Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 27/02/2014 16h14 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   96 

Sur ce genre de boite peu importe le ratio de distribution, le 1.5 correspond certes a plus de 100% du RN mais quid du FCF ? Le résultat net subit les pertes exceptionelles et surtout le goodwill, GSZ est un cas d’école cette année avec une perte exceptionelle de 9 milliards

Je note que les 1€ par action min additionés au nominatif induisent un rendement min de 6% sur le titre aux environs du prix actuel de l’action. Et c’est une borne minimum. C’est plutôt une bonne nouvelle pour l’actionnaire et une levée de l’incertitude sur le dividende à venir.

A cela il faut ajouter le relevement des perspectives 2014.

C’est pour cela que le titre monte

Dernière modification par roudoudou (27/02/2014 16h50)

Hors ligne

 

#52 27/02/2014 17h34 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   100 

Meme reduite a 65-75% de payout ratio, une telle distribution de dividende n’est pas perenne a mes yeux.

Je suis quand meme curieux de savoir quelle proportion des 14.9Mds de deprec proviennent des actifs d’International Power achetes a vils prix en 2 temps ces dernieres annees. 5Mds de goodwill impairment, cool, il en reste encore 25Mds a l’actif! Ce sera encore la fete au prochain bas de cycle. Et encore, c’est sans compter les prochaines (grosses) acquisitions au prochain haut de cycle, car c’est evidemment lorsque le prix des actifs industriels est eleve que nos "grands" patrons achetent, et lorsqu’ils sont deflates qu’ils bradent.

Et vous croyiez que nous n’avions que les politiciens les plus impotents au monde? Mais non, mais non, nous avons aussi les plus fines fleurs du management mondial! Il ne reste plus qu’a aller rechercher Messier! Pourquoi pas a Alstom? ha ha!

Bon allez, j’arrete la de jouer le pessimiste ironique, promis. De bon coeur, je vous souhaite une vraie recovery. Mais bon, soyez patients…

SerialTrader

Dernière modification par SerialTrader (27/02/2014 17h36)

Hors ligne

 

#53 28/02/2014 11h28 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   100 

Bon joueur, je retire ma remarque bougonne sur les deprecs, elles sont liees aux fusions anterieures a International Power, cad Suez/ Electrabel, puis GDF/ Suez et concernent principalement les centrales thermiques (dont certaines tournent a 10% de capacite en France!) et sites de stockage de gaz. Ces deprecs n’en restent pas moins de la destruction de valeur actionnariale - et durable, d’apres les commentaires de ce savant trio managerial.

Petit exercise de com
Comment faire monter votre action de 6% en annoncant 15Mds de deprecs et en coupant votre dividende de 33%?

Solution
Promettez une hausse des resultats futurs, c’est facile smile

Bon courage

Serial Trader

Hors ligne

 

#54 28/02/2014 11h46 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   21 

bonjour Serial Trader,

je ne fais pas tout à fait la même lecture que vous :

tout d’abord, les dépréciations d’actifs, pour spectaculaires qu’elles soient, n’ont aucun impact cash, n’obèrent aucunement le cashflow présent ou futur, et répondent à une obligation comptable au travers des tests d’impairment. au surplus, elle permettent de créer du déficit fiscal reportable.

par ailleurs, les observateurs attentifs du secteur ne manquaient pas de savoir que ces surcapacités existaient chez GDFSuez et que viendrait bien un jour où elles devraient être traduites dans les comptes.

enfin, ce "nettoyage" des comptes permet à la boutique d’envisager plus sereinement l’avenir, ces survaleurs non justifiées ne pesant plus.

je pense que c’est tout cela que le marché a salué hier (et aujourd’hui).

Hors ligne

 

#55 28/02/2014 12h32 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   96 

SerialTrader a écrit :

Bon joueur, je retire ma remarque bougonne sur les deprecs, elles sont liees aux fusions anterieures a International Power, cad Suez/ Electrabel, puis GDF/ Suez et concernent principalement les centrales thermiques (dont certaines tournent a 10% de capacite en France!) et sites de stockage de gaz. Ces deprecs n’en restent pas moins de la destruction de valeur actionnariale - et durable, d’apres les commentaires de ce savant trio managerial.

Petit exercise de com
Comment faire monter votre action de 6% en annoncant 15Mds de deprecs et en coupant votre dividende de 33%?

Solution
Promettez une hausse des resultats futurs, c’est facile smile

Bon courage

Serial Trader

Baisse de 33% du dividende, le marché l’avait largement anticipé car le Yield spot était à 9% avec le dividende actuel

Hors ligne

 

#56 28/02/2014 13h31 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   100 

Vous avez tous deux raison, le marche avait largement anticipe les 2 coupes et avait massacre l’action ces 3 dernieres annees: tout le monde savait que le dividende n’etait pas tenable - et je pense personnellement qu’il baissera encore post 2016; et les deprecs avaient ete annoncees en filigrane pendant le conf call du Q3.
Les mauvaises nouvelles annoncees hier etaient dans les prix, et elle monte suite au relevement de la guidance. Logique.

Ca n’en fait pas pour autant une belle boite. Chacun est libre d’avoir son avis. "A difference makes a market"

Petit exercise amusant. Deprecier tous les goodwill de GSZ, vous tombez sur un actif net "tangible" part du groupe de EUR 23Mds, soit 9.5EUR par action. Elle cote 2x cette TBV, plutot pas mal pour une boite qui genere 7.3% de ROE recurrent (en me basant sur la mgt guidance de resultat recurrent 2014).

PS: Promis, si elle repasse sous 15EUR je l’achete avec vous et je vous paie un pot smile
La volatilite ne me fait pas peur, mais j’y mettrais pas les economies de ma grand mere

Serial Trader

Dernière modification par SerialTrader (28/02/2014 13h48)

Hors ligne

 

#57 28/02/2014 14h14 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Pouvez vous détailler ce que sont ces 23 mds et comment les trouvez vous ?

De mon coté en regardant la présentation des résultats ici : http://2013results.gdfsuez.com/wp-conte … final1.pdf on y append que GSZ cote sous ses capitaux propres qui sont de 53mds€ (~23€/action).

D’autre part pourquoi dites vous que le dividende baissera encore post 2016 ? (sur quoi vous basez vous ?)

Merci à vous

Hors ligne

 

#58 28/02/2014 14h49 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   51 

A noter que ces dépréciations ont même un impact positif sur le FCF puisque cela diminue l’IS les activités en France étant encore rentable.

Hors ligne

 

#59 28/02/2014 15h29 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   100 

Bonjour Roudoudou
De maniere generale, il vaut toujours mieux regarder d’abord les comptes certifies, pas seulement les presentations de dirigeants (ils selectionnent eux-memes les chiffres sur lesquels ils veulent communiquer). "Vivendi est un groupe qui va mieux que bien", ca ne vous rappelle rien?

1/. Retirer les 5Mds de minoritaires et les 25Mds de Goodwill restant apres impairment: 53 - 5 - 25 = 23. Je vous fais cadeau des impots differes a l’actif, car c’est une boite rentable, tout de meme, donc elle pourra probablement utiliser ces credits d’impot ds le futur.

2/. Le payout ratio est encore trop eleve, a 65-75%, le plus eleve du secteur, et c’est un frein a une politique d’investissement plus dynamique. Le dividende par action exprime en EUR pourrait monter dans un scenario de reprise cyclique, mais:
a) les dirigeants nous disent que la crise energetique en Europe est durable
b) la reorientation du Groupe vers les pays a forte croissance s’effectue a un rythme lent, car ils veulent garder la dette sous controle (a raison) et une politique de dividende hyper genereuse, ce qui limite le potentiel d’investissements. Finalement le business historique en France et Belgique reste dominant et tire GSZ vers le bas, dans un contexte de marche tres difficile pour eux, je l’admets volontiers.

Cher Alexis,
Oui pour les deprecs d’actifs industriels, mais pas la deprec de goodwill qui n’est pas deductible fiscalement.

Dernière modification par SerialTrader (28/02/2014 15h32)

Hors ligne

 

#60 28/02/2014 15h47 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   96 

@SerialTrader : Merci pour vos précisions, je n’ai pas une vision aussi négative car d’après les dirigeants les prévisions tiennent compte d’un marché durablement bas.

Dans votre analyse vous omettez les économies de couts à venir

Dernière modification par roudoudou (28/02/2014 15h48)

Hors ligne

 

#61 28/02/2014 16h01 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   51 

Oui pour les deprecs d’actifs industriels, mais pas la deprec de goodwill qui n’est pas deductible fiscalement.

>>> Si c’est possible mais cela dépend comme cela a été fait. Apres il est possible qu’avec un état actionnaire ou dans des activités régulées GSZ n’a pas voulu la jouer trop greedy pour ne pas avoir un retour de baton. On en saura plus lors de la sortie du doc de ref.

Hors ligne

 

#62 30/04/2014 07h58 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   100 

Encore un magnifique trimestre pour GDF Suez, cette fois, c’est la faute au climat trop clement cet hiver. -15% d’EBITDA, apres EUR 15mds de deprec au Q4, on se demande quand le management reconnaitra sa responsabilite dans ces resultats.

Serial Trader

Hors ligne

 

#63 30/04/2014 09h37 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   26 

Détachement ce jour du dividende.

En ligne

 

#64 30/04/2014 14h14 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   51 

La plus grande réussite de Mestrallet aura été d’avoir réussi à marier Suez avec une excellente parité avec GDF.

Une fois de plus l’état n’a pas été un bon actionnaire en cédant le contrôle sans obtenir de prime.

Hors ligne

 

#65 05/05/2014 23h05 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   28 

SerialTrader a écrit :

Encore un magnifique trimestre pour GDF Suez, cette fois, c’est la faute au climat trop clement cet hiver. -15% d’EBITDA, apres EUR 15mds de deprec au Q4, on se demande quand le management reconnaitra sa responsabilite dans ces resultats.

Serial Trader

On peut discuter de la gestion du management de GDF, mais sur le climat tout a chacun peut regarder sa facture d’énergie de cette hiver et constater sa faiblesse relative surtout que l’hiver dernier avait été rude.

Hors ligne

 

#66 08/05/2014 05h26 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   100 

Vous avez raison cher Alex, mais tt de meme, cela fait 2 ans qu’ils trouvent des excuses a presenter au marche pour justifier de mauvais resultats. Le secteur fait face a un changement structurel defavorable, c’est indeniable; plus sporadiquement l’hiver dernier etait mauvais pour GSZ (mais le precedent etait exceptionnellement bon aussi). Disons que dans un contexte difficile, ce ne sont pas des superstars manageriales. Pour etre fair-play, Magritte etait une bonne initiative. A suivre… Pour ma part, j’attends un retour vers EUR 15 pour acheter, en esperant une rotation des actifs plus franche vers l’Asie/ Moyen Orient/ Afrique et le GNL.

Dernière modification par SerialTrader (08/05/2014 05h29)

Hors ligne

 

#67 09/05/2014 10h16 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour,

Je ne suis pas actionnaire de GDF mais Centrica, pour pas mal de raisons (surtout car 2 états sont actionnaires, le management, et la partie centrales nucléaires).

Je fais donc des comparaisons avec GSZ et SSE sous xlsvalo.
Cependant afin d’être juste, le taux de distribution de GSZ est equivalente à Centrica (et SSE je crois) avec 75% de payout/FCF .

Par contre point bizarre ( big_smile), xlsvalo souligne une remontée des taux moyen  d’emprunt (4.5% => +5%) et une recente prise de dette 5Mds € à court terme (qui explique à mon avis la remontée des taux). Alors que ce n’est pas signalé (enfin la pres : http://2013results.gdfsuez.com/wp-conte … final1.pdf  joue un peu sur les mots en parlant de baisse des remboursements emprunts mais que pour la dette longue).

Avez vous un avis sur ce point bizarre ?

Hors ligne

 

#68 09/05/2014 11h56 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   100 

Bonjour FO,
Dans le dernier call, la dirfin indiquait que le cout de la dette avait encore baisse, mais visiblement considerait que c’etait un niveau tres bas (implicitement, j’en deduit qu’on atteint un plancher et qu’elle n’attend plus vraiment de baisse du cout de la dette). Cela dit, pas de remontee attendue non plus. A votre place, je prendrais comme hypothese raisonnable une stabilisation au niveau de de 3.7% (FY 2013).

Concernant le volume, la dette nette a continue de baisser au T1 a 26.7b, grace aux CFO de 3.3b et faibles capex nets de 0.9b seulement. Je pense que la dette nette devrait legerement remonter un peu dans les mois a venir, grace aux nets capex qui devraient s’accelerer (ca, c’est mon anticipation perso).

BaV

SerialTrader

Hors ligne

 

#69 18/06/2014 16h47 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   28 

Sur le fond, je suis d’accord avec vous Serial. Peut on faire confiance a M. Mestrallet et son équipe dans la nouvelle relation actionnaire (nominatif, 1 euros mini…) alors qu’il niait la baisse du dividende a venir et les dépréciations d’actifs.

Sur ce genre de bilan, il y a une énorme question de confiance car c’est complétement illisible.

Sur la stratégie globale, les baisses de cout, la baisse de l’endettement je suis plutôt satisfait. Sur la situation bilantielle je suis sceptique

Hors ligne

 

#70 18/06/2014 17h47 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   74 

> Sur la situation bilantielle je suis sceptique

Sans parler des futures dépréciations / capex (cout de remise en état des centrales nucléaires belges)
EDF n’arrete pas de reviser à la hausse le cout de Fessenheim.

Dernière modification par francoisolivier (18/06/2014 17h49)

Hors ligne

 

#71 19/06/2014 06h44 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   100 

Absolument. Sur Fessenheim, certains analystes disent que le cout pourrait etre jusqu’a 4x la provision au bilan d’EDF. En realite, on n’en sait rien, et cela va prendre des annees pour le savoir, jusqu’au demantelement effectif. Seule certitude a mes yeux, bcp plus que la provision, mais combien?? Problematique similaire en Belgique pour GSZ, meme si j’ai tendance a croire que Fessenheim souffre de plus de maux, avec des couts de modernisation/ demantelement plus importants que pour les centrales belges.

PS: J’avoue que jusqu’a present GSZ fait une belle recovery en bourse, +22% YTD. Je suis plus pessimiste que le marche, pour l’instant a tort. La probabilite de pouvoir en reprendre a EUR 15 semble se reduire de jour en jour… Marche 1 - SerialTrader 0

Dernière modification par SerialTrader (19/06/2014 06h59)

Hors ligne

 

#72 19/06/2014 09h41 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   74 

Un recent rapport d’une commission evaluait le cout vers 4 Milliards par centrale.
(A prendre avec des pincettes bien sur).

Cependant une recente discussion sur l’attribution d’actions gratuites (avec l’exemple d’air liquide) me fait dire que cela serait une bonne idée de mettre cela en place pour EDF et dans une moindre mesure pour GSZ.
Cela permettrait de fideliser les petits actionnaires sans sortir du cash ( problematique pour EDF et limite pour GSZ ).
Edit : Mais cela ne rentre pas dans les objectifs des 2 états actionnaires

Dernière modification par francoisolivier (19/06/2014 10h37)

Hors ligne

 

#73 19/06/2014 11h59 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   

EDF se prend une claque ce matin.

Hors ligne

 

#74 24/04/2015 14h23 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   331 

GDF Suez va changer de nom pour s’appeler Engie, a annoncé vendredi Gérard Mestrallet, le PDG du groupe français.

a écrit :

Engie devait "évoquer immédiatement l’énergie" et "être compris de tous et de toutes les cultures", a ajouté M. Mestrallet au cours d’une conférence de presse.

Moi ça m’évoque plutôt les Rolling stone phonétiquement smile


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#75 24/04/2015 16h24 → Engie (GDF-Suez) : fournisseur d'électricité et de gaz naturel (engie, gaz, gdf suez, électricité)

Membre
Réputation :   

Une grosse restructuration est a venir chez ENGIE pour ses filiales. Mise en place voulu début 2016 par le PDG.

Exemple :
Il existe une entité appelée GDF SUEZ COFELY où on retrouve COFELY ineo, endel, services axima,… etc et toutes celles-ci vont devenir juste COFELY sans distinctions aucunes et sans différences.
Les agences vont être fusionnées pour réduire les coûts + le personnel et il subsistera plus qu’une "grosse" agence COFELY par région.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech