Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/12/2012 11h08 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   147 

Mon père est en train de finaliser la vente d’un appartement qu’il a acheté il y a 10 ans ( il l’a utilisé comme résidence principale puis l’a loué mais est maintenant vide ).

Pour ce bien, il avait un emprunt sur 20 ans avec un taux de 3,7% et la banque n’avait pris d’hypothèque mais avait choisi un cautionnement.

Vu qu’au bout de 10 ans la part des intérêts dans la mensualité a bien baissé, il se demande s’il n’a pas intérêt à vendre sans en informer la banque ( le notaire lui a bien confirmé que ce n’était pas de son ressort du moment qu’il n’y avait pas d’hypothèque )  parce que même si les taux ont baissé, il repartirait de zéro s’il devait à nouveau faire un prêt pour acquérir un autre bien.

Je lui ai fortement déconseillé de jouer à ce petit jeu avec sa banque mais je n’arrive pas à bien voir les risques de faire une telle entourloupe.

Mots-clés : emprunt, immobilier

Hors ligne

 

#2 28/12/2012 15h14 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Modérateur
Réputation :   1084 

Les risques = il faut relire son contrat de prêt, et il y trouvera sans doute une clause décrivant ses obligations en cas de vente du bien financé, et l’impact potentiel s’il ne les respecte pas.

Sinon, son raisonnement me semble erroné. Imaginons qu’il ait emprunté 100 000€ au départ pour 20 ans à 3.7% TAEG. Après 10 ans, il lui reste 59132 € de capital du. Donc s’il rembourse le prêt il paiera ces 59132€ + les éventuelles IRA (Indemnité de Remboursement Anticipé, max 6 mois d’intérêts soit 1094€) s’il ne parvient pas à les négocier. Si demain il devait emprunter 59132€ sur 10 ans à 3.7% TAEG, il aurait exactement les mêmes échéances à payer qu’en conservant son prêt, avec exactement autant d’intérêts (et il aurait juste eu à payer les IRA en plus). Avec un taux moindre, ses mensualités seraient moindres. 

Dans la vrai vie, il aura peut-être besoin d’emprunter un peu plus ou un peu moins que 59132€, et souhaitera peut-être emprunter sur une durée plus longue (ou plus courte) que 10 ans, et arrivera sans doute à négocier un taux plus avantageux. Donc il sera sans doute plus avantageux de faire un autre prêt pour financer son autre bien !

Le seul inconvénient à faire un autre prêt, c’est le risque que la banque refuse ce prêt. Si son dossier est "limite", ce risque est réel. Si son dossier est très bon, ce risque est inexistant.

Autre point à considérer : le coût de l’assurance. Il est probable que votre père paie actuellement l’assurance de son prêt comme un % du montant du prêt initial (soit un % de 100 000€ dans mon exemple). En faisant un nouveau prêt, il pourrait ne payer qu’un % de son nouveau prêt (soit de 59132€ dans mon exemple). Par ailleurs, il pourrait peut-être obtenir une assurance déléguée moins chère, quoique en étant agé de 50 ans ou plus ce soit peu plausible.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 28/12/2012 16h04 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   147 

je crois qu’il craint que la banque ne lui fasse pas un nouveau prêt vu qu’il est désormais retraité et qu’il a 65 ans, je vais essaye de le convaincre de rester réglo, on ne sait jamais.

Ce qui me parait "aberrant" dans ce type de prêt c’est qu’une personne de mauvaise foi pourrait vendre son appartement, prendre l’argent et disparaitre sans continuer à payer ses mensualités.

Hors ligne

 

#4 28/12/2012 16h24 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   246 

Votre pere cherche t il a acheter un autre apart ?

Si oui je comprends sa strategie car il est difficile d’obtenir un pret a la retraite…et moralement je trouverais ca ok puisqu’il y aurait un autre bien - en collateral symbolique - pour ce 59k….

Sinon…il va payer 3.7% plus assurance sur ce 59k pendant que ce montant place - apres impot- et risques- lui rapportera??? Peut etre pas genial …en plus du "souci" en arriere de la tete…de votre pere meme s’il ne le realise pas en ce moment

Dernière modification par sissi (28/12/2012 16h28)

Hors ligne

 

#5 28/12/2012 19h10 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Modérateur
Réputation :   1084 

ZeBonder a écrit :

je crois qu’il craint que la banque ne lui fasse pas un nouveau prêt vu qu’il est désormais retraité et qu’il a 65 ans, je vais essaye de le convaincre de rester réglo, on ne sait jamais.

Ce qui me parait "aberrant" dans ce type de prêt c’est qu’une personne de mauvaise foi pourrait vendre son appartement, prendre l’argent et disparaitre sans continuer à payer ses mensualités.

Si sa nouvelle acquisition est déjà "en vue", il peut demander à transférer son prêt sur ce nouveau bien à la banque. Comme il n’a pas de garantie attachée au premier bien (genre hypothèque), ça ne devrait rien couter. Je ne connais pas le formalisme exact, mais un simple avenant au contrat de prêt signifiant que la banque est informée que le bien financé initialement a été vendu et que les fonds ont été (ou vont être sous peu) utilisés pour acquérir un autre bien, devrait sans doute faire l’affaire, tout en restant complètement réglo avec tout le monde. Il ne doit pas y avoir d’inconvénient à interroger la banque sur comment procéder, en indiquant que c’est juste une éventualité à l’étude.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 28/12/2012 19h20 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   39 

si y’a pas d’hypotheque,ça ne doit pas poser de soucis,sinon il me semble qu’il y’a moyen de lever le premier hyptheque et d’en reprendre un sur le second bien.

d’apres ma conseillere bancaire,y’a pas vraiment d’age limite pour les credits(c’est au niveau des assurances que ça  devient prohibitif)


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#7 14/01/2013 15h33 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   108 

Je tombe sur cette file un peu en retard…
Alors je me suis posé cette même question l’année dernière pour réinvestir.
Nous avons acheté un 3 lots dans un immeuble (1 appart + 2 locaux commerciaux), garantis par un cautionnement CréditLogement. Et je comptais revendre l’appartement, sans faire de remboursement sur le prêt, alors que mon contrat m’y oblige. Les risques : si la banque s’en rend compte, elle "peut" (donc pas d’obligation) demander un remboursement total et immédiat du crédit.

J’en ai donc parlé à mon notaire. Sa réponse a été claire : comme il n’y a pas d’hypothèque, la banque ne pourra pas s’en rendre compte et effectivement, ça n’est pas son affaire. Mais il m’a assuré que "déontologiquement", ça le gênait beaucoup et il s’obligerait à prévenir la banque…

Donc ça doit être possible en trouvant un notaire moins regardant, et c’est risqué.


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#8 14/01/2013 16h25 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   224 

Moi c’est mon banquier qui me l’a proposé directement… et j’ai pu sortir les sous pour les mettre à la concurrence (car meilleure rémunération). Je m’en sers aujourd’hui pour un nouveau projet.Sans ça, je n’aurai surement pas eu le financement car les banques en ce moment sont vraiment coincées!


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#9 15/01/2013 01h00 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   

ZeBonder a écrit :

je crois qu’il craint que la banque ne lui fasse pas un nouveau prêt vu qu’il est désormais retraité et qu’il a 65 ans, je vais essaye de le convaincre de rester réglo, on ne sait jamais.

Ce qui me parait "aberrant" dans ce type de prêt c’est qu’une personne de mauvaise foi pourrait vendre son appartement, prendre l’argent et disparaitre sans continuer à payer ses mensualités.

Lorsque la banque étudie le dossier elle s’assure en principe que le client à une famille, un métier, un patrimoine autre qui fera qu’il ne vendra pas sans rembourser et prendra la poudre d’escampette…

Votre père est libre de vendre et de garder l’argent tant qu’il rembourse le prêt :  il n’y a aucune hypothèque…

Si il compte placer l’argent sur un livret A… il vaut mieux qu’il rembourse sans aucun doute.

Si c’est pour une nouvelle acquisition, il peut dire a une autre banque qu’il dispose d’un apport de 59000 euros sans leur signaler qu’il a un prêt dessus… Sa confortera son dossier car emprunter a 65 ans, implique une durée courte, donc des remboursements élevés, il vaut mieux de l’apport…
Mais il ne faut pas oublier qu’il faut rembourser le prêt en cours plus le nouveau prêt..

Il peut aussi jouer en bourse avec cet argent à condition de gagner tout les mois de quoi rembourser la mensualité et la fiscalité sur les gains faits, c’est une solution extrêmement risquée…

Sachez que des gros malins qui ont bien préparé leur coup ont quitté la france avec un beau pactole grace a se système, ils seront interdit bancaire pendant 10 ans et auront le droit de rejouer après, et je ne vois pas quelle sanctions pénale ils encourent, pour défaut de paiement !!! Il ne faut pas avoir d’attaches…

Hors ligne

 

#10 15/01/2013 01h35 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Modérateur
Réputation :   171 

Pour un prêt sans hypothèque j’ai simplement demandé une dispense de remboursement au directeur de l’agence bancaire ; il me l’a accordée par écrit.

De tous les prêt immo que j’ai contracté, il était toujours stipulé contractuellement que j’avais obligation de rembourser sans délai en cas de revente totale ou partielle avant le terme du prêt.
@Tao : Merci de nous fournir vos sources pour cette affirmation : "Votre père est libre de vendre et de garder l’argent tant qu’il rembourse le prêt".


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#11 15/01/2013 10h20 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   224 

Tao a écrit :

Si c’est pour une nouvelle acquisition, il peut dire a une autre banque qu’il dispose d’un apport de 59000 euros sans leur signaler qu’il a un prêt dessus… Sa confortera son dossier car emprunter a 65 ans, implique une durée courte, donc des remboursements élevés, il vaut mieux de l’apport…
Mais il ne faut pas oublier qu’il faut rembourser le prêt en cours plus le nouveau prêt..

Ce n’est pas "si facile". Déjà il faut qu’il ait ses mensualités sur un compte à part, qu’il alimentera à partir d’un autre compte ou il fera des virements qu’il devra justifier, ou des dépots en liquide, mais il faut s’organiser. Ensuite, sur la TF le bien sera visible, donc il devra mentir en disant qu’il n’a pas de prêt dessus. Et si la garantie du prêt demandé est la même que celle du prêt en cours, exemple crédit logement, ceux ci verront qu’il y a déjà un prêt. Donc c’est possible, mais pas si facile que ça en a l’air.


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#12 21/01/2013 19h40 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   

Sky a écrit :

Pour un prêt sans hypothèque j’ai simplement demandé une dispense de remboursement au directeur de l’agence bancaire ; il me l’a accordée par écrit.

De tous les prêt immo que j’ai contracté, il était toujours stipulé contractuellement que j’avais obligation de rembourser sans délai en cas de revente totale ou partielle avant le terme du prêt.
@Tao : Merci de nous fournir vos sources pour cette affirmation : "Votre père est libre de vendre et de garder l’argent tant qu’il rembourse le prêt".

Je l’ai fait moi même tout simplement…
J’ai re-financé la totalité de mon patrimoine locatif il y plusieurs années avec la banque BPI Rue Général Foy à Paris part un prêt  taux révisable, (je paye actuellement aux environs de 2,4%) non hypothécaire. Depuis j’ai vendu certains éléments de ce patrimoine, et n’ai pas remboursé le prêt initial concomitamment à la vente  , mais un autre prêt personnel dans une autre banque qui était lui hypothécaire. J’ai fais depuis peu deux remboursements par anticipations sur ce prêt non hypothécaire, mais je ne suis pas obligé, et l’on ne m’a jamais rien demandé : ni la banque, ni le notaire lors des vents. Il est évident que j’ai toujours honoré les échéances. C’es la seule chose que je suis engagé a faire. Je ne vois pas pourquoi tous les prêts non hypothécaires ne fonctionneraient pas comme cela..
Vous avez bien dit que la banque n’avait pas pris d’hypothèque lorsqu’elle lui a octroyé le prêt. Je ne vois pas ou est l’avantage sinon… Sinon l’autre possibilité qui vous empêcherai d’user de l’argent comme bon vous semble, c’est le fait que certaines banques comme la Banque Pop , parfois ne prennent pas d’hypothèques, mais apportent une "garantie mutuelle" sorte de cautionnement apporté par la banque elle même, peut être que dans ce cas là ils gardent un droit de remboursement par anticipation (style privilège de prêteurs de deniers), sinon je ne vois pas pourquoi ce ne serai pas possible si c’est un prêt non-hypothécaire.

Hors ligne

 

#13 21/01/2013 19h58 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   

ZX-6R a écrit :

Tao a écrit :

Si c’est pour une nouvelle acquisition, il peut dire a une autre banque qu’il dispose d’un apport de 59000 euros sans leur signaler qu’il a un prêt dessus… Sa confortera son dossier car emprunter a 65 ans, implique une durée courte, donc des remboursements élevés, il vaut mieux de l’apport…
Mais il ne faut pas oublier qu’il faut rembourser le prêt en cours plus le nouveau prêt..

Ce n’est pas "si facile". Déjà il faut qu’il ait ses mensualités sur un compte à part, qu’il alimentera à partir d’un autre compte ou il fera des virements qu’il devra justifier, ou des dépots en liquide, mais il faut s’organiser. Ensuite, sur la TF le bien sera visible, donc il devra mentir en disant qu’il n’a pas de prêt dessus. Et si la garantie du prêt demandé est la même que celle du prêt en cours, exemple crédit logement, ceux ci verront qu’il y a déjà un prêt. Donc c’est possible, mais pas si facile que ça en a l’air.

Tout a fait daccord cher ZX-6R, effectivement c’est pas si facile, mais j’ai passé des dossiers biens plus difficiles dans les annés ou j’étais ingénieur commercial chez Maison Phénix et une autre de leur marques. Ecxellente école pour le "bidouillage" ou la "présentation" de dossier (pourquoi croyez vous qu’ils étaient les n°1) S’ils ne le sont plus c’est parceque des anciens de Phénix sont passés à la concurrence, et pas les plus tendres.. Depuis 1995 avec les progrès de l’informatique et Adobe, on fait des miracles. Avant c’était les commerciaux qui le faisaient directement, maintenant, c’est devenu un métier : courtier en crédits. Certes, tous n’arrangent pas tous les dossiers, et les banques demandent souvent les originaux, ce qui limite les bidouillages, mais on peut aussi faire des faux originaux. C’est l’histoire des dopés et des contrôleurs, il faut toujours avoir un temps d’avances sur les tests.
On peut peu faire beaucoup de chose y compris une situation à 8000 euros par mois avec des placements…, mais il ne faut pas oublier la règle de base pour ne pas avoir de problèmes.
Il faut que le prêt soit toujours honoré.
(Le bidouilleur doit juger la capacité des clients à rembourser leurs crédits, si 50 % de ses dossiers sont en impayés au bout d’un an, ça fait désordre…)

Dernière modification par Tao (21/01/2013 20h01)

Hors ligne

 

#14 22/01/2013 02h08 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   317 

Tao a écrit :

Ecxellente école pour le "bidouillage" ou la "présentation" de dossier (pourquoi croyez vous qu’ils étaient les n°1) S’ils ne le sont plus c’est parceque des anciens de Phénix sont passés à la concurrence, et pas les plus tendres.. Depuis 1995 avec les progrès de l’informatique et Adobe, on fait des miracles. Avant c’était les commerciaux qui le faisaient directement, maintenant, c’est devenu un métier : courtier en crédits. Certes, tous n’arrangent pas tous les dossiers, et les banques demandent souvent les originaux, ce qui limite les bidouillages, mais on peut aussi faire des faux originaux. C’est l’histoire des dopés et des contrôleurs, il faut toujours avoir un temps d’avances sur les tests.
On peut peu faire beaucoup de chose y compris une situation à 8000 euros par mois avec des placements…, mais il ne faut pas oublier la règle de base pour ne pas avoir de problèmes.

Votre expérience dans ce domaine n’a pas à être présentée  sur le forum, ce type de transformation des documents a un nom faux et usage de faux réprimé par le code civil art441-1 d’une peine de 3 ans d’emprisonnement et de 45.000 € d’amendes.
Je pense que les personnes qui posent des questions sur ce forum sont à la recherche d’un autre type d’informations.

Si la banque s’aperçoit de la constitution de faux vous avez l’obligation de rembourser le prêt immédiatement.

Exposer ce type d’expérience me semble non approprié.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#15 22/01/2013 12h35 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   65 

Idem que Philippe30, ne jouez pas à ça !
J’ai déja eu le cas à l’étude ou la banque s’est rendue compte de la supercherie au bout de 2 ou 3 ans, la cliente était comptable et s’était faite des fiches de paie sur mesure… belle éthique !

Conséquence : exigibilité immédiate de l’intégralité des sommes et déchéance du terme, bien qu’il n’y ait eu aucun impayé sur le prêt !
On a vendu la maison, autant dire que le prix de vente couvrait à peine le montant du capital restant dû… et depuis elle est locataire et a perdu gros (frais d’agence, frais de notaire, coût de prise des garanties….)

Donc OUI, il est possible que la banque se rende compte de la supercherie (vous montez le dossier avec des fiches de paye avec 3K€ net par mois et en réalité vous ne touchez que 2K net) s’il y a domiciliation des salaires dans la banque il ne lui sera pas difficile de regarder si le dossier n’a pas été bidonné même 1 ou 2 ou 3 ans après l’octroi du crédit.

J’ai souvenir de cette cliente qui venait pleurer à l’étude disant qu’elle n’avait jamais eu de retard sur le paiement du crédit… et que c’est trop injuste de devoir tout rembourser et vendre la maison… quand on joue, il faut savoir perdre !

Max

Hors ligne

 

#16 22/01/2013 13h17 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   147 

Falsifier des fiches de paie n’a rien à voir avec ne pas rembourser le crédit après avoir vendu l’appartement parce que dans ce cas même si la banque s’aperçoit de la supercherie et exige le paiement de la totalité du montant, si l’emprunteur est de mauvaise foi il peut planter la banque et ne pas rembourser le crédit

Hors ligne

 

#17 22/01/2013 14h01 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   

Philippe30 a écrit :

Tao a écrit :

Ecxellente école pour le "bidouillage" ou la "présentation" de dossier (pourquoi croyez vous qu’ils étaient les n°1) S’ils ne le sont plus c’est parceque des anciens de Phénix sont passés à la concurrence, et pas les plus tendres.. Depuis 1995 avec les progrès de l’informatique et Adobe, on fait des miracles. Avant c’était les commerciaux qui le faisaient directement, maintenant, c’est devenu un métier : courtier en crédits. Certes, tous n’arrangent pas tous les dossiers, et les banques demandent souvent les originaux, ce qui limite les bidouillages, mais on peut aussi faire des faux originaux. C’est l’histoire des dopés et des contrôleurs, il faut toujours avoir un temps d’avances sur les tests.
On peut peu faire beaucoup de chose y compris une situation à 8000 euros par mois avec des placements…, mais il ne faut pas oublier la règle de base pour ne pas avoir de problèmes.

Votre expérience dans ce domaine n’a pas à être présentée  sur le forum, ce type de transformation des documents a un nom faux et usage de faux réprimé par le code civil art441-1 d’une peine de 3 ans d’emprisonnement et de 45.000 € d’amendes.
Je pense que les personnes qui posent des questions sur ce forum sont à la recherche d’un autre type d’informations.

Si la banque s’aperçoit de la constitution de faux vous avez l’obligation de rembourser le prêt immédiatement.

Exposer ce type d’expérience me semble non approprié.

Philippe

Je relate une expérience qui était généralisée… Qu’elle n’a pas été ma stupeur, moi fils d’entrepreneur en batiment que de comprendre que ceux qui nous avaient pris notre marché traditionnel étaient des faussaires…
Les personnes sur le forum je crois recherchent tout types d’information, je n’ai jamis dit de le faire je fais part d’une expérience étonnante c’est tout. Je ne veux choquer personne.
Je précise que tous mes anciens clients me bénissent car ils ont acheté leur maison entre 95 et 2001 avec des taux révisables a 7 % qui sont passé à 3 par la suite, et le prix de leur maison a multiplié par trois depuis… Nous ne sommes pas dans la même conjoncture aujourd’hui, et il faut être extrêmement prudent, c’est bien pour sa que j’ai arrêté il y a longtemps…

Hors ligne

 

#18 22/01/2013 14h09 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   

Notariat76 a écrit :

Idem que Philippe30, ne jouez pas à ça !
J’ai déja eu le cas à l’étude ou la banque s’est rendue compte de la supercherie au bout de 2 ou 3 ans, la cliente était comptable et s’était faite des fiches de paie sur mesure… belle éthique !

Conséquence : exigibilité immédiate de l’intégralité des sommes et déchéance du terme, bien qu’il n’y ait eu aucun impayé sur le prêt !
On a vendu la maison, autant dire que le prix de vente couvrait à peine le montant du capital restant dû… et depuis elle est locataire et a perdu gros (frais d’agence, frais de notaire, coût de prise des garanties….)

Donc OUI, il est possible que la banque se rende compte de la supercherie (vous montez le dossier avec des fiches de paye avec 3K€ net par mois et en réalité vous ne touchez que 2K net) s’il y a domiciliation des salaires dans la banque il ne lui sera pas difficile de regarder si le dossier n’a pas été bidonné même 1 ou 2 ou 3 ans après l’octroi du crédit.

J’ai souvenir de cette cliente qui venait pleurer à l’étude disant qu’elle n’avait jamais eu de retard sur le paiement du crédit… et que c’est trop injuste de devoir tout rembourser et vendre la maison… quand on joue, il faut savoir perdre !

Max

Les banquiers auxquels mes clients ont eu affaire ont été moins regardants, car a partir du moment ou la banque peut prouver qu’elle ne pouvait pas détecter la manipulation, elle ne pouvait pas être tenue pour responsable, elle est tenue de prouver quelque chose lorsqu’il y a impayé et litige, mais dans un cas ou le client paye, et la maison vaut trois fois le capital restant du, je ne voie pas ou la banque prends de risque. Dans le cas de votre cliente la banque a surement préféré prevenir que guerrir, voyant la cliente  "jongler" pour arriver a payer, le marché baisser… Votre cliente n’a pas été assez maline… Tel est pris qui croyait prendre…

Hors ligne

 

#19 06/09/2013 11h40 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   

Sky a écrit :

Pour un prêt sans hypothèque j’ai simplement demandé une dispense de remboursement au directeur de l’agence bancaire ; il me l’a accordée par écrit.

une question que je me pose dans le cas de crédit non remboursé en cas de revente: Quid de l’assurance décès ???
En résumé, est-ce qu’en cas de décès, l’assureur s’assure que le bien est toujours la propriété de l’assuré, ou rembourse-t-il simplement le restant du auprès de la banque ?

ça peut être une info non négligeable..

Hors ligne

 

#20 14/09/2013 11h08 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   

Pour ma part, j’ai revendu un appartement et n’est remboursé le crédit non hypothécaire (PPD) qu’au bout de 6 mois. Cela n’a pas gêné le banquier plus que ça.

Hors ligne

 

#21 24/09/2013 12h01 → Vendre le bien acheté à crédit, mais ne pas rembourser le prêt ? (emprunt, immobilier)

Membre
Réputation :   

steve92 a écrit :

Sky a écrit :

Pour un prêt sans hypothèque j’ai simplement demandé une dispense de remboursement au directeur de l’agence bancaire ; il me l’a accordée par écrit.

une question que je me pose dans le cas de crédit non remboursé en cas de revente: Quid de l’assurance décès ???
En résumé, est-ce qu’en cas de décès, l’assureur s’assure que le bien est toujours la propriété de l’assuré, ou rembourse-t-il simplement le restant du auprès de la banque ?

ça peut être une info non négligeable..

Personne n’a de contact avec un assureur pour vérifier ?
Merci ..

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech