Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 04/12/2012 10h15 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   43 

Bonjour, je lisais ce matin un article sur bourso :
Copropriété  les charges continuent de s’envoler

il existe toujours d’importantes disparités régionales. Alors qu’en région Provence-Alpes Côte d’Azur (Paca), la facture moyenne s’élève à 41,91 euros/m² chaque année, elle atteint 52,58 euros/m² en moyenne à Paris, ville la plus chère pour les copropriétaires, selon Le Particulier. Leur note annuelle est d’ailleurs 10% plus élevée que dans le reste de l’Île de France, pourtant région la plus onéreuse du pays.

Et je me posais une question au sujet des charges de copro parisiennes.
En Espagne, en frais de copropriété, je paye :
- 10 euros/mois pour mon 1er appart (environ 60 m²), celui où j’habite.
- 15 euros/mois pour mon 2ème appart (environ 60/61m²), loué.
- 50 euros/trimestre soit vers les 17 euros par mois pour mon 3ème appart (environ 50/51m²), loué.
Ce genre de frais de copropriété low cost c’est possible sur Paris ou Banlieue ou le minimum pour ces surfaces c’est 10 fois plus voire pire ?
Selon leur moyenne (dans l’article), pour un 60m² à Paris, cela tourne vers les 300 euros/mois de frais de copro voire pire.

Mots-clés : charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris

Hors ligne

 

#2 04/12/2012 10h37 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   147 

Paradoxalement les charges en région Parisiennes sont souvent plus lourdes en banlieue qu’à Paris, y compris dans des copropriétés sans problème d’impayés.
De ce que j’ai remarqué, plus une copropriété est grande, plus les charges par appartement sont élevées, encore plus quand il y a des espaces verts, des ascenseurs, aires de jeux …

Et sans vouloir polémiquer, les syndics aussi profitent de la situation, ils passent quasiment toujours par les mêmes prestataires et fournisseurs donc sans doute des rétro-commissions.

J’habitais en banlieue Parisienne, je devais payer environ 250 euros par mois de charges et j’avais compris au bout de quelques années que ça n’allait jamais baisser, que c’était un trou sans fin puisqu’un jour le syndic refait les interphones, le mois suivant les boites aux lettres… Un syndic touche une commission sur chaque action qu’il entreprend donc a intérêt à dépenser au maximum, sans oublier les normes de sécurité, les travaux demandé par la préfecture sur la chaudière, j’ai fini par vendre.

Autre exemple de dysfonctionnement, c’est le syndic qui embauche le personnel ( gardien, agent d’entretien… ) mais en cas de problème ou d’indemnisation à payer, ce sont les copropriétaires qui trinquent.

Hors ligne

 

#3 04/12/2012 10h56 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   25 

Je connais assez bien le problème des charges excessives, étant moi même parisien dans un immeuble où le montant des charges est dantesque.

J’habite dans ce qu’on pourrait appeler une grande copropriété, dans un très beau quartier de la capitale. Le problème avec ce genre de situation : une majorité de locataires, des propriétaires qui s’intéressent très peu à la tenue du bien. Au final, une réunion de syndic avec 15 propriétaires seulement, dont quelques uns représentant un grand nombre de tantièmes. Au final, ils font ce qu’ils veulent, et la gestion n’est clairement pas bien assurée.

Ce sujet m’intéresse grandement. En effet, je me suis fait élire au conseil syndical, afin de mieux surveiller les dépenses, quasiment somptuaires dans mon immeuble.
Le plus gros probème chez moi étant le chauffage. L’immeuble, construit dans les années 60, est très mal isolé. Le chauffage se fait par le sol, il ne fonctionne pas correctement. Je me retrouve parfois avec un bon 30°, voir plus, le 5 janvier, ce qui… m’oblige à ouvrir les fenêtres alors qu’il neige dehors, ce qui me dérange particulièrement.

Souvent, les charges élevées en région parisienne sont le fait 1° d’une très mauvaise gestion, dûe au désintérêt des copropriétaires, 2° un chauffage commun combiné à une très mauvaise isolation.

Hors ligne

 

#4 04/12/2012 11h10 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   147 

Exactement, le chauffage collectif fait qu’on paye quasiment la même chose si on chauffe à 22 ou à 30 donc les gens "abusent" et il y a tellement de perte due aux installations vétustes, absence d’isolation…

De plus si c’est un immeuble où il y a beaucoup de locataires, les propriétaires ne viennent quasiment jamais aux assemblées et si dans une grande propriété il y a un immeuble plus grand que les autres, ses habitants peuvent forcer la main aux autres immeubles pour imposer une mesure qui les favorise.

Hors ligne

 

#5 04/12/2012 11h18 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   69 

zetrader a écrit :

pour un 60m² à Paris, cela tourne vers les 300 euros/mois de frais de copro

Je confirme, 300 pour appart 8ème et 400 pour appart 7ème


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#6 04/12/2012 12h37 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   85 

A titre d’exemple, pour un studio de ~30m2 à Paris XIV, c’est 1300€/an soit 108€/mois.
Sur les 1300€ :
- 587 € pour l’eau froide (il y a eu un pb cette année dans l’immeuble, habituellement c’est 100€/an)
- 487€ pour les charges communes générales (751€ l’année d’avant)
- 207€ pour les ascenseurs et les escaliers
- 32€ pour le parking

La mise aux normes des ascenseurs a fait très mal, et ce n’est pas fini….


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#7 04/12/2012 13h20 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Je dirais que cela dépend :

cas d’un appartement sans parking, eau incluse :

1) Chauffage inclus (central etc…)

Un niveau "normal" de charges serait de l’ordre de entre 4 et 5€/m2

2) Chauffage non inclus (electrique etc)

Un niveau "normal" de charges serait de l’ordre de 3€/m2

je parle de niveau normal car il y a toujours des immeubles mal gérés ou des tours (ou le niveau est bien plus élevé) etc…

Dernière modification par roudoudou (04/12/2012 13h21)

Hors ligne

 

#8 04/12/2012 13h46 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Modérateur
Réputation :   1084 

zetrader a écrit :

Et je me posais une question au sujet des charges de copro parisiennes.
En Espagne, en frais de copropriété, je paye :
- 10 euros/mois pour mon 1er appart (environ 60 m²), celui où j’habite.
- 15 euros/mois pour mon 2ème appart (environ 60/61m²), loué.
- 50 euros/trimestre soit vers les 17 euros par mois pour mon 3ème appart (environ 50/51m²), loué.

Pouvez-vous détailler de quoi vous bénéficiez pour ce montant de charges ?

Les charges permettent de financer principalement (les * donnent une idée de l’ordre de grandeur du poste) :
  *** le chauffage (si pas individuel)
  ** le gardien (s’il y en a un), ou à défaut l’entretien/ménage dans les parties communes
  * l’eau (froide) (si pas individuel)
  * l’assurance de l’immeuble
  * les ascenceurs (maintenance) (s’il y en a)
  * le syndic (qui gère tout ceci) (sauf si syndic bénévole)
  * divers autres contrats de maintenance (jardins, et espaces verts, lumières de sécurité, extincteurs, VMC, piscine, etc.),  l’electricité consommée dans les parties communes (ascenceurs, lumières, …), etc.

Les montants dépendent largement de la nature des services dont l’immeuble a besoin (en général : + de standing => plus de besoins => + de charges), du professionalisme du syndic, et de la vigilance des copropriétaires (tout client doit être vigilant envers ses fournisseurs).

Il y a une association (ARC UNARC - Association des responsables de copropriétés) qui vous informera en détail, et vous aidera à maitriser les dépenses de copropriété.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#9 04/12/2012 14h47 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   25 

D’ailleurs, l’UNARC a mis en ligne un outil qui permet de comparer les charges de son appartement aux charges "moyennes" d’un certain nombre de copropriétés en France. On peut lui accorder le crédit qu’on souhaite (environ 2000 co-propriétés d’après le site… de quelle façon sont-elles choisies ?), mais cela peut rester assez intéressant et instructif :

Portail du conseil syndical de l’ARC

Hors ligne

 

#10 08/12/2012 23h59 → Coût des charges de copropriété à Paris ? (charges copropriété, coût charge charges copropriété paris, immo paris)

Membre
Réputation :   166 

Bonsoir,
voici des éléments qui j’espère pourrons être utiles.J’ai été et je suis membre de conseil syndical
Dans les immeubles anciens parisiens, le poste des charges les plus importants sont la concierge (pour l’immeuble que je suivais cela représentait 38%), le chauffage (chauffage collectif) et l’eau.
Le poste de dépense ayant trait à la concierge ne fait que très peu débat car il contribue à apporter une plus value à l’immeuble (même si certains commencent à se rendre compte qu’il s’agit d’un coût fixe qui va progresser dans le temps).
Pour le chauffage, la solution est de passer à de l’individuel. Cela nécessite un bon travail pédagogique car l’investissement initial reste important et à la charge de chaque copropriétaire. D’autant plus important, que certains n’ont pas nécessairement fait les travaux d’isolation qui permettraient d’optimiser l’utilisation du chauffage. Mais l’économie dans le temps devrait être là!

Un autre point à prendre en compte est le fait que certains syndics ne sont pas très pro actifs et cela arrange certains copropriétaires qui n’ont pas nécessairement envie de faire de travaux. Cela a pour conséquence d’avoir des charges qui apparaissent artificiellement faibles mais qui vont exploser avec un nouveau syndic plus actifs et plus réalistes (certains travaux sont quand même nécessaires).

Dans les immeubles récents (résidence de plus de 100 lots) en proche banlieue parisienne, le défi est de faire face aux réflexes de certains membres du conseil syndicales ou de copropriétaires du type: "ah mais c’est une dépense à 1000 euros, sur 120 lots cela ne fait pas beaucoup": le problème est que cela se reproduit souvent. Un autre exemple est: nous devrions aménager un local pour que le conseil syndical puisse se réunir: coût 10 KEUR (heureusement bloqué mais de peu)…et je n’arrive pas à toutes les bloquer. Par contre, sur des dossiers plus importants qui n’ont pas un impact immédiat mais qui concerne la valeur de la copropriété, il n’y a plus personnes…

En Assemblée Générale, il y a un gros travail d’ explication des comptes à faire. Je cherche à expliquer la vie de la copropriété (explication des variations importantes de postes) mais ce n’est pas facile quand un membre du conseil syndicale s’occupe de reclasser une facture d’un poste à l’autre qui est non significatif. L’explication des comptes permet souvent de réveiller certains copropriétaires!

En général, il y a vraiment une très faible implication des copropriétaires ce qui est vraiment surprenant et dommageable (d’autant la part de l’immobilier dans le patrimoine total de nombreux particuliers)!

Hope it was useful!

Cheers

Jeremy

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech