Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 07/11/2012 15h32 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   66 

Bonjour,

Je m’étonne de ne pas trouver un tel sujet sur ce forum.

Comment faites-vous (pour ceux pour lesquels ce n’est pas un réflexe spontané) concrètement pour vous forcer à épargner ?

Je suis en train d’élaborer quelques méthodes, la première par le PEL évidemment.

Ensuite en calculant les effets des intérêts composés, je me suis rendu compte que 2 euros par jour placés à 5% devenaient 74 000 euros au bout de 30 ans tandis que 5 par jour deviennent 185 000 euros !

Je pensais donc élaborer deux techniques:
- Transférer automatiquement une part de mon salaire (entre 10 et 20% devraient être réalisables) sur un livret A dès sa réception, toutefois ce virement ne peut être automatique, mon salaire n’étant jamais reçu à date fixe. A la réception du salaire suivant, je transférerai cette somme sur un compte bloqué ou difficile à débloquer type PEA ou assurance-vie histoire de réfréner mes pulsions dépensières !

- Mettre de côté chaque jour entre 5 et 10% de l’espèce dans mon portefeuille afin de l’épargner, cela devrait faire environ au minimum 300 à 500 euros d’épargne mensuelle.

Avez-vous des astuces particulières ou des conseils ?

Mots-clés : dépenses, optimisation, épargne

Hors ligne

 

#2 07/11/2012 15h42 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   16 

J’ai adopté une version de votre première technique, en ne passant pas par le livret A. Je me force à placer chaque mois X% de mon salaire dès réception de celui-ci, en prenant soin d’avoir assez d’épargne de précaution pour faire face à d’éventuelles dépenses exceptionnelles pour un mois donné.

J’ai même déjà pensé que si beaucoup de gens font comme moi il y a un risque que les cours montent en fin de mois pour baisser en milieu de mois, et que je sois le dindon de la farce !

Après dépenses contraintes et X% d’épargne, il me reste quelques maigres centaines d’€ à dépenser dans le mois : cela force à sélectionner les achats…

Quant aux "gros" achats compulsifs (smartphones, voitures, ordinateurs, vacances dans les îles), je n’ai pas de technique particulière : de nature ce type d’envie ne me taraude pas souvent.

Hors ligne

 

#3 07/11/2012 15h53 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   48 

Ratpack a écrit :

- Mettre de côté chaque jour entre 5 et 10% de l’espèce dans mon portefeuille afin de l’épargner, cela devrait faire environ au minimum 300 à 500 euros d’épargne mensuelle.

J’ai déjà essayé cette technique et le résultat était pas mal à court terme.
Le seul soucis est que au fur et à mesure que le montant de cash augmentait, je trouvais psychologiquement difficile de voir cet argent dormir et ne pas produire d’intérêt.

Résultat, au lieu d’aller retirer de l’argent liquide au distributeur pour les dépenses courantes incompressibles, je me retrouvais à me servir de mon enveloppe comme DAB.
Sauf qu’après, lorsque je regardais mes comptes, je ne pensais pas forcément à déduire ce que j’ais sorti ou à remplacer.

Je n’ai pas réussi à lutter contre ce biais psychologique qui m’obsède qui est l’optimisation à outrance, qui peut d’ailleurs devenir très vite contre productive.

Hors ligne

 

#4 07/11/2012 16h02 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   16 

Autre chose que je fais : considérer que mon "véritable salaire" est le même que celui d’il y a 10 ans, et que la part de mon salaire actuel issue des augmentations reçues depuis n’est pas destinée à être dépensée. Bien sûr ce n’est pas applicable stricto sensu à cause de l’inflation et de l’évolution de mon mode de vie, mais c’est un point de vue qui psychologiquement m’aide à épargner.

Dernière modification par andreiev (07/11/2012 16h13)

Hors ligne

 

#5 07/11/2012 16h06 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   66 

Eviter votre biais pour l’espèce du portefeuille serait par exemple de le noter sur un carnet et de transférer chaque 50 ou 100 euros vers un compte épargne la somme.

Je viens de commencer à travailler, donc pour les augmentations je suis encore un peu juste pour les considérer comme des bonus mais pour l’avenir c’est une excellente idée !

Hors ligne

 

#6 07/11/2012 16h14 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   

Sauf dépenses exceptionnelles, chaque mois le montant des dépenses est relativement constant. Donc j’ai mis en place des virements automatiques vers AV et LA/PEL en fin de mois après le versement des salaires.
En début de mois j’ai essayer de concentrer  le plus de dépenses récurrentes possibles (pret, creche, abonnement).
Je fais un controle environ mi-mois, sachant que les grosses dépenses sont passées, et suivant la situation je fait un premier virement vers LA et PEA.
En fin de mois tout l’excedent part sur LA et/ou PEA.

Ca fait un an environ que j’opere comme ça et en gros j’ai 400€ surs qui partent comme épargne, et suivant les mois entre 500 et 700€ successifs.

Hors ligne

 

#7 07/11/2012 16h28 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   57 

La première chose est de se payer soi-même.

La seconde chose est de ne pas dépenser quand c’est inutile.

La dernière chose est de se souvenir que s’enrichir est un moyen, jamais un but.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#8 07/11/2012 16h34 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   48 

Une autre technique consiste à mettre de côté un certain pourcentage de la somme dépensée dans le cadre d’un achat non vital ou achat plaisir.

Exemple: je craque sur une dernière console ou sur un habit dont je n’ai pas besoin, je me force à mettre 50% du prix dépensé de côté en plus de l’épargne de base.
L’idée reste quand même de partir du principe avant l’achat que ce dernier coûte 50% + cher.

Dernière modification par Saydji (07/11/2012 16h51)

Hors ligne

 

#9 07/11/2012 16h39 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   66 

Excellente idée à appliquer également Saydji ! Merci beaucoup.

Hors ligne

 

#10 07/11/2012 16h43 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   224 

- Pay yourself first => Mettre de côté dès réception d’une somme d’argent (salaire, revente…)
- suivre ses dépenses => tableau Excel, sur plusieurs années, on voit les dérapages
- calculer les dépenses sur 10 ans (les 2 cafés quotidiens à 45cts coutent une fortune!)
- Ne pas acheter de suite, mais réfléchir quelques jours. Souvent l’envie passe…
- tout acheter en solde, sur internet…


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#11 07/11/2012 18h23 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   98 

Comment faites-vous (pour ceux pour lesquels ce n’est pas un réflexe spontané) concrètement pour vous forcer à épargner ?

"Se payer d’abord": j’ai mis en place des virements AUTOMATIQUES vers le 5 du mois (pour ne pas avoir de problème de décalage de date de virement de salaire) vers d’une part un contrat d’assurance vie (prélévement mensuel et investissement automatique sur contrat en Euro) et d’autre part sur Boursorama, en attente d’investissement.

(Si vos virements de salaire sont vraiment "aléatoire", vous pouvez fixer une date en milieu de mois par exemple.)

Cet argent devient donc "invisible" sur mon compte bancaire courant…

Couplés avec mes remboursements de prêts immobiliers, cela me fait une "épargne forcée" automatique tous les mois.

Les sommes mises de coté ont grandie avec le temps au fur et à mesure que mes revenus augmentaient. Certains ouvrages conseillent une "mise de coté automatiques" d’un minimum de 10% de vos revenus par mois.

J’avais procédé de même au début vers les livrets A (épargne de précaution) avant de passer à l’AV et CTO+PEA.

J’insiste sur le "automatique" car cela ne demande donc aucun effort de volonté de ma part. Ce qui est le but je pense, ne pas avoir à y penser, donc pas à décider.

Pour les sommes "exceptionnelles" (variable de mon salaire superieur à 100%, etc…), j’en transferts dés versement une part sur Bourso. Prête à être investie en action ou en AV, donc en investissement, et non dépensée en achat !

Pour le reste, je ne suis pas un adepte de la frugalité extrême, donc je me fais plaisir quand je le peux et sans "remord" puisque l’essentiel (l’épargne d’investissement) est déjà fait !

Et pour l’épargne en "cash"… je ne suis pas convaincu par l’efficacité réelle de la tirelire passé l’âge de 8 ans ;-) !


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#12 07/11/2012 19h27 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   554 

J’ai toujours fonctionné par tranches :

- Lorsque mon salaire était inférieur à X nets par mois, 20% partaient en bourse dès réception du salaire. L’excédant restant à la fin du mois était également épargné (bourse pour ce qui ne sera pas imposable, et livret A pour le montant à allouer aux impôts et LDD). 
- Lorsque j’ai dépassé 2X, je suis passé à 40% directement épargnés, plus complément à la fin du mois s’il restait qqch.
- Lorsque j’ai dépassé 3X, je suis passé à 60% d’épargne directe + restant en fin de mois.
- Au dela de 4X j’épargne automatiquement 80% + le restant en fin de mois.

X représente mon premier salaire.

Si jamais mon revenu devait retomber (j’espère que non, mais on ne sait jamais !), alors je repasserai sur le système des tranches plus basses.

Dernière modification par sergio8000 (07/11/2012 19h28)

Hors ligne

 

#13 07/11/2012 19h48 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   166 

Je pense pour ma part que la chose la plus difficile à faire c’est d’éviter ceci :

Expression anglais a écrit :

Pound foolish, penny wise

C’est-à-dire passer 2 heures pour négocier un forfait de tel moins cher qui économise 20 Euros en tout alors que vous facturez 50 Euros à l’heure de boulot, etc.
Mais ce n’est pas du tout évident, parce qu’il ne faut pas non plus négliger les petites choses, qui peuvent s’accumuler.

Donc j’essaie de tout convertir en équivalent de quantité de travail, et de me forcer à ne jamais faire d’achat impulsif, quelque soit le montant:
- Dans l’achat de la voiture, c’est sûr que gris métal c’est mieux que blanc, mais la peinture représente x heures de travail, donc non, même si c’est vrai que par rapport au prix total de l’achat ce n’est pas grand chose
- Passant devant un kiosque à la gare, tiens pourquoi pas prendre Capital ou autre pour bouquiner -- mais au fond ça ne sert à rien et il y a sûrement du boulot à faire, donc non

Dernière modification par crosby (07/11/2012 19h49)

Hors ligne

 

#14 08/11/2012 10h22 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   66 

En réalité, étant consultant, certains mois où je suis en déplacement et avance les frais (avions, hôtels…), je vais dépenser deux voire trois fois mes revenus en une semaine, frais qui me seront remboursés à J+30 + 15 jours ouvrés (qui en réalité peuvent être de 2 à 20 jours ouvrés).

Pour mes paiements, c’est en général quelque part entre le 18 et le 3 du mois suivant (toujours avec un décalage d’un mois) tandis que la majorité de mes factures arrivent le 15 du mois.

Donc le virement automatique, je pense que je peux oublier !

Ca devient réellement difficile à coordonner par manque total de constance surtout qu’il y a différents pays et devises (payé en USD, majorité des factures en euros et dépenses professionnelles en ZAR) impliquées pour les factures et donc les comptes en banque afférents dans trois pays et devises, je n’ai pas encore vraiment trouvé de moyen d’optimiser les frais de transfert et de change entre les comptes (facilement 150USD par mois !).

Pour Crosby, effectivement les petites dépenses minimes j’évite de pinailler n’étant pas non plus un ascète total.

Merci Sergio, je vais essayer votre méthode également !

Je ne sais pas si étant consultant IH a le même problème et comment fait-il !

Hors ligne

 

#15 08/11/2012 11h08 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

En ce qui me concerne je me "paye en début de mois", voici la méthode que je m’applique :

- 50% de mon salaire sur une AV diversifiée (15% en fonds euros et le reste sur des sicav)
- 6% sur mon PEA
- 4% sur mon livret A (Epargne de précaution)
- 10% sur mon livret A (Provision pour impôts que je paye au tiers)

De cette façon, je ne vois pas 70% de mon salaire sur mon compte. Tout ça est évidemment automatisé et ne demande aucune action de ma part.

S’il reste du surplus en fin de mois + revenus alternatifs, je les vire sur l’AV (n’ayant pas de frais sur les versements) ou sur le PEA selon le besoin.

Voilà,

Dernière modification par ryanroll (08/11/2012 11h12)

Hors ligne

 

#16 26/09/2013 12h33 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   78 

Petite question qui me vient à l’esprit en vous lisant :

Considerez-vous que votre remboursement d’emprunt hypothécaire (hors intèrêts) fait partie des ces fameux 20% du salaire à épargner?

ouille je n’avais pas vu que je déterrai un vieu poste…

je vais en ouvrir un nouveau avec ma question

Dernière modification par koldoun (26/09/2013 12h34)

Hors ligne

 

#17 21/02/2014 12h52 → Se forcer à épargner pour les cigales ! (dépenses, optimisation, épargne)

Membre
Réputation :   57 

Pour ma part, et essentiellement parce que je suis dit on très rigoureux, je préfère gérer moi même les investissement programmés "automatiques".
Ce faisant, dès que je réceptionne mon salaire fixe je transfert sur différents supports les sommes prévues en début d’année dans mon plan d’investissement.
En général, la totalité des revenus anecdotiques (vente d’objets ou autre) est déposée sur un livret A. Dès que le total fait 100€ ou plus, je déplace cette somme sur un support plus rentable (AV, CTO, PEA, voire même PEL).

Le fait de faire soi-même ses virements fait prendre conscience de son enrichissement.
De plus, si tout est prévu d’avance, il suffit de mettre en place des "virements préférés" et le tour est joué en un seul clic. C’est de l’optimisation de flux pour le coup.

Geoges a écrit :

La première chose est de se payer soi-même.

La seconde chose est de ne pas dépenser quand c’est inutile.

La dernière chose est de se souvenir que s’enrichir est un moyen, jamais un but.

Si la fonction "like" existait sur le forum, je l’aurais utilisée prestement à la lecture de post.
Bien à vous

Dernière modification par Dooffy (30/03/2014 12h54)


Dooffy

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech