Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/12/2010 11h58 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Membre
Réputation :   83 

Mes deux fonds émergents (or east capital) ont fait +100% en 2009 et + 30% cette année. Je commence à songer à réduire leur pondération voire à les supprimer en me demandant si on n’est pas en train de payer la mode émergente à prix fort … une bulle donc.

Qu’en pensez-vous? Etes-vous sensiblement exposé aux émergents? Avez-vous déjà réduit ou au contraire compter vous augmenter votre allocation?

PS : A contrario mon East Capital Balkan ne fait pas grand chose en comparaison depuis 2 ans, mais cette zone m’inquiête beaucoup moins (excepté peut-être la turquie).

Hors ligne

 

#2 08/12/2010 12h21 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Membre
Réputation :   211 

As-tu une allocation cible? Et rééquilibre-tu à intevalles régulier en fonction des performances de tes différents fonds?

Cet article sur le sujet : http://www.plusriche.fr/blog/2010/11/ap … rement-33/

Hors ligne

 

#3 08/12/2010 13h11 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Membre
Réputation :   83 

Je suis à 15% émergents environ sur 3 fonds Axa Talents Emerging, Carmignac Emerging Discovery et East Capital Balkan. Mais d’autres fonds ont aussi pas mal d’émergents, ça doit faire 25% je pense.

Je pratique + ou - le rebalancing, mais là il s’agit de redéfinir l’allocation cible et du coup de vous questionner sur votre sentiment à l’égard de cette classe d’actifs.

Hors ligne

 

#4 08/12/2010 14h48 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Administrateur
Réputation :   1307 

JesterInvest a écrit :

Je pratique + ou - le rebalancing, mais là il s’agit de redéfinir l’allocation cible et du coup de vous questionner sur votre sentiment à l’égard de cette classe d’actifs.

Ce n’est pas si simple, car les émergents c’est vaste (Afrique, Europe de l’Est, Asie, Amérique du Sud, moyen-orient….) et les pondérations à l’intérieur de chaque fond varient (et sont à la discrétion du gérant - je n’ai pas lu les prospectus - ?).

AXA WF Framlington Emerging Markets est exposé à 23% à l’Inde et "seulement" 10% au Brésil ou à Chine. Je vois aussi 13% sur Hong Kong (peut-être est-ce des holdings cotées à Hong King et qui font du business en Chine par contre) et 8% en Corée.

Carmignac Emerging Discovery est lui à 10% sur l’Inde et 3% en Corée.

East Capital Balkan lui est plus local (Bulgarie, en Croatie, en Roumanie, en Serbie, en Turquie et en Slovénie) et non exposé à la Russie (et ses valeurs énergétiques). Donc là la question du market timing se pose vraiment.

Si vous allégez, par quoi allez-vous remplacer ?

Hors ligne

 

#5 08/12/2010 15h42 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Membre
Réputation :   83 

Je penser renforcer mes fonds flexibles globaux (R Valor et du Carmignac).

Mes fonds ne sont certes pas trop exposé Chine ou Inde directement, mais dans tous les cas tout sera touché. Moins de gens investissement en Malaisie mais le marché est plus étroit et à mon avis les PER aussi fort qu’en Inde.

East Capital est à part et n’a pas vocation à bouger le marché étant peu cher.

Quel est votre exposition au émergents si vous en avez une?

Hors ligne

 

#6 08/12/2010 16h51 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Administrateur
Réputation :   1307 

Nous avons évoqué quelques fonds internationaux et émergents dans cette file, mais la discussion n’a pas été très développée.

Si j’étais investi dans les émergents "en direct", ce serait via des trackers.

Je ne le suis que de façon indirecte, via des actions comme Pepsi, British American Tobacco, Procter & Gamble…

En fait je suis votre inverse Jester, je déteste la volatilité et ne prend que des actions à faible beta ! :-)

Hors ligne

 

#7 08/12/2010 20h37 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Membre
Réputation :   28 

A part quelques chinoises en actions directes, j’ai acheté récemment une mini position du fonds Morgan Stanley China A : c’est un fonds fermé cotés aux US.  Il présente l’avantage … d’être fermé (le gérant ne doit donc pas gérer des entrées et sorties répétées de capitaux) et aussi d’investir en action chinoise "A" qui ne sont, en principe, pas accessibles aux investisseurs non chinois.

L’inconvénient est que ce fonds cote pour l’instant au dessus de sa valeur d’inventaire, c’est la raison pour laquelle ma position ne représente qu’un poid symbolique mais je compte bien renforcer si le cours venait à bien corriger.

En dehors de cela, j’ai, comme Jester une bonne conviction sur la zone Est (mais hors Russie, trop influencée à mon goût par les prix des produits énergétiques et donc trop imprévisible) et je compte acheter une petite louche de ce fonds : Palmer Capital


"Essayez d’acheter des actifs avec décote plutôt que des bénéfices." W. Schloss  http://blog.daubasses.com

Hors ligne

 

#8 09/12/2010 08h04 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Administrateur
Réputation :   1307 

InvestisseurHeureux a écrit :

Si j’étais investi dans les émergents "en direct", ce serait via des trackers.

Pour illustrer mon propos.

Voici un fonds qui a pignon sur rue :

Templeton Emerging Markets Fund :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_templeton.gif

Sur le graphique, on pense que le fonds suit à peu près l’indice, sauf sur la fin, mais en fait il se fait pulvériser par l’indice :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_templeton_annualise.gif
218% de perfs sur dix ans contre 303% pour l’indice, pour une volatilité assez proche.

Maintenant la blague : Templeton Emerging Markets Fund prend 5% de frais d’entrée (sur cette page, le chiffre de 6,5% est évoqué) ! Et 2,10% de frais de gestion annuel ! 5% de frais d’entrée pour se faire pulvériser par l’indice.

Deuxième blague : la notation MorningStar est ainsi faite que les étoiles correspondent à la performance par rapport à la catégorie du fonds. Comme bcp de fonds (net de frais) sont aussi mauvais, Templeton Emerging Markets Fund hérite de 3 étoiles sur les 5 étoiles possibles.

Hors ligne

 

#9 09/12/2010 09h31 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Membre
Réputation :   401 

InvestisseurHeureux a écrit :

Si j’étais investi dans les émergents "en direct", ce serait via des trackers.
:-)

Eh bien, vous auriez probablement eu tort sur les 2 dernières années, car non seulement les fonds gérés activement comme Templeton ont sous-performé l’indice, mais également - dans une moindre mesure certes, mais quand même - les trackers ishares sur les pays émergents.

Voici ce que j’écrivais dans un autre post sur ce forum le 3/10/2010:

zParisien a écrit :

- réplication physique est par essence inefficace sur certains marchés exotiques ou peu liquides (small caps). Les trackers d’iShares ont ainsi accumulé en 2 ans un tracking error jusqu’à 3% (énorme pour un tracker) sur certains indices de pays émergents. Cela a d’ailleurs poussé iShares à passer elle aussi à la réplication synthétique sur certains trackers émergents

Bref, sur les pays émergents, on a le choix entre:
- les fonds gérés activement, qui sont généralement sous-performants sur longue période, et dont les frais sont excessifs
- les trackers à réplication physique (ceux de iShares), qui n’arrivent pas à suivre l’indice, alors que c’est leur vocation
- les trackers à réplication synthétique, qui se débrouillent mieux sur ce plan, mais qui sont peu transparents (risque de contrepartie, traitement opaque avec probablement trop de retenues à la source sur les dividendes reçues des sociétés de l’indice).

Cela étant, le dernier choix est probablement le moins pire, sauf à vouloir soi-même acheter en direct des actions de nombreux pays émergents.

Hors ligne

 

#10 09/12/2010 10h30 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Administrateur
Réputation :   1307 

zParisien,

J’avais lu avec attention votre file (que j’avais d’ailleurs recommandée), mais cela ne concerne que les trackers "locaux". Regardez :

Le iShares MSCI Emerging Markets (IEMM) suit quasi-parfaitement son indice de référence.

Le iShares MSCI Emerging Markets SmallCap (IEMS) a un léger décalage avec l’indice, en faveur du tracker depuis son lancement.

Effectivement, plus le tracker est "local", plus il s’écarte de l’indice, mais ça n’est pas tjs en défaveur du tracker.

iShares MSCI Turkey (ITKY) superforme son indice par exemple : 15,58% de rendement annualisé contre 14,39%.

iShares MSCI Korea (IKRA) par contre sous-performe légèrement son indice.

A moins que vous n’ayez d’exemples plus flagrants ?

Hors ligne

 

#11 15/12/2010 01h04 → Réduire son allocation sur les émergents ?

Membre
Réputation :   

Autant pour des oblig marches emergents, je suis pro-fond et anti-tracker, autant sur le marche action, j’ai une vision completement opposee.

Mon seul conseil, preferez les trackers liquides pour ne pas etre oblige de subir les humeurs du market maker au moment de la vente.

En terme de marche, j’eviterai juste La Coree du Sud pour des raisons d’actualite recentes mais sinon le reste est bon a prendre. avec une preference pour le Bresil.

Tant que le trend est positif et qu’il n’y a pas de signal de retournement sur les emergents, on peut continuer a acheter, meme si on arrive a des niveaux tres eleves aujourd’hui.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech