Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#626 27/11/2013 21h21 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   56 

787.27 € plus précisement….


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#627 27/11/2013 21h24 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   15 

Oui j’ai arrondi, car de toute façon les députés ont voté hier le passage à 800€.

Hors ligne

 

#628 27/11/2013 21h26 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   25 

Bonjour
   juste pour dire que le smic net pour 35h de travail est 1120 euro
   et pour aller de 800 euro a 1120 c’est une différence de 40%

   Enfin comme les sigles changent en permanence
   le nouveau nom de l’allocation (depuis 2006) est "allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa)"
bonne soirée
Hervé

Dernière modification par HerveC (27/11/2013 21h33)

Hors ligne

 

#629 27/11/2013 21h37 → Situation économique de la France et avenir de la France

Banni
Réputation :   27 

meni a écrit :

Bonjour,

J’avoue être plutôt choquée de lire de tels propos sur ce site…. J’espère que les modérateurs vont remettre un peu d’ordre dans tout cela car pour des gentlemans, je ne trouve pas ça digne du site de IH….

Bonsoir,

Je viens de "survoler" les deux dernières pages de cette file, et j’approuve totalement l’opinion ci-dessus.
Le "salon" me semble de plus en plus ressembler à un "saloon" (vous savez ce "café du commerce" toujours aussi prospère).

Le survol effectué, je confirme que notre société n’est pas prête de changer. trop d’égoïsme, égocentrisme, de mauvaise foi et de calomnies.

Notre hôte ne contribue d’ailleurs pas toujours à la sérénité des débats en diffusant largement les topics libéraux erronés de Natixis (qui peut encore dire que les revenus se sont déformés en faveur du travail !). 

Je m’en teindrais désormais sur ce blog (s’il me semble encore fréquentable), aux stricts post sur les valeurs et stratégies de placement. Pour le reste je vous laisse refonder Boursorama et autres …

En tout cas Meni, plus un pour votre lucide intervention.


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#630 27/11/2013 21h54 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   60 

francoisolivier a écrit :

Mais l’un des risques de fusionner CSG et IR est que cela va devenir "Injustitude que les pauvres paient la CSG" comme l’IR

Voilà, c’est exactement ça.

christian a écrit :

Puisqu’on en est à comparer avec d’autres pays, allez voir en Allemagne par exemple si ce genre de situation, cette passivité, cette nonchalance est possible : Comment sont indemnisés les chômeurs en Allemagne - Challenges.fr

Merci pour ce doc. Si vous en avez d’autres comme ça, c’est fort instructif (est-ce cela qui attend les Français? voilà la question que ce document soulève, et je l’espère pour ma part)

Titi27 a écrit :

Notre hôte ne contribue d’ailleurs pas toujours à la sérénité des débats en diffusant largement les topics libéraux erronés de Natixis

Non mais dites donc, encore heureux que l’on puisse diffuser, aussi, des analyses libérales. Que faudrait-il donc diffuser exclusivement?

Dernière modification par placementapapa31 (03/12/2013 04h03)

Hors ligne

 

#631 27/11/2013 22h10 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   36 

c’est étrange de rencontrer autant d’opposition par rapport à ce que j’essaie d’exprimer, à savoir mon exaspération face à cette spoliation permanente (et croissante) sous le prétexte fallacieux et exponentiel d’une solidarité sirupeuse à tous crins.

Ou sont donc toutes ces âmes sensibles, par exemple quand des messages ici même se relaient les uns après les autres pour conchier et vilipender les "fainéants" de fonctionnaires, ceux qui sont malades 8 mois sur 12, qui arrivent à leur poste à 10H pour en repartir à 15H30, font mal leur travail, sont impolis, rustres, inutiles, profitent du système, sont trop grassement payés etc etc…

Mais ça doit être très "gentlemen" de jeter la pierre à cette catégorie de citoyens (et avec quelle hargne !), vu l’absence d’invitations à une quelconque modération des uns et des autres lors de ces exercices de haute voltige
L’indignation à géométrie variable comme dirait l’autre…
Cocasse, vraiment

Dernière modification par christian (27/11/2013 22h20)

Hors ligne

 

#632 27/11/2013 22h19 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   195 

New York vient de fermer. Excellente journée.
Demian c’est la fête au pays de l’oncle Sam et les marchés seront fermés.

Je n’ai pas eu le temps de lire le forum aujourd’hui car j’étais bien occupé sur les marchés.

Je viens  quand-méme de survoler la file,
je partage l’avis de certains … et Je rejoins l’avis d’autres.

cette discussion s’apparente au café du commerce.
Ce n’est pas ici que l’on va résoudre le problème.


Bonne soirée a toutes et a tous.


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#633 27/11/2013 22h39 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   60 

christian a écrit :

sous le prétexte fallacieux et exponentiel d’une solidarité sirupeuse

L’indignation à géométrie variable

Vous devenez lyrique. Bravo. C’est très utile pour montrer la réalité.

Miguel a écrit :

cette discussion s’apparente au café du commerce.
Ce n’est pas ici que l’on va résoudre le problème.

Hé bien moi je crois que si. Puisqu’enfin on sort un peu du ronron de la platitude sirupeuse obligatoire.

Dernière modification par placementapapa31 (01/12/2013 19h06)

Hors ligne

 

#634 27/11/2013 22h44 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   74 

Ok 778€ : et on peut vivre decemment avec 800€ par mois à paris ?

Sinon je crois que je n’ai été assez clair dans mes propos sur le communautarisme exacerbé :
Ce que je voulais dire c’est que quelque soit les ethnies, les origines aux usa, une tres grosse majorité se retrouvent derriere le drapeau us, l’hymne nationnal et "l’ideal americain".
Cet ideal et le culte de la reussite a quelque chose de positif sur l’esprit d’entreprendre et donc l’emploi

Il y a pour 20% ? 25 % ? de la population francaise ( si on prend les gens votant FN et les francais d’origine etrangere ne se sentant pas francais ) un probleme identitaire.
A mon avis L’une des raisons du marasme francais est ce probleme identitaire et son traitement mediatique et politique.
Et donc je n’ai jamais dit que le probleme est l’islam, les blancs ou les africains. Je peux aussi ajouter les roms.

Si la gauche voulait faire monter le FN (pour faire des triangulaires et augmenter ses chances) elle ne ferait pas mieux actuellement . Pour moi elle le fait expres
La droite n’est pas mieux. Jurant ne pas faire d’alliance, elle drague lesthemes FN regulierement.

Hors ligne

 

#635 27/11/2013 23h02 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   1083 

christian a écrit :

j’écoutais encore cet après-midi un député socialiste en train de décrire ses efforts pour faire adopter l’idée (assortie d’une proposition de loi tant qu’à faire) d’une CSG progressive… pour plus de justice sociale de logique redistributive etc etc… le même fatras de délires hallucinés du grand soir… et il faut voir le consensus qui règne parmi ces cloportes depuis que Ayrault a sonné l’allali ! la mélanchonite aïgue ça doit un peu être comme les MST : ces gens-là doivent se la transmettre en se mélangeant dans des soirées Strausskahniennes, c’est pas possible autrement…

La réalité, la triste réalité mes amis, c’est qu’en France nos dirigeants achètent en permanence la paix sociale à grands coups de subsides et d’assistanat, de subventions et d’allocations. S’il n’y avait pas ça, le pays, et plus particulièrement ses zones urbanisées, serait à feu et à sang, comme un doux parfum des émeutes de 2005, et c’est là l’unique leçon retenue de l’Histoire par les crapules aux manettes du pays. "S’ils n’ont pas de pain qu’ils mangent de la brioche" : on a vu où ça a mené (droit à l’échafaud) - il est donc plus simple, quand la populasse n’a pas de pain et n’a pas envie de se lever le matin pour aller suer et gagner de quoi l’acheter, d’aller le prendre dans la miche même de ceux qui l’ont, eux, transpiré et ainsi de le jeter aux cohortes de fainéants…. c’est tellement plus facile !

Christian,     

Vous avez le droit de penser ce que vous voulez, mais si vous souhaitez poster des messages sur ce forum, vous DEVEZ accepter d’en respecter la charte. Or vos messages, et celui-ci en particulier (mais ce n’est pas le premier dans ce cas), en sont très très loin. Merci de vous reprendre.

Je parle ici par exemple des mots "fatras de délires hallucinés", "cloportes", "allali", "crapules aux manettes du pays", "cohortes de fainéants", etc. que vous utilisez dans vos messages qui me semble contraire au valeurs d’indépendance et de courtoisie de notre charte. Par ailleurs, ils décrédibilisent vos messages.

Voici le message que j’ai transmis à l’administrateur de ce site : "Je pense qu’il faut faire un rappel à l’ordre très sérieux à ce membre : soit il adopte un ton compatible avec la charte de ce forum, soit il faudra se résigner à le bannir."


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#636 27/11/2013 23h13 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   60 

Allons, Christian, reprenez-vous. Potassez la langue de bois bureaucratique, relisez Bouvard et Pécuchet…

Par exemple, au lieu de "fatras de délires hallucinés", on pouvait dire : "intrications de visions kaléidoscopiques" (ça c’est beaucoup plus correct, et ça fleure bon la circulaire de com’ de collectivité territoriale - en plus ça vous a un petit côté critique d’art contemporain, mmmmm)

cloportes = scolopendres (là vous pouvez puiser dans haddock)

sonner l’hallali = annoncer la ruine (dico des synonymes)

(vous n’avez qu’à m’envoyer vos projets de posts, je vous les traduirai, mais bien sûr à l’issu d’un processus de validation séquentiel et transversal faisant appel à des passerelles multidisciplinaires de projets, le tout dans la mixité bien sûr, et même dans la mixité plurielle, enfin pardon, je veux dire : les mixitéS pluriellesS, afin de ne discriminer personne et d’impliquer tous les acteurs dans leur diversité)
(pour me remercier vous me paierez un petit dîner fin, bio, ethique et locavore : foie gras du Quercy, truffes, etc. - c’est pour l’agriculture durable et le maintien des territoires)

Dernière modification par placementapapa31 (27/11/2013 23h27)

Hors ligne

 

#637 27/11/2013 23h33 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   1083 

Les injures et noms d’oiseaux, comme l’ironie, ont rarement facilité la discussion, le dialogue, la compréhension mutuelle, et même crédibilisé un discours. Pour se défouler, il y a d’autres moyens plus efficaces.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#638 28/11/2013 00h02 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   60 

Vous avez bien entendu raison GBL. Et, je pense que vous l’aurez compris, je ne soutiens pas nécessairement ce type de langage (enfin, si un peu, mais il est évident que l’on ne peut bâtir un forum rigoureux avec - contingences de la gestion).

J’ai tenu, par mon ironie, à dire ceci, qui je pense est fondamental : pour faire un BON forum, la correction est nécessaire et difficile à obtenir, MAIS c’est banal (seulement une condition de base), et le plus difficile est ailleurs, le plus difficile c’est d’obtenir des propos authentiques, sinon quelle qualité d’analyse??

Je maintiens que CE N’EST PAS PAR UN MONCEAU DE PROPOS CONVENUS (réflexe très français) que des investisseurs pourront progresser. OR CECI EST BIEN LE BUT DE CE FORUM arrêtez-moi si je me trompe.

Dernière modification par placementapapa31 (01/12/2013 19h08)

Hors ligne

 

#639 28/11/2013 12h45 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   1083 

Je pense qu’il est tout à fait possible de présenter ses idées sur ce forum, sans outrances, sans injures, et sans manque de respect envers un certain nombre de personnes.

Exiger un minimum de courtoisie (comme notre charte) n’est pas restreindre la liberté. La liberté d’ailleurs n’a de sens que si on respecte un minimum son environnement et les autres, et ce n’est pas faire ou dire n’importe quoi, juste parce qu’on en a envie (du moins pour des personnes qui ont quitté depuis un moment la petite enfance).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#640 28/11/2013 13h12 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   69 

Je débarque sur ce sujet et pose ma petite pierre, par un poste assez long hmm

InvestisseurHeureux a écrit :

CIB Natixis a écrit :

Le « blocage » français

Quel crédit peut on accorder à l’analyse d’un organisme financier qui est jusqu’au cou dans le système qui défaille?

Prôner une augmentation de la TVA (quand est ce que les entreprises vont elles se rendre compte du coût que représente le temps passé à gérer cet impôt injuste, et revendiquer sa disparition???), déplorer la taxation des entreprises, dénoncer une prétendue faiblesse des marges des entreprises, remettre en cause le principe d’un salaire minimum et taper sur les syndicats.

Ça me semble un peu orienté tout ça… Et pas très progressiste, ni innovant.

domdom a écrit :

J’ai un peu de mal a imaginer comment se fait un impot a la source.
Pour la CSG c’est facile,il suffit juste de mettre un pourcentage du salaire et basta.
Mais pour la partie IR on fait comment?
Selon que l’employé soit célibataire ou marié avec 2 ou 3 enfants.
Si l’on applique un pourcentage du salaire bonjour la claque pour les couples avec enfants.
Si l’on intègre ces données cela devient un véritable casse tete pour l’employeur qui ne voudra certainement pas et je le comprend  s’acquitter de cette tache supplémentaire.
De plus il n’y a pas que des salariés.
On fait comment pour les artisants,restaurateurs,chefs d’entreprises etc…?

Je comprends pas bien le problème. On simplifie ou on conserve l’usine à gaz avec les niches fiscales?

Un citoyen est responsable de ses actes, l’impôt ne devrait pas à se soucier de la présence d’enfants ou pas.

Par contre, si on veut favoriser la famille, bah on verse une alloc, ou alors on innove un peu plus dans le sens de la simplification et on verse un revenu de base conséquent par enfant.
Pour information, actuellement, par des jeux de vases communicants entre dispositifs d’aides ce revenu représenterait 200€ par enfant par mois (source déjà citée ailleurs sur le forum) Par exemple, j’enlève la prime de rentrée pour provisionner un bout du revenu de base.

Idem pour toutes niches fiscales, la mobilisation des fonds privés pour aller dans un sens ou dans l’autre peut être effectuée différemment. Arrêtons de vouloir défiscaliser.

En matière de claque, il est évident qu’il faut organiser une transition, donc réfléchir à la manière de faire glisser le système vers un autre. Cela peut couter de l’argent, mais si des économies (notamment de fonctionnement) sont réalisées, en quelques années, le retour financier sur investissement doit pouvoir se trouver.

Pour ce qui est des revenus ne provenant pas du salaire, pourquoi ne pas appliquer un simple pourcentage? La perception d’un dividende est un revenu. Idem pour la perception d’intérêts financiers sur livret ou autre.
Attention, utiliser les fonds d’une entreprise à son propre bénéfice est du détournement de bien social, sauf erreur de ma part.

L’un des avantages que je vois est la simplification de la discussion politique. Il ne s’agit plus de taxer les riches plus que les pauvres, vu que le % serait le même pour tous, mais bien de fixer la valeur de ce %.

kienast a écrit :

Aucune reforme structurelle n’a été entreprise …
K.

Quelles sont vos propositions? Rester dans l’apostrophe générale ne me semble pas suffisant.

GoodbyLenine a écrit :

Alexis92 a écrit :

La réforme fiscale réussie c’est celle qui me fera payer moins d’impôt à moi (et donc plus aux autres).

C’est un peu comme le prix de l’immobilier ou la légitimité de l’héritage. Les avis sur cette réforme seront étroitement dépendants de la situation perso de chacun.

Je ne suis pas d’accord.

Une réforme n’est pas réussie parce qu’elle avantage un citoyen, même si celui-ci c’est moi.

Une réforme est réussie si elle fait progresser l’ensemble de la société. C’est certes un peu plus difficile à mesurer. Ca nécessite aussi une bonne pédagogie de la part des dirigeants pour le faire comprendre aux citoyens.

Perso, je suis OK, et même prêt à payer plus d’impôt. Mais pas trop non plus. Et pour un vrai bénéfice/service.

Mais est ce le cas de l’opinion public?

Derival a écrit :

Les prélèvements obligatoires, c’est très large : on y trouve les charges salariales/patronales, la TVA, les impôts locaux, l’IR et l’IS, les droits d’enregistrement, des taxes spécifiques comme la TIPP, …

Je trouve qu’il serait salutaire que l’on se rende compte du niveau de taxation actuel, entre ce que paye l’employeur et ce que touche le salarié, IR compris.

Quand les salariés vont se rendre compte qu’ils sont à plus de 60% d’impôts, ça va ptet bouger. Et les investisseurs immobiliers seront ptet moins enclins à râler quand ils verront qu’ils sont pas toujours taxés plus que cela…

Alexis92 a écrit :

Suppression de toutes les aides sociales et quotient conjugal et familial, bourses etc… et remplacement par un revenu universel.

Ha , je me sens moins seul!

NYBR a écrit :

Merci de nous rappeler que l’ensemble des chômeurs sont des fainéants qui préfèrent profiter des aides de l’état et ne pas travailler.
Vu comme ça, ça à l’air sympa d’être sans emploi, nourri et logé à tarif préférentiel, et blanchi avec l’argent de l’honnête travailleur soucieux du travail bien fait, heureux de se lever de bon matin et de suer sang et eau pour contribuer à la bonne marche de son entreprise.

Vous avez une vision de la vie assez candide, c’est presque touchant. En tout cas, nos concitoyens  sont rangés dans de belles cases dont il semble difficile de sortir smile

Parmi les études menées sur le revenu de base, pour étudier l’objection de la fainéantise soit disant encouragée par cette mesure, il a été réalisé un sondage intéressant.

Q1: Que pensez vous que les gens feraient s’ils percevaient un revenu de base?
=> La majorité pense que les autres ne feraient rien.
Q2: Que feriez vous, si vous perceviez ce revenu?
=> La majorité répond qu’elle ferait diverses activités, dont une bonne partie qui serait de travailler…

(je pourrai citer une source si besoin)

Attention aux fausses perception que l’on peut avoir des autres.

francoisolivier a écrit :

Ok 778€ : et on peut vivre decemment avec 800€ par mois à paris ?

Cela pose une objection importante au revenu de base.
La réponse étant que les citoyens sont responsables de leurs actes, arrêtons de les prendre pour des enfants. Si les gens veulent vivre à Paris, qu’ils assument.

C’est un peu brut, et surement à moduler comme position, mais je trouve que reconnaitre à chacun sa capacité à faire des choix et à être responsable serait salvateur.
Je crois quand même que les esprits ne sont pas prêts à changer rapidement, donc qu’il faut envisager un tel changement par une transition douce.
On annonce la couleur et on laisse le temps au gens de s’adapter.

Edit: orthographe, mise en page et formulation.

Dernière modification par Pruls (28/11/2013 18h31)


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#641 28/11/2013 13h43 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   44 

christian a écrit :

la mélanchonite aïgue ça doit un peu être comme les MST : ces gens-là doivent se la transmettre en se mélangeant dans des soirées Strausskahniennes, c’est pas possible autrement… - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/t2849-25#sthash.8AvYHrjy.dpuf

]Situation économique de la France et avenir de la France (25/42)[/url]
Honnêtement, je ne sais pas si vous avez conscience que la majorité des gens qui sont victimes des MST ne l’ont jamais souhaité et vivent souvent un quotidien difficile.Leur seul tort a parfois été de faire confiance a quelqu’un qui était malade (parfois sans le savoir…).
Votre comparaison me parait réellement choquante, déplacée et abscon.Merci de modérer vos propos.

Dernière modification par gilgamesh (28/11/2013 13h47)

Hors ligne

 

#642 28/11/2013 13h53 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   1083 

InvestisseurHeureux a écrit :

CIB Natixis a écrit :

Le « blocage » français

Juste en contemplant le graphique 16 de cette note, qui est supposée refléter une "forte corrélation entre les texte PISA et le chômage des jeunes", je me fait la réflexion que personne n’a du relire cette note, car je ne vois aucune ’’forte" corrélation !  Ce n’est d’ailleurs pas surprenant, car on compare le taux de chômage moyen des jeunes entre 2002 et 2013 avec le résultat PISA 2009…. (Peut-être qu’on aurait trouvé plus de corrélation avec l’age du chef d’état !).

Un autre exemple : que signifie le tableau 6, où on compare juste les dépenses publiques d’éducation totales au PIB de divers pays, sans tenir compte du nombre de personnes à éduquer et son évolution (on ne sera pas surpris qu’il faille dépenser moins dans un pays où il y a une faible natalité, donc peu de personnes à éduquer) ni de la nature du financement de l’éducation (on ne sera pas surpris que dans un pays où une partie des coûts sont pris en charge par le privé… les dépenses publiques soient plus faibles) ? Ce tableau 6 ne permet en rien de conclure ce que l’étude de Natixis lui fait dire. 

J’ai parfois l’impression que dans ces notes, quelqu’un écrit d’abord les conclusions, puis qu’un stagiaire est chargé de trouver des graphiques ou tableaux de chiffres susceptibles d’étayer les conclusions, ou de le laisser croire, et que le tout n’est guère relu avant publication. C’est dommage, car certaines des conclusions sont sans doute exactes, et mériteraient d’être mieux défendues.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#643 28/11/2013 13h55 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   35 

gilgamesh a écrit :

Honnêtement, je ne sais pas si vous avez conscience que la majorité des gens qui sont victimes des MST ne l’ont jamais souhaité et vivent souvent un quotidien difficile.Leur seul tort a parfois été de faire confiance a quelqu’un qui était malade (parfois sans le savoir…).
Votre comparaison me parait réellement choquante, déplacée et abscon.Merci de modérer vos propos.

On vire hors sujet, mais les MST les plus fréquentes sont assez peu handicapantes (traitables par simples antibiotiques, ou Herpès type 1 que la majorité des français ont déjà rencontrés)

Hors ligne

 

#644 28/11/2013 15h57 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   36 

Je pense que Gilgamesh, arrivé un peu tard sur le topic, ne savait plus quoi trouver pour apporter le quintal d’indignation rendu nécessaire en de pareilles circonstances. Il trouva alors le sujet des MST, poussant un cri de douleur déchirant qui n’a d’équivalent que celui du blennorragique honteux en proie à de vaines et douloureuses tentatives de miction.
Ayant imprudemment fait un hasardeux parallèle avec le domaine de la boulangerie/viennoiserie ("s’ils n’ont pas de pain qu’ils mangent de la brioche.."), j’attends impatiemment que le collectif de défense des mitrons vienne apporter sa pierre à l’édifice, en soulignant l’horreur de mes propos, et l’impact absolument révoltant -d’un niveau huit sur l’échelle indignatoire dite "de Gilgamesh" qui en compte neuf- de paraboles choquantes et attentatoires à l’endroit de cette catégorie de travailleurs.

Blague à part, j’espère que vous saisissez, Gilgamesh, le ridicule achevé, et timidement relevé par Betcour, de votre maladroite tentative de trouver un prétexte (et quel prétexte : vous parlez de victimes de MST comme de celles de Fukushima ou du typhon des Philippines..) pour démontrer, et avec quel talent, vos accointances avec la flagornerie et l’obséquiosité.

Ceci écrit, je vous laisse continuer vos débats, je prend acte des observations de GBL et vous salue bien bas - je me contenterai à l’avenir de vous lire tranquillement de temps en temps, en sirotant mon café. Bien à vous tous.

Dernière modification par christian (28/11/2013 18h23)

Hors ligne

 

#645 28/11/2013 16h21 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   285 

Bonjour,

en ce qui concerne le prélèvement à la source (désolé je n’ai pas été suffisamment réactif pour répondre aux précédents post) : pour bien connaitre les processus et les systèmes d’informations fiscaux et des organismes de protection sociale ; je peux vous assurer que le coût engendré par la mise en oeuvre d’un impôt à la source, sans une simplification de la fiscalité, engendrerait des coûts pharaoniques (plusieurs milliard d’€) et très peu de gains.
Par exemple, le taux de recouvrement de l’IR est déjà de 99% !

D’ailleurs, quel gain quand on a sa déclaration pré remplie et qu’on est en prélèvement automatique ?

Tout ça est assez bien expliqué dans un rapport de la cours des compte, par exemple là : Prélèvements à la source et impôt sur le revenu / Archives / Actualités / Accueil / Cour des Comptes - Cour des comptes

Vous pouvez directement aller à la conclusion

Dernière modification par Fructif (28/11/2013 16h21)

Hors ligne

 

#646 28/11/2013 16h33 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   231 

GoodbyLenine a écrit :

J’ai parfois l’impression que dans ces notes, quelqu’un écrit d’abord les conclusions, puis qu’un stagiaire est chargé de trouver des graphiques ou tableaux de chiffres susceptibles d’étayer les conclusions, ou de le laisser croire, et que le tout n’est guère relu avant publication. C’est dommage, car certaines des conclusions sont sans doute exactes, et mériteraient d’être mieux défendues.

C’est également l’impression qu’elles me font : il s’agit d’un outil de propagande au service d’une idéologie. L’économie n’est pas une science. C’est politique, donc forcément orienté (en l’occurence, pro-austérité).

L’usage ici est le même que celui des "Powerpoint" dans l’armée américaine en 2010 : ils avaient à l’époque été utilisés pour forcer des conclusions simplistes à entrer dans les esprits, comme le relate cet article : U.S. Army discovers PowerPoint makes you stupid | Computerworld

La même critique doit être faite à ces notes : elles doivent nécessairement trouver un angle d’attaque percutant. Si les auteurs partaient d’un sujet et décidaient de l’étudier avec la rigueur scientifique, la plupart du temps, il n’en ressortirait aucune certitude, ce qui serait beaucoup moins vendeur et moins intéressant politiquement.
Faire de la recherche rigoureuse, c’est le rôle de la recherche économique faite par des labos universitaires, "peer-reviewed" (relue et approuvée par des autres chercheurs) et publiée dans des journaux de recherche, pas d’un économiste bancaire qui a des enjeux professionnels et politiques.
Sinon, on peut aussi faire une file reprenant des articles de Alternative Economiques, une autre avec les communiqués de presse de Mélenchon, une autre pour Le Pen…

A titre personnel, je passe outre l’économie dans ma gestion smile

Hors ligne

 

#647 28/11/2013 17h09 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   69 

Sur la qualité des sources, il est évident que les universitaires produisent souvent de bonnes analyses du fait de l’application d’une méthode plutôt scientifique, et de vérification par les pairs.

Cela dit, les lire est rarement facile et un travail sur l’accessibilité de ces travaux serait intéressant (les conférences TED montrent que c’est possible).

Ca fait peu de temps que je me suis mis à lire des trucs d’universitaire, pfiou quelle galère. Je crois que la socio, ya pas plus pénible avec la définition du vocabulaire en début du bouquin …

Dernière modification par Pruls (28/11/2013 18h43)


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#648 28/11/2013 17h42 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   30 

kienast a écrit :

Avant de parler de reforme fiscale (qui se traduira sans nul doute par des hausses d’impôts) , ils feraient mieux de s’attacher a la baisse des dépenses publiques car le vrai problème se situe a ce niveau .
Depuis que les socialistes sont au pouvoir , la seule chose qu’ils ont étés capables de faire c’est augmenter les impôts ou en creer de nouveaux .
La droite au lieu de cela nous avait mis de la dette en plus , chacun sa maniere..

K.

Il faut aussi savoir ce qu’on veut…je m’explique…
Un économiste a montré récemment que, contrairement à la "pensée ambiante", le niveau des dépenses publiques en France est dans la moyenne des pays de l’UE, à condition que l’on se place dans le même référentiel.
En effet, dans notre beau pays (et je le pense vraiment…), on prend en compte les dépenses de santé (sécurité sociale…) qui sont de très loin les plus élevées d’europe et qui font monter nos dépenses publiques à des niveaux élevés.
Sauf que cela nous permet à tous de ne (quasiment) rien payer lorsque l’on va voir un médecin, acheter des médicaments…etc…Et ça ils (les hommes politiques de tt bord et économistes) oublient un peu de le préciser au passage.

Nous avons choisi ce système en connaissance de cause. Maintenant si vous voulez payer vos médicaments et la visite chez le médecin au prix fort, pas de pb, ça fera baisser drastiquement la dépense publique.

Perso, je préfère avoir la tranquillité d’esprit de me dire que s’il m’arrive qqch niveau santé, l’Etat va m’accompagner.
Merci


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne

 

#649 28/11/2013 18h13 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   60 

christian a écrit :

Je pense que Gilgamesh, arrivé un peu tard sur le topic, ne savait plus quoi trouver pour apporter le quintal d’indignation rendu nécessaire en de pareilles circonstances. Il trouva alors le sujet des MST, poussant un cri de douleur déchirant qui n’a d’équivalent que celui du blennorragique honteux en proie à de vaines et douloureuses tentatives de miction.
Ayant imprudemment fait un hasardeux parallèle avec le domaine de la boulangerie/viennoiserie ("s’ils n’ont pas de pain qu’ils mangent de la brioche.."), j’attends impatiemment que le collectif de défense des mitrons viennent apporter sa pierre à l’édifice, en soulignant l’horreur de mes propos, et l’impact absolument révoltant -d’un niveau huit sur l’échelle indignatoire dite "de Gilgamesh" qui en compte neuf- de paraboles choquantes et attentatoires à l’endroit de cette catégorie de travailleurs.

Ca y est, vous faites du Flaubert! Formidable!

christian a écrit :

Ceci écrit, je vous laisse continuer vos débats, je prend acte des observations de GBL et vous salue bien bas - je me contenterai à l’avenir de vous lire tranquillement de temps en temps, en sirotant mon café. Bien à vous tous.

Surtout pas par pitié! Quelqu’un comme vous est indispensable à ce forum (faites du Flaubert pour éviter les foudres de la - nécessaire - censure).

Vous êtes lus et appréciés j’en suis convaincu, et pas seulement par moi, mais par des gens dont on ne soupçonne pas la présence car ils s’expriment peu ici. Regardez, moi, qui prends rarement des points de réputation, j’en ai pris 3 coup sur coup rien que sur ce thème de la retenue du langage et de l’anti-moralisation. S’il vous plaît, continuez à vous exprimer…

Dernière modification par placementapapa31 (01/12/2013 19h10)

Hors ligne

 

#650 28/11/2013 18h34 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   246 

Ah merci placementapapa31…pour votre humour!

Et de grace Christian continuez a nous offrir ce cote rafraichissant de vos jolies tournures de phrases et de votre franchise!

Oh…je viens de lire votre grrrand paraphraghe de conclusions…je vous soutiens entièrement!

Dernière modification par sissi (28/11/2013 18h35)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech