Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/11/2012 10h54 → Illiquidité et ventes bradées sur des SCPI : tendance à venir ? (décote, selectipierre, vendeur)

Membre
Réputation :   231 

Bonjour,

Voici ici une fiche synthétique sur Selectipierre 1, SCPI à capital fixe :

SCPI SELECTIPIERRE 1 : Bureaux Paris et sa région
http://www.primaliance.com/fiches/45/sy … tipierre-1

Le carnet d’ordres mentionne :
- Aucun ordre à l’achat
- Un premier vendeur pour 2 parts à 2029.71 €

Le mois dernier, un échange avait eu lieu à ce prix, occasionnant une forte baisse par rapport aux cours précédents (-34%) et par rapport aux valeurs de réalisation. Le rendement instantané est ainsi passé de 5% à autour de 7%. Le fait qu’il y ait probablement encore des échanges à ce prix risque de "valider mentalement" ce cours chez les porteurs.

Certes, ces échanges se font avec très peu de parts mais cela pourrait être le début d’une tendance plus longue : absence d’acheteurs et vendeurs impatients qui font n’importe quoi.

J’ai déjà pratiqué cette stratégie sur des nano caps et des obligations illiquides, la seule différence est les coûts fixes d’achat des titres, que je ne maîtrise pas encore pour les SCPI.
Evidemment, il vaut mieux être seul pour faire cela et je ne devrais pas vous en parler.

Bonne journée !

Mots-clés : décote, selectipierre, vendeur

Hors ligne

 

#2 05/11/2012 11h25 → Illiquidité et ventes bradées sur des SCPI : tendance à venir ? (décote, selectipierre, vendeur)

Administrateur
Réputation :   1307 

C’est exactement ce que j’attends.

A un moment donné les banques ne vont plus financer les SCPI et il restera que ceux qui peuvent acheter cash.

Le rendement instantané est ainsi passé de 5% à autour de 7%.

7,9% même le rendement. basé sur le dividende 2011

Ca commence à devenir intéressant mais je suis sûr qu’on peut même viser 9% (spot pas futur) avec un peu de patience.

Hors ligne

 

#3 05/11/2012 11h30 → Illiquidité et ventes bradées sur des SCPI : tendance à venir ? (décote, selectipierre, vendeur)

Membre
Réputation :   231 

Pour le rendement, il y a tout de même une baisse des loyers à prévoir.

Pour PFO, plus liquide, la confrontation des ordres a permis de casser le seuil des 800€, il y a encore un gros vendeur à 780 € mais aucun acheteur :

Nos produits | PERIAL

Certes, il faut choisir les bonnes SCPI mais la tendance m’a l’air d’être enclenchée, sans même qu’il n’y ait eu de hausse des taux !

Hors ligne

 

#4 05/11/2012 11h35 → Illiquidité et ventes bradées sur des SCPI : tendance à venir ? (décote, selectipierre, vendeur)

Membre
Réputation :   20 

Concernant Selectipierre 1 le versement trimestriel est de 35.52€/part soit pour un achat au prix actuel de 2206.00 € un rendement de 6.44%
Mais l’avenir ne vas t’il pas faire descendre le versement ?
En 2011 il était de 43.75€/part soit une chute 2011/2012 de 18.8% du versement. et je ne vous parle pas de la baisse de dividende 2010/2011 de 6.9%
En effet on peut s’inquieter sur cette SCPI quand on lit :
Selectipierre 1 est une des plus anciennes SCPI existantes
Cela peut se traduire par des immeubles vétustes dont les frais de remise à niveau seront énormes ou des locaux inadaptés à la location. D’ailleurs son taux de location à 88% semble confirmer cette hypothèse.

Je pense que le rendement spot n’est pas tout, car pour un investissement en SCPI sur 10-15 ans ou plus il faut projeter l’évolution de la scpi.
Avec la crise le choix des bonnes Scpi bien gérées est primordial.

Hors ligne

 

#5 05/11/2012 13h36 → Illiquidité et ventes bradées sur des SCPI : tendance à venir ? (décote, selectipierre, vendeur)

Modérateur
Réputation :   1082 

Pour placer un ordre d’achat sur le marché secondaire des SCPI à capital fixe, il faut être en mesure de bloquer le cash correspondant, ou au minimum fournir un chèque de ce montant (cf la mention "Les ordres d’achat sont accompagnés du règlement libellé à l’ordre de la SCPI concernée." dans les documents de ces SCPI). J’ignore à quel moment ces chèques sont susceptibles d’être encaissés, mais mieux vaut ne pas émettre trop de chèques sans disposer de la trésorerie correspondante. …

Il est donc sans doute bien plus facile (moins couteux/risqué en trésorerie) de laisser trainer des ordres d’achats pour acquérir à un prix cassé des actions à liquidité réduite que des parts de SCPI.

En ce qui concerne Selectipierre1, la baisse récente (et peut-être très temporaire) du prix des parts (avec 1 seule part échangée à ce prix !) a été discutée sur selectipierre 1 -34,5% ce mois ??!! | SCPI


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 06/11/2012 08h47 → Illiquidité et ventes bradées sur des SCPI : tendance à venir ? (décote, selectipierre, vendeur)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Est ce que quelqun ici connait SelectInvest ? plus généralement ma question s’inscrit dans le sujet, je me demande si les SCPI "réputées" de meilleure qualitée (Immorente, Select invest etc…) sont susceptibles de suivre (dans une moindre mesure) le mouvement (Immorente n’a jamais vraiment baissé, meme lors de la crise immo 91-98).

Merci

Cdt,

Hors ligne

 

#7 02/12/2012 19h53 → Illiquidité et ventes bradées sur des SCPI : tendance à venir ? (décote, selectipierre, vendeur)

Membre
Réputation :   151 

Immorente n’a pas baissé depuis sa création parce qu’elle a été lancée en 1991/1992, et a donc pu collecter au plus bas pendant de longues années.

Ce timming excellent est une des causes de son énorme succès.

Cependant, ce succès initial n’est pas une assurance tous risques pour l’avenir.

Je ne trouve pas que Selectinvest soit une SCPI très qualitative. Il y a certainement mieux ailleurs.

Je ne serais pas étonné qu’il y ait quelques baisses sur certaines SCPI à capital fermé, en particulier celles de petite taille, dont la liquidité n’est pas bien assurée.

Une "décote" de liquidité n’est pas illogique, même en l’absence de baisse généralisée de toutes les SCPI de rendement. Ce type de décote était, du reste, ponctuellement réapparu en 2009, sur certains dossiers.

Il y a d’ors et déjà quelques ajustements à prévoir sur décembre …

Dernière modification par stephane (02/12/2012 19h56)

Hors ligne

 

#8 03/12/2012 10h51 → Illiquidité et ventes bradées sur des SCPI : tendance à venir ? (décote, selectipierre, vendeur)

Membre
Réputation :   17 

ventes bradées sur des SCPI :

D ou mes réserves  exprimées  sur plusieurs forum sur le conseil  donné avec insistance d acheter ce genre de produit à crédit :
J ai eu tort parce que  mes propos  m ont valu d être agressé et gratifié de deux  points de réputation négatif

Dernière modification par Swx (03/12/2012 11h25)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech