Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 18/01/2013 10h53 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

[NOTE : Pour ceux qui lisent ce sujet, sachez que je n’investis plus via "ma" méthode des stop-loss. Si cette méthode m’a permis de démarrer avec un confortable matelas de sécurité, j’ai vite découvert qu’il était beaucoup plus intéressant -et enrichissant jusqu’à aujourd’hui- de se plonger  dans les documents financiers d’une société et anticiper la remontée de son prix vers sa valeur estimée (approche Value) plutôt que passer ses journées à suivre ses stop-loss].

La même ambition sans doute, la même idée je ne pense pas ne l’ayant jamais vu développée sur ce forum…

Le coussin de PV doit faire bien plus qu’amortir les futures déconvenues (en effet il y en aura, c’est statistiquement tout à fait normal),  il doit croître !

Dernière modification par Geronimo (29/03/2014 23h43)

Hors ligne

 

#27 18/01/2013 11h00 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   20 

En lisant le suivi de votre portefeuille Geronimo je me suis demandé : il a quel age? la question plus précise est combien de temps de bourse derrière lui? … je crois que votre PEA de 2 mois et votre 1ère expérience.

Malheureusement, je rejoins thomz et bifidus, à votre jeu, on perd à tous les coups… mais le pire quand on y joue, c’est de commencer par gagner. ça va vous graver dans la tête "c’est possible" et vous mettrez des années à vous en défaire…

Bref, il faut passer par là je pense, si vous êtes jeune et que vous "jouez" de l’argent dont vous n’avez pas besoin… finalement c’est bien : vous vous payez les leçons que je me suis moi aussi payé à une autre époque.

Hors ligne

 

#28 18/01/2013 11h07 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   512 

Vous savez qu’il est toujours improductif de prêcher un converti clero. Et puis, le mythe de l’argent facile est vieux comme le monde. Cette volonté de toujours chercher un raccourci à tout, c’est tellement humain.

Personellement je trouve l’enthousiasme de l’ami Geronimo plutôt sain; très naïf certes, mais comme il se dit matheux et doté d’un bon sens logique, je n’ai aucun doute sur le fait qu’il saura s’adapter une fois que la réalité aura rattrapé ses douces ambitions.

Après tout, c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Hors ligne

 

#29 18/01/2013 11h44 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Je suis scientifique, donc les arguments d’autorité ont peu d’effet sur moi.

Si vous m’indiquez un site ou quelqu’un a suivi ma stratégie et perdu, je l’analyserai.

Autrement, seule l’expérience dira si ma stratégie est efficace ou non, d’où le reporting régulier que je fais sur le forum pour montrer en toute transparence et au fur et à mesure l’évolution des performances du portefeuille.

PS : je ne vois pas vraiment où est le mythe de l’argent facile dans ma stratégie…. !

Dernière modification par Geronimo (18/01/2013 11h46)

Hors ligne

 

#30 18/01/2013 11h53 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   421 

Bien que ca ne serve pas à grand chose je vais développer ce qui manque dans cette stratégie.

Vous avez une stratégie et c’est déjà pas mal (beaucoup de gens achetent et vendent sur des impulsions au plus mauvais moment)

- Vous acheter un nombre diversifié et limité de lignes parmi des valeurs recommandées et peu spéculatives.
Personnellement ca ne me choque absolument pas. Quand on fait du trading le support importe assez peu.
- Vous placez un stop loss à l’achat vers -10% puis des que vous etes en gain de 10% vous placez un stop suiveur à -4%.

Il y a deux possibilités :
- Le marché se met à baisser et tous vos stops vont lacher.
- Le marché va monter et vous allez gagner entre 5% et 20% par ligne avant de vous faire scalper par un retracement ou un retournement.

Vous avez de la chance on est dans le second cas de figure et vous allez avoir des PV. La question est : une fois que vous serez sorti du marché (soit après des pertes de 10% soit aprés des gains de disons 15%) qu’allez vous faire ?

- Si vous perdez 10% quand allez vous re-rentrer sur le marché ?
(Attendez déjà de voir si vous allez être capable d’encaisser 10% de perte sans broncher)
- Si vous gagnez 15% et que vos stops sautent sur un petit retracement et que la valeur se remet à monter qu’allez vous faire ?

Si vous me répondez que ca va dépendre si le marché est haussier ou baissier, je vais vous demander quels sont vos critères pour ca et que si votre flair vous permet de déceler dans quel type de marché on est, ce n’est pas la peine de mettre des stops votre fortune est faite.

Je suis un fervent partisan du money management (actuellement je sécurise des gains tous les jours), mais je pense que votre stratégie devrait etre affinée avec des règles de tradings strictes et quelques backtests sur plusieurs années (peut etre faut il prendre en compte la volatilité du marché, de chaque action etc…)…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#31 18/01/2013 12h03 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   421 

Geronimo a écrit :

Je suis scientifique, donc les arguments d’autorité ont peu d’effet sur moi.

Effectivement les arguments d’autorité n’ont aucune valeur (que ce soient les nôtres basées sur nos expériences ou les votres basées sur votre enthousiasme), je vous rejoint entièrement.
Par contre si vous êtes un scientifique vous devez vous reposer sur des faits. En bourse ca s’appelle des backtests.

Avez vous mis votre stratégie à l’épreuve de Backtest sur plusieurs années (personnellement c’est la première chose que j’ai fait.) ou repose-t-elle simplement sur la certitude que vous êtes plus malin que les millions d’individus qui ont fait du trading avant vous ?

Cette simple remarque devrait interpeller un esprit scientifique.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#32 18/01/2013 12h05 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Clero:
J’ai lu votre présentation. Ne jamais vendre, c’est juste une ineptie, c’est décrocher totalement de la réalité et vivre avec de l’argent virtuel.

Je préfère faire 50 fois +0,1% (par rapport au PRU + ttf + frais) à cause de stop loss et laisser 10 de ces actions monter bien plus haut les jours d’après sans les avoir en portif plutôt que les voir monter de 20% et baisser de 50% sans rien faire.

Bifidus :
Ma stratégie a un peu évolué par rapport au tout début suite aux simulations que j’ai pu faire (à nouveau, ne pas avoir de dogme).

Mon stop loss initial est beaucoup plus haut, à -3% du PRU environ, et je parie (1 chance sur 2) sur un marché porteur. S’il l’est, je peux assez rapidement remonter le stop loss pour couper toute possibilité de perte sur la ligne. S’il ne l’est pas, soit l’action perd -3% dès le début et donc je perds 3%, soit elle perd un peu le jour 1, perd encore le jour 2 (avec ou sans franchissement du stop loss) ou remonte le jour 2 (dans ce cas là je remonte le stop loss au prix d’équilibre dès que possible) etc…

Dernière modification par Geronimo (18/01/2013 12h32)

Hors ligne

 

#33 18/01/2013 12h08 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Non, un backtest est impossible car le portefeuille est beaucoup trop fluctuant et il y a une part subjective dans le choix des valeurs qui ne peut être captée par un backtest.

Par contre, j’ai effectué pas mal de simulations (à partir de quelques idées issues de modèles de réseaux bayésiens pour ceux qui connaissent) pour tester l’éventail des solutions et leur probabilité d’occurence (associer des densités de probabilités à certaines occurences et tester leurs combinaisons sur différentes dynamiques).

Mes premiers résultats empiriques sont largement insuffisants en nombre pour pouvoir pour l’instant confirmer ou infirmer mon modèle.

Dernière modification par Geronimo (18/01/2013 12h31)

Hors ligne

 

#34 18/01/2013 12h09 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   512 

Geronimo a écrit :

PS : je ne vois pas vraiment où est le mythe de l’argent facile dans ma stratégie…. !

Bien que néophyte, vous prenez le risque de vous mesurer aux plus brillants financiers, analystes, gérants de fonds, départements recherche de banques d’affaires, etc. - le "marché" - et ce, en suivant leurs règles du jeu, i.e entrer/sortir de vos positions avec sélectivité.

Vous êtes le gringalet qui n’a jamais couru un footing de sa vie mais qui se croit de taille à monter sur un ring boxer Mohamed Ali. Vous ne mesurez pas le grotesque de la situation? Curieux, pour un scientifique…

Bref. C’est le propre des débutants de penser que les vieux cons n’ont rien compris au film; mais un jour prochain, vous serez des nôtres, vous verrez - si vous ne vous êtes pas trop fait casser la gueule entre deux!

Vous croyez au mythe de l’argent facile, car vous n’avez manifestement pas encore saisi qu’en finance comme partout ailleurs - astronomie, athléthisme, qu’importe la discipline - c’est la peine et le labeur qui font la différence.

Nous sommes plusieurs investisseurs expérimentés, et surtout désintéressés, à être venus vous mettre en garde; mais vous êtes un jeune coq et vous avez réponse à tout.

Votre assurance va vous jouer des tours. J’espère qu’elle ne vous coutera pas trop cher.

Good luck Géronimo.

Dernière modification par thomz (18/01/2013 12h17)

Hors ligne

 

#35 18/01/2013 12h14 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Les analystes et départements de finance des banques, ce sont :

- soit des types qui ont faire un cursus en finance et qui ne comprennet pas que leurs modèles proviennent de la physique statistique et auxquels il manque un paquet de connaissances sur les limites de leurs modèles.

- soit des physiciens ou mathématiciens reconvertis en finance, donc d’anciens amis à moi qui me racontent régulièrement à quel point ils ont du mal à expliquer tout ça à leurs nouveaux collègues, et au final abandonnent tout espoir de convaincre la doxa.

Donc non, je ne les idéalise pas.
Tout comme je pense en effet qu’il y a bien d’autres stratégies que la mienne pour gagner de l’argent en bourse.

Je ne crois absolument pas que c’est facile de gagner de l’argent, je crois que c’est possible, c’est différent. La qualificatif "facile", c’est vous qui l’employez.

Selon moi rien n’est facile, mais beaucoup est possible en étant rigoureux et en sachant ce que l’on veut : voir ses actions faire +70%, passer dans des états euphoriques sans jamais rien encaisser parce que ça montera toujours plus même si ça a un peu baissé, ou au contraire engranger des PV en dépassionnant le processus de vente et limiter au maximum toute possibilité de perte.

Dernière modification par Geronimo (18/01/2013 12h33)

Hors ligne

 

#36 18/01/2013 12h22 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   

D’après moi, c’est une stratégie qui mérite d’être étudié. Les faits sont pour l’instant de votre côté.

« Vous n’avez pas raison parce que d’autres sont d’accord avec vous. Vous avez raison parce que vos faits sont exacts et que votre raisonnement est juste. » WB.

Les plus grands investisseurs de notre temps, sont des investisseurs qui ne suivent pas la tendance mais qui suivent un raisonnement personnel.

Bref, continuez tant que votre raisonnement vous semble juste.

Hors ligne

 

#37 18/01/2013 12h27 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

A nouveau ma stratégie n’a pas encore été testée sur suffisamment de valeurs et suffisamment de temps (dans des marchés orientés différemment) pour pouvoir dire qu’elle a fait ses preuves.

Les faits sont de mon coté, mais c’est peut-être aussi la manifestation du syndrome que l’on appelle "la chance du débutant". Si vous jouez 10 fois à pile ou face, il n’est pas impossible que les 5 premiers lancers soient des "pile".

On en saura plus (vous comme moi) dans quelques mois et quelques dizaines de trade.

Dernière modification par Geronimo (18/01/2013 12h30)

Hors ligne

 

#38 18/01/2013 12h33 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   421 

Geronimo a écrit :

Non, un backtest est impossible car les portefeuille est beaucoup trop fluctuant et il y a une part subjective dans le choix des valeurs qui ne peut être captée par un backtest.

En d’autres termes vous faites tout au doigt mouillé, voilà qui est très scientifique !

Geronimo a écrit :

Par contre, j’ai effectué pas mal de simulations (à partir de quelques idées issues de modèles de réseaux bayésiens pour ceux qui connaissent) pour tester l’éventail des solutions et leur probabilité d’occurence (associer des densités de probabilités à certaines occurrences et tester leurs combinaisons sur différentes dynamiques).

Toute cette sapience qui fait de vous l’amis des plus grand mathématiciens pour en arriver à placer des stops à -3%, vous m’en voyez aussi émerveillé que Monsieur Jourdain qui fait de la prose.

Je vous souhaite bonne chance, comme je le disais des le début il n’y a que par l’expérience que l’on apprends.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#39 18/01/2013 12h42 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Bifidus, je ne vois pas où est le problème du "doigt mouillé" dans la prise de décision d’achat ou vente, ou en quoi c’est "non scientifique". Les modèles les plus efficaces d’aide à la décision sont bayésiens et non fréquentistes pour cette raison justement, pouvoir ajouter de l’incertitude sur la probabilité elle même, pondérer par un dégré de confiance subjectif un choix lui même associé à une probabilité.

L’inférence bayesienne, vous connaissez ?
Inférence bayésienne ? Wikipédia

C’est le problème de l’école française de présenter les statistiques dans une approche fréquentiste alors que c’est de loin la moins puissante et la moins naturelle. On peut tester comment vous avez appris les probas : si je vous dis que j’ai une pièce non truquée : je la lance 100 fois et elle tombe 100 fois sur pile. Quelle est la probabilité pour qu’elle tombe sur pile au 101ème lancer ? Si pour vous la réponse est 1/2, c’est que vous êtes fréquentiste. Si ça n’est pas 1/2, c’est que vous êtes bayésien.

Par ailleurs, vous vous moquez en disant grosso modo "tout ça pour au final mettre un stop loss à -3%". Outre le sophisme (reductio ad absurdum), j’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi la technique de trading derrière un raisonnement mathématique doit forcément être compliquée, ou en quoi la complexité d’une technique de trading est un gage de son efficacité.

Dernière modification par Geronimo (18/01/2013 12h48)

Hors ligne

 

#40 18/01/2013 13h17 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   554 

Votre expérience est intellectuellement très intéressante, tenez-nous au courant !

Bien que passionné de value investing, je ne chercherai pas à vous convertir. J’avoue ouvertement être dogmatique par rapport à cette philosophie et je n’ai jamais rien essayé d’autres, parce que c’est la seule chose que mon simple esprit comprend : "value investing is like an inoculation - it either takes or it doesn’t" (Warren Buffett). Je considère que j’ai eu beaucoup de chance de découvrir l’investissement ainsi dès mes premiers pas.

Cela étant dit, je trouve que votre démarche sera infiniment plus intéressante pour vous car vous n’épousez pas "bêtement" un dogme. Ainsi, le plus sincèrement du monde, je vous souhaite bonne chance et espère que vous arriverez là où vous voulez à travers votre processus !

Hors ligne

 

#41 18/01/2013 13h23 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   57 

C’est très bien que vous construisiez vous-même vos modèles et les expérimentiez en argent réel. C’est la meilleure voie pour apprendre. Au moins avec stop-loss, si vous perdez, vous ne perdrez pas vite.

Quelques articles de recherche financière sur les stop loss (il doit y en avoir d’autres) :

Re-Examining the Hidden Costs of the Stop-Loss

We find that while stop-losses can reduce position volatility, hidden costs offset perceived benefits in terms of altering future returns.

The Value of Stop Loss Strategies

Our results indicate that these strategies neither reduce nor increase investors’ losses relative to a buy-and-hold strategy once we extend security returns from past realizations to possible future paths.

Breaking into the Blackbox: Trend Following, Stop Losses, and the Frequency of Trading: The Case of the S&P500

we find that popular stop loss rules do not add value and that monthly end of month investment decision rules are superior to those which trade more frequently: this adds to the growing view that trading can damage your wealth.

Cela confirme mon intuition mathématique qui me souffle qu’il ne peut pas exister de martingale de cette nature pour surperformer le marché.

On peut certainement exploiter (temporairement) des failles du marché, mais il faut pour cela un avantage compétitif sur les autres acteurs (algorithme supérieur, temps de réaction inférieur, asymétrie d’information, etc.). Et sur cette échelle de temps, la compétition est féroce.

Hors ligne

 

#42 18/01/2013 13h25 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Merci Sergio !

Je ne chercherai pas non plus à vous convertir, d’une part car je ne sais pas encore si ma méthode est efficace, d’autre part parce que vous êtes un value invester redoutable !

Hors ligne

 

#43 18/01/2013 13h47 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Sinclair, je crois vraiment que vous devriez lire ces papiers au lieu de vous baser simplement sur l’abstract.

Je les ai survolés, le premier est hors sujet et les deux suivants, bien que n’étant pas utilisés comme chez moi, montrent que des trailing stop loss réduisent le risque sans impact sur le rendement, c’est déjà pas mal.

Ah et ne prenez pas tout ce qui est publié pour argent comptant : si c’est publié, c’est sûrement que ce sera contredit. Comme le disait un de mes profs : "l’avantage d’une publication dans Nature, c’est qu’elle en vaut deux : la publication et son démenti". Par contre, ça permet de faire réfléchir, et c’est tout l’intérêt des publications.

Ca m’a donc donné une idée intéressante : moduler la position du stop loss (eh oui, pourquoi -3%?) par la volatilité historique intrinsèque de la valeur sur un ou deux jours. On calcule ce sigma, et on met le stop loss 2 ou 3 sigma plus bas. Ca me permettrait d’éviter de déclencher un stop loss pour une baisse "non significative"…. Hmmm, c’est à creuser. C’est peut-être beaucoup de complication pour pas grand chose.

Dernière modification par Geronimo (18/01/2013 13h53)

Hors ligne

 

#44 18/01/2013 17h29 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   57 

Geronimo a écrit :

Sinclair, je crois vraiment que vous devriez lire ces papiers

Je les avais lus il y a quelques mois. Par pure curiosité, les stop-loss étant sans objet en approche value.

Geronimo a écrit :

Je les ai survolés, le premier est hors sujet

Ah ? J’ai trouvé très instructif le changement de la forme de distribution du rendement liée à l’introduction du stop-loss.

Geronimo a écrit :

et les deux suivants, bien que n’étant pas utilisés comme chez moi, montrent que des trailing stop loss réduisent le risque sans impact sur le rendement, c’est déjà pas mal.

Ce qui est réduit, c’est la volatilité (qui est assimilée abusivement au risque). Ce que dit d’ailleurs le premier article. En revanche, pas de rendement supplémentaire, et c’est quand même bien là l’essentiel.

Geronimo a écrit :

Ah et ne prenez pas tout ce qui est publié pour argent comptant :

N’ayez crainte pour moi, le scepticisme est ma religion. D’autant qu’en économie, les théories basées sur des hypothèses hasardeuses, pour ne pas dire fumeuses, sont légion.

Bonne chance à vous.

Dernière modification par Sinclair (18/01/2013 17h30)

Hors ligne

 

#45 18/01/2013 18h12 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Dans mon cas c’est plutôt les pages 11 et 12 à regarder, mais c’est trop incomplet.

On voit que en marché haussier, le stop loss fait se couper les hausses plus tôt, ce qui n’est pas bien.
En marche baissier, le stop loss coupe les pertes plus tôt, ce qui est bien.

Au total c’est neutre (les deux distributions s’annulent).

Mais il y a plusieurs limitations évidentes à cette description, par exemple dire que l’on coupe les hausses "trop tôt" implique que l’on utilise pas le capital et la PV engrangée suite au stop loss pour investir sur un nouveau titre.

Si le marché est globalement bull, le stop loss te fait juste changer d’action et tu profites quand même de la hausse, peut être pas intégralement mais une bonne partie.
Si le marché est globalement bear, tu coupes rapidement tes pertes une première fois….. et tu restes en dehors avant des jours meilleurs !

"En revanche, pas de rendement supplémentaire, et c’est quand même bien là l’essentiel."

Justement, tout dépend du périmètre que tu regardes : pas de rendement supplémentaire si en marché bull tu sors d’un titre avec un stop loss sans remonter dans la train.

C’est bien cette combinaison qui te permet d’être globalement meilleur !

Dernière modification par Geronimo (18/01/2013 18h15)

Hors ligne

 

#46 18/01/2013 18h13 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   128 

Je cite IH, qui nous avait raconté cette histoire un peu plus en détail au premier repas du forum.

InvestisseurHeureux a écrit :

En 2008-2009, de nombreux lecteurs du blog Tropical Bear se sont improvisés trader en prenant des positions short sur le CAC40 avec du BX4 et multipliant les trades.

Portés par leur succès (en fait s’ils n’avaient fait aucun trade mais juste fait du buy & hold sur BX4 leurs gains auraient été supérieurs mais c’est une autre histoire) et leur confiance, ils ont augmenté systématiquement les positions de leurs trades short et se sont fait lessivés par le rebond de 2009, perdant leur gain et parfois bien plus.

Géronimo, j’ai l’impression que votre stratégie, si tout se passe bien dans un marché globalement haussier, va vous faire gagner des "petits morceaux" de la hausse.

Je ne vois pas ce qui vous dérange avec une stratégie à long terme ?

http://www.simplestockinvesting.com/images/SP500_total_return.png

Hors ligne

 

#47 18/01/2013 18h39 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   57 

Geronimo a écrit :

Si le marché est globalement bull, le stop loss te fait juste changer d’action et tu profites quand même de la hausse, peut être pas intégralement mais une bonne partie.
Si le marché est globalement bear, tu coupes rapidement tes pertes une première fois….. et tu restes en dehors avant des jours meilleurs !

Ce raisonnement suppose que vous soyez capable de déterminer à tout instant si vous êtes en marché bear ou bull. Comment faites vous ?

Hors ligne

 

#48 18/01/2013 19h00 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   266 

Derival :
Je n’ai absolument rien contre le B&H tant que l’on sait ce que l’on fait.
Personnellement, je n’ai pas les compétences d’analyse de boîtes de Warren Buffet ou Sergio….

L’exemple que vous donnez (que IH donne) est parfait : faire du B&H quand on ne comprend rien, ça fait qu’on se la pète avec un +70% auprès des copains et que l’année d’après on a plus une thune.

Personnellement je préfère me construire ma stratégie et voir ce que ça donne, au moins je sais pourquoi je fais telle ou telle action. Je préfère admettre que je ne suis pas un spécialiste de l’analyse de boites et m’en remettre à des encaissements réguliers de PV en limitant les pertes au max en essayant de me faire simplement porter par le marché haussier et en descendant du train quand il est baissier que de parier sur des évolutions à plusieurs années.

Il s’agit de récuperer un maximum des morceaux de hausse et d’éviter un maximum des morceaux de baisse.

Nous verrons bien ce que cela donne.

Idem, je n’ai rien contre les portefeuilles ultra-diversifiés. Simplement moi je préfère réduire mes risques avec un nombre réduit de ligne bloquées par des stop loss qu’avec la moyenne pondérée de 40 lignes.

Sinclair : le "à chaque instant" est de trop, je ne suis pas day trader wink

[NOTE : Pour ceux qui lisent ce sujet, sachez que je n’investis plus via "ma" méthode des stop-loss. Si cette méthode m’a permis de démarrer avec un confortable matelas de sécurité, j’ai vite découvert qu’il était beaucoup plus intéressant -et enrichissant jusqu’à aujourd’hui- de se plonger  dans les documents financiers d’une société et anticiper la remontée de son prix vers sa valeur estimée (approche Value) plutôt que passer ses journées à suivre ses stop-loss].

Dernière modification par Geronimo (29/03/2014 23h43)

Hors ligne

 

#49 19/01/2013 00h18 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   87 

Bonsoir Geronimo,

Bravo pour votre enthousiasme et votre stratégie.

Même si je ne la partage pas je vous souhaite de réussir! 

(je partage l’argument principal de Bifidus, le même que Sinclair qui est que dans un marché haussier votre stratégie marche mais le problème c’est de se repositionner à chaque fois en échappant aux retournement et retracement, donc de savoir bien déterminer si on est dans un trend haussier ou baissier comme vous le dites fort justement : si le marché est bear tu attends des jours meilleurs ; oui mais reprendre la vague bull au bon moment ce n’est pas toujours facile; faut être un bon surfer)

Par contre quand vous écrivez ceci (ci-dessous): demandez à l’Oncle Warren ce qu’il en pense / dit !

Geronimo a écrit :
Clero:
J’ai lu votre présentation. Ne jamais vendre, c’est juste une ineptie, c’est décrocher totalement de la réalité et vivre avec de l’argent virtuel.

En tout cas bonne chance, vous avez le courage de mettre en pratique vos idées, vous suivez votre ligne de conduite et c’est bien.

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (19/01/2013 00h19)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#50 19/01/2013 02h53 → Portefeuille d'actions de Geronimo (actions geronimo pea)

Membre
Réputation :   19 

Salut géronimo ! ou devrais-je dire hugh !

Je vis juste donner raison au "vieux" du forum  et de donner un dicton " il faut payer pour apprendre"

Avec ta stratégie , j’ai gagné 30 000 € en 3 mois l’année derniére. Que des big caps cac 40

J’étais le plus mailn et le plus fort.

Est ce que tu continueras à acheter quand le marché sera baissier pour profiter des bonnes affaires?
C’est quoi un bel investissement "mathématique" quand le marché chute? A quel moment tu rachétes une action axa ou vinci?

Regarde la courbe d’eads.

belle entreprise, carnet de commande plein et on parle d’une alliance avec les usa et le cours perd 30%.ton stop te sauve.tu vends tout.

Je pense qu’un IH aurait acheté eads depuis 2 ou 3 ans , et en cas de chute, aprés analyse se serait renforcé sur la valeur.

Résultat : valeur eads portefeuille PRU 24/26 cours 32

pour toi +5 ou 10% de cash de plus value  jusqu’au prochain trade.

Fais le calcul ! écoute les "vieux" 
Ta stratégie ne résiste pas au mouvement du marché.

Un investisseur qui s’est cru plus malin……..et qui a mis un an à s’en remettre.( moi aussi je suis fort en maths)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech