Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#326 19/02/2013 12h37 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   421 

Tut tut… Vous voilà bien pessimiste. On a une expertise qu’on nous envie dans certains domaines :
Il parait qu’on va donner des leçons de bureaucratie aux grecs !!!


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#327 20/02/2013 00h23 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   

Je me permets ce petit lien:

Goodyear : la lettre de Titan à Montebourg

A lire et à partager, j’aurais aimer voir la tête de Montebourg lors de la lecture.

Hors ligne

 

#328 20/02/2013 08h41 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   158 

Si sur le fond je suis assez d’accord à première vue avec Titan (la cgt a condamné cette usine), il faut reconnaître la lettre est d’une stupidité assez aberrante et rassemble plus à un post d’ado sur Facebook qu’à une lettre de multinationale répondant à un ministre…

PS : J’espère que c’est un logiciel qui a fait la traduction !

Hors ligne

 

#329 20/02/2013 09h14 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   57 

La traduction est mauvaise certes. Mais sur le fond, pour une fois quelqu’un dit la vérité à un politique…
Cela ne fait pas trop stupide à mon goût mais sort des sentiers battus de la politique politicienne. Il y a un problème, il l’a envoyé paître, où est le souci ?
Il faut dire aussi que l’on n’a pas le courrier d’origine de Montebourg, qui est connu pour ses prises de positions… particulières. Peut être que la réponse est simplement dans le même ton que le courrier. Un qu’un échange entre eux il y a quelques temps.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#330 20/02/2013 09h24 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   421 

Il est quand meme dommage que ce M. Taylor se discrédite complètement par le coté outrancier de ses propos.
Alors qu’il aurait pu faire un texte courtois, maniant l’ironie polie il pond une caricature du capitalisme sauvage qui va renforcer les francais dans la haine des US et renforcer les Brandebourg, Mélanchon et Le Pen.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#331 20/02/2013 09h51 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   57 

Ce n’est pas faux. Pour autant, est-ce qu’un jour les français vont se rendre compte des problèmes qui nous étouffent en permanence ? Il y a une nuance entre le capitalisme sauvage, que je n’ai pas perçu dans ce document d’ailleurs, et le collectivisme subtil et pesant dans lequel nous nous enfonçons plus chaque jour et qu’une grande majorité semble trouver non seulement normal mais même encore insuffisant.

Dernière modification par Geoges (20/02/2013 10h08)


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#332 20/02/2013 10h11 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   421 

Quand on dit qu’on préfère payer les gens 1 euro de l’heure ce n’est pas du capitalisme sauvage ?

On peu prôner la concurrence et le libéralisme tout en respectant les travailleurs (pour respecter la terminologie communiste des années 70). Ce sont des gens comme lui qui donnent une image détestable du libéralisme.

Il y a pourtant tellement de vérités à dire…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#333 20/02/2013 10h51 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   554 

Je pense qu’il y a là un gouffre culturel par rapport aux réactions à cette lettre : la personne qui a écrit la lettre est très directe, sans doute trop par rapport à notre culture, alors que, dans les entreprises françaises où j’ai travaillé, je n’ai jamais vu quelqu’un dire le fond de ce qu’il pensait à un autre face à face. J’avoue l’avoir toujours déploré, car je suis convaincu que c’est un parlant ouvertement ( de manière constructive, pas destructive évidemment), par exemple des problèmes, des erreurs et de ce qu’on peut faire pour arriver où on veut que l’on obtient les meilleurs résultats. Au lieu de cela, on passe son temps à faire de la politique et du comérage la plupart du temps.

Je pense qu’il est important d’accepter les différences entre chaque personne et culture et de relativiser les propos. Nous savons tous ici quelles causes ont amené quels effets. Je considère que cette personne, libre de prendre ses décisions, n’avait même pas à se justifier ou à répondre.

Hors ligne

 

#334 20/02/2013 10h56 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   70 

Personnellement je trouve le texte savoureux (surtout en anglais mais la traduction est assez fidèle, même si maladroite par endroits). Certes il est imprégné des idées majoritaires dans le parti républicain US actuellement (notamment "less government"), mais il a le mérite d’être clair et sans détour. A le lire, je pense que ce chef d’entreprise est venu en France plein de bonnes intentions et qu’il a été irrité (le mot est faible) de devoir passer des heures en palabres inutiles, et surpris de voir que ses interlocuteurs l’abordaient comme s’ils étaient en mesure de décider et de poser leurs conditions, alors que c’était lui qui amenait l’argent.

Je crains que ce texte ne préfigure le dur retour à la réalité que les citoyens français, nourris d’illusions par leurs dirigeants politiques ces quarante dernières années, se préparent à vivre.
Merci en tout cas pour ce lien.


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#335 20/02/2013 11h01 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   421 

Il est vrai que "discuter" avec Brandebourg doit être propre à en énerver plus d’un… Je pense que je ne tiendrais pas 10 minutes…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#336 20/02/2013 11h07 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   88 

C’est succulent, même si la partie chinoise ( je pense, la partie "provoc" du courrier ) pourrait nuire.
Je travaille beaucoup avec des coréens / américains, et le ton "TRASH" est bien sur celui utilisé tous les jours dans notre business.. no surprise.

J’avais l’habitude par le passé de discuter / tenter de construire avec des syndicats plutôt présenté comme constructifs. Mais la lors de notre dernier rachat, nous sommes passé dans un grand groupe du CAC40, avec de nouveaux interlocuteurs.
J’en tombe de ma chaise tout les jours. Le business/ les clients sont des gros mots qu’ils ne supportent pas… par contre réduction du temps travail / augmentation des salaires et avantages
alors que nous perdons 1m€ par jour… :-)

Les bras m’en tombent

Hors ligne

 

#337 20/02/2013 11h14 → Situation économique de la France et avenir de la France

Administrateur
Réputation :   1307 

CIB Natixis a écrit :

Comment expliquer la résistance, jusqu’à présent, de l’économie française ?

Les problèmes structurels, et graves, de l’économie française sont connus : dégradation de la profitabilité et de la compétitivité des entreprises, niveau de gamme faible, désindustrialisation et pertes de parts de marché, pression fiscale pénalisante.

Pourtant, malgré ces problèmes structurels, l’économie française résiste bien mieux que celles du Royaume-Uni, de l’Espagne, de l’Italie, et n’est pas distancée, en 2012, par celle de l’Allemagne.
Comment expliquer cette contradiction apparente entre les problèmes structurels et la bonne résistance économique de la France ? Les pistes sont les suivantes :

- la France a une économie peu cyclique, avec le poids élevé de l’Etat, le poids des services, la rigidité des salaires réels… ; la dégradation est donc plus lente que dans les autres pays ; dit autrement, ses « handicaps » à long terme deviennent des « atouts » à court terme quand la conjoncture se dégrade.

- l’ajustement budgétaire ne commence vraiment qu’en 2013 et, avec un multiplicateur budgétaire probablement élevé, va conduire à une forte dégradation de l’économie dans les mois qui viennent;

- les entreprises arrivent à gérer un taux d’autofinancement très bas sans couper dans leurs investissements grâce aux financements de marché et aux émissions d’actions non cotées (capital des PME…).

Source : http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=68525

CIB Natixis a écrit :

Dans quels grands pays de l’OCDE peut-on être confiant pour l’avenir ?

Nous pensons que les pays dont la situation économique sera favorable à moyen terme ont trois caractéristiques :

- les profits des entreprises y sont élevés, mais sont investis, et non thésaurisés, et accroissent la capacité de production ;
- la compétitivité-coût est bonne et le niveau de gamme correspond au coût du travail ;
- les gains de productivité et le progrès technique fournissent une croissance de long terme suffisante.

Quand on applique ces critères aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, à l’Allemagne, à la France, à l’Espagne, à l’Italie, aux Pays-Bas, à la Suède, au Japon, à l’Australie, on voit qu’on peut être confiants dans l’évolution future de l’Allemagne, de la Suède, à un moindre degré des Etats-Unis, du Canada, du Royaume-Uni, de l’Australie ; qu’il faut au contraire être très inquiet pour la France, l’Espagne, l’Italie, les Pays-Bas, le Japon.

Source : http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=68527

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_pays-avenir.gif

Hors ligne

 

#338 20/02/2013 14h06 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   74 

Bonjour,

Oui, mais il y a encore de belles histoires de sociétés françaises comme celle ci dont vous avez entendu parlé récemment:

- 10 personnes en 1987
- 13 000 l’année dernière
Eurofins en bref

Entre l’introduction en bourse le 24/10/1997 à 1,83 € et le 19 avril 2012 (cours de 86,0 €) le cours de l’action d’Eurofins a été multiplié par 47 soit une progression annuelle de 29% (contre respectivement 1,0 et 1% pour l’indice CAC40 sur la même période).

Bon, le cours d’aujourd’hui est de 150, et celà se passe en France.

.. mais que fait thomz ?
http://www.eurofins.fr/media/2427856/jo … 20fmcd.pdf

A+

Hors ligne

 

#339 20/02/2013 14h13 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   512 

CPaulus a écrit :

.. mais que fait thomz ?

Merci! J’aime bien leur énoncé; je vais leur envoyer mon CV.

Hors ligne

 

#340 20/02/2013 14h47 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   14 

Cette lettre est un bon résumé de la maladie (mortelle) qui est en train de détruire la France, vue par un observateur extérieur.

Baigner en permanence dans un milieu croupi fait qu’on s’habitue et trouve cela normal à la longue.

Seul un oeil extérieur neuf par rapport à notre façon de nous comporter peut en avoir une vue claire.

Hors ligne

 

#341 20/02/2013 15h21 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   421 

Une autre réaction un peu moins far west profond :

M6 : "Je ne comprends pas ce pays…" dit Nicolas de Tavernost


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#342 20/02/2013 21h40 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   31 

Entre des syndicats qui ne representent qu’environ 8% des salariés en France (c’est a dire vraiment pas grand monde, quand en plus vous comptez la dedans qu’au moins 70% viennent du public), et un ministre qui vient utiliser la seconde guerre mondiale et Lafayette dans son argumentaire pour un refus de rachat d’entreprise, alors la, moi je dis Bravo !!

Et le summum: Vous ne voulez pas investir en France? Ne vous inquietez pas, je vais me charger de controller avec un "zele" certain toutes vos importations ! Ca c’est la classe !!

Les usines ferment (je ne vous fait pas la liste), les personnalités "riches" se barrent (Arnault, Gégé, Arthur, Afflelou, etc..), on fait peur, insulte ou menace le peu d’investisseurs qui se presentent (Mittal, Titan, etc..)!!

Mais bon, on a le mariage gay maintenant…

Serieusement, Comment tout cela va t-il se finir ?

Hors ligne

 

#343 21/02/2013 08h07 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   421 

M. De Castries que pensez vous de la lettre de Taylor ?

- "Que M. Montebourg n’a pas le monopole de l’outrance"

Ca c’est l’esprit francais ! C’est Saint Simonien, très XVIIIe de la part du Comte de Lesage Lacroix.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#344 22/02/2013 23h17 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   60 

InvestisseurHeureux a écrit :

CIB Natixis a écrit :

- les entreprises arrivent à gérer un taux d’autofinancement très bas sans couper dans leurs investissements grâce aux financements de marché

Financements de marché, réellement?

Dernière modification par placementapapa31 (22/02/2013 23h21)

Hors ligne

 

#345 22/02/2013 23h49 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   512 

rendev a écrit :

Cette lettre est un bon résumé de la maladie (mortelle) qui est en train de détruire la France, vue par un observateur extérieur.

Vous trouvez peut-être que le libéralisme déjanté prôné par le Texan et ses acolytes vaut mieux?

Dernière modification par thomz (25/02/2013 18h04)

Hors ligne

 

#346 25/02/2013 18h41 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   22 

Une question que je me pose, peut-être avez-vous la réponse.
Savez-vous si le volume d’affaire généré dans les paradis fiscaux par les multinationales du CAC pratiquant les prix de transfert est pris en compte dans le calcul du PIB de la France ?

Prix de transfert ? Wikipédia

Hors ligne

 

#347 25/02/2013 18h49 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   21 

CPaulus a écrit :

Bonjour,

Oui, mais il y a encore de belles histoires de sociétés françaises comme celle ci dont vous avez entendu parlé récemment:

- 10 personnes en 1987
- 13 000 l’année dernière
Eurofins en bref

Entre l’introduction en bourse le 24/10/1997 à 1,83 € et le 19 avril 2012 (cours de 86,0 €) le cours de l’action d’Eurofins a été multiplié par 47 soit une progression annuelle de 29% (contre respectivement 1,0 et 1% pour l’indice CAC40 sur la même période).

Bon, le cours d’aujourd’hui est de 150, et celà se passe en France.

hum, pas tout à fait.

Eurofin est une très belle entreprise dont les centres de décision sont … en Belgique.

Hors ligne

 

#348 26/02/2013 00h14 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   60 

Bluegrass a écrit :

Une question que je me pose, peut-être avez-vous la réponse.
Savez-vous si le volume d’affaire généré dans les paradis fiscaux par les multinationales du CAC pratiquant les prix de transfert est pris en compte dans le calcul du PIB de la France ?

Prix de transfert ? Wikipédia

Voilà une bonne question pour les contrôleurs de gestion, comptables, fiscalistes, juristes, économètres …

La question globale que vous posez, c’est aussi : quelle est la validité du calcul de la valeur ajoutée, et peut-être même, quelle est la validité du concept de valeur ajoutée dans un monde ouvert?

Dernière modification par placementapapa31 (26/02/2013 00h15)

Hors ligne

 

#349 26/02/2013 09h12 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   17 

Un produit vendu entre dans le PIB pour son prix, qu’il soit vendu en France ou exporté.

Si ce prix est minoré pour faire "apparaître" la VA* dans un autre pays, cette minoration pèse sur le PIB du pays de départ.

*PIB= Somme des Valeurs Ajoutées


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#350 26/02/2013 10h24 → Situation économique de la France et avenir de la France

Administrateur
Réputation :   1307 

CIB Natixis a écrit :

Le piège horrible dans lequel la France est tombée

Le piège dans lequel la France est tombée a une double composante :

- le faible niveau de gamme de la production et la rigidité des salaires réels conduisent à un écrasement des marges bénéficiaires en raison de la nécessité pour les entreprises de baisser leurs prix de vente ; le recul de la profitabilité empêche les entreprises d’avoir les moyens de monter en
gamme et le faible niveau de gamme conduit à une croissance faible, à court terme et potentielle ;

- la faiblesse de la croissance rend très difficile la réduction des déficits publics ; pour les ramener vers l’objectif affiché il faut accroître fortement la pression fiscale et réduire fortement les dépenses publiques (de 70 Mds € constants entre 2013 et 2017). Ceci aggrave (malgré le crédit d’impôt décidé récemment) le problème de profitabilité des entreprises, soit directement (si la consolidation budgétaire touche les impôts des entreprises ou les transferts aux entreprises), soit indirectement (si elle réduit la demande, donc les profits des entreprises en raison de la rigidité des salaires réels en France).

Source : http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=68644

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech