Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 17/12/2013 14h52 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Morningstar UK sur Tesco. Pour eux, il n’y a pas de moat car le client n’est pas captif et les concurrents de Tesco ont les mêmes économies d’échelles que Tesco.

Morningstar a écrit :

Analyst Note 04/12/2013

We are maintaining our GBX 380 fair value estimate for Tesco, despite the firm’s relatively weak third-quarter sales, as our forecast for modest profit growth (in 2013) is in line with management expectations. We don’t intend to make any material changes to our cash flow projections. Despite Tesco being a topnotch operator, but we do not assign the firm an economic moat as customer switching costs are virtually nonexistent in grocery retail, and firms often compete aggressively on price. An endurable cost advantage is usually necessary for sustaining excess economic returns in grocery retail, and while we think Tesco may have a slight edge over its competitors at the margin, we believe most of its competitors have sufficient scale to remain competitive on price while highlighting points of differentiation.

En ligne

 

#77 13/03/2014 14h48 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour Philippe,

Tesco baisse suite à une publication que ses parts de marché reculent aux UK.

Vous êtes tjs acheteur à priori ? quelles sont vos motivations ?

Merci

Hors ligne

 

#78 13/03/2014 19h35 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   23 

La situation est vraiment difficile pour Tesco, ils ont fait le necessaire menage a l’international mais sur le marché british, ils partent d’un plus haut de 30% de part de marché et subissent une concurrence d’en haut (waitrose ou je vais quand je veux acheter de la viande ou des produits de qualité) et d’en bas. avant le moins cher c’était tesco, maintenant c’est lidl ou aldi.

Tesco ne pourra pas lutter des 2 cotés, donc la part de marché va descendre puis se stabiliser a un point + bas, encore faut’il deviner lequel.

tellement dommage de ne pas pouvoir investir dans waitrose ou aldi

Hors ligne

 

#79 13/03/2014 21h42 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   47 

La baisse est surtout dûe à la guidance de WM Morrison qui est assez mauvaise pour l’année en cours. Du coup le secteur perd 10% par effet collatéral (-12% Morrison, -8% Sainsbury et -5% Tesco car 50%UK/50% International)
Il faut surtout voir à quel point le secteur historique sous performe depuis le premier PF de Tesco en 2012. Autant de signaux confirment que la population UK se scinde en upper middle class qui vont plutot vers Waitrose, M&S et les cost-conscious qui vont chez les discounters (aldi, lidl, costco)
Je suis positionné sur le seul retailer historique qui conserve sa part de marché : J Sainsbury qui a décidé le premier de s’orienter vers le haut de gamme er les petites surfaces. Alors que Tesco a  erré entre déboires internationaux/Tablette numérique et WM Morrison plutot misé sur online/lifting des magasins

Dernière modification par aerts (14/03/2014 10h42)


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

#80 14/03/2014 04h35 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   214 

La guidance de WM Morrison est effectivement mauvaise, je ne l’attendais pas à ce niveau là pour 2014, je suis (encore) rentré trop tôt… J’ai renforcé quand même, le secteur me semble intéressant à ces cours, que ce soit Tesco, Sainsbury ou Morrison. Ils ont chacun leurs défauts et leurs points forts; pour Morrison, c’est le parc immobilier qui m’a plu comme collatéral.

Il y a la peur aussi d’une guerre des prix entre les distributeurs, avec un Morrison qui va vendre 1 milliards d’immobilier pour être plus incisif sur les prix, tout cela me rappelle la guerre des télécoms en France, et bien malin celui qui pourra nous dire où est le point bas… En attendant, je renforce.

AMF: Actionnaire WM Morrison

Dernière modification par Wawawoum (14/03/2014 04h38)

Hors ligne

 

#81 19/03/2014 12h16 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Je suis partagé sur Tesco.

Dans les -
- Je ne suis pas sûr que Tesco possède une taille significativement supérieure à celle de ses concurrents aux UK pour vraiment avoir un avantage compétitif en terme d’économie d’échelle
- Warren Buffet a allégé sa position (source), même s’il détient encore 3,7%
- Tesco perd des parts de marché aux UK (29,2% actuellement contre + de 30% auparavant)
- Plusieurs fonds value évoquaient Tesco en 2012 et début 2013, mais on en entend moins parler
- L’objectif de 5,2% de marge opérationnelle a été abandonné par les dirigeants, sous la pression de la concurrence

Dans les +
+ Les dirigeants ont pris la mesure des problèmes et se refocalisent sur le UK
+ Les dirigeants ont une stratégie financière claire en terme de dividende et Free Cash Flow (FCF positif quoiqu’il arrive, pas de Capex démesuré)
+ La saignée liée à l’expansion ratée aux USA est terminée
+ La JV en Chine me semble une bonne chose et me rappelle la JV de Kellogg également en Asie (il semble qu’aller en Asie sans passer par un partenaire local est suicidaire)
+ Le maillage de Tesco en terme d’implantation aux UK est sans équivalent
+ Le secteur est résilient et l’économie UK sur la bonne voie
+ La diversification a la banque de détail prend doucement
+ Tesco est une institution aux UK
+ En se concentrant sur l’alimentaire et des supermarchés plus petits, Tesco est moins exposé à la concurrence Internet que d’autres détaillants

Avec xlsValorisation, en prenant comme comparable Sainsbury x 2, Morrison x 2 et l’épicier Kroger aux USA :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_tesco-20140319bis.gif

La valorisation par les comparables est biaisée, car Morrison a un PER négatif mais les multiples historiques ou une DCF donnent une valorisation de 4,18 ou 3,73.

Si finalement Tesco n’a pas d’avantage compétitif significatif, le retour à la moyenne en terme de valorisation n’a rien d’acquis et on peut oublier les 4,18.

Notez que la valorisation par la DCF prend en compte une marge opérationnelle à 5%, auquel cas on arrive à 3,73 avec un coût des capitaux propres à 7,6%.

MorningStar estime Tesco à 3,80 GBP.

MorningStar a écrit :

Valuation

Our fair value estimate for Tesco is GBX 380, which implies a forward price/earnings of 10 times, enterprise value/EBITDA of 8 times, and a free cash flow yield of 6%. The biggest driver of our fair value estimate is our assumption that Tesco can generate low-single-digit like-for-like sales growth and sustain its 5% trading margin. We expect that like-for-like sales could be constrained by weak economic growth and heightened competition over the near term, and we forecast low-single-digit comparable-store sales growth (essentially in line with inflation) in both the U.K. and international markets over the next decade to reflect this view. That said, we think basket sizes should increase as the gap between food inflation and earnings growth corrects over time, and firms with greater product variety should further benefit when consumers incrementally purchase more nonessential items. We also expect Tesco to increase its total square footage by a low- to midsingle-digit percentage (annually) over the next 10 years, with a majority of the growth driven by store expansion in Europe and Asia. These assumptions drive our 3% annual revenue growth forecast for the company as a whole.

Tesco has invested aggressively to lower prices and drive traffic in the U.K., intentionally rebasing its U.K. operating margin to 5.2% (from around 6%) in the process. The firm believes that 5% is a more sustainable level given industry dynamics, and our base case assumes that Tesco can generate enough cost savings to continuously lower prices and avoid a major margin cut. As such, we forecast operating margins to average around 5% over the next decade, compared with the three-year historical average of around 6% (excluding nonrecurring items).

--

Dans tous les cas, la valorisation actuelle à moins de 3 GBP semble attractive, si Tesco arrive à stabiliser sa part de marché aux UK.

En ligne

 

#82 19/03/2014 16h54 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   189 

Merci voilà de nombreuses informations intéressantes à digérer.

Avez-vous un avis sur le fait que le BFR de Tesco soit positif contrairement aux deux concurrents que vous prenez Sainsburry et Morrison ? C’est un point qui ma toujours gêné pour Tesco (mais je ne l’ai pas approfondi, il y a peut-être une explication toute bête). L’une des beautés des détaillants de conso de base est d’avoir souvent un BFR négatif et de pouvoir utiliser ce mini float.

Le FCF était aussi limite positif l’année dernière et je trouve qu’il a moins résisté quel le FCF des concurrents.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#83 19/03/2014 19h51 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   11 

Le FCF de Tesco a souffert à cause de la suppression de la branche américaine. Si vous regardez le bilan, vous verrez que l’entreprise met en avant "la prise en compte des bénéfices hors opérations de redressement", ce qui lui est beaucoup plus favorable.

Je pense vouloir investir dans tesco sous peu. Mon argumentation sera légère comparée à la précédente d’IH.

Néanmoins, ce qui me pousse à rentrer sur la valeur, avant plus d’approfondissement :

                             _La caution Buffet avec près de 4% du capital détenu par BRK.
                             _La restructuration massive de l’entreprise qui se recentre sur le UK où sa marque à une forte image (suppression de la branche américaine, fusion "potentielle" en Chine avec China Resources Enterprise, restructuration potentielle en Turquie également). Pour avoir discuté avec des amis et de la famille qui ont vécu là bas. Tesco "c’est la classe" par rapport à nos supermarchés, sans être super cher par rapport aux concurrents.
                             _La croissance de l’activité bancaire du CA et du Bénéfice Net.
                             _Une valorisation super attractive : Tesco se paye moins de 10 fois le bénéfice moyen des 7 dernières années !
                             _Des articles de plus en plus pessimiste sur la valeur (La marque anglaise Tesco sur le déclin pour n’en citer qu’un "le déclin de tesco") et les recommandations de vente des analystes qui poussent la baisse du cours.

Ce qui me freine : Moat nulle considérée par Morningstar qui se traduit dans la réalité par la prise de parts de marché ces concurrents, allègement de Buffet et diminution des marges.

Dernière modification par prudentinvest (19/03/2014 19h53)

Hors ligne

 

#84 02/04/2014 21h08 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Tesco encore à ~2.93 ce soir.

Je me suis également lancé dans une estimation de la valeur en utilisant l’outil de notre hôte.

1) J’ai comparé la valeur aux valeurs locales (MRW et SBRY). Je n’ai pas utilisé de comparateur issu des US. Je ne suis pas certain que le contexte soit le même. Subissent-ils une concurrence identique de la part du hard-discount ? Je n’en sais rien alors dans le doute je préfère ne pas fausser la donne.

2) J’ai sous-pondéré la méthode des historiques (28%) contre 36% pour les 2 autres méthodes. C’est volontaire car c’est la méthode la plus optimiste (l’action étant au plus bas depuis 5 ans). Et aussi car on peut penser que le modèle de consommation des personnes est peut-être en train de changer: ce qui indiquerait que la méthode de comparaison via l’historique n’est pas la plus pertinente…

3) J’ai pris une estimation de croissance de 0.5% plus en phase avec ce qui ressort sur les dernières années.

J’arrive à une valorisation de 3.3

Je ne pense pas être très optimiste dans mon estimation, mais le cours actuel est encore sous valorisé de ~14% par rapport à celle-ci.

AMF: Actionnaire TESCO.

Hors ligne

 

#85 04/04/2014 09h50 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

L’immobilier de Tesco serait estimé à 38 Md£ * 70% = 26,6 Md£ :

Tesco, the U.K.’s biggest supermarket operator, owns about 70 percent of its stores, which have a total value of about 38 billion pounds.

Source : British Grocer Land Spinoffs Seen Fraught With Risk: Real Estate - Bloomberg Business

En ligne

 

#86 04/04/2014 10h34 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   34 

Sa capitalisation serait inférieur à ses actifs immobiliers?

Où je me trompe dans les unités?

Hors ligne

 

#87 04/04/2014 13h26 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   96 

Non c’est bien ca. D’une façon generale sainsbury semble également sous valorise (même analyse que tesco).

L’article mentionne également la possibilité que l’actif immo soit surévalue

Hors ligne

 

#88 04/04/2014 13h40 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Le pb c’est que bcp de distributeurs détiennent d’important patrimoine immobilier (c’est aussi le cas de JC Penney aux USA) et qu’une externalisation du patrimoine Immobilier, ce n’est pas ça qui ramène les clients et les marges, c’est juste un one-shot.

Cela dit, je ne comprends pas pourquoi les distributeurs ne suivent pas l’exemple de Casino et Mercialys. Externalisation dans un REIT détenu à 40%, REIT qui ensuite vit sa vie de foncière cotée, agrandit son patrimoine, mais continue à avoir une relation privilégiée avec la société mère.

En ligne

 

#89 04/04/2014 14h27 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   197 

Est-ce que cela n’affaiblirait pas un peu le profil de crédit de la société mère ? Avec autant d’immobilier au bilan, j’imagine que les créanciers sont davantage enclins à prêter à bon compte.
Pour ce que ça vaut, Casino est BBB- et Tesco a été dégradé à BBB+ fin 2013.

Hors ligne

 

#90 04/04/2014 14h50 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   119 

Doit-on prendre en compte cette valeur de l’immobilier dans notre estimé de valeur de Tesco ?

Je ne suis en général pas très à l’aise avec cette optique. En effet, si du fait de posséder en propre ces biens, Tesco bénéficie de facto de loyers fictifs inférieurs au prix de marché, cela impliquerait le risque de compter les choses 2 fois.

Ceci dit, malgré le "no moat" de Morningstar, j’ai tendance à penser à titre personnel que Tesco bénéficie quand même d’un moat d’effet d’échelle de par sa position de leader. Et devrait à terme pouvoir s’appuyer dessus pour se restructurer.
Ainsi, malgré ses difficultés opérationnelles actuelles, eu égard à sa valorisation, au sein de mon sous-portefeuille  "large-caps à dividendes ", Tesco est bizarrement l’une des lignes sinon la ligne avec laquelle je me sens le plus à l’aise actuellement dans un contexte globale de marchés beaucoup moins cheap qu’il y a quelques mois.

Dernière modification par julien (04/04/2014 15h01)

Hors ligne

 

#91 04/04/2014 15h12 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

julien a écrit :

Ceci dit, malgré le "no moat" de Morningstar, j’ai tendance à penser à titre personnel que Tesco bénéficie quand même d’un moat d’effet d’échelle de par sa position de leader. Et devrait à terme pouvoir s’appuyer dessus pour se restructurer.

Ainsi, malgré ses difficultés opérationnelles actuelles, eu égard à sa valorisation, au sein de mon sous-portefeuille  "large-caps à dividendes ", Tesco est bizarrement l’une des lignes sinon la ligne avec laquelle je me sens le plus à l’aise actuellement dans un contexte globale de marchés beaucoup moins cheap qu’il y a quelques mois.

Je pense assez comme vous. J’hésiterais même à arbitrer BATS pour renforcer Tesco, mais vais attendre que l’écart se creuse encore un peu pour ne pas griller mes cartouches trop tôt.

En ligne

 

#92 04/04/2014 17h46 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   29 

Tesco : le directeur financier pourrait démissionner dans les prochains jours

Encore une news qui va tirer le cours vers le bas.

Dernière modification par Zera (05/04/2014 14h18)

Hors ligne

 

#93 05/04/2014 09h30 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

InvestisseurHeureux a écrit :

L’immobilier de Tesco serait estimé à 38 Md£ * 70% = 26,6 Md£ :

Tesco, the U.K.’s biggest supermarket operator, owns about 70 percent of its stores, which have a total value of about 38 billion pounds.

Source : British Grocer Land Spinoffs Seen Fraught With Risk: Real Estate - Bloomberg

Pour compléter, dans le rapport annuel 2013 de Tesco :

Rapport annuel 2013 a écrit :

In the Directors’ opinion, the properties of the Group have an open market value well in excess of the book value of £22.9 billion which has been included in these financial statements.

Et également :

Rapport annuel 2013 a écrit :

The market value of our property accross the Group currently exceeds £38 billion

En ligne

 

#94 06/04/2014 18h19 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   60 

Un retour de consommateur en Angleterre et en Irlande, Tesco est une chaine comme une autre voire moins bien que les autres. Les gens qui veulent le moins cher vont chez Lidl, Aldi ou Asda je crois pour l’Angleterre.Ceux qui veulent les produits haut de gamme vont chez M&S.
Et puis Tesco est réputé.. pour les burgers de cheval.

Donc pour le moat c’est zero. Après ça fait longtemps que je ne suis plus en GB.

Dernière modification par BulleBier (06/04/2014 18h27)

Hors ligne

 

#95 13/04/2014 08h53 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Pour faire écho a la newsletter #106, tesco possédait environ 35 milliards de livres d’immobilier en 2011, ce qui compte tenu du rebond de l’immobilier UK serait cohérent avec un 38 milliards aujourd’hui.

A ça j’ajoute qu il y aurait parmi ces 35 milliards, 15 milliards qui seraient a l’international.

Source : article du FT de 2011

High quality global journalism requires investment. Please share this article with others using the link below, do not cut & paste the article. See our Ts&Cs and Copyright Policy for more detail. Email [email protected] to buy additional rights. http://www.ft.com/cms/s/0/d2828764-4105 … z2ykNNtkBf

February 25, 2011 11:06 pm
Tesco reviews property strategy
By Andrea Felsted, Senior Retail Correspondent
Philip Clarke, the incoming chief executive of Tesco, is examining the group’s property strategy in a move that some analysts believe could herald a further multibillion-pound disposal programme.
For the first time, sale and leaseback deals could involve Tesco’s overseas property, some analysts have suggested.
More
ON THIS STORY
New Tesco chief faces world of tough challenges
Smaller stores to propel Tesco US expansion
Tesco plots sales push in China
In depth UK retail
IN RETAIL
Big shareholders warn Morrison managers
Bonmarché hits vein of ‘silver’ sales
MPs back members amid resignation fallout
LVMH enjoys ‘strong creative momentum’
Mr Clarke, who succeeds Sir Terry Leahy as chief executive of Tesco on Tuesday, told investors and analysts in November that he would provide an update on Tesco’s property strategy when he unveils his first annual results in April.
In 2006, Tesco said it would divest £5bn of property assets, which has been delivered.
“We would not be at all surprised if Tesco announced another £5bn of proceeds over the next five years,” James Anstead, analyst at Barclays Capital, said.
Clive Black, analyst at Shore Capital, said: “I think there will be another phase of property disposal activity.”
Tesco declined to comment on any property plans.
Mr Black estimated that Tesco could look to divest another £5bn-£7bn of property from its £35bn store estate, including some stores outside the UK.
In November, Mr Clarke estimated the market value of Tesco’s international property at almost £15bn.
Divesting some of Tesco’s overseas estate could help highlight the value of the business outside the UK, which Mr Clarke will be keen to do.
Tesco operates in 14 countries, but investors have been focused on the domestic business after disappointing trading in the UK over the Christmas and new year period.
“To date, Tesco’s real estate divestments have focused almost exclusively on the UK,” Mr Anstead said.
“However, we suspect Tesco is sitting on some very large capital gains made on mature stores in countries such as Poland, Thailand and Korea.
“Making some divestments internationally could be very helpful in highlighting this store of value.”

Cdt,

Dernière modification par roudoudou (13/04/2014 09h00)

Hors ligne

 

#96 15/04/2014 18h10 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

Demain nous avons les semestriels.

J’ai hésité à renforcer à nouveau et jouer dès maintenant la recovery, mais on va éviter de reproduire CYS et attendre sagement ! :-)

En ligne

 

#97 15/04/2014 18h25 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   23 

Perso j’attends les resultats en esperant qu’ils ne soient pas bons demain pour acheter^^.

Je pense que tesco a encore de grosses difficultes a faire face prochainement mais que c’est desormais a un bon prix/risque.

J’espere que la part de marche se stabilisera assez rapidement. J’ai aussi l’espoir que les actionnaires mettent la pression sur le management afin de filialiser l’immobilier.

Hors ligne

 

#98 16/04/2014 08h43 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   96 

AFP a écrit :

Tesco : le plan de redressement peine toujours à porter ses fruits

Le numéro un britannique des supermarchés Tesco a dévoilé mercredi une nouvelle baisse de ses résultats, signe que son plan de redressement peine toujours à porter ses fruits.

Scrutés par le marché, le bénéfice annuel ajusté avant impôts s’est replié de 6,9% à 3,054 milliards de livres (3,7 milliards d’euros) au cours de l’exercice achevé le 22 février, tandis que le bénéfice d’exploitation a reculé de 6% à 3,315 milliards.

"Nos résultats reflètent aujourd’hui les défis auxquels nous faisons face dans un contexte qui change plus vite que jamais", a reconnu le directeur général du groupe, Philip Clarke.

Tesco a souffert en particulier en Europe, où son bénéfice d’exploitation a chuté de 27,7%, tandis qu’en Grande-Bretagne, il a reculé de 3,6%.

Le bénéfice net du groupe a en revanche bondi à 974 millions de livres contre 28 millions sur l’exercice précédent, qui avait été plombé par de lourdes provisions liées notamment à son retrait des Etats-Unis.

Tesco est engagé dans un profond plan de redressement, annoncé en 2012, prévoyant l’investissement d’un milliard de livres au Royaume-Uni (environ 1,2 milliard d’euros) afin de reconquérir ses clients face à la concurrence d’Asda (Wal-Mart), de Sainsbury’s ou du "hard-discount".

EDIT : BBG donne un profit de 3.32 milliards de livres je pense qu’ils se trompent moins que AFP si c’est ca l’attendu était à 3.2 milliards

Parts de marché en baisse de 2.9% aux UK

Dernière modification par roudoudou (16/04/2014 08h47)

Hors ligne

 

#99 16/04/2014 10h07 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   128 

gorn a écrit :

Perso j’attends les resultats en esperant qu’ils ne soient pas bons demain pour acheter^^.

roudoudou a écrit :

Parts de marché en baisse de 2.9% aux UK

Visiblement parfois, le marché a ses raisons que la raison ne connaît pas.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/268_tesco-20140416.png

InvestisseurHeureux a écrit :

J’ai hésité à renforcer à nouveau et jouer dès maintenant la recovery, mais on va éviter de reproduire CYS et attendre sagement ! :-)

Vous êtes déjà bien investi sur cette valeur, vous devez voir un peu plus de vert aujourd’hui. :-)  Et je pense que malgré la hausse il est plutôt sage de votre part de ne pas avoir cédé à la tentation !

Je note quand même que le rendement reste attractif même avec la hausse de ce matin. En ce qui me concerne, même si j’aime bien les sociétés anglaises, je suis déjà bien investi sur ce secteur également.

Hors ligne

 

#100 16/04/2014 11h47 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1307 

En fait pour Tesco j’ai un feeling un peu comme j’avais sur HP fin 2012.

Grand groupe leader, diversifié, qui fait face à quelques difficultés mais reste rentable.

Moat sous-estimé par Morningstar (comme pour HP).

Je m’attends pas à faire +100% comme sur HP, mais +30% est ma cible.

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech