Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 22/11/2010 13h17 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Administrateur
Réputation :   1314 

Une anecdote sur HSBC Business Direct, le service d’HSBC dédié aux PME par Internet ("La première agence directe dédiée aux petites entreprises")…

J’ai un business Internet qui génère + d’un SMIC / mois, avec de la location publicitaire. Je n’ai aucun frais donc mon CA équivaut à mon Résultat Net à peu de chose près (hors charges "sociales").

La structure juridique qui accueille ce business est autoentrepreneur + compte bancaire perso dédié.

Pour diverses raisons j’entame des démarches pour changer de statut et passer en SAS.

Il me faut cette fois un compte société, le compte perso ne va plus.

Je remplis un dossier papier (avec statuts de la société, photocopie bail, photocopie pièces d’identité, etc) que j’envoie à HSBC Business Direct Paris.

2 semaines après, no news, je téléphone ce jour en anticipant la réponse (pas de nouvelles, mauvaises nouvelles, c’est souvent le cas pour ce genre de choses…).

Non content de tomber sur une personne peu agréable, on m’informe que mon dossier est refusé au motif que je traite avec des particuliers (ce qui est faux vu que mes clients sont des sociétés qui louent des espaces publicitaires sur mon site). Inutile de tergiverser à expliquer le dossier, je préfère raccrocher.

J’ai perdu une demi-journée à monter cette saleté de dossier, 2 semaines de délai dans la création de ma nouvelle structure juridique, et je dois tout recommencer avec une autre banque.

C’est dément :

Je demandais juste à ouvrir un compte pour accueillir l’argent que je reçois DEJA tous les mois !!! Il ne s’agit même pas de vérifier la pérennité de mon projet, ça tourne déjà !!!

Il ne s’agit même pas d’une étude pour l’obtention d’un prêt, mais d’une ouverture de compte, bon sang !!!

Que de temps et d’énergie perdue. C’est usant.

Par ce message j’adresse toute ma non-considération à la personne qui a pris en charge ma demande. HSBC Business Direct écrit sur son site Web qu’elle est la banque idéale des TPE. Les faits en ce qui me concerne n’ont pas été particulièrement convaincants.

PS : je ne suis pas dupe, mon dossier a probablement été refusé car cet activité génère peu de frais bancaires, hormis les 20 € mensuelles habituelles pour un compte société. Dans la mesure où je n’ai quasi-aucune dépense, je n’ai même pas besoin de carte bleue…

Mots-clés : banque professionnelle, compte société, hsbc business direct

En ligne

 

#2 22/11/2010 15h08 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   128 

Le compte de ma société était également chez HSBC (par le biais d’un rachat, originellement l’UBP) et nous les avons quittés en raison de leur service assez déplorable.

Pas mal de problèmes de paiement avec les cartes bleues professionnelles à l’étranger, et d’erreurs de traitement sur les fichiers de prélèvement des abonnements des clients.

Pourtant nous étions consommateurs de frais, notamment tous les virements de salaire étaient émis depuis cette banque. La trésorerie déposée sur le compte était à 7 chiffres.

Nous avons passé ce compte courant chez LCL, qui ont été beaucoup plus accueillants et serviables.

Si cela peut aider …

Hors ligne

 

#3 23/11/2010 12h25 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Administrateur
Réputation :   1314 

J’ai suivi votre conseil et j’ai RDV Samedi chez LCL.

Mon interlocuteur téléphonique était bien accueillant.

En ligne

 

#4 27/11/2010 19h03 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Administrateur
Réputation :   1314 

Derival a écrit :

Nous avons passé ce compte courant chez LCL, qui ont été beaucoup plus accueillants et serviables.

Mon RDV s’est bien passé, conseiller exclusivement pour les entreprises et efficace.

En fait je privilégie tjs Internet pour éviter de me déplacer.

Mais je me rends compte que ça me fait perdre parfois plus de temps, car il y a plus de paperasses à remplir (dossier à compléter, photocopies de justificatifs de domicile, etc) et j’ai parfois des mauvaises surprises.

Si j’avais été voir cette agence LCL à 5 minutes de chez moi dès le départ, j’étais économisé pas mal de temps au lieu de me fourvoyer chez HSBC business direct.

Sinon apparemment la justification du refus pourrait être que les banques sont frileuses avec les business Internet. Ainsi si j’avais demandé un financement au LCL, pas sûr que je l’aurais eu. Mais s’agissant d’une ouverture de compte, il n’y avait vraiment aucune raison et HSBC a du fumer la moquette…

En ligne

 

#5 13/01/2011 21h08 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,
je suis chez HSBC Business direct et pas de  problème.

Cordialement

Hors ligne

 

#6 14/01/2011 11h06 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   48 

Je ne me suis pas penché sur la question, mais ces comptes soit disant pro ne sont que prétexte à soutirer encore plus de frais pour des services somme toute au ras des pâquerettes.. Un simple CCP ou compte courant " particulier" au nom de la société doivent faire l’affaire dans la plupart des cas.

Hors ligne

 

#7 14/01/2011 11h21 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Administrateur
Réputation :   1314 

En Entreprise Individuelle oui, mais pas en EURL, SARL ou SAS.

Et oui je vous confirme que ça n’est qu’un prétexte pour vous faire payer.

Pour mon Entreprise Individuelle, j’ai ouvert un 2 comptes chez Boursorama, un pour la trésorerie courante et un pour le prévisionnel Urssaf et compagnie. Ca me coute 0 €.

Mais pour la SAS, obligé d’ouvrir un compte professionnel et ça me coute une vingtaine d’€ HT chaque mois.

En ligne

 

#8 14/01/2011 22h32 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   

swantonbomb a écrit :

Je ne me suis pas penché sur la question, mais ces comptes soit disant pro ne sont que prétexte à soutirer encore plus de frais pour des services somme toute au ras des pâquerettes.. Un simple CCP ou compte courant " particulier" au nom de la société doivent faire l’affaire dans la plupart des cas.

Tu ne peux pas avoir un compte "personnel" à un autre nom que le tient.
Doncen EI "nom propre" pas de souci par contre si tu as un nom de société "Finance heureuse" bein ton compte perso ne peut pas être au nom de "Finance heureuse"

En plus en EURL /SARL et autre tu crées une "Personne Morale" qui est la société. A l’inverse d’une personne physique" le particulier ou EI en Nom propre

Hors ligne

 

#9 16/01/2011 04h30 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Modérateur
Réputation :   171 

Les banques justifient leurs frais exorbitants de tenue de compte pour les personnes morales (qu’elles soient civiles, industrielles ou commerciales) par le coût que cela représente de vérifier annuellement auprès du registre du commerce et des sociétés que ladite personne morale existe toujours et pour actualiser leurs bases de données concernant le gérant et son adresse, l’adresse du siège social, etc.

Suite à de nombreux abus cette périodicité annuelle de la vérification est à priori une obligation légale récente mais je n’ai pas trouvé le texte.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#10 16/01/2011 19h58 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Modérateur
Réputation :   1084 

lol, un coup d’oeil sur société.com ou www.infogreffe.fr fait la même chose, et permet de vérifier que le bilan a même été déposé aux greffes, et pour quelques €uros de la  commander. Ce qui n’empêche pas les banques de demander au gérant aussi (et de ne rien faire si le gérant ne l’envoie pas)…. Pour ma part, j’ai "dissout" une SARL il y  a qqs mois, et me suis empressé de fermer le compte bancaire pour ne plus payer les frais périodiques (si c’était l’objectif des banques, ça a marché !).

Sans compter la banque de France qui attribue chaque année une "note" de solidité à chaque société (souvent sans même comprendre ce que fait la société, un algorithme très simple ferait la même chose….) et justifie ainsi de l’emploi de pas mal de personnes (que je plains sincèrement d’être payé pour faire ceci)….   

Je pense simplement que les banques profitent de la situation. Après tout, chaque société reste libre d’aller ailleurs (sauf qu’ailleurs aussi, ce sera exorbitant). Et je ne me sens pas l’âme d’un Don Quichotte pour mener campagne contre ça….


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#11 13/10/2011 12h43 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Administrateur
Réputation :   1314 

Donc après mon aventure infractueuse avec HSBC Direct, je suis au LCL depuis un an maintenant pour ma SAS.

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est franchement nul.

Il faut 2 semaines pour faire enregistrer un bénéficaire RIB, 2 semaines pour ouvrir un 2e compte.

Par 3 fois j’ai noté des frais de tenus de compte énormes (48 € !) et j’ai du relancer "mon" "conseiller" plusieurs fois pour qu’ils soient annulées.

C’est bien dommage que Boursorama ne permettent pas l’ouverture de compte prof.

Là j’ai signé un contrat Vente à Distance pour mettre en place un payement en ligne, voilà déjà 10 jours que j’attends les certificats.

Bonjour la réactivité.

En ligne

 

#12 13/10/2011 12h43 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Administrateur
Réputation :   1314 

Donc après mon aventure infractueuse avec HSBC Direct, je suis au LCL depuis un an maintenant pour ma SAS.

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est franchement nul.

Il faut 2 semaines pour faire enregistrer un bénéficaire RIB, 2 semaines pour ouvrir un 2e compte.

Par 3 fois j’ai noté des frais de tenus de compte énormes (48 € !) et j’ai du relancer "mon" "conseiller" plusieurs fois pour qu’ils soient annulées.

C’est bien dommage que Boursorama ne permettent pas l’ouverture de compte prof.

Là j’ai signé avec le LCL un contrat Vente à Distance pour mettre en place un payement en ligne, voilà déjà 10 jours que j’attends les certificats.

Bonjour la réactivité.

En ligne

 

#13 13/10/2011 14h46 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   44 

Pour compléter le retour d’expériences avec une autre banque, j’ai des comptes entreprises à la SG, tout d’abord sur un plateau départemental dédié entreprises. Nullissime. Locaux lointains, conseiller incapable de répondre à toute demande sortant du ultra-basique (ouverture de comptes en devises..!), tout le temps en vacances ou en congés maladies, aucune force de proposition, personne pour reprendre le dossier quand il n’était pas là, des semaines pour effectuer la moindre opération dès lors que je ne pouvais pas la faire moi-même via le site, etc..

Puis j’ai déménagé le tout vers l’agence SG du quartier, qui normalement ne fait que des particuliers et artisans, mais a accepté de nous recevoir. Très satisfait. Certes, leur site Web (historique des paiements CB du mois dernier? ya pas) et la structure de frais (ah, la double peine des frais proportionnels aux mvts sortants!) restent toujours aussi mauvais mais au moins le responsable d’agence est tout à fait compétent et efficace.

Hors ligne

 

#14 19/09/2012 09h54 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Administrateur
Réputation :   1314 

InvestisseurHeureux a écrit :

Donc après mon aventure infractueuse avec HSBC Direct, je suis au LCL depuis un an maintenant pour ma SAS.

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est franchement nul.

Il faut 2 semaines pour faire enregistrer un bénéficiaire RIB, 2 semaines pour ouvrir un 2e compte.

Par 3 fois j’ai noté des frais de tenus de compte énormes (48 € !) et j’ai du relancer "mon" "conseiller" plusieurs fois pour qu’ils soient annulées.

C’est bien dommage que Boursorama ne permettent pas l’ouverture de compte prof.

LCL compte prof : encore plus fort, pour régler une facture d’un fournisseur étranger, il faut aller en agence !

Impossible d’enregistrer un RIB externe depuis le site Web.

Impossible aussi d’avoir l’email de son conseiller. Il faut téléphoner (mais il ne répond jamais) ou aller en agence.

Ma fois je ne sais pas comment sont les autres banques profs, mais s’il n’y avait le payement de vente à distance de mon site Web, très compliqué à changer, il y a longtemps que j’aurais changé…

En ligne

 

#15 19/09/2012 10h10 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   14 

Par rapport à mon expérience dans ce domaine (SARL créée il y a 3 ans pour un site ecommerce), j’étais à la banque postale : nul de chez nul. Par exemple envoi de fax pour un virement international, des frais qui sont créés et rajoutés chaque année, pas de contre appel pour des ordres de virement par fax, une véritable catastrophe…Je paie maintenant 20€ par mois pour "accéder" à la vue de mon compte bancaire sur le site internet ! (gratuit il y a 2 ans !) Sans oublier des fais de tenue de compte tout les 2 mois ou trimestres, je ne sais plus…

Pour la monétique, aucun problème au contraire, j’ai une passerelle de paiement Ogone (19€/mois) sur mon site ecommerce, ce qui me permet de m’affranchir de tout souci technique quand je change de banque, il me suffit d’envoyer un RIB à Ogone. Au niveau des frais monétique, faible commission, fixe infime de l’ordre de quelques centimes et la banque postale ne me facture rien en fixe mensuel pour la VAD.

Je suis en train de monter mon dossier pour une ouverture de compte chez BNP Paribas, pour 20€ par mois j’ai tout : carte Visa, accès à mes comptes, VAD aux mêmes conditions que la Banque Postale,  frais de tenue de compte et les virements internationaux (vers les US pour ma part) sont faisables depuis le site web. En plus la chargée de clientèle est charmante et vraiment intéressée par le tissu économique de la ville.

Pour HSBC, l’offre business me semblait bien mais dès que j’ai demandé à rajouter un contrat VAD ils m’ont indiqué ne pas vouloir m’avoir comme client….

A noter que je ne demande aucune ligne de crédit, mes comptes sont dans le vert depuis toujours, jamais un découvert et au contraire plein de liquidités sur le compte courant !

Hors ligne

 

#16 19/09/2012 10h13 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Administrateur
Réputation :   1314 

nicolas92 a écrit :

Pour HSBC, l’offre business me semblait bien mais dès que j’ai demandé à rajouter un contrat VAD ils m’ont indiqué ne pas vouloir m’avoir comme client….

A noter que je ne demande aucune ligne de crédit, mes comptes sont dans le vert depuis toujours, jamais un découvert et au contraire plein de liquidités sur le compte courant !

Oui il semble qu’HSBC Business Direct refuse les activités de vente en ligne…

Tenez-nous au courant de votre future expérience chez BNP.

En tout cas c’est là que l’on voit que le service offert par Boursorama est vraiment top.

En ligne

 

#17 19/09/2012 10h34 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   147 

J’avais une EURL il y a quelques années et j’avais ouvert un compte pro au crédit mutuel où il y avait relativement moins de frais que BNP/SG/LCL.
L’ouverture s’est faite rapidement et mon conseiller était très disponible, quelqu’un de vraiment professionnel, il a changé et son remplaçant a été tout aussi compétent mais surtout disponibles, professionnel … et ensuite il a été remplacé et là ce fut la cata : impossible de le contacter, ne répond pas aux email, ne fait rien de ce qui est demandé au téléphone …

Pour résumer, le service peut être parfois bon comme au crédit mutuel ( possibilité de rajouter des RIB même étrangers en ligne, virements jusqu’à 7500 euros sur le net … ) mais c’est surtout une question de personnes et vu que leurs conseillers bougent un peu trop souvent, vous avez de grandes chances de tomber sur un couill*n.

Pour ce qui est de la banque HSBC, elle n’a rien à voir en France avec ce qu’elle est en Angleterre ou en Asie où HSBC est LA banque, en France c’est juste le CCF qui a juste changé de logo.

Hors ligne

 

#18 19/09/2012 10h37 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   

LCL leur interface web est nulle (mais c’est le cas de la plupart des banques françaises, en particulier du fait d’une mauvaise gestion de la sécurité, ils ont donc peur des virements directs)

Les virements SEPA internationaux ou nationaux doivent être faits par transmission de fichier et là, pas de problème.

Les comptes sociétés génèrent en plus des frais fixes, des arrêtés d’échelle (en général trimestriel) avec des intérêts débiteurs (à négocier) mais surtout des commissions de plus fort découvert et des commissions de mouvements (éventuellement quelques autres [leur imagination étant sans limite]).
Ces commissions sont à négocier car il m’est arrivé d’avoir 10cents d’intérêts à payer mais les commissions associées ou déclenchées de plusieurs dizaines d’Euros.

Chez LCL ils ne donnent pas le détail des calculs.

Le principe on multiplie chaque solde par le nombre de jours (en valeur) pendant lequel ce solde se maintient (débiteur ou créditeur) on obtient un nombre débiteur d’un coté et créditeur de l’autre (pas de compensation !) le total des nombres débiteurs est multiplié par le taux d’intérêt (ou les taux d’intérêts si variations il y a, ou si des seuils sont atteints [autorisations,..]);

Vous pouvez demander l’application d’intérêts créditeurs fictifs c’est à dire d’appliquer des intérêts créditeurs sur les nombres créditeurs (peanuts mais pour le principe); fictifs car ils ne les verseront pas mais viendront en moins sur les i débiteurs…..
Evidemment le taux créditeur sera faible et le taux débiteur le plus élevé possible !

Dernière modification par PhbFr (19/09/2012 10h40)

Hors ligne

 

#19 19/09/2012 11h01 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   554 

Nous sommes globalement satisfaits chez CIC. Parfois des problèmes de dispo du commercial (désolé, j’ai du mal à appeler ce job conseiller financier), mais on est globalement rappelés.

Par contre, il ne faut pas aller chercher du crédit quand on est une jeune entreprise, c’est peine perdue, même quand vous avez un beau collatéral.

Hors ligne

 

#20 19/09/2012 11h15 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   128 

sergio8000 a écrit :

Par contre, il ne faut pas aller chercher du crédit quand on est une jeune entreprise, c’est peine perdue, même quand vous avez un beau collatéral.

C’est là qu’on voit que l’époque a changé. Ca ne m’avait pas posé de soucis d’emprunter 500 kF avec aucune garantie en 1999 ! Après la "conseillère" ne nous a donné aucune piste d’optimisation financière de notre structure, et on a vu le résultat.

Sinon au LCL, même si j’ai entendu le DAF se plaindre de leurs interfaces, on n’a pas de soucis pour gérer nos règlements. On doit prélever 22000 clients tous les deux mois et l’argent arrive, c’est déjà ça !

Hors ligne

 

#21 19/09/2012 11h22 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   166 

Bonjour,

Pour ma part je peux confirmer les choses suivantes :

- HSBC Direct, nous conservons le compte, mais ils sont nuls de chez nul. L’avantage c’est que c’est pas cher pour les cartes business. Le côté international (factures à payer ou encaissements internationaux) est épouvantable, surtout pour HSBC qui met des pubs dans toutes les langues dans tous les grands aéroports du monde.

- Crédit Mutuel régional : extrêmement professionnel. Je dois avouer que depuis 2 ans je suis absolument impressionné par la qualité des services bancaires. Exemples :
-- comptes business en monnaie étrangère sans problèmes, frais tout à fait raisonnables
-- interlocuteur privilégié, non seulement ne "pousse" aucun produit particulier mais en plus de bon conseil pour certains aspects juridiques. S’il est en vacances, une personne est désignée comme remplaçante et dispo. Contacts par email : le plus souvent réponse en 15-30 mn.
-- Encaissements de paiements étrangers, hors CEE, no pb, même des chèques
-- Financements dispos lorsque nécessaire (véhicules etc, découverts)

In fine, je pense que malgré les variations entre les coûts des services bancaires le plus important est d’avoir un chargé de compte un minimum compétent. Et donc éviter les banques qui les changent tous les 2 ans. Dans les antennes régionales des banques mutuelles, je pense que les employés ont tendance à plus rester près de chez eux et donc ne bougent pas partout.

Hors ligne

 

#22 03/10/2012 12h27 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   

Bonjour tout le monde,

Je suis nouveau sur le forum mais le message laissé par investisseurheureux m’a tellement fait sourire que je me suis senti l’avis de partager une anecdote similaire.

J’ai travaillé longtemps en cabinet de defisc et je suis depuis quelques années en retraite anticipée. Enfin retraite pas complétement puisque j’ai monté un site avec des collègues journalistes sur l’actualité de la défiscalisation et des exonerationsfiscales. Mon site génèrait un peu de revenus et me suis donc mis il y a 2 ans en autoentreprise; mais cette année, bonne ou mauvaise nouvelle, je vais dépasser le plafond de 32k€ sur les derniers mois. Je dois donc changer ma structure juridique et j’ai aussi choisi la SAS. J’ai donc moi aussi peu de coût de fonctionnement et je n’ai besoin de rien si ce n’est d’un compte pour récupérer l’argent que je perçois depuis déjà 24 mois tout les mois. Et c’est là que tout se complique.

Je me passerais de commentaires sur "l’aide" que j’ai pu recevoir des différents services administratifs pour m’aider dans ma constitution pour me concentrer sur le choix des banques (d’ailleurs on ne sait pas très bien au final si c’est nous qui choisissons la banque ou le contraire).

J’ai fait un ptit tour des banques et c’est le pompom surtout pour quelqu’un comme moi qui suit chez Boursorama (0 frais bancaire). J’ai d’abord fait le tour des banques près de chez moi (BNP/La Poste/SocGen). BNP et SocGen j’ai vite oublié vu le montant de leurs tarifs mensuels, et La Poste ben c’est pas encore ça… J’ai ensuite été voir2-3 comparatifs sur internet et y en a des bons. Et là j’ai découvert des banques pratiquant des tarifs peu important par mois mais par contre qui ajoute en fin d’année des frais de commissions de mouvement prohibitifs.

Donc on paye pour utiliser son argent? En gros la banque met un péage et à chaque fois que tu utilises ton argent tu payes. Sachant que ’l’on est obligé d’avoir un compte bancaire, c’est juste de l’escroquerie en bande organisée.

Bon au final, quitte à pas payer trop cher, je suis passé chez HSBC Business direct, peut-être que grâce à l’ancienneté de la boite j’ai pu passer. Pour le moment ils ont été plutôt réactif pour mon dépôt de capital, et j’ai eu un bon contact avec le directeur de l’agence (Mr Durguel).

Bref tout ça pour dire que le système bancaire est quand même vérolé. Je veux juste continuer à travailler et on m’oblige à avoir un compte entreprise simplement pour recevoir mon argent (je ne voulais pas de CB, ni de crédit, ni assurances,…), tout ça me dépasse. Et au final avec le passage en SAs il va falloir que je travaille plus vu que les cotisations augmentent (merci l’état).


Retraité anticipé et rédacteur

Hors ligne

 

#23 26/09/2014 17h00 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   

Juste pour rire, je tiens à vous relater la bonne blague du jour de HSBC Business Direct.
J’ai ouvert il y a un an un compte chez eux pour une SAS qui vend des prestation du batiment aux particuliers.
Tout se passait bien jusqu’à maintenant dans la mesure où je ne leur demandais rien de spécial, solde de trésorerie à cinq chiffres en permanence et seulement une CB de base.

Mais voilà, je viens de recevoir un coup de fil passé depuis un plateau d’appel pour me signifier que la direction d’HSBC avait décidé d’arrêter l’activité Business Direct et que j’avais 60 jours pour trouver une nouvelle banque et leur adresser un RIB pour solder le compte !!!
A ma question de savoir s’il existait une passerelle possible avec une agence Pro HSBC traditionnelle, il a été répondu que rien de tel n’était prévu.

Cela parait fou de dépenser des sommes colossales en marketing pour acquérir de nouveaux clients et de ne pas consacrer un tout petit peu d’argent et d’énergie pour conserver les anciens…

Hors ligne

 

#24 26/09/2014 17h32 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

C’est étrange.
Pour moi, ils m’ont demandé de migrer en compte BBC (avec les mêmes conditions tarifaires que mon HSBC direct pendant 1 an).

Je n’utilise le compte que comme compte courant (CB et chèque).

Hors ligne

 

#25 02/10/2014 19h01 → HSBC Business Direct : création d'un compte société refusée (anecdote) (banque professionnelle, compte société, hsbc business direct)

Membre
Réputation :   

Je suis plutôt satisfait de leurs services. Envoyer de l’argent aux quatre coins du monde coûte 15€ ou 25€ même pour de gros montants. Il n’y a pas de commissions sur mouvement par ailleurs.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech