Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 16/02/2016 21h49 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Administrateur
Réputation :   1307 

Alors pour le coup, s’il y a bien un dossier où le ratio EV/Ebitda ne marche pas, c’est celui-ci.

1) il n’est pas du tout dit que l’EBITDA soit pérenne,
2) la dette reste encore trop élevée.

Si nous reprenons la phrase citée plus haut :

Jean-Pierre REMY a écrit :

« Le Programme Digital 2015 a transformé Solocal en un Groupe Internet et a permis à notre activité Internet de renouer avec la croissance, à +4% en 2015. Grâce au plan d’amélioration opérationnelle, toutes les contraintes bancaires étaient respectées en fin d’année. Le pilotage de la société reste néanmoins contraint par ses covenants bancaires ; c’est pourquoi, nous continuons d’explorer toutes les options de refinancement, et les perspectives 2016 dépendront de l’orientation retenue. »

En gros, on n’est pas à l’abri d’une nouvelle, nouvelle, nouvelle, augmentation de capital ; qui au cours actuel sera à nouveau hyperdilutif.

Solocal, c’est vraiment un dossier "pourri", de la pure roulette russe.

Hors ligne

 

#102 17/02/2016 17h24 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   10 

InvestisseurHeureux a écrit :

Alors pour le coup, s’il y a bien un dossier où le ratio EV/Ebitda ne marche pas, c’est celui-ci.

1) il n’est pas du tout dit que l’EBITDA soit pérenne,
2) la dette reste encore trop élevée.

Vous venez de pointer les deux éléments centraux du dossier :

- l’évolution du CA et des marges, avec d’une part l’augmentation des activités numériques et la chute des activités papier.
- la dette héritée du LBO.

1) Ce que je vois, c’est une société qui adapte sa structure, qui acte les foyers de pertes et qui mise sur ses marques fortes : pour autant, le CA n’est toujours pas stabilisé, et il est difficile de prévoir quel sera l’EBITDA "d’équilibre".
2) Quant à la dette, elle supporte un taux d’intérêt élevé, autour de 8% : la société n’a pas de problème pour payer ces intérêts, et rembourser le capital. Les dettes arrivent à échéance en 2018 : la société a donc 2 ans pour achever sa mue (ou en donner des gages) et emprunter à nouveau. Dans un environnement de taux bas et de liquidités abondantes, je trouve que le marché surjoue un peu ce risque.

InvestisseurHeureux a écrit :

En gros, on n’est pas à l’abri d’une nouvelle, nouvelle, nouvelle, augmentation de capital ; qui au cours actuel sera à nouveau hyperdilutif.

Solocal, c’est vraiment un dossier "pourri", de la pure roulette russe.

Pour toutes ces raisons, je ne dirais pas pourri, mais plutôt très incertain. En tout cas, il semble que les créanciers soient mieux positionnés que les actionnaires pour profiter d’une issue heureuse au dossier.

Hors ligne

 

#103 17/02/2016 18h16 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   

Bonjour

J’ai pris pour 1500 eur de pages jaunes il y a quelques années avec le même raisonnement que vous.

Transformation, mutation, dette qui va se résorber. Ma part vaut aujourd’hui une centaine d’euro avec les 200 eur que j’ai rajouté pour l’AK.

Comme je suis joueur, j’ai gardé les titres que j’accompagnerais probablement jusqu’à la liquidation de cette société à moins qu’un acteur ne la rachète pour une poignée de cerises.

Je n’ai vu pas le management se soucier particulièrement de l’actionnaire (phrase politiquement correcte pour éviter de dire le mal que j’en pense). Le site internet qui était le fleuron de cette structure est de plus en plus dépassé, il n’y a qu’a l’utiliser pour comprendre. Je ne vois pas ce qui va générer de nouveau du chiffre d’affaire qui diminue toujours plus.

Je rejoins Philippe sur le terme roulette russe mais avec 5 cartouches sur 6 trous…

Ce qui est marrant sur cette boutique, c’est que beaucoup de belles maisons ont essayé à un moment de jouer la recovery. Pour le moment personne n’a gagné.

Richard

Hors ligne

 

#104 18/02/2016 09h21 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Administrateur
Réputation :   1307 

doug a écrit :

2) Quant à la dette, elle supporte un taux d’intérêt élevé, autour de 8% : la société n’a pas de problème pour payer ces intérêts, et rembourser le capital. Les dettes arrivent à échéance en 2018 : la société a donc 2 ans pour achever sa mue (ou en donner des gages) et emprunter à nouveau. Dans un environnement de taux bas et de liquidités abondantes, je trouve que le marché surjoue un peu ce risque.

Attention, la dette est associée à des covenants bancaires :

Rapport financier a écrit :

Emprunt bancaire (contrat de crédit syndiqué)
Le contrat de crédit syndiqué a été amendé en 2014 et contient les covenants financiers suivants :
• le ratio de dette nette consolidée sur EBITDA consolidé (le « Ratio de Levier ») doit être inférieur ou égal à 4,00 à chaque date de fin de trimestre civil au-delà sur la durée restante du contrat (EBITDA et dette nette consolidés tels que définis dans le contrat passé avec les établissements financiers, à noter que la définition de l’EBITDA pour le calcul des covenants est différente de celle de l’EBITDA reporté dans les présents comptes) ;
• le ratio EBITDA consolidé par la charge nette consolidée d’intérêts doit être supérieur ou égal à 3,00 à chaque date de fin de trimestre civil sur la durée restante du contrat (EBITDA et charge nette consolidés tels que définis dans le contrat passé avec les établissements financiers) ;
• à compter de l’exercice 2015 et si le Ratio de Levier est supérieur à 3,50, un montant maximal d’investissements de 70 millions d’euros au cours de l’exercice annuel suivant.

Source : http://www.solocalgroup.com/sites/defau … FR_0_0.pdf

La dette nette doit être inférieure à 4 fois l’EBITDA et on en est pas loin du tout.

En réalité, Solocal n’a aucune marge de manœuvre, et pour le coup, le communiqué du PDG de Jean-Pierre REMY est sans ambiguïté.

Hors ligne

 

#105 18/02/2016 09h41 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   32 

Et si la limite est dépassée, que se passe t’il ?
Le montant des investissements en N+1 de Solocal sera limité ?

Hors ligne

 

#106 18/02/2016 12h08 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   

Si les covenants ne sont pas respectés, l’emprunt devient immédiatement exigible en totalité par le créditeur.

Hors ligne

 

#107 20/05/2016 10h29 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Administrateur
Réputation :   1307 

Publication du T1-2016 :

CercleFinance a écrit :

Le chiffre d’affaires s’inscrit à 190 millions d’euros au 1er trimestre 2016, en baisse de -8% par rapport au 1er trimestre 2015.

Le chiffre d’affaires Internet de 157 millions d’euros (83% du chiffre d’affaires total) est stable.

Le Chiffre d’affaires Imprimés & Vocal enregistre en revanche une baisse de -33%. Il est principalement impacté par le fort repli des PagesBlanches et la sous-performance de quelques annuaires publiés.

L’EBITDA récurrent atteint 52 millions d’euros, en baisse de -9% par rapport au 1er trimestre 2015. Il est pénalisé par la contraction de l’EBITDA Imprimés & Vocal, tandis que l’EBITDA Internet reste stable.

Le résultat net du Groupe atteint 11 millions d’euros au 1er trimestre 2016, en baisse de -8% par rapport au 1er trimestre 2015. Le cash flow net s’élève à 18 millions d’euros en baisse de -3 millions d’euros.

La dette nette s’établit à 1 106 millions d’euros au 31 mars 2016. Le groupe indique que la trésorerie nette est de 82 millions d’euros à cette date.

’ SoLocal Group souhaite réduire de manière drastique sa dette dans le meilleur intérêt de la société et consultera ses créanciers et ses actionnaires à cet effet. Notre transformation digitale commence à porter ses fruits et la performance commerciale depuis le début de l’année est en sensible progression ’ a déclaré Jean-Pierre Remy, Directeur Général de SoLocal Group

Le groupe s’attend pour l’année 2016 à une croissance du chiffre d’affaires Internet entre 0% et +2% par rapport à 2015 et à un taux de marge EBITDA/CA supérieur ou égal à 28%.

’ L’objectif du Groupe est de pouvoir annoncer les modalités de la restructuration de sa dette d’ici la publication de ses résultats semestriels 2016 prévue fin juillet ’ annonce le groupe.

Malgré les multiples AKs, la capitalisation boursière de Solocal est de 170 M€ pour 1106 M€ d’endettement !

L’endettement à 5 fois l’EBITDA également largement au-dessus du covenant dont nous parlions il y a trois mois.

Je vois pas comment la société peut éviter une nouvelle nouvelle nouvelle augmentation de capital, qui sera à nouveau ultra-dilutive.

Je n’ai jamais shorté un titre de ma vie, mais avec Solocal, j’aurais du, tellement tout cela semble inexorable depuis des années (cf. la file de discussion depuis le début).

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_solocal-20160520.gif

Hors ligne

 

#108 20/05/2016 11h10 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   147 

Leur vache à lait reste les pages jaunes en papier ( vous serez étonnés des fortunes que payent les entreprises de serrurerie, dépannage … ) mais la population qui les utilise encore va petit à petit disparaitre, tous les jeunes ont ce qu’ils veulent en 1 second sur leur smartphone toujours à portée de main.
Pour la partie numérique, ils ont et auront du mal à lutter contre Google.

Ah oui j’ai aussi oublié de parler de leur politique RH, pression, burn out, stress
VIDEO. Cash Investigation. Chez Pages Jaunes, les salariés sous pression

Et vu leur énorme endettement ils passeront sans doute par une restructuration.

Hors ligne

 

#109 21/05/2016 20h28 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   

Pour ceux que ça intéresserait, une association de petits (?) porteurs Solocal s’est créée. Je reste dubitatif sur le rôle final qu’elle pourra jouer, mais on ne peut que se réjouir que des actionnaires ne soient pas passifs.
Regroupement PPLOCAL - S’engager à agir ensemble pour faire respecter l’intérêt des actionnaires minoritaires de SOLOCAL

Hors ligne

 

#110 23/05/2016 10h41 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   147 

J’ai bien fait de la shorter sur IB, l’action s’est encore pris un -7% ce matin.
Et un -17% pour solocal sur la journée sad

Dernière modification par ZeBonder (23/05/2016 18h50)

Hors ligne

 

#111 24/06/2016 09h46 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   147 

Hors ligne

 

#112 14/11/2016 17h06 → Solocal Group : PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal... (annuaire, pages jaunes, solocal group)

Membre
Réputation :   147 

La restructuration consistait à échanger les obligations en actions avec une forte dillution des actions existantes donc certains actionnaires se rebiffent …

PagesJaunes s’enlise dans la crise

En octobre, les créanciers avaient accepté un projet de restructuration de la dette qui aurait pu leur permettre de détenir près de 90% de la société. Inacceptable pour les actionnaires, qui ont retoqué ce plan lors d’une assemblée générale houleuse, le 19 octobre.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech