de type junk bonds ne se comporteraient pas trop mal, même en cas de hausse des taux.

On peut être vicieux en ayant un portefeuille (ou tracker) HY tout en shortant le bund 10 ans.

Hors ligne

 

#22 16/09/2015 09h40 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   48 

Je remonte aussi ce fil très intéressant big_smile

sergio8000 a écrit :

Mon opinion est qu’il est bon d’allouer environ 4 heures pas semaines pour avoir une gestion active performante. En 4 heures, vous aurez normalement le temps d’étudier 1 ou 2 entreprises par semaine, ce qui me semble pas mal du tout.

Cela doit être parce que je débute, mais l’analyse approfondie (et encore quand je dis approfondie c’est à relativiser à mon niveau …) d’une seule entreprise me prend pour l’instant plutôt 8 heures que 4. Il faut déjà lire au moins un rapport annuel en entier, puis consulter les autres rapports annuels et semestriels, pour comprendre la dynamique du business et l’évolution des finances, puis essayer de calculer l’actif net réévalué, les FCF, les ROI des différents projets ou acquisitions, sur plusieurs années idéalement, et enfin se renseigner sur le management et l’historique de la boite.

Vous avez des moyens d’accélérer le process ?

Est-ce que si une boite vous paraît inintéressante au cours de l’analyse vous vous arrêtez là et passez aux sociétés suivantes ? Ou poursuivez-vous jusqu’au bout afin de la valoriser correctement, au cas où un jour le marché vous en propose un prix décoté ?

Hors ligne

 

#23 16/09/2015 09h57 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   554 

La seule façon d’accélérer est de faire de plus en plus : vous saurez ainsi par où commencer. Par exemple, d’une manière légèrement contre-intuitive, vous pouvez démarrer par la lecture des notes de pied de page pour entrer rapidement et attentivement dans le vif du sujet, mais cela ne vous dispensera pas de lire le reste (souvent moins attentivement que les notes de pied de page parce que c’est soi du blabla générique, soit des choses facilement compréhensibles).

Si vous êtes capable de valoriser chaque entreprise que vous étudiez, faîtes-moi signe. Vous êtes sans doute bien plus calé que moi et j’ai beaucoup à apprendre de vous.
La plupart du temps, je n’arrive pas jusqu’à la valorisation car je ne comprends rien à ce que fait l’entreprise ni à comment elle est gérée (ou, dans certains cas, cela me semble tellement incompréhensible ou absurde que je n’en voudrais à aucun prix.). L’écriture d’articles me pousse souvent à tenter des valorisations, mais cela n’a pas toujours de sens. Une valo (comme les ratios d’ailleurs) n’a de sens que si on comprend un business modèle ou si une valeur va être réalisée pour sûr d’une certaine manière (ou, plus précisément, parmi un ensemble de possibles). On est nécessairement amené à prendre des hypothèses sur la réalisation de la valeur intrinsèque au cours de cet exercice.
Si vos hypothèses sont trop contraignantes et n’ont aucune chance d’être réalisées, votre estimé risque d’être trop aléatoire, et l’exercice perd à mon avis tout son intérêt dans ce cas.

Hors ligne

 

#24 21/09/2015 16h45 → Devenir rentier : quel temps y consacrer ? (devenir rentier, investissement temps)

Membre
Réputation :   

Evariste a écrit :

Je remonte aussi ce fil très intéressant big_smile

Merci je ne l’avais pas vu. big_smile
N’ayant pas trop de temps, je suis plutôt à l’étape 1.
J’ai essayé valoriser des entreprises sans trop de succès.

sergio8000 a écrit :

La plupart du temps, je n’arrive pas jusqu’à la valorisation car je ne comprends rien à ce que fait l’entreprise ni à comment elle est gérée (ou, dans certains cas, cela me semble tellement incompréhensible ou absurde que je n’en voudrais à aucun prix.).

Pareil.
Ou alors je comprend le business mais je suis tombé sur des entreprises non cotées/inaccessible aux investisseurs.


NicK.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech