Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1126 01/06/2016 15h58 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   96 

ArnvaldIngofson a écrit :

une particularité française est d’avoir un patronat très politisé, et très à droite.
C’est même caricatural si on se souvient du soutien du patronat à Sarkozy, par rapport à la méfiance actuelle vis-à-vis de FH.

Niel etc… ils sont à droite ou à gauche ?

C’est du grand n’importe quoi ce que vous dites et vous êtes toujours dans la politisation. On s’en fout de la droite gauche centre etc… ce qui compte ce sont les bonnes idées, leur exécution, le "réalisme" et le bon sens.

Hors ligne

 

#1127 01/06/2016 16h22 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   13 

Plutôt que de raisonner en terme de droite/gauche qui ne sont à bien des égards plus pertinentes au vu des politiques mises en place par le PS, il faudrait plutôt raisonner en terme de libéraux, anti-libéraux. La "gauche" française telle que l’incarne le PS est clairement libérale. Le programme économique du Front National est ainsi plus proche aujourd’hui de celui du Front de Gauche que des Républicains, il est anti-mondialiste et anti-libéral (alors que dans les années 80 Jean-Marie Le Pen se réclamait de Ronald Reagan !).
Les lignes de fractures se déplacent ainsi sur le positionnement face à la mondialisation et à la perte de souveraineté nationale, notamment à travers la sorties de l’UE et de l’euro… Ainsi, le discours du PCF anti-mondialisation des années 80-90 se retrouve aujourd’hui porté principalement par le FN qui a récupéré une large partie de l’électorat prolétaire qui a été la principale victime des délocalisations et de la désindustrialisation…

Hors ligne

 

#1128 01/06/2016 16h30 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   131 

La seule mesure "libérale" prise par le gouvernement actuel doit être la libéralisation des autobus (je veux bien qu’on complète la liste s’il y a lieu).

ça pèse pas bien lourd face à l’avalanche de nouvelles taxations / subventions / interventions sur l’économie. Car oui, donner une subvention ce n’est pas plus libéral que de taxer.

Mais je suis d’accord, la ligne d’opposition est bien celle là : collectiviste ou libéral.

Hors ligne

 

#1129 01/06/2016 16h54 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   168 

Pourrait-on surtout arrêter le hors-sujet qui part sur la politique (sans même parler CGT et héritiers…) et fait bien plaisir à nos polémiqueurs professionnels.
Le sujet c’est la situation économique et l’avenir, même si c’est un énorme Gloubi-boulga façon Casimir, ce n’est pas le lieu pour une énième dérive politique, pour cela il y a d’autres sites sur la toile. Et j’entends déjà, oui l’économie, c’est aussi la politique etc… non merci pas de cela ici.

Merci à tout un chacun de faire cet effort nécessaire.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1130 01/06/2016 16h56 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   21 

Juillet a écrit :

La "gauche" française telle que l’incarne le PS est clairement libérale.

Non mais comment pouvez vous écrire des trucs pareils ???

Savez vous simplement ce qu’est le Libéralisme : la confiance dans la responsabilité et l’initiative individuelles et le respect de la propriété privée.

La Gauche est par essence antilibérale : interventionniste et étatiste et ce dans tous les domaines : recul des Libertés publiques, sur-règlementation dans tous les secteurs, modèles imposés des modes de vie, développement fort de l’assistanat, niveau de prélèvements obligatoires ahurissant et niveau de dépense publique corollairement au maximum.

le seul, je dis bien le seul domaine dans lequel vous pourriez arguer d’une action d’esprit libéral c’est le mariage pour tous. Mais sur ce dernier point certains Libéraux me contesteront.

Le problème, spécifiquement en France, c’est que la droite, qui devrait porter des valeurs libérales, ne le fait pas, étant elle même interventionniste et intrusive dans la vie des Français lorsqu’elle est au pouvoir.

Nous sommes d’accord sur le fait que l’extrême gauche et l’extrême droite (qui sont sous ce respect bonnet blanc et blanc bonnet) sont antilibérales.

Hors ligne

 

#1131 01/06/2016 17h13 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   125 

Cette fois d’accord avec la "modération".

Aujourd’hui, le premier message a avoir parlé de politique est le 1116,
et il y a eu un hors-sujet total avec le 1123.
Il est amusant/surprenant de voir qui en sont les auteurs …

Hors ligne

 

#1132 01/06/2016 17h20 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   168 

C’est bien vous êtes content de vous et de vous foutre ouvertement de nous, vous n’avez vraiment que cela à faire et d’une totale inutilité pour nos forums…


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1133 01/06/2016 18h05 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   131 

Je porte une part de responsabilité dans la dérive récente du fil.

Pour recentrer, au départ, mon point était de dire que finalement, on peut regarder les programmes économiques des candidats (à la candidature) à la présidentielle, mais in fine c’est l’exécution qui compte.

On a eu un contexte selon moi très favorable à la réforme lors du quinquennat qui va bientôt se terminer :
1) alignement des pouvoirs : exécutif, législatif, local, central, et j’ajouterais (même si je serai contesté sur ce point), un soutien massif d’autres corps qui ont un fort ancrage à gauche : syndicats, justice, médias, fonction publique, universitaires…
2) "alignement des planètes" : taux bas, reprise économique, dollar un peu plus fort, pétrole plus bas
3) une forme de maturité de la population, qui a compris à la sortie de crise que des réformes allaient être nécessaires : retraite, chômage, assurance-maladie, code du travail etc…
4) une complaisance confinant à l’irresponsabilité des agences de notation, de l’UE, etc : on nous a fxxtu une paix royale pendant toutes ces années où l’on ne respectait aucun critères de stabilité, par peur de déstabiliser un système déjà fragile

On a gâché une opportunité qui selon moi ne s’offrira pas au prochain gouvernement. Cela risque fort de nous coûter très cher.

Le prochain qui essayera de réformer aura-t-il de telles conditions d’exercice du pouvoir ?

Par contre, il y a un 5ème point que l’on a d’après moi pas réussi à faire revenir, c’est la confiance et par extension les investissements. Les chiffres sont d’ailleurs très mauvais à ce niveau (IDE). Je n’attribue pas ça à Hollande d’ailleurs, le problème est antérieur.

Hors ligne

 

#1134 01/06/2016 18h13 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   78 

InvestisseurHeureux a écrit :

Mais je m’attends quand même à ce que sur un forums d’investissement, nous soyons plutôt pro-entrepreneuriat et protravail (parce qu’avant d’être "rentier", il faut se bouger le c##).

IH, je comprends bien que vous n’appréciez ni les syndicalistes, ni les gauchistes ni les marxistes ; en revanche, je comprends moins bien votre analyse économique : comment peut-on être à la fois pro-entrepreneur, c’est-à-dire pro-capital et pro-travail ?

La valeur ajoutée est une quantité finie se décomposant en 2 parts : l’une rémunère le travail ;  l’autre rémunère le capital. Augmenter la part relative de l’une ne peut se faire qu’au détriment de l’autre.

Depuis le pic constaté en 1982, la part relative du travail n’a cessé de diminuer au détriment de la part du capital, ce qui explique l’explosion des dividendes et la stagnation des salaires. Ayant pris acte, à regrets, de ce constat, j’ai préféré devenir un micro-capitaliste plutôt que de m’épuiser au travail ; pour autant, je n’ai pas jeté mes idées aux orties….Pour parvenir à cette situation de micro-capitaliste, il n’est pas indispensable de "se bouger le c*l" ou de faire un gros héritage, mais il est préférable de savoir vivre de peu de choses.

J’aurais tendance à éclairer votre tropisme simultané pour le travail et le capital par le biais du petit patron : dans l’entreprise individuelle, sans ou avec peu de salariés, il est très difficile, voire impossible d’identifier dans la valeur ajoutée ce qui revient au capital incorporé par l’entrepreneur et ce qui revient au propre travail de l’entrepreneur. Du coup, le petit patron en conclut que pour s’enrichir, il faut à la fois du travail et du capital, mais il ignore ce que lui rapportent isolément ces 2 ingrédients….

La situation du petit patron est donc singulière en ce sens où il est à la fois exploiteur de lui-même et de ses quelques employés, mais aussi exploité par les donneurs d’ordres qui sont à même de lui dicter leurs conditions. Cette condition ne doit tout de même pas être si difficile que cela puisque notre pays compte des millions de petits patrons. A cette aune de la vitalité du tissu de micro-PME en France, on ne peut donc qu’être optimiste pour l’avenir du pays.

Dernière modification par stokes (01/06/2016 18h14)

Hors ligne

 

#1135 01/06/2016 18h26 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   25 

L’argument soulevé par IH était, mais je me trompe peut-être et ne souhaite pas parler pour lui, qu’il est nécessaire de travailler pour obtenir le capital nécessaire à l’obtention de la rente.

Une fois de plus, votre analyse hautaine apporte aux discussions un ton désagréable.

Dernière modification par qdedroit (01/06/2016 18h27)

Hors ligne

 

#1136 01/06/2016 19h20 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   168 

Stokes a écrit :

je comprends bien que vous n’appréciez ni les syndicalistes, ni les gauchistes ni les marxistes

Ce que vous continuez à faire mine de ne pas comprendre, c’est qu’on se fout de votre couleur politique, syndicale, religieuse, sexuelle et j’en passe d’autres mais qu’en revanche le forum ne supporte plus votre prosélytisme constant et les biais que vous apportez sans cesse dont on vous a maintes fois mis en garde et que seul le bannissement définitif mettra un terme y compris quand on traquera vos autres faux-comptes que vous ne manquerez pas de créer à nouveau comme par le passé.

Aligner quelques bons mots avec un regard par le petit bout de la lorgnette n’en font pas plus vérité absolue et encore moins cours d’économie…


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1137 01/06/2016 20h59 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   29 

InvestisseurHeureux a écrit :

Franchement, je n’impose pas une ligne politique sur nos forums, je suppose que nous sommes tous plus ou moins centre gauche ou centre droit.

(…)

Lire les sempiternels messages à tendance "gauchiste" du fonctionnaire Stokes ou du syndicaliste ArnvaldIngofson (quoique paradoxalement plus modéré) en toute occasion, cela finit par être déprimant.

Franchement Stokes, sincèrement vous faîtes quoi ici ? Pourquoi ne pas aller sur les forums de discussions de L’humanité ou Marianne ou que sais-je ?

Ledep a écrit :

(…) le forum ne supporte plus votre prosélytisme constant et les biais que vous apportez sans cesse dont on vous a maintes fois mis en garde et que seul le bannissement définitif mettra un terme y compris quand on traquera vos autres faux-comptes que vous ne manquerez pas de créer à nouveau comme par le passé.

Aligner quelques bons mots avec un regard par le petit bout de la lorgnette n’en font pas plus vérité absolue et encore moins cours d’économie…

Je suis en effet plutôt centriste au moins pour les questions économiques, il n’en demeure pas moins que cette discussion perdrait à mon sens de son sel si elle se limitait à tenter de déterminer si le nec plus ultra de la politique économique, c’est celle de Valls ou celle de Juppé. Je lis des échanges non pour me convaincre de l’intelligence de mes idées en les voyant répétées et renvoyées par d’autres interlocuteurs qui les partagent, mais au contraire pour y voir la confrontation de points de vue divers. Parmi ceux-ci certains me semblent outrés, pas seulement ceux des deux contributeurs de gauche qui se font tirer les oreilles ici, les ultra-libéraux qui les contredisent m’amusent aussi.

Tout ça pour dire que l’affirmation "le forum ne supporte plus votre prosélytisme constant" est sans doute applicable à une partie de ses lecteurs voire une majorité de ses modérateurs. Ce n’est pas la mienne. Je me suis donc permis d’intervenir hors sujet pour défendre les interventions de stokes et arnvaldIngofson - tout en leur suggérant avec le sourire de savoir les espacer ; pour moi une ou deux par jour dans ce genre de fil de toutes façons condamné à faire dans le café du commerce, ce n’est pas déplaisant et c’est même, soyons fou, plaisant.

Dernière modification par GillesDeNantes (01/06/2016 21h04)

Hors ligne

 

#1138 01/06/2016 21h12 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   168 

@GillesDeNantes

Votre réponse est bien sympathique mais totalement hors de propos, nous ne sommes pas contre "la confrontation de points de vue divers" mais nous sommes contre toutes discussions politiques et certaines personnes ne peuvent s’empêcher de faire dériver ou d’ajouter du prosélytisme politique et/ou syndical qui n’ont nullement leurs places sur nos forums comme le rappelle la charte.

Nos valeurs

* Indépendance : notre communauté est ouverte et indépendante de tout courant politique, religieux, syndical, et de toute entreprise commerciale.

Qui plus est si vous venez ici pour vous amuser et manger du pop-corn en lisant des gens s’écharper inutilement, il y a d’autres endroits sur le net, je ne crois pas avoir vu le logo de Bozo le clown en entête du site…


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1139 01/06/2016 23h41 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   125 

GillesDeNantes a écrit :

Je me suis donc permis d’intervenir hors sujet pour défendre les interventions de stokes et arnvaldIngofson - tout en leur suggérant avec le sourire de savoir les espacer ; pour moi une ou deux par jour dans ce genre de fil de toutes façons condamné à faire dans le café du commerce, ce n’est pas déplaisant et c’est même, soyons fou, plaisant.

Bravo GillesDeNantes, le dire "avec le sourire" passe beaucoup mieux qu’avec un puéril bombardement de -1, qui d’ailleurs sont compensés par autant de +1 :

Émetteur    Pour le message
Raison
Méthode    Date
TripleFail    Situation économique de la France et avenir de la France   
Troll, humour douteux
-    Aujourd’hui 22h34
Jef56    Situation économique de la France et avenir de la France   
C’est plutôt factuel. L’ironie n’est pas le point fort de ce forum.
+    Aujourd’hui 21h49
Ledep    Situation économique de la France et avenir de la France   
Ne vous croyez pas trop à l’aise ici pour venir nous insulter publiquement.
-    Aujourd’hui 17h23
lex34    Situation économique de la France et avenir de la France   
Savoir bien naître est effectivement primordial smile
+    Aujourd’hui 12h24

Quelqu’un peut-il me montrer où j’ai "insulté" quelqu’un ?

Je pense pas abuser de considérations syndicales.
C’est clair dans ma présentation, mais personne n’est obligé de la lire.
Elles sont donc essentiellement dans ce sujet "avenir de la France" mais avec un tel titre difficile d’éviter les discussions politiques.

Hors ligne

 

#1140 02/06/2016 00h05 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   168 

@ArnvaldIngofson

Vous venez nous parler de puérilité, alors ne nous jouez pas la carte de l’incompréhension, de la victimisation ou de la prise à partie du forum (et encore moins d’insulter l’intelligence des membres avec des questions qui enfoncent des portes ouvertes) tout cela si vous ne le savez pas, s’appelle faire le troll et malheureusement nos membres ne vous ont pas attendu pour faire connaissance avec ce genre d’offusqué.

Passez donc votre temps à autre chose…si vous êtes là pour parler investissement, vous pouvez donc évitez ce type de sujet.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1141 02/06/2016 00h06 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   

ArnvaldIngofson les héritiers dont vous parlez ont hérités de grosses fortunes, c’est assez peu représentatif de l’ensemble des heritages plus modestes (même si parfois chiffré à plusieurs millions), le probleme étant qu’on hérite vers la cinquantaine la belle affaire…

franchement je préfere avoir (en euros constant) un million à 20 ans que 10 millions à 58 ans, et c’est là le probleme c’est qu’on hérite en ayant deja fait sa vie…

Dernière modification par marindodouce (02/06/2016 00h07)

Hors ligne

 

#1142 02/06/2016 01h09 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   17 

Je je suis contre la pluie qui empêche le soleil de chauffer la piscine dans laquelle je voudrais plonger pour profiter de la douceur de ….. l’eau.


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#1143 02/06/2016 12h38 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   320 

Sans preter aucun intérêt «au débat» récent je rappelle juste la règle de base  :

«Dont feed the troll» !

Par ailleurs vous devriez être plus vigilant sur vos interventions Ledep, que je trouve relativement grossière sur cette page (on s’en fout x 2 ou 3) c’est tout sauf courtois, d’autant plus pour un modérateur.

Cordialement


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#1144 02/06/2016 13h05 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   168 

Merci Simouss,

Vous savez bien que des fois il faut savoir parler à ces personnages tel qu’ils le comprendront, il ne s’agit pas de grossièretés mais de termes populaires et familiers qui ne prêtent aucunes autres interprétations que ce que cela veut dire. Il n’y a pas de manipulation possible des termes, et il me semble être assez reconnu pour ne pas écrire avec ambages.
Vous serez donc peut-être moins satisfait de voir que certain coupe vos propos pour en déformer un peu l’ampleur pour vous donnez un point positif…

Edit: Et que personne ne pense que je prenne un quelconque plaisir à faire cela, je ne suis pas maso…

Dernière modification par Ledep (02/06/2016 13h31)


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1145 02/06/2016 14h48 → Situation économique de la France et avenir de la France

Banni
Réputation :   17 

2 solutions au Troll : Le silence ou le bannissement !

Sachant que le silence est impossible tant ils sont prompts à nous faire bouillir …

Sachant que le bannissement est une promesse faite à Stokes par IH mais non tenue …

Ainsi la France et ce forum aurait en commun de chercher encore et encore celui qui aura le courage d’engager les réformes vitales pour leur avenir …

Hors ligne

 

#1146 02/06/2016 15h21 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   80 

IH sait ce qu’il a à faire et pas sur que le sort du membre dont vous parlez soit vital pour l’avenir du forum dans un sens comme dans l’autre.
Ce qui est intéressant dans ce sujet c’est le nombre impressionnant de messages qu’il suscite, ça sert un peu de défouloir mais des confrontations intéressantes en ressortent.
Quant à l’avenir de la France, certaines forteresses sont si bien gardées qu’il en coulera de l’eau aux pieds du zouave avant que la situation ne change réellement. D’un autre côté pas sur que la France le vive si mal, l’endettement se poursuit et c’est dans l’air du temps. Beaucoup de ces échanges auraient été d’actualité il y a 20 ans.

Hors ligne

 

#1147 02/06/2016 18h16 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   13 

Je pense que tout le monde est capable de voir le biais des modérateurs de ce forum ou de notre hôte, "pro-travail" et "pro-capital". L’injonction paradoxale faite de ne pas apporter de contradiction politique sur un sujet éminemment politique revient dans les faits à modérer les opinions divergentes, qui me semblent d’ailleurs largement minoritaires et plutôt argumentées, comme l’analyse de Stokes ci-dessus. Sans vouloir polémiquer pour polémiquer, nous savons tous très bien que peu de personnes sont capables de réviser leurs opinions politiques et de supporter la dissonance cognitive, les multiples injonctions faites sur cette file très libérale dans sa tonalité politique (et c’est tout à fait normal pour un site d’investissement) à ne pas dévier sur les sujet politiques et à considérer l’économie comme un sphère détachée des choix collectifs traduisent effectivement un parti pris libéral. Nous nous retrouvons finalement dans la situation de M Jourdain faisant de la prose sans le savoir et interdisant que l’on analyse cette dernière.
Personnellement, que certaines opinions soient interdites ou modérées ne me pose pas de problème, je ne suis qu’un visiteur, c’est l’hypocrisie du procédé qui me dérange…

Hors ligne

 

#1148 02/06/2016 19h16 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   155 

Juillet a écrit :

revient dans les faits à modérer les opinions divergentes, qui me semblent d’ailleurs largement minoritaires et plutôt argumentées, comme l’analyse de Stokes ci-dessus.

Interprétation particulièrement biaisée de la situation.
Nous avons ici des gens qui cherchent la polémique, vous y compris. C’est ceci qui est condamné, et rien d’autre.

On peut jouer les vierges effarouchées quand on ne connait pas Internet, ou pas les forums.
Mais avec un tout petit peu de bouteille, on se rend compte qu’il y a toujours quelqu’un pour venir jouer les trolls de service. C’est une règle quasi immuable.
Quelque soit le sujet du forum (scientifique, investissement, informatique, médecine, etc…), quelque soit la stratégie de modération (libertaire, stricte, partiale, etc), quelque soit la popularité. C’est TOUJOURS comme ça.

Et les intervenants qui encouragent ça, de bonne foi ou non, ne font que pourrir la communauté.
C’est virtuel, alors les gens y portent peu d’enjeu. Mais ça fait du tort à tout ceux qui s’investissent dans le forum. A IH, évidemment, mais aussi à ceux qui viennent ici pour échanger tranquillement.

A titre personnel, j’espère que le forum va connaitre une phase de modération stricte pendant quelques temps histoire de virer une bonne fois les trolls. Virer systématiquement tout post sortant de la thématique, quelque soit sa qualité et son argumentation.
Ainsi, on virera les trolls de base. Il ne restera que les malfaisants, ceux dont le plaisir est de faire du mal au forum, ceux par exemple qui s’inscrivent sous un nouveau pseudo pour contourner un bannissement.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#1149 02/06/2016 19h20 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   56 

Bonjour,
S’il vous plait, si les trolls vous passionnent, créez un sujet là dessus mais ne polluez pas cette discussion avec vos états d’âme sur qui est qui et qui dit quoi…

mafo

Édit modération: Si la charte et la modération étaient respectées, cette pollution n’existerait pas, mais certains s’en délectent et vous les retrouverez en partie dans les + qui viennent de vous être mis…


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#1150 20/06/2016 13h33 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   78 

tikitoi a écrit :

Je ne suis pas contre rester à travailler… mais un peu .. à mi temps.
et proche de chez moi.

Car ce qui rebute les gens, c’est le temps consacré au travail

COE-Rexecode, officine notoirement proche du MEDEF et de son bossu, vient pourtant de sortir une prétendue étude visant à démontrer que les salariés français sont les plus fainéants de toute l’Europe :

Documents de travail

On retrouve dans ce document daté du 15 juin tous les raccourcis et approximations dont se nourrit le MEDEF et que ne manqueront pas de reprendre à leur compte les candidats à la primaire "républicaine" :

- c’est en France que l’on travaille le moins ;
- au sein du secteur public, on travaille encore moins que moins ;
- les valeureux non salariés travaillent bien plus que les salariés, "situation atypique en Europe".

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech